Rapport développement durable du groupe Maroc Telecom 2010

7,059

Published on

Le groupe Maroc Telecom participe
activement au dynamisme du secteur
des télécommunications en Afrique où il
est présent dans 5 pays comptant plus
de 26 millions de clients. Au travers de
ses participations majoritaires dans les
opérateurs historiques privatisés de
Mauritanie, du Burkina Faso, du Gabon
et du Mali, il est devenu un opérateur
de référence sur le continent.
De par ses activités, le groupe met
tout en oeuvre pour répondre aux
besoins croissants des populations en
matière de communications et d’accès
aux connaissances tout en recherchant
un juste équilibre entre compétitivité
économique, progrès social et respect
de l’environnement. Son ambition est
de mettre l’innovation au service de
tous, en s’assurant que ses produits et
services contribuent à améliorer la vie
quotidienne des communautés.

Published in: Investor Relations
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
7,059
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
152
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rapport développement durable du groupe Maroc Telecom 2010

  1. 1. Pour un avenir solidaire, équitable et responsable !Rapport Développement durable du groupe Maroc Telecom 2010
  2. 2. PROFIL DU GROUPE MAROC TELECOMLe groupe Maroc Telecom participe De par ses activités, le groupe metactivement au dynamisme du secteur tout en oeuvre pour répondre auxdes télécommunications en Afrique où il besoins croissants des populations enest présent dans 5 pays comptant plus matière de communications et d’accèsde 26 millions de clients. Au travers de aux connaissances tout en recherchantses participations majoritaires dans les un juste équilibre entre compétitivitéopérateurs historiques privatisés de économique, progrès social et respectMauritanie, du Burkina Faso, du Gabon de l’environnement. Son ambition estet du Mali, il est devenu un opérateur de mettre l’innovation au service dede référence sur le continent. tous, en s’assurant que ses produits et services contribuent à améliorer la vie quotidienne des communautés. MAROC TELECOM Royaume du Maroc 30% Vivendi 53% CASANET 100% SOTELMA Mali 51% MAURITEL Mauritanie 51,5% ONATEL Burkina Faso 51% GABON TELECOM Gabon 51% Profil du groupe Maroc TelecomRÉPARTITION DU CAPITAL AU 31 DÉCEMBRE 2010 Public Vivendi 17% 53% Royaume du Maroc 30 %
  3. 3. DÉMARCHE DE RESPONSABILITÉ CHIFFRES CLÉS • ssurer la transparence tarifaire A AU 31 DÉCEMBRE 2010 des offres • Protéger les données des clients • Porter des valeurs éthiques fortes Mobile Fixe Internet • Réduire la fracture numérique • Animer un réseau commercial dense POSITION • Leader avec 52,81% de • Leader des accès filaires • 99,42% de parts de • romouvoir la culture et les P • outenir les entreprises locales et S CLIENTS parts de marché. avec 98% de parts de marché ADSL. talents l’emploi • Couverture de la marché hors mobilité • 42% de parts de marché • ’engager auprès de la S restreinte. de l’Internet 3G. • Responsabiliser les fournisseurs quasi-totalité de la société civile (Source : Maroc Telecom) population. CLIENTS/ • 16,889 millions de • 1,231 million de lignes. • 494 754 lignes ADSL. SOCIÉTÉS PARTENAIRES ABONNÉS clients. • 549 048 clients DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES • 95% de clients prépayés. Internet 3G. DURABLE CLIENTS/ • 1,576 million de • 41 000 lignes. • 6 600 abonnés. ABONNÉS clients. SALARIÉS ENVIRONNEMENT POSITION • Leader avec 54% de • aloriser les compétences et V • ptimiser les consommations O parts de marché. les talents des collaborateurs (Source : Dataxis à fin Sept 2010) d’énergie et lutter contre le • Assurer leur bien-être changement climatique • dopter une approche de cycle de A CLIENTS/ • 2,397 millions de • 144 000 lignes. • 28 000 abonnés. vie pour les produits et services ABONNÉS clients. • Responsabiliser les salariés POSITION • Leader avec 45% de • 100% de parts parts de marché. de marché. (Source : Dataxis à fin Sept 2010) CLIENTS/ • 699 000 clients. • 27 000 lignes. • 22 000 abonnés. PERFORMANCES ABONNÉS DU GROUPE POSITION • 37% de parts de marché. • 100% de parts (Source : Dataxis à fin Sept 2010) de marché. CLIENTS CLIENTS/ • 2,162 millions de • 79 000 lignes. • 20 000 abonnés. • Chiffre d’affaires : 31 655 milliards de DH ABONNÉS clients. • Nombre de clients : 26 millions de clients POSITION • 31% de parts de marché. • 95% de parts de (Source : Dataxis à fin Sept 2010) marché. PARTENAIRES ÉCONOMIQUESProfil du groupe Maroc Telecom Profil du groupe Maroc Telecom ETATS COLLECTIVITÉS (Maroc Telecom) PUBLIQUES • Nombre de fournisseurs : 470 1,5 (Maroc Telecom) Un opérateur global présent dans cinq pays • Revendeurs : 72 000 • Impôts taxes : • Montant des achats : Près de million de clients d’Afrique, représentant 65,5 millions 6,6 milliards de DH 9,453 milliards de DH 1,2 au Maroc. 