Your SlideShare is downloading. ×
Premio francés 1ºna cristoblal gimenez  francés
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Premio francés 1ºna cristoblal gimenez francés

1,765

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,765
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LUNE PLEINE.«Où suis-je?», pense Fatou. Elle ne peut pas ouvrir ses yeux. Elle a peur, «où suis-je?».Elle avait peur. La nuit, le bruit, l’angoisse, l’odeur du gazole, l’odeur de la pauvreté, dela désespérance et de la panique. Ils ont abandonné le grand bateau, ils sont montés dansla barque, tous entassés. Le bruit du moteur, quarante personnes dans la nuit, la crainteet la solitude. C’est vrai!: elle etait là, sur la plage, la pleine lune, c’est le jour. On démarre,l’illusion, le futur commence. Les souvenirs, maman, tout reste derrière. C’est triste,mais ça vaut la peine. Maman ne voulait pas. «Où vas-tu?, si loin, si seule, sans unhomme qui te protège. En plus, tu es sur le point d’accoucher» «Un homme? Qui? Monmari mort à la guerre?» «Fatou, tu vas souffrir, tu seras femme et immigrée, la-bàs çafait deux gros problèmes» «Je sais, par contre, ici, ma fille aura le prix d’une vache, ellesera mutilée par l’excision ou discriminée». «Où est ma fille?, je ne la sens pas» La mer, le froid, la barque faisait naufrage,il fallait demander de l’aide. Tout le monde crie, sa soeur Khady a téléphoné... Labarque a disparu sous l’eau, le froid, elle ne sait pas nager. Khady l’aide. «Où est ma fille ?» Khady, elle n’avait plus de force. Une lumière, elle a étéprise par la main forte d’une femme inconnue. Elle était par terre. Le portable sonne.Khady était morte. Comment dire ça à maman?. «Madame, madame» . Elle voit, une lumière, un médecin... «Où est ma fille?» .«Ne bougez pas, soyez tranquille, vous êtes à Almería, à l’hôpital. Vous étiez sur lepoint de mourir et nous vous avons fait une césarienne pour sauver la petite. Toutes lesdeux, vous êtes très bien. Comment s’appelera la petite?» Fatou le sait... Khady. Sasoeur est morte, sa fille est bien, la vie continue, elle pleure. Cristóbal Giménez Parra. 4ème. Français

×