Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Le Journal Du Musée Civilisation Dschang
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Le Journal Du Musée Civilisation Dschang

  • 2,820 views
Published

Newspaper from Dschang\'s Civilization Museum, under construction

Newspaper from Dschang\'s Civilization Museum, under construction

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
2,820
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
12
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. N 3 – OCTOBRE 2009 Chers Amis, Musée en construction et aménagement du pont des plaisirs J’ai le regret de commencer seul cet édito, sans mon homologue Patrick BACHELIER, Président de l’APLC, décédé en mars dernier. Nous avons cosigné les deux premiers numéros de cette lettre « Rien de grand ne se constitue sans le d’information du Musée des Civilisations. C’est avec émotion que je lui rends hommage à travers ce sentiment d’appartenance à un espace nouveau numéro. culturel commun. Il est aujourd’hui Ne pouvant plus le remercier pour son engagement ferme dans le programme de La Route des nécessaire, voire urgent, d’offrir aux Chefferies et le projet du Musée des Civilisations en particulier, faisons lui honneur en poursuivant le populations locales des outils culturels travail entamé. Il en est de même pour le départ de mon ami Pierre NZEFA TSACHOUA, décédé à qui les aident à mieux se comprendre, à Nantes en octobre 2009. Il a été un soutien indispensable au début des projets de la coopération mieux découvrir leur espace commun, Nantes-Dschang. Je tiens à exprimer notre profonde gratitude à la famille et aux amis pour cet homme contribuant ainsi à l’appropriation positive qui a contribué fortement au développement de la Ménoua et au programme de la Route des de leur histoire, de leur évolution, de leur chefferies. civilisation, pour aller vers une reconnaissance culturelle. » Au lendemain de la 1ère assemblée générale de la 2AMC, tenue le 13 juin 2009 à Dschang, nous avons pu constater des nombreuses et considérables avancées indiquant que nous sommes sur le Extrait de la charte de la Route des Chefferies chemin de la réussite. SOMMAIRE Dans ce nouveau numéro, vous pourrez découvrir l’évolution des travaux de la construction du musée : le gros œuvre est pratiquement terminé, laissant déjà apparaître la silhouette du bel édifice qui abritera les chefs d’œuvre du patrimoine culturel de nos chefferies et des autres aires culturelles du Edito p.1 Cameroun. Les travaux réalisés par les chefferies, gardiennes de nos traditions ancestrales, sont également présentés. Elles sont à la fois partenaires et actrices dans ce programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine. Leur implication se fait à tous les niveaux : réflexion sur le contenu scientifique, réalisation des inventaires et de leurs cases patrimoniales et sensibilisation des Musée des Civilisations populations sur les enjeux d’un tel projet dans notre belle région de l’Ouest Cameroun. p.2 Les pages « actualités » soulignent, quant à elles, la quantité importante d’activités mises en œuvre ces derniers mois : activités pédagogiques, inventaires, réunions des chefs, formation de nos jeunes Cases patrimoniales p.3 professionnels des musées, stand paysager lors du salon des Floralies à Nantes. Nous terminerons cette lettre d’information en mettant en exergue les partenariats mobilisés par la Actualités p.4 2AMC. Permettez qu’un hommage mérité soit rendu à tous nos partenaires sans l’appui desquels le projet, qui constitue la raison d’être de notre association, n’aurait pas atteint ses objectifs. Actualités p.5 Au regard de la provenance des dons, nous pouvons dorénavant affirmer que le Musée des Civilisations est un projet fédérateur reflétant le sens de l’unité et de la solidarité internationale. Nous pouvons nous en réjouir mais nous ne sommes pas au bout du chemin. Nous vous invitons à resserrer davantage nos rangs en faisant preuve d’inventivité et d’ingéniosité afin de rassembler le plus grand Association des Amis du nombre de personnes autour du Musée des Civilisations en vue de l’achèvement des travaux de Musée p.6 construction. Au plaisir de vous retrouver très prochainement parmi nous, Faire un don p.7 Jean Nkuété Président de la 2AMC Partenaires du Musée Vice-premier Ministre Contacts p.8
