Your SlideShare is downloading. ×
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Guia de Madrid en Francés
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Guia de Madrid en Francés

878

Published on

Guia de Madrid en Francés

Guia de Madrid en Francés

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
878
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Des idées pour votre prochaine visite un style de vie ********* www.esmadrid.com un style de vie
  • 2. Much more than shopping in the heart of Madrid. !"#$%&"'(%')*+,-./'#"+0,-1'0"*+2(&"-('/(%2"'%33"2,-1'+-'"4$#5/,6"'/"#"$(,%-'%3 '(7"'8%2#0./'9-"/('8+($7:'';"8"#2<'+-0'#5452<'#,3"/(<#"' =2+-0/>'?-;%<'(7"'$%&3%2('%3 '+'$%&*#"("'#5452<'/7%**,-1'"4*"2,"-$"',-'@+02,0:',-$#50,-1'0"#,$,%5/'0,-,-1'+-0'2"/(%2+(,6"'8"##-"//' (2"+(&"-(/:'+##'+6+,#+=#"'+('(7"'-"8#<'2"-%6+("0'?#'A%2("'B-1#C/'A+/("##+-+>' )("*',-(%'+'-"8'8%2#0'%3 '/(<#"> C A S T E L L A N A M A D R I D S PA I N
  • 3. MADRID Un style de vie Madrid est une ville à vocation touristique. Ses rues débordent de vitalité, d'art et de culture et proposent à ceux qui nous rendent visite des activités que d'autres destinations nationales ou internationales ne peuvent offrir. Nous avons dépassé le seuil les huit millions de visiteurs annuels, désireux de découvrir une métropole diverse et plurielle, qui continue à accroître son attractivité en favorisant l'excellence au sein du secteur touristique, en augmentant constamment son offre de loisirs et en renouvelant sans cesse un agenda culturel des plus complets. La municipalité s'implique dans la promotion et la diffusion de ce patrimoine culturel et de cette intense activité commerciale, gastronomique, hôtelière et de loisirs madrilène. Cet engagement est mis en œuvre par des initiatives comme la publication de ce guide, où nous pouvons retrouver les raisons pour lesquelles la ville est devenue l'une des cinq capitales européennes les plus visitées. Au fil des plus de 170 pages de ce guide promotionnel de Madrid, on peut découvrir les atouts touristiques de notre ville, dont certains sont uniques. C'est ainsi que le lecteur découvrira que Madrid a une plage qui se trouve à Madrid Río, le nouveau poumon vert de la ville, que Madrid ne se limite pas à son centre, que chaque quartier possède sa propre identité et que Madrid a récupéré pour un usage culturel des espaces historiques d'envergure tels que CentroCentro, Matadero Madrid et Conde Duque. Cette brochure présente d'autres aspects de Madrid comme sa Promenade de l'Art, ouverte en permanence, le fait que la culture est omniprésente dans la rue lors d'innombrables spectacles, que rares sont les villes comme celle-ci où l'on peut trouver une nature intégrée dans l'espace urbain, qu'il est possible de déguster une excellente gastronomie typique ou cosmopolite, qu'il y a des marchés traditionnels ou design où l'on peut manger un morceau, que les terrasses ne sont pas uniquement ouvertes en été, qu'il est désormais plus facile de faire du shopping grâce aux zones piétonnes, qu'il est possible de dormir dans des palaces ou dans des hôtels plein de charme ou encore que Madrid est à deux pas de nombreuses autres villes classées au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Il était impensable que la capitale moderne, écologiquement durable et d'avant-garde que Madrid est devenue ne fasse connaître son offre touristique par le biais d'une publication innovante comme celle que nous vous présentons aujourd'hui. Un guide utile avec des activités proposées pour chaque mois de l'année, pour chaque jour de la semaine, pour chaque heure du jour, pour toutes les bourses, pour tous les goûts et toutes les sensibilités. Voilà ce qu'est Madrid, une ville diverse qui innove et se renouvelle pour combler tous ceux qui cherchent en elle un style de vie différent. www.esmadrid.com 003
  • 4. ARTE Y CULTURA SUR LES TOITS. Sur la terrasse de l'Hôtel Urban, vous toucherez du doigt le ciel de Madrid. 004 www.esmadrid.com
  • 5. un style de vie 010. Découvrez Madrid Les services d'information touristique vous aideront à profiter au maximum de votre visite. 015. Les incontournables Éditeur: Madrid Visitors & Convention Bureau (MV&CB). Cabinet du Premier Adjoint au Maire. Mairie de Madrid. Président: Miguel Ángel Villanueva. Directeur Général: Ignacio Fernández. Directrice Déléguée: Mar de Miguel. Directeur de la Promotion Touristique et Marketing de destination: Miguel Sanz. Directeur des Publications et Contenus: Carlos Menéndez. Édition: Silvia Roba, Ignacio Vleming, Isabel Morales, Fernando Pretus, Anne-Lise Leclerc, Judith Grayland. Marketing: Caroline Tensi et Verónica Casares. Directrice de Développement Comercial: Mercedes Posada. Réalisation: LA FACTORÍA. Valentín Beato, 48 – 3e étage. 28037 Madrid. Tél: 915 386 118 Directrice de LA FACTORÍA: Virginia Lavín. Sous-directeur: Javier Olivares. Direction de Projet: Ángel L. Esteban. Design original et direction artistique: José Antonio Gutiérrez. Responsable maquette: Pedro Díaz Ayala. Rédaction: Txema Ybarra, Anabel Vázquez, Beatriz H. Cembellín, Francis Pachá, Claudio Martín, Rosana Torres, Gloria Montero. Édition graphique: Paola Pérez (responsable), Rosa García Villarrubia, Ángel Manzano. Photographie: Luis Rubio, Chus Eto, Alberto Ortega, Roberto Iván Cano, Adolfo Callejo, Javier Morán, Ofelia de Pablo, Juan Lafita, Daniel Alea, Alfredo Arias, Javier Mantrana, AGE FOTOSTOCK, CORDON PRESS, EFE, EL PAIS, FOTOTECA, GETTY IMAGES, IBERIMAGE, FIROFOTO Madrid VCB. Illustrations: Jaime Martínez (cartes principales p. 6-7, p. 40-41, p.134-135), Alberto García (cartes des itinéraires). Responsable de l'édition: Francisco Alba. Impression: Palgraphic. Dépôt légal: M-48914-2011. Couverture: Le Palais Royal Photo: © Paolo Giocoso/SIME/FOTOTECA Les informations ont pu connaître des modifications après l'édition de cette brochure. Le lecteur trouvera une version actualisée de ce guide sur www.esMADRID.com. 12 dates incontournables en 2013, une revue mois après mois pour les rendez-vous à ne pas manquer. 023. 7 jours / 7 plans Chaque jour passé à Madrid est un monde de possibilités à explorer. Nous vous proposons des activités en fonction de votre style et de votre humeur. 039. Trouvez votre plan Des suggestions pour tous les goûts dans les quartiers les plus accueillants. 039. ART & CULTURE La Promenade de l'Art, le Madrid des Rois, le Siècle d'Or, les nouveaux espaces, les galeries et les hauts lieux de la ville. 063. BOIRE & MANGER Des plats les plus typiquement madrilènes aux cuisines d'auteur. L'art de déguster des tapas avec un verre de vin ou une bière. La folie des cocktails. 079. SHOPPING De tout pour tous, à des prix abordables et ce tous les jours de la semaine. À Madrid, le shopping se vit dans la rue. 099. PROFITEZEN Matin, midi et soir. Du sport, des spectacles et une vie nocturne qui ne s'arrête jamais. 121. EN FAMILLE La grande métropole s'adapte aux jeux des tout-petits. Tout un monde à découvrir. 133. ESPACES VERTS Des parcs chargés d'histoire, des jardins reculés, des zones piétonnes et des couchers de soleil. 145. GAYFRIENDLY Ouverte à tous, Madrid est un exemple mondial de diversité. 153. DORMIR Des options des plus diverses pour un séjour inoubliable. 161. EXCURSIONS Des visites à deux pas de Madrid et des escapades en TGV à destination des principales villes espagnoles. 167. Infos pratiques Comment venir en avion, en train ou en voiture. Les transports urbains, la météo, les horaires, les jours fériés, l'accessibilité, où trouver des zones Wi-Fi et les différents plans de Madrid, pour bouger librement dans toute la ville. LG BT ART & CULTURE BOIRE & MANGER SHOPPING LOISIRS LUXE FAMILLE ESPACES VERTS LGBT DORMIR EXCURSIONS
  • 6. 54. CONDE DUQUE 109/138. PRINCESA 102/122/136. CASA DE CAMPO Pour une journée en famille, venez découvrir le poumon vert de Madrid. Musées, vinothèques, terrasses et boutiques de mode aux alentours de l'ancienne caserne. Des magasins, des cinémas en VO et des allées ombragées, de Moncloa à Plaza de España. 51/84/106/141. GRAN VÍA / SOL Les zones piétonnes et les comédies musicales investissent le grand axe commercial du centre. 44/70/72/116/139. AUSTRIAS Vivez l’histoire de la capitale dans ses rues, de la Plaza Mayor au palais royal. 57/102/134. MADRID RÍO Découvrez le nouveau visage vert de la ville. Pour se balader et faire du vélo. 65/72/82/116/118. LA LATINA L’ art de l’apéritif à son apogée. Ses petites places et ses bistrots sont en effervescence.
  • 7. 139. CHAMBERÍ Hôtels particuliers, places publiques, bons restaurants et galeries d’art. Vie de quartier. 56/100. CASTELLANA De Colón aux gratte-ciels de las Torres, en passant par le Bernabéu, on trouve de tout sur le grand Paseo. 70/72/139/141. MALASAÑA Laissez-vous surprendre par l’esprit le plus alternatif, de jour comme de nuit. 49/70/84. SALESAS 72/80. SALAMANCA Faire les magasins dans les environs de Serrano est un rituel auquel il faut se soumettre. Un style moderniste et une ambiance élégante. Brasseries, boutiques et rues pleines de charme. 70/72/146. CHUECA Un espace dédié à la diversité ouvert à tous qui ne cesse de se renouveler. 103/122/136. RETIRO Un paradis de verdure au cœur de la ville. Pour se promener à pied, à vélo ou en rollers. 40/154. PROMENADE DE L'ART 46/72/84. DE LAS LETRAS 69/72/116. LAVAPIÉS De Cibeles à Atocha, les grands musées bordent ce beau boulevard paysager. Si vous flânez entre la Plaza de Santa Ana et la calle Huertas tout est possible. Les saveurs les plus exotiques dans le quartier le plus traditionnel. Une ambiance multicolore. www.esmadrid.com 07
  • 8. un estilo de vida Le meilleur de Madrid sur votre iPad GRATUITE DANS L'APP STORE* Quel que soit votre style de vie, vous trouverez là toutes les tendances: art, culture, gastronomie, sorties nocturnes, nouveaux espaces, activités familiales, sport, LGBT... Tapez ‘guíaMadrid12’ dans l'App Store. *Application en espagnol seulement. Version française en ligne sur: www.esmadrid.com/guidemadrid 8 www.esmadrid.com
  • 9. SERVICES TOURISTIQUES Si vous venez passer quelques jours à Madrid, n'oubliez pas de consulter les ressources à disposition des touristes : bureaux d'accueil, sites web, visites à travers la ville et divers avantages. OFFICES DU TOURISME CENTRE DE TOURISME PLAZA MAYOR Plaza Mayor, 27 (Casa de la Panadería. Rez-de-chaussée) Tél.: 91 454 44 10. Lun-dim: 9h30-20h30 turismo@esmadrid.com Le touriste arrivant à Madrid se doit de visiter le Centre de tourisme Plaza Mayor. Situé dans la Casa de la Panadería, cet espace moderne présente l'offre culturelle et de loisirs de la capitale. Vous pouvez y obtenir tous les renseignements dont vous avez besoin. Par ailleurs, il propose des services d’assistance spécialisée, la vente de billets pour le Programme de visites guidées officielles, un point Recuerda Madrid (Souvenez-vous de Madrid) fournissant des informations sur les différents programmes de fidélisation des touristes, une consultation en libre accès, un espace interactif (documents audiovisuels, accès gratuit à Internet, zone Wi-Fi, téléchargement gratuit d’audioguides, brochure sur mesure et carte virtuelle), des points d’information spéciaux en langues asiatiques et en russe, ainsi que des services accessibles aux personnes en situation de handicap. fidélisation des touristes élaborés par la Mairie de Madrid), espace interactif (documents audiovisuels, accès gratuit à Internet et zone Wi-Fi) et point d’information Aprende Español qui fournit des informations spécifiques destinées aux personnes intéressées par l’apprentissage de la langue espagnole. Un écran extérieur en pleine rue présente chaque jour l’agenda culturel et des loisirs de la ville. CENTRE DE TOURISME COLÓN AUTRES POINTS D’INFORMATION Ancien passage souterrain entre la calle Génova et la calle Goya Lun-dim: 9h30-20h30 *Plaza de Cibeles *Plaza del Callao *Promenade de l’art (dans la calle de Santa Isabel, à côté du Musée Reina Sofía). *Aéroport Madrid-Barajas: Terminal 2 (hall des arrivées) et Terminal 4 (arrivées, salles 10 et 11). Cet office de tourisme offre les services suivants : accueil sur place, assistance spécialisée, consultation en libre accès, Recuerda Madrid (informations sur les programmes de 010 www.esmadrid.com
  • 10. SATE SERVICE D’ASSISTANCE AUX TOURISTES ÉTRANGERS Leganitos, 19 Tél. (plaintes): 902 10 21 12 Lun-dim: 9h00-0h00 satemadrid@esmadrid.com Le SATE a pour but d’offrir au touriste étranger visitant notre ville une assistance personnalisée pour tout incident l’amenant à se rendre au commissariat. Cette assistance est assurée par un personnel spécialisé. Le touriste reçoit de l'aide afin de porter plainte et de réaliser les démarches administratives nécessaires. En outre, une assistance psychologique est proposée au visiteur et à ses proches. PROGRAMMES DE FIDÉLISATION En participant aux programmes de fidélisation touristique de la Mairie de Madrid, vous découvrirez la ville différemment et en vous amusant. Le Club Descubre Madrid (Découvrez Madrid) offre une série d’avantages à tous ceux qui y adhèrent en prenant part au programme de visites guidées officielles. Fotografía Madrid établit deux itinéraires vous permettant de photographier les monuments et sites signalés, et Fotografía Madrid Río, une série de ponts sur le fleuve Manzanares. À la fin du parcours, vous recevez un cadeau souvenir de la ville. Ciblant les familles, Vive Madrid en familia permet aux petits et grands de découvrir Madrid sous la forme d’un jeu éducatif et grâce à trois itinéraires autoguidés. En outre, les visiteurs qui s’enregistrent dans la base de données sont tenus informés de l'ensemble des nouveautés et produits touristiques en fonction de leur profil. www.esmadrid.com 011
  • 11. VISITES GUIDÉES OFFICIELLES Avec son Programme de visites guidées officielles, la Mairie de Madrid propose tout au long de l’année un grand choix de visites guidées passionnantes en plusieurs langues (espagnol, anglais, français, allemand, italien, portugais, japonais et hollandais) pour découvrir la ville. Le choix est vaste: *Parcours à vélo *Visites familiales et conteurs *Visites guidées à ne rater sous aucun prétexte: -Madrid indispensable I: Les Habsbourg et La Latina -Madrid indispensable II: Cervantès et le quartier des Lettres -Madrid indispensable III: Le Retiro et la Promenade de l’art *Visites adaptées aux personnes souffrant d’un handicap physique, sensoriel et/ou intellectuel Chaque fois que vous voyez un sceau comme celui-ci dans cette revue, cela signifie qu’une visite guidée passe par le lieu dont nous parlons à la page indiquée. Pour en savoir plus sur le programme de visites guidées officielles, les tarifs et les points de vente, consultez le site : www.esmadrid.com/fr/visites-guidees-madrid 012 www.esmadrid.com ESMADRIDMAGAZINE Publication mensuelle gratuite, en édition bilingue espagnolanglais, avec le meilleur de l’agenda culturel du mois, des interviews et des reportages sur l’offre culturelle temporaire et permanente de Madrid. Vous trouverez cette revue dans tous les offices et points d'information touristiques de la ville, ainsi que dans les principaux hôtels, restaurants, magasins et centres culturels. Il est également possible de la télécharger sur www.esmadrid.com/esmadridmagazine
  • 12. MADRID CITY TOUR Madrid City Tour est sans doute l’un des moyens les plus commodes et les plus simples de découvrir la ville. Il est si facile d’acheter un billet, de monter dans l’autobus, puis de mettre les écouteurs pour suivre l’audioguide et admirer les rues, les monuments et les points d'intérêt, tout en pouvant descendre à tout moment. Le billet est valable pour un ou deux jours selon le tarif choisi. Il vous permet de prendre l’autobus autant de fois que vous le voulez pour suivre l’itinéraire un, l’itinéraire deux ou les deux. De plus, Madrid City Tour décline ses audioguides en 14 langues (espagnol, anglais, français, allemand, italien, portugais, russe, japonais, hollandais, chinois, arabe, catalan, basque et galicien). Tél.: 902 02 47 58 (24 h) Horaires: Mars-octobre: 9h00-22h00. Novembre-février: 10h00-18h00 Points de vente: dans les autobus, les hôtels, les agences de voyages, le Centre d’Informations MCT (Felipe IV, non loin du Musée du Prado) et sur www.madridcitytour.es Pour en savoir plus et connaître les tarifs: www.esmadrid.com/fr/madridcitytour dernier tronçon relie de nouveau le Paseo del Prado et nous rapproche du Jardin Botanique et des musées Reina Sofía et Thyssen-Bornemisza. La version longue de cet itinéraire, qui est effectuée deux fois par jour (16h40 et 20h40), permet de nous rapprocher de Madrid Río et du quartier de Moncloa. ITINÉRAIRE DEUX La seconde option qu’offre Madrid City Tour débute au même endroit, près du musée du Prado, mais passe cette fois par le Paseo de la Castellana, le Paseo del Prado et le Paseo de Recoletos, ainsi que par les rues voisines. Le Palacio de Cibeles est l’un des édifices les plus spectaculaires qui jalonnent cet itinéraire qui, tout au long de l'avenue de la Castellana, nous permet d'admirer d'autres édifices comme le Palacio del Marqués de Salamanca, Nuevos Ministerios, le complexe commercial AZCA et le stade Santiago Bernabéu. L’autobus passe également par le quartier de Salamanca, avec ses boutiques de grandes marques et ses musées comme le Lázaro Galdiano. Enfin, nous passons par la Puerta del Sol et le Congreso de los Diputados (Assemblée des députés espagnols), avant de revenir à la Plaza de Neptuno, terminus de notre parcours. Organisée deux fois par jour également (16h50 et 20h50), la version longue de ce deuxième itinéraire, en plus de ces lieux, vous permettra de découvrir le nouveau complexe Cuatro Torres Business Area qui compte les plus hauts gratte-ciels de la ville, et dans l’autre sens, les arènes de las Ventas. WWW.ESMADRID.COM Site Web de la Mairie de Madrid qui donne toutes les informations sur le tourisme de loisirs ou d'affaires dans la capitale. Une référence incontournable avec des informations détaillées sur les services, monuments, musées et lieux à visiter absolument, ainsi qu’une base de données complète de ressources touristiques (hôtels, restaurants, magasins…) et un agenda répertoriant toutes les activités culturelles prévues à Madrid (expositions, théâtre, sports…). ITINÉRAIRE UN La calle Felipe IV, à proximité du Musée du Prado, est le point de départ de ce parcours qui nous emmène jusqu’à la Puerta de Alcalá, avant de continuer sur l’axe Prado-Recoletos où se trouvent les fontaines de Neptuno et Cibeles, puis de remonter la Gran Vía. Nous descendons cette artère de la ville jusqu’à la Plaza de España et d’ici, après avoir dépassé le Temple de Debod, nous arrivons à la vieille ville où nous attendent le Palais Royal, la cathédrale de l’Almudena et la Puerta del Sol. Le www.esmadrid.com 013
  • 13. MADRIDSHOP Plaza Mayor, 27. Tél.: 91 541 01 85 Lun-dim: 9h30-20h30 MadridShop est la boutique officielle de la ville. Le design de son intérieur rappelle et résume les expériences que Madrid nous propose de vivre et les présente aux visiteurs. Un espace construit avec des matériaux recyclables, durables et basse consommation, respectueux de l’environnement et proposant un accès aux personnes à mobilité réduite. Ici, on peut de trouver le meilleur souvenir de voyage: musique, livres, documents audiovisuels… Il s’agit également d’un point de vente de la MadridCard, la carte touristique de la ville. MADRIDCARD Avec MadridCard, la ville est à portée de main. C’est la clé pour découvrir les secrets de la ville. Cette carte touristique vous permettra de découvrir Madrid en toute simplicité, rapidement et en vous amusant. Pour un prix 014 www.esmadrid.com raisonnable, elle offre des remises dans les boutiques et les restaurants, la visite Madrid Imprescindible (Madrid indispensable) du programme de visites guidées officielles et l’entrée dans plus de 50 musées. Par ailleurs, elle comprend l’accès prioritaire au Prado, au Reina Sofía, au Thyssen-Bornemisza, au Palais Royal, au Tour du Bernabéu et au musée de Cire, ce qui signifie que vous ne devrez pas faire la queue. En complément de cette carte touristique, on vous remettra un guide en espagnol, anglais, italien, allemand et français comprenant un plan de la ville et toutes les informations utiles sur les musées, services et établissements adhérents au programme MadridCard (restaurants, cafétérias et magasins). Selon son tarif, Madrid Card a une durée de validité de 24, 48, 72 ou 120 heures. Il existe des prix spéciaux pour les enfants. MadridCard est en vente à la boutique MadridShop, située à l’intérieur de l’office du tourisme de la Plaza Mayor et sur Internet. Pour en savoir plus, consultez le site Web: www.madridcard.com.
  • 14. AGENDA 16-21: C'EST CONFIRMÉ IMPOSSIBLE DE S'ENNUYER À MADRID. VOUS AUREZ TOUJOURS SOUS LA MAIN LE MEILLEUR CHOIX POUR VOS LOISIRS : ART, THÉÂTRE, MUSIQUE, SCIENCE, SPORT, SHOPPING… VOICI 12 RENDEZVOUS À VOTRE PORTÉE EN 2013.
  • 15. Les incontournables SORTEZ VOTRE AGENDA ET PRENEZ NOTE : MADRID PROPOSE CHAQUE MOIS UN RENDEZVOUS INCONTOURNABLE. VOUS TROUVEREZ DE TOUT, DE LA CULTURE AU SPORT EN PASSANT PAR LA GASTRONOMIE. >>>>>> RETROUVEZ TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid J ANVIER Dépêchez-vous, ce sont les soldes Quand les lumières de Noël s'éteignent (voire même avant) et que la ville semble entrer dans sa léthargie hivernale, les soldes arrivent pour égayer de nouveau les rues. Visitez Madrid en cette période et planifiez votre itinéraire shopping empruntant la Gran Vía, Serrano et las Salesas (page 80). C'est un rituel qui se répète avec l'arrivée de l'été et le changement de saison. 016 www.esmadrid.com Vous trouverez également des réductions intéressantes tout au long de l'année dans des espaces outlet comme le complexe Las Rozas Village (page 92) et lors de marchés thématiques. >QUAND : À partir du 7 janvier >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Vous obtiendrez les meilleurs prix sur les meilleurs produits.
  • 16. ÉVRIER Passion de collectionneur à ARCOmadrid Le salon d'art contemporain de référence en Espagne accueillera cette année 200 galeries et 3 000 artistes du monde entier, et proposera un parcours à travers les dernières tendances de l'art. N'hésitez plus et commencez votre propre collection. >QUAND : Du 13 au 17 février. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Aux œuvres géniales viennent s'ajouter des activités parallèles très séduisantes. ARS L'Opéra se surpasse Comme chaque saison, le Teatro Real offre un programme exhaustif d'opéras, qui inclura cette année Les Pêcheurs de perles, l’une des œuvres les plus exotiques de Bizet. Juan Diego Flórez, ténor renommé, incarnera Nazir, un pêcheur aveuglé par l’amour. Cet opéra en trois actes est mis en scène par Daniel Oren. Au mois d’avril, le Don Giovanni de Mozart sera à l’affiche. >QUAND : 25, 28, 31 mars. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Pour la qualité du spectacle et les dimensions grandioses de la scène. www.esmadrid.com 017
  • 17. VRIL Le Marathon de Madrid garde un excellent rythme Connu sous le nom de Mapoma, il fait désormais partie cette année de la Rock 'n' Roll Marathon Series, le plus grand circuit de course à pied du monde. Oserez-vous vous lancer dans la course ? Il proposera de la musique live sur plus de 20 scènes et un festival à l'arrivée. >QUAND : 28 avril. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : C'est un parcours très divertissant, avec de la musique et des spectacles. AI Les as de la raquette Depuis 2009, le Mutua Madrid Open est le cinquième Masters 1000 de l’année. Les gagnants de la dernière édition furent Roger Federer et Serena Williams ; en 2011, Novak Djokovic et Petra Kvitova; et en 2010, Rafael Nadal et Aravane Rezai. Achetez vos places sur www.madridopen.com >QUAND : Du 3 au 12 mai. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : C'est l'un des tournois clés du calendrier du tennis mondial. 018 www.esmadrid.com
  • 18. UIN PHotoEspaña déclenche son apparei Avec la collaboration de musées, des galeries d'art et autres espaces culturels, cet ambitieux festival expose des créations audiovisuelles venues du monde entier, conjuguant l'audace et la qualité dans un hommage sincère au monde de la photographie. Vous avez deux mois pour le voir. >QUAND : Du 5 juin au 28 juillet. Le travail des meilleurs photographes s'affiche dans toute la ville. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : UILLET Le grand défilé de la Gay Pride Chaque année, cette journée revendicative de la Gay Pride ouverte à tous réunit des centaines de milliers de personnes. C'est une grande fête avec des allocutions, des concerts et bien plus encore. Le rendez-vous tant attendu est la marche ou défilé de l’Orgullo Gay (Gay Pride) qui traverse la calle Alcalá et la Gran Vía (p. 147). >QUAND : Du 3 au 7 juillet. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Il a été considéré ces deux dernières années comme la meilleure fête gay du monde. www.esmadrid.com 019
  • 19. OÛT Festival Veranos de la Villa Tout au long de ses 31 ans d'existence, le festival Veranos de la Villa s'est affirmé en tant que rendez-vous incontournable du calendrier culturel de Madrid, où les mois de chaleur sont désormais inconcevables sans la présence du souffle d'air frais qu'apportent les nombreux spectacles nocturnes en plein air. >QUAND : Juin-août >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Vous pourrez écouter les stars de la musique sur des scènes uniques. EPTEMBRE Fête de la «déco» Le Quartier des Lettres se met sur son 31 pendant quelques jours au mois de septembre. Les rues et les commerces se déguisent pour fêter comme il se doit DecorAcción, un événement dédié à l’art et la décoration qui vise à encourager toutes les interventions urbaines. Les vitrines gagnent la rue et déploient tous leurs atours au marché des antiquités. >QUAND : En septembre. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Vous pourrez y déni- cher de singuliers ornements pour votre déco. 020 www.esmadrid.com
  • 20. CTOBRE SEMAINE DE L'ARCHITECTURE Visites guidées de monuments, expositions et ateliers sont quelques-unes des activités qui ont lieu pendant la Semaine de l'Architecture, durant laquelle vous découvrirez l'identité formelle de Madrid (page 51). Tout aussi intéressants sont les colloques qui se tiennent au cours de ces journées, lors desquels interviennent les grands noms de l'architecture mondiale. >QUAND : En octobre. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : C'est l'occasion de découvrir des trésors enfouis. ÉCEMBRE C'est Noël OVEMBRE Madrid s'imprègne de jazz Vous verrez comment les traditions de Noël sont respectées dans les rues et aussi comment elles se mettent au goût du jour. Les lumières brillent à la tombée de la nuit, les vendeurs de marrons réchauffent l'ambiance et les zones commerçantes grouillent de monde en quête des plus beaux cadeaux. Madrid célèbre en grande pompe ces fêtes tant attendues (page 132). >QUAND : Jusqu'au 6 janvier. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Son esprit traditionnel est préservé. Vous écouterez de tout, du bebop au sons latins. Le festival international de Jazz de Madrid est un voyage sonore à travers les musiques du monde, du nord au sud, d'est en ouest, avec la présence en direct de figures de premier ordre sur les différentes scènes réparties dans toute la ville. >QUAND : Novembre. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : À l'affiche, de grands virtuoses. www.esmadrid.com 021
  • 21. _ SALONS ET CONGRES
  • 22. 7 SUGGESTIONS 24-37 DES ITINÉRAIRES QUI S'ADAPTENT À VOS ENVIES. POUR DES JOURNÉES GRISES OU ENSOLEILLÉES, QUE VOUS VOUS LEVIEZ EN VOULANT RESPIRER UN PEU D'AIR PUR, FAIRE LES BOUTIQUES OU VOUS AMUSER AVEC VOS ENFANTS. IL Y A DES ACTIVITÉS POUR TOUS LES GOÛTS.
