Lundi 05 mai 2014 à 17h
Espace Agora du Haut-Carré
Domaine universitaire de Talence
Lundi 05 mai 2014 à 17h
Espace Agora du Haut-Carré
Domaine universitaire de Talence
Lundi 05 mai 2014 à 17h
Espace Agora du Haut-Carré
Domaine universitaire de Talence
Lundi 05 mai 2014 à 17h
Espace Agora du Haut-Carré
Domaine universitaire de Talence
wifi signaux14
CESINNOVATEURSQUIFONTVACILLERVOTREMARCHÉ
ALGORITHMES & MARCHES / DECISION 3,0 & PREDICTIF /
INDUSTRIAL INTERNET, ENER-NET,...
CELIO
TRANSFORMATION NUMÉRIQUE EXEMPLE CELIO AVEC
LE MOBILE ET LE DASHBOARD CATÉGORIE BI MOBILE
: CELIO DATA INTELLIGENCE ...
MATURITY REPORT ? BIGDATA COOPETITION
JOINT-VENTURE TELEFONICA, T-MOBILE, ORANGE ET VODAFONE AVEC INTERSEC,
WEVE COMMERCIA...
DISRUPTION
LES BARBARES ARRIVENT
ET ILS SONT DÉCOMPLEXÉS
"nihilisme de filière, de l'établi"
COURSE À
L’ACQUISITION
BOOTSTRAPPING
TROMPER LA MORT
HORS CŒUR DE MÉTIER
ACQUISITIONS : LUTTE CONTRE L’OBSOLSCENCE ?
174 M...
ALGORITHM SHAPE THE WORLD
“IT TAKES YOU 500,000
MICROSECONDS JUST TO
CLICK A MOUSE. BUT IF
YOU’RE A WALL STREET
ALGORITHM ...
MATURITY REPORT ? METIERS & COMPETENCES
LE MINISTÈRE DU TRAVAIL
AMÉRICAIN ANTICIPE QUE
65% DES ÉCOLIERS
D’AUJOURD’HUI
PRAT...
CROWDFUNDING
• POSTE D'OBSERVATION DE TENDANCES
PLACE DE MARCHÉ DE L’ACQUISITION
• L'ESSAI ERREUR À GRANDE ECHELLE
• RISQU...
MATURITY REPORT ? MONOPOLE ALGORITHMIQUE
LE MONOPLE ALGORITHMIQUE D’UBER
“WE ARE NOT SETTING THE PRICE.
THE MARKET IS SETT...
PAS LE TEMPS D‘ETRE SUIVEUR
IMPOSSIBLE DE RESTER ISOLER FACE A L’INNOVATION
FINSECUR EN FRANCE FACE À NEST
FINSECUR (250 P...
REVOLUTION INDUSTRIELLE
TANT QUE L’ON
NE LE MAITRISE PAS,
CE DÉLUGE DE DATA
AGIT COMME DU
CO2
IL ENGENDRE UN
DÉRÈGLEMENT
É...
DISRUPTIONBUSINESS USAGES VS TECHNO
DISRUPTION D'USAGE
DISRUPTION DE SERVICE
GRÂCE À UNE TECHNOLOGIE
DÉMOCRATISÉE
- ESSOR ...
PROSPECT’TRISTE
 UN FUTUR
INCERTAIN
CLUB DE ROME :
RAPPORT
PRÉDICTIF
EN 2030, LA
CROISSANCE
MONDIALE
VA S’ARRETER
 UNE P...
CONFIRMATION
DES USAGES SIMPLIFIÉS
DU RÉEL CONNECTÉ…APSOLUMO
Attic Fire / Gallery Stock
CONFIRMATION APSOLUMO
APSOLUMOCONNECTÉ
Facebook revendique
1 milliard de mobinautes
LE 1ER ÉCRAN DE REQUÊTE
C’EST LE MOBIL...
 DÉMULTIPLICATIONDESÉCRANS
 PASDEQUESTIONDEGENRE
 DOMINANCEDESAPPS
 3/4 ADDICTSAUJEU
CONFIRMATION MULTITACHES &MULTICA...
MESSAGERIE SOCIALE MAIS CONFIDENTIELLE
FIRECHAT
LE CHAT SANS
RÉSEAU MOBILE
SECRET.LY
8,6 MILLIONS € LEVÉS
« CE QUI PASSE P...
CONFIRMATION INSECURITE NUMERIQUE
HTTP://VIMEO.COM/60207118
STEALTH WEAR / ADAM HARVEY
LE PIRATAGE ET LA CYBERCRIMINALITÉ
...
JOURNALISME ALTERNATIF SOCIAL+DATA+HACK+PHONE+DRONE
Tim Pool documentary
TIM POOL
NINJAMIDIA-BRAZIL
Photo from Agence Fran...
KUZCO
APPS’ISTANCE V S. APPS’TINENCE
APPLINKSACEBOOK MENTHAL
8 personnes sur 10 ne veulent
pas que les magasins suivent
le...
PREDICTION REASSURANCE EXCLUSIVITE NICHES
APRÈS
LE BYOD,
BYONOUBYOC,
VOICILEBYOG
BRING YOUR
OWN GHETTO !
UPSTART
&
FLATCLU...
ECOCOLLAB LONGUE TRAINE & OPPORTUNITES
http://consocollaborative.com/wp-content/uploads/2011/10/new-sharing-economy-opport...