  • 2. CONSTRUCTION DU MUSÉE Les travaux se poursuivent. L’entreprise Mbatou réalisant le gros-œuvre termine les enduits intérieurs et extérieurs. La charpente et la couverture sont exécutées à près de 90%. En effet, la pose des tôles-tuiles, qui ont été offertes par la société Quifeurou, a été finalisée en juin juste avant le début des pluies. L’installation des ouvertures et notamment des 12 fenêtres de toit (vélux) est en cours. Ces dernières viennent de France et ont été acheminées par bateau. Le dédouanement a été assuré par la 2AMC. Les autres ouvertures (portes et fenêtres) sont réalisées et posées par le menuisier du Complexe artisanal de Dschang. Les câbles pour l’électricité sont posés par la société Séralec. Parallèlement à ces travaux, d’autres chantiers sont en cours sur les abords du lac et viennent embellir le site. On peut noter devant le musée l’aménagement d’une guérite, d’une esplanade, d’un parking, de la pelouse, de jardinières. Les autres travaux concernent le curage du lac, le nivèlement et la stabilisation des berges, l’ouverture et l’aménagement d’une nouvelle piste piétonne, le renforcement de la digue avec embellissement du pont et deux pontons pour accéder à l’eau, le pavement le long de la digue et devant le musée. Visite du chantier par la Délégation de la Commission Européenne en mai 2009 RÉALISATION DE L’EXPOSITION La scénographie, réalisée en partenariat avec deux La rédaction des panneaux de textes est entamée à partir des architectes en formation scénographie à l’Ecole d’architecture articles des chercheurs camerounais contactés à cet effet (voir de Nantes, est terminée. Le cahier des charges pour la lettre d’information n 2). Deux étudiants en histoire de réalisation technique des travaux est en cours. Les artisans du l’Université de Dschang, Honoré Tchatchouang et Alisson Cameroun vont être sollicités pour la réalisation des décors Mekmwe, en stage auprès de l’équipe locale de La Route des (greniers du Nord, salon Aba’a, trône de chefs…) et des Chefferies ont été missionnés à cet effet. La recherche travaux comme le perlage de tissu, le raphia tissé, les jetons iconographique est aussi lancée. L’infographie des panneaux d’abbia… débutera donc en cette fin d’année. Les objets présentés dans l’exposition, qui seront en dépôt ou en prêt, sont largement identifiés à travers les inventaires réalisés dans les chefferies. Dans notre précédente lettre d’information, un appel à collecte d’objets et d’illustrations avait été lancé. Plusieurs personnes ont manifesté leur intérêt pour mettre à disposition du Musée des Civilisations certains de leurs objets. Ce point est à poursuivre. Dans ce cadre, nous tenons à remercier vivement Richard Oslisly, archéologue à l’IRD de Yaoundé, pour le don de deux mégalithes qui seront exposés dans la partie introductive de l’exposition. L’appel à collecte est toujours d’actualité, n’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous. 2
  • 3. Les Cases Patrimoniales sont des musées communautaires réalisés au sein de certaines chefferies partenaires du programme Route des Chefferies. Ces musées mettent en valeur le patrimoine culturel de la chefferie au moyen d’une exposition présentant la chefferie et ses particularités. Une thématique spécifique (l’écriture, l’art, l’esclavage, la danse…) est également développée dans chacune des cases patrimoniales. OUVERTURE DE LA CASE PATRIMONIALE DE BAMENDJOU EN AVRIL 2009 La première case patrimoniale a ouvert dans la chefferie supérieure de Bamendjou lors du Chepan 2009, festival culturel bisannuel de la localité. Ce premier musée est l’œuvre d’une collaboration entre différents acteurs. Depuis