  • 23. 7 Pour que vous choisissiez en fonction de votre humeur au réveil SI LE CIEL EST BLEU AU LEVER DU JOUR C'EST UN FAIT : LA LUMIÈRE DE MADRID EST SPECTACULAIRE. NOUS VOUS PROPOSONS D'ADMIRER LES COULEURS DU RETIRO, D'ARPENTER LE PASEO DEL PRADO ET DE VOUS CULTIVER TOUT EN FLÂNANT JUSQU'AU COUCHER DU SOLEIL. Espaces verts 01 01. De l'oxygène au Retiro Réveillez-vous à votre rythme    Une journée qui commence à l'ombre des arbres du Retiro finira forcément bien. Vous pouvez parcourir cet immense parc à votre propre rythme. Si vous aimez marcher, déambulez dans ses allées. Si vous aimez courir, suivez le circuit qui l'entoure. Si vous aimez faire du roller, lancez-vous sur le Paseo de Coches. Une heure au parc vous permet de faire le plein d'oxygène et d'endorphines pour le reste de la semaine. Art 02. Une matinée passée entre le musée Reina Sofía et le Prado Visites en milieu de matinée    Les deux musées ouvrent le lundi. Le Reina Sofía a été le premier à le faire. Bien sûr, vous y trouverez l’éternel Guernica, fidèle au poste, mais jetez donc un coup d’œil au programme des expositions temporaires. Avant ou après, faites un saut à La Central, l'une des meilleures librairies de Madrid. Le Prado est désormais une option le lundi, un jour idéal pour parcourir tranquillement ses grandes salles. 024 www.esmadrid.com 02
  • 24. Interlude gastronomique 03. Curry ou gingembre? Des délices multiculturels    La culture donne faim. Tout près, vous pourrez vous rassasier. C'est à Lavapiés que l'on trouve les meilleurs restaurants ethniques de Madrid. Dans la rue Ave María se mêlent restaurants thaïs, hindous et libanais. Ils sont aussi bon marché que délicieux. Encore de la culture 04. Après-midi à la Fondation Mapfre Venez, regardez et parlezen autour de vous    Promenez-vous de Lavapiés à Recoletos. Traversez le Paseo del Prado pour digérer jusqu'à atteindre votre but : le palais du XIXe siècle abritant la Fondation Mapfre. Cet espace à l'écart organise d'extraordinaires expositions temporaires. Le lundi est le jour le plus calme. C'est une bonne idée de venir ce jour-là en fin d'après-midi. 03 Tapas 05. En soirée dans le quartier de Las Salesas Une soirée tendance    Votre tâche du jour a consisté à vous imprégner de la ville. Il est temps de vous reposer. Le soir, la zone de las Salesas est le point de chute de créateurs, journalistes et habitants du quartier. Là, presque à chaque coin de rue, vous trouverez où savourer un cocktail, un vin madrilène ou un morceau d'omelette que tous se targuent de mieux réussir que les autres. 04 05 www.esmadrid.com 025
  • 25. 7 BALADE SOUS LA PLUIE MADRID PEUT SE VANTER DE D'AVOIR UNE MAJORITÉ ÉCRASANTE DE JOURNÉES ENSOLEILLÉES SUR TOUTE L'ANNÉE. CEPENDANT, SI LA PLUIE VOUS SURPREND, PAS DE SOUCI : LES ALTERNATIVES NE MANQUENT PAS POUR QUE VOTRE JOURNÉE SOIT TOUT AUSSI RADIEUSE. 01 Important 01. Prenez un parapluie Qui ait de la classe    Casa de Diego, près de la Puerta del Sol, propose depuis 1858 les meilleurs parapluies, comme celui de Mary Poppins, ainsi que des châles, des éventails et des castagnettes. Shopping 02. Se balader rue Preciados Sans se presser 03    C'est l'axe commercial le plus typique de Madrid, devenu piéton pour que l'on puisse y déambuler tranquillement, ce qu'on apprécie d'autant plus les jours de pluie. Cherchez refuge dans les grands magasins des environs. Pour grignoter 03. Marché de San Miguel Une dégustation pour les gourmets    C'est un espace ouvert mais couvert, une référence gastronomique incontournable depuis sa rénovation. Vous y trouverez des étals de dégustation d'huîtres, de fromages et de douceurs. 026 www.esmadrid.com
  • 26. Après déjeuner 04. La Pecera del Círculo Une vitrine urbaine 04 05    La pluie redouble de vigueur. Vous pouvez contempler le spectacle de la rue d'Alcalá à travers les grandes baies vitrées de l'historique cafétéria du Cercle des Beaux-Arts. Le va-et-vient des voitures et des passants vaut le détour. Profitez-en pour visiter l'une des intéressantes expositions d'art et de photographie au programme. Théâtre 05. Drames et comédies Madrid entre en scène    Des classiques et des modernes, des rires et des larmes, des happenings et des comédies musicales, des monologues télévisés et des productions internationales : à l'affiche des théâtres de Madrid , tous les grands noms de la scène défilent. En semaine, les principaux théâtres sont moins fréquentés, c'est l'occasion de prendre vos places et d'apprécier le spectacle. www.esmadrid.com 027
  • 27. 7 AUJOURD'HUI, VOUS AVEZ LA FIBRE VERTE DANS LE SILLAGE DE MADRID RÍO VOUS POUVEZ TRAVERSER JUSQU'À SEPT PARCS. CHACUN D'EUX EST UN MONDE À DÉCOUVRIR. UN PLAN POUR TOUTE LA FAMILLE, IDÉAL EN VÉLO. Petit-déjeuner 01. Ambiance de quartier Grand parc de l'Arganzuela    Commencez la journée dans l'une des cafétérias qui flanquent l'entrée du parc tout en regardant la ville s'éveiller, avant d'entamer votre promenade à pied ou à vélo. Science 02. L'univers en 3D Parc de Tierno Galván    Si vous poursuivez votre chemin sur la rive gauche du Manzanares, vous verrez le Planétarium et la coupole de l'Imax, qui propose des séances matinales de projection de spectaculaires documentaires en 3D. Panorama 03. Pique-nique au sommet Parc Linéaire du Manzanares    En plus de sa fantastique piste cyclable, il offre une vue imprenable sur la ville. Nous vous proposons de pique-niquer à l'ombre de la Dame du Manzanares, de Manolo Valdés. 028 www.esmadrid.com 01 03
  • 28. Sports 04. Terrains de sport, mur d'escalade et rollers Parc du Matadero    Pour digérer, allez faire un tour à Legazpi. C'est là que les amateurs de différentes disciplines sportives 04 retrouvent un espace pensé pour eux : cyclistes, grimpeurs et patineurs. Matadero est l'endroit idéal pour ceux qui préfèrent 05 05 l'art et la culture (page 48). Le saint patron 05. Visite de l'ermitage Prairie de San Isidro    Lors des festivités du saint (en mai), vous découvrirez l'essence de la ville à l'état pur. Et le reste de l'année, l'ermitage est toujours une icône de la quintessence madrilène, accueillant et sobre à la fois. Fait rare, les dimanches à 12 h 00 et les mardis à 17h 30, la messe est célébrée selon le rite mozarabe. Pour dîner Prendre un verre 06. Une soirée mémorable Casa de Campo 07. Aux origines de Madrid Parc d'Atenas    Peu de gens le savent mais dans le poumon vert de Madrid, on retrouve également la Promenade de la Gastronomie, avec des restaurants de premier ordre accessibles à toutes les bourses. 07    Près du pont de Ségovie, aux pieds de la muraille arabe, sa fameuse terrasse est très fréquentée en été, à la nuit tombée. En hiver, vous pouvez choisir de vous rendre dans les établissements à proximité de las Vistillas et de la Cuesta de la Vega. www.esmadrid.com 029
  • 29. 7 POUR CEUX QUI SONT RÉSOLUMENT CITADINS À MADRID, DANS TOUTES LES RUES DU CENTRE, ON PEUT DÉCOUVRIR LES DERNIÈRES TENDANCES ET, CHAQUE SOIR, IL Y A ASSEZ DE MONDE POUR BIEN S'AMUSER. UN CONSEIL : SORTEZ LE JEUDI. 01 02 Panorama 01. Un petit-déjeuner d'athlètes Plaza de la Independencia    Une tartine de pain avec de la tomate et de l'huile, accompagnée de café ou de thé, nous donneront l'énergie nécessaire pour bien démarrer la journée. Ou, si vous préférez, vous pourrez prendre des croissants et des madeleines. Vous pouvez petit-déjeuner en plein air, aux portes du Retiro, tout en contemplant la Porte d'Alcalá. Shopping 02. Dénichez le dernier cri À la chasse aux tendances 03    Avant de sortir le soir, il faut se rendre dans les quartiers où la mode a toujours une longueur d'avance. Les garçons vont à Conde Duque, les filles à Las Salesas, et les plus avant-gardistes dans les rues de Triball. Déjeuner 03. Plat du jour Comme à la maison    Le repas le plus délicieux à un prix tout compris très abordables. C'est le meilleur moyen de goûter les recettes maison des restaurants de quartier comme ceux de Chamberí, Lavapiés et Chueca. 030 www.esmadrid.com
  • 30. Décotour 04. Des siècles d'histoire nous contemplent Redécouvrez le quartier des Lettres    La rénovation de ce quartier a été spectaculaire. Sans perdre son côté artisanal et traditionnel, il abrite désormais de nombreuses boutiques de décoration et d'antiquaires où l'on peut se faire plaisir. C'est le cadre parfait pour une promenade en milieu d'après-midi, avec une pause goûter dans un des cafés du coin. 04 05 Art 05. Vernissages de galeries Les premiers dans la file d'attente    Le jeudi, c'est normalement le jour des inaugurations de nouvelles expositions. Saisissez l'occasion de visiter l'un des meilleurs espaces artistiques. Vous pouvez consulter auparavant l'agenda sur www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid 06 Bars gastronomiques 06. La mode de l'aſterwork On prend un verre?    C'est le point de départ idéal pour un apéritif entre amis à la sortie du travail. Entre deux tapas, on commence avec une pression, on enchaîne sur des verres de vin et on termine en beauté avec un succulent cocktail. www.esmadrid.com 031
  • 31. 7 POUR LES PLUS HÉDONISTES LE MATIN, DE L'ART ; AVANT DE DÉJEUNER, L'APÉRITIF ; À MIDI, UN RESTAURANT SOPHISTIQUÉ ; POUR SE DÉTENDRE, UN SPA ; EN SOIRÉE, UN SPECTACLE ET UN VERRE. QUE DEMANDER DE PLUS ? 01 Une matinée artistique 01. Tous les styles Paseo del Prado 02. Depuis les hauteurs Palacio de Cibeles    Commencez la journée par un café à l'une des terrasses au bout de la rue Huertas. Vous avez à quelques pas de là les meilleurs musées de Madrid. Sur la droite, le CaixaForum et son jardin vertical ; un peu plus loin, le Reina Sofía. À gauche, le musée Thyssen. Enfin, juste en face, le Prado. Tous proposent des visites guidées et des programmes didactiques pour les plus jeunes. 032 360 degrés    Après avoir admiré les trésors de la Promenade de l'Art de l'intérieur, c'est le moment d'avoir une vue d'ensemble de l'extérieur. Et il n'y a pas meilleur endroit que le belvédère de la terrasse de CentroCentro, d'où vous pourrez avoir une vue spectaculaire et panoramique de Madrid. www.esmadrid.com
  • 32. ` A table 03. Un service sur mesure Quartier de Salamanca 04    Dans les rues perpendiculaires à Goya, Velázquez et Serrano, nous pouvons nous attabler dans l'un des meilleurs restaurants de Madrid. Des créations des maîtres étoilés au guide Michelin, jusqu'à la meilleure cuisine du terroir. Détente 04. Laissez-vous cajoler Bien-être pour le corps    Pour reprendre des forces avant que la fête ne commence, les principaux hôtels proposent des services de spa et de massages. Il y a aussi de nombreux centres sportifs et gymnases ouverts au public. Théâtre 05 05. Le rideau s'ouvre Les classiques, la comédie et les comédies musicales    La scène madrilène attire tous les regards ; elle est devenue un atout culturel majeur, avec une programmation des plus diverses, où ne manquent ni les spectacles internationaux de premier ordre ni les figures de renom. Movida 06. L'itinéraire le plus branché De Chueca à Malasaña 06    Ces deux quartiers concentrent une bonne partie de la movida nocturne de Madrid. Dans le premier, vous serez plongé dans l'atmosphère festive de la communauté LGBT. La zone toute proche de Malasaña récemment rénovée ne s'est jamais départie de son caractère alternatif, sans oublier son excellent choix de night-clubs pour tous les goûts musicaux. www.esmadrid.com 033
  • 33. 7 JAMAIS SANS MES ENFANTS MADRID EST UNE FÊTE, QUE VOUS AYIEZ 5 ANS OU QUE VOUS EN AYIEZ 50. AVEC L'EXCUSE D'ACCOMPAGNER VOS ENFANTS, PROFITEZ EN POUR MONTER DANS TOUTE SORTE D'ATTRACTIONS OU DEMANDER UN AUTOGRAPHE À RONALDO. 02 Espaces et zoo Barques 01. Divertissement matinal Casa de Campo    Tous les prétextes sont bons pour y aller: passer une matinée au milieu des arbres, faire de l'exercice, des balades à vélo, monter en barque sur le lac ou aller voir les fauves du zoo. On y organise aussi souvent des foires spécialisées et des compétitions sportives. Apéritif 02. À bord du téléphérique Paseo de Rosales 03    C'est le moment de traverser le Manzanares à bord des cabines suspendues pour vous retrouver au parc del Oeste, autre espace vert parmi les plus vastes de Madrid, avec des bars et des terrasses où l'on peut prendre l'apéritif tandis que les petits jouent à leur aise. Pour manger 03. À la carte ou au comptoir Marché de San Antón    C'est le moment de faire un saut en métro jusqu'à Chueca. Ce marché est le dernier né et c'est déjà la coqueluche du public en raison de ses étals achalandés, de son design moderne et de son atmosphère exceptionnelle. N'oubliez pas de visiter la terrasse du dernier étage. 034 www.esmadrid.com
  • 34. Castellana 04. Un après-midi avec vos idoles Il y en a pour tous les goûts    Visitez avec les enfants l'étonnant musée de cire de Colón et terminez l'après-midi en vous promenant sur le Paseo de la Castellana (vous pouvez aussi la parcourir en bus) jusqu'au stade Santiago Bernabéu, où la fête du football prend toute sa dimension. Si ce jour-là il n'y a pas de match, vous pouvez toujours visiter le stade de l'intérieur et la salle des trophées. Shopping Avant de dormir 05. Y compris les jours fériés Madrid ne ferme jamais 06. Chocolat chaud avec des 'churros' À s'en lécher les babines    Vous pouvez commencer par renouveler votre équipement de joueur dans la boutique du Real Madrid, puis faire les boutiques de vêtements pour enfants du quartier de Salamanca, ouvertes également le dimanche (comme tout le centre). Les Madrilènes affirment que c'est le meilleur jour pour faire les magasins. 04    Après une journée comme ça, vous aurez besoin de reprendre des forces. La chocolaterie San Ginés, près de la Puerta del Sol, est une légende et un passage obligé. L'après-midi, il y règne une ambiance familiale et, le soir, elle ouvre pour les noctambules jusqu'au petit matin. 06 05 www.esmadrid.com 035
  • 35. 7 UN DIMANCHE PARFAIT N’HÉSITEZ PAS À IMITER LES MADRILÈNES QUI PASSENT TRADITIONNELLEMENT LEUR JOUR DE REPOS ENTRE AMIS ET EN FAMILLE. GRANDE NOUVEAUTÉ : DANS LES QUARTIERS DU CENTREVILLE LES COMMERCES PEUVENT OUVRIR. Shopping Petit-déjeuner 01. Fouiner au marché aux puces Mille curiosités 02. Un 'brunch' complet Pour ne manquer de rien    Les places de Cascorro et de la Ribera de Curtidores sont recouvertes par les milliers d'étals de ce marché traditionnel où, en fouillant bien, on peut trouver de tout. 01 036 www.esmadrid.com    Ce qui au départ était une habitude propre aux visiteurs internationaux, qui ne pouvait être satisfaite que dans les hôtels de luxe, a fini par se propager dans toute la ville. Le Café Oliver a la réputation d’être le premier à avoir offert ce petit déjeuner tardif.
  • 36. En se promenant 03. Flâner Un parcours médiéval 03    Outre le fait d'être une halte incontournable au moment de l'apéritif, le dédale de rues de La Latina est idéal pour une balade paisible, et pour découvrir le charme médiéval de ses places spacieuses, comme celle de San Andrés, et ses ruelles, telles la Cava Baja. Après déjeuner 04. Un café fumant Des murs chargés d'histoire    Aux alentours de la rue de Segovia, nous trouverons de vieux cafés qui invitent à discuter entre amis et à parcourir les journaux du dimanche. Rappelezvous que de nombreux kiosques n'ouvrent que le dimanche matin. Arenal 04 06 05. Shopping le dimanche Ouverts pour vous    Les environs de la Plaza Mayor sont en ébullition, dans une ambiance festive et familiale. Mais ils ne sont pas les seuls. Les boutiques du centre-ville peuvent ouvrir comme tous les autres jours de la semaine. Cinéma 06. Les dernières sorties de films En version originale    À Madrid, les films sous-titrés ont le vent en poupe. La plupart des cinémas en V.O. se concentrent autour de la plaza de los Cubos, près de la plaza de España. Dans le coin, il y a de bonnes adresses où prendre des tapas internationales en sortant du cinéma. www.esmadrid.com 037
  • 37. +34 914 364 340 2
  • 38. ART & CULTURE 40-61 4043 PROMENADE DE L'ART 4447 QUARTIERS HISTORIQUES 4849 ITINÉRAIRE DES GALERIES 5057 NOUVEAUX ESPACES 5859 AGENDA 6061 INTERVIEW Elena Ochoa
  • 39. PROMENADE DE L'ART Presque 3 km de musées et d'espaces d'expositions ALTERNATIFS COMME LA CASA ENCENDIDA ET LE CAIXAFORUM, CLASSIQUES COMME LE PRADO ET LE THYSSEN ET PRIVÉS COMME LA FONDATION MAPFRE... METTEZ DES CHAUSSURES CONFORTABLES. L'ITINÉRAIRE INDISPENSABLE pour les amateurs d'art Si vous n'avez pas vu Les Ménines, vous n'avez pas été à Madrid. On dirait une blague mais peu d'endroits en ville sont aussi incontournables que le musée du Prado et, à l'intérieur, la salle exposant ce tableau énigmatique. Le Prado renferme l'esprit de Madrid : il est royal mais ouvert, local et univer- 040 www.esmadrid.com sel, énorme mais à l'échelle humaine, solide mais toujours en mouvement. Il fait partie de ce qu'on appelle la Promenade de l'Art, cet axe de presque trois kilomètres de long qui s'étend de la Bibliothèque nationale, sur la Plaza de Colón, à La Casa Encendida, dans le quartier Embajadores.
  • 40. MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE     ,     (        ')      ,     . DE COLÓN À EMBAJADORES Sur le chemin, on retrouve une kyrielle de centres artistiques emblématiques, dont les principaux sont le musée Thyssen-Bornemisza, le CaixaForum et le musée Reina Sofía. Chacun d'eux a sa propre personnalité : le musée Thyssen se distingue grâce à sa collection permanente de plus de mille pièces du XIIIe à la fin du XXe siècle. Le CaixaForum surprend avec ses expositions temporaires www.esmadrid.com/fr/art-madrid dans toutes les disciplines, sans exception. “El Reina”, comme le désignent les Madrilènes, est réservé à l'avant-garde depuis vingt ans. Mais ce ne sont pas les seuls : la Fondation Mapfre, la Casa de América et le nouveau CentroCentro, à proximité de Cibeles, sont aussi des étapes incontournables. www.esmadrid.com 041
  • 41. OUVERTS!      ,                    ' . LES TROIS GRANDS : PRADO, THYSSEN ET REINA SOFÍA Trois musées, trois personnalités. Le Prado, conçu par Juan de Villanueva et agrandi par Rafael Moneo, est l'une des pinacothèques les plus prestigieuses du monde. Outre Les Ménines de Velázquez et Les Fusillades du 3 mai de Goya, on peut contempler dans ses salles les chefs-d'œuvre des écoles espagnole, italienne et flamande. Le musée Thyssen-Bornemisza allie les expositions de masse avec la puissance d'une collection de peinture unique au monde. Il rassemble le meilleur du XIIIe au XXe siècle et couvre les périodes que n'exposent pas ses voisins de la Promenade de l'Art, comme le fauvisme et l'expressionnisme allemand. Il sait comment organiser les blockbusters: il compte cette année sur Pissarro. Le musée 042 www.esmadrid.com Reina Sofía s'adresse aux multiples minorités. La réorganisation de la collection permanente et son programme d'expositions sont une déclaration avant-gardiste d'intentions : le public de Madrid ose tout. PLUS QUE DES SALLES D'EXPOSITIONS Il se passe toujours quelque chose dans ces musées. Le Prado est idéal pour déjeuner ou acheter un cadeau. Le Reina renferme l'une des meilleures librairies de la ville, La Central, et les terrasses du Thyssen et son programme de conférences sont un autre trésor de Madrid.
  • 42. OSCAR MARINÉ Concepteur, illustrateur, artiste Un espace à recommander. Matadero Madrid, pour la diversité de ses activités culturelles. Votre musée préféré. Le Reina Sofía, pour la variété de ses salles et sa magnifique bibliothèque. Que pensez-vous du Prado? Sa visite peut inspirer tout le monde. Du Thyssen ? C'est une chance de l'avoir à Madrid. Le secret le mieux gardé de Madrid. Il s'agit d'un secret connu de tous : le futur musée des Collections Royales, de Tuõn y Mansilla. Votre dernière trouvaille. La librairie Tipos Infames (San Joaquín, 3). LES TROIS SOMMETS. Le musée du Prado (page précédente), le musée ThyssenBornemisza (en haut) et le Reina Sofía forment à Madrid le triangle central de l'art. www.esmadrid.com 043
  • 43. www.esmadrid.com/fr/monuments-madrid GÉRARD MORTIER Directeur artistique du Teatro Real Où se déroule votre vie à Madrid ? Généralement, entre l'opéra et mon appartement. Quel restaurant nous recommandez-vous pour un repas tranquille ? Les restaurants que je préfère sont le Goizeko (Comandante Zurita, 37), le Kabuki (Avenida del Presidente Carmona, 2) et, lorsqu'il fait beau, le Jardín del Hotel Ritz (Pza. de la Lealtad, 5). Une promenade qui vous inspire. J'aime beaucoup me promener dans le parc du Retiro et sur les grands boulevards du centre. Pour acheter un cadeau. Je ne me complique pas beaucoup la vie, je sais qu'au Corte Inglés, je trouve tout ce dont j'ai besoin. 044 www.esmadrid.com LES HABSBOURG Le Madrid le plus royal Philippe II fit de Madrid la capitale dès le XVIe siècle. Ses successeurs et lui-même seront des Madrilènes à l'œuvre dans leur ville. L'exemple de Charles III (XVIIIe siècle), grand urbaniste surnommé le «roi maire», en est l'archétype. Grâce à lui, la ville a cessé d'être médiévale pour prendre un aspect moderne. L'épicentre de ce Madrid couronné est le Palais royal, dont l'armurerie royale est la plus importante d'Europe que bordent le Teatro Real et la cathédrale de l'Almudena. Résidence royale depuis 1764, il impressionne autant par son imposante façade que par ses intérieurs fastueux, où l'on peut visiter ses presque 3 000 pièces. Toutefois, les monarques espagnols avaient un côté austère, ce que le quartier des Habsbourg reflète mieux que tout autre lieu.
  • 44. PLAZA MAYOR     '    .       '        '',  ,          . DES SIÈCLES D'HISTOIRE. Page de gauche, le Palais royal se dresse sur la Plaza de Oriente. Sur celle-ci : les arcades de la Plaza Mayor, toujours pleines de surprises. * CHUT * PASSÉ ET PRÉSENT Aujourd'hui, le Madrid des Habsbourg est un des quartiers les plus agréables pour se balader et l'un des mieux conservés de la ville. Coincé entre la Puerta del Sol et le palais, c'est un dédale de petites rues ombragées, d'immeubles en pierre, de couvents et d'églises. Le temps a bien respecté son architecture sobre, qui affiche même une certaine vitalité. Très fréquenté par les habitants et les visiteurs, il montre aussi combien le passé est présent à Madrid sans jamais occulter la ville actuelle. Les rois, la noblesse et leurs demeures cachent de nombreux mystères et légendes : · On raconte qu'un fantôme vit dans les élégants salons du Palais de Linares, aujourd'hui Casa de América. De nombreux visiteurs disent avoir entendu sa voix. · Le fantôme qui vit dans le musée Reina Sofía s'appelle Ataulfo. Le mythe naquit au XVIIIe siècle, alors que le musée était un hôpital. · La duchesse d'Osuna organisait au Siècle des Lumières des causeries sur le spiritisme dans le parc du Capricho. Goya a peint pour cet endroit des œuvres comme Le Sabbat des Sorcières (aujourd'hui conservé à la Fondation Lázaro Galdiano). www.esmadrid.com 045
  • 45. LES LETTRES Échos du Siècle d'Or Il doit son nom au fait qu'au XVIIe siècle, Góngora, Tirso de Molina, Calderón de la Barca et Lope de Vega ont habité ses rues. Pour ne pas oublier ces illustres riverains, des fragments de leurs textes sont gravés sur le sol que de nombreux promeneurs parcourent chaque jour. Il est délimité par la Plaza de Santa Ana, la Plaza de Las Cortes, la Calle de Atocha et le Paseo del Prado. Comme ce dernier est proche, des espaces artistiques se sont ouverts tout naturellement. En fait, il a toujours été fréquenté par des musiciens, des libraires et des antiquaires. Au cours des dernières années est arrivée une nouvelle génération de commerçants et d'artistes qui récupèrent l'esprit traditionnel du quartier mais aussi le tournant du XXIe siècle. Tous sont conscients de l'énergie culturelle particulière du quartier des Lettres et ils font bloc pour la préserver. Aujourd'hui, suite à un processus de piétonnisation qui permet à cette zone de mieux respirer, le quartier des Lettres soigne beaucoup son éthique et son esthétique. Un quartier digne des grands noms qui y ont vécu jadis. *DE PAGE EN PAGE* »CUESTA DE MOYANO Véritable Mecque pour les bi- bliophiles locaux. Il y a ici des stands de vieux livres où l'on peut acheter, vendre et échanger. C'est une sortie idéale le week-end. »ATENEO Ouvert à ses membres et aux chercheurs, il abrite une grande collection de brochures, monographies et journaux du XIXe siècle. Il organise des conférences intéressantes. »BIBLIOTHÈQUE NATIONALE On y trouve tout ce qui est publié en Espagne. Elle vient de fêter ses 300 premières bougies, plus vivante que jamais. »BIBLIOTHÈQUE DE L'INSTITUT CERVANTÈS Cet espace cible un public multiculturel intéressé par la langue espagnole. Elle possède une bonne vidéothèque et le silence y est respecté pour se concentrer. 046 www.esmadrid.com VIE DE QUARTIER. Aux alentours de la rue de las Huertas, on sent l'inspiration des arts et des lettres ; les expos d'art public y sont fréquentes.