26 d’habitants. en téléphonie fixe dont GROUPE Près de millions MAROC TELECOM de clients. EXERCICE 2010 24 Résultat net/Part du groupe : SOCIÉTÉ CIVILE DÉVELOPPEMENT (Maroc Telecom) Près de millions de clients mobiles DES ACTIVITÉS 9,5 milliards de DH • Montant des dépenses sociétales 574 000 • Investissements bruts : (Mécénat et Fondation) : dont 16,8 au Maroc et près de lignes Internet ADSL dont près 6,5 milliards de DH 11,9 millions de DH 6,9 millions en Mauritanie, au Burkina de 497 000 au Maroc et près de 77 000 en Faso, au Gabon et au Mali. Mauritanie, au Burkina Faso, au Gabon et au Mali. ACTIONNAIRES • Dividendes : 549 000 9,064 milliards de DH, RESSOURCES HUMAINES soit 10,31 DH/ action • Salariés effectifs : 13 942 Près de clients 32 000 • Maroc : 2,719 milliards de DH • Rémunérations : Internet mobile 3G au Maroc et près de Vivendi : 4,804 milliards de DH 2, 746 milliards de DH Plus de clients pour le Autres : 1,541 milliards de DH 8 000 en Mauritanie. Triple Play de Maroc Telecom, la MT Box.
  4. 4. SOMMAIRE La démarche Développement durable 10 du groupe Maroc Telecom 14 Réduire la fracture numérique Une couverture géographique maximale Le renforcement de l’accessibilité économique des produits Rapport Développement durable du groupe Maroc Telecom 2010 et services et leur adaptation aux besoins L’élargissement de l’accès aux NTIC pour les communautés scolaires, administratives et rurales 30 Accompagner le développement Le soutien au développement local et la contribution à l’emploi La prise en compte des attentes des jeunes et la promotion de la formation et des talents L’encouragement à la diversité culturelle et linguistique L’engagement pour le bien-être des communautés 50 Agir en entreprise responsable Une relation de confiance avec les clients Des pratiques responsables avec les partenaires commerciaux La valorisation du capital humain de l’entreprise La protection de l’environnement
  5. 5. Les activités du groupe Maroc Telecom sont au coeur d’enjeux majeurs Entretien avec Abdeslam Ahizoune, du développement Président du Directoire durable tels que le renforcement du lien social et l’accès à la Quel est le sens de l’engagement La deuxième est de participer au connaissance. développement des communautés locales en de Maroc Telecom en faveur du contribuant à améliorer leurs conditions de vie développement durable ? et en encourageant la création d’entreprises et d’emploi. Les activités du groupe Maroc Telecom sont au coeur d’enjeux majeurs du développement La troisième est d’agir en entreprise durable tels que le renforcement du lien social et responsable par l’application de pratiques l’accès à la connaissance. De fait, elles jouent transparentes et de principes éthiques un rôle déterminant dans le développement vis-à-vis de ses clients, fournisseurs, salariés et socio-économique des communautés. partenaires au sens large. Elle consiste aussi à concourir à la protection de En tant qu’entreprise responsable, sur Pour les salariés, les efforts ont porté sur de Tous les experts le reconnaissent aujourd’hui, nouveaux avantages sociaux, la formation l’environnement et à s’assurer de la conformité quoi le groupe Maroc Telecom fait-il l’équipement en télécommunications et en parce qu’elle facilite leur progression et assure des équipements utilisés aux normes de sécurité porter prioritairement ses efforts ? Internet a un impact direct et quantifiable sur la leur adaptation sans heurt aux changements, en vigueur. croissance économique et sur le bien-être des ainsi que sur l’amélioration des salaires et des À l’égard de ses différents partenaires, le conditions de travail. populations. L’ambition du groupe, c’est de mettre les TIC Quelles ont été vos actions phares en groupe Maroc Telecom s’inscrit dans une 2010 ? relation mutuellement gagnante, fondée sur la Le groupe attache aussi une grande importance au services des populations en n’excluant confiance, le respect et la transparence. à la transparence à l’égard de ses actionnaires, personne. Pour cela, il recourt à toutes les Investir massivement dans les infrastructures C’est pour cela que plus de 26 millions de des autorités gouvernementales et du public technologies disponibles pour couvrir les de télécommunications Fixe, Mobile, Internet clients lui font confiance, car ils savent qu’il auxquels il diffuse régulièrement une information régions les plus isolées et veille particulièrement est resté un axe majeur de la stratégie Maroc investit et innove pour eux et que sa priorité est très détaillée de ses activités et de ses résultats. à ce que ses offres soient accessibles aux Telecom et ses filiales. Au total, en 2010, plus de leur offrir le meilleur rapport qualité/prix, Quant à son soutien à la vie de la cité, il ne s’est populations à revenus modestes. de 6,5 milliards de dirhams ont été consacrés à quelque soit le service considéré. pas démenti, au travers de l’accompagnement l’extension de la couverture et l’amélioration de de très nombreuses initiatives humanitaires, Pouvez-vous préciser les enjeux Avec les fournisseurs, le groupe est attaché à la qualité des réseaux. Cela a représenté pas sportives, environnementales et culturelles. majeurs identifiés par le groupe moins du cinquième du chiffre d’affaires global la construction d’une relation durable, dans le Maroc Telecom ? du groupe, un pourcentage considérable. respect des intérêts de chacun. 2010 a aussi été marquée par la formalisation Les procédures en vigueur leur garantissent de la politique du groupe en matière de L’analyse des enjeux du développement durable Maroc Telecom a fortement contribué à d’être traités avec équité et prennent en compte développement durable et la publication du 1er spécifiques au groupe l’a amené à définir trois l’augmentation du taux de pénétration de leurs capacités financières et leurs contraintes. rapport spécifique sur ces sujets pour répondre priorités stratégiques. l’Internet en équipant plus d’un million de aux besoins d’information de ses différents personnes en Internet ADSL et 3G en 2010 et Ainsi, Maroc Telecom a décidé, en 2010, interlocuteurs. La première est de contribuer, dans chaque en connectant plus de 1 300 établissements d’introduire le paiement à vue pour les PME pays où il est implanté, à réduire la fracture scolaires entre 2007 et 2010. Les filiales ont dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à numérique en luttant contre les facteurs beaucoup investi dans la couverture Mobile 10 millions de dirhams. Il en est de même pour d’exclusion géographique, économique, et Internet et, tout comme Maroc Telecom, les universités, les associations et les fondations éducative, ce qui veut dire tout faire pour ont augmenté les débits de l’ADSL sans qu’il soutient. élargir l’accès aux bénéfices des TIC. augmentation corollaire des prix.88 9
  6. 6. LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU GROUPE MAROC TELECOM La politique du développement durable du Les préoccupations associées au groupe Maroc Telecom met en perspective développement durable sont présentes dans sa responsabilité et ses engagements en l’ensemble des activités du groupe et dans matière de développement économique, de ses interactions avec ses différentes parties cohésion sociale/sociétale et de préservation prenantes. Qualité de la gouvernance, de l’environnement. Trois enjeux majeurs transparence, fiabilité des informations ont été définis en liaison avec les activités diffusées, respect de la réglementation, du groupe, en prenant en compte à la fois équité sociale, vigilance face aux risques les objectifs tracés par les pouvoirs publics sur la santé et minimisation des impacts locaux et les enjeux spécifiques du groupe sur les milieux naturels en constituent la Vivendi : réduire la fracture numérique, traduction. accompagner le développement économique et humain et agir en entreprise responsable.La démarche Développement durable du groupe Maroc Telecom La démarche Développement durable du groupe Maroc Telecom Agir en entreprise responsable Des programmes gouvernementaux pour le développement durable ont aussi été mis en