la France, l’équipe de la coopération basée à Nantes a collaboré avec Martin Takoudjou, membre de la diaspora de Bamendjou, sur l’écriture des textes et l’infographie des panneaux d’exposition. Depuis le Cameroun et notamment de Bamendjou, l’équipe de la coopération basée à Dschang a travaillé en étroite collaboration avec le Chef Soukoudjou II Rameau Jean-Philippe, l’équipe du musée Justin Mefenya et Defo Tsing Tafogne, les élites locales dont Elie Roger Toukam, et les artisans et artistes afin de récolter les informations et les illustrations nécessaires à l’élaboration des panneaux d’exposition et de sélectionner les objets à présenter. Tous les décors et installations techniques ont été mis en œuvre par les entreprises locales. Au total, une cinquantaine de personnes a participé à la réalisation de De nombreuses personnalités publiques et traditionnelles ont l’exposition. assisté à l’ouverture de la case patrimoniale le 4 avril 2009 : Le résultat de cette collaboration franco-camerounaise est le Vice-premier Ministre, Jean Nkuété ; le Ministre délégué une exposition, intitulée « Une chefferie, des créateurs ». La auprès du Vice-premier Ministre chargé de la justice, Pr première partie est consacrée à la présentation Maurice KAMTO ; l’Inspecteur général de la culture ; le géographique, historique, sociale et cultuelle de la chefferie, Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine tandis que la deuxième rend hommage aux nombreux artistes de Bafoussam ; le Président de l’Assemblée des chefs ; une et artisans originaires de la localité. dizaine de chefs traditionnels de l’Ouest. BANDJOUN ET BAMENDJINDA : INAUGURATION DE DEUX MUSEES FIN 2009 Cette première expérience couronnée de succès encourage Cette exposition est montée en partenariat avec l’association le programme à poursuivre son action. Les Anneaux de la Mémoire de Nantes. L’exposition actuellement présentée au Musée royal de Enfin, un travail scientifique est réalisé sur la future case Bandjoun est en cours de renouvellement et rouvrira au public patrimoniale de Bagam : rédaction du parcours d’exposition, le 28 novembre. Ce renouvellement est soutenu par le sélection des illustrations et objets à exposer, rédaction des programme de la Route des Chefferies et l’Ecole du textes… dans l’attente d’une date officielle d’ouverture. Patrimoine Africain (EPA), située au Bénin. Cette nouvelle Pour mener à terme ces trois projets, deux étudiantes de présentation est axée sur la forge au Cameroun. l’Ecole du Louvre de Paris, Solveig Pigearias et Sarah Une nouvelle case patrimoniale ouvrira le 12 décembre à la Lagrevol, sont venues en renfort des équipes locales du 1er Chefferie supérieure de Bamendjinda, avec une thématique juillet au 5 septembre dans le cadre d’un stage au sein du centrée sur l’esclavagisme au Cameroun et dans l’Ouest. programme Route des Chefferies. 3
  • 4. COMITÉ DE PILOTAGE DE LA ROUTE DES CHEFFERIES Le 3e comité de pilotage de La Route des Chefferies s’est tenu le 26 février 2009 à la chefferie Bandjoun. Il a rassemblé 13 chefs supérieurs, plusieurs personnalités administratives telles que le préfet du Koung-Khi, le sous-préfet de Poumougne- Bandjoun, les adjoints aux maires de Dschang et de Pete- Bandjoun et des représentants des délégations régionales de la culture et du tourisme. Cette réunion a permis de présenter à l’assemblée les avancées tant sur le Musée des Civilisations, que sur les inventaires du patrimoine, les cases patrimoniales en cours de réalisation dans les chefferies, la formation organisée avec l’Ecole du Patrimoine Africain et les activités pédagogiques organisées avec les établissements scolaires de Dschang. L’implication des chefs au sein de la Route des Chefferies peut Plusieurs résolutions ont été prises par les chefs présents s’effectuer à différents niveaux : Musée des Civilisations, concluant sur une volonté certaine de travailler de concert inventaires, cases patrimoniales. Un rapprochement entre entre le programme de la Route