  • 46. MARTA ETURA Actrice, primée aux Goya pour Cellule 211 Votre coin favori. La terrasse du Cercle des Beaux-Arts. J'aime beaucoup les vues sur les toits. Où aimezvous vous perdre ? Dans le quartier des Lettres, dans ses boutiques de décoration, ses galeries et chez ses antiquaires. Un endroit et une heure parfaits selon vous ? Gran Vía. 5h du matin. Une terrasse. La mienne ou celle de l'hôtel ME (Pl. Santa Ana, 14). Pour manger avec des amis. Maxi (Cava Alta, 4) : le jeudi et le samedi, ils proposent un excellent cocido madrilène. Pour acheter un cadeau. Je vais généralement dans les environs de la rue de Piamonte. LE MADRID DES LETTRES 01. Plaza del ¸ngel 02. Teatro Espaol 03. Ateneo 04. Plaza de las Cortes 05. Musée Thyssen-Bornemisza 06. Plaza de la Platería 07. Musée du Prado 08. CaixaForum 09. Musée Reina Sofía 10. Cine Doré (filmothèque) www.esmadrid.com 047
  • 47. www.esmadrid.com/fr/art-madrid ITINÉRAIRE DES GALERIES L'art le plus contemporain Tous les ans, en février, Madrid est en ébullition avec l'arrivée d'ARCOMadrid, le salon qui fait le régal des collectionneurs. C'est la deuxième année qu'on y donne des conseils gratuits pour commencer une collection personnelle. Son influence en tant que marché d'art de référence rayonne dans toute la ville tout au long de l'année. À l'origine des galeries à Madrid on retrouve des noms incontestés de l'art espagnol récent comme Tàpies, Barceló et Gris, et l'impulsion rénovatrice de jeunes créateurs d'avant-garde. Il y a beaucoup d'itinéraires de galeries dans les quartiers du cen- tre. Nous pouvons choisir de visiter celles du quartier des Lettres, petites, mais très actuelles, ou celles de Chamberí, très ancrées dans le paysage artistique. De nouvelles s'ouvrent dans le quartier de Salamanca, déjà un précurseur dans les années soixante. D'autres circuits de qualité sont ceux proches du Reina Sofía et ceux qui foisonnent dans le quartier de Las Salesas. Quel que soit votre choix, vous prendrez un grand bol d'art stimulant. ARCO EST UNE FÊTE    ,   '    .     ,         . 048 www.esmadrid.com
  • 48. DYNAMISME CRÉATIF. Sur cette page, une salle d'exposition du centre culturel La Fábrica et l'Institut Cervantès. À l'intérieur, la galerie Ivorypress. * SALES AS * Bien que les galeries soient réparties dans tout Madrid, c'est dans le quartier de Las Salesas que se concentrent la plupart d'entre elles. On peut y trouver des classiques contemporains comme Juana de Aizpuru, Max Estrella, Moriarty, La Caja Negra, Elvira González ou Rita Castellote. Si vous vous promenez sur ses larges trottoirs, vous verrez qu'il s'agit de notre Soho à nous. GERARDO MOSQUERA @GerardoMosquer1 Commissaire de PhotoEspaña Une promenade qui inspire. De la Puerta del Sol au Madrid des Habsbourg. Pour s'évader totalement. Le Jardin Botanique Royal. Les meilleures vues. De la terrasse du Cercle des Beaux-Arts. La lumière la plus unique. Sur la terrasse de la cathédrale de l'Almudena, à la tombée du jour. Votre dernière trouvaille ? RMS El Espacio (www.rms.com.es). Classicisme contre avant-garde. Le musée du Prado et Matadero. Un endroit où il faut se glisser. Les marchés San Miguel et San Antõn. Ce qui vous étonne toujours à Madrid. L'intensité de sa vie nocturne. www.esmadrid.com 049
  • 49. MADRID À VOS PIEDS           '-       , ,   'A      '. CENTROCENTRO. L'intérieur restauré du Palacio de Cibeles est un lieu ouvert aux habitants et aux visiteurs, un centre d'expositions unique et polyvalent, avec un point de vue, un auditorium et un restaurant-cafétéria. 050 www.esmadrid.com
  • 50. PALACIO DE CIBELES Tout un symbole de Madrid POINT DE DÉPART Le même bâtiment accueille désormais le CentroCentro, un espace de 30 000 mètres carrés servant de salle d'expositions et de forum de débat, un Auditorium dédié à la musique de chambre et le Patio de Operaciones, un lieu de rencontre où l'on peut s'asseoir et se reposer tout en pensant à ses prochaines visites ou en lisant pour en savoir un peu plus sur Madrid. Il possède également une impressionnante Galerie de verre ; quelques-unes des meilleures fêtes de la ville y sont organisées. Cependant, le joyau de cette couronne est son belvédère. Il est situé à 70 mètres de haut et offre une vue à 360 degrés sur le cœur de Madrid. Tout en haut se trouve le restaurant inauguré en 2012. 02 03 04 05 06 07 Le grand photocall de Madrid est le Palacio de Cibeles. En fait, l'ensemble de la place reçoit un flux constant de photographes amateurs en quête d’une photo-souvenir de Madrid. Aujourd'hui, la Plaza de Cibeles, ouverte et bouillonnante comme la ville, a trouvé un second souffle. Ce n'est plus seulement un grand décor mais aussi un lieu accueillant le grand public qui vient la visiter. La récente réhabilitation du Palacio de Cibeles a donné lieu à un nouvel espace culturel et social. Le bâtiment original, construit par Palacios et Otamendi en 1904, est le siège actuel de la mairie, mais pas seulement. 01 08 09 10 ^ LES PRINCIPAUX BATIMENTS DE L'AXE ALCALÅ / GRAN VÒA 01. Cercle des Beaux-Arts Alcalá, 42. (1919-1926) 02. Édifice Metrõpolis Alcalá, 39. (1907-1910) 03. Édifice Madrid-Paris Gran Vía, 32. (1920-1924) 04. Palacio de la Prensa Pza. del Callao, 4. (1925-1929) 05. Cinéma Callao Pza. del Callao, 3. (1926-1927) 06. Torre de Madrid Plaza de Espaa, 18. (1954-1960) 07. Casino de Madrid Alcalá, 15. 1903. 08. Siège Banco Bilbao Alcalá, 16. (1919-1923) 09. Édifice Carriõn Gran Vía, 41. (1931-1933) 10. Siège Telefõnica Gran Vía, 28. (1926-1930) www.esMADRID.com/fr/architecture-madrid www.esmadrid.com 051
  • 51. www.mataderomadrid.com MATADERO MADRID Des espaces en constante évolution Quand vous viendrez à Madrid, vous verrez que la ville a connu ces dernières années une évolution semblable à celle d'autres villes européennes. Une évolution entre poésie et développement durable. La ville a revitalisé des espaces en déclin et leur a donné une seconde vie culturelle. Le porte-drapeau de cette tendance est Matadero Madrid, un énorme complexe (ancien abattoir) situé près de Madrid Río qui a placé le quartier d'Arganzuela sous les projecteurs avant-gardistes de la capitale. Il abrite aujourd'hui des salles d'expositions comme la Nave 16, la plus grande de la ville, l'innovatrice Central de Diseño, le centre de création Abierto X Obras et le cinéma de la Cinémathèque. C'est là que l'on retrouve Intermediae, un espace créateur de projets, et les Naves del Español, l'une des salles théâtrales les plus dynamiques de Madrid. Son nouvel espace de référence, La Casa del Lector, a été inauguré avec succès en 2012. ROMPRE AVEC LES SCHÉMAS TRADITIONNELS Matadero continue la tradition d'ouverture initiée par La Casa Encendida, connue aussi bien pour ses actions culturelles que pour ses cours et ateliers. Une autre option de visite : le complexe El Águila, ancienne usine de bière accueillant désormais des expositions d'arts plastiques. MATADERO ÉGALEMENT DE NUIT          .      .  ,     . 052 www.esmadrid.com
  • 52. CÉSAR ANTONIO MOLINA Directeur de Casa del Lector Une valeur sûre. Le complexe culturel Matadero Madrid. Qui fait de Madrid une ville singulière, différente. Son ciel et sa lumière permanente. Le plus surprenant de la Casa del Lector. Il s’agit d’un lieu où l'on apprend à vivre en aimant la culture. Une librairie de référence dans la capitale. La librairie d’Antonio Machado du Cercle des Beaux-Arts. Un livre sur Madrid ou qui s’y déroule. La pièce de Valle-Inclán, Lumières de Bohème. * DERNIER CRI * ROMPRE AVEC LES SCHÉMAS TRADITIONNELS. Matadero Madrid, à gauche, vient s'ajouter aux espaces innovateurs comme, sur cette page, La Casa Encendida et l'espace Hub Madrid. »MEDIALAB PRADO Labo- ratoire dédié à la recherche et au travail en commun visant à vulgariser la culture numérique et la symbiose entre société, art, science et technologie. Alameda, 15. »HUB MADRID Espace de coworking et pépinière de projets. Il a marqué un avant et un après dans la manière de comprendre l'architecture du travail. Gobernador, 26. »UTOPIC_US Polyvalent et avant-gardiste. Galerie d'art, espace de travail et même école. Concepciõn Jerõnima, 22. »ESPACE FONDATION TELEFÓNICA Emblématique de la culture du XXIe siècle : créativité, innovation et technologie pour le développement social. Fuencarral, 3. www.esmadrid.com 053
  • 53. RÉNOVATION. Sur cette page, la caserne de Conde Duque rouvre ses portes. Sur la suivante, le musée ABC, lumineux (en haut), tranche avec les musées d'Histoire et du Romantisme. CONDE DUQUE Une rénovation martiale Altier, bien conservé et guerrier, ce quartier ressemble à une poupée russe : les rues cachent des places qui cachent des recoins qui cachent des coins qui cachent des images… Aujourd'hui, il vient d'ajouter deux grands espaces culturels à sa physionomie et son âme. Même si cela n'est pas tout à fait vrai. Conde Duque existait déjà en tant que centre d'expositions et de concerts, mais il vient de connaître une spectaculaire rénovation. Ce bâtiment fut même, à son époque, le plus grand de Madrid. Aujourd'hui encore, ses dimensions en imposent : il fait 5 000 m2 de surface et 228 mètres de façade. Son programme comportant du théâtre, des expositions et de la musique est tout aussi impressionnant. UN NOUVEAU VOISIN Tout près, complémentaire, on retrouve le Musée ABC. C'est un bâtiment tranquille dont la façade de verre tranche avec son environnement. Créé à l'initiative du journal ABC, il s'appuie sur son grand fond documentaire, et est plutôt spécialisé dans le dessin et la création graphique. Ouvert en 2010, il fait déjà partie des itinéraires culturels de la ville. C'est un peu comme le voisin moderne que possède tout quartier classique. 054 www.esmadrid.com
  • 54. www.esmadrid.com/condeduque JUAN GATTI Concepteur graphique et artiste plastique Un musée ou une galerie. J'adore celui des Arts Décoratifs et celui de Sorolla. Le secret le mieux gardé. Je veux qu'il le reste : le jardin botanique. Il est très peu connu et charmant. Ce que l'on retrouve uniquement à Madrid. Sa gouaille. Votre dernière trouvaille. La boutique de meubles vintage Moratín 20. Une photo unique. Les bâtiments non restaurés de Matadero, et j'adore la lumière dans les gares. * 5 M U S ÉES * »DU ROMANTISME Décoré comme un palais bourgeois du XIXe siècle. Un délice. Chueca. »SOROLLA L'artiste valencien a peint ici pendant de nombreuses années. Le meilleur de ses œuvres et la possibilité de découvrir son environnement quotidien. Chamber . »CERRALBO Des œuvres du Gréco ou de Zurbarán se mêlent aux souvenirs de cette famille du XIXe siècle. Princesa. »LÁZARO GALDIANO Un parcours à travers l'histoire de l'art espagnol ; des œuvres de Goya, de Velazquez et du Gréco Salamanca. »D'HISTOIRE Ancien hospice possédant l'une des meilleures collections baroques de Madrid. Rouvert récemment. Chueca. www.esmadrid.com
  • 55. Xxxxxxxxxxxxxxxxx NOUVELLE ARCHITECTURE De la Castellana à la périphérie Depuis le début du XXIe siècle, la ville a été témoin de deux courants architecturaux. Il est impossible d'échapper au premier, clairement avant-gardiste. Les quatre gratte-ciels du nord de la Castellana nous le rappellent : la Torre de Cristal, la Torre PwC -qui abrite, jusqu'au 34e étage, un hôtel 5 étoiles, l'Eurostars Tower-, la Torre Espacio et la Torre Repsol, cette dernière signée Sir Norman Foster. D'autres exemples d'un Madrid à la croisée entre deux siècles sont le terminal aéroportuaire T4 (Richard Rogers-Estudio Lamela), prodige d'ingénierie et de lumière ; le bâtiment du CaixaForum (Herzog&de Meuron), qui nous émerveille toujours avec sa légèreté feinte ; la Caja Mágica de Dominique Perrault et les modifications orchestrées par Jean Nouvel au musée Reina Sofía et par Moneo au Prado. 056 www.esmadrid.com L'autre tendance a un côté plus discret et met l'accent sur le développement durable. Madrid a porté des projets où architecture et urbanisme vont de pair, et qui, surtout, sont au plus près des personnes et de leurs besoins. C'est ainsi que, dans certains quartiers madrilènes, on peut trouver des œuvres inspirées par une technologie verte et par une prise conscience citoyenne, c'est le cas par exemple de l'Écoboulevard de Vallecas ou de l'Ensanche de Carabanchel, une zone d'expansion urbaine comprenant des bâtiments tels que la Manzana Perforada (ACM Arquitectos) et la Casa de Bambú d'Alejandro Zaera. Les temps changent, les personnes changent et les villes changent.
  • 56. FORMES XXIe SIÈCLE. Page précédente, les quatre tours qui se dressent au bout du Paseo de la Castellana. Sur celle-ci, le pont conçu par Perrault à Madrid Río. LES PONTS DE MADRID RÍO Avez-vous déjà franchi le vôtre ? Madrid Río possède 32 ponts et passerelles qui relient les deux rives du Manzanares. Sans connaître son passé récent, personne ne dirait qu'une autoroute souterraine passe dessous. Il s'agit d'un projet de grande envergure dirigé par Ginés Garrido qui a renforcé et restauré quelques ponts classiques comme ceux de Toledo, Segovia, Del Rey et Reina Victoria. Neufs autres ont été créés. Parmi eux, celui que l'on photographie le plus souvent est le pont monumental de l'Arganzuela, de Dominique Perrault, l'un des symboles du nouveau Madrid. Les plus étranges sont le pont de l'Andorre, aussi appelée passerelle en Y, et les plus charmants sont les ponts jumeaux de l'Invernadero et de Matadero, décorés par Daniel Canogar. JARDIN D'HIVER            ',   '    XIX     . www.esmadrid.com 057
  • 57. AGENDA >>>>>> ART & CULTURE Tous les détails sur www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid RASSEMBLER TOUTE L'OFFRE CULTURELLE DE MADRID PEUT S'AVÉRER IMPOSSIBLE. NE VOUS INQUIÉTEZ PAS, NOUS AVONS SÉ LECTIONNÉ TOUT CE QU'IL NE FAUDRA PAS RATER EN 2013. La Maison d'Albe Son héritage artistique Les tableaux de Goya, Titien et Rubens comptent parmi les trésors de la collection privée de la Maison d’Albe, qui sont exposés à l’espace CentroCentro du palais de Cibeles. Plus de 150 pièces provenant de l’héritage de la famille noble d’Espagne la plus influente. >QUAND : Du 30 novembre 2012 au 31 mars 2013. >LE SAVIEZ-VOUS ? Le chef-d’œuvre de La Vierge à la grenade est exposé pour la première fois. ` A SAVOIR SOROLLA Après son passage par l’Italie et la ville de Grenade, c’est le musée Sorolla qui accueille cette exposition en hommage aux paysages intimes du peintre. Du 30 octobre 2012 au 5 mai 2013. VAN DYCK Le Prado expose les premiers travaux de ce peintre précoce. Du 20 novembre 2012 au 3 mars 2013. CRISTINA IGLESIAS Le musée Reina Sofía accueille la plus grande rétrospective consacrée à l’artiste espagnole à cette date. Du 5 février au 13 mai 2013. Au-delà d'ARCOMadrid La vitrine des avant-gardes Salon du livre Une grande fête au parc du Retiro Chaque année, au printemps, se tient le grand rendezvous des lettres, où se réunissent les principaux auteurs et maisons d'édition, pour faire connaître les dernières nouveautés et rencontrer leurs lecteurs. >QUAND : Mai-juin. Sur le Paseo de Coches du Retiro. >UN RENDEZ-VOUS UNIQUE : Avec plus de 300 stands, c'est la plus grande librairie d'Espagne. 058 www.esmadrid.com Le salon d'art contemporain est organisé par différents commissaires et fait la part belle aux galeries et aux marchés émergents. Trois autres excellents salons ont lieu en parallèle : Art Madrid, Madrid Dearte et JustMad. >QUAND : Du 13 au 17 février 2013. Feria de Madrid. >BON À SAVOIR : Le transport entre les salons est généralement bien organisé. N'oubliez pas de consulter les options et les horaires disponibles.
  • 58. Semaine de l'architecture Défilé de géants Les experts nous révèlent les secrets des bâtiments les plus emblématiques de Madrid. Tous les détails sur www.esmadrid. com/semanaarquitectura >QUAND : Octobre. Différents sièges >QU'Y TROUVEREZ-VOUS : C'est l'occasion de découvrir des joyaux méconnus. Dalí Le génie surréaliste Le musée national Reina Sofía accueille une grande exposition organisée avec le centre Pompidou de Paris, en collaboration avec la fondation Gala-Salvador Dalí de Figueras et le Salvador Dalí Museum de Saint-Pétersbourg (Floride). L’exposition, qui est centrée sur la période surréaliste du génie, met en lumière la méthode paranoïaque-critique développée par l'artiste en tant que mécanisme de transformation et subversion de la réalité. >QUAND : Du 24 avril 2012 au 2 septembre 2013. À la fin de l'année, encore plus de Dali : il figurera également dans l’exposition programmée au musée Thyssen : Le surréalisme et le rêve.. SACHEZ QUE : ET AUSSI MADRID FOTO Dédiée aux collections d’images contemporaines, cette cinquième édition s’annonce sous les meilleurs auspices. Du 23 au 26 mai 2013. Feria de Madrid. LA VILLE EN ILLUSTRATIONS Un cycle d’expositions de bandes dessinées murales inédites sur Madrid se tiendra à CentroCentro. Du 27 septembre 2012 au 31 juillet 2013. Pisarro Un impressionniste essentiel Il est l'auteur de la charte fondatrice du mouvement impressionniste bien qu'il ait été éclipsé par ses collègues. Le musée Thyssen accueille sa première exposition monographique en Espagne. >QUAND : Du 4 juin au 15 septembre. >POURQUOI FAUT-IL LA VOIR : Parce qu'à travers 70 œuvres, vous pourrez apprécier sa maîtrise du paysage. ¨ MARTIN RICO Le musée du Prado présente les travaux du pionnier dans l'introduction du paysage réaliste en Espagne. Du 30 octobre 2012 au 10 février 2013. ` RELEVE DE LA GARDE L'une des attractions les plus emblématiques au Palais royal: la cérémonie de la Relève Solennelle de la Garde Royale. Premier mercredi de chaque mois à midi, sauf en été. www.esmadrid.com 059
  • 59. 060 www.esmadrid.com
  • 60. "Les chauffeurs de taxi de Madrid sont les sociologues les plus intelligents" ELENA OCHOA FOSTER ÉDITRICE ET GÉRANTE DE GALERIE La femme de l'architecte Norman Foster est la fondatrice de la maison d'édition de livres d'art et de l'espace d'expositions Ivorypress, un point de rencontre avec les dernières avant-gardes. @IvoryPress Définissez Madrid en un seul symbole. La Gran Vía débouchant sur la plaza de Cibeles. Dans quel lieu de cette ville passeriez-vous des heures à lire ? Chez moi. Si c'est plein d'enfants qui jouent dans les couloirs, sur la petite place de Santa Bárbara, juste à côté. Où aimeriez-vous vous perdre ? Au bar Cock (Reina, 16), avec mes amis de toujours et le plus tard possible. Quel a été le plus grand luxe que vous vous soyez offert à Madrid ? Et le petit plaisir le plus abordable ? Me promener sans but dans le Madrid des Habsbourg. Et le plus abordable, aller au cinéma en compagnie de mes enfants avec un paquet de pépites et un énorme cornet de pop-corn. Quel hôtel recommandez-vous en général ? Le Santo Mauro (Zurbano, 36). Et pour les restaurants ? Pour ses pizza, le Bar Tomate (Fernando El Santo, 26) ; si vous aimez le colin, le Goizeko Kabi (Comandante Zorita, 37) ; le gibier, chez Horcher (Alfonso XII, 6) ; l'omelette aux pommes de terre, à La Ancha (Príncipe de Vergara, 204) ; et pour manger et discuter entre amis, la Tasquita de Enfrente (Ballesta, 6). Avec mes enfants, je préfère Pan de Lujo (Jorge Juan, 20). Et j'oublie d'en citer beaucoup d'autres. Qu'est-ce qui vous manque le plus de Madrid quand vous êtes à l'étranger ? Son odeur, sa lumière, son ciel bleu et les chauffeurs de taxi : ce sont les sociologues les plus intelligents, le baromètre du pays. Leur ironie est intelligente, typiquement madrilène et inégalée. Que va trouver le visiteur à Ivorypress ? Une façon différente de voir l'art contemporain et le livre. C'est ce qu'ont décrit des journaux tels que le Financial Times ou le Daily Telegraph et des revues comme Monocle et Corriere del Arte. Avec mon équipe, nous avons réussi à positionner Ivorypress et Madrid en tant que point de référence constant et indiscutable pour l'art contemporain et le livre. C'est un fait et une réalité. Mais nous avons encore beaucoup à faire. Quel est l'artiste madrilène avec lequel vous aimeriez publier un livre ? L'artiste que j'admire le plus est de Madrid : Isidoro Valcárcel Medina. Il incarne l'avenir. Avec lui, nous avons développé de façon méticuleuse un livre d'art que nous présenterons lors de l'édition d'Arco de cette année. Le meilleur livre qui ait été écrit sur Madrid est... Celui que je suis en train d'écrire et que je ne parviendrai peut-être jamais à publier. Je pense et j'écris sur le Madrid privé et public, le Madrid que j'aime et que je déteste, le Madrid que je sens chaque fois que je reviens vivre à Madrid et le Madrid atemporel et éphémère ; ses gens que j'adore, ses ciels et ses recoins. www.esmadrid.com 061
  • 61. BOIRE & MANGER 64-78 6465 TAPAS 6667 L'ESSENCE DE MADRID 6869 GASTROCOSMOPOLITE 7071 SAIN ET GOURMET 7273 PAR QUARTIER 7475 LES PLUS SUCRÉS 76 BOIRE AVEC STYLE 77 AGENDA 7861 INTERVIEW Ramón Freixa
  • 62. TAPAS Tout le plaisir sera pour vous UN SUCCULENT GRIGNOTAGE Diverses tapas sont étalées sur un comptoir au marché de San Miguel. À droite, des tapas à La Latina. MADRID EST UNE CAPITA LE GASTRONOMIQUE. DES ARÔMES DU MONDE ENTIER CÔTOIENT DES PLATS TRADITIONNELS ET CONTEMPORAINS À TOUTE HEURE. MAIS LES TAPAS SONT UN MUST. 064 www.esmadrid.com SE LAISSER ALLER SE LAISSER ALLER                   :  :     -  .      .  ,        , ,      . ENTRE BIÈRES ET VINS Le rituel le plus typique Aucune dégustation de tapas digne de ce nom ne peut se dérouler sans quelques gorgées qui nous aident à les faire descendre. La pompe à bière est l'âme de chaque bar. Tirer les pressions et les servir d'un bout à l'autre du comptoir est une chorégraphie habituelle dans les tavernes les plus typiques. À Madrid, on apprécie surtout la bière blonde, dans un petit verre et bien froide, surtout en été. Certains préfèrent la clara, une bière mélangée à du soda ou de la limonade. Le vermouth, tiré aussi au robinet, est un autre grand classique de l'apéritif.
  • 63. PRÊT À PICORER ? La tournée des bars dans le quartier de La Latina Manger un assortiment de tapas est une tradition centenaire espagnole qui a franchi des frontières. Nul autre endroit ne vaut Madrid à l'heure de tester le tapeo (prendre des tapas de bar en bar) où c'est un rite socioculturel bien ancré. Des fromages, de la charcuterie, des riz et des ragoûts en portions individuelles avec lesquels on se rassasie en toute convivialité. Un art à l'apogée dans les quartiers des Lettres, des Habsbourg et, surtout, à La Latina, où notre circuit nous conduit de comptoir en comptoir pour manger un peu de chaque plat. Des mets exquis et des produits AOC, auxquels se mesure aussi toute l'inventivité de la nouvelle cuisine. Les chefs les plus renommés se sont lancés à la conquête de la tapa, en la réinventant sous des formats créatifs, des textures séduisantes et de délicieux métissages internationaux. Toutefois, la tortilla (omelette aux pommes de terre) reste le paradigme de ce phénomène. Coupée en part, en dés ou sur du pain, c'est un vrai symbole local. * LES PLAT S PHARE * LE VIN AU VERRE Selon le lieu et le moment, le vin est de plus en plus prisé. Ce nouvel engouement nous a fait troquer les chatos (godets) pour les ballons. Le principal est qu'il est disponible en doses individuelles, sans la contrainte de s'asseoir à une table et prendre une bouteille. On peut déguster meilleurs crus du pays et internationaux dans de multiples vinothèques classiques et de modernes gastrobars, où l'on peut composer son menu dégustation à la carte, à base de petits plats. Des olives, des anchois au vinaigre et du jambon ibérique partagent le comptoir avec des réinterprétations de recettes typiques, qui accueillent des éléments des cuisines les plus diverses. Voyageons en mangeant. »CROQUETTES Au jambon, au poulet, à la morue... Ces boulettes panées, préparées avec du hachis, sont d'exquises bouchées. »SANDWICHES Les plus traditionnels ont toujours du succès : aux calmars, au jambon et à la tomate, au lomo (échine de porc) et au fromage, aux poivrons... »OMELETTES Celle aux pommes de terre est la reine de toutes, mais elle connaît beaucoup de variantes. En Espagne, on n'en prend pas uniquement au petit-déjeuner, mais à toute heure. »BRAVAS C'est ainsi que l'on appelle les pommes de terre coupées en dés, frites et accompagnées d'une sauce tomate piquante. www.esmadrid.com 065
  • 64. OMAR ALLIBHOY @tapasrevolution Il triomphe à Londres avec Tapas Revolution Quel est votre pot-au-feu favori ? Celui de la Taberna la Daniela. Une tapa de prédilection ? Un morceau d'omelette chez Juana la Loca (Pl. Puerta de Moros, 4) et les croquettes d'un stand du marché de San Miguel. Un restaurant pour manger sans se presser. Un agneau rôti à la Tahona (Espíritu Santo, 12). Terminons la soirée en prenant un verre. Sur la terrasse de l'hôtel Urban (Carrera de San Jerõnimo, 34). LES TEMPLES DU 'COCIDO'. De gauche à droite, trois restaurants où vous reviendrez : La Bola, la brasserie Cruz Blanca, à Vallecas (prix du meilleur 'cocido' (pot-au-feu) de Madrid) et Malacatín. 066 www.esmadrid.com UN 'COCIDO' COMPLET Les plats de base de la capitale Le cocido, un genre de pot-au-feu tellement complet qu'on le consomme en plat unique, est composé d'une soupe en entrée et d'un ragoût en plat de résistance, préparé avec du chou pommé, des carottes et des pommes de terre, du chorizo, du lard, du poulet et de la viande de porc maigre, toujours avec les indispensables pois chiches. Il en existe de nombreuses variantes, mais le vrai et l'authentique est celui de Madrid. Le 'cocido' résume l'ouverture d'esprit de Madrid ; un plat qui admet de nombreuses déclinaisons, meilleur préparé dans une marmite et serv dans un plat en grès, dont l'origine remonte au XVIe siècle et qui sustentait maîtres et domestiques. La Bola, La
  • 65. Daniela et Los Galayos sont quelques-uns des lieux les plus emblématiques pour le déguster. Pour s'ouvrir l'appétit et pour faciliter sa digestion, rien de tel qu'une longue promenade dans les rues du centre-ville. LA LATINA C'est le temple de la cuisine locale non seulement pour les touristes, mais aussi pour les Madrilènes. À S'EN LÉCHER LES DOIGTS Il existe beaucoup d'autres plats de tradition centenaire qui font encore partie des habitudes culinaires des Madrilènes. Et la liste des restaurants spécialisés où l'on peut les déguster est longue. Les tripes de Malacatín, le mouton rôti de Casa Botín, les œufs au plat de Casa Lucio, le sandwich de calamar de El Brillante appartiennent au patrimoine culturel de la gastronomie locale. À Madrid, on retrouve en plus les meilleurs plats régionaux du reste de l'Espagne. Vous verrez que le salmorejo andalou et le pisto de la Mancha (sortes de ratatouille), les fruits de mer et les poissons du Nord et les plats de riz méditerranéens, entre autres, sont également fort bien représentés dans les principaux quartiers de la capitale. www.esmadrid.com 067
  • 66. FAITES-VOUS PLAISIR. Que ce soit dans une salle à manger élégante comme celle de la Terraza del Casino, au restaurant chinois Tsé Yang ou dans un restaurant indien tel que Mumbai. Madrid ne vous décevra pas. LA MISE EN SCÈNE     ,    '                 . 3 100 RESTAURANTS Dans toute la ville. La cuisine est un art synonyme de loisirs, culture et business. DE 1725 Casa Botín, près de la Plaza Mayor, est le plus vieux restaurant du monde. 10 RESTOS EMBLÉMATIQUES Vous les trouverez sur le Paseo de la Gastronomía de la Casa de Campo. 068 www.esmadrid.com ÉTOILES MICHELIN D'un goût exquis Le guide culinaire suprême, le guide Michelin, a toujours été un peu avare vis-à-vis de la gastronomie espagnole et madrilène. Cependant, les étoiles décernées sont, au moins, très méritées. Dans la capitale, six restaurants en possèdent deux : La Terraza del Casino, où officie le créatif Paco Roncero; Santceloni, où Óscar Velasco suit les pas du maître Santi Santamaria; Ramón Freixa Madrid et Sergi Arola Gastro, qui portent le nom de leurs chefs célèbres, tous deux ont fait leurs classes en Catalogne; et DiverXo et le Club Allard. C'est là que travaillent deux jeunes d'une grande maturité, David Muñoz et Diego Guer- rero, respectivement, dont les mains mélangent harmonieusement les tendances les plus hétéroclites. L'imposant Zalacaín, oú se sont conclus certains des plus gros marchés du pays, arbore une étoile, tout comme Kabuki y Kabuki Wellington, une fusion équilibrée des cuisines japonaise et espagnole qui naît de la technique précise de Ricardo Sanz. Beaucoup d'autres les rejoindront sûrement, car la vigueur de la cuisine madrilène est indéniable.