L’objectif est de mettre en place des règles œuvre au Burkina Faso et en Mauritanie. Les trois enjeux majeurs du développement durable d’entreprise qui garantissent le respect des valeurs humaines et de l’environnement pour Au Gabon, le projet « Gabon émergent » a pour du groupe l’ensemble des activités conduites par le groupe. objectif de valoriser, protéger le patrimoine Maroc Telecom qui a fait le choix de s’engager naturel et de développer l’usage des TIC. En 2009, 3 enjeux ont été identifiés par les Accompagner le développement dans une démarche de Responsabilité Sociale métiers de l’entreprise, de manière collégiale, économique et humain d’Entreprise, la décline dans toutes ses filiales Au Mali, le Ministère de l’Environnement a la et validés par le Directoire. et les accompagne dans sa mise en œuvre. mission de préserver les ressources forestières Le groupe a un impact positif direct sur le et fauniques et d’améliorer le cadre de vie des Réduire la fracture numérique développement économique en assurant des populations Parce que les technologies des services de télécommunications fiables et compétitifs aux entreprises, quelque soit leur Le cadre de référence télécommunications sont des moteurs essentiels taille. Le groupe Maroc Telecom inscrit sa pour le progrès des sociétés, le groupe En outre, il est à l’origine d’une activité démarche du développement durable Maroc Telecom en tant qu’opérateur global économique disséminée sur l’ensemble des dans les objectifs des pays où il est de téléphonie Fixe, Mobile et d’Internet, territoires via son partenariat avec un réseau implanté et prend en compte les enjeux spécifiques place la promotion et la généralisation des de distributeurs et de revendeurs et le recours à du groupe Vivendi. Nouvelles Technologies de l’Information et de des entreprises locales pour des opérations de la Communication au centre de ses priorités. sous-traitance. L’ambition du groupe est de garantir une Sur le plan humain, le groupe participe Une démarche cohérente par rapport couverture maximale des réseaux de au développement de l’individu grâce à la aux objectifs nationaux télécommunications dans les pays où il est promotion de la culture et du sport ainsi qu’à présent et une utilisation de plus en plus large la lutte contre la précarité par des initiatives Au Maroc, le développement durable sous- des nouvelles technologies par les différentes propres ou par le soutien aux actions de tend de nombreuses politiques publiques et générations et catégories sociales. la société civile au travers du mécénat et du en tout premier lieu l’Initiative Nationale pour sponsoring. le Développement Humain qui vise à réduire la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale et à intégrer tous les citoyens dans les circuits économiques. 10 11
  7. 7. Le dialogue avec les parties prenantes Le groupe Maroc Telecom entretient un dialogue permanent et constructif avec ses différentes La prise en compte des enjeux Une structure de gouvernance dictée parties prenantes au Maroc et dans les pays spécifiques et des engagements du par le souci de la transparence de ses filiales. groupe Vivendi Maroc Telecom a adopté depuis 2001 une Le dialogue avec les autorités de Le groupe Vivendi a défini trois enjeux structure duale de gouvernance. régulation spécifiques du développement durable liés à Elle dissocie, dans un souci de transparence, son activité de production et de distribution de le pilotage de l’entreprise, confié au Le secteur des télécommunications est régulé contenus : protection et accompagnement de la Directoire, et le contrôle de cette gestion, au Maroc comme dans les pays des filiales jeunesse, promotion de la diversité culturelle et assuré par le Conseil de Surveillance. du groupe par des autorités de régulation partage des connaissances. Ce dernier est composé de neuf membres dont les principaux objectifs sont de contrôler représentant les actionnaires de référence de et veiller au respect de la réglementation et Filiale du groupe Vivendi, le groupe Maroc l’entreprise que sont le Royaume du Maroc et de la concurrence loyale entre opérateurs Telecom prend en compte ces enjeux lorsqu’il Vivendi. pour garantir un développement harmonieux Le dialogue avec la société civile assure une couverture maximale des réseaux, du secteur. Maroc Telecom et