Médias sociaux au maroc hotel kenzi consultor marouane harmach

1,975 views

Published on

Présentation actualisée des médias sociaux au Maroc en chiffres . actualisation du 27/08/2012

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,975
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
28
Actions
Shares
0
Downloads
21
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Médias sociaux au maroc hotel kenzi consultor marouane harmach

  1. 1. Médias sociaux au Maroc Marouane HARMACH Directeur Associé – Cabinet consultor.ma Blogueur – www.sniper.ma
  2. 2. Définitions opérationnellesDéfinition de la veille :– La veille / Intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de diffusion de l’information utile, en vue de son exploitation, aux acteurs économiques. Ces diverses actions sont menées légalement avec toutes les garanties de protection nécessaires à la préservation du patrimoine de l’entreprise, dans les meilleures conditions de qualité, de délais et de coûts » 2
  3. 3. Définitions opérationnelles Définition de la e-réputation (veilleimage) :– La réputation est lopinion (plus techniquement, lévaluation sociale) du public envers une personne, un groupe, ou une organisation.– La réputation est un mécanisme de contrôle social hautement efficace de par son ubiquité et sa spontanéité.– La E-réputation est l’application des ces concepts dans le monde virtuel de Internet 3
  4. 4. Pourquoi il faut gérer son sa e-réputation ?« Si vous rendez vos clients mécontents dans lemonde réel, ils sont susceptibles d’en parler chacunà 6 amis. Sur internet, vos clients mécontentspeuvent en parler chacun à 6000 amis. »Jeff Bezos(PDG dAmazon)Essentielle car– Perte de vitesse des médias traditionnels– Changement de mentalité– Si on ne s’occupe pas de sa réputation, d’autres’en occuperont. La nature a horreur du vide. 4
  5. 5. Médias sociaux 5
  6. 6. Le web 2.0 De quoi parlons nous ? 6Images extraites du site canadien http://franco.ca/internet/index.cfm?voir=blogue&id=10711&M=599&item=1500 de Sylvio Boudreau
  7. 7. Du Web 1.0 au Web 2.0 en attendant le Web 3.0 !Web passifInternaute consommateur de contenuWeb social, communautaire,collaboratif et interactifInternaute producteur de contenuWeb sémantique 7
  8. 8. Du Web 1.0 au Web 2.0en attendant le Web 3.0 ! Décembre 2006 8
  9. 9. Les enjeux 9
  10. 10. Il faut être dans les réseaux !
  11. 11. Médias sociauxNombre de comptes au Maroc : 4 700 000Penetration of population : 15%Penetration of online population : 45% 11
  12. 12. Médias sociauxLes pages les + populaires au Maroc :– Secteur télécoms/IT : Meditel : 450.000 fans, Samsung 435.000 fans– Médias : Hespress : 580.000, Hit radio : 406.000– Divers : Maroc insolite 625.000, Maroc majanin : 452.000 ! 12
  13. 13. Médias sociaux Nombre de comptes au Maroc : 35.000Pénétration 0.1%#11eme pays arabeMédias des leaders d’opinion : blogueurs, journalistes,influenceurs,… 13
  14. 14. Médias sociaux Nombre de comptes au Maroc : 40.000-50.000(*estimation)1er réseau social professionnel mondial+ 120.000.000 d’utilisateurs 14
  15. 15. Médias sociauxNombre de comptes au Maroc : 500.000 (chiffreannoncé par Viadeo)Réseau social français pour professionnels. 15
  16. 16. Médias sociauxCertaines vidéos postées du Maroc ont été visionnéesplus de 1 millions de foisUne chaîne de TV à votre dispositionLe 2e moteur de recherche après GoogleUn média universel 16
  17. 17. Fin des « mass médias » 17
  18. 18. Chacun de nous est un média 18
  19. 19. Conséquences ? Redistribution du « pouvoir » et de l’influence, consommateurs = producteurs & créateursd’information et de contenus Communication n’est plus à sens unique ou“push” Réseaux = participation et viralité 19
  20. 20. ConclusionLes médias sociaux, pourquoi ?– Parce que tout le monde est là !– Un nouveau moyen de communication avec ses clients, prospects et partenaires,– Changement des habitudes des consommateurs : • Googler est devenu une habitude, • La notion de e-réputation qui fait son chemin, • Si on ne gère pas son e-réputation, d’autres le feront à notre place 20
  21. 21. De la nécessité d’une stratégie de communication "360°"Avoir une stratégie de communication constante et continue : établirun plan de communication.Utiliser tous les canaux de communication "physiques" et"électroniques »Ne pas négliger les médias sociaux : Facebook, twitter, youtube etflickr,... Permettre une interactivité avec les internautes : La méthode"Posez vos questions, on répondra par une vidéo !" a démontré ceslimites. La génération Y exige la prise de parole et linteraction"temps réel et instantanée". 21

×