  • 67. www.esmadrid.com/fr/restaurants-madrid DAVID MUÑOZ @DiverXO Chef du restaurant DiverXo Un coin. Bravo Murillo, creuset de cultures dans une rue traditionnelle. Un caprice inavouable. Le hammam de Hammam Al Andalus Madrid (Atocha, 14). Votre plat madrilène préféré ? Le 'codido' ; le meilleur, sur commande, à Antojo (Ferraz, 36). Un endroit pour manger des tapas. Huertas. Votre restaurant préféré ? Arzábal (Doctor Castelo, 2). ` A recommander. Sudestada (Modesto Lafuente, 64) et O’Pazo (Reina Mercedes, 20). Dernière trouvaille. La Gastrocroquetería (Segovia, 17). PENDIENTE FOTOS OK os alr Ugiam, commy nim dui te conulput nibh ex er se feugiat. Ut autatis molortinim veliquat dolore conulla aut exeraesse euisi. VOUS DEVEZ Y GOÛTER De Lavapiés au reste du monde Ces dernières années, un bel échantillon provenant de tous les coins du globe a rejoint la carte des saveurs de Madrid. Un tour du monde de plat en plat qui ne peut être exhaustif en raison de sa diversité et de ses attraits. Les plats piquants mexicains, les grillades argentines, les ceviche du Pérou (marinade de poissons) et les galettes de maïs vénézuéliennes et colombiennes font déjà partie du quotidien. Il en va de même pour les spécialités japonaises, chinoises, thaïlandaises et indonésiennes, de plus en plus présentes dans tous les quartiers. Vous pourrez manger un vrai tandoori hindou dans les rues de Lavapiés et choisir le sushi le plus fin sur la Castellana, à consommer tous les jours et pour des rendez-vous exclusifs ; il vous suffit de faire votre choix en fonction de vos désirs. Des pâtes préparées dans de vrais fours napolitains, des poissons fumés scandinaves et de plats russes roboratifs, le repas est servi. www.esmadrid.com 069
  • 68. MANGER AU MARCHÉ Les marchés San Miguel et San Antón Madrid a ramené l'art des tapas à leur point de départ, dans les marchés, où l'on achète les produits de qualité avec lesquels on les prépare, ce qui donne une nouvelle dimension à la dégustation conviviale de tapas. D'abord à San Miguel, près de la Plaza Mayor, et maintenant à San Antón, dans le quartier de Chueca, un modèle d'espace ouvert polyvalent s'est implanté, où l'on peut remplir son panier ou donner rendez-vous à des amis pour déjeuner avec une bière ou un verre de vin. Leurs bâtiments singuliers ont été restaurés avec soin pour en faire de nouveaux emblèmes de la ville, accueillis avec autant d'enthousiasme par les habitants que par les visiteurs. Dans l'un comme dans l'autre, on peut passer des huîtres avec du cava (mousseux) au foie poêlé. ALEJANDRA ANSÓN @elite_gourmet Directeur de Elite Gourmet Un restaurant pour manger sans se presser. La Tasquita de Enfrente (Ballesta, 6) ou Ramõn Freixa (Claudio Coello, 67), cela dépend des jours… Un caprice inavouable. La truffe blanche de Don Giovanni (Reina Cristina, 23). Un plat traditionnel. L'omelette aux pommes de terre au Támara (Av. América, 33). Une tapa de prédilection ? Les petites assiettes de Nino à La Gabinoteca (Fernández de la Hoz, 53). La meilleure vue. De la Terraza del Casino (Alcalá, 15). Un hôtel où l'on mange bien ? L'hôtel Urban, grâce à Joaquín Felipe (Carrera de San Jerõnimo, 34). 070 www.esmadrid.com
  • 69. DE DÉLICIEUX MARCHÉS. Sur cette page, le comptoir de l'un des bars du marché San Miguel. Page suivante, deux endroits où manger au marché de San Antón. www.esmadrid.com/cultura Des plats de croquettes, de champignons, de charcuteries et de fromages sont à disposition jusque tard dans la nuit ainsi que des glaces artisanales, des jus de fruit frais et des gâteaux design. RAPIDE ET À TOUTE HEURE Quand vous visiterez Madrid, vous verrez qu'on peut très bien y manger pour pas cher. Le fast-food a ses propres connotations et de nombreux chefs de renom appliquent le concept à un régime équilibré. Une alimentation plus saine est privilégiée, avec des produits de qualité et une préparation méticuleuse. Les hamburgers sont devenus gourmet, leur engouement a gagné toute la ville. Ce phénomène touche aussi les tacos, les pizzas, les hotdogs, les croque-monsieur. Le casse-croûte rapide se réinvente pour convaincre les estomacs les plus exigeants. JOSÉ CARLOS CAPEL @madridfusion Directeur de Madrid Fusión et critique gastronomique Que représente Madrid Fusiõn pour la ville ? Il a fait connaître son nom dans le monde entier. Quel est le plat le mieux réussi de Madrid ? Les pommes de terres soufflées. Le meilleur 'cocido'. Chez Charolés, à l'Escorial (Floridablanca, 24). Un endroit à recommander à vos amis en visite. La scène du restaurant Teatriz (Hermosilla, 15). Votre tapa préférée. Les croquettes au jambon de El Quinto Vino (Hernani, 48). Le péché mignon de Madrid ? Les cuisines fusion, qui avec celle de Londres sont pionnières en Europe. www.esmadrid.com 071
  • 70. LES QUARTIERS DE MADRID QUI OUVRENT L'APPÉTIT C'est ici que commence votre circuit culinaire dans les principales zones du centre de Madrid avec un itinéraire qui a beaucoup de goût. LES LETTRES Le confort et la bohème règnent près de la plaza de Santa Ana et dans la rue de Huertas. Des cantines traditionnelles et des gastrobars modernes, qui ne cessent de se renouveler, où l'on peut manger un morceau entre deux achats, un musée ou un spectacle. LA LATINA Lieu de passage obligé le dimanche, ses comptoirs méritent aussi le détour en semaine, vous aurez plus de place et serez plus tranquille tout en dégustant des plats régionaux et des tapas de qualité en vous rendant à la Cava Baja. Ses petites places, avec des terrasses animées, sont très séduisantes le soir en été. LAVAPIÉS Son passé typiquement madrilène cohabite avec sa nouvelle touche internationale. Des arômes du monde entier vous chatouilleront les narines dans ses rues. Orientaux, asiatiques et maghrébins, ils ramènent à Madrid les saveurs authentiques de cuisines pas si lointaines. La rue del Ave María en est la preuve parfaite et les terrasses d'Argumosa sont surnommées "la promenade maritime" du quartier. SALAMANCA Des boutiques pour gourmets, des menus dégustation, des vinothèques de prestige. 072 www.esmadrid.com Autour de Serrano, on retrouve des restaurants distingués, qui conviennent aux palais les plus exigeants. Ne manquent pas non plus ni les tapas les plus chics ni les cafés où l'on peut faire une pause afin de mieux supporter le poids de ses emplettes. SALESAS Les bars à bière de la plaza de Santa Bárbaba sont l'épicentre d'un quartier qui s'est affirmé en tant que royaume de l'aſterwork et de l'épicerie fine. Des cafés chargés d'histoire, comme El Espejo et Gijón, sur le Paseo de Recoletos, lui donnent un air encore plus distingué. MALASAÑA Foncièrement jeune, il a subi une transformation intéressante, qui touche aussi son offre culinaire. Proposant un vaste choix de plats à emporter, de cafés au style rétro, de restaurants végétariens et de salons de thé accueillants, c'est le coin des bistrots légendaires et des restaurants de cuisine internationale. CHUECA Le marché de San Antón, avec sa magnifique terrasse, est venu renouveler une offre qui n'accepte pas les conventions en soi. Des restaurants de toujours côtoient ceux de jeunes chefs. Dans les environs de Vázquez de Mella, vous trouverez des classiques du cocktail et des menus exotiques.
  • 71. INTERNATIONAL. En haut, de gauche à droite, deux restaurants italiens, La Mucca et La Tavernetta. En bas, la pâtisserie Happy Day. *FORMULE DU JOUR* Bon, de bonne qualité et à bon ` marché. A Madrid, on peut très bien manger pour pas cher. Dans la plupart des restaurants, vous pourrez prendre le menú del día, une formule qui permet de se rassasier avec deux plats au choix et un dessert, boisson et pain compris, à un prix oscillant entre 10 y 20 €. Il est particulièrement appétissant dans les casas de comida, ses restaurants populaires où l’on prépare avec les produits du marché les recettes d'hier, d'aujourd'hui et de toujours, dans une atmosphère conviviale et bon enfant où se mêlent professionnels, étudiants et visiteurs. Quand vous visiterez Madrid, explorez les différents quartiers pour voir combien leurs suggestions variées offrent une multitude de possibilités aux personnalités bien trempées. www.esmadrid.com 073
  • 72. LES SAVEURS PLUS SUCRÉES Au petit-déjeuner et au goûter Les arômes les plus alléchants vous envahiront dans les rues de Madrid. Sa riche tradition pâtissière se reflète dans des spécialités qui datent de plusieurs siècles. C'est le cas des pestiños, des buñuelos de viento, des huesos del Santo, des rosquillas de San Isidro, des torrijas (typiques à Pâques), le roscón de Reyes (à Noël) et, plus récemment, de la corona de la Almudena. Les churros et leur chocolat chaud sont l'un de ces mets exquis typiquement madrilènes, que l'on prend l'après-midi pour combattre la rigueur de l'hiver, ou au petit matin pour reprendre des forces après une nuit de fête. C'est un rituel incontournable aussi lors des fêtes populaires. Élaboré avec du chocolat à cuire épais, il fait le régal des petits et des grands quand on y trempe des porras et lazos (beignets). LES NOUVELLES TENDANCES Madrid possède des boulangeries bio, où l'on vend également des croissants préparés à la demande, qui sont venus raviver le pre- DÉLICIEUSE COHABITATION. À Madrid, il y a des pâtisseries classiques comme La Santiaguesa et d'autres plus récentes comme Buenas y Dulces; beignets et gâteaux secs. 074 www.esmadrid.com
  • 73. www.esmadrid.com/fr/restaurants-madrid * DE S S E RT S * »CAFÉS Leur arôme envahit bars et cafétérias dès les premières heures du jour jusqu'au milieu de l'après-midi. Au lait pour déjeuner, noisette après déjeuner. »CUPCAKES Les traditionnelles madeleines sont maintenant décorées avec des ingrédients fantaisie selon la mode anglo-saxonne. »GLACES Artisanales, crémeuses et nourrissantes. C'est un encas habituel, avec des variantes insolites consommées surtout en été, mais aussi en hiver. »'ROSCÓN' Galette traditionnelle de l'Épiphanie, des boulangeries-pâtisserie ont fait de sa fabrication un art à part entière. CHOCOLATS ET SUCRERIES          ,           ' . mier café du matin. La tendance montante du brunch a elle aussi été très bien accueillie, aussi bien dans les hôtels que dans les bars design, qui ont fait de ce croisement entre petit-déjeuner et déjeuner une habitude à laquelle il faut satisfaire le week-end. Les après-midi ne sont pas en reste et se sont modernisées. Il est désormais fréquent de trouver des goûters qui suivent la tradition britannique du thé avec des petits gâteaux, des cupcakes décorés de mille couleurs et des crêpes à la chantilly et au sirop. www.esmadrid.com 075
  • 74. MÉLANGÉS AVEC SOIN. Le « barman » Carlos Moreno, du Charly's Bar. LA FIÈVRE DE L'AFTERWORK Un cocktail dans le centre À Madrid, pas besoin d'attendre le week-end pour prendre le pouls de la vie nocturne: il est de plus en plus fréquent que la sortie dîner + verre du vendredi et du samedi soir se déroule en semaine, du lundi au jeudi. De plus en plus de cafés en tout genre se transforment en aſterworks, avec des offres fantastiques comprenant une boisson et quelque chose à grignoter, ce qui est parfait pour oublier le travail et se détendre en discutant entre amis. Vous préférez un endroit fréné- 076 MIKEL ITURRIAGA @mikeliturriaga Auteur du blog El Comidista www.esmadrid.com tique ou un bar tranquille ? Cela dépend peut-être de comment s'est passée votre journée ? Si vous aimez les cocktails, la Gran Vía (avec le légendaire Museo Chicote) et ses alentours (la rue de la Reina) sont incontournables. Vous préférez les gin-tonics ? Dans la zone de Triball, on prépare de fantastiques mélanges. La liste est interminable, c'est un boom qui s'étend de la rue Almirante jusqu'à Juan Bravo. Un restaurant pour manger sans se presser. Chez Lúa (Zurbano, 85), haute cuisine sans extravagances. Un restaurant pour impressionner. Nikkei 225 : high class et fusion nippo-péruvienne (Castellana, 15). Une tapa de prédilection ? Les calmars à la romaine et le salmorejo (sorte de gazpacho) de El Pez Gordo (Pez, 6). Pour sortir entre amis. El Home Burger (Espíritu Santo, 12). Terminons la soirée autour d'un verre. El Toni 2. C'est un monde à part (Almirante, 9).
  • 75. AGENDA >>>>>> BOIRE & MANGER RETROUVEZ TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid LE CALENDRIER EST TRUFFÉ DE DÉLICIEUX RENDEZVOUS GASTRONOMIQUES QUI PERMETTENT DE DÉCOUVRIR LES MEILLEURES SAVEURS DE MADRID ET DU MONDE ENTIER. ET AUSSI MADRID FUSIØN C’est la XIe édition de ce rendez-vous international qui transforme Madrid en une capitale gastronomique mondiale, avec la présence des plus grands cuisiniers. Au pavillon 14.1 de l’IFEMA. Du 21 au 23 janvier. SALON GOURMET Un point de rencontre entre producteurs et consommateurs de produits alimentaires haut de gamme. Une vitrine d’exception pour l’alimentation et les boissons de qualité, grâce à la présence d’acheteurs du monde entier. Feria de Madrid. Du 8 au 11 avril. MENU CARITATIF Gastrofestival Le festival des sens En même temps que Madrid Fusión, la ville accueille Gastrofestival, un événement culinaire et culturel avec d'innombrables activités pour que tout le monde puisse goûter les nombreuses saveurs de Madrid. Des toques renommées mijotent des menus spéciaux à tout petit prix lors des déjà incontournables Dîners >QUAND : Du sous les étoiles et plusieurs créateurs de mode apportent aussi leurs propres suggestions durant le volet Gastrofashion du festival. Cours et dégustations complètent le programme de chaque édition - c'est la troisième déjà -, à laquelle participent restaurants, musées, galeries d'art, marchés et épiceries fines. 19 janvier au 3 février 2013. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : C'est l'occasion unique de découvrir la meilleure cuisine au meilleur prix. Les restaurants participant à la Restaurant Week, une initiative née à New York en 1992, proposent des menus à des prix particulièrement intéressants. Tout en démocratisant l’accès à la grande restauration, elle permet de soutenir des causes caritatives. Mars et www.esmadrid.com 077
  • 76. "Madrid est une tentation permanente" RAMÓN FREIXA CHEF CUISINIER @RamonFreixa C'est l'un des grands noms de l'école catalane établis à Madrid, où il a obtenu en un temps record les deux étoiles Michelin pour le restaurant qui porte son nom. Lxs cursivxs nx cxgxn lxs xcxntxs À quoi a goût Madrid ? À diversité. En quoi la cuisine s'est-elle améliorée ces dernières années? Grâce au ballon d'oxygène qu'ont apporté les nouveaux cuisiniers. Que pensez-vous des nouveaux marchés ? C'est un succès. Je dis toujours que celui de San Miguel est parfait pour prendre des tapas et que celui de San Antón a été bien rénové dans le même but et pour faire les courses. Quel est votre plat préféré typiquement madrilène ? Les tripes et les œufs au plat. En dessert ? C'est quelque chose qui s'améliore, comme en témoigne la présence de pâtisseries telles qu'Oriol Balaguer (José Ortega y Gasset, 44) ou Pomme Sucre (Barquillo, 49). Votre dernière trouvaille ? 078 www.esmadrid.com Le restaurant chinois Don Lay (Paseo de Extremadura, 30). Quels endroits recommandezvous à vos amis ? Une promenade dans le parc du Retiro et, pour le shopping, les quartiers de Malasaña et Salamanca. Où allez-vous pour acheter un cadeau ? Chez Isolée c'est un choix idéal parce qu'ils ont de tout (Infantas, 19). Des fleurs, chez Floreale (Luis Vives, 5). Le meilleur endroit pour finir la soirée en beauté autour d'un verre ? Trois me viennent à l'esprit : Dry Martini by Javier de las Muelas (Hermosilla, 2), O'Clock (Juan Bravo, 25) et Le Cabrera (Bárbara de Braganza, 2). La plus grande tentation de Madrid ? Madrid est une tentation permanente, nuit et jour.
  • 77. SHOPPING 80-97 PENSEZ À CE QUE VOUS VOULEZ ET NOUS VOUS DIRONS OÙ LE TROUVER. 8081 SERRANO 8283 GRAN VÍA / SOL 8485 LE RASTRO 8687 SALESAS, TRIBALL ET LES LETTRES 8889 UN TOUR AU MARCHÉ 9091 RETOUR AUX SOURCES 92 OUTLET CHIC 93 ITINÉRAIRE SHOPPING 9495 AGENDA 9697 INTERVIEW : Maribel Verdú
  • 78. ART ET CULTU- SHOPPING Le meilleur de chaque quartier CHAQUE QUARTIER A SA PROPRE PERSONNALI TÉ. LES MAISONS LES PLUS CHIC SONT À SALAMANCA; LES TENDANCES, À LAS SALESAS, LES BOUTIQUES LES PLUS TRADITIONNELLES, SUR GRAN VÍA... ET, EN PLUS, MADRID OUVRE 365 JOURS PAR AN. SERRANO Venez dans la rue de toutes les tentations Le podium de mode par excellence de Madrid se trouve dans la rue Serrano et les rues adjacentes. Avenue traditionnelle majestueuse et très longue, elle concentre sur ses trottoirs, aujourd'hui restaurés et élargis pour le confort des piétons, le plus grand choix de marques de mode de premier 080 www.esmadrid.com ordre. De l'allure aristocrate d'Ortega y Gasset à l'élégance chic de Jorge Juan et de ses ruelles. Se promener dans le quartier de Salamanca, poches en main, est un rituel auquel le Madrilène doit satisfaire et une tentation pour le visiteur, assailli par toutes sortes d'objets désirables en vitrine.
  • 79. DES RUES AU GRAND NOM -             .   ', ,        . QUARTIER DE SALAMANCA 01. Musée d'Art Public 02. Fondation Carlos de Amberes 03. Marché de la Paz 04. Loewe 05. El Jardín de Serrano 06. Plaza de Colõn 07. Callejõn de Jorge Juan 08. Centre de Tourisme Colõn 09. Teatro Fernán Gõmez 10. Bibliothèque Nationale 11. Musée Archéologique Des bijouteries renommées, des boutiques internationales, de grandes marques de design et de décoration, des artisans traditionnels et des assortiments de produits d'épicerie fine parmi lesquels vous trouverez facilement le cadeau idéal. La mode made in Spain mérite une attention particulière, car elle s'est emparée de la rue Serrano et ses alentours depuis des décennies, et leur vitalité a transformé le quartier en attraction permanente. Une offre commerciale et de loisirs qui se renouvelle constamment, où cafés, terrasses et restaurants de première catégorie ne manquent pas, et que l'on peut maintenant visiter aussi le dimanche. www.esmadrid.com 081
  • 80. SHOPPING www.esmadrid.com/fr/shopping-madrid GRAN VÍA / SOL Sur les grandes artères commerciales Du lundi au dimanche, la vie dans les quartiers du centre de Madrid est un va-et-vient incessant de vie et de gens. Et tous les chemins mènent à la centenaire Gran Vía. De nombreuses rues y débouchent, dont beaucoup sont aujourd'hui piétonnes, et où des millions d'habitants et de visiteurs découvrent le visage le plus lumineux et fascinant de la ville. Plus traditionnelle dans sa première partie, avec des boutiques emblématiques, des bars à cocktails et de grands hôtels, elle se métamorphose à l'intersection de la Red de San Luis. Sans doute est-ce dû à l'influence moderne de la rue Fuencarral. Les grands étendards des principales griffes internationales occupent aujourd'hui les immenses locaux classés bâtiments historiques, dans un déploiement ITINÉRAIRE DES VITRINES. Deux exemples de la diversité de l'offre commerciale de Madrid. Ci-dessus, la bijouterie Grassy, tout un classique. Sur l'autre page, la modernité à Fuencarral. 082 www.esmadrid.com de lumières et de couleurs qui attire tous les regards. Un spectacle qui continue à partir de Callao, où elle rejoint la rue de Preciados. Pionnière dans sa restriction de la circulation automobile, elle reste encore la plus fréquentée d'Espagne. À l'autre bout, la Puerta del Sol s'ouvre sur les rues Mayor et Arenal. Rénovée ces dernières années, elle abrite des commerces qui se marient à la perfection avec les classiques du quartier. Il y a tellement le choix que nous devrons revenir sur nos pas pour ne rien manquer. Vous sentirez battre le cœur de Madrid ici comme nulle part ailleurs.
  • 81. MADRID CENTRE 01. Pl. Sta. Bárbara 02. Café Comercial 03. Marché de Barcelõ 04. Pl. del Dos de Mayo 05. Pl. de San Ildefonso 06. Marché de Fuencarral 07. Triball 08. Marché de San Antõn 09. Pl. del Callao 10. Plaza del Carmen 11. Kilomètre zéro 12. Plaza Mayor 13. Õpera www.esmadrid.com 083
  • 82. SHOPPING LE RASTRO Pas seulement le dimanche Venir au marché aux puces le dimanche et les jours fériés est l'une des activités préférées des Madrilènes. Sur les innombrables étals de ce marché urbain, qui vont en descendant de la Plaza de Cascorro à la Ribera de Curtidores, vous trouverez de tout ; mais il faut savoir où chercher. Dans tout le quartier de La Latina résonne à l'unisson le tintamarre des commerces dès les premières heures du jour. Les rues de Fray Ceferino González et San Cayetano possèdent leur propre monde intérieur. Tout comme la plaza du General Vara del Rey, but des collectionneurs de revues anciennes, de cahiers, d'images et d'estampes qu'ils achètent, vendent et échangent avec ferveur. DE BONNES AFFAIRES À VOTRE PORTÉE Dans ses rues sinueuses, il y a de la place pour les ustensiles les plus incongrus, les livres d'occasion, les meubles rétro et toute sorte de reliques kitsch. Le mieux est de se laisser surprendre et partager ses impressions avec les gens. La marée humaine peut nous conduire dans des endroits où vous ne seriez jamais arrivés spontanément. Beaucoup ignorent aussi que l'activité dans la zone du marché aux puces, intense le dimanche, est aussi trépidante le reste de la semaine. Antiquaires d'un nouveau genre, boutiques de vêtements et d'objets d'occasion reçoivent quotidiennement des visiteurs qui chinent dans leurs stocks avec plus d'application et de calme. GUILLERMO GARCÍA DE LA HOZ Créateur et décorateur d'intérieur Votre endroit préféré. La Casa de Granada (Doctor Cortezo, 17), pour voir le soleil se coucher. Une boutique essentielle. El Anticuario de Belén (Belén, 11), Vintage 4P (Bastero, 4), Youtopía (Garcilaso, 5) et toutes celles du marché aux puces. La boutique la mieux décorée. Gobernador, 26. Pour succomber à un caprice inavouable. Le café Oita (Hortaleza, 31), irrésistible. Pour finir en beauté la soirée. Au marché de la Reina (Gran Vía, 12). Le lieu dernier chic. Pad Thai (Paseo del Prado, 40). J'adore le contraste entre ses vitraux de la Vierge du Pilier et ceux avec Bouddha. 084 www.esmadrid.com
  • 83. LE MEILLEUR PLAN            ,     '   ,      ,  '   '   . 7/7. La vie du marché aux puces du Rastro change radicalement selon le jour. En semaine, on peut découvrir de nouveaux antiquaires. Les dimanches, les étals les plus surprenants. 3 500 ÉTALS se donnent rendezvous le dimanche au marché aux puces du Rastro, de 9h à 15h. 70 000 PERSONNES Passent chaque jour par la station de Sol, avec trois lignes de métro et deux de trains de banlieue. DE 1578 La plus ancienne boutique de Madrid : la pharmacie de la Reina Madre, dans la calle Mayor. www.esmadrid.com 085
  • 84. SHOPPING SHOPPING CIRCUIT À PIED  '    ,             ,   , ,  ,      . SALESAS, TRIBALL ET LES LETTRES Pour trouver les dernières tendances CIRCUIT DANS LE QUARTIER DE LAS SALESAS Pour faire les achats les plus trendy, il faut s'aventurer dans ce quartier. Dans les rues d'Argensola, Fernando VI et Regueros on peut trouver des boutiques multimarque avec les dernières tendances. Cet endroit respire la mode par tous les pores, car il recèle les principaux showrooms et les agences de communication. La rue de Barquillo délaisse actuellement ses anciennes boutiques dédiées au son pour ouvrir de nouveaux espaces multimarque qui attirent l'attention des chasseurs de tendances. DÉCOUVREZ TRIBALL Dans le quartier de Malasaña, ce projet a servi à redonner vie au quartier d'un point de vue commercial. C'est là que ce rendent ceux qui cherchent quelque chose de différent. Dans 086 www.esmadrid.com le triangle de rues que forment la Gran Vía, la rue de Fuencarral et la Corredera Baja de San Pablo ont surgi de nombreuses petites boutiques où priment le design moderne, la confection artisanale et les espaces accueillants. DESIGN DANS LE QUARTIER DES LETTRES Profitez de votre visite à Madrid pour décorer votre maison. Les amateurs de décorations pleines de personnalité doivent obligatoirement faire halte au quartier des Lettres. Entre librairies anciennes et petits cafés, ils pourront trouver des meubles vintage et des lampes de style industriel des grands créateurs scandinaves.