ECOCOLLAB NRJ RESEAUX MESH MULTIPEER
AMBIENT
BACKSCATTER
UNIVERSITYOFWASHINGTON
LACOMMUNICATION
SANSFILETSANS ÉNERGIE
SOUR...
CONFIRMATION
DES USAGES SIMPLIFIÉS
DU RÉEL CONNECTÉ…APSOLUMO
Attic Fire / Gallery Stock
DECO & CROWD
APSOLUMO
Afp / Menahem Kahana
DESIGN D’EXPERIENCE
COLLABORATIF
PARTAGE
LA PRODUCTION
INFLUENCEE PAR L’USAGE
E...
SIMPLICITE CONTEXTUALISATION STORYTELLING CURATION
MEDIUM
FONDATEURSDETWITTER
MIKEMATAS+FACEBOOK PAPER
RACONTR
WEBDOC-TRAN...
CURATION CONTEXTUALISATION STORYTELLING SIMPLICITE
WIBBITZ RÉSUMER LE LANGAGE NATUREL D’UN ARTICLE EN UNE VIDÉO
INTER
FACES
…À LA TRAINE
…A LA MAISON
MATURITY REPORT ? LES NUI S’EFFACENT
INFORM
ENVIDEO
GAUSSBRICK
NATIONALTAIWANUNIVERS...
DECO & CROWD
APSOLUMO
Afp / Menahem Kahana
DESIGN D’EXPERIENCE
COLLABORATIF
PARTAGE
LA PRODUCTION
INFLUENCEE PAR L’USAGE
E...
IOT
INTERNET (LE VRAI BUSINESS)
DES OBJETS (À VOTRE SERVICE)
Babolat Play
MASTER & SERVANTS
WITHINGS
NETAMO
MOTHER
LINKY
TEDDY
ORA OPTIVENT
IHEALTH
SAMSUNG G.GEAR
HOME
SFR
D-SHIRT
NEST
NIKE
DISRUPTION ? IMPRIMANTE MOBILE
ETHNOCENTRISME
ROOMBA
ISRAEL
BYOP:-)
BRINGYOUR
OWNPRINTER
VIDEO
A l’attention
des gascons e...
2020
50…80 MILLIARDS
DE CHOSES CONNECTÉES
DONT 85 % D’OBJETS
ET DE « WEARABLES »
2012
10 MILLIARDS
DE TRUCS CONNECTÉS
2025...
MATURITY REPORT ? INTERNET OF (EVERY) THINGS
PANORAMA
MATURITY REPORT ? IOT HERAUTS COCORICO
WITHNINGS
CÉDRIC HUTCHINGS ET ÉRIC CARREEL
UN VRAI PROJET
INDUSTRIEL ET
MANAGERIAL
…QUIREPRESENTEUNEAUBAINEPOUR
LES«MARCHANDSDEPELLE»
(BATTERIES,RÉSEAUXBASDÉBIT)
…QU...
FASHION STYLE & WEARABLES MON PRECIEUX
BRACELETS
CHARGEURUSB
DÉSIGNÉS PAR
RACHEL ZOE EBAY
B
A
S
I
S
JUNE DE NETATMO
EXCLUS...
LES AMBITIONS ET
PRODUITS
OXYLANE
DECATHLON
MYGEONAUTE
ANTOINE DURAND
AUX MSTECHDAYS14
MATURITY REPORT ? STRATEGIES
NUTRIC...
BUSINESS MODEL FRACTAL
LIE AUX PLATEFORMES DE
CONTENUS ?
IMAGINONS LE
SERVICE OBJET TRANSMEDIA
BABOLATPLAY+APPGAMIFIEE
+BE...
DISRUPTION MAKERS PROTHESES SENSORIELLES
ORA RA
SUR RETINE
GUIDAGE PAR
CHATOUILLE
LE DON
DE VOIX
VISION INFRAROUGE
GRACE A...
LE RESPONSIVE PHONE
PROJETGOOGLEARA
AVENIRDUMOBILE
ETDESOBJETSCONNECTÉS?
DISRUPTION ? L’IKEA DU SMARTPHONE
ETHNOCENTRISME•...
IOT
INTERNET (LE VRAI BUSINESS)
DES OBJETS (À VOTRE SERVICE)
Babolat Play
REUTERS/Darrin Zammit Lupi
INNER-NET
TOUT POUR LA meTRIC
QUANTIFIED SELF ETHNOCENTRISME &
http://infowetrust.com/2014/03/26/creative-routines/
VIS MA VIE ! DES DEBOUCHES POUR PEOP...
SE DECONNECTER DES
MÉDIAS OUI !
MAIS DE SOI-MÊME ?
 INDICATEURSDE
PERFORMANCE
PÉNÈTRENTPAR
LESUSAGESPRIVÉS
 MESURÉMALGRÉ...
MÊME SI JE
M’AMÉLIORE
….
OOOOOOOO
OOOOOOH,
J’EN RÊVE
ENCORE !
QUANTIFED SELF DEVISE
AVAIT TOUT BON !
QUI SERA LE DISRUPTEUR
DE L’ANALYSE SANGUINE ?
LE LABORATOIRE PORTABLE PERMETTANT
UN DIAGNOSTIC RAPIDE ET ÉCONOMIQUE
GRÂCE...
MATURITY REPORT ?
INNER-NET
RECHERCHE COMPETENCES EN SC.HUMAINES!
