Colonisation décolonisation

4,402 views

Published on

Un aperçu de la colonisation française du xix siècle et des guerres de décolonisation

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
4,402
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,263
Actions
Shares
0
Downloads
75
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Colonisation décolonisation

  1. 1. Lempire colonial français
  2. 2. Pays conquisLe second empire colonial français se constitue au début du 19ème siècle et connaît un grand développement sous la IIIème République.Afrique du Nord,Afrique occidentale et équatoriale,Antilles,Océan Indien,Polynésie et Indochineen constituent les principaux éléments.
  3. 3. Les causesAu cours du dix-neuvième siècle, les Etats européens, devenus dominants sur le plan économique, décidèrent détendre leur influence en Afrique et, en Asie. Ils voulaient sy procurer des matières premières:, coton, caoutchouc, huile, dont leur industrie avait besoin.Ils pensaient, quil était de leur devoir dapporter à ces régions, la civilisation et le progrès. Enfin, ils souhaitaient affirmer leur puissance, en prenant le contrôle dun maximum de territoire.
  4. 4. Les raisons économiques
  5. 5. Raisons économiques politiques idéologiquesDes raisons économiques: Ils avaient besoin de matières premières pour leurs industries et de nouveaux débouchés pour leurs productions.Des raisons politiques: chaque pays souhaitait manifester sa puissance en se constituant un vaste empire colonial; Des raisons idéologiques: les Européens voulaient faire connaître lEvangile et apporter leur civilisation au monde entier.
  6. 6. Affiche du gouvernement français
  7. 7. Les autorités font placarder une affichedestinée à récolter des fonds qui prend appui sur létendue et la force des deux empires alliés face à une Allemagne minuscule.
  8. 8. Main doeuvre colonialeDurant le premier conflit mondial, 90 000 Indochinois sont amenés en France dont plus de la moitié en qualité de travailleurs.Dépendant du Ministère de la Guerre, le Service des Travailleurs Coloniaux, créé en décembre 1915, va introduire en métropole un peu plus de 220 000 ouvriers en provenance des colonies. Ils seront tout dabord affectés à des industries de guerre et des compagnies de chemins de fer puis à des travaux de creusement de tranchées et de "nettoyage" du champ de bataille.
  9. 9. La mission civilisatrice
  10. 10. La mission civilisatrice"La France va pouvoir porter librement à lAlgérie lacivilisation, la richesse et la paix "A la fin du XIXe siècle limage est souvent utiliséepour glorifier la république et ses " bienfaits ".
  11. 11. Lécole en Algérie
  12. 12. Lécole en Algérie dans les années 1860Une leçon dhistoire, dans un manuel scolaire de la fin du XIXe siècle. " La France est le plus beau pays du monde. Les romains attaquèrent les Gaulois qui se battaient bien, mais les Romains étant plus civilisés furent les plus forts et ils prirent la Gaule. Les Gaulois, les Romains et les Francs étaient intelligents, travailleurs et courageux. Si les Kabyles et les Arabes écoutent les Français, ils seront heureux et ils seront regardés comme les enfants de la grande Nation française
  13. 13. Une terre pour le colon
  14. 14. Une terre pour le colonCouverture dun almanach, 1893Les almanachs étaient des agendas annuels danslesquels on trouvait des informations pratiques, commeles phases de la lune, le calendrier des foires, desconseils, des astuces …
  15. 15. La conquête de lAlgérie vue par les Français En 1830, les Français prennent la ville dAlger. Mais il leur faudra près de vingt ans pour conquérir toute lAlgérie. Les Arabes étaient nombreux et commandés par un chef habile, Abd-el-Kader. Le grand vainqueur dAbd-el-Kader fut le maréchal Bugeaud qui avait créé des troupes vêtues légèrement et qui se déplaçaient aisément : les zouaves, les chasseurs dAfrique, les spahis. Il poursuivit chaque jour Abd-el-Kader ; il le battit sans pouvoir le prendre. Il le força par deux fois à se réfugier au Maroc, et il battit les Marocains. Enfin, Abd-el-Kader se rendit (1847).
  16. 16. La conquête de lAlgérie vue par les FrançaisLa France le traita bien. Elle le fit transporter enOrient et lui accorda une pension. Abd-el-Kader,reconnaissant, sauva des milliers de Chrétiens que lesTurcs, un jour, voulaient massacrer. Il les abrita chezlui. Il reçut alors la Légion dhonneur. Aujourdhui,lAlgérie est la plus belle et la plus prospère despossessions françaises.RÉSUMÉ : La France mit vingt ans à conquérirlAlgérie, qui est devenue une seconde France.Notre premier livre dhistoire - Cours élémentaireBernard et Redon - Fernand Nathan éditeur - éditionde 1954
  17. 17. 1830 la vrai conquête de lAlgérieLe 14 juin 1830, larmée du roi de France, Charles X, débarque en Algérie. LAlgérie, alors dominée par lEmpire ottoman, voit ses dignitaires turcs seffondrer. La résistance à linvasion est le fait de représentants des groupes dominants algériens comme Abd el-Kader, vaincu en 1847. La situation en Algérie saggrave avec les méthodes de « pacification » employées par la France, sous la férule du gouverneur Thomas Bugeaud. Ce terme de pacification était employé pour désigner les méthodes violentes utilisées par la France pour réprimer la révolte des populations arabes et berbères en Algérie
  18. 18. 1830 la vrai conquête de lAlgérieParallèlement, loccupation se poursuit : la France envoie 15 000 colons en Algérie. Ils passent de 245 000, en 1872, à 750 000, en 1914. Dès 1881, le territoire est divisé en trois départements (Alger, Oran et Constantine) directement rattachés à la France, avant dêtre placé, en 1896, sous ladministration du ministère de lIntérieur. Sujets français mais non citoyens, les Algériens nont pas le droit de vote aux élections de lAssemblée nationale.
  19. 19. Les guerres de décolonisationLa guerre dIndochine 1946-1954
  20. 20. HO CHI MINH
  21. 21. Ho Chi MinhDès les années 30, des mouvements nationalistes, notamment d’inspiration communiste contestent la présence française. La figure dHo Chi Minh ("celui qui éclaire") se dégage progressivement comme leader des indépendantistes. Ho Chi Minh est un fils de lettré ruiné qui a fait des études en autodidacte en France et en Angleterre où il travaille comme technicien photo pour subvenir à ces besoins. Il s’engage dans le parti communiste en 1920 et quand il revient en Indochine dans les années 30 c’est avec l’idée d’y imposer l’indépendance et le marxisme. C’est lui qui fonde en 1941 la ligue pour lindépendance du Vietnam abrégé en Viet Minh.
  22. 22. La guerre dIndochineLe 19 décembre 1946, le parti communiste vietnamien de Hô Chi Minh lance une insurrection générale contre le colonisateur français à Hanoï et dans tout le Tonkin. Cest le début de la première guerre dIndochine... et de trois décennies de conflits quasi-ininterrompus qui vont mettre le Viet-Nam et les autres pays de la région à feu et à sang.
  23. 23. La guerre dIndochine
  24. 24. Loncle HôL«oncle Hô», comme on le surnomme lance une déclaration sans équivoque : «Luttez par tous les moyens dont vous disposez. Luttez avec vos armes, vos pioches, vos pelles, vos bâtons. Sauvez lindépendance et lintégrité territoriale de la patrie. Vive le Vietnam indépendant et indivisible. Vive la démocratie ».Les vélos transportant le matériel militaire russe ou chinois vont devenir lun des symboles de cette armée populaire.
  25. 25. La finLe Vietnam est séparé en deux suivant la ligne de front de l’époque. Le Nord communiste, le Sud devient un régime nationaliste et prétendument démocratique sous l’autorité de l’empereur Bao Dai, bien vite renversé par des militaires ayant le soutien des Etats-Unis.La France quitte la région, On estime qu’au total 500 000 personnes ont trouvé la mort lors du conflit dont 49 000 soldats français.A peine les français partis, les deux Vietnam rentrent en conflit. Quelques années plus tard, les américains voulant soutenir le Sud Vietnam contre les communistes du Nord s’enferreront à leur tour dans cette région.
  26. 26. Décolonisation de lAlgérie• Les émeutes de Sétif. Dès 1945, la décolonisation sengage très mal en Algérie, avec la répression sanglante des émeutes de Sétif, qui humilie le mouvement nationaliste algérien et conforte de façon illusoire les Français dAlgérie dans leur refus des réformes.
  27. 27. Dès le 1er mai 1945, des troubles meurtriersélatent à Alger. Le 8mai, une manifestation àSétif se transforme en une rébellion violentequi gagne l’ensemble de la région les jourssuivants
  28. 28. Le début de la guerre La Toussaint 1954Face à linsurrection armée, déclenchée à la Toussaint 1954 par le Front de libération nationale ( FLN ), Mendès France et son ministre de lIntérieur François Mitterrand, réagissent avec fermeté tout en engageant des réformes. En 1956, Guy Mollet ne parvient ni à obtenir une victoire sur le FLN, ni à négocier un compromis acceptable, en dépit de lengagement du contingent dans une guerre devenue de plus en plus coûteuse et meurtrière.
  29. 29. De Gaulle et la guerre dAlgérieRevenu au pouvoir en mai 1958 De Gaulle laisse croire dans un premier temps quil va pacifier lAlgérie et la maintenir dans la France. Mais constatant que les musulmans du FLN et les ultras de lAlgérie française refusent lassimilation, il fait entériner en 1961 par référendum une politique dautodétermination qui admet la possibilité dune « Algérie algérienne ». Après le putsch des généraux dAlger de 1961, il engage avec le FLN des négociations qui aboutissent aux accords dEvian signés en 1962. Lindépendance de lAlgérie, est approuvée massivement par référendum, mais elle est rejetée par les irréductibles de lAlgérie française. Les violences perpétrées par lOrganisation Armée secrète ( OAS ) brisent les dernières chances de réconciliation entre les deux communautés et condamnent près dun million dEuropéens à fuir lAlgérie, préférant la « valise » au « cercueil ».
  30. 30. Pour approfondir:http://www.youtube.com/watch?v=2fCRWAiDJkA <iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/2fCRWAiDJkA" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

×