Compte-rendu Monmousseau

  • 412 views
Uploaded on

 

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
412
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Quartier Plateau/MonmousseauDate et lieuMardi 21 juin 2011 de 18h30 à 20h30 à la Maison de quartier du Plateau/Monmousseau.Participants - D. Mayet, Maire Adjoint délégué au développement urbain ; - C. Duchêne, Maire adjointe déléguée à l’écologie, au développement et à l’aménagement durables ; - J. F. Lorès, directeur du développement urbain ; - C. Courty-Chasseau, responsable du service renseignements d’urbanisme/droit des sols ; - Paul-Antoine Lecuyer et Sébastien Levrier, Cabinet Inddigo ; - Fabienne Celdran, Citadia Conseil ; - Roxane El Alaoui, Aire Publique.11 habitants étaient présents à cette deuxième réunion publique consacrée au lancement de la révision du Plan Local d’Urbanisme.
  • 2. Introduction de Daniel MayetIl précise que c’est la deuxième réunion publique (sur un total de quatre pour cette phase) sur la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU) et publiquerappelle que le nouveau PLU ne sera adopté qu’en juin 2013 par le conseil municipal. C’est un travail de longue haleine dans lequel s’engageIvry-sur-Seine. Il est nécessaire au préalable de faire un bilan des années d’application du PLU de 2004, et des projets réalisés ou en cours deréalisation sur le territoire.Monsieur l’adjoint au Maire indique que plusieurs documents sont liés au PLU et pris en compte dans le cadre de la révision du PLU. Laprésentation faite par madame Courty-Chasseau, monsieur Lorès et le bureau d’études Inddigo fera ensuite place à un débat collectif.Pour finir, il indique que cet échange avec les habitants est important et permettra d’élaborer un PLU offrant un cadre de vie de qualité qualité,permettant d’intégrer les différents projets de la Ville d’Ivry-sur-Seine.
  • 3. 1ère partie : Présentation du bilan et des perspectivesUne présentation détaillée est réalisée. Elle débute par une définition introductive du PLU, pour expliquer le rôle et la composition du principaldocument d’urbanisme communal. Un rappel des orientations retenues pour l’élaboration du PLU de 2004 est fait. Ensuite un bilan del’application de ce PLU est réalisé, thématique par thématique : - population & habitat, - emploi & développement économique, - équipements, - déplacements, trame verte et bleue, - espaces publics.Cette analyse complète permet de tirer les premières conclusions pour ébaucher les principes généraux de la révision du PLU : nouveaux révisionobjectifs en termes de population et d’emplois, intégration du scénario du PLH, des chartes, des contraintes supra-communales... C’estl’occasion pour le bureau d’études Inddigo de présenter la démarche et le contenu de la future Charte Ecoquartier.Pour terminer, un zoom sectoriel concernant le bilan du PLU de 2004 est réalisé sur le quartier Plateau/Monmousseau.
  • 4. 2ème partie : Echange avec les participantsQu’est-ce que l’auto-partage ?Qu’est- l’auto- Lauto-partage est un système de véhicules utilisables, pour une durée limitée avec ou sans abonnement. La voiture est partagée entre plusieurs utilisateurs. Il existe deux emplacements dans le parking Marat.Quel est but d’un Plan Climat? L’objectif du Plan Climat est d’établir des mesures dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre. charteSur quels quartiers s’appliquera la charte Ecoquartier ? La Charte Ecoquartier s’appliquera sur l’ensemble de la ville. Des nouveaux quartiers/projets sont concernés (exemple Ivry-Confluences). Tout cela permettra d’établir des prescriptions et/ou recommandations sur l’ensemble de la commune. Les objectifs fixés en termes de nombre de logements et d’emplois sont atteints. D’autres projets à venir permettront également de répondre aux besoins des habitants (locatif social, accession sociale, …). Le quartier n’est pas concerné pour les années à venir.Une participante fait remarquer qu’il existe de nombreux problèmes de circulation et de stationnement. La ligne de bus 132 est perturbée. est leOù en est le projet à la Porte de Choisy ? Actuellement les premiers projets sont en cours de réalisation (Ministère des Finances, logements social et en accession) mais il reste encore à la Ville un certain nombre d’acquisitions à faire.