DATATLAS EVAPOTRANSPIRATION
DES DATAS DE NOS PRATIQUES DU REEL
MOVES
RACHETE
PAR
FACEBOOK
LE CORPS SOUS MESURE BIOMETRIE
SHAZAM LIKE
PVIALZHEIMERDÉTECTION
HUMEURMOODIES
CRYBABYBROWN UNI...
REUTERS/Darrin Zammit Lupi
INNER-NET
TOUT POUR LA meTRIC
MONIQUE THONNATDirectrice du Centre de Recherche Bordeaux Sud-Ouest
Docteur-ingénieur en optique et traitement du signal.
MARKETING
DATABUZZ
DATAVIZ
DATABIZ
michael reichel / volker kraft
MATURITY REPORT ?
DARKDATA
DATAMINING
DATABILITY
BUSINESS INTELLIGENCE
DATA INTELLIGENCE
OPENDATA
MIDDLE DATA
BIGDATA
SMAR...
Eric Cabanis—AFP/Getty Images
FOUILLER
STRUCTURER
CONTEXTUALISER
DECIDER
MATURITY REPORT DATABILITY ?
SUSTANABILITY, ABILITY
SCALABILITY
….DATABILITY
LE CONTRAT
DE CONFIANCE
MARI-NOËLLE
JÉGO-LAVE...
EN EUROPE
SOURCE
MATURITY REPORT ? INCOMPETENCE BUREAUTIQUE
47% DES SALARIÉS DE L'UNION EUROPÉENNE
SE SENTENT INCOMPÉTENTS...
MATURITY REPORT DATABILITY ?
SUSTANABILITY, ABILITY
SCALABILITY
….DATABILITY
LE CONTRAT
DE CONFIANCE
MARI-NOËLLE
JÉGO-LAVE...
BANQUE ASSURANCE MATCHING & SCORING
CIGNIFI
APPRECIER
LA SOLVABILITE
A PARTIR DU
COMPORTEMENT
SUR MOBILE
MATURITY REPORT ? RECOMMANDATION PREDICTIVE
RELATEDIQ
CURATIONDE LARELATION
CLIENTSPARLADATASCIENCE
ANTVOICE
PERSONNALISAT...
TRACKING ANONYME FINGERPRINTING
TACTADS
UN NANTAIS RACHETÉ PAR
MEDIAMATH GÉANT AMÉRICAIN
DE LA PUBLICITÉ EN LIGNE, .
« ASS...
DISRUPTEUR DE LA RELATION CLIENT ETDEL’OMNICANAL PUBLICITAIRE
RETARTGETING
MULTISCREEN
CIBLER ET RECIBLER DES PERSONNES
QU...
COMMERCE CONNECTE RESPONSIVE RETAIL
Fidzup - Retargeting publicitaire pour le monde physique
PHYGITALDITESVOUS?
DETECTEURD...
MARKETING
DATABUZZ
DATAVIZ
DATABIZ
michael reichel / volker kraft
DATATLAS
Organiser l’outsourcing
& modéliser le réel
MICRO-JOBS DE MON QUOTIDIEN
ACORNS
MICRO-CROWDFUNDING
« TRANSPARENT »
ARGENT DE POCHE EN RAYON
YA T-IL BEAUCOUP DE MONDE
INNOVATION,COMPETENCES, ALGO&DATA EN LOWCOST
Soustraitance 3,0
Walmart veut prédire ses ventes
d’après les données
sur les...
NOSCOMPORTEMENTS SIPREVISIBLES
TWITTER ET LA
PREVENTION DE CRIME
CHICAGO MATTHEW S.
GERBER AU SEIN
DU PREDICTIVE
TECHNOLOG...
DATATLAS
ORGANISER L’OUTSOURCING
& MODÉLISER LE RÉEL
L’ENGAMENT EST DANS L’AGENT
SMARTPHONES
Her de Spike Jonze
PASDANS
LEFORFAIT!
...AVEC
UNPEUDE4G
C’ESTMIEUX
QUANDMÊME
MATURITY REPORT ? CONTEXT WARE
+ MACHINE
LEARNING
THE JASPER
PROJECT
SHUBHRO SAHA & CHARLIE MARSH
SIRI LIKE MAIS OPEN SOUR...
RÉAGIT AUX
USAGES DIRECTS
+
RÉAGIT AUX
CONTRAINTES
EXTÉRIEURES
=
SMART (….)
INTÈGRE LES DONNÉES LIÉS
AUX USAGES ENDOGENES
...
DESIGN D’EXPERIENCE URBAINE ASSISTANT DE MOBILITE
ANDROID WEAR
L’OS POUR OBJETS CONNECTES
SUR UN CONCEPT GOOGLE DE MONTRE
...
VEHICULES ET CONDUCTEURS CONNECTES
2015 ANNÉE DE LA
VOITURE CONNECTÉE
DONNEESCONTEXTUELLES
LABATAILLEEST–ELLEPERDUE?
Open ...
USINE DU FUTUR
PROCESSUS ACCÉLÉRÉ
ET ITÉRATIF
D’INNOVATION
POUR PLUS DE SOUPLESSE
 CONCEPTION PRODUIT SIMULE
 ROBOTISATI...
AUDIOVISUEL : PRODUCTION & DIFFUSION
MAITRISE DE L’ITERATION
DE LA PRODUCTION AUDIOV.