ses filiales introduit les NTIC dans l’apprentissage des Un Comité d’Audit a été créé en 2003 par le entretiennent avec les régulateurs un dialogue Le groupe apporte sa contribution aux jeunes et développe des contenus qui favorisent Conseil de Surveillance dans le but d’émettre régulier et constant, mettant à leur disposition initiatives de la société civile, conscient de sa la diversité culturelle et linguistique. des avis sur les procédures comptables régissant toutes les informations nécessaires. responsabilité d’acteur économique et social le fonctionnement du groupe. de premier plan. À l’instar des autres filiales de Vivendi, La communication avec lesLa démarche Développement durable du groupe Maroc Telecom La démarche Développement durable du groupe Maroc Telecom Maroc Telecom intègre dans sa démarche de Le Conseil de Surveillance présente à actionnaires et les investisseurs Maroc Telecom et ses filiales sont engagés responsabilité sa contribution aux engagements l’Assemblée Générale annuelle des actionnaires activement, au travers de partenariats durables, formalisés dans le Programme de vigilance, ses observations sur le rapport du Directoire Maroc Telecom, coté sur les places boursières aux côtés de diverses fondations et associations. le Programme de conformité aux normes ainsi que sur les comptes de l’exercice. de Casablanca et Paris, publie chaque année Ainsi, au Maroc, il est impliqué dans des d’environnement, de santé et de sécurité, un document de référence, disponible en programmes de la Fondation Mohammed V le Protocole de reporting des indicateurs consultation et téléchargeable sur son site pour la Solidarité, de préservation de la santé environnementaux et sociaux y compris, les Internet, qui contient une information détaillée (l’Association Lalla Salma de Lutte contre le nouvelles obligations de Vivendi résultant de la sur l’activité, la situation financière et les Cancer), de protection des milieux naturels loi Grenelle 2. perspectives du groupe. (Fondation Mohammed VI pour la protection Les présentations aux investisseurs et analystes de l’environnement) ou encore de lutte contre financiers faites par la société, ainsi que la fracture numérique (Fondation Mohammed les différents communiqués de presse, sont VI pour la promotion des œuvres sociales de également diffusés en ligne. l’éducation - formation). Onatel est coté à la Bourse d’Abidjan et Maroc Telecom s’est par ailleurs associé diffuse régulièrement des informations précises aux opérations d’évacuation des équipements et complètes sur ses activités et ses résultats. à PCB (polychlorobiphényles ou pyralène) Le groupe Maroc Telecom a publié en 2009 qui présentent un risque de contamination son premier rapport du développement durable potentiel pour l’environnement, dans le cadre qui rassemble en un seul document toutes les d’un programme dirigé par le Département informations relatives aux actions engagées de l’environnement avec l’appui financier du par le groupe dans les domaines sociales, Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), sociétales, environnementales et éthiques. en collaboration avec le PNUD et l’ONU. Il Ce rapport, consultable sur le site Internet de a également fait participer ses équipes au Maroc Telecom, est destiné à l’ensemble des séminaire sur la Responsabilité Sociale des parties prenantes et traduit sa volonté de faire Entreprises organisé par le Centre Marocain partager en toute transparence la démarche de de Conjoncture, un Observatoire indépendant progrès dans laquelle il s’est engagé. de l’économie marocaine, spécialisé dans l’analyse et le suivi de la conjoncture, la prévision et la mesure d’impact. 12 13
  8. 8. RÉDUIRE LA FRACTURE NUMÉRIQUE