des Chefferies, les chefferies l’Assemblée des chefs traditionnels de l’Ouest et le programme elles-mêmes et les autorités locales dont dépendent ces Route des Chefferies a été officialisé. Celui-ci doit maintenant dernières. être matérialisé. FORMATION ECOLE DU PATRIMOINE AFRICAIN Un partenariat a été établi avec l’Ecole du Patrimoine Africain Cette formation a été encadrée par le personnel de l'EPA (EPA) basée au Bénin, elle-même responsable d’un dont Edouard KOUTINHOUIN, Odile COPPEY et Diane programme intitulé « Musée au service du développement ». TOFFOUN et celui de la RDC Flaubert TABOUE et Clotilde C’est dans ce cadre qu’une 1ère formation s’est déroulée à DESCHAMPS. Bafoussam du 20 au 24 avril 2009. Cette formation a porté sur les techniques en « Animation et gestion des Musées de chefferies ou cases patrimoniales du Cameroun ». Elle a concernée 21 participants dont les employés des cases patrimoniales, des étudiants de Dschang et Yaoundé et des personnes du réseau de l’EPA. DEUXIEME SÉRIE D’INVENTAIRES Une nouvelle campagne d’inventaire a débuté en janvier 2009 dans sept chefferies : Bafou, Baleng, Baleveng, Bandja, Bangwa, Foréké-Dschang et Foto. Pour cette 2nde expérience, le choix a été fait de s’associer à l’Université de Dschang. Ce chantier a donc été mené par 25 étudiants de la section histoire de l’Université. Ils ont été encadrés par le Docteur Célestine Kana, historienne à l’Université, Flaubert Taboué Nouaye, chargé de développement culturel de l’ADECC et Clotilde Deschamps, volontaire du progrès - chargée de mission de la Route des Chefferies. Une formation aux techniques d’inventaire du patrimoine artistique et culturel de 3 jours a été dispensée aux étudiants afin de s’entendre sur le domaine d’activité et le travail attendu. Fin juin, le travail était quasiment terminé. L’équipe passait à la phase de relecture et corrections des documents avant leur remise finale. 2167 objets ont été inventoriés, 10437 photos réalisées et 7 monographies rédigées. 4
  • 5. ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES Une 2nde session d’activités pédagogiques a été organisée de présentées lors du défilé public du 20 mai marquant la fête janvier à mai 2009 par l’équipe de La Route des Chefferies nationale du Cameroun. composée de JC Tchouankap professeur de lycée, Madiba Dans la suite de son action, l’équipe pédagogique a organisé artiste de Dschang, Honoré Tchatchouang, Etudiant en Master une exposition et un débat afin de présenter les résultats de II d’histoire, Flaubert Taboué chargé de développement ces activités à toute la communauté éducative de Dschang. culturel et Clotilde Deschamps chargée de mission. Les Monter en partenariat avec l’Alliance franco-camerounaise de ateliers se sont déroulés au sein de 9 établissements du Dschang, cette exposition a été présentée du 29 juillet au 28 primaire et du secondaire de Dschang et proposaient aux août 2009. enfants un ensemble d’activités destinées à favoriser la compréhension de la notion de musée, en vue de l’ouverture prochaine du Musée des Civilisations. Ces activités étaient à la fois interactives et manuelles. Elles ont réuni au total 957 enfants et se sont clôturées par un atelier spécifique consistant à réaliser deux grands tableaux artistiques sur la thématique des objets des chefferies. Ces créations ont été ___ MEDAILLE D’ARGENT POUR LA MAIRIE DE DSCHANG AUX FLORALIES DE NANTES La Mairie de Dschang a été représentée à la 10e édition des Floralies internationales de Nantes, grand salon de l’horticulture, du 8 au 19 mai 2009, à travers un stand paysager de 70 m² intitulé « Les masques de fleurs ». Cet espace donnant un aperçu du futur Jardin des civilisations a permis au public de découvrir la forêt sacrée, la grotte et la chute d’eau présentes dans chaque chefferie Bamiléké où se déroulent les rituels magico-religieux. Les symboles du buffle, de l’éléphant et de la femme étaient représentés sur des murs végétaux. Ce stand a été réalisé en étroite collaboration