• Save
Imaginer un nouveau modèle de bibliothèque
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Imaginer un nouveau modèle de bibliothèque

on

  • 16,177 views

La crise des publics pose la question du modèle de développement de la bibliothèque. Faut-il tourner le dos à la bibliothèque de prêt et imaginer de nouveaux types d'établissement : ...

La crise des publics pose la question du modèle de développement de la bibliothèque. Faut-il tourner le dos à la bibliothèque de prêt et imaginer de nouveaux types d'établissement : bibliothèque de loisir ? bibliothèque numérique ? Faut-il sortir de la sphère culturelle et investir de nouveaux champs d'intervention ?

Statistics

Views

Total Views
16,177
Views on SlideShare
6,937
Embed Views
9,240

Actions

Likes
16
Downloads
0
Comments
2

23 Embeds 9,240

http://www.scoop.it 8737
http://lemonde2nalya.tumblr.com 197
http://bibliomonde.canalblog.com 182
http://faceb.viabloga.com 41
https://twimg0-a.akamaihd.net 22
http://2185274223.nvmodules.netvibes.com 16
http://a0.twimg.com 6
http://pinterest.com 6
https://si0.twimg.com 5
http://us-w1.rockmelt.com 4
http://intranet.far.decalog.net 4
http://intranet.agglo-clermont.fr 3
http://webcache.googleusercontent.com 3
http://translate.googleusercontent.com 3
http://www.pinterest.com 2
http://twitter.com 2
http://www.linkedin.com 1
http://51y6s8.widget.uwa.netvibes.com 1
http://51y6jm.widget.uwa.netvibes.com 1
http://www.viadeo.com 1
http://www.knowtex.com 1
http://paper.li 1
https://www.linkedin.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • je lis page 18 : qu'est ce qu'une bibliothèque de loisir ? C'est un établissement'. Je pense que le problème fondamental est bien celui ci = 'un établissement'. Ne serait-ce pas éventuellement un 'espace' (de vie), des services, des communautés, ... plutôt qu'un 'établissement' ?
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • Très intéressant
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Imaginer un nouveau modèle de bibliothèque Imaginer un nouveau modèle de bibliothèque Presentation Transcript