LES DONNÉES CONTEXTUELLES ET
DE CONS...
MATURITY REPORT ? SMART CITY OPEN DECISION
CHICAGO
COMMENT FAIRE CORRESPONDRE
L'ORGANISATION POLITIQUE AVEC LA
RÉALITÉ DES...
MATURITY REPORT ? IMPOSITION ALGORITHMIQUE
L’INFLUENCE SUR LE QUI VOIT QUOI ?
DES ALGORITHMES D’IMPOSITION
QUI MENENT VERS...
MATURITY REPORT ? MONOPOLE ALGORITHMIQUE
LE MONOPLE ALGORITHMIQUE D’UBER
“WE ARE NOT SETTING THE PRICE.
THE MARKET IS SETT...
MATURITY REPORT ? IMPOSITION ALGORITHMIQUE
L’INFLUENCE SUR LE QUI VOIT QUOI ?
DES ALGORITHMES D’IMPOSITION
QUI MENENT VERS...
ALGORITHMES SENTIMENTAUX
UNE (..NOUVELLE) GÉNÉRATION
D'ALGORITHMES QUI ONT POUR BUT
NON PLUS DE CROISER (MATCHING),
NON PL...
IA ET CERVEAU CRACKING THE NEURAL CODE
• FACEBOOK BUILDING MAOR INTELLIGENCE
• VICARIUS PROJET DE ZUCKERBERG, MUSK
• IMPLA...
MATURITY REPORT ?
VOUS POUVEZ ALLER
VOUS REPOSER
antoine.chotard@aecom.org
@AntoineChotard
http://www.aecom.org
La présentation
sur http://bit.ly/signaux14aec
MERCI
Signaux Numeriques 2014 - AEC
Signaux Numeriques 2014 - AEC
Signaux Numeriques 2014 - AEC
Signaux Numeriques 2014 - AEC
Signaux Numeriques 2014 - AEC
Signaux Numeriques 2014 - AEC
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Signaux Numeriques 2014 - AEC

4,898 views
4,762 views

Published on

PPT Signaux Numériques 2014 d'AEC - 5 mai 2014

Published in: Technology

Signaux Numeriques 2014 - AEC

  1. 1. Lundi 05 mai 2014 à 17h Espace Agora du Haut-Carré Domaine universitaire de Talence
  2. 2. Lundi 05 mai 2014 à 17h Espace Agora du Haut-Carré Domaine universitaire de Talence
  3. 3. Lundi 05 mai 2014 à 17h Espace Agora du Haut-Carré Domaine universitaire de Talence
  4. 4. Lundi 05 mai 2014 à 17h Espace Agora du Haut-Carré Domaine universitaire de Talence
  5. 5. wifi signaux14
  6. 6. CESINNOVATEURSQUIFONTVACILLERVOTREMARCHÉ ALGORITHMES & MARCHES / DECISION 3,0 & PREDICTIF / INDUSTRIAL INTERNET, ENER-NET, INNER-NET / ROBOTIC NEUROENGINEERING DISRUPTEURS LEMODELISMENUMERIQUE IMITER LE RÉEL / ORGANISER L’INATTENDU / DÉCIDER & INFLUER DATATLAS CESSIGNAUXDEVENUS«APSOLUMO»ASSOURDISSANTS SOLOMO / BYOD / USAGES DU REEL / PRIVACY / DESIGNLUDIQUE / OBJETSCONNECTES CONTENUS / OMNICANAL / ECOCOLLAB / PHYGITAL / DATABILITY / SMARTDATA CONFIRMATION TRANSITION -TRANSFORMATION - INNOVATION - REVOLUTION MATURITYREPORT?
  7. 7. CELIO TRANSFORMATION NUMÉRIQUE EXEMPLE CELIO AVEC LE MOBILE ET LE DASHBOARD CATÉGORIE BI MOBILE : CELIO DATA INTELLIGENCE AWARDS 2014 : DASHBOARD FACTORY ILLUSTRE BIEN LE PASSAGE DE LA DATA COMPANY À L'INFORMATION COMPANY DANS UN CONTEXTE INTERNATIONAL ALLIANT CLOUD ET MOBILITÉ AVEC SUCCÈS." MATURITY REPORT? BUSINESS INTELLIGENCE LA POSTE SYMÉTRIE DES ÉQUIPEMENTS EMPOWERMENT / PÉDAGOGIE PUBLICS/EMPLOYÉS (TH.SPENCER)
  8. 8. MATURITY REPORT ? BIGDATA COOPETITION JOINT-VENTURE TELEFONICA, T-MOBILE, ORANGE ET VODAFONE AVEC INTERSEC, WEVE COMMERCIALISE LES DONNÉES COLLECTÉES (1 MD D'EVENEMENTS ) PAR LES 4 OPÉRATEURS SUR LES UTILISATEURS DE LEURS RÉSEAUX MOBILES RESPECTIFS AU ROYAUME-UNI. 3E PRIX DU TROPHÉE DE L'INNOVATION BIG DATAPARIS 2014 SOURCE OBJECTIF REVENDRE INFORMATIONS D'USAGE ET DE LOCALISATION EXTRAITES, À DES FINS DE MARKETING MOBILE ET DE M-COMMERCE.