  • 85. www.esmadrid.com/fr/shopping-madrid MANUEL GARCÍA MADRID @garciamadrid Styliste de mode pour homme SUIVEZ LES TENDANCES. Dans les rues comme Conde Xiquena, Espíritu Santo et Barquillo, vous trouverez toute une ribambelle de boutiques de mode et design pour être 'in'. ` A voir absolument. Les places du quartier des Habsbourg, ma préférée est celle de la basilique papale de San Miguel. Un hôtel. El Ada Gran Vía, une cuisine fabuleuse le midi et cocktails le soir en terrasse. Votre jardin privé. Juste derrière l'Almudena, dans le parc de Las Vistillas. Un repas tranquille. Malacatín (Ruda, 5), le meilleur cocido de Madrid ; si vous réussissez à tout manger, vous ne payez pas. Pour redécouvrir les produits artisanaux. La pâtisserie El Riojano (Mayor, 10) on y mange les meilleurs crunis. Pour acheter un cadeau ? Je préfère les petites boutiques. AMAYA RODRÍGUEZ @mayitori Directrice créative Rock'n'roll. L'ensemble du Rastro. Pour s'inspirer. Dans le quartier de las Salesas, dans les boutiques de la rue d'Orellana. Pour un cadeau original. Hakei (Ayala, 34) ou Suela (Lagasca, 94). Et pour les enfants. Cos (Claudio Coello, 53) ou la boutique Lomography (Echegaray, 5). Un verre entre amis. Chez De Diego (Reina, 12) ou à La Turba (Conde de Xiquena, 3). L'endroit le plus dépaysant selon vous ? Le jardin botanique ; j'adore l'odeur de la terre mouillée, surtout en automne. Votre dernière trouvaille. Un atelier de filles très sympa qui font des robes de mariées chouettes et différentes : La Tua Pelle (Sagasta, 26). www.esmadrid.com 087
  • 86. SHOPPING SHOPPING UN TOUR AU MARCHÉ Les courses gourmandes L'Espagne est un pays mondialement connu pour sa gastronomie et c'est tout naturellement que Madrid est l'un des meilleurs endroits pour acheter n'importe lequel de ses délicieux produits. La meilleure option est de se rendre aux marchés de San Miguel et de San Antón, où l'on peut non seulement remplir son panier à commissions, mais également déguster dans ses étals de choix, tout type de tapas, de vins et de desserts ; c'est le meilleur moyen pour apprendre à bien choisir ses produits. Si vous préférez un marché plus traditionnel, pour côtoyer des Madrilènes en train de faire leurs courses du jour, visitez les marchés de La Paz, Chamartín ou Chamberí, célèbres pour la qualité de leurs poissons, viandes, légumes et conserves. DE BAS EN HAUT. Dans le quartier de Chueca, le marché de San Antón, en plus d'étals pour faire les courses du jour et de comptoirs pour déguster vin et tapas, nous propose son restaurant et un espace pour prendre un verre en terrasse. 088 www.esmadrid.com
  • 87. www.esmadrid.com/fr/restaurants-madrid LES PLUS FRAIS DU QUARTIER Le goût renouvelé des consommateurs pour les primeurs de qualité est une évidence pour qui visite Tomad Mucha Fruta, dans le quartier de las Salesas, qui sert ses clients depuis presque un siècle. Un de ceuxci, Vázquez, dans la rue Ayala, attirera votre attention avec ses présentoirs qui n'ont rien à envier aux magasins de mode qui partagent le même trottoir. Chez Gold Gourmet, Embassy et dans les magasins Mallorca, entre autres boutiques pour gourmets, on peut acheter des articles d'épicerie fine. Elles peuvent vous rendre un grand service si vous voulez organiser un pique-nique au Retiro. MADRID CARD    .  ,        ,  ,             . www.madridcard.com ANA ESCOBAR @anaescobarayc Directrice de l'agence Acción y Comunicación La meilleure expérience gastronomique. Celle que proposent les marchés-espaces de dégustation, celui de San Miguel et celui de San Antõn, mais aussi des lieux tels que l'Experience Gourmet au Corte Inglés. Pour terminer la soirée. Le Cabrera (Bárbara de Braganza, 2). Le plus dépaysant selon vous ? Le restaurant Lúa (Zurbano, 85). Pour acheter un cadeau ? Je vais chez le caviste La Tintorería (Marqués de Zafra, 35). Ils m'aident toujours à bien faire mon choix. Votre dernière trouvaille. El Coque (à Humanes) ; rénové, il est spectaculaire. La plus grande tentation. Vous pouvez sortir jusqu'au petit matin pour boire des cocktails n'importe quel jour de la semaine. Ce qui vous surprend encore. La quantité de nouvelles propositions qui s'offrent à vous chaque jour. C'est une ville qui ne s'arrête jamais. www.esmadrid.com 089
  • 88. SHOPPING RETOUR AUX SOURCES Retrouvez la valeur de ce qui est artisanal Madrid sent la violette, et ce à tel point que cette fleur fait partie de son histoire et qu'elle a été déclarée arôme de la ville. Vous verrez que c'est aussi la saveur madrilène grâce aux bonbons traditionnels de La Violeta, sur la place de Canaletas. Une autre douceur typique : le turrón, associé à la période de Noël, même si l'on peut en trouver toute l'année. Des pâtisseries comme Casa Mira, El Horno de San Onofre ou La Mallorquina sont célèbres pour leurs friandises artisanales. FAITS MAIN Les éventails sont l'un des accessoires qui ont encore beaucoup d'adeptes, comme en témoignent des boutiques comme Casa de Diego, célèbre pour sa fabrication fait main. Cependant, TRADITIONNEL. Casa de Diego, sur cette page, La Violeta et Casa Mira, sur la suivante, sont trois des commerces les plus emblématiques de Madrid. Tout près de la Puerta del Sol. 090 www.esmadrid.com l'accessoire typique par excellence est le châle de Manille, non seulement en tant qu'accessoire vestimentaire, mais aussi comme décoration aux balcons des rues pendant les fêtes. On peut trouver de véritables œuvres d'art qui pourraient être des pièces de musée. La boutique emblématique Grassy, située au croisement de la Gran Vía et de la rue Alcalá, peut se vanter d'avoir l'une des vitrines les plus photographiées de la ville, mais aussi d'être l'une des bijouteries les plus traditionnelles, car elle possède même son propre musée d'horloges anciennes.
  • 89. www.esmadrid.com/fr/shopping-madrid GONZALO FONSECA Créateur des sacs à main Steve Mono Un hôtel spécial. Tous ceux qui ont une terrasse avec vue sur les toits sur la Gran Vía, Alcalá... La meilleure promenade. Le Madrid des Habsbourg et l'Opéra. Un repas tranquille. El Cocinillas (San Joaquín, 3) et Le Patron (Barco, 27). Une soirée entre amis. Au Josealfredo (Silva, 22). Pour redécouvrir les produits artisanaux. Casa Vega (Toledo, 57). Où faire du shopping. Dans les rues Fernando VI, Barquillo ou en furetant et en chinant au marché aux puces du Rastro. La plus grande tentation madrilène. Les bières pression. MADRID SHOP       ' .                       . *FAIT-MAIN* »TRADITIONNEL Dans La Latina, on trouve encore des commerces centenaires : magasins de chaussures, de paniers, de bougies et des ferronniers d'art. »ANCIEN Dans le quartier des Lettres, vous verrez des boutiques de vieux livres qui sont de véritables musées. »SUR MESURE Les ateliers de couture, les magasins de tissus et les merceries sont toujours aussi fréquentés. Pontejos est un classique du genre, mais il y en a beaucoup d'autres aux alentours d'Atocha et de Huertas. www.esmadrid.com 091
  • 90. SHOPPING MIRANDA MAKAROFF @mirandamakaroff Styliste, blogueuse, people Un endroit où il faut être vu. The Wall (Corredera Baja de San Pablo, 47), pour ses poseurs qui se la jouent moderne. Un caprice inavouable. Les gâteaux de Delic (Costanilla de San Andrés, 14). Avec votre griffe. Benny Room (Conde Xiquena, 17), ils vendent les pulls que j'ai fabriqués avec ma mère (mirandaforlydia.com). La meilleure ambiance. Malasaa. Pour faire du shopping. Les boutiques vintage de la rue Velarde. Une vraie perle. Viva la vida (Costanilla de San Andrés, 16), un restaurant végétarien avec un buffet à s'en lécher les doigts. OUTLET CHIC Las Rozas Village À trente minutes du centre, les acheteurs avisés à la recherche de style au meilleur prix se rendent au complexe Las Rozas Village. Conçu pour évoquer un collage de styles architectoniques internationaux, il rassemble une collection éclectique de plus de 100 boutiques outlet de luxe, avec des réductions allant jusqu'à 60 % pendant toute l'année. Des marques espagnoles comme Adolfo Domínguez, Becara, Castañer et Roberto Verino côtoient des marques internationales comme Spazio Dolce & Gabbana, Armani Outlet, Burberry, Versace Company Store et Hugo Boss, parmi tant d'autres. La restauration soignée de The Lobby Café et le service offert par le Shopping Express (transport direct du centre au complexe), font de Las Rozas Village une expérience inoubliable. Pour plus de renseignements et pour obtenir les horaires, consultez le site Web : www.LasRozasVillage.com/shoppingexpress. 092 www.esmadrid.com *TOUT-EN-UN* »AZCA Le cœur commercial de Nuevos Ministerios continue d'être l'un des plus fréquentés. »GOYA Vous trouvez tout ce dont vous avez besoin. Grande variété de marques et grands magasins. »PRINCESA C'est une magnifique zone commerciale, très agréable, moins fréquentée que d'autres. »PRÍNCIPE PÍO Le centre commercial de l'ancienne Estaciõn del Norte propose en plus une grande offre de loisirs et de restauration.
  • 91. SHOPPING www.esmadrid.com 093
  • 92. AGENDA SHOPPING >>>>>> TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid FAIRE LES BOUTIQUES À MADRID EST UN PHÉNOMÈNE CULTUREL. IL N'EST PAS ÉTONNANT QUE LES ÉVÉNEMENTS QUI FONT DU SHOPPING UNE FÊTE SE MULTIPLIENT. Casa Decor Pour vivre avec plus de style Chaque année (casadecor.com), à un endroit différent, une nouvelle maison est sélectionnée et décorée spécialement par les décorateurs d'intérieurs, architectes et paysagistes les plus célèbres. >QUAND : Mai et juin. >À NE PAS MANQUER : Un intéressant éventail de décoration, d'architecture et de design. Mercedes-Benz Fashion Week La ville est un podium de mode Le rendez-vous de la mode qui se tient à Feria de Madrid a renforcé son statut d'occasion exceptionnelle de découvrir les propositions des stylistes espagnols, des plus réputés aux plus alternatifs. Cette rencontre avec la mode attire tous les regards des professionnels du monde du style et des amateurs des dernières tendances. Une semaine intense, qui a lieu deux fois par an, regorgeant d'activités parallèles comme El Ego, consacré aux plus jeunes créateurs. >QUAND : Février et septembre. Feria de Madrid. C'est le principal marché international des créateurs de mode espagnols. >ÉLÉMENT CLÉ : 094 www.esmadrid.com Fashion's Night Out Quartier de Salamanca La Nuit de la Mode a lieu en même temps dans d'autres villes comme New York, Londres et Paris. De plus en plus de boutiques et de visiteurs participent à cette initiative chaque année. >QUAND : Septembre. >OÙ : Les quartiers de Triball et Salamanca sont les principaux acteurs d'une nuit très spéciale.
  • 93. DecorAcción Quartier des Lettres Les antiquaires et décorateurs d'intérieur aux environs de la rue Huertas ouvrent leurs portes et tout le quartier se consacre à cette exposition qui en deux éditions seulement est devenue incontournable. Une véritable fête de la décoration que se vit aussi dans la rue, avec un marché spécialement organisé à cette occasion et divers événements. >QUAND : Septembre/octobre. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Tout le quartier se pare de ses plus beaux atours pour montrer son plus beau visage. San Jorge Juan L'été arrive Durant les mois d'été, Madrid vit dans la rue et saisit toutes les occasions de faire la fête. La nuit la plus courte de l'année, la veille de la Saint-Jean, est vécue avec une intensité spéciale dans la rue de Jorge Juan et ses ruelles, qui, à cette occasion, se parent de leurs plus beaux atours. La zone est fermée à la circulation pour que le public vienne admirer ses boutiques élégantes, qui ouvrent jusqu'à tard dans la nuit. >QUAND : La nuit de la Saint-Jean, le 23 juin. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : Pour fêter l'arrivée de l'été dans une ambiance idéale. Jour de Marché À la Casa de Campo Une initiative innovatrice qui a déjà ses fidèles. C'est l'occasion d'acheter de bons produits de saison AOC. Une fois par mois, les entreprises agroalimentaires de Madrid exposent le meilleur de leurs produits à la Casa de Campo. Viandes, huiles, vins, fromages, pâtisseries, fruits et légumes directement de la campagne à la ville. >QUAND : Premier samedi de chaque mois. >CE QUE VOUS Y VERREZ : Un large choix de produits bio de qualité. DE L'ART FERIARTE Salon de l'art et des antiquités avec le meilleur du marché de l'art ancien et des arts décoratifs. Feria de Madrid. Novembre. ALMONEDA Foire aux antiquités, galeries d'art et collections. Avec des milliers de pièces surprenantes et abordables. Feria de Madrid. Avril. PRINTEMPS Les amoureux de "vieux" livres envahissent le Salon du livre ancien et d'occasion. Paseo de Recoletos. Mai et septembre / octobre. www.esmadrid.com 095
  • 94. 096 www.esmadrid.com
  • 95. "J'ai mes habitudes dans le quartier de Salamanca et la rue Fuencarral" MARIBEL VERDÚ ACTRICE Depuis qu'elle a débuté sa carrière, à l'adolescence, elle n'a cessé de travailler avec les plus grands: Francis Ford Coppola, Guillermo del Toro, Alfonso Cuarón… Où aimez-vous aller faire du shopping ? J'ai mes habitudes dans le quartier de Salamanca, dans la rue Fuencarral et à Chueca. Seule ou accompagnée ? À ma guise. Sauf si c'est pour acheter à manger, je préfère être accompagnée car il faut porter les sacs après… Si vous veniez en tant que touriste à Madrid, que glisseriezvous dans votre valise ? J'achèterais un merveilleux « lomo » (échine de porc), en tranches fines et emballé sous vide. Aimez-vous faire les courses au marché ? Le nouveau marché de San Antón est une merveilleuse trouvaille, tout comme le marché de San Miguel, et celui de la Paz, dans la rue Ayala. Tous trois sont une pure merveille et c'est très dépaysant d'aller y acheter quelques produits et de prendre deux-trois bricoles toujours tellement délicieuses. Votre passion pour le théâtre ne se limite pas à être sur scène ; que recommandez-vous en tant que spectatrice ? Un espace innovant comme le Microteatro por dinero (Loreto y Chicote, 9). Je vais aussi beaucoup au Teatro Maravillas, qui a toujours une programmation attractive (Manuela Malasaña, 6). Quels sont les parcs qui vous attirent le plus ? Plus que tout les autres, le Retiro. Il me redonne beaucoup de vitalité, en plus, j'habite juste à côté et je le sillonne de long en large toute l'année, car il change beaucoup d'une saison à l'autre; au printemps, j'y vais avec une serviette, un livre et des écouteurs et j'y passe des heures. Quels sont les autres espaces verts que vous aimez parcourir ? Il y a un endroit merveilleux, la roseraie du parc del Oeste, et l'un des endroits à visiter absolument quand on vient à Madrid : le Jardin Botanique, un espace super tranquille et silencieux, dont l'entrée est bon marché et qui est pourtant peu fréquenté. Quels sont les lieux de Madrid qui vous rendent nostalgique ? J'aime descendre le Paseo de Rosales, marcher jusqu'au téléphérique duquel on aperçoit un autre Madrid, pour atteindre ensuite le Temple de Debod d'où j'observe le magnifique coucher de soleil de Madrid, qui a une intensité que je ne retrouve nulle part ailleurs. Quelles sont les galeries que vous recommandez ? Toutes celles des environs des rues Barquillo et Augusto Figueroa sont très belles et le quartier agréable. D'autres sont fantastiques et d'excellente qualité dans les rues Claudio Coello et Villanueva. Prenons congé autour d'un verre. J'adore le grand classique Rafa, à Narváez, mais je me laisse aussi séduire par des lieux comme Arzábal (Menéndez Pelayo, 13), La Manduca de Azagra (Sagasta, 14) ou Nina (Manuela Malasaña, 10), étant fan de ses menus et brunchs du week-end, à mourir de plaisir. www.esmadrid.com 097
  • 96. Follow us: http://www.facebook.com/fundacionmapfrecultura Twitter @mapfrefcultura
  • 97. PROFITEZ-EN 100-120 VIVEZ LE SPORT PENDANT LA JOURNÉE ET NE RATEZ PAS L'ANIMATION À LA NUIT TOMBÉE. SPORTS : 100101 BERNABÉU ET CALDERÓN 102 C'EST VOUS LE SPORTIF 103 L'EAU, LA PROTAGONISTE 104 AGENDA : SPORTS 105 INTERVIEW : Alejandro Blanco SPECTACLES : 106 LA GRAN VÍA 107 LE THÉÂTRE À L'ÉTAT PUR 108 TOUTE LA MUSIQUE 109 GRANDS ÉCRANS 110 AGENDA : SPECTACLES 111 INTERVIEW : Carlos Rivera EN SOIRÉE : 112113 LES TERRASSES 114115 TOUTE LA NUIT 116 MADRID EST FLAMENCO 117 L'ARTISANAT TRADITIONNEL 118 LES FÊTES POPULAIRES 119 POUR VOUS SITUER 120 INTERVIEW : Charles Ross
  • 98. PROFITEZ-EN Jouez avec nous MADRID VIT UNE PASSION PERMANENTE POUR LE SPORT, DANS LES DISCIPLINES LES PLUS DIVERSES. VOUS POURREZ Y VIBRER AVEC LE MEILLEUR FOOTBALL AU MONDE. BERNABÉU ET CALDERÓN Une question de couleurs À Madrid, le sport se vit avec passion dans toutes les disciplines, mais le football est roi. C'est normal si l'on tient compte de ses deux grandes équipes, qui chaque journée de la ligue déplace des foules entières. L'ambiance de la Castellana est unique chaque fois que le Real Madrid joue à domicile. Le Santiago Bernabéu frémit quand l'équipe qui compte 100 www.esmadrid.com quelques-uns des meilleurs joueurs du monde entre sur le terrain. Vous pouvez aussi vibrer avec le Madrid en assistant à ses entraînements à la Cité Sportive de Valdebebas (consultez leur site Web pour savoir quels jours ils sont ouverts au public : www.realmadrid.es) ou en découvrant les recoins les plus secrets du Bernabéu lors de la visite du stade.
  • 99. PURE PASSION. À l'extérieur du Bernabéu et à l'intérieur du Vicente Calderón. À droite, le musée des 'rojiblancos' et le café de l'équipe au maillot blanc. "L'ATLETI" ET LE RAYO L'autre grande équipe de première division est l'Atlético de Madrid. Les rojiblancos se réunissent à l'autre bout de la ville pour voir leur équipe jouer au Vicente Calderón. Ceux que l'on tient pour les meilleurs supporters du monde (et surtout tous ceux qui le souhaitent) peuvent voir évoluer l'Atleti sur un site d'exception : l'une des rives de Madrid Río. Un cadre qui réunit sport, loisirs, ambiance familiale et une grande soif de victoire. Enfin, même si elle est plus modeste, l'équipe du Rayo Vallecano a su se hisser en Première Division. Madrid, par trois fois, dans la meilleure Ligue du monde. www.esmadrid.com/fr/football-madrid PROCHAINEMENT                        '    www.esmadrid.com 101
  • 100. www.esmadrid.com/fr/parcs-madrid JUANMA LÓPEZ ITURRIAGA C'EST VOUS LE SPORTIF En courant ou à vélo @Palomero14 Commentateur sportif Le vélo est l'un des sports vous offrant le plus grand nombre de kilomètres pour vous faire apprécier Madrid. Les 64 km de sa coulée verte entourent toute la ville; en les parcourant, vous mettrez votre résistance à l'épreuve. Pour vous balader tranquillement, vous avez deux excellentes options: Madrid Río et le Parc Linéaire du Manzanares, qui poursuit son cours vers le sud. Pour ceux qui préfèrent les émotions que procure le VTT, la Casa de Campo ou la colline du Pardo offrent les meilleures conditions possibles: le sol est légèrement sableux, il n'y a pas de boue et vous trouverez des circuits à couper le souffle. Si votre sport favori est le jogging, ajoutez aux endroits précédemment cités les parcs du Retiro, de l'Oeste, Juan Carlos I ou Tierno Galván-Planétarium. Un endroit en ville. La Plaza de Cibeles. Elle réunit l'histoire et la modernité. Pour manger ? Hermanos ¸lvarez. Des fruits de mer pas chers (Ricardo San Juan, 20) La meilleure vue. De la terrasse de l'hôtel Puerta de América (Av. América, 41). Le meilleur endroit pour faire du sport ? Un classique: la Casa de Campo. Où peut-on vous trouver ? Au Palais des Sports de Goya. Un lieu intime. Pour moi, c'est le Café de Belén (Belén, 5). ` Nous allons déguster des tapas. A la Toledana (Comandante Zorita, 31). À VOS MARQUES   ,             :    (     )   (    '  ) 102 REMETTEZ-VOUS EN FORME. À vélo sur le parc fluvial de Madrid Río ou en canoë sur l'étang du Retiro. www.esmadrid.com
  • 101. * PLUS DE SPORT* ` »GOLF A Madrid, vous pourrez en faire, entre autres, sur le terrain Olivar de la Hinojosa, au Centre National du Golf et au club Puerta de Hierro. »COURSES Souvent, le weekend, la ville organise des courses de 10 kilomètres et des semi-marathons ouverts à tous ceux qui veulent s'inscrire. Quels que soient votre âge, votre constitution et votre entraînement: l'important est de participer. »SKATEBOARD Différentes pistes parsèment la ville pour que les plus (ou moins) jeunes exécutent leurs acrobaties en skate. On peut citer notamment celles construites à Madrid Río et au parc d'Agustín Rodríguez Sahagún (dans le quartier de Tetuán). »PATIN Le patin à glace peut L'EAU, LA PROTAGONISTE Les sports les plus rafraîchissants Tous les kinésithérapeutes recommandent de nager pour se remettre le dos en place. À Madrid, vous pourrez plonger dans une piscine climatisée et faire des longueurs dans les nombreux gymnases privés et dans le vaste réseau de salles omnisports municipales, qui se découvrent en été. Autre sport de plus en plus en vogue : le canoë. L'étang du Retiro, le lac de la Casa de Campo et le fleuve Manzanares sont des sites parfaits pour apprendre et s'entraîner. On peut aussi ramer sur les retenues navigables de la Communauté de Madrid –Valmayor, El Atazar, San Juan et Pedrezuela–, où il est aussi possible de manœuvrer un bateau à voile. se pratiquer au Palais de Glace ` toute l'année durant sauf en été. A roulettes, tous les lieux en plein air sont bons. Les pistes goudronnées de Madrid Río sont le théâtre des allées et venues des patineurs qui rejoignent tous les jours le parcours du Parc Linéaire du Manzanares. »ESCALADE Il est fréquent de voir les grimpeurs sur les murs de la rue de Segovia, à l'angle du parc d'Atenas. Récemment inauguré, le spectaculaire mur d'escalade Roc 30 de Madrid Río accueille aussi bien les débutants que les experts sur ses parois, si vous préférez pratiquer cette discipline en intérieur. www.esmadrid.com 103
  • 102. AGENDA SPORTS >>>>>> RETROUVEZ TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid MADRID ENTRETIENT AVEC LE SPORT UNE RELATION TRÈS INTENSE. LES FANS VIVENT AVEC PASSION CHA CUNE DES NOMBREUSES RENCONTRES. Le compte à rebours Ligue BBVA Madrid est la province la plus présente en Ligue BBVA, avec quatre équipes en Première Division (Real Madrid, Atlético, Rayo Vallecano et Getafe). L’affrontement entre les supporters du Real Madrid et ceux de l’Atlético de Madrid (colchoneros y merengues) constituera sans aucun doute le derby le plus passionnant. Une course de fond que les deux clubs doivent concilier avec leurs engagements dans des compétitions européennes. >QUAND : Jusqu'à la mi-mai. >POURQUOI C'EST À NE PAS MANQUER : Cristiano Ronaldo et compagnie lutteront pour revalider le Titre. ET AUSSI HANDBALL Madrid est l’un des sites qui accueilleront le Championnat du monde de handball masculin. Les matchs auront lieu à la Caja Mágica.Du 12 au 27 janvier 2013. TOUR D'ESPAGNE CYCLISTE Toute la ville est dans la rue comme lors d'une fête populaire, pour encourager le peloton à son passage à hauteur du Paseo de la Castellana avant de franchir la ligne d'arrivée. En septembre. MAPOMA La 36e édition du Rock 'n' Roll Maratõn de Madrid promet d'être une grande fête. Le 28 avril 2013. Basket Bleus contre blancs Sentez l'émotion des matchs que dispute le club de basket du Real Madrid, surtout quand il joue contre l'Estudiantes, le rival local auquel il se mesure lors des grandes compétitions. >QUAND : Chaque week-end. >POUR QUI : Les amateurs de basket espagnol sont légion et ils sont très bien représentés à Madrid. 104 Courses à l'hippodrome L'émotion au galop L'hippodrome de Madrid n'est plus seulement une infrastructure où l'on se rend pour voir courir les chevaux et parier. Lors des courses durant les nuits d'été, la terrasse accueille une vraie vie sociale. >QUAND : À partir de mars. >QU'Y VERREZ-VOU ? La passion des courses, les paris en direct et du beau monde en train de siroter un verre. www.esmadrid.com
  • 103. "Madrid n'est pas que football" ALEJANDRO BLANCO PRÉSIDENT DU COE Il fut le porte-drapeau de la candidature de Madrid 2020, fort de son expérience aux commandes du Comité Olympique Espagnol. De quoi Madrid peut-elle se vanter en matière de sport ? De posséder de magnifiques installations sportives, de vivre et de comprendre le sport et d'être l'une des principales capitales mondiales organisatrices. Madrid n'est-elle pas que football ? Elle est beaucoup plus que cela. Elle possède des milliers de clubs et des milliers de compétitions dans d'autres disciplines sont organisées chaque fin de semaine. Quel est votre endroit préféré pour faire du sport ? Dès que je le peux, j'adore courir dans les parcs, en plein air. Dans celui del Oeste, la Casa de Campo ou à Madrid Río. Mais je n'ai malheureusement pas assez de temps. C'est pourquoi je fais surtout du sport dans les gymnases des hôtels. Recommandez-nous un restaurant pour reprendre des forces. C'est difficile. Madrid en a pour tous les goûts. Un endroit favori pour se reposer pleinement ? Les couchers de soleil depuis le Temple de Debod. Durant de nombreuses années, je les ai contemplés depuis mon bureau, quand j'étais président de la Fédération Royale espagnole de Judo, et les contempler m'aidait à me concentrer. Quelle a été votre dernière trouvaille en ville ? Le parc fluvial Madrid Río, un gigantesque espace à disposition et pour le plaisir des Madrilènes, avec des installations sportives de tout type qui augmentent l'offre déjà étendue de la ville. www.esmadrid.com 105
  • 104. UN SPECTACLE. Ci-dessus, l'un des interprètes du 'Roi Lion'. D'autres offres: la programmation du théâtre Fernán Gomez (en haut) et des Teatros del Canal. LA GRAN VÍA La bande son de Madrid Depuis des années, la Gran Vía madrilène est devenue l'avenue phare des comédies musicales dans toute l'Espagne. Aucune production digne de ce nom ne peut être lancée dans le reste du pays sans être passée par l'un des ses nombreux théâtres. Certaines débarquent directement de Broadway et d'autres sont issues de sa propre production abondante, de qualité et variée où sont revendiquées la musique et les icônes de plusieurs générations. Assister aux comédies musicales de Madrid signifie pénétrer dans les gigantesques théâtres de la Gran Vía. De l'extérieur, ils ne sont que lumière, couleurs, néon... à l'intérieur, un grand déploiement de moyens et de talent. et les innombrables théâtres et salles où l'on peut déployer et monter de grandes productions a transmis son aura à d'autres salles au-delà de la Gran Vía. C'est le cas notamment, de façon itinérante mais de plus en plus souvent, du théâtre Nuevo Apolo (plaza Tirso de Molina). Il en va de même au théâtre Caser Calderón (plaza de Jacinto Benavente), ainsi qu'au Nuevo Teatro Alcalá (rue Jorge Juan, quartier de Salamanca). Les comédies musicales destinées aux plus petits sont souvent jouées au Teatro Arenal (rue del Arenal, près de la Puerta del Sol). AUDELÀ DE LA GRAN VÍA Le succès des comédies musicales à Madrid 106 www.esmadrid.com www.esmadrid.com/fr/comedies-musicales-madrid
  • 105. FERNAN GÓMEZ  -     ,         ,     ,       . DU THÉÂTRE À L'ÉTAT PUR Les (nombreuses) planches de la ville Lancer une pièce à Madrid, c'est le faire dans la ville à la plus grande tradition théâtrale et à l'offre la plus variée et la plus enrichissante. Des nouveaux Teatros del Canal, jusqu'au Teatro Español, sur la plaza de Santa Ana très animée ; du María Guerrero, un édifice à l'écart dans le quartier de las Salesas, aux Naves del Español à Matadero. Sans oublier d'autres théâtres comme le Lara, La Latina et l'Infanta Isabel, parmi les plus anciens. Le classique a sa place au Teatro Pavón et le cirque le plus contemporain au Teatro Circo Price. Celui de la Zarzuela reprend la meilleure tradition de l'opérette espagnole, et le Teatro Real est le temple de l'opéra. Si vous préférez l'avant-garde, ne manquez pas le Festival Escena Contemporánea (janvier et février). *ALTERNATIVES* »MICROTEATRO POR DINERO Une expérience unique ouvre ses portes à Triball aux jeunes dramaturges, où acteurs et metteurs en scène proposent au spectateur de petites pièces de théâtre à la carte. »KUBICK FABRIK En plein quartier d'Usera. Inauguré il y a moins d'un an, c'est un espace destiné à la création artistique où théâtre et musique avancent main dans la main. »LA USINA Dans l'arrondissement d'Arganzuela, cette petite salle/école essaie de mélanger les innovations pour devenir une porte ouverte aux nouveaux créateurs. ` »LA ESCALERA DE JACOB A première vue, il s'agit d'un bar, mais il dissimule en fait une scène théâtrale avec ` des spectacles de toutes sortes. A Lavapiés. »AZARTE Trois petites salles pour des pièces, des répétitions et des ateliers se répartissent les 260 m2 de ce théâtre à Chueca. www.esmadrid.com 107
  • 106. Madrid Rðo DES NUITS MAGIQUES. Le public célèbre avec enthousiasme l'une des performances du festival de la Fête de la Musique. À droite: l'entrée des cinémas en V.O. Princesa. TOUTE LA MUSIQUE Madrid a un bon son La musique live envahit la nuit madrilène, avec des rendez-vous qui donnent envie et parmi lesquels il faut faire un choix, quasiment tous les jours. Les meilleurs groupes incluent Madrid dans leurs tournées comme étape obligée pour jouer en direct. Cela concerne aussi bien les petites salles que les grandes scènes, qui reçoivent avec impatience les stars internationales. Le 21 juin, c’est la Fête de la Musique. Madrid fête cette date de manière grandiose depuis 2006, avec un week-end riche en concerts. DE TOUT POUR TOUS Pour ce qui est des rythmes, Madrid est le reflet du monde. Les Veranos de la Villa et ses époustouflants cycles nocturnes sont organisés avec une passion toute particulière. La musique classique, les chœurs et les meilleures musiques de film vous donnent rendez-vous à l'Auditorium National. Des scènes privées comme la Fondation March ou la cour de La Casa Encendida sont spécialisées respectivement dans la musique classique et la musique la plus avant-gardiste et électronique. Le jazz envahit la ville avec son Festival International (novembre), tout comme le flamenco lors de la Suma Flamenca. 108 www.esmadrid.com ENRIQUE CALABUIG Socio Music2day, Organisateur de la fête de la musique Un recoin de la ville. La Gran Vía, lieu de rencontre très madrilène et qui reçoit aussi tous types de visiteurs. Et pour ` changer d’air ? Une promenade au Retiro. Où peut-on écouter les meilleurs concerts ? Au Price, le music-hall de Madrid. Et, par ailleurs, sur les scènes que le festival aura programmées au Matadero. Des suggestions pour l’après-concert. Continuer à danser jusqu’à n’en plus pouvoir au Costello, au Sol ou à La Ruta. La dernière trouvaille. La terrasse de l’hôtel ADA, une merveilleuse surprise. Si seulement il y avait des concerts...