  9. 9. RÉDUIRE LA FRACTURE NUMÉRIQUE Les Nouvelles Technologies de l’Information Lutter contre ces inégalités est une priorité et de la Communication (NTIC) se des pouvoirs publics de ces pays que Maroc développent rapidement en Afrique mais Telecom partage pleinement. des inégalités subsistent dans l’accès et l’utilisation de ces technologies entre les pays de ce continent et entre les différentes communautés. Les efforts d’investissements du groupe En 2010, le groupe Maroc Telecom a de 6,5 nouveau consacré des moyens importants à la réduction des disparités dans l’accès aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. milliards de DH Il a notamment étendu ses infrastructures Investissement Groupe 2010 réseaux et diversifié ses services pour mettre ces technologies à la portée de tous. La stratégie de lutte contre la fracture numérique, L’effort d’investissement dans les filiales a dans ses trois dimensions géographique, représenté, en 2010, près de 41% de leur chiffre « Considéré comme une force motrice de la transformation des sociétés, le savoir joue aujourd’hui économique et éducative, s’est poursuivie d’affaires et a principalement servi à accroître la un rôle prépondérant dans toutes les activités humaines. autour de 3 axes principaux : couverture et les capacités des réseaux mobiles, Il est devenu stratégique au point que les concepts du développement et de progrès doivent être améliorer la performance des transmissions et redéfinis en termes de capacité à créer, maîtriser, utiliser et transmette le savoir. Et si la sociétéRéduire la fracture numérique Réduire la fracture numérique • Une couverture géographique maximale. déployer l’Internet (CDMA, 3G et ADSL)*. devient une société de l’information, l’économie devient une économie fondée sur le savoir… Notre objectif principal doit être d’édifier des sociétés du savoir fondées sur le partage des • e renforcement de l’accessibilité aux produits L À titre d’exemple, le parc d’antennes mobiles connaissances, et qui intègrent toutes les dimensions socio-culturelles et éthiques d’un développement et services et leur adaptation aux besoins. (BTS*) des filiales a augmenté de 38% pour durable… couvrir plus de 40 nouvelles localités en La priorité accordée à la réduction du fossé numérique, dans toutes ses dimensions, est donc • ’élargissement de l’accès aux NTIC pour les L Mauritanie et autant au Burkina Faso. pleinement justifiée… » communautés scolaires, administratives et rurales. Gabon Telecom a desservi en 2010, 26 Extrait du discours de M. Koïchiro Matsuura (Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour zones reculées. l’éducation, la science et la culture de 1999 à 2009) à l’occasion du Colloque « Construire les sociétés du savoir: Maroc Telecom a investi plus de 16% de de la vision à l’action » - Genève 2003 son chiffre d’affaires dans l’extension de la Sotelma a consacré la moitié des antennes couverture et l’augmentation des capacités pour déployées au courant de l’année à la couverture la téléphonie mobile ainsi que dans la mise à de localités rurales. niveau du réseau fixe et le déploiement de la fibre optique. 16 * Voir glossaire en annexes 17
  10. 10. Une couverture géographique maximale Maroc Telecom dispose aujourd’hui d’un Les réseaux au Maroc en chiffres réseau de téléphonie mobile (2G et 3G) très étendu. Ses antennes relais sont réparties sur Mobile l’ensemble du territoire et couvrent la totalité 6 532 antennes relais GSM 2G (BTS) des axes routiers, des villes, des centres urbains + 9,7 % et des communes. La quasi-totalité des localités 2 993 antennes NodeB 3G rurales en bénéficie. 98,4 % de la population marocaine, répartis dans toutes les régions + 36,5 % du Royaume, peuvent désormais accéder à la téléphonie mobile grâce au réseau de Maroc Bande passante Internet internationale Telecom. 60 Gbits/s (giga bit par seconde) + 20 % Maroc Telecom fournit l’Internet via l’ADSL et la technologie mobile de troisième génération Fibre optique fixe (3G). La quasi-totalité des lignes fixes sont 24 440 km / + 11 % éligibles à l’ADSL et près de 42% en sont effectivement équipées. Le réseau 3G a été Contribution majeure au service universel au Maroc Investissement étendu jusque dans les villes moyennes. À fin 4,3 milliards de DH réalisés en 2010, Maroc Telecom est fortement impliqué dans 2010, un total de près de 3 000 antennes NodesB* ont été mises en service couvrant 16,2 % du chiffre d’affaires la réalisation des projets nationaux financés Couverture de 4414 localités par le Fonds du Service Universel qu’il finance 46,4% de la population (32% en 2009). à hauteur des deux tiers environ. Le nombre de foyers (regroupant 4 personnes Ces projets ont pour objectif de garantir rurales en moyenne) raccordés à l’ADSL s’élevait à à fin 2010 au Maroc des services de télécommunications dans près de 500 000 à fin 2010 (ANRT). les zones non desservies par les opérateurs et de promouvoir l’utilisation