avec le service des espaces verts de la Mairie de Nantes, le comité des Floralies, Augea et l’APLC. Un stand communication sur le tourisme au Cameroun et La Route des Chefferies a également été tenu durant toute la durée des Floralies. Le Maire de Dschang Bernard Momo et son adjoint Baudelaire Donfack étaient présents à l’inauguration le 8 mai 2009. Le stand de la Ville de Dschang a reçu la médaille d’argent au prix d’honneur des collectivités étrangères. Ce prix, de 4575 €, sera entièrement attribué à la réalisation du Jardin des Civilisations. Air France a soutenu ce projet en offrant un billet d’avion au Maire de Dschang et à son 1er adjoint. 5
  • 6. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA 2AMC L’assemblée générale de la 2AMC, présidée par Monsieur 2/ Délégation de Yaoundé Jean Nkuété, Président de la 2AMC et Vice-Premier ministre, Afin de renforcer l’équipe de la 2AMC, œuvrant principalement ministre d’état en charge de l’agriculture et du développement sur Douala, un bureau régional à Yaoundé a été composé rural, s’est tenue le 13 juin 2009 à Dschang. Cette réunion a ainsi qu’il suit : connu la participation d’une cinquantaine de personnes dont • Présidente : Mme NGUOGHIA Jeannette les autorités administratives, traditionnelles et les entreprises • Vice-Président : M. TAGNIN TCHIDZEM André partenaires du programme de La Route des Chefferies. • Rapporteur : M. TADJEFOUET Bertin A cette occasion, les membres de la 2AMC ont présenté le • Secrétaire : M. LOBE Joseph Joel rapport d’activités et le rapport financier de l’association et a 3/ Délégation de Dschang fait acter par l’assemblée les nouveaux objectifs pour l’année en cours. Précisions ont été apportées sur l’emploi des dons Un bureau régional à Dschang va être composé par le Maire récoltés par la 2AMC pour la construction du Musée des de Dschang et le Recteur de l’Université, dans un bref délai. Civilisations. 4/ Objectif chiffré A l’issue de l’assemblée générale, les principales résolutions L’objectif 2009 est fixé à 50 millions de fcfa. suivantes ont été prises : L’assemblée générale s’est terminée avec une visite du 1/ Bureau Exécutif chantier du Musée des Civilisations, afin de permettre aux Le bureau exécutif a été reconduit, avec deux changements participants de bien appréhender le projet du musée. relatifs au décès de Patrick Bachelier remplacé par Hamadjoda Issa, Président de l’APLC, et la sortie du bureau de Xavier Brochard précédemment directeur technique. 6
  • 7. LES DONS RECUEILLIS PAR LA 2AMC En soutenant le Musée des Civilisations, Mécènes / Sponsors Société TOTAL Vous portez un projet inédit en Afrique Centrale ADJAHOUNG François ASSURANCE LA PRUDENCE 50 000 Vous contribuez au développement de l’économie locale en AZEMKOUO Hervé RW KING 655 000 créant une importante zone d’activités culturelles et touristiques. DEMENOU TAPAMO Honré ARSEL 260 000 Vous agissez pour un projet pilote à visée culturelle, éducative et DJOUAKA Henri 110 000 patrimoniale à destination de tous mais surtout des jeunes. DJOUFACK Abel SEGEC 350 000 Vous communiquez sur le projet autour de vous. DJOUMESSI Jean Maurice HYDRAULICAM 100 000 DJOUMESSI Jean Claude 100 000 DJOUMESSI Jean Paul SGS Paris 500 000 Avantages proposés aux mécènes : DONGMO Antoinette UNITED FAMILLY 200 000 Visites privées du musée DONTSI Conseiller Tech. PRIMATURE 100 000 Invitation à l’inauguration VIP du musée DONTSOP FONDONG Brice 250 000 Réceptions privées dans certains espaces du musée EKEN Christophe CENTRALE VOYAGE 200 000 Personnalisation des différents espaces d’exposition pour les FOKA Hervé AUTORENT 1 000 000 grands mécènes FOKOU Joseph MEGAHERTZ 1 000 000 Mention pérenne sur la plaque des grands mécènes à l’entrée du FOMENKEU TSAGUIM A DAG MINDUH 200 000 Musée FOSSO Christian FIMEX INTERNATIONAL 500 000 Mention sur tous les documents et supports de communication : FOZEIN Thomas 500 000 dépliants, catalogues, affiches, banderoles, site internet, lettre JEMO Martin 10 000 JIOTSA Jean Gallot