Your SlideShare is downloading. ×

Cp des vendanges-au_feminin

114

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
114
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Bordeaux, 14 août 2012 Portraits : et si on mettait de l♀ dans notre vin ? Septembre approche à grands pas, et en Gironde, qui dit septembre dit vendanges ! Vous souhaitez réaliser un article sur loenotourisme, en ce mois où la vigne revêt ses plus beaux atours ? Nous avons le sujet quil vous faut ! Loin de n’avoir qu’une robe ou parfum en commun avec le nectar des dieux, les femmes du vin en Gironde se sont taillé une place reconnue dans un univers qui a longtemps été réservé aux hommes. Des oenologues aux sommelières, viticultrices ou productrices, voilà des années que la Gironde est forte de ses ambassadrices, qui contribuent à en faire la première destination oenotouristique française. Et la nouvelle génération sonne le glas de nombreux préjugés: oui, les femmes peuvent au même titre que les hommes faire du sang de la vigne le plus doux des nectars, sans renoncer à leurs atours et spécificités. Nous vous mettons au défi de reconnaître au simple goût dun verre de vin la main de celui ou celle qui la mis en bouteille! Toutefois, au détour dune étiquette, ou dune prestation oenotouristiqueoriginale, la touche féminine se dessine avec subtilité, pour au final faire tous ensemble le plein de plaisirs.Tout comme les anges, le vin na pas de sexe, mais son univers se nourrît de lunivers de chacune etchacun: découvrons ensemble celui des Girondines! Découvrez les 30 portraits vidéos de nos ambassadrices de loenotourisme en Gironde !Oui, ce sont des femmes : elles ne le revendiquent pas, mais ne lenient pas pour autant ! Nulle question non plus de misandrie ou defièvre revendicatrice : lentente avec leurs confrères est plus quecordiale.Mais attention, ne leur parlez pas de « vin de femme » : cela lesfait sourire, ou bien les exaspère. Dans tous les cas, elles vousexpliqueront que ce terme a fait long feu. Côté visiteurs, elles vousle diront : les hommes ne boudent pas leur plaisir face à des blancsfruités ou à un verre de sauternes, tandis que les femmes peuventêtre des grands amatrices de rouges corsés. Et aux termes des dégustations, ce nest pas toujours monsieur quifait le choix de la bouteille avec laquelle les couples repartent... Le maître mot est : complémentarité, et nonrivalité !Côté productrices, cest avant tout un caractère qui rend chaque vin unique, et deux femmes peuvent autantêtre différentes entre elles quun homme peut lêtre dune femme. Modernes mais attachées à leurs racines,parfois très apprêtées mais un sécateur à la main, dautres fois plus roots mais infiniment subtiles, ces 30femmes là sont de véritables personnages, des visages de Gironde à découvrir sans modération. Elles nousont raconté « leur » vin, leur histoire, et en quoi elles estiment -ou non- que leur genre influe sur leur travail. Retrouvez lintégralité de ces portraits sur le site internet Tourisme Gironde !Vous souhaitez rencontrer lune de ces femmes, réaliser un reportage/article, avoir un complément dinformation ou disposer de visuels ? Nhésitez pas à prendre contact avec nous : Service presse Karin LABARDIN – Anne QUIMBRE CDT de la Gironde – www.tourisme-gironde.fr 05 56 48 68 16 – a.quimbre@tourisme-gironde.fr

×