  9. 9. DISRUPTION LES BARBARES ARRIVENT ET ILS SONT DÉCOMPLEXÉS "nihilisme de filière, de l'établi"
  10. 10. COURSE À L’ACQUISITION BOOTSTRAPPING TROMPER LA MORT HORS CŒUR DE MÉTIER ACQUISITIONS : LUTTE CONTRE L’OBSOLSCENCE ? 174 MILLIARDS DE DOLLARS DE FUSIONS- ACQUISITIONS DANS LES TÉLÉCOMS, LES MÉDIAS ET LA TECHNOLOGIE EN TROIS MOIS  APPLE : PLUS D'UNE 20AINE D'ACQUISITIONS EN 18 MOIS  8 SOCIÉTÉS LIÉES À LA ROBOTIQUE POUR GOOGLE  YAHOO FOSSOYEUR : 3 RACHATSEN 2011, 27 EN 2013 CHANGEMENT DE CAP POUR LES TÉLÉCOMS À HORIZON 2020 FACE AUX OTT SERVICES 42% DE LA DÉPENSE BIENS ET SERVICES TIC SE FAIT SUR LES TÉLÉCOMMUNICATIONS SUITE AUX FUSIONS ACQUISITIONS INNOVER DANS LES USAGES AVEC DES ACCELERATEURS (38 EN ILE DE FRANCE…) TROUVER LE « NEXT BIG THING »… DÉBAUCHER LES PROFILS LES PLUS RARES
  11. 11. ALGORITHM SHAPE THE WORLD “IT TAKES YOU 500,000 MICROSECONDS JUST TO CLICK A MOUSE. BUT IF YOU’RE A WALL STREET ALGORITHM AND YOU’RE FIVE MICROSECONDS BEHIND, YOU’RE A LOSER “ KEVIN SLAVIN ALGOWORLD EXPERT AFK LAB AERA CODE RACHETÉ PAR….
  12. 12. MATURITY REPORT ? METIERS & COMPETENCES LE MINISTÈRE DU TRAVAIL AMÉRICAIN ANTICIPE QUE 65% DES ÉCOLIERS D’AUJOURD’HUI PRATIQUERONT, UNE FOIS DIPLÔMÉS, DES MÉTIERS QUI N’ONT MÊME PAS ENCORE ÉTÉ INVENTÉS, SOURCE QUELS MÉTIERS FAVORISER ? COMPUTER SCIENTIST DATA SCIENTIST BUSINESS ANALYST NEURO SCIENTIST BIO INFORMATICIEN LIRE LE POINT DE VUE DU SYNTEC
  13. 13. CROWDFUNDING • POSTE D'OBSERVATION DE TENDANCES PLACE DE MARCHÉ DE L’ACQUISITION • L'ESSAI ERREUR À GRANDE ECHELLE • RISQUE DE L’INNOVATION SUPPORTÉ PAR LES START-UPS MAIS POUSSE LES INDUSTRIELS À ACCEPTER DE METTRE LES INNOVATIONS PLUS TÔT SUR LE MARCHÉ MATURITY REPORT ? TREMPLIN THE ASSETS COMMENT RÉDUIRE LES PERTES DE VALEURS DÉFINITIVES? COMMENT EVITER LA DÉPERDITION DES ACTIFS MATÉRIELS ET IMMATÉRIELS DES PORTEURS EN ESSOR OU EN DÉCLIN ? VIDEO PAS LE TEMPS D'ÊTRE SUIVEUR, DE RESTER À LA FRONTIÈRE DE L’INNOVATION
  14. 14. MATURITY REPORT ? MONOPOLE ALGORITHMIQUE LE MONOPLE ALGORITHMIQUE D’UBER “WE ARE NOT SETTING THE PRICE. THE MARKET IS SETTING THE PRICE. WE HAVE ALGORITHMS TO DETERMINE WHAT THAT MARKET IS ” OBSERVATIONSON CREDITANDSURVEILLANCEBY @MATTHEWSTOLLER LE OFFLINE N’EXISTE PAS, LE MONDE RÉEL EST AUJOURD’ HUI LE NOUVEAU CANAL DIGITAL
  15. 15. PAS LE TEMPS D‘ETRE SUIVEUR IMPOSSIBLE DE RESTER ISOLER FACE A L’INNOVATION FINSECUR EN FRANCE FACE À NEST FINSECUR (250 PERSONNES, 31 MILLIONS € DE CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2013)
  16. 16. REVOLUTION INDUSTRIELLE TANT QUE L’ON NE LE MAITRISE PAS, CE DÉLUGE DE DATA AGIT COMME DU CO2 IL ENGENDRE UN DÉRÈGLEMENT ÉCONOMIQUE, UNE REDÉFINITION ALGORITHMIQUE DES MARCHÉS. UNE COMPÉTITION NUMERIQUE DANS UN MONDE GLOBALISÉ OÙ L’ISOLATION DE L’INNOVATION CONDUIT À L’ECHEC ATTAQUE DES PROCESSUS DE PRODUCTION INTELLECTUELLE 47% DES EMPLOIS DU TERTIAIRE VONT DISPARAÎTRE DANS LES 20 ANS DU FAIT DES RÉSEAUX, DES ALGORITHMES ET DE LA ROBOTISATION (OXFORD UNIVERSITY) ET L’INTELLIGENCE TERRITORIALE ?
