• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
François 1er ane olazabal sara azurza
 

François 1er ane olazabal sara azurza

on

  • 355 views

 

Statistics

Views

Total Views
355
Views on SlideShare
353
Embed Views
2

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 2

http://luberrifrantsesahistoire.blogspot.com.es 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    François 1er ane olazabal sara azurza François 1er ane olazabal sara azurza Presentation Transcript

    •  François 1 de la France (le Cognac, le 12 septembre 1494 - Rambouillet, le 31 mars 1547), connu comme le Père et Restaurateur des Lettres, le Roi À cheval, le Roi Guerrier, a été consacré comme roi de la France le 25 janvier 1515 dans la cathédrale de Reims, et a régné jusquà sa mort en 1547. Il(elle) a permis à la nation française dexercer un papier(rôle) important dans les sujets(affaires) européens et de se placer comme une puissance économique du premier ordre au plan mondial. Un fils de Charles de Angulema et de Luisa de la Savoie, communique(correspond) à la branche de Valois- Angulema de la dynastie des Capeto. Francisco I est considéré comme le monarque emblématique de la période de la Renaissance française. Son règne a permis un développement important des arts et des lettres en France.
    •  Dans le plan militaire et politique, le règne de Francisco I est rempli des guerres et dévénements importants diplomatiques. Il(elle) a eu un rival puissant dans la forme(figure) de Charles V et a dû disposer(compter sur) des intérêts diplomatiques du roi Enrique VIII de lAngleterre, toujours désireux dêtre positionné comme allié de lun ou un autre édit. Francisco I a inscrit des succès et des échecs, mais il(elle) na pas permis à son ennemi impérial de concrétiser ses plans, dont la réalisation compromettrait lintégrité du royaume(règne). Les efforts des deux catholiques souverains dans lun a été combattu à lautre ont transporté des conséquences pesées pour lOccident chrétien après avoir permis que lempire ottoman semparât de presque totalité du royaume(règne) de la Hongrie et arrivât aux portes de Vienne.
    •  Une jeunesse et une éducation Francisco I est né le 12 septembre 1494 dans le Cognac (Charente). Son nom(nombre) il vient de son parrain, Francisco de la Rochefoucauld. [1] Votre père Charles de Angulema, à quel Francisco na jamais connu, il était le premier du roi Luis XII de la France et le fils mineur de la duchesse de Milan Valentina Visconti (1368-1408). Sans des héritiers, Luis XII a fait arriver à la cour dAmboise au petit Francisco, accompagné de sa mère Luisa de la Savoie et de sa plus grande soeur la Marguerite. Ca été et au bord de la Loire ce château que Francisco a crû. Luisa de la Savoie, veuve à 19 ans en 1495 quand Francisco navait plus que 2 ans, a allaité(élevé) seule ses deux fils. Déjà dun enfant, il(elle) a été entouré(contourné) des compagnies qui conserveraient son influence jusquà sa vie adulte, tels comme Anne de Montmorency (1492-1567), Martin de Montchenu, Philippe de Brion et Robert de La Mark, monsieur de Fleuranges. [2] En 1502, Francisco tombe du cheval et se trouve dans un état critique. Sa mère tombe une malade et elle ne vit plus que pour la guérison.
    •  Pour lépoque dans laquelle Francisco I accède au trône, les idées de la Renaissance sétaient répandues dans toute France, en étant Francisco lun des promoteurs de cette diffusion. Il(elle) commande(charge) de nombreux travaux aux artistes à ceux quil(elle) fait voyager en France. Divers travaillent pour lui, entre ceux-ci Andrea del Sarto et Leonardo da Vinci. Francisco I manifeste une vraie affection par le vieil homme celui quil(elle) nomme "mon père" et quil(elle) installe dans Clos Lucé, à la portée du château royal dAmboise. Léonard apporte ses plus célèbres oeuvres, tels comme La Gioconda, La Vierge, lEnfant Jésus et Sainte Anne et le San Juan le Baptiseur. Le roi lui confie de diverses missions, comme lorganisation des fêtes de la Cour dans Amboise, la création de vêtements et létude de divers projets. Vinci reste en France jusquà sa mort, dans les bras du roi selon une légende mise au doute par certains documents historiques.
    •  Durant une exposition de peinture au début du XIXe siècle, un carré(tableau) de Gigoux a pu être apprécié en représentant à Leonardo da Vinci agonisant dans des bras de Francisco I, un sujet déjà abordé en 1781 par François-Guillaume Ménageot. La tradition à laquelle la peinture a eu son propos(objet) se repose uniquement sur une épitaphe latine. Leonardo da Vinci est mort dans le château de Cloux (actuel Clos Lucé), dans Amboise, le 2 mai 1519. Maintenant bien, dans cette époque, la Cour était dans Saint-Germain-en-Laye, où la reine a donné sur une lumière au roi Enrique II de la France le 31 mars, et les ordonnances réelles faites 1 º dun mai sont inscrites dans cet endroit. Encore plus, le journal de Francisco ne marque pas de voyage du roi jusquà un juillet. De plus, lélève de Léonard, de Francesco Melzi, à qui cela a légué ses livres et pinceaux et un dépositaire de son testament a fait, a écrit à un frère du grand peintre une lettre(carte) dans celle qui raconte la mort de son maître.
    •  Quelques guerres ont fait face à eux par la possession de lItalie, dans la première desquelles Francisco I a été prisonnier fait et vaincu dans la Bataille de Pavía (1525), en se voyant obligé de signer le Traité de Madrid (1526). Après un nouveau conflit, en 1529, une nouvelle paix est signée : Celle-là de Cambrai ou des Dames, tel pacte dénommé parce quil a été négocié et signé par Luisa de la Savoie et Marguerite de lAutriche, une mère et une tante, respectivement, des rois dans une discorde. Lune des clauses du dit traité établissait que Francisco I, déjà un veuf, se marierait avec larchiduchesse Leonor de lAutriche, une veuve du Portugal règne. Ce mariage strictement politique a été célébré le 5 août 1530 et il na pas eu de descendance. Par la suite, en 1538 on a signé la trêve de Nice, à laquelle il(elle) a suivi, en 1544, la Paix de Crépy, qui a mis une fin aux luttes entre Charles I et Francisco I. Ce roi a implanté en France les bases de labsolutisme monarchique et a été protecteur des sciences et des arts; il(elle) a fondé le Collège de la France et lImprimerie