des nouvelles Il a en outre répondu à une consultation de À cela, s’ajoutent les connexions 3G qui ont technologies de l’information, particulièrement l’Agence Nationale de Réglementation des progressé de 216% par rapport à l’année auprès des jeunes en milieu scolaire. Télécommunications (ANRT) pour la couvertureUne couverture géographique maximale Une couverture géographique maximale 2009 pour atteindre 549 000. Maroc Telecom En 2010, Maroc Telecom a poursuivi sa de 564 localités additionnelles, initialement a ainsi contribué fortement à l’augmentation du participation au programme de Service dévolues à un opérateur tiers. taux de pénétration de l’Internet dans les foyers Universel PACTE (Programme d’Accès aux Ainsi, lorsqu’il sera achevé, sa contribution à qui a atteint 25% en 2010 (ANRT). Télécoms) et avait achevé, en fin d’année, la l’ensemble du programme dépassera 85% du couverture de 4 414 localités rurales. total. Dans les territoires les plus isolés, l’opérateur a desservi les populations rurales non couvertes Développement des accès dans les filiales en services Voix grâce à la 2G et en Internet Mauritel a étendu la couverture en téléphonie Dans sa partie mauritanienne, il couvre d’ores grâce à la technologie CDMA. mobile dans les zones les plus reculées et a et déjà plus d’un million d’habitants. poursuivi le déploiement de la téléphonie 3G Mauritel a, par ailleurs, signé l’accord de en couvrant six nouvelles localités en 2010. participation au groupement mauritanien De plus, il a achevé l’installation d’un câble adhérant au consortium qui régira le futur câble à fibre optique de 500 km, entre les villes de sous-marin ACE (Africa Coast to Europe). Nouakchott et Nouadhibou. Il a doublé la capacité de sa bande passante Cet équipement dont le débit pourra dépasser Internet Internationale, ce qui lui a permis 40 Gb/s, constitue l’un des tronçons du grand d’améliorer les débits offerts aux utilisateurs : câble à fibre optique lancé par le groupe Maroc jusqu’à 7,2 Mbits/s pour l’Internet 3G et Telecom pour relier ses filiales entre elles (voir jusqu’à 10 Mbits/s pour l’ADSL. encadré p.21). 18 * Voir glossaire en annexes 19
  11. 11. Au Burkina Faso, Onatel a poursuivi son programme de desserte téléphonique des communes rurales. 333 localités qui n’avaient pas accès au téléphone ont été desservies par la téléphonie fixe dans le cadre de ce En 2010, Gabon Telecom a fortement programme dont 17 au cours de l’année 2010. investi pour étendre et renforcer la couverture Le déploiement de l’Internet via les technologies téléphonique et Internet. Il a desservi les ADSL et CDMA a continué. 15 nouvelles nouvelles localités de Lambaréné, Mouila, antennes CDMA ont été mises en service en Tchibanga en Internet ADSL et a construit 2010. des liaisons par faisceaux hertziens entre Le nombre de connexions à Internet a progressé Libreville et Tchibanga ainsi qu’entre Libreville de 24% pour atteindre 28 000 dont la moitié et Franceville pour la transmission des données via le réseau ADSL. numériques à haut débit. Le taux de couverture du territoire burkinabé À Ntoum, Kango, Cocobech et Mayumba, par le réseau GSM a été porté à 82% grâce l’Internet a pu être mis en service grâce à la à l’installation de 588 antennes relais dont 93 technologie CDMA. en 2010. Au Mali, Sotelma a poursuivi son vaste Pour accompagner l’extension de la couverture programme d’investissement, aussi bien pour Le nombre de des réseaux et offrir les capacités nécessaires améliorer la qualité du service voix et données connexions à Internet aux usages des NTIC, la bande passante Internet dans les villes que pour l’amener dans des a progressé de des filiales s’est considérablement accrue. Elle zones qui en étaient jusqu’alors dépourvues, en particulier dans le nord du pays. C’est ainsi que 246 antennes relais GSM ont 24% Onatel a doublé pour Mauritel et a augmenté de plus de 45% pour Sotelma et Onatel. été mises en service en 2010 dont 117 en milieu rural. Grâce à ces efforts et au renforcement des capacités des plateformes de services, Sotelma a pu desservir à fin 2010, 2,2 millions de Le renforcement de la connectivité des filiales clients mobiles, soit une progression de 164% par rapport à 2009. Le groupe a lancé un projet ambitieux : raccorder ses filiales d’Afrique de l’Ouest par un À cela s’est ajoutée