Your SlideShare is downloading. ×
Marocco
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Marocco

706
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
706
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Célébration de l’histoire du Maroc :1200 ans Objectifs:
  • 2. Le protectorat: 1912 • 5 août 1912 • Le sultan MOULAY HAFID vient de signer le 30 mai le traité de protectorat, dit traité de Fès, mais sa personnalité inquiète Lyautey, qui lui préfère son jeune frère MOULAY YOUSSEF, et il le force à abdiquer pour "raisons de santé".
  • 3. 11 novembre 1944: le manifeste de l’indépendance • Le Manifeste du 11 janvier 1944 ou le Manifeste de l'Indépendance du Maroc est un acte fondateur du Royaume du Maroc. Le 11 janvier, est officiellement jour férié. • Le 11 janvier 1944,alors que l'issue incertaine de la seconde guerre mondiale semblait malgré tout évidente aux plus lucides, 66 Marocains prennent le risque énorme à l'époque de signer un manifeste public revendiquant l'arrêt de la colonisation et l'indépendance du Maroc. • C'est la seule femme signataire du Manifeste de l'indépendance du 11 janvier 1944. Malika Elfassi
  • 4. L’exil: 1953 • 20 août 1953 : • Le lobby des colons exige et obtient du gouvernement français l’exil du Sultan Mohammed Ben Youssef et de la famille royale en Corse puis à Madagascar (Antsirabé). Un nouveau sultan Ben Arafa est élu. • 20 août 1953 : • Déclenchement de la révolution du Roi et du peuple. Manifestations fréquentes où l'on remarque la présence en grand nombre de femmes aux cris de « yahya el malik Mohammed al khamis !! ».
  • 5. Le retour de l’exil: 1955 • 16 novembre 1955 : • Retour triomphal de Mohammed Ben Youssef, futur roi Mohammed V, à Rabat.
  • 6. L’indépendance: 1956 • 7 mars 1956 • Mohammed V annonce au peuple Marocain l’indépendance du Maroc. • 7 avril 1956 : • Un accord est signé à Madrid entre Mohammed V et le général Franco mettant fin à la souveraineté espagnole sur le nord du pays. Le 20 octobre, la zone de Tanger, qui était soumise à un statut international particulier, est elle aussi réintégrée au Maroc. • Pour une meilleure connaissance de l'histoire de S.M. Mohammed V, voyez le site qui lui est consacré :
  • 7. Règne d’Hassan II: 1961/1999 • Union du Maghreb de 1988: • Face au malaise social et confronté aux critiques nationales et internationales concernant les violations des droits de l'Homme, HassanII multiplia, en vain, les offres d'ouverture vers l'opposition. En 1988 s'amorça le rapprochement avec l'Algérie, rapprochement qui se concrétisa l'année suivante par la création de l'Union du Maghreb arabe (UMA). La Succession: 1996 • L'autre volet de cette politique était la volonté désormais affirmée du roi Hassan II de régler sa succession. En 1996, le roi a désigné son fils aîné, le prince héritier Sidi Mohammed, comme son successeur au trône.
  • 8. La marche verte: 1975 • Novembre 1975 : Le roi du Maroc appelle à la « marche verte » qui lance 350 000 volontaires en direction du Sahara occidental pour affirmer le caractère marocain du territoire. Hassan II déjoue ainsi les plans de l’Espagne et de l’Algérie
  • 9. Le décès de Hassan II1999 1999 : Mort du roi Hassan II. Avènement de Mohammed VI. Le limogeage de Driss Basri, ministre de l’Intérieur depuis vingt-cinq ans, est interprété comme le signe d’une volonté d’ouverture et de libéralisation du nouveau souverain.
  • 10. Le règne de Mohammed VI: 1999 Parmi les évolutions les plus importantes qu'il a pu relever, "cette nouvelle approche de traitement des problèmes que connaît le pays et qui vont des droits de la femmes à la question du Sahara en passant par le Code de la famille, un code qui a permis de faire valoir les droits de la femme et une réédification du capital humain".