  • IMAGINER UN NOUVEAUMODÈLE DE BIBLIOTHÈQUEJournées d’étude Vidéo et lieux de ressources.Musée du Louvre, la médiathèque. Paris, 20 mars 2012
  • L’emprunteur se fait rare…2 Evolution du taux dinscrits emprunteurs (à échantillon constant de 1 295 bibliothèques; source : MCC/DEPS , chiffres clés 2011) 17,50% 17,00% 16,50% 16,00% 15,50% 15,00% 14,50% en 2004 en 2005 en 2006 en 2007 en 2008 Tosca consultants
  • la fréquentation baisse3 Evolutions entre Sur 100 personnes de 15 ans et plus 1997 2008 1997 et 2008 Ont fréquenté au cours des douze derniers 31 28 -10% mois Usagers inscrits 20 18 -10% Usagers non inscrits 11 10 -9% Y sont allées plusieurs fois par semaine 4 3 -25% 1 fois par semaine 5 5 0% 1 ou 2 fois par mois 11 11 0% plus rarement 10 10 0% Y ont emprunté ou consulté des livres 25 22 -12% des journaux ou magazines 11 10 -9% des disques ou cassettes audio 5 7 40% des cassettes vidéo ou DVD 2 6 200% des cédéroms 1 2 100% autre chose 1 1 0% Source : MCC/DEPS (CHIFFRES CLÉS 2 0 1 0) Même topo en Angleterre : http://fb.me/Ih5BVqde Tosca consultants
  • Les bibliothèques n’arrivent plus à4 séduire le public  Baisse de fréquentation d’environ 10 %, Evolutions entre 1997 et 2008 égale chez les inscrits et les non-inscrits 50% alors que la surface des bibliothèques aurait progressé de 41 % sur la même 40% période passant d’1,7 M m² à 2,4 M m² !  Baisse de l’utilisation intensive 30%  Baisse de l’emprunt de livres et de revues 20% / progression de l’emprunt de vidéos, de cédéroms et de documents sonores 10%  Le public des usagers vieillit : le seul 0% créneau dynamique est celui des plus 60 Ont fréquenté au Surface des ans ! -10% cours des douze bibliothèques derniers mois (estimations) -20% Tosca consultants
  • Chaque nouvelle génération voit un Chaque nouvelle recul de la lecture de livres chez les génération voit une moins de 40 ans progression de l’écoute deL’offre des 5 musique enregistréebibliothèquesserait-elleplus enadéquationavec lespratiquesculturelles desaînés ?Graphiques extraits de : Approchegénérationnelle des pratiquesculturelles et média-tiques. OlivierDonnat, Florence Lévy, Ministère de laCulture et de la Communication, 2007
  • Quelle représentation les citoyens6 ont-ils des bibliothèques ? Maresca, Bruno, avec la collab. de Christophe Evans et Françoise Gaudet, Crédoc, Les bibliothèques municipales en France après le tournant Internet. Bpi-Centre Georges Pompidou, 2007. Fiction : les bibliothèques Loisirs, vie pratiques : les bibliothèques ne sont pas vues Documentation : Internet puis concurrencées par les librairies les bibliothèques et les hypermarchés comme susceptibles de répondre aux besoins Tosca consultants
  • Les attentes des jeunes générations7  Dès 1993, François de Singly : « Il semble que la télévision et le cinéma aient réussi à imposer un standard, la durée d’une histoire.[…] L’appropriation du livre, sous la forme du roman, est ainsi déstabilisée par une telle exigence du « tout, tout de suite » [Singly, François de, « Les Jeunes et la lecture». 206 p. (Les dossiers Éducation et Formations, 1993, n° 24]« tout,  Lunivers culturel des jeunes est plus soumis quil ne la jamais été à des machines qui, dans les relations interactivestout de suite » quelles instaurent, imposent des rythmes et des temps, et disqualifient la lenteur et le temps que réclame lappropriation personnelle dun livre.[Baudelot, C., Cartier, M., Detrez, C., Et pourtant, ils lisent…. Paris, Seuil, 1999. (L’Epreuve des faits)]  Les jeunes générations vivent désormais dans un contexte où les écrans tiennent une place considérable dans leurs pratiques de loisir, leurs discussions et, de manière générale, dans leur environnement familial, amical ou scolaire. Inévitablement, ce changement affecte leur relation à l’écrit - et à l’école -, modifie la manière dont ils structurent leur sociabilité ainsi que leur rapport au temps […] l’exigence du « tout, tout de suite » apparaît fermement chez les jeunes ; la mise en concurrence avec d’autres activités, type télévision ou cinéma, permet aux jeunes de penser que la lecture demande trop de temps, trop de concentration. [Hersent, Jean-François, « Les pratiques culturelles adolescentes : France, début du troisième millénaire ». (BBF, 2003, n 3, p. 12-21)] L’émergence de la culture numérique a aussi généré auprès des consommateurs de nouvelles Des services exigences de personnalisation. De mieux en mieux équipés d’instruments de reproduction, les personnalisés nouveaux consommateurs interviennent de façon plus active dans l’élaboration de leurs programmes culturels. Ils développent également une nouvelle attente de liberté, de souplesse sur le lieu et le moment de la pratique et d’instantanéité qui s’oppose aux pratiques sociales et culturelles à temporalité lente comme la lecture. [Donnat, Olivier, DEPS, Approche générationnelle des pratiques culturelles et médiatiques. 12 p. (Pratiques et publics, n° 2007-3)] Tosca consultants
  • L’évolution des pratiques de recherche d’information8 Les bibliothèques, leurs sites, les bibliothécaires arrivent en bas du classement des ressources où l’on va chercher de l’info Etude menée par OCLC sur un total de 3 348 personnes de plus de 14 ans dont 396 étudiants de 1 er cycle (mai/juin 2005)
  • L’évolution des pratiques de recherche d’information9 La bibliothèque est jugée fiable, pertinente Les moteurs de recherche sont jugés rapides et pratiquesEtude menée par OCLC sur un total de 3 348personnes de plus de 14 ans dont 396 étudiantsde 1er cycle (mai/juin 2005). Australie, Canada,Inde, Singapour, Royaume-Uni, Etats-Unis Tosca consultants
  • L’évolution des pratiques de recherche d’information10 http://www.ithaka.org/ithaka-s-r/research/faculty- surveys-2000-2009/Faculty%20Study%202009.pdf Etude menée par Ithaca S+R aux Etats- Unis; 3025 questionnaires ont été exploités
  • Les pratiques d’information de futurs chercheurs 11  Ils ont tendance à ne parcourir qu’une partie limitée des documents consultés ;  Ils passent autant de temps à leur recherche qu’à la consultation effective du document recherché ;  Les usagers des documents électroniques ne lisent pas comme on lisait un document imprimé. Lire consiste à « scanner » le titre, le résumé et les informations visuellement mises en relief. Ces utilisateurs privilégient la lecture en ligne pour s’épargner une lecture du document papier qui ne permet pas cette photographie rapide des éléments clés ;  La rapidité et la maîtrise apparente des jeunes usagers vont de pair avec une absence d’évaluation des informations. Il semblerait, notamment chez les jeunes usagers que la présence des mots de la recherche dans le corps du document leur suffit à considérer le document pertinent et à terminer leur recherche une fois le document imprimé (l’impression ayant quasiment valeur de lecture…) ;  Les jeunes internautes maîtrisent mal leurs besoins en information, ne savent pas formuler leurs requêtes, ni établir une stratégie de recherche. Ils se contentent bien souvent d’interroger les moteurs avec des mots du langage courant ;  Les jeunes ont une représentation simpliste de la cartographie des ressources en ligne et notamment des catalogues fédérés ;  Ne trouvant pas les catalogues des bibliothèques d’une utilisation intuitive, ils préfèrent utiliser des outils familiers du type Yahoo ou Google ;  Les usagers, et particulièrement les garçons, ne lisent pas l’information trouvée en ligne, mais préférent cliquer sur tous les liens présents sur la page.Centre for Information Behaviour and the Evaluation of Research (CIBER) at University College London (UCL), InformationBehaviour of the Researcher of the Future : a Ciber Briefing Paper. 11 janvier 2008, 35 pages
  • La bibliothèque idéale ?Une librairie type Virgin ou Fnac12 Dans les enquêtes les jeunes citent souvent ces enseignes comme modèles du lieu culturel où ils aiment aller car :  On y va en groupe;  On peut faire du bruit;  On peut y rester des heures à commenter les ouvrages;  On a accès aux nouveautés (le plus souvent sorties dans les bibliothèques);  Quelquefois, il y a même un café! Ces références sont citées dans l’étude faite par l’ESC de Lyon, mais aussi dans une étude réalisée auprès de 600 jeunes par le département de marketing de l’université du Missouri ! Tosca consultants
  • Les forces et faiblesses des médiathèques actuelles13 Etude réalisée par A. JAMET; JB ROGASIK ; et T. ROUSSEAU pour la Mission ville de Lyon et la BM de Lyon dans le cadre du Mastère Spécialisé Marketing et Management des Services Tosca consultants
  • Un écart grandissant entre offre et14 demande Offre Demande(s)  Bibliothèque de prêt  Forte demande de lieux de convivialité (chez les jeunes et les moins  L’imprimé domine et jeunes) se prêtant aux pratiques de groupe et aux pratiques individuelles marginalise les autres  Forte demande de ressources collections numériques (vidéo à la demande, musique, presse en ligne, autoformation…)  Le lieu du silence directement consultables chez soi ou mieux depuis son mobile (chez les jeunes et les CSP+)  Forte demande de services personnalisés et de souplesse Tosca consultants (horaires)
  • Des bibliothèques complexes15 Une offre de service Des outils de recherche « datés » centrée sur le lieu : o Version dégradée de la recherche professionnelle → maîtrise de notions ténébreuses comme le sujet, la emprunt, consultation vedette, l’accès, le booléen… → taux de silence sur place, redoutable suggestion… avec o On ne voit rien du document que la notice est censée décrire : pertinence du document ? incitation à la parfois tout de découverte ? même la réservation o Peu d’aide au choix (critique, recommandation…) Place centrale du o Pas de guide pour trouver ensuite les documents catalogue et des outils de gestion de la circulation des documents Mériter la culture http://www.libraryjournal.com /article/CA6698264.html
  • Inventer de nouveaux modèles16 Bibliothèque de loisir Bibliothèque de prêt Bibliothèque en ligne Tosca consultants
  • La bibliothèque de loisir17 Tosca consultants
  • La bibliothèque de loisir sort de la sphère culturelle18Qu’est ce qu’une bibliothèque de loisir ? C’est un établissement qui doit contribuer à l’épanouissement du citoyen, qui intervient dans le champ des droits à la formation permanente, à l’information et à la culture que l’on fréquente, seul ou en famille, comme l’on va au cinéma pour se détendre, échanger, apprendre, discuter, boire un café, retrouver ses amis… aéré, ouvert à tous, adapté aux pratiques culturelles et d’information de toutes les générations…  zones de bruit et de silence,  zones de pratiques individuelles et de pratiques collectives…Impact sur le numérique  Connexion Wifi  Multiplicité des équipements de lecture (reader, ordinateur avec casque, console de jeux…), si possible en libre accès et avec une importante dimension d’incitation à la découverte  Des outils qui n’imposent pas d’apprentissage bibliothéconomique (les accès, Rameau, le booléen…) et qui permettent de répondre aux questions que l’on n’ose pas poser aux bibliothécaires (qu’est- ce qui sort beaucoup en ce moment ? que lisent ceux qui ont emprunté ce roman du terroir ?...)  Des ressources numériques payantes que l’on ne peut ou l’on ne veut s’acheter (presse en ligne, produit d’autoformation…), des conseils d’orientation, une aide à l’utilisation…  Des animations sur le numérique en rapport avec les centres d’intérêt Tosca consultants
  • La bibliothèque de loisir soigne l’accueil19 Des conditions d’accueil qui répondent- elles aux attentes générations, jeunes et moins jeunes • Pouvoir travailler seul ou en groupe, au calme ou en musique… • Utiliser son ordinateur ou un ordinateur de la bibliothèque, accéder à la messagerie instantanée, naviguer… tout en écoutant de la musique • Boire et manger tout en lisant • Se distraire (même dans les bibliothèques d’étude) Tosca consultants
  • La bibliothèque de loisir soigne l’accueil20 Du confort De la souplesse (manger, boire, téléphoner…) pour s’y sentir bien sur la durée De l’espace Des ordinateurs Moins de livres Des rangements simplifiés De la diversité de ressources (se cultiver, se distraire, jouer…) Tosca consultants
  • La bibliothèque de loisir accompagne les usagers victimes de la fracture numérique21 C’est probablement également un lieu de lutte contre la fracture numérique Les français équipés, sachant utiliser l’outil et disposant d’une solide culture numérique Fracture tertiaire : une grande majorité des jeunes dont l’habilité instrumentale cache la faible culture numérique (étude belge réalisée par la Fondation Travail-Université « Les risques d’exclusion dans la génération internet. Usage et non-usage des TIC chez les 16-25 ans » http://www.ftu.be/documents/ep/2009_15_Jeunes_off-line.pdf) Fracture secondaire : 1 adulte sur 3 qui ne sait pas utiliser l’ordinateur dont il dispose Fracture primaire : 1 foyer sur 5 sans ordinateur et 1 sur 5 sans accès internet (enquête Crédoc sur "la diffusion des technologies de linformation et de la communication dans la société française » http://www.arcep.fr/fileadmin/uploads/tx_gspublication/rapport- credoc-diffusion-tic-2011.pdf). Tosca consultants