l’extension du réseau câble à fibre optique terrestre qui, à l’horizon 2012, reliera le Maroc, la Mauritanie, le Mali CDMA. À fin 2010, 46 antennes étaient mises et le Burkina Faso, soit une longueur de 5 380 km d’Agadir à Ouagadougou, avec un débit en service dont la moitié en milieu rural.Une couverture géographique maximale Une couverture géographique maximale de 800 Gb/s. L’opérateur prévoit de remplacer, à court terme, La construction de ce câble à fibre optique, dont certains tronçons sont déjà réalisés, notamment la téléphonie filaire dans les zones reculées par Les réseaux des filiales en chiffres celui de Nouakchott - Nouadhibou, fournira à terme à ces pays les capacités suffisantes pour cette technologie qui permet à la fois l’accès à la téléphonie et à l’Internet. le développement de leurs réseaux de téléphonie et d’Internet. Près de 1 800 antennes relais / + 38% Cette connexion à haut débit sera raccordée au Nord vers l’Europe au travers des différents Près de 200 antennes CDMA / + 29% câbles qui relient le Maroc à ce continent, dont le câble Atlas offshore de Maroc Telecom. Ce qui renforcera la connectivité des filiales avec le reste du monde. Bande passante Internet Onatel : 964 Mbps / + 47,5% • Longueur Totale : 5 380 Km Mauritel : 620 Mbps / + 100% • Longueur réalisée à fin 2010 : 3 127 Km 58% Sotelma : 310 Mbps / + 64% • Les principales réalisations de ce projet : Gabon : 465 Mbps - Liaison Agadir - Dakhla 1 150 km - Liaison Dakhla - Frontière mauritanienne Investissement ( Longueur totale : 345 km - Longueur réalisée : 265 km ) 2,3 milliards de DH / + 100% soit plus de - Nouakchott - Nouadhibou 500 km 40% du chiffre d’affaires 2010 des filiales 20 21
  12. 12. Le renforcement de l’accessibilité économique des produits et services et leur adaptation aux besoins Des produits de plus en plus accessibles tant pour la Voix que pour l’Internet Pour permettre à tous d’accéder aux NTIC et d’encourager leur usage, le groupe Maroc Telecom propose des produits et des services d’entrée de gamme à bas tarifs. Il veille à enrichir continuellement cette gamme avec des offres et des fonctionnalités nouvelles. L’année 2010 a été marquée par une réduction importante du prix des modems et ponctuée par des promotions attractives aussi bien pour la voix que pour l’Internet. Au Maroc, baisse des tarifs et L’Internet… augmentation des débits Maroc Telecom mène une politique La téléphonie… volontariste pour faciliter l’accès aux plus larges couches de la population, qu’il s’agisse Maroc Telecom a réalisé en 2010 des de l’Internet par ADSL ou de l’Internet 3G. promotions récurrentes sur le prix des cartes à puce permettant l’accès à la téléphonie mobile Le débit d’entrée de gamme de l’ADSL estLe renforcement de l’accessibilité économique Le renforcement de l’accessibilité économique (carte SIM) ainsi que sur les recharges pour les passé de 256 kbps à 512 kbps, puis à 1 Mbps communications prépayées. et les débits allant de 1 Mbps à 4 Mbps ont été doublés sans impact sur les tarifs. La durée de communication des forfaits post Pour la téléphonie Fixe, les offres Phony qui payés a été augmentée gratuitement à deux permettent des communications illimitées à des reprises pendant l’année. prix forfaitaires et abordables ont fortement contribué à accroître son usage. Les prix des abonnements des hauts débits 8 En 2010, un bonus permanent a été ajouté aux Mbps et 20 Mbps ont, quant à eux, été réduits formules plafonnées. Ce bonus offre un crédit de 25%. Le coût des modems ADSL a baissé. gratuit pour toute recharge par carte ou via le Ils sont gratuits pour les abonnements : Le pack Les tarifs des appels 114. entrée de gamme du service est depuis le 1er internationaux à partir du Les tarifs des appels internationaux à partir du Les débits de l’ADSL Mai 2010 à 0 DH. Fixe ont été réduis de Fixe ont été réduits de 20% et des baisses très ont été doublés 20% substantielles ont été accordées aux opérateurs étrangers sur les prix des terminaisons de leurs sans impact sur les tarifs Maroc Telecom appels vers le réseau de Maroc Telecom. Maroc Telecom Grâce à cet effort, des opérateurs français ont intégré dans leurs forfaits la gratuité des appels téléphoniques vers le Maroc, ce qui a permis aux marocains d’être plus facilement appelés par leurs proches résidant à l’étranger. 22 23

×