  • 5. Pouvez-Pouvez-vous nous définir l’expression « front bâti » ? Le front bâti désigne lalignement des façades principales des habitations donnant sur lespace public. a-Pourquoi Ivry a-t-elle connu une baisse de la population dans les années passées? Il n’y avait pas assez de constructions de logements et d’emplois pour permettre de conserver la population. Mais depuis 1999 nous assistons à une inversion de la tendance car l’offre est aujourd’hui adaptée aux besoins tant quantitatifs que qualitatifs.Un participant fait remarquer que les prix du locatif commercial aux côtés du Franprix sont trop chers, et précise que les commerces rueAmédée Huon fonctionnent bien.Est-Est-ce qu’Ivry est concernée par le projet du Grand Paris ? Ivry est concernée par l’Opération d’Intérêt National (OIN) d’Orly Rungis - Seine Amont (Avenir-Gambetta) mais n’est pas directement impactée par ce qui se passe dans le cadre du Grand Paris.La Chartre Ecoquartier sera t’elle appliquée sur Ivry plateau ? La ZAC du plateau a été créée en décembre 2006. La Charte Ecoquartier est en cours d’élaboration et sera approuvée en fin d’année. La ZAC du Plateau n’a pas vocation à y répondre en tant que tel. c’est-Vous parlez de modifier les règles d’urbanisme, c’est-à-dire ? Aujourd’hui certaines règles d’urbanisme ne sont pas adaptées et nous sommes « coincés » car il n’y a plus d’évolutions possibles. On observe des constructions sans autorisation qui, parfois, résultent des règles trop strictes. Il faut revoir les règles afin de permettre les constructions dans certains cas. Un travail est déjà engagé (rencontre habitants pour adaptation des règles sur des secteurs particuliers), et des solutions peuvent être trouvées pour un certain nombre de cas. Il existe des possibilités d’extension. Le bâti est en dégradation dans certains secteurs dont seules les façades sont visibles.
  • 6. déplacements/mobilité.Il manque des connexions entre les quartiers (notamment entre les espaces verts). Il ne faut pas négliger le volet déplacements/mobilité. Nous essayons de relier les différents espaces verts, notamment à travers des cheminements piétons, mais aussi de lier la ville haute à la ville basse et d’adoucir la pente pour une marche agréable. Mais cela se réalise au fur et à mesure (exemple du Projet Hartmann). Le tramway sur la RD5 (Vitry-sur-Seine/Porte de Choisy) devrait fonctionner en 2017 (avec réaménagement de l’espace public pour partager les usages et créer des lieux de vie). Il reliera la gare du Grand Paris de Vitry. Nous travaillons avec le Conseil Général sur un itinéraire cyclable qui reliera la Porte de Vitry au rond-point Dombrowky.Ivry accueille de nouveaux habitants, mais il ne faut pas oublier ce qui va avec : équipements, associations, lieux de vie... Les équipements sportifs sont importants dans la ville. Nous travaillons pour la création d’espaces pour les adolescents. Une réalisation comme le centre de quartier où nous sommes ce soir favorise le vivre ensemble que nous voulons à l’échelle de la ville.Est-Est-ce que la RD5 sera réaménagée ? Au départ, cela était une route nationale qui appartenait à l’Etat (RN 305). L’Etat a ensuite décidé de transférer au Département cette voie(RD5). Aujourd’hui la Ville, le Département et la Région financent ensemble le projet de tramway (en service en 2017) et le Département réaménagera l’espace public autour du tracé du tramway. t-Pourquoi n’y a t-il pas de parkings payants en haut de la ville ? Il existe des problèmes de stationnement, notamment de camions. Nous réfléchissions à l’extension du stationnement Henri Barbusse et à d’autres solutions pour éviter les voitures ventouses, etc… On essaye de résoudre ce problème mais le stationnement payant ne rapporte rien à la ville. Au contraire, cela lui coûte de l’argent (installation de parcmètres, surveillance,…). faceUne participante attire l’attention sur une rue face à la poste. Un panneau indiquait il y a quelques années un passage communal, maisaujourd’hui les propriétaires de cette rue veulent fermer l’accès.
  • 7. Ce chemin n’est pas indiqué comme tel sur le cadastre, il s’agit d’un chemin privé. On va regarder cela en détail et on vous communiquera l’information.Conclusion de Daniel MayetMonsieur Mayet remercie les personnes présentes et conclut en informant que d’autres rencontres seront organisées prochainement.