  17. 17. DISRUPTIONBUSINESS USAGES VS TECHNO DISRUPTION D'USAGE DISRUPTION DE SERVICE GRÂCE À UNE TECHNOLOGIE DÉMOCRATISÉE - ESSOR DE LA SHARING ECONOMY ET DE L’OUTSOURCING AVEC LE MOBILE ET LES INFRASTRUCTURES HAUT DÉBIT DISRUPTION TECHNOLOGIQUE GRÂCE À DES USAGES DÉMOCRATISÉS - FINANCEMENT PARTICIPATIF DANS L’INNOVATION, LA MINIATURISATION DES OBJETS, - OBJETS CONNECTÉS ET SMARTPHONES CERVEAU MOTEUR GOULET D’ÉTRANGLEMENT - LES AVANCÉES SUR LE GRAPHÈNE POUSSEES PAR NOS USAGES TOUJOURS CROISSANTS DES APPAREILS CONNECTES …. - CARTOGRAPHIE COLLABORATIVE TYPE WAZE GRÂCE AU MOBILE, AU GPS, AUX IMAGES SATELLITAIRES CIVILS - INTERNET DES OBJETS PRENANT SON ENVOL VIA LES RÉSEAU BAS DÉBIT POUR GÉOLOCALISATION (SIGFOX) …. BIONICOHAND NICOLAS HUCHET RENNES
  18. 18. PROSPECT’TRISTE  UN FUTUR INCERTAIN CLUB DE ROME : RAPPORT PRÉDICTIF EN 2030, LA CROISSANCE MONDIALE VA S’ARRETER  UNE POUSSÉE IMPLACABLE DE LA MODERNISATION PAR LA TECHNOLOGIE  1 FRANÇAIS SUR 4 SERA PAUVRE EN 2020
  19. 19. CONFIRMATION DES USAGES SIMPLIFIÉS DU RÉEL CONNECTÉ…APSOLUMO Attic Fire / Gallery Stock
  20. 20. CONFIRMATION APSOLUMO APSOLUMOCONNECTÉ Facebook revendique 1 milliard de mobinautes LE 1ER ÉCRAN DE REQUÊTE C’EST LE MOBILE SOURCE GAMING, RESEAUX SOCIAUX, MESSAGERIE INSTANTANÉE ET IMAGE PORTENT LES USAGES
  21. 21.  DÉMULTIPLICATIONDESÉCRANS  PASDEQUESTIONDEGENRE  DOMINANCEDESAPPS  3/4 ADDICTSAUJEU CONFIRMATION MULTITACHES &MULTICANAL STABILISATION DES ETUDEIPSOS USAGES DES < DE 20 ANS  SVOD ACCRUESIFAMILLE  2/3DINENTAVEC UNÉCRAN  SATURATIONDUTEMPSET DUNOMBRED’ECRANS  FRAGMENTATIONFORTESDES USAGES
  22. 22. MESSAGERIE SOCIALE MAIS CONFIDENTIELLE FIRECHAT LE CHAT SANS RÉSEAU MOBILE SECRET.LY 8,6 MILLIONS € LEVÉS « CE QUI PASSE PAR LA TÊTE » L’IMPORTANT N’EST PAS QUI DIT QUOI MAIS LES MOTIFS DE PARTAGE ERODR FILTRE + 24H WECHAT 700 000 TAXIS QUI ONT ÉTÉ RÉSERVÉS EN CHINE 20% DES PARTS DU SITE MARCHAND DE RÉSERVATION DE RESTAURANTS, DIANPING AFFAIRE HAO VENTE IMMOBILIÈRE PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS
  23. 23. CONFIRMATION INSECURITE NUMERIQUE HTTP://VIMEO.COM/60207118 STEALTH WEAR / ADAM HARVEY LE PIRATAGE ET LA CYBERCRIMINALITÉ COÛTERONT 491 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2014 LE MARCHÉ FRANÇAIS DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE DEVRAIT CROÎTRE DE 8% / AN (SOURCE PAC) LES ADOS TROUVENT DES TECHNIQUES POUR SE PRÉMUNIR L’OBFUSCATION EST UNE STRATÉGIE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE QUI CONSISTE À PUBLIER EN QUANTITÉ DES INFORMATIONS. (…) « NOYER » LES INFORMATIONS EXISTANTES QUE L'ON SOUHAITE CACHER. OUTRE LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES, CETTE MÉTHODE PEUT S'ADAPTER À LA GESTION DE LA RÉPUTATION NUMÉRIQUE D'UNE ENTREPRISE, À LA SAUVEGARDE DE LA CONFIDENTIALITÉ DES INFORMATIONS. SOURCE CYBELANGEL SCRUTE LE WEB UNDERGROUND ET DÉTECTE LE POTENTIEL ATTAQUE OU FUITE EN PRÉPARATION. USINE DU FUTUR VOITURE CONNECTE MAISON CONNECTEE OBJETS CONNECTÉS …..AUTANT DE POSSIBILITES PEW : 65% AMÉRICAINS CRAIGNENT LES ROBOTS ET LE SDRONES PEUR SUR LA VILLE