  • 107. GRANDS ÉCRANS La capitale de la V.O. Des flashs, de l'agitation, des acteurs célèbres, un tapis rouge et des milliers de curieux devant une enseigne lumineuse. Cet épisode se renouvelle chaque semaine près de la plaza del Callao, où ont lieu les grandes premières de films en Espagne. Si vous aimez voir les films en version originale, rendezvous dans la rue Martín de los Heros – avec le Paseo de las Estrellas, récemment inauguré, qui rend hommage aux figures majeures du cinéma espagnol – à proximité de la plaza de los Cubos. L'offre en matière de V.O. est complétée par le cinéma Ideal et sa fantastique façade vitrée à Jacinto Benavente, les Verdi, à Chamberí, et les grands écrans du Cinéma Cité de Manoteras. Dans ce domaine, Madrid est aussi la capitale de l'Espagne. CLASSIQUES ET PERLES RARES La Filmothèque, dans le mythique Cinéma Doré, projette des titres classiques et des perles rares. Et en été, il ne faut pas rater les projections en plein air des parcs de la Bombilla et Tierno Galván, sans oublier les festivals comme Documenta Madrid (mai) et LesGaiCineMad (novembre). LA GRAN VÒA 01. Plaza de Espaa 02. Callao 03. Triball 04. Preciados 05. Red de San Luis 06. Plaza de Vázquez de Mella 07. Cercle des Beaux-Arts 08. Puerta del Sol www.esmadrid.com 109
  • 108. AGENDA SPECTACLES >>>>>> RETROUVEZ TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid QUAND VOUS VIENDREZ VISITER MADRID, VOUS DÉCOU VRIREZ UNE VILLE VIVANTE AVEC UN AGENDA REMPLI DE RENDEZVOUS SÉDUISANTS, QUEL QUE SOIT VOTRE STYLE. Festival de l'automne au printemps Salles Le XXXe Festival de l’automne au printemps, qui a débuté en octobre 2012, se prolongera jusqu’en juin 2013. Une opportunité sans pareille pour retrouver dans un seul festival du théâtre, de la danse, de la musique et du cirque contemporain. Un rendez-vous qui a su évoluer pour s’adapter à notre époque et offrir les meilleurs spectacles possible tout le long de l’année. >QUAND : Du 31 octobre 2012 au 9 juin 2013. Dans différentes salles. >À NE PAS RATER : Des figures internationales. ET AUSSI DON GIOVANNI DE MOZART Opéra-bouffe en deux actes que le Teatro Real coproduit avec le festival d’Aix-en-Provence. Avec Alejo Pérez à la direction musicale et Dmitri Tcherniakov à la mise en scène. Du 3 au 24 avril 2013. DOCUMENTA MADRID Parmi les festivals de cinéma de Madrid, celui-ci, consacré aux documentaires, est celui qui accueille le plus grand nombre de spectateurs. Du 5 au 12 mai. GOSPEL Le Festival de Gospel et de Negro Spirituals réchauffe l'ambiance avant les fêtes de Noël. Un rendez-vous incontournable. Au Teatro Fernán Gõmez. En décembre. TALENT MADRID Suma Flamenca Des figures de premier ordre L'un des meilleurs festivals du genre organisés dans le monde devait obligatoirement se tenir à Madrid. Se déroulant principalement aux Teatros del Canal, il revient nous enchanter en 2013 pour sa octave édition. >QUAND : En juin et en juillet. >POUR QUI : Les initiés et les aficionados. 110 Fête de la musique Que la musique ne s'arrête pas Le succès des éditions précédentes renforce ce rendez-vous où la musique la plus actuelle est jouée sur des scènes telles que Matadero et Teatro Circo Price. >QUAND : En juin. >QU'ALLEZ-VOUS ÉCOUTER ? Les dernières chansons des groupes de pop-rock espagnols et étrangers. www.esmadrid.com Un nouveau festival qui cherche à encourager des œuvres originales issues des arts scéniques dans tous les domaines. Aux Teatros del Canal. Du 21 février au 2 mars 2013.
  • 109. "Le ciel de Madrid est ma source d'inspiration" CARLOS RIVERA ACTEUR ET CHANTEUR D'origine mexicaine, il s'est installé à Madrid comme acteur principal de la comédie musicale 'Le Roi Lion' qui triomphe à Gran Vía. @_CarlosRivera Qu'est-ce que cela fait d'être le roi de la Gran Vía ? Ce n'est pas mal du tout. Surtout dans le magnifique palais où nous vivons, ma meute et moi, le Lope de Vega. Quel lieu conseillez-vous à vos amis de visiter quand ils viennent à Madrid ? Le parc du Retiro fait toujours partie des lieux de prédilection pour une visite. Quel est l'endroit qui vous donne l'impression d'être au Mexique ? Chez Tepic (Pelayo, 4) et La Mordida (Belén, 13), dans le quartier de Chueca. Un conseil pour passer une bonne soirée entre amis ? Personne ne pourrait deviner notre lieu préféré, c'est un karaoké dans un parking souterrain. Quel lieu de Madrid vous donne envie de chanter et de danser ? Celui que je viens de mentionner. Il s'agit de Master Plató (Plaza de los Mostenses, s/n)! Avez-vous trouvé un lieu qui vous inspire plus particulièrement ? La vue sur le ciel de Madrid depuis mon appartement et les beaux immeubles de la Gran Via. Avez-vous eu l'occasion d'aller faire du shopping ? Où ? Oui, dans les environs de Serrano. Et Fuencarral offre aussi de nombreuses possibilités. Qu'est-ce qui vous a le plus surpris à Madrid ? C'est une ville qui a une vie sociale trépidante à toute heure. www.esmadrid.com 111
  • 110. LES TERRASSES Ouvertes toute l'année Le fait que Madrid vive dans la rue n'est pas chose nouvelle, pas plus que le meilleur moyen de passer un bon moment en plein air : prendre un verre et des tapas en terrasse, en été, sous les parasols et en hiver sous un auvent. Il y a des zones déjà mythiques pour s'asseoir et observer l'agitation de la ville matin, midi et soir : celles du quartier de La Latina ou celles de Lavapiés ; les terrasses des places Santa Ana, San Ildefonso, Santa Bárbara, Dos de Mayo, Vázquez de Mella ou Chueca. Certaines jouissent aussi de vues magnifiques : celles qui abondent sur le Paseo de Recoletos ou au début de la Castellana, comme celle de l'Espejo et sa belle tonnelle moderniste ; celle du Café Oriente, en face du AU FRAIS. La météo clémente vous garantit de pouvoir vous asseoir aux terrasses la plupart de l'année, comme sur la plaza de Santa Ana. 112 www.esmadrid.com Palais royal et à côté du Teatro Real; celle du parc de Atenas ou celles récemment inaugurées à Madrid Río. UN PEU PLUS TRANQUILLES D'autres terrasses permettent de bavarder tranquillement. Dans la rue de Serrano par exemple, ainsi qu'au Cercle des Beaux-Arts, sur la plaza de Olavide, ou encore à proximité de Príncipe Pío… Pour un week-end en famille, celles de la Casa de Campo sont idéales. Mais ne vous inquiétez pas : vous en trouverez un peu partout. UNE PAUSE                    :          .
  • 111. PERSPECTIVE AÉRIENNE. De haut en bas, trois endroits où prendre du bon temps devant un verre: les terrasses du Gau Café et des hôtels Silken Puerta de América et Urban. *DE HAUT* »URBAN L'une des plus courues en fin d'après-midi. Des vues majestueuses sur le Congrès des Députés et le quartier de las Huertas dans l'hôtel du même nom. »THE ROOF C'est la terrasse de l'hôtel Me, sur la plaza de Santa Ana. Une atmosphère cosmopolite, une clientèle chic, de bons cocktails… »HÔTEL ADA Situé au début de la Gran Vía et avec des vues spectaculaires sur l'avenue et ses édifices les plus emblématiques. On peut aussi y dîner. »GAU CAFÉ Dans le bâti- ment où se trouvaient jadis les Écoles Pies, aujourd'hui siège de l'UNED, au cœur du quartier de Lavapiés. Curieuse, différente car peu connue. Et abordable. »SKYNIGHT Sur le toit de l'hôtel Silken Puerta de América. Si tout l'hôtel est un hommage au design, les cinq espaces qui composent cette terrasse exclusive le sont aussi. www.esmadrid.com 113
  • 112. BEAUCOUP DE RYTHME. Discothèque Iboga, spécialisée dans la 'world music'. En face, les salles Tartufo et les responsables de Siroco. SE DÉPLACER DE NUIT  "" ( )     .      '        . TOUTE LA NUIT Entre aujourd'hui et demain Une part de la culture et de l'esprit madrilène dérive de ses nuits où les clubs créent l'ambiance et le fun, mais aussi la culture grâce à leur excellente musique. Dans cette ville, on peut passer d'un trottoir à l'autre, d'un slow dans une salle rétro à une boîte dont le public est adepte de la culture DJ. Et tout cela avec une répartition qui organisera votre nuit : les bars et assimilés qui ouvrent jusqu'à 3 heures du matin, tandis que les pubs, les discothèques et les aſterhours prennent le relais jusqu'à ce que le jour se lève. CHOISISSEZMOI Commencez la nuit dans n'importe quelle salle proposant de la musique live: jazz, salsa, rock... des concerts pour une grande ou une petite capacité d'accueil. Si vous cherchez 114 www.esmadrid.com quelque chose de plus tranquille, préférez une salle ou une terrasse chill out. Les cocktails triomphent dès le début de soirée. Ensuite, un éventail de bars s'offre à vous. Cela dépend des goûts : pour parler, pour danser ou pour chanter. À vous de choisir : public trendy à las Salesas ; jeune et décontracté à Bilbao et Alonso Martínez ; établissements classiques dans le quartier de Salamanca ou vers le Bernabéu; étudiants à la Moncloa ; ambiance hétéroclite à Chueca ; agréable ambiance internationale aux alentours de Huertas ; alternatifs à Lavapiés; musique rock-punk-kitsch-indie de l'inépuisable movida de Malasaña…
  • 113. BELÉN CHANES Responsable de la discothèque Ocho y Medio Un restaurant pour manger sans se presser ? Xin (Manuela Malasaa, 5). Ils ont une patience infinie envers des gens comme mes amis et moi. Où aller après une nuit passée à faire la ` fête ? A El Iberia (Glorieta Ruiz Jiménez, 4). Votre salle de concerts favorite ? El Sol, pour écouter et jouer (Jardines, 3). Une boutique de cadeaux ? Deux : Curiosite (Corredera Alta de San Pablo, 28) et Víctimas del Celuloide (Santiago, 8). Le meilleur endroit pour finir la nuit ? Le week-end, je travaille ; en semaine, le Toni 2 tient toujours ses promesses (Almirante, 9). www.esmadrid.com 115
  • 114. MADRID EST FLAMENCO Un chant 'jondo' d'exception Cela fait longtemps que l'excellence des performances des artistes flamencos ont transformé Madrid en lieu de pèlerinage pour ses habitants et visiteurs. Le prestigieux festival Suma Flamenca a lieu au mois de juin. Des chanteurs, guitaristes et danseurs remarquables dévoilent tout leur art dans plusieurs salles emblématiques de la capitale. DANSE, CHANT ET GUITARE La danse par excellence, accompagnée d'une guitare et de battements de main. Vous en découvrirez l'essence chez Casa Patas (calle de los Cañizares, 10), nom associé à cet art de qualité qui, en plus, a donné ses lettres de noblesse à son Conservatoire de Flamenco. D'autres endroits mythiques sont El Café de Chinitas (dans le quartier Ópera), El Corral de la Morería (à Las Vistillas) ou Las Carboneras (derrière la rue Mayor). Repas compris. 116 www.esmadrid.com
  • 115. www.esmadrid.com/fr/soirees-madrid L'ARTISANAT TRADITIONNEL Les premiers 'taconeos' Si après une soirée trépidante dans un cabaret flamenco, vous voulez vivre à votre tour votre passion pour la danse, il existe des établissements où vous pouvez apprendre des notions de base sur-le-champ. L'un d'eux est la traditionnelle école Amor de Dios, située en haut de l'immeuble qui abrite le marché Antón Martín (dans le quartier homonyme, en plein centre-ville). Il n'est pas nécessaire de prendre rendez-vous ni de s'inscrire à des cours. Par contre, pour faire ses premiers pas dans l'art du taconeo, il faut remplir une seule condition : venir avec des chaussures adaptées. Pour en trouver, pas besoin d'aller bien loin. À quelques rues de là, Don Flamenco est une boutique exclusivement consacrée à la fabrication artisanale de chaussures flamenco. LA GUITARE DE LEONARD COHEN À dix minutes de là, en face du Teatro Real, les fabricants artisanaux de guitares de chez Felipe Conde (là-même où l'auteur-interprète Leonard Cohen acheta sa guitare flamenca il y a 40 ans) se vantent de produire les meilleures depuis 1915. UNE LONGUE TRADITION. Atelier de la boutique Felipe Conde, spécialisée en guitares flamencas. À gauche, concert lors du festival Suma Flamenca. LE SAVIEZ-VOUS?  '  '         '  .    ,       ' (    ). ANTONIO NAJARRO Directeur du Ballet National Espagnol Que recommandez-vous à vos amis à Madrid ? Les concerts des Jardins de Sabatini en été. Quel lieu vous inspire le plus ? Le Paseo del Prado. Un espace débordant de classicisme. Le restaurant La Capilla de la Bolsa (la Bolsa, 12). Un autre résolument avant-gardiste. L'hôtel Eurostars Madrid Tower (Paseo de la Castellana, 259B). Où peut-on vous retrouver en train de faire du shopping ? Chez Flip (Mayor, 19) ou rue Fuencarral. Qu'est-ce que vous aimez le plus à Madrid ? Ses habitants, ouverts et accueillants. www.esmadrid.com 117
  • 116. LES FÊTES POPULAIRES Avec les 'chulapos' et les 'manolas' Lors des fêtes populaires, la rue se remplit de stands où se rassasier et de petites scènes musicales, alors que les bars sortent leurs comptoirs dans la rue. Revêtus de leurs costumes de chulapos (habitants du quartier de Maravillas ou de Malasaña) et de manolos (ceux de Lavapiés), les Madrilènes sortent célébrer leurs fêtes plus traditionnelles avec tous ceux qui le souhaitent. FÊTES DE SAN ISIDRO Le patron de Madrid. Mi-mai. Fête et divertissement traversent le Manzanares pour aller jusque dans le quartier de Carabanchel, sur la prairie de San Isidro. Si vous n'y avez jamais assisté, ne manquez pas les performances en direct des différents chœurs et groupes qui interprètent des zarzuelas évoquant Madrid 118 www.esmadrid.com et qui dansent le chotis. C'est très amusant. En août, San Lorenzo et San Cayetano sont les fêtes par excellence du quartier de Lavapiés. Se promener de nuit dans ses rues étroites illuminées et décorées avec des mantilles de Manille est un spectacle que l'on ne peut vivre qu'ici. FÊTES DE LA PALOMA C'est la patronne de Madrid, dont les festivités ont lieu en août. L'ambiance gagne les rues environnant le temple dédié à sa sculpture (dans le quartier de la Latina) de l'église de San Francisco el Grande jusqu'à la plaza de la Cebada. Son écho le plus branché, comprenant même des concerts, se déroule à las Vistillas et au parc de la Cornisa. NOUVEL AN     ,             ,    .         ' '. www.esmadrid.com/fr/san-isidro
  • 117. www.esmadrid.com 119
  • 118. "C'est ici que l'on sert les meilleurs gin-tonics au monde" CHARLES ROSS CHEF D'ENTREPRISE Amoureux de Madrid, il parcourt le monde entier en faisant la promotion de sa dernière création, le tonic premium Fever-Tree. Quel est l'hôtel le plus complet de Madrid ? El Único (Claudio Coello, 67). C'est le meilleur pour y descendre, organiser une réunion et déguster une excellente cuisine. Le Villa Magna (Pº Castellana, 22) et l'Urban (cra. San Jerónimo, 34) représentent le luxe à l'état pur. Le style architectural et la terrasse du Puerta América (Av. de América, 41) me surprennent toujours. Où aimez-vous prendre l'apéritif ? Les marchés sont des endroits très agréables, comme celui de San Antón (Augusto Figueroa, 24) ou de San Miguel (Pz. San Miguel, s/n). Le quartier des Habsbourg est une autre possibilité. Un endroit pour déguster des tapas ? Les tapas de Casa Lucas (Cava Baja, 30), La Perejila (Cava Baja, 25), la Taberna de Goyo (Cava Baja, 34), La Bardemcilla (Augusto Figueroa, 47), Casa Botín (Cuchilleros, 120 www.esmadrid.com 17)… Un vrai régal pour les papilles. Sans oublier El Atómico (Meléndez Valdés, 58). Elle prépare la meilleure macédoine. Un restaurant pour manger sans se presser ? El Urrechu (Barlovento, 1), Alkalde (Jorge Juan, 10) ou encore Goizeko Wellington (Villanueva, 34), surtout si, comme moi, vous aimez la cuisine basque. Si vous appréciez les saveurs orientales, Sushi 99 (Ponzano, 99). Un gin-tonic en milieu d'après-midi ? Il y a tant d'endroits pour en prendre ! O’Clock (Juan Bravo, 25), Urban, Le Cabrera (Bárbara de Braganza, 2), The Gin Room (Academia, 7)… L'Espagne est le pays où on les prépare le mieux. Où préférez-vous passer la soirée entre amis ? Dans plein d'endroits : Serrano 41, Moma (José Abascal, 56), Fortuny (Fortuny, 34), Teatro Real (Pza. Isabel II), Cercle des Beaux-Arts (Alcalá, 42).
  • 119. EN FAMILLE 122-132 DES ATTRACTIONS, DES JEUX, DES EXPOSITIONS, DES MYSTÈRES... POUR PETITS ET GRANDS 122 DES ÉMOTIONS FORTES 123 DE GRANDS SPECTACLES 124125 DES PASSIONS SPORTIVES 126127 LA SCIENCE À PORTÉE DE TOUS 128 UNE PROGRAMMATION SPÉCIALE 129 MYSTÈRES ET LÉGENDES 130131 INTERVIEW : Carolina Herrera 132 AGENDA
  • 120. EN FAMILLE Pour bien s'amuser IL EXISTE UNE MADRID À PETITE ÉCHELLE, AVEC DE MULTIPLES OPTIONS POUR QUE S'AMUSENT VOS ENFANTS, NEVEUX OU PETITSENFANTS. C'EST SÛR: ILS EN REDEMANDERONT. DES ÉMOTIONS FORTES À la Casa de Campo Vous voulez qu'ils restent bouche bée ? Cela arrivera immanquablement si vous les emmenez au parc d'attractions et les faites monter dans le Starflyer, une chute libre de 20 étages... Quand la chaleur est étouffante, c'est l'occasion de vous rafraîchir dans Los Fiordos, Los Rápidos et El Aserradero. Le soir, montez dans la grande roue et contemplez Madrid d'en haut. Dans le Parc Warner, qui rivalise avec le précédent pour offrir le looping le plus diabolique, vous retrouverez plusieurs des personnages de vos dessins animés préférés grandeur nature. Les fauves du Zoo-Aquarium vous impressionneront également 122 www.esmadrid.com beaucoup, sans oublier des animaux plus mignons à l’image des bébés pandas, Po et De De, qui viennent de fêter leurs deux ans. Un autre conseil : ne manquez pas le spectacle des phoques. DES PÔLES À LA MANGROVE À Faunia, vous plongerez dans des écosystèmes exotiques reproduits dans les moindres détails, comme la savane africaine, les pôles ou la mangrove. Le parc est à la fois un zoo et un jardin botanique.
  • 121. MADRID D'EN HAUT       ,          ,      ',  -   . DES SENSATIONS FORTES. La montagne russe Abismo, au parc d'attractions, qui atteint les 100 km/h. À droite, le Teatro Circo Price rénové, qui est désormais une scène polyvalente, nous révèle ses trucs. DE GRANDS SPECTACLES Tous publics Le phénomène des comédies musicales conquiert aussi le jeune public avec la mise en scène de contes, de films et de séries connues de tous. Le Roi Lion, Cendrillon et la Mélodie du Bonheur sont quelques-uns des spectacles qui, avec des chansons et de la danse, vous feront passer des soirées inoubliables. On peut assister aux autres déclinaisons du théâtre ciblant les plus jeunes – marionnettes, clowns, conteurs…– matin et soir, sur l'ensemble des scènes madrilènes. Le Teatro Circo Price est une salle polyvalente qui propose des spectacles pour www.esmadrid.com/fr/en-famille-madrid toute la famille. Un espace différent, loin du cirque traditionnel, où les plus petits sont ceux qui s'amusent le plus, même si les plus grands sont aussi émerveillés. Tous les ans, les meilleurs spécialistes participent au programme de Noël. Par ailleurs, des ateliers sont organisés pour partager leur savoir. Les courants artistiques les plus innovants et les plus surprenants. www.esmadrid.com 123
  • 122. BEAUCOUP DE JEUX     M R ,      ,         . PASSIONS SPORTIVES But ! Avec 9 coupes d'Europe et 32 championnats d'Espagne, le Real Madrid est l'équipe la plus récompensée de tous les temps. Lors du Tour du Bernabéu, vous pourrez accéder aux entrailles du stade, vous asseoir sur le banc de touche et fouler la pelouse. Celui de l'Atlético de Madrid expose plus de mille pièces historiques ; dans celui du Rayo Vallecano, on chante les louanges de ses rescapés, et celui dédié à l'équipe d'Espagne, à Las Rozas, commémore en particulier la victoire lors du mondial d'Afrique du Sud. FAITES CHAUFFER LES MOTEURS Mythe vivant des rallyes, Carlos Sainz donne son nom à l'un des circuits les plus spectaculaires de karts que vous pouvez trouver. Et au Palais de Glace (qui ne ferme qu'en été), vous pourrez glisser sur une patinoire aux dimensions olympiques. 124 www.esmadrid.com *À L'EXTÉRIEUR* »MADRID RÍO C'est la nouvelle coulée verte de la ville. Il comprend des pistes de BMX, de rollers et de skate, un mur d'escalade… »SNOW ZONE Le centre commercial Xanadú possède la seule piste de ski couverte d'Espagne (A-5, Arroyomolinos). »PIQUE-NIQUE Les principaux espaces verts de Madrid, comme la Casa de Campo, la colline du Pardo et la Dehesa la Villa, disposent de tables pour organiser des repas familiaux en plein air.
  • 123. www.esmadrid.com/fr/sport-madrid LAURA CEBALLOS @GreyElephantMad Directrice du jardin d'enfants Grey Elephant Un déjeuner ou un dîner avec les enfants. Le premier au marché de San Miguel ou chez Harina, Porte d'Alcalá. Des churros au goûter chez San Ginés. Un parc pour qu'ils jouent à leur aise. La Plaza de Oriente, à côté du Palais Royal et du Teatro Real. Ils peuvent faire de la balançoire, courir jusqu'à l'épuisement ou apprendre le nom des rois wisigoths. Le musée qui les fascinera le plus. Le Prado ou le musée archéologique, en cours de rénovation. Si vous voulez acheter un cadeau : les douceurs du monastère chez el Jardín del Convento (Cordõn, 1). FUN. Les pandas Po et Dede, nés au ZooAquarium, et la promenade dans le parc fluvial Madrid Río. Page précédente, musée du Real Madrid, dans le stade du Bernabéu. www.esmadrid.com 125
  • 124. Madrid Rðo LA SCIENCE ACCESSIBLE Pour apprendre en jouant Apprendre en s'amusant: voilà l'équation parfaite que l'on résout avec succès dans de nombreux centres à Madrid. Commençons par le plus classique, le musée national des Sciences Naturelles, dont les squelettes de dinosaures sont l'attraction principale. Dans celui de la Science et de la Technologie, nous découvrirons les grandes inventions créées par l'homme, nombre d'entre elles étant espagnoles. Nous effectuerons également un voyage passionnant dans le passé au musée d'Anthropologie et dans celui d'Archéologie. Le premier est un hymne à la tolérance, 126 www.esmadrid.com au respect d'autrui, alors que le second dévoile les clefs de l'histoire avec un autre regard. AUDELÀ DES ÉTOILES Au CosmoCaixa, la découverte de la science se fait en jouant, même avec les concepts les plus abstraits. Au Planétarium, nous verrons ce qu'il y a au-delà des étoiles. Et le cinéma Imax projette des documentaires où les trous noirs et les explosions stellaires sont reproduits en 3D.