  • La bibliothèque de loisir accompagne les usagers victimes de la fracture numérique22 Proposer des ressources numériques Fracture tertiaire : Accompagner, orienter Fracture secondaire : Proposer des formations, des sensibilisations Fracture primaire : Mettre à disposition des postes publics Tosca consultants
  • La bibliothèque en ligne23 Tosca consultants
  • La bibliothèque en ligne devance vos attentes; elle est présente là où vous êtes24  Répondre à l’exigence d’immédiateté et de La bibliothèque est jugée fiable, pertinente personnalisation des services  Proposer une offre de services rapides et pratiques Les moteurs de recherche sont jugés  Proposer des outils rapides et pratiques conformes aux standards du numérique, qui donnent envie de lire, de découvrir…  Etre là où sont les jeunes générations Tosca consultants
  • La bibliothèque en ligne propose des25 services en ligne  Prolonger un prêt en ligne Répondre à l’exigence (http://www.banq.qc.ca/documents/a_propos_banq/communiques/Rapport_Fin d’immédiateté et de al_Table_de_concertation_des_bibliotheques.pdf , juin 2009) personnalisation des  Emprunter un eBook directement à domicile, services télécharger une vidéo sur le site de la bibliothèque  Réserver un document et éventuellement se le faire déposer à proximité de chez soi  Etre averti des nouvelles acquisitions en Proposer une offre de rapport avec ses centres d’intérêt services rapide et  Etre averti par SMS de la mise à disposition pratique d’une réservation, d’un retard, d’une animation  Pouvoir consulter le catalogue, son compte lecteur à partir d’un smartphoneTosca consultants
  • La bibliothèque en ligne propose des applications pour smartphone26  Donner le choix à lusager du moyen de communication quil juge le plus adapté. Lui proposer la prolongation de prêt sur Twitter, Facebook et autres réseaux sociaux <http://www.lesechos.fr/entrep rises-secteurs/innovation- competences/marketing- publicite/0201900247231-la- relation-client-adopte-les- reseaux-sociaux-291716.php>  Leur proposer les applications qu’ils attendent http://www.thedigitalshift.com/ 2012/02/mobile/the-state-of- mobile-in-libraries-2012/#appsTosca consultants
  • La bibliothèque en ligne propose des outils simples, accessibles 27 Proposer un opac de nouvelle génération Proposer des outils  Recherche à la Google, facettes, nuages de mots conformes aux standards du  Notice illustrée, avec critiques, annotations et commentaires numérique, qui  Déambulation virtuelle donnent envie de  Conseils de lecture : quels sont les ouvrages qui intéressent lire, de découvrir… les autres lecteurs ? qu’aiment ceux qui lisent les mêmes livres que moi ? qu’ont-ils pensé de cette vidéo… ? Proposer des listes de nouvelles acquisitions par centre Etre là où d’intérêt sont les jeunes Ouvrir un espace sur Facebook ou MySpace (le programme générations des concerts) ou Twitter (l’actualité locale) Adopter une communication de service (engagement de délai, accès au catalogue dès le premier écran…).Tosca consultants
  • Conclusion : cela ne va pas être facile !28  Choisir entre bibliothèque  Adapter l’organisation de loisir et bibliothèque en afin que ne s’opposent ligne ou tenter de concilier pas desserte du public les 2 projets dans les murs et desserte du public hors les murs Se doter de nouvelles compétences :  Penser globalement les communication, sociologie besoins de la communauté que l’on doit desservir, Bouleverser l’équilibre des aussi et surtout les besoins acquisitions de ceux qui ne viennent pas  Convaincre les collègues Tosca consultants
  • Quelques initiatives intéressantes pour développer le public étudiant29 Amusez-les ! La bibliothèque de luniversité de Calgary ouvre un espace consacré à utilisation dune très grande collection de jeux vidéo http://fb.me/K15xegMA It certainly makes coming to the library cooler’ Aidez-les à trouver un stage ou un emploi. Service dautoformation et médiation pédagogique dans une bibliothèque américaine http://fb.me/GyJrAg7c Avec l’ACRL, réfléchissez à la valeur ajoutée des bibliothèques d’étude et de recherche http://www.ala.org/ala/mgrps/divs/acrl/issues/value/val_summary.pdf • Enhance library contribution to student job success • Develop systems to collect data on individual library user behavior, while maintaining privacy… Tosca consultants
  • Quelques initiatives intéressantes pour développer le public étudiant30 Suivez l’exemple de la bibliothèque de luniversité de Floride du Sud. Comment sy prend-elle pour attirer les étudiants ? Avec ses 2 millions dentrées annuelles, la B.U. semble bien avoir analysé lévolution des attentes : café ouvert jusquà 3 h du matin, cours conçus par la B.U. et dispensés dans ses murs, offre de connexions à tout heure et à partir de tout terminal... http://www2.tbo.com/content/2010/sep/13/130910/usf-library-bustling-but-not-with- books/news-breaking/ Adaptez le service de référence : messagerie instantanée, SMS http://www.libraryjournal.com/lj/home/886418- 264/can_mobile_tech_collaboration_and.html.csp Adoptez une approche marketing, foncez sur le web 2.0 et inspirez-vous pour cela des travaux de l’ IFLA : http://www.sub.su.se/ifla/program.htm Inventez de nouveaux services, par exemple un service de tutorat : le centre décriture. http://utsa.edu/today/2010/10/writingcenter.html Tosca consultants
  • Quelques initiatives intéressantes pour développer le public étudiant31 Nourrissez-les pendant leurs révisions Pour soutenir les étudiants qui préparent leurs examens, la bibliothèque publique leur offre des repas légers. http://www.westport-news.com/news/article/With-free-snacks-library-preps-students-for-525311.php Prêtez-leur des liseuses ou proposez-leur des contenus pour ces appareils http://www.independent.co.uk/life-style/house-and- home/50-of-us-college-students-plan-to-buy-an- ereader-before-autumn-term-2024676.html Tosca consultants
  • Quelques initiatives intéressantes pour développer le public étudiant32 Jouez la carte de la mobilité 8 à 10 % des recherches sur le Web seffectuent à partir dun mobile : http://www.mediapost.com/publications/?fa=Articles.showArticle&art_aid=130310. Dès 2012, le taux devrait dépasser 25% : ... http://www.businessinsider.com/chart-of-the-day-total-searches-on-smartphones-and-pcs-2010-6#ixz z0rD6byGHD The future is mobile, is your library ready ?, cest le sujet de la conférence en ligne organisée par le Library Journal et OCLC. Lisez un rapide compte rendu : <http://www.libraryjournal.com/lj/home/885270-264/the_future_is_mobile_strategy.html.csp>. Ecoutez lenregistrement (3 h) : https://oclc.webex.com/ec0605lb/eventcenter/recordin...g/recordAction.do;jsessionid=XG4mMZgX5gLycdjqLnVrB40hh cmPC1H7PJnL9W8cCC4T5QpRTvvr!459433112?theAction=poprecord&actname=%2Feventcenter%2Fframe%2Fg.d o&apiname=lsr.php&renewticket=0&actappname=ec0605lb&entappname=url0107lb&needFilter=false&&isurlact=true &entactname=%2FnbrRecordingURL.do&rID=40667817&rKey=28d019e1237a3e00&recordID=40667817&rnd=24914 96907&siteurl=oclc&SP=EC&AT=pb&format=short Tosca consultants
  • Quelques initiatives intéressantes pour développer le public étudiant33 Faites la fête avec eux ! Grande fête à la B.U. pour détendre les étudiants stressés par la préparation des partiels. Facebook a été mis à profit pour les invitations. Les 3 vidéos montrent que cela a été une réussite ! http://www.youtube.com/watch?v=QJm99MNenQQ&feature=player_embedded Lisez larticle sur le Library Journal : http://www.libraryjournal.com/article/CA6711077.html?rssid=191 Travaillez votre image ! Voici une équipe de bibliothécaires qui samusent bien en parodiant Lady Gaga. Lisez larticle de présentation : http://www.mynorthwest.com/?nid=11&sid=328600 Regardez la vidéo (4 mn 23), cest drôle. http://www.youtube.com/watch?v=a_uzUh1VT98&feature http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La- bibliotheque-aura-bientot-pignon-sur-rue-quai-Jean-Bart- =player_embedded _22007-avd-20120114-62048372_actuLocale.Htm Tosca consultants
  • Merci de votre attention !34 Service de veille sur les mutations des bibliothèques disponible sur http://twitter.com/marcmaisonneuve ou par fil RSS http://twitter.com/statuses/user_timeline/74480543.rss http://www.facebook.com/pages/Paris-France/Tosca-consultants/47222899149 ou en page veille : http://www.toscaconsultants.fr/veille.htm Tosca consultants