ADSNET 500 000 d’information, … KAGOU Georges SAAR Assurances 750 000 Ministre délégué auprès du vice-premier KAMTO Maurice ministre chargé de la justice 300 000  Effectuer un don en argent : KEMLA Albert CCA Yaoundé 1 000 000 KEMLOH WAMBA François ZARATHOUSTRA 1 000 000 En France – à l’APLC LEKEMO Jean Robert Ets MBATOU 100 000 Par chèque bancaire à l’ordre de APLC – Route des Chefferies (voir LEMAGUET Eric AUGEA 50 000 adresse postale page suivante) LEWAT Chantal LEWAT HOTEL 100 000 Ou par virement bancaire aux références suivantes : MAFFO NGUOGHIA Jeannette 100 000 - depuis la France : MBAFOU Stéphane 50 000 Code banque : 13807 ; Code guichet : 00036 MBEMI NYAKNA SOUS PREFET DSCHANG 30 000 N de compte : 30921530753 ; Clé RIB : 47 MELI Jean AFRIMAR 1 500 000 Domiciliation : BPA, Nantes Racine. MOMO Bernard MAIRE DE DSCHANG 100 000 - depuis l’international : NGUEFACK GUY MAISON BORELLE 150 000 NGUEFACK Joseph AVOCAT 30 000 IBAN : FR76 1380 7000 3630 9215 3075 347 NGUEPI Samuel Ets MAPO et Sces 100 000 SWIFT (BIC) : CCBPFRPPNAN NGUETSOP Michel PROVIDENCE Technologies 150 000 NKANA Alain NUMELEC Cameroun 250 000 Au Cameroun – à la 2AMC NKENMBOU Gaston STGC SARL 100 000 • Les sociétés : à partir de 5 000 000 FCFA NOUMBOUWO FABIEN ETAPE 2 1 000 000 • Membres du Gouvernement, députés et grands hommes NZEFA Martine 150 000 d’affaires : à partir de 1 000 000 FCFA PENKA MICHEL Cabinet AVOCAT 50 000 • DG des sociétés : à partir de 500 000 FCFA PEUGHOUA Emmanuel QUIFEROU 10 000 000 • Les associations : à partir de 250 000 FCFA SINDEU Bernard Ministre Eau et Energie 200 000 • Les DAG, Chefs de service, hauts fonctionnaires : à partir de TAGNIN André SP du V/PM MINADER 100 000 100 000 FCFA TANGHE Adeline (Lille) 100 000 • Les autres donateurs volontaires : à partir de 10 000 FCFA TAWAMBA Célestin LA PASTA 5 000 000 Ministre du Développement Urbain et de TCHATAT Clobert l’Habitat 500 000 Par chèque bancaire à l’ordre de la 2AMC – Route des Chefferies (voir TCHOFFO Jean STC PRIMATURE 200 000 adresse postale page suivante) TCHUEGUEM Clarence 10 000 Ou par virement bancaire aux références suivantes : TEDOU Joseph INSTITUT NAT. STAT. CMR 250 000 Code Banque : 10001 ; Code Guichet : 06800 TEFEMPA Patricia RESTAURANT LE GRILLADIN 300 000 Compte N 34631100001 ; Clé RIB : 77 TENONFO Maurice 10 000 Domiciliation : BICEC Bonanjo DOUALA WA Mathurin Martial Député 500 000 WOUNFACK Jean Jacques PHARMACIE des LUMIERES 20 000 NB : Un reçu fiscal sera délivré aux personnes imposées en France Ass des Elites Nkong-Ni de Douala 100 000 (uniquement pour un don à l’ordre de l’APLC). AIR FRANCE 5 000 000 ORANGE CAMEROUN 22 000 000  Effectuer un don de matériel : RESIDENCE LA FALAISE 5 000 000 SPM (Sté des Plantations Mbanga) 2 000 000 TOTAL Sté 5 000 000 Faîtes-le nous savoir, nous vous communiquerons les références du matériel attendu. Nos coordonnées sont indiquées en page 8. 7
  • 8. PARTENAIRES INSTITUTIONNELS ET FINANCIERS GRANDS MECENES PARTENAIRES FINANCIERS ET/OU TECHNIQUES ZARATHOUSTRA Résidences Vacances STRUCTURES PORTEUSES DU PROJET Quifeurou Quifeurou A . D . E . C . C . Association pour le Développement du Centre des Civilisations Office de Tourisme de Dschang Association des Amis du Musée des Civilisations Association Pays de la Loire - Cameroun Président : Jean Nkuété, Vices-présidents : Thomas Fozein, Christiane Ricard, Président : Hamadjoda Issa, Anaclet Fomethe, Hamadjoda Issa, Secrétaire général : Pascal Teufak, Secrétaire : Jean-Paul Moune, Trésorière : Corinne Ngongue Trésorier : Francis Kemloh Wamba Chargées de mission : Estelle PIOU (Nantes) et Clotilde DESCHAMPS (Dschang) Chargée de mission : Nadine TAMEZE, Chargé logistique : Bertin MBONDA Assistante de projets : Sandrine MOTEL (Nantes) 2AMC, BP 5598, 186 rue Dikoumé Bell-Bali, Douala A Cosmopolis, 18 rue Scribe - 44000 Nantes (00 237) 99 60 92 49 / 99 80 12 96 / 99 57 56 76 Tél/ Fax : 00 33 (0)2 40 69 89 81 – Portable : 00 33 (0)6 63 47 46 64 E-mail : deuxamc@yahoo.fr E-mail : pl.cam@wanadoo.fr