  • 125. CRISTINA CASTRO @jristina Directrice de la revue On Madrid Indispensable. Le Retiro pour les goûters et les pique-niques. Une expérience. Les séances pour enfants du Microteatro por Dinero. Pour déjeuner. Chez Le Pain Quotidien et la Cocinita de Chamberí (Trafalgar, 12). Le secret le mieux gardé. La programmation pour enfants des bibliothèques. Shopping. Chez Cool Kids (Antonio Acua, 10), los Bebés de Chamberí (Gonzalo Cõrdoba, 7) et Baby Deli (plusieurs boutiques). 240 MÉTÉORITES Elles sont exposées au musée national des Sciences Naturelles. Beaucoup sont tombées en Espagne. 500 ESPÈCES Chacune dans son écosystème, elles cohabitent dans le Zoo-Aquarium de la Casa de Campo. SCIENCE. La vie dans le désert recréée au musée d'Anthropologie et expérience à CaixaForum. À gauche, salle des dinosaures du musée des Sciences. 100 TROPHÉES DE FOOTBALL Vous pouvez les contempler au musée du stade du Real Madrid. www.esmadrid.com 127
  • 126. UNE PROGRAMMATION SPÉCIALE Dans leur propre langage Les enfants et les adultes n'ont pas la même façon d'appréhender l'art. C'est pourquoi les trois grands musées madrilènes, le Prado, le Reina Sofía et le Thyssen, ainsi que le centre culturel La Casa Encendida, proposent une programmation spécifique aux premiers, qui comprend des ateliers et des audio-guides pour enfants. MADRID À LEUR HAUTEUR La ville de Madrid organise au départ des offices du tourisme de Colón et de la Plaza Mayor des itinéraires en famille de deux heures, qui traversent le Madrid des Habsbourg, des Rois et du Retiro. Vous recevrez un plan indiquant les arrêts du parcours et un livre de jeux pour que les plus petits s'amusent durant les pauses. EN GROUPE. En haut, les enfants écoutent un guide au musée du Prado. En bas, 'itinéraire en famille' dans le Madrid des Rois. À droite, le musée de la Petite Souris vu de l'intérieur. *À THÈME* »TITIRILANDIA Le théâtre de marionnettes du Retiro propose toute l'année des représentations gratuites en plein air. »JARDIN BOTANIQUE Votre point de vue sur les plantes va probablement changer après l'avoir visité. Il conserve des espèces exotiques du monde entier. »PROMENADE EN BARQUE Avec le beau temps, familles et amoureux sortent ramer sur l'étang du Retiro. 128 www.esmadrid.com
  • 127. www.esmadrid.com/fr/musees-madrid MYSTÈRES ET LÉGENDES N'ouvrez pas cette porte... Madrid cache de nombreux secrets. Par exemple, saviez-vous que c'est ici que vit la Petite Souris, qui collectionne les dents de lait ? Elle possède un amusant musée dans un immeuble de la rue del Arenal, tandis que le centre culturel Casa de América, ancien palais aristocratique, abriterait les déambulations de fantômes. Une visite pleine de mystère vous permettra de les rencontrer. Sans quitter la pénombre, nous descendons dans l'ancienne station de Chamberí qui, après avoir été désaffectée, a pris le nom de Quai Zéro, actuel musée du Métro. Vous éprouverez des sensations fortes là où vous vous y attendrez le moins. Le couvent de San Plácido, à côté de la Gran Vía, dispose d'un musée des horreurs qui rappelle les sinistres œuvres de l'Inquisition au XVII siècle. ILS RIRONT PLUS QU'ILS NE CRIERONT Les attractions qui marchent à tous les coups sont le Pasaje del Terror (Maison Hantée) du parc d'attractions, où l'on entend surtout des rires et le Musée de cire, avec sa galerie de monstres et ses reproductions de personnages célèbres d'hier et d'aujourd'hui. MICRÓPOLIX '       '.  ' '          ,      . www.esmadrid.com 129
  • 128. 130 www.esmadrid.com
  • 129. "J'adore les musées qui organisent des activités pour les enfants" CAROLINA HERRERA DESIGNER La fille de la créatrice de mode est tombée amoureuse d'un torero et est restée à Madrid, où elle a fondé la première boutique Baby Deli, spécialisée dans les produits écologiques et didactiques pour toute la famille. @babydeli Quel lieu conseillez-vous à vos amis de visiter quand ils viennent à Madrid ? La Plaza Mayor. J'y ai vécu et j'ai été aux premières loges pour admirer sa magie. Peu de gens s'en rendent compte car ils ne font que la traverser. dère comme l'un des meilleurs musées au monde. Sa collection d'art est plus qu'intéressante et attire aussi bien les petits que les grands. Même s'il est toujours fondamental d'avoir un bon guide sachant susciter votre intérêt. cœur de Madrid où l'on peut jouer à son aise sur un bout de nature. Quelles sont les dernières tendances en matière de loisirs pour enfants ? J'adore emmener mes enfants dans les galeries d'art et les musées qui organisent des activités pour eux. Ainsi, ils découvrent ce qu'est l'Art en jouant. Où nous conseillez-vous d'aller pour un déjeuner en famille ? Au restaurant El Botánico (Ruiz de Alarcón, 27), tout près du Prado, tranquille et avec une magnifique terrasse ombragée. Où dois-je me rendre pour acheter un cadeau ? Dans ma boutique, Baby Deli (Lagasca, 54). Où sinon ? Un endroit en particulier ? Le musée du Prado. Je le consi- La meilleure aventure à Madrid se passe à... Dans tout parc d'ornement du Quel est le meilleur de tous ? Le parc du Retiro, sans aucun doute. Votre dernière trouvaille à Madrid. Les marchés. J'aime acheter des légumes et des fruits frais, ainsi que des aliments naturels, et c'est là que je les trouve. www.esmadrid.com 131
  • 130. AGENDA FAMILLE >>>>>> RETROUVEZ TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid MADRID ACCUEILLE TOUS LES PUBLICS ET, BIEN SÛR, LES PLUS JEUNES : IL SUFFIT DE JETER UN COUP D'ŒIL À L'AGENDA QUI LEUR EST RÉSERVÉ. C'est déjà Noël Un peu partout Des marchés comme celui de la Plaza Mayor, illuminé par des créateurs, des expositions de crèches et des spectacles thématiques, se multiplient dans tout Madrid à l'approche de Noël. Un groupe de guides se charge d'en exprimer toute la magie dans le Navibus, qui sillonne tout ce que la capitale offre de mieux en cette période. La fête culmine avec le grand Défilé des Rois Mages. Du 2 décembre au 6 janvier traditions centenaires continuent à nous éblouir comme jadis. >QUAND : >TOUTE LA MAGIE : Des ` A RETENIR DES COURS DE CIRQUE Vous rêvez d’être trapéziste ? Eh bien, le Teatro Circo Price organise un atelier pour que les enfants apprennent les secrets du cirque. Du 1er février au 31 mai 2013. CARNAVAL Les Madrilènes se déguisent avec des costumes colorés et animent les rues la semaine précédant le Carême. Du 17 au 22 février. PISCINES Pour supporter la chaleur, un vaste réseau de piscines municipales est à votre disposition. De juin à septembre. Des cerfs-volants dans le ciel Dans le parc Juan Carlos I Teatralia Le festival des tout-petits Les marionnettes, le théâtre, la danse et la musique deviennent accessibles aux plus petits. D'innombrables espaces participent à ce rendez-vous, des salles alternatives comme Cuarta Pared et Pradillo aux centres publics comme La Casa Encendida et le Cercle des Beaux-Arts. >QUAND : En mars. >VOUS Y VERREZ : Des spectacles à couper le souffle. 132 www.esmadrid.com L'inauguration du parc en 1992 a impliqué la récupération d'une zone considérablement dégradée qui est désormais dotée d'un espace singulier connu sous le nom de l'esplanade des cerfs-volants, très fréquentée par les amateurs de ce passe-temps quand il fait beau. >QUAND : Le printemps est la meilleure période. >POURQUOI IL NE FAUT PAS RATER CELA : C'est un spectacle visuel unique.
  • 131. ESPACES VERTS 134-143 DÉCOUVREZ À PIED LES PLUS BEAUX PARCS ET JARDINS, POUR VOUS RESSOURCER EN PLEIN AIR. 134135 MADRID RÍO 136137 DES PARCS CHARGÉS D'HISTOIRE 138 COUCHERS DE SOLEIL 139 JARDINS 141 ZONES PIÉTONNES 142 LA PROMENADE DE L'ART 143 INTERVIEW : Chema Martínez
  • 132. ESPACES VERTS Madrid vous emmène en balade RESPIREZ PROFONDÉMENT ET VENEZ DÉCOUVRIR LES PARCS, JARDINS ET AXES PIÉTONS MADRILÈNES POUR VOUS RESSOURCER EN PLEIN AIR. MADRID RÍO La grande voie verte Ce qui est désormais un espace pour les loisirs de dix kilomètres de long, pensé pour se promener ou faire du vélo à l'ombre des arbres, était jusqu'à récemment une voie encombrée de voitures près du fleuve Manzanares. Comment ce miracle s'est-il produit ? La route a été enterrée pour permettre à la végétation de reprendre sa place, créant une voie verte qui est reliée aux forêts et aux parcs historiques. En outre, ce projet du cabinet d'étude Burgos&Garrido a créé des terrasses, plusieurs terrains de sport –basket, skate, rollers...–, circuit de bmx, mur 134 www.esmadrid.com d'escalade et la nouvelle plage de Madrid, avec des brumisateurs et des jets d'eau pour se rafraîchir. D'UN PARC À L'AUTRE Nous démarrons notre parcours près de la Casa de Campo, et il nous mène près du Campo del Moro et au parc de San Isidro pour arriver à celui de la Arganzuela avant de poursuivre notre périple vers celui de Tierno Galván pour finir dans le parc Linéaire du Manzanares.
  • 133. ALLEZ COURIR     ,   '  .         ,              . www.esmadrid.com/fr/madridrio www.esmadrid.com 135
  • 134. www.esmadrid.com/fr/parcs-madrid 172 JARDINS Madrid est une des villes d'Europe possédant la plus grande proportion d'espaces verts. 10 KILOMÈTRES C'est la longueur de la grande coulée verte du parc fluvial de Madrid Río. 1 722 HECTARES C'est l'extension de la Casa de Campo, qui fait quatre fois celle de Central Park. 136 www.esmadrid.com DES PARCS CHARGÉS D'HISTOIRE Romantisme Conçu pour le plaisir des rois, le Retiro est le poumon vert de Madrid. En plus d'admirer des endroits ravissants comme les Jardins de Cecilio Rodríguez ou le Parterre, vous pourrez ramer sur l'étang ou voir une exposition d'art dans le resplendissant Palais de Cristal (et en plus vous pourrez vous faire tirer les cartes). Emprunté d'habitude par les joggers, le Paseo de Coches est le théâtre, à la fin du printemps, du Salon du Livre, avec toutes les nouveautés éditoriales. La Casa de Campo fut une réserve de chasse royale; aujourd'hui il s'agit d'un des parcs urbains les plus étendus d'Europe, et c'est une bulle d'oxygène pour une journée en plein air. Des activités ? Faire du vélo –attention aux circuits de VTT–, pique- niquer entre les pins et les chênes ou vous rendre à l'aire de loisirs du lac, parmi d'autres activités possibles. SPLENDEUR ARISTOCRATIQUE D'inspiration italienne et française, le magnifique parc du Capricho a été construit au XVIIIe siècle sur ordre de la duchesse d'Osuna. Abandonné à son sort durant des années, il a récupéré sa splendeur d'antan au cours de ces dernières décennies. Non loin de là, la Quinta de los Molinos est également d'origine aristocratique. Elle comprend de nombreux bassins, des fontaines, des étangs, un palais et un moulin qui donne son nom au site.
  • 135. JOAQUÍN ARAUJO @joaquinaraujo Naturaliste porte-parole environnemental Quelle est la meilleure époque de l'année à Madrid ? L'automne, lorsque la vie se renouvelle. De quoi peut-elle se vanter ? Du nombre notable d'arbres par habitant. Quel est son principal trésor environnemental ? L'énorme espace naturel de la colline du Pardo. Quel est le plus beau mais le plus méconnu des jardins ? Le Capricho de Osuna, pour son éventail de plantes et sa faune luxuriante. D'où a-t-on la meilleure vue ? J'aime filmer de la terrasse du Cercle des Beaux-Arts. AU NATUREL. En haut, le petit kiosque du parc romantique du Capricho et le circuit de jogging de la Casa de Campo. À côté, le grand étang du Retiro. www.esmadrid.com 137
  • 136. Madrid Rðo SOLEIL COUCHANT. Le Temple de Debod, dans le parc del Oeste, a été ramené d'Égypte, où il était aussi orienté de façon à admirer les couchers de soleil. 138 www.esmadrid.com COUCHERS DE SOLEIL Contemplez le spectacle En raison de son climat continental, le ciel de Madrid jouit d'une limpidité unique, offrant de spectaculaires couchers de soleil qui teignent les rares nuages en rouge et en orange. Vous pourrez le voir dans différents endroits de la ville. Le plus emblématique est le Temple de Debod, au parc del Oeste, présent du gouvernement égyptien à l'Espagne en 1968 pour son aide dans la conservation des trésors archéologiques du barrage d'Assouan. Vieux de plus de 2 000 ans, il a été replacé dans sa disposition d'origine, est-ouest, pour être éclairé de la même manière par les couchers de soleil. De la pelouse du parc des Vistillas, on peut contempler la même vue, tout comme du sommet de bon nombre d'hôtels de la Gran Vía en sirotant une bière ou un cocktail. Le dernier chic est de s'asseoir en terrasse plaza de Oriente, dont le nom révèle son orientation. PERSPECTIVE AÉRIENNE Du dernier étage du Cercle des Beaux-Arts, une vraie institution sur le plan culturel, vous verrez le jour décroître sur les toits de Madrid, dans un déploiement de lumières et de couleurs allant de la Gran Vía à la Sierra.
  • 137. * À SAVOIR * JARDINS Entrez dans le paradis terrestre »BONSAÏS À l'origine, les jardins ont été conçus comme une représentation du paradis terrestre, dont vous trouverez de magnifiques illustrations à Madrid. Dans les environs du Palais royal se trouvent les jardins de Sabatini, qui deviennent le théâtre de récitals musicaux lors du festival Veranos de la Villa, ainsi que le Campo del Moro influencé par diverses écoles classiques de paysagisme. Sur 20 hectares, il décrit un doux dénivelé en direction de Madrid Río. »CREUSET DE STYLES CACHÉS D'autres jardins cachés entre les immeubles de Madrid ne sont pas aussi visibles mais tout aussi splendides. Nous parlons de ceux qui se trouvent dans les musées Sorolla, Lázaro Galdiano et Reina Sofía, ainsi que celui du Príncipe de Anglona, plaza de la Paja, dont l'accès est libre. »L'ARBRE LE PLUS VIEUX C'est un cyprès chauve qui se trouve à la puerta de Felipe IV au Retiro. Il vient du Mexique, d'où il a été ramené en 1633. Le Jardin Botanique abrite une collection importante de bonsaïs sur laquelle veille le paysagiste Luis Vallejo, sommité internationale dans cet art végétal. Dans le parc du Capricho sont représentés les styles italiens, anglais et français. PRINTEMPS. Au Jardin Botanique poussent des espèces rapportées des cinq continents. À gauche, les haies taillées des jardins de Sabatini, près du Palais Royal. www.esmadrid.com 139
  • 138. L'AUTOMNE ARRIVE                   ,       . ALBERTO IGLESIAS Compositeur de musiques de film, trois fois nominé aux Oscars Les sons et les silences. La piétonnisation est une merveille, elle nous rend le silence perdu et des sons nouveaux. Promenons-nous. Dans les rues Fuentes et Arenal. J'y ai vécu de nombreuses années. Que pensez-vous des musiciens de rue ? Ils chassent la grisaille, mais ils devraient jouer moins fort et changer plus souvent de scène. De quoi rêvez-vous ? D'une ville plus silencieuse, ce qui viendra avec l'électrification progressive. Je pourrais ainsi écouter le roucoulement des colombes au printemps et en été. C'est quelque chose que j'assimile beaucoup à Madrid. À VÉLO. Piste s'enfonçant dans la Casa de Campo. Page suivante, entrée du métro de la Puerta del Sol, dans la nouvelle zone piétonne. 225 203 15 3 000 Cela correspond à un arbre pour 14 habitants (en comptant seulement ceux des rues). De tous les arbres, le plus abondant est le platane commun (55 000). Il s'agit de la température moyenne, avec de grands écarts entre l'été et l'hiver. Par an. Madrid jouit d'un climat continental, avec peu de pluie. MILLE ARBRES 140 www.esmadrid.com ESPÈCES DEGRÉS HEURES DE SOLEIL
  • 139. ZONES PIÉTONNES En toute tranquillité Tout a commencé dans la rue Preciados, où a été interdite la circulation automobile pour dynamiser son activité commerciale. Depuis lors, les kilomètres de voies réservées aux piétons sont plus nombreux chaque année. En marchant, sans vous soucier de savoir si une voiture arrive, vous pouvez vous promenez à la Puerta del Sol, rue del Arenal et dans une grande partie des quartiers des Habsbourg et des Lettres, pour admirer tranquillement les grands monuments et les petites curiosités du centre historique. Cava Baja. La première débouche sur Gran Vía et c'est là que se concentrent les boutiques à la mode ciblant un public jeune, avec de nombreux bars où l'on peut reprendre des forces. La seconde, située à La Latina, permet de goûter son riche éventail de tapas. Ce vaste réseau de voies piétonnes prend encore plus de sens avec l'ouverture dominicale dans les zones commerciales de tout le centre urbain. Il faut mentionner particulièrement les récents travaux de la rue de Serrano, dont les trottoirs ont été agrandis et où passe désormais une piste cyclable flambant neuve. SHOPPING ET TAPAS Autres lieux où les piétons sont devenus aussi prioritaires : les rues de Fuencarral et de www.esmadrid.com 141
  • 140. NOUVELLE ICÔNE. Jardin vertical créé par Patrick Blanc sur le mur du CaixaForum. UN PRINTEMPS ENIVRANT     '        ,  '      . *AGENDA* »CAPRICE MUSICAL En juin et en septembre, le parc du Capricho programme des concerts en plein air sur l'esplanade du Palais. Du jazz et de la musique de chambre retentissent. Samedis et dimanches midi. Avda. de la Alameda de Osuna, s/n. PASEO DEL PRADO Respirez l'art Le Paseo de la Castellana s'achève avec une élégante avenue arborée, parfaite pour se promener, où l'on retrouve les musées du Prado et le Thyssen, ainsi que le Jardin Botanique, qui abrite 5 000 espèces végétales vivaces venues du monde entier. Inauguré il y a 250 ans, on y rentre par la spectaculaire grille de fer forgée qui vous transporte dans un voyage sensitif. Dans les serres, on reproduit les écosystèmes désertique et tropical. De l'autre côté de l'avenue se dresse le centre culturel CaixaForum, où le paysagiste français Patrick Blanc a planté son premier jardin vertical d'Espagne. Sa luxuriance est impressionnante. 142 www.esmadrid.com »LA ROSERAIE En mai se déroule un concours international de roses, où sont exposées des variétés du monde entier. Parc del Oeste. »DES AMANDIERS EN FLEUR ` A la fin de l'hiver, les arbres de la Quinta de los Molinos explosent dans des tons blancs lors de leurs semaines de fleuraison. C/ Alcalá, 477.
  • 141. "Quand je suis à Madrid je vais courir au parc du Retiro" CHEMA MARTÍNEZ COUREUR DE FOND C'est l'un des meilleurs coureurs de fond européens, triple médaillé d'Europe et olympique et exemple de longévité. @chemitamartinez Quelle a été votre dernière trouvaille en ville ? Le parc qui a été créé à la place de la M-30, Madrid Río. Si vous allez courir, où pouvons-nous vous trouver ? Sur n'importe quel petit chemin, mais si je suis à Madrid, à coup sûr au parc du Retiro. Quelle est votre course favorite en ville ? La San Silvestre vallecana. Je crois que c'est la plus belle du monde. De quoi Madrid peut-elle se vanter en matière de sport ? L'offre en matière de sport est assez vaste, mais je vais retenir l'esprit sportif des Madrilènes, qui les poussent à être de très grands fans dans toutes les disciplines. Quel est l'espace sportif peu connu qui vous attire le plus ? Il y a peu, j'ai découvert le Jarama, un circuit de vitesse qui a une longue histoire. J'y ai couru d'abord à pied puis en voiture. Incroyable ! Quel lieu de Madrid recommandez-vous à vos amis en visite ? Une petite promenade à pied depuis le Palais d'Orient jusqu'à la Puerta de Alcalá. Madrid à l'état pur ! Vous nous recommandez un restaurant pour reprendre des forces ? Des œufs au plat chez Casa Lucio (Cava Baja, 35). Un plein de protéines. Après un rude entraînement, vous avez un endroit préféré pour vous reposer ? Un bon spa peut faire des miracles. Heureusement, à Madrid, l'offre est vaste en la matière. www.esmadrid.com 143
  • 142. GAY-FRIENDLY 146-152 LIBERTÉ ET TOLÉRANCE DANS UNE VILLE RAYONNANTE DE LUMIÈRE ET DE MODERNITÉ. 146147 FAITES LA FÊTE DE LA DIVERSITÉ 148 CHUECA, DE LA PLACE AU MARCHÉ 149 MADRID, VILLE OUVERTE 150151 INTERVIEW : Boris Izaguirre 152 AGENDA
  • 143. TERRASSE GOURMET. Le marché de San Antón est l’un des lieux incontournables de Chueca. Et sa terrasse, le meilleur espace pour observer ce quartier cosmopolite. LG BT MADRID GAY-FRIENDLY Diversité, décontraction et liberté MADRID EST LE PARADIGME DE LA TOLÉRANCE. DANS LE QUARTIER DE CHUECA ET AILLEURS, LA DIVERSITÉ EST PALPABLE : SHOPPING, GASTRONOMIE ET MODERNITÉ SANS DISTINCTION. 146 www.esmadrid.com
  • 144. SHOPPING FAITES LA FÊTE DE LA DIVERSITÉ Une grande toile d'araignée aux couleurs de l'arc-en-ciel On savait déjà que Madrid était une ville accueillante. Pas étonnant donc que ses principales artères organisent durant une semaine de fêtes, de divertissement et de culture les festivités de la Gay Pride. Gays, lesbiennes, transsexuels et bisexuels sont là, mais aussi de nombreux hétérosexuels et des familles de toutes sortes, qui sont les bienvenus à l'un des principaux événements mondiaux dédiés à la diversité et à la tolérance. Des derniers jours de juin jusqu'au premier weekend de juillet, un Madrid vibrant revendique le respect de tous. Résidents et commerçants ont fait du quartier de Chueca l'épicentre de la normalisation de la communauté LGBT. Il fait des émules et son côté respectueux, festif, accueillant et ouvert à tous, de toutes origines, a gagné des espaces limitrophes comme les places de Callao et de España et les environs de Triball. UNE OFFRE COMPLÈTE Des restaurants, des hébergements pour toutes les bourses, des pubs, des discothèques, des bars et des boutiques pour tous les goûts et tous les styles (du plus traditionnel au plus cool) complètent une offre où la ville est plus vivante que jamais. Madrid synonyme de fête ? Sans aucun doute. Comme dans tout le centre-ville, les boutiques de Chueca sont ouvertes le dimanche toute l'année. CULTURE Dans les rues de Chueca, vous trouverez théâtres, librairies spécialisées et monuments historiques. HÉBERGEMENT ` A Madrid, dans Chueca et en dehors, vous découvrirez des hôtels et toutes sortes de commerces gayfriendly. UNE QUESTION DE FIERTÉ        .  ,      ,        . MAIKA CONTRERAS Présidente de l'association de chefs d'entreprise AEGAL Le cœur de Chueca. La place éponyme ainsi que son marché. Quels sont les quartiers qui l'imitent le mieux ? Les Lettres, Malasaa et, dernièrement, Lavapiés. Certains pensent que Chueca ne vit que la nuit... On y trouve aussi des galeries d'art, des boutiques de mode, des cafétérias... Un endroit favori pour s'évader totalement ? Le bar Truco (Gravina, 10). www.esmadrid.com 147
  • 145. www.esmadrid.com/fr/gay-madrid CHUECA Bien plus qu'un quartier De jour, la vie à Chueca est un condensé du quotidien: petits commerces, cafétérias et épiceries côtoient galeries d'art, boutiques de mode et discothèques. C'est aussi un aperçu du Madrid historique dans lequel, au cours d'une brève promenade, on peut admirer la Casa de las Siete Chimeneas, du XVIe siècle, au cœur de la place del Rey. Un air de zarzuela s'élève, revendiqué par le nom de la place et ceux de rues comme celle de Barbieri. Cependant,Chueca comprend aussi des rues commerçantes majeures, comme Fuencarral, Argensola, Piamonte et Barquillo, déjà situées dans le quartier de las Salesas et ouvertes du lundi au dimanche. Être à Chueca, c'est se reposer sur la place de Vázquez de Mella ou bien atteindre les limites de la Gran Vía. Ce n'est pas qu'un quartier, c'est beaucoup plus que cela. DE LA PLACE AU MARCHÉ Entre deux pôles d'attraction Déboucher sur la place de Chueca en sortant de sa station de métro, c'est découvrir une scène différente à chaque fois. Si on lève les yeux, ses charmants immeubles la dévoilent sous son aspect résolument traditionnel. Au niveau de la rue, elle est furieusement cosmopolite, éclectique. Ses terrasses, uniformes, permettent de prendre un verre, de voir et d'être vu. Entourée de bistrots de cafétérias classiques, sur ses côtés, on aperçoit une ribambelle de pubs, de primeurs, 148 www.esmadrid.com de boutiques et de fast-food. Généreuse, elle a un peu cédé sa place au tout nouveau marché de San Antón: pur design appliqué au secteur alimentaire, avec de grands espaces, des tables partagées entre plusieurs convives, un parking, un supermarché et un restaurant dont la terrasse vous permet de contempler un quartier qui, avec lui, veut figurer de nouveau parmi les lieux incontournables. ÁLVARO VILLARRUBIA Photographe Pour déjeuner. Casa Perico (Ballesta 18), la cuisine de toujours. Le meilleur paysage pour un tableau ? Certaines façades du quartier des Habsbourg. Une étape obligée ? La Gran Vía, entre la Red de San Luis et Callao. Une boutique unique. Mandalay (San Joaquín, 9), antiquités et décoration. Où il faut être vu. Je suis un inconditionnel des podiums de la Pasarela Cibeles.
  • 146. Xxxxxxxxxxxxxxxxx SEULEMENT À MADRID                 ' (     ). MADRID, VILLE OUVERTE Venez la partager À Madrid, la liberté dépasse les frontières de Chueca. Dans d'autres quartiers aussi, l'orientation sexuelle de chacun importe peu. Comme il est à côté et comme il s'agit de l'un des centres névralgiques de la vie nocturne, le quartier de Malasaña occupe une place à part. Des rues comme celle de la Palma et celle de San Vicente Ferrer et des places mythiques comme celle du Dos de Mayo sont juste trois illustrations de son effervescence commerciale et festive où il faut oublier les convenances et se laisser porter par le va-et-vient incessant du public à la recherche de salles alternatives (et d'autres plus anciennes), de concerts en petit comité et de restaurants soignés à des prix abordables. LAVAPIÉS ALTERNATIF Des coulisses de la Gran Vía à celles de Sol Coincé entre Atocha, Embajadores et la place Tirso de Molino, l'ancien quartier juif de la ville est désormais un authentique melting pot, de Madrilènes d'hier et de Madrilènes d'aujourd'hui. Ses rues en pente sont de longues voies animées par les terrasses des cafés où l'on en trouve pour tous les goûts : petites salles où écouter de la bonne musique, espaces alternatifs, bars gay-friendly et bistrots dont le vin, les pressions et les tapas sont les marques de fabrique. DIVERSITÉ. À côté, le marché de San Antón, nouveau point de rendez-vous à Chueca. En haut, la diversité se vit aussi à Lavapiés, Malasaña et las Salesas. Ci-dessus, Topacio Fresh dans sa Fresh Gallery, dédiée à l'art émergent, dans le quartier de Salamanca. www.esmadrid.com 149
  • 147. 150 www.esmadrid.com
  • 148. "L'esprit de Chueca a gagné toute la ville" BORIS IZAGUIRRE ÉCRIVAIN/HOMME DU SPECTACLE D'origine vénézuélienne, madrilène d'adoption, c'est l'un des monstres sacrés de la télé doublé d'un écrivain à succès. @Borisizaguirre Qu'est-ce que Madrid a de plus ? La lumière, sans aucun doute. La première chose qui vous vient à l'esprit c'est : "Que de couleurs, tout est si lumineux!" Quel accueil vous a réservé Madrid ? Flamboyant, dans tous les sens du terme. Je suis arrivé ici en 1990. Ce week-end-là, je n'aurais jamais imaginé que j'allais rester vivre là. Cette ville vous secoue. Cela fait plus de 18 ans que j'y vis. Que représente Chueca ? Nous devons beaucoup à Chueca. Je vis maintenant près du Retiro et je trouve que c'est un quartier incroyablement jovial et libre. Je crois que l'esprit de Chueca a gagné toute la ville Où aimez-vous vous aller ? Au Why Not (San Bartolomé, 7). J'ai des souvenirs sensationnels grâce à ce bar qui n'a pas perdu son charme. Je me revois là-bas en train de danser et j'adore ça. Une promenade agréable ? Arturo Soria aurait toute sa place à Caracas. Madrid a une magie bien cachée qui me rappelle nos villes d'Amérique latine au moment de leur apogée. Quelle image vous touche-t-elle ? Le ciel au parc del Oeste est un show tellement impressionnant. La première fois que vous voyez le Palais d'Orient de ce côté, vous avez l'impression de contempler une grande montagne. Recommandez-nous un endroit pour dîner et prendre un premier verre. Il y a beaucoup de restaurants traditionnels, comme le grill basque Dantxari (Ventura Rodríguez, 8), et en ce moment, j'aime énormément Luzi Bombón (Pº. de la Castellana, 35) et Murillo (Ruiz de Alarcón, 27). Ce dernier était un vieux comptoir dans les années quarante, devant le Prado. Il vient de s'agrandir un peu avec un restaurant qui propose de vrais délices. C'est l'un de ces endroits qui arrive toujours à vous surprendre. Où aimez-vous vous perdre ? J'adore las Salesas et, bien sûr la rue Argensola, où j'ai rédigé la plupart de mes romans. C'est un endroit qui m'amuse énormément. Je trouve toujours que cette partie de Chueca est très française. Où aimez-vous aller faire du shopping ? Il y a une offre extraordinaire de marques ici. Si j'avais besoin d'acheter quelque chose, je trouve que la rue Jorge Juan serait parfaite à tous points de vue. www.esmadrid.com 151
  • 149. AGENDA LGBT >>>>>> RETROUVEZ TOUS LES DÉTAILS SUR www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid MADRID ATTIRE TOUS LES REGARDS, AVEC UNE OFFRE QUI COMBINE LE CARACTÈRE POPULAIRE ET LE GOÛT POUR LES NOUVELLES TENDANCES. Festivités de la Gay Pride Le droit à la fierté des lesbiennes, des gays, des bisexuels et des transsexuels est revendiqué lors de cette grande fête avec des discours, des défilés, des concerts live et bien d'autres choses encore qui réunit chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes. L'un des rendez-vous les plus attendus est la Marche de la Gay Pride qui se déroule de la Puerta de Alcalá jusqu'à la plaza de España. >QUAND : Du 3 au 7 juillet 2013. Discours sur la place de Chueca, le 3. >POURQUOI NE FAUT-IL PAS LE RATER : La grande fête tout public se vit dans la rue. ET AUSSI FITUR LGBT Pour la seconde fois, FITUR organise un rendez-vous LGBT où le public peut découvrir des entreprises et des destinations dont l'offre est gayfriendly. En Janvier. MADBEAR Les bears et leurs admirateurs du monde entier se donnent rendez-vous une fois par an dans les clubs et les bars de Chueca. Pour des hommes sans complexes. En décembre. POUR ELLES Les filles de toute l'Europe viennent participer à l'exceptionnel festival Nosotras somos todas. Mai Festival Visible Madrid Dans plusieurs endroits Elle propose de contempler différentes œuvres d'artistes qui, avec leur art, transmettent un héritage culturel important à la communauté LGBT : danse, théâtre, théâtre pour enfants, cinéma, expositions, musique et poésie, entre autres activités. >QUAND : En juin / juillet. >POUR QUI : Pour tous les amoureux de la culture, de l'art et de diversité culturelle. 152 Festival LesGaiCineMad Dans plusieurs salles de cinéma C'est l'un des principaux festivals spécialisés aussi bien en raison du nombre de ses spectateurs que de la quantité de films qui y sont projetés. Une référence majeure en termes de productions espagnoles et sud-américaines pour le monde entier. >QUAND : Novembre. >VOUS Y VERREZ : La meilleure sélection de courts-métrages, de documentaires et de longs-métrages de thématique LGBT. www.esmadrid.com
  • 150. DORMIR 154-159 DES HÔTELS QUI VOUS DORLOTENT, SOIGNENT LE DESIGN ET SERRENT LES PRIX. 153 SOYEZ LES BIENVENUS 156 DORMIR À POINGS FERMÉS 157 DESIGN 158 L'OFFRE LA PLUS COMPLÈTE 159 INTERVIEW : Kike Sarasola
  • 151. DORMIR De jour comme de nuit, laissez-nous prendre soin de vous SONGE. L'une des suites de l'hôtel ME, face à une baignoire de l'Adler et à un salon du Santo Mauro. Des atmosphères exclusives et accueillantes. LES HÔTELS DE MADRID VOUS PERMETTRONT DE VIVRE DES EXPÉRIENCES DE RÊVE, QUE VOUS RESTIEZ DORMIR OU NE FASSIEZ QU'Y PASSER. 154 www.esmadrid.com BIENVENUS Vous êtes ici chez vous À Madrid, vous verrez que la vie des hôtels est ouverte à tous. Tous leurs efforts ont pour but de rendre plus agréable la visite de ceux qui poussent leurs portes. Même si vous n'y séjournez pas, vous pourrez commencer votre dimanche par un brunch à l'Intercontinental, siroter un cocktail au champagne entre amis sous la coupole du Palace et savourer un thé et des petits gâteaux dans les jardins du Ritz.
  • 152. JAVIER MORO @javiermoro123 Écrivain et voyageur Prix Planeta 2011 Quels sont les hôtels où l'ambiance est la meilleure ? Le Palace (Pl. de las Cortes, 7) et l'Orfila (Orfila, 6), chacun avec son propre style. Le plus romanesque ? Le Ritz (Pl. Lealtad, 5). Le plus cosmopolite, celui qui vous dépayse le plus ? Le Villa Magna (Castellana, 22) Pour son emplacement et son design, lequel préférez-vous ? Le Palace. Quel est celui qui possède le meilleur bar ? Le Puerta de América (Av. América, 41). Le secret le mieux gardé de Madrid ? Le musée Sorolla (Gral. Martínez Campos, 37). Mais ils sont beaucoup plus que cela. Ce sont des établissements accessibles qui sont devenus de véritables objets design, construits par de grands noms internationaux, ainsi que de puissants catalyseurs de l'activité culturelle de la ville. Parfois, il nous suffit de nous pencher depuis leurs terrasses sur les toits pour être transportés dans un monde imaginaire. Des terrasses à la mode qui sont un point de rencontre essentiel (pas seulement durant les nuits d'été) et qui nous proposent de capter l'essence de la métropole vue du ciel. OÙ DESCENDEZVOUS ? Plus que jamais, l'hôtel est partie prenante dans le choix de la destination. À Madrid, ils vous garantiront un séjour encore plus inoubliable. Familiaux et d'affaires, centraux et périphériques, avant-gardistes et baroques, luxueux et bon marché. Les possibilités se multiplient et il faut aussi compter sur leur emplacement privilégié, leurs services complémentaires et leur accueil personnalisé. www.esmadrid.com 155
  • 153. DORMIR À POINGS FERMÉS Où souhaitez-vous vous réveiller ? Le charme des classiques reste inaltérable au fil du temps, tandis qu'une jeune génération s'installe dans des lieux chargés d'histoire et donne un second souffle à l'hôtellerie. Ce sont souvent des hôtels particuliers rénovés et des demeures aristocratiques, qui vous surprendront grâce à leurs zones communes, leurs jardins intérieurs et leurs piscines en terrasse. Certains sont de véritables musées, d'autres sont d'exceptionnels bijoux du design. Accessibles à tous les budgets, il existe aussi des hôtels dans les quartiers des Lettres et de Salamanca où vous pourrez dormir comme un pacha. CONTRASTES. Une suite del hôtel Ritz à côté d'une du Silken Puerta de América et le hall du Oscar Room Mate. 156 www.esmadrid.com Leur emplacement privilégié contribue aussi au charme de nombreux établissements. À Madrid il est possible de dormir au cœur du Paseo de la Castellana, avec vue sur le parc du El Retiro ou sur le Prado, près de la Puerta de Alcalá, en surplombant la Gran Vía, juste à côté du Parlement, dans les ruelles étroites du quartier des Habsbourg et dans les beaux immeubles de Chamberí. Vous pouvez opter pour le plus haut des gratte-ciels ou pour les plus vieilles auberges de la ville, rénovées avec soin et transformées en hôtels-boutiques. * CHECK IN * »CHUECA Tous les hôtels de Madrid sont gay-friendly, mais vous trouverez ici des hébergements ciblant spécialement les visiteurs LGBT. »BARAJAS Juste à côté de l'aéroport et de Campo de las Naciones, il y a une foule d'hôtels de haut standing ciblant le tourisme d'affaires. »ATOCHA L'accès à Madrid en TGV a favorisé l'émergence de nouveaux hébergements. »AUTRES Plus excentrés, vous dénicherez des hôtels très attractifs dans un cadre très calme à Madrid Río, Arturo Soria et Mirasierra.
  • 154. www.esmadrid.com/fr/hotels-madrid DU DESIGN et du charme Les hôtels madrilènes se sont ralliés aux dernières avant-gardes de l'architecture et du design avec des espaces imaginatifs qui évoquent des mondes lointains, des époques révolues et des images oniriques. Des étages où prédominent des tons blancs ou rouges, des bars en marbre, des terrasses sur les toits, des piscines transparentes et des lits futuristes. RENDEZVOUS À L'HÔTEL Bon nombre de bars et restaurants d'hôtel sont intrinsèquement liés à l'histoire contemporaine de Madrid. Des bars à cocktails, des caves étonnantes, une cuisine d'auteur et des salles de réunions sont à votre disposition pour des rencontres entre amis, des tête-àtête en amoureux, des réunions de travail et des fêtes de famille. ISABEL COIXET @isabelcoixet Réalisatrice Où aimez-vous descendre quand vous venez à Madrid ? Toujours près de la Gran Vía, c'est mon point de repère. Un hôtel en particulier ? J'en aime plusieurs : ceux de la chaîne Room Mate, l'hôtel de Las Letras (Gran Vía, 11), l'Abalú (Pez, 19)… et, quand je peux me le permettre, le Palace. Comment les hôtels influencent-ils votre état d'esprit ? J'y suis tellement habituée que je ne suis pas sûre qu'ils puissent beaucoup m'influencer. www.esmadrid.com 157
  • 155. 80.465 LITS C'est le nombre total recensé à Madrid. Il y en a pour tous les goûts. 250 HÔTELS Répartis dans toute la capitale, principalement dans le centre et les quartiers d'affaires. 592 'HOSTALES' Des hébergements pour toutes les bourses, sans négliger le service et la propreté. L'OFFRE LA PLUS COMPLÈTE Confort et service à un prix abordable Si vous souhaitez seulement dormir sans vous ruiner, Madrid a encore bien plus à vous offrir. Des hébergements plus petits pour tous les budgets, avec une décoration pleine de charme sans négliger les services fondamentaux. Vous constaterez ici qu'un bon prix est compatible avec de grands espaces fonctionnels, des prestations à la carte et un service aux petits soins. Pour des budgets familiaux, des séjours prolongés ou des voyages scolaires, il existe une large gamme de logements à des prix abordables même dans les grandes chaînes. AUBERGES DE JEUNESSE En plein centre de Madrid, les jeunes peuvent séjourner dans l'une des meilleures auberges de jeunesse d'Europe. Son emplacement privilégié (Mejía Lequerica, 21) et ses installations modernes en font un endroit prisé par les touristes espagnols et internationaux. En choisissant bien votre hôtel, vous mettrez la touche finale à votre voyage. AVEC VUE. Contemplez Madrid. Que ce soit depuis une chambre de l'hôtel Chich & Basic ou de la terrasse avec piscine de l'hôtel Emperador. 158 www.esmadrid.com AU FRAIS.          '  '      ',    '        .
  • 156. "Dans cette ville, nous sommes très accueillants" KIKE SARASOLAHOMME D'AFFAIRES Champion olympique d'équitation, il a ensuite créé l'un des concepts les plus avant-gardistes : les hôtels Room Mate. @SarasolaKike Quelle est la principale qualité de Madrid et de ses hôtels ? La chaleur humaine. Notre principal point fort est notre excellent accueil ; le touriste est le bienvenu. Il est essentiel qu'il se sente chez lui, à l'aise, bien. L'une des atouts majeurs du Room Mate est d'avoir parti- cipé à la rénovation du centre de Madrid. Nous avons séduit les clients qui viennent se loger en plein centre grâce à notre philosophie des cinq "D" : ils viennent dormir, se doucher, déjeuner, pour notre belle décoration et parce que l'hôtel offre de nombreuses distrac- tions. Voilà comment nous avons conquis le centre. Pourquoi le design et la décoration attirent-ils le public ? Cela coûte aussi cher de bâtir un bel hôtel qu'un hôtel sans charme. C'est en cela qu'il nous faut changer les mentalités et que nous avons voulu tordre le cou à l'idée préconçue selon laquelle il faut payer 500 euros pour descendre dans un hôtel élégant et design. Vous pouvez en dénicher de magnifiques pour 100 euros. Pensez-vous que l'esthétique soit quelque chose de subjectif ? Bien sûr, cela dépend des goûts de chacun et c'est pourquoi tous mes hôtels sont différents, certains sont modernes et d'autres plus classiques. Cette mode qui rend tous les hôtels uniformes et qui s'est imposée dans les années 1990 me semble horrible. Quels sont vos autres hôtels préférés ? Le Santo Mauro, dont Lorenzo Castillo vient d'achever la rénovation (Zurbano, 36). Plus économique, le Chic and Basic (Atocha, 113). Qu'est-ce qui manque à Madrid ? Rien désormais. Grâce à ses terrasses. Nous avons plus de 300 jours de soleil par an et elles sont donc indispensables. www.esmadrid.com 159
  • 157. EXCURSIONS 162-166 DES SITES ET DES VILLES PLEINS DE CHARME À MOINS DE DEUX HEURES DE MADRID. 162163 DES VILLES MONUMENTALES 164165 DES SITES SPECTACULAIRES 166 DES MERVEILLES AUDELÀ DES LIMITES DE MADRID
  • 158. EXCURSIONS Escapades éclair GRANDES EXCURSIONS. Depuis Madrid, vous pouvez découvrir des villes qui regorgent de trésors touristiques, comme c'est le cas de Cuenca (sur cette page), Tolède, Valence et Cordoue. CITÉS MONUMENTALES À MOINS DE DEUX HEURES DE TGV Au départ de Madrid, s'étend la plus grande ligne haute vitesse d'Europe, grâce à laquelle vous pourrez facilement effectuer une excursion d'une journée à destination de plusieurs villes espagnoles au patrimoine artistique et culturel remarquable.     Tolède Ville impériale Cuenca Charmante et abstraite Classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'UNESCO, elle doit surtout sa renommée à son impressionnant aqueduc romain. À deux pas de Madrid, vous pourrez admirer des monuments tels que sa cathédrale gothique, son alcazar, la tour de San Esteban, le monastère del Parral et la synagogue du Corpus Christi, ainsi que de petites églises romanes. 162   Ségovie Voisine historique Elle aussi reconnue au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO, elle conserve des vestiges des trois cultures qui y ont vécu ensemble : arabe, juive et chrétienne. Ses principaux atouts touristiques sont sa cathédrale primatiale, sa mosquée del Cristo de la Luz, sa synagogue del Tránsito, son alcazar et ses festivités de la Fête-Dieu, l'une des processions les plus populaires d'Espagne. Enclavée dans le spectaculaire site naturel des montagnes de Castille, cette petite ville classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité est célèbre dans le monde entier pour ses maisons suspendues qui défient le vide des gorges du fleuve Huécar. Sa cathédrale, ses rues pavées en pente et son musée d'art abstrait sont quelques-uns des attraits qui en justifient la visite. www.esmadrid.com
  • 159.   Valladolid L'esprit castillan Ville de monarques, de cardinaux et de grands écrivains, Valladolid affiche son côté aristocratique dans des bâtiments qui ont joué un rôle historique majeur comme le palais de la Renaissance de Santa Cruz ou sa Plaza Mayor –imitée dans toute l'Espagne et l'Amérique Latine–, qui cohabitent avec des créations plus modernes : le musée de la science et la réhabilitation des rives du Pisuerga.   Valence La plage de Madrid Capitale du Levant, troisième plus grande ville d'Espagne et l'un des principaux ports de la Méditerranée, c'est l' accès à la mer le plus proche de Madrid, sachant que la nouvelle ligne de TGV réduit encore plus les distances. Située entre des vergers et de longues plages, elle possède un riche patrimoine culturel et artistique, dont les principaux monuments sont la cathédrale, la Lonja de la Seda, le musée d'art contemporain IVAM et la Cité des Arts et des Sciences.   Saragosse La grande dame de l'Èbre La capitale de l'Aragon doit tout à l'Èbre, le fleuve à plus fort débit d'Espagne, qui lui a permis de se développer dans un environnement baigné de soleil. C'est en tirant sa force de ses eaux qu'elle a réussi à édifier la grande basilique du Pilar, La Seo et le palais de l'Aljafería, ainsi que les bâtiments, les ponts et les pavillons de l'Exposition Internationale de 2008, sur le thème de l'eau.   Cordoue L'héritage andalou Baignée par le fleuve Guadalquivir, ce fut l'une des premières villes espagnoles classées au Patrimoine Mondial de l'Humanité. C'est le meilleur vestige du passé arabe de l'Espagne, comme le rappellent sa mosquée et sa citadelle de Medina Azahara. Son riche métissage se retrouve jusque dans ses salons de thé, ses bains, ses cours intérieures et sa succulente offre gastronomique. www.esmadrid.com 163
  • 160. DES SITES SPECTACULAIRES À DEUX PAS DE MADRID Tout près de la capitale vous pourrez visiter des palais royaux, des jardins de toute beauté, des sentiers naturels et des cités médiévales. Vous aurez à peine le temps de les imaginer que vous serez déjà arrivé. ARANJUEZ Dans le train de la fraise La ville est célèbre pour son Palais royal et ses jardins, les plus fastueux d'Espagne. Votre périple commence à Madrid en montant à bord du Train de la Fraise qui recrée l'itinéraire ferroviaire inauguré en 1851. À la descente du train, une visite guidée vous fera découvrir les appartements royaux et les lieux de repos et de villégiature de la Cour, des parcs classés au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Des fontaines monumentales, de larges avenues bordées de majestueux arbres et des étangs où nagent des cygnes sont quelques-uns des hauts lieux de ce paysage façonné par l'homme avec un soin extrême. L'ESCORIAL Site royal de San Lorenzo Philippe II, le roi ascète, fit construire sur les flancs de la Sierra ce monastère, emblème architectural de son règne. Cette création épurée de la Renaissance vous surprendra aussi bien en raison de son ampleur que de son cadre. À l'intérieur de son enceinte, vous pourrez contempler le Patio de los Reyes, cour permettant d'accéder à la grande basilique ; le palais des Habsbourg, dont la pièce la plus remarquable est la Salle des Batailles ; la pinacothèque, avec des toiles du Tintoret, du Titien et du Gréco et le musée d'architecture, au sous-sol. ALCALÁ DE HENARES Le berceau de Cervantès C'est à 30 kilomètres de Madrid que se trouve la ville natale de Cervantès. C'est là que fut fondée en 1499 l'Université Complutense, ce qui explique pourquoi la ville fait partie 164 www.esmadrid.com du Camino de la Lengua Castellana (Chemin de la langue castillane). Elle est classée depuis 1998 au Patrimoine de l'Humanité, ce que justifie pleinement la présence de monuments touristiques tels que la Maison-musée de Cervantès, la cathédrale magistrale, le Colegio Mayor et la chapelle de San Ildefonso, où repose la dépouille du cardinal Cisneros, grand mécène de la ville. LA SIERRA DE MADRID Sites et sentiers Madrid est située aux pieds d'une magnifique chaîne montagneuse qui dépasse les 2 000 mètres d'altitude. Espace protégé car parc naturel, elle fera les délices de ceux qui aiment marcher, grâce aux nombreux sentiers qui la traversent. Les principaux sites de randonnée sont los Siete Picos, les environs de Rascafría, la sierra Negra, la hêtraie de Montejo et le col de Navacerrada, avec sa station de ski du même nom. Dans le col de Cotos, auquel on peut accéder en train, s'étend celle de Valdesquí, la plus grande de la région. CHINCHÓN Voyage dans le passé Ce village historique, stratégiquement situé dans les plaines du fleuve Tajuña, conserve l'une des places les plus anciennes d'Espagne, ce qui lui a valu de servir de décor de cinéma (elle est apparue dans Le Tour du monde en 80 jours). En outre, elle a servi de scène de théâtre pour des comédies, d'arènes tauromachiques, d'échafaud... Cette place d'architecture populaire est délimitée par des immeubles à arcades de trois étages, dont beaucoup abritent des restaurants spécialisés dans les viandes comme le mouton et le cochon de lait.
  • 161. ENVIRONS. Des destinations touristiques comme Aranjuez (en haut), la sierra de Madrid et Chinchón vous permettront de vous oxygéner pleinement, en comblant toutes vos attentes. www.esmadrid.com 165
  • 162. DES SITES À DÉCOUVRIR AUDE LÀ DES LIMITES DE MADRID Juste à la sortie de la Communauté de Madrid, nous découvrirons des villages et des villes d'une immense beauté et chargés d'histoire dont nous apprécierons autant l'architecture que la gastronomie. LA GRANJA Le palais d'été ÁVILAGREDOS La forteresse de Castille Alors qu'Aranjuez servait aux monarques de lieu de villégiature en hiver, ils se réfugiaient en été au palais de La Granja, dans les forêts de Ségovie. Son architecture reprend celle de Versailles, ce qui est facile à deviner en voyant l'ensemble de ses fontaines monumentales situées dans ses magnifiques jardins. Les remparts de cette ville, classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité, font plus de deux kilomètres et demi de long et datent de la fin du XIe siècle. Sa cathédrale gothique, ainsi que les Portes de l'Alcazar et de San Vicente, sont trois de ses joyaux. Son cadre naturel est aussi saisissant. SIGÜENZA Un voyage en train vers le Moyen-Âge SALAMANQUE L'esprit universitaire Le trajet en train qui relie cette cité médiévale depuis Guadalajara, conçu pour petits et grands, est agrémenté par de sympathiques troubadours qui vous guideront ensuite lors de votre visite du château, de la majestueuse cathédrale, de la Plaza Mayor, de la Plazuela de la Cárcel ou encore de la Casa del Doncel. Vous disposerez de toute la journée pour visiter cette ville qui vous semblera figée dans le temps et qui est célèbre pour son artisanat et sa gastronomie. En partant de son impressionnante Plaza Mayor, on peut découvrir l'atmosphère qui envahit ses rues piétonnes, débordantes de vie grâce à ses étudiants. Dans celles-ci, les monuments les plus emblématiques sont, outre son Université –l'une des plus anciennes d'Europe–, ses deux cathédrales, la Clerecía, la fameuse Casa de las Conchas et son pont romain. Elle est aussi classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité. VUE DU CIEL. À gauche, la cathédrale de Sigüenza, ville qui semble être restée ancrée à l'époque médiévale. À droite, une randonneuse parcourt les sommets de la sierra de Gredos. 166 www.esmadrid.com
  • 163. RENSEIGNEMENTS UTILES INFORMATIONS PRATIQUES CES QUELQUES INFOS VOUS AIDERONT À VOUS DÉPLACER FACILEMENT AU COURS DE VOTRE SÉJOUR À MADRID. POUR OBTENIR DES INFORMATIONS ACTUALISÉES AVANT DE PARTIR, CONSULTEZ LE SITE ESMADRID.COM CLIMAT Climat sec et peu de précipitations. Chaque saison est idéale pour découvrir la ville sous le soleil. JOURS FÉRIÉS Peu de villes vivent leurs fêtes avec autant de passion que Madrid. C'est celle de la Communauté (Région de Madrid) qui en inaugure la saison (le 2 mai). Peu après, c'est au tour de la plus typique, San Isidro (15 mai), sur la célèbre prairie homonyme. Le mois d'août concentre plusieurs fêtes. Après San Cayetano et San Lorenzo (7 et 10 août), non fériés, c'est la Paloma (15 août). Et le 9 novembre, on fête la Vierge de l'Almudena, patronne de la ville. Lors de la Semaine Sainte, vous pouvez écouter des concerts et admirer de magnifiques processions, alors qu'avec Noël débarquent marchés, illuminations, fête du nouvel an à Sol et le défilé des Rois Mages. MADRID ACCESSIBLE Métro C'est l'un des services de transport public les plus accessibles à tous d'Europe. 60% des stations possèdent des ascenseurs d'accès direct et plus de la moitié des trains répond aux normes d'accessibilité. Eurotaxi Aux mêmes tarifs que les autres, ils sont adaptés aux personnes handicapées. Téléphone : 915 478 600/010. Guides La Mairie organise des visites guidées gratuites adaptées à tout type de handicap. Téléphone : 915 881 636. Culture Les principaux musées, théâtres et centres culturels sont adaptés TEMPÉRATURE MOYENNE ANNUELLE (en ºC) INDICE PLUVIOMÉTRIQUE ANNUEL (l/m2) Janv. Janv. Févr. Févr. Mars Mars Avr. Avr. Mai Mai Juin Juin Juil. Juil. Août Août Sept. Sept. Oct. Oct. Nov. Nov. Déc. Déc. -10 -5 0 5 10 15 20 25 30 35 aux besoins des personnes handicapées. HORAIRES Les petits commerces ouvrent généralement de 10 h 00 à 20 h 30. Les grands magasins et les chaînes ouvrent non-stop et ferment plus tard. Dans la plupart du centre-ville, les amateurs de shopping ont de la chance : les boutiques peuvent ouvrir tous les jours (y compris les jours fériés, sauf le 25 décembre et le 1er janvier). 10 20 30 40 50 60 70 80 90 WI-FI Pariant sur l'innovation, Madrid dispose d'une connexion Wi-Fi gratuite dans trois de ses places emblématiques, Santo Domingo, Olavide et Mayor, ainsi que dans les autobus de la EMT et dans des bâtiments publics tels que des bibliothèques ou des marchés. Elle est également active dans les kiosques à journaux disposant de la mention Wi-Fi et dans plusieurs cafétérias, réparties dans toute la ville. www.esmadrid.com 167
  • 164. TRANSPORTS Informations pratiques COMMENT VENIR AVION Barajas Il accueille tous les vols commerciaux arrivant à Madrid. Son emplacement à seulement 12 kilomètres au nord-est de la capitale représente pour les voyageurs un gain de temps et d’argent considérable lors de leurs déplacements. L’inauguration du terminal T4 en 2006 a fait de cet aéroport l’un des plus modernes au monde. Outre la surprenante architecture de Richard Rogers, il se distingue par son aspect très fonctionnel et sa galerie commerciale regorgeant de griffes internationales. Par ailleurs, son ouverture a permis de désengorger les trois autres terminaux –où l’enregistrement est désormais plus rapide– dans un aéroport qui est le premier d'Espagne et le cinquième d'Europe. OneWorld opère au T4, tandis que SkyTeam et StarAlliance se trouvent respectivement aux terminaux T1 et T2. 172 www.esmadrid.com Métro La ligne 8 relie Nuevos Ministerios au T4 en 20 minutes et dessert les autres terminaux en 12 minutes, moyennant un supplément. Train Le réseau ferroviaire de banlieue (Cercanías) met à votre disposition la nouvelle ligne C-1, qui dessert la gare de Príncipe Pio et le terminal T4 de Barajas, avec des arrêts à Atocha, Nuevos Ministerios et Chamartín. Autobus Le nouveau service Bus Exprés de l’aéroport fonctionne 24 h/24. Il passe toutes les 15 minutes en journée et toutes les 35 minutes la nuit, et effectue le trajet en une quarantaine de minutes. Son itinéraire ne compte que trois arrêts: O’Donnell à la jonction avec Doctor Esquerdo, Plaza de Cibeles et gare d’Atocha (uniquement en journée). Navette autobus Service gratuit entre les terminaux toutes les cinq minutes de 6h30 à 23h30, toutes les 20 minutes de 23h30 à 1h50 et toutes les 40 minutes de 1h50 à 6h30. Taxi L’aéroport ne se trouve qu’à 12 kilomètres au nord-est de la ville. Du centre de Madrid, il faut compter environ 30 euros la course. Voiture L’aéroport est relié aux voies principales de la ville, comme les autoroutes A1 et A2, la M-40, la M11 et la R2. Parkings Barajas compte plus de 10 000 places de parking réparties sur sept zones, dans les différents terminaux, afin d’offrir un confort maximal aux usagers. TRAIN Atocha et Chamartín D’où que vous veniez, vous aurez une correspondance en train pour Madrid. Ces deux gares sont au centre du grand réseau ferroviaire espagnol, dont celui de l’AVE (TGV espagnol), qui est également relié à la ligne TGV française. Elles sont reliées entre elles par le réseau de banlieue (Cercanías) et au centre-ville par la nouvelle gare de Sol. Avec son agrandissement, Atocha est appelée à devenir le nouveau Barajas: on estime qu’elle accueillera 36 millions de voyageurs en 2025. AVE C’est la solution la plus pratique pour le voyageur qui
  • 165. d’attente aux arrêts. Aller simple métro/bus: 1,50 - 2 € Dix trajets : 12,20 € (tarif en décembre 2012). TAXI À Madrid, vous disposez de plus de 15 000 taxis, pour lesquels le paiement par carte de crédit est de plus en plus fréquent et le GPS évite toute perte de temps. Vous pouvez les arrêter à un arrêt ou dans la rue, ou encore les réserver par téléphone. Vous en trouverez toujours un. Les prix sont abordables. VÉLO C’est la façon la plus saine et peut ainsi se rendre rapidement et confortablement dans 21 villes espagnoles, notamment Barcelone, Valence, Valladolid, Séville, Saragosse, Tolède, Ségovie, Cuenca, Cordoue et Malaga, à des prix raisonnables. Moyenne distance Les trains de moyenne distance relient Madrid aux autres grandes villes d’Espagne. Le train-couchettes pour la Galice propose par exemple un voyage confortable en wagon-lit. Cercanías Ce service de Renfe dispose de neuf lignes de train qui desservent la Communauté de Madrid. Toutes partent de la gare d’Atocha ou y passent. Selon les zones, on peut utiliser les mêmes titres de transport que pour le métro ou l’autobus. ROUTES En voiture ou en autobus Madrid est le centre des voies de communication du pays: les six autoroutes nationales s’y rejoignent. La ville comporte en outre un vaste réseau de rocades. De nombreuses compagnies d’autobus relient la capitale aux principales villes espagnoles et européennes. Les gares routières les plus importantes sont l’Estación Sur et celle de l’Avenida de América. rapide de découvrir Madrid, dont les pistes cyclables s’allongent d’année en année. Les principales sont la piste de la calle Serrano et l’Anneau Vert cycliste, qui fait le tour du centre-ville sur plus de 65 kilomètres. ABONNEMENT TOURISTIQUE COMMENT SE DÉPLACER MÉTRO Vous ne trouverez pas de système plus commode pour vous déplacer en ville et alentour, grâce à sa rapidité et son vaste réseau, l’un des plus complets et économiques d’Europe. Il y a 12 lignes en plus des 3 de tramway dans les zones périphériques. Elles vous conduisent vers tous les quartiers et les agglomérations limitrophes. Consultez le plan sur la page suivante. BUS Si vous souhaitez voyager tout en admirant le paysage, l’autobus est fait pour vous. Il circule de 6h00 à 23h30, et propose même des services nocturnes dénommés « Búhos » sur 27 trajets au départ de la Plaza de Cibeles. L’EMT propose une application pour iPhone et les smartphones qui calcule le temps www.esmadrid.com/fr/transport-madrid Pour les visiteurs qui préfèrent explorer la ville comme bon leur semble. Celui-ci permet d’utiliser tous les moyens de transport à volonté. L’abonnement pour la zone A (interurbaine) varie entre 8 € (1 jour) et 33,40 € (7 jours). La zone T, plus étendue, va de 16 à 66,80 euros. STATIONNEMENT Bien qu’il soit difficile de se déplacer en voiture dans le centre, Madrid met à votre disposition un grand nombre de parkings publics et privés. Si vous vous garez dans la rue, gardez à l’esprit que le Servicio de Estacionamiento Regulado (Service de stationnement régulé) limite la durée de stationnement de 9h00 à 21h00 du lundi au vendredi et de 9h00 à 15h00 le samedi. La somme à introduire dans les parcmètres des alentours varie en fonction de la durée et du type de place, réservée aux visiteurs ou aux résidents. www.esmadrid.com 173
  • 166. ART ET CULTURE
  • 167. Découvrez Madrid en décapotable

×