• Like
la bretagne vue par Riccardo et Samuele
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

la bretagne vue par Riccardo et Samuele

  • 637 views
Uploaded on

Une brève présentation de la région

Une brève présentation de la région

More in: Travel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
637
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
9
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. LA BRETAGNE
    • CLIMAT
    • LANGUES
    • ASPECT PHYSIQUE
    • RENNES ET SAINT-MALO
    • HISTOIRE
    • ECONOMIE
    • LE DRAPEAU
    • LE SENTIMENT D’APPARTENANCE
  • 2. CLIMAT
    • Le climat dominant de la Bretagne est le climat océanique caractérisé par des étés doux et des hivers pluvieux et doux. Les précipitations sont assez fréquentes et sont réparties toute l’année, ce qui donne une fausse réputation de « mauvais temps » en Bretagne.
  • 3. LANGUES
    • La Bretagne est composée historiquement de deux aires linguistiques:
    • la Basse-Bretagne ou Breizh Izel à l'ouest;
    • la Haute-Bretagne ou Breizh Uhel à l'est.
    • Le fran çais est également parlé en Bretagne par les élites depuis la fin du Moyen Âge , puis petit à petit en Haute Bretagne, où il bénéficie de sa parenté avec le gallo ainsi que dans les principales villes de Basse-Bretagne dès l'Ancien Régime.
  • 4. ASPECT PHYSIQUE
    • La Bretagne est une péninsule qui se trouve à l’extrême ouest du continent européen et qui aujourd’hui fait partie de la France. Sa position et sa dimension jouent un rôle important dans son climat, son territoire et son organisation territoriale. La Bretagne est la région française qui bénéficie de la plus grande longueur de côtes. De Cancale à Pornic, le littoral se déroule sur 1 100 km, mais il double sa longueur si l'on inclut les nombreuses îles. On distingue traditionnellement les régions côtières.
  • 5. RENNES ET SAINT-MALO
    •   Le Pays de Saint-Malo (en breton : Bro Sant-Maloù ) est l'un des neuf Pays historique de Bretagne. Il est aussi une structure de regrouoement de collectivités locales fran çaises.
    • Rennes est situe à l’Est de la Bretagne à la confluence de l’ille et de la Vilaine, ainsi que l'une des capitales historiques du duché de Bretagne.
  • 6. HISTOIRE
    • La guerre de succession:
    • Le duché de Bretagne s'enrichit pendant la guerre de Cent Ans mais finit par sombrer dans une guerre de succession qui marque le début de la fin de la prospérité bretonne. Après l‘union du Duchè de Bretagne au Royaume de France en 1488, les Anglais n'ont plus de scrupules pour attaquer les ports et les villes bretonnes.
  • 7. ECONOMIE
    • L ‘èconomie de la Bretagne est tournée vers l‘agricolture et les industries agroalimenraires, le tourisme estival (principalement sur la côte), ainsi que des pôles technologiques de telecommunication (Rennes, Lannion).
    • P ÊCHE:
    • La Bretagne historique (incluant le département de la Loire-Atlantique) représente la première région de pêche de France, totalisant 47 % de la production en volume. Une flotte de deux mille bateaux assure la moitié de la prise de poissons en France et les deux tiers de la production de crustacés.
  • 8. Le Drapeau
    • Le Gwenn ha du:
    • Le drapeau de la Bretagne, dans sa version moderne (1923) est le Gwenn ha Du (en français : « Blanc et Noir »). Le quart supérieur gauche reprend les armoiries de Bretagne, Habituellement, le drapeau en compte onze. Les bandes blanches et noires, selon l'explication la plus populaire représentent les pays ou 9 èvechès de Bretagne  : 4 pour les pays de langue Bretonne et 5 pour les pays de langue gallo. Ces bandes sont en fait dues à la volonté de créer un nouvel emblème pour rompre avec le vieux drapeau d'hermine, trop marqué par le mouvement régionaliste aristocratique .
  • 9. Le sentiment d'appartenance
    • Seuls quelques sondages permettent d'avoir une idée du sentiment d'appartenance des Bretons. Selon un sondage réalisé en 2008, voici comment se ventilait le sentiment d'appartenance des Bretons :
    • Se sentent autant Breton que Français : 50 %
    • Se sentent plus Breton que Français : 22,5 %
    • Se sentent plus Français que Breton : 15,4%
    • Se sentent Francais et pas Breton: 9,5%
    • Se sentent Breton et pas Francais: 1,5%
    • Autre: 0,8%
    • Ne savent pas: 0,5%