  24. 24. JOURNALISME ALTERNATIF SOCIAL+DATA+HACK+PHONE+DRONE Tim Pool documentary TIM POOL NINJAMIDIA-BRAZIL Photo from Agence France-Presse USBEK & RICA MISE EN PLACE D’UN LANGAGE COMMUN POUR RENOUER LE DIALOGUE
  25. 25. KUZCO APPS’ISTANCE V S. APPS’TINENCE APPLINKSACEBOOK MENTHAL 8 personnes sur 10 ne veulent pas que les magasins suivent leurs mouvements via smartphone opinion lab 6 personnes sur 10 veulent bien participer à du tracking si economies et reducs il y a opinion lab
  26. 26. PREDICTION REASSURANCE EXCLUSIVITE NICHES APRÈS LE BYOD, BYONOUBYOC, VOICILEBYOG BRING YOUR OWN GHETTO ! UPSTART & FLATCLUB AIRBNBDES RICHESÉTUDIANTS? PAVE SOUTENIRUNJEUNE PLUSQU’UNE TART-UP
  27. 27. ECOCOLLAB LONGUE TRAINE & OPPORTUNITES http://consocollaborative.com/wp-content/uploads/2011/10/new-sharing-economy-opportunities.png
  28. 28. ECOCOLLAB NRJ RESEAUX MESH MULTIPEER AMBIENT BACKSCATTER UNIVERSITYOFWASHINGTON LACOMMUNICATION SANSFILETSANS ÉNERGIE SOURCE FIRECHAT • CHATVIAAPPLE'SMULTIPEER CONNECTIVITYFRAMEWORK RESEAUMESHSANSFIL • POTENTIELPOURLESLIEUXD'ACCUEIL • TUEURDEBEACON? • PERTURBANTPURLESESPACE DESTOCKAGEINDEVICEMEMORY SOURCE
  29. 29. CONFIRMATION DES USAGES SIMPLIFIÉS DU RÉEL CONNECTÉ…APSOLUMO Attic Fire / Gallery Stock
  30. 30. DECO & CROWD APSOLUMO Afp / Menahem Kahana DESIGN D’EXPERIENCE COLLABORATIF PARTAGE LA PRODUCTION INFLUENCEE PAR L’USAGE ET LE CROWDFUNDING
  31. 31. SIMPLICITE CONTEXTUALISATION STORYTELLING CURATION MEDIUM FONDATEURSDETWITTER MIKEMATAS+FACEBOOK PAPER RACONTR WEBDOC-TRANSMEDIA (MICRO)CONSOMMATION DE CONTENUS RICHES, RESPONSIVE, HYPERLIÉS & « PRÉDESTINÉS » SOCIALDOC FOR COWORKERS
  32. 32. CURATION CONTEXTUALISATION STORYTELLING SIMPLICITE WIBBITZ RÉSUMER LE LANGAGE NATUREL D’UN ARTICLE EN UNE VIDÉO
  33. 33. INTER FACES …À LA TRAINE …A LA MAISON MATURITY REPORT ? LES NUI S’EFFACENT INFORM ENVIDEO GAUSSBRICK NATIONALTAIWANUNIVERSITY ANDACADEMIASINICA, MORPHEUSSONY
  34. 34. DECO & CROWD APSOLUMO Afp / Menahem Kahana DESIGN D’EXPERIENCE COLLABORATIF PARTAGE LA PRODUCTION INFLUENCEE PAR L’USAGE ET LE CROWDFUNDING
  35. 35. IOT INTERNET (LE VRAI BUSINESS) DES OBJETS (À VOTRE SERVICE) Babolat Play
  36. 36. MASTER & SERVANTS WITHINGS NETAMO MOTHER LINKY TEDDY ORA OPTIVENT IHEALTH SAMSUNG G.GEAR HOME SFR D-SHIRT NEST NIKE
  37. 37. DISRUPTION ? IMPRIMANTE MOBILE ETHNOCENTRISME ROOMBA ISRAEL BYOP:-) BRINGYOUR OWNPRINTER VIDEO A l’attention des gascons et des béarnais Gadget Le terme gadjét figure dans le Dictionnaire du Gascon et du Béarnais modernes de Simin Palay, avec le sens de « petit ustensile, et diminutif de gàdje, au figuré ». Il y a également Gàdje : « gage, garantie, appointements, salaire ; outil, ustensile ». Bibelot est un synonyme.
  38. 38. 2020 50…80 MILLIARDS DE CHOSES CONNECTÉES DONT 85 % D’OBJETS ET DE « WEARABLES » 2012 10 MILLIARDS DE TRUCS CONNECTÉS 2025 UN MARCHÉ À 6 200 MDS € SELON MCKINSEY D’ICI 2020 PLUS DE LA MOITIÉ DU TRAFFIC EN LIGNE PROVIENDRA D’OBJETS CONNECTÉS 17 MILLIONS DE BRACELETS ET MONTRES CONNECTÉS VENDUS EN 2014 SELON CANALYS BCP+50PRODUITS FRANÇAIS MIN.50€ 300€ENMOYENNE 75%DESINTERNAUTES LESCONNAISSENT(GFK) 30%YVOIENTUNPROGRÈS DESFACILITATEURDE LAVIEQUOTIDIENNE INTERNET DES OBJETS CHIFFRES CLES
  39. 39. MATURITY REPORT ? INTERNET OF (EVERY) THINGS PANORAMA
  40. 40. MATURITY REPORT ? IOT HERAUTS COCORICO WITHNINGS CÉDRIC HUTCHINGS ET ÉRIC CARREEL
  41. 41. UN VRAI PROJET INDUSTRIEL ET MANAGERIAL …QUIREPRESENTEUNEAUBAINEPOUR LES«MARCHANDSDEPELLE» (BATTERIES,RÉSEAUXBASDÉBIT) …QUIGENERETROPDESTANDARDS ETDEMODÈLESFERMÉS «FAIREENFLERL’IOT» INTERNET DES OBJETS MANUFACTURE DE DEMAIN …QUIACCENTUE LEDECLOISONNEMENT DESCOLLABORATEURS ETDESCOMPÉTENCES
  42. 42. FASHION STYLE & WEARABLES MON PRECIEUX BRACELETS CHARGEURUSB DÉSIGNÉS PAR RACHEL ZOE EBAY B A S I S JUNE DE NETATMO EXCLUSIVEMENT POUR FEMME COLLEC. TITANIUM GOOGLEGLASS "ALL THE UP- AND-COMERS WANT TO JOIN BIG BRANDS“ LEON CAROL LIM & HUMBERTO LEON KENZO INTEL PAUL DENEVE YSL FILE CHEZ APPLE
  43. 43. LES AMBITIONS ET PRODUITS OXYLANE DECATHLON MYGEONAUTE ANTOINE DURAND AUX MSTECHDAYS14 MATURITY REPORT ? STRATEGIES NUTRICOOK CONNECT AIR FRANCE KLM VALISE TRAÇABLE (VIDEO)
  44. 44. BUSINESS MODEL FRACTAL LIE AUX PLATEFORMES DE CONTENUS ? IMAGINONS LE SERVICE OBJET TRANSMEDIA BABOLATPLAY+APPGAMIFIEE +BEACON+L’EQUIPE +FEDERATIONFRANÇAISEDETENNIS +GRANDEMARQUE FIDELISATIONPAR UNSERVICEHYBRIDE RECONCILIANT USAGESETCANAUX 1. DÉPLOYERASSISTANCE, MAINTENANCEETCOACHING ÀHAUTEVALEURAJOUTÉE 2. AUGMENTERLEPRIXD’UN OBJETJUSTEPARCEQU’ILEST CONNECTÉNETIENDRAPAS ! 3. NOUVEL LEVIERDELA DÉMATERILIASITIONDELA RELATIONCLIENT 4. INDUSTRIALISATION DUCIBLAGEINSITU 5. OBSERVATOIRE BENCHMARKPOURFILIÈRE MONETISATIONDESDATAS INTERNET DES OBJETS NEO-INDUSTRIALISATION ?
  45. 45. DISRUPTION MAKERS PROTHESES SENSORIELLES ORA RA SUR RETINE GUIDAGE PAR CHATOUILLE LE DON DE VOIX VISION INFRAROUGE GRACE AU GRAPHENE UNIVERSITE DU MICHIGAN BIONICO NICOLAS HUCHET RENNES SIGMO TRADUCTEUR INSTANTANÉ A DOUBLE SENS PROTHESE PERSONNALISEE LOWCOST ET IMPRIMABLE ROBOHAND + MAKERBOT AFRIQUE DU SUD WALK AGAIN MARCHING BAND EIDOS -OUIE & VUE AUGMENTEES ROBOROACH FINE TRACKING ? OREILLETTE DASH
  46. 46. LE RESPONSIVE PHONE PROJETGOOGLEARA AVENIRDUMOBILE ETDESOBJETSCONNECTÉS? DISRUPTION ? L’IKEA DU SMARTPHONE ETHNOCENTRISME• TOUTPOURL’OSANDROIDETLEDEBIT • LUTTECONTREL’OBSOLESCENCE • 100À700$/PAYSEMERGENTS • PERSONNALISATION • DÉBOUCHÉSIMPRESSION3D • BYPASSDESBOUTIQUESOPERATEURS • TUEURD’OBJETSCONNECTÉS?(ALPINE) • AUTO-ASSEMBLAGE(SKYLARTIBBITSLIKE) FAIREVACILLERLEMARCHÉOUFAIRE BEAUCOUP DEBRUITPOURRIEN?
  47. 47. IOT INTERNET (LE VRAI BUSINESS) DES OBJETS (À VOTRE SERVICE) Babolat Play
  48. 48. REUTERS/Darrin Zammit Lupi INNER-NET TOUT POUR LA meTRIC
  49. 49. QUANTIFIED SELF ETHNOCENTRISME & http://infowetrust.com/2014/03/26/creative-routines/ VIS MA VIE ! DES DEBOUCHES POUR PEOPLE
  50. 50. SE DECONNECTER DES MÉDIAS OUI ! MAIS DE SOI-MÊME ?  INDICATEURSDE PERFORMANCE PÉNÈTRENTPAR LESUSAGESPRIVÉS  MESURÉMALGRÉMOI NOUVELLESCADENCES AUTRAVAIL SALARIESTESCO&BRACELETS  DEVEROUILLERLESDONNÉES  OBSERVERDESCORRÉLATIONS INATTENDUES  LEGAMEPLAYET L’EXPERIENCE TRANSMEDIAPASSENTPARSOI QUANTIFIED SELF OPENFADA 300 À L’HEURE CHRIS DANCY
  51. 51. MÊME SI JE M’AMÉLIORE …. OOOOOOOO OOOOOOH, J’EN RÊVE ENCORE ! QUANTIFED SELF DEVISE AVAIT TOUT BON !
  52. 52. QUI SERA LE DISRUPTEUR DE L’ANALYSE SANGUINE ? LE LABORATOIRE PORTABLE PERMETTANT UN DIAGNOSTIC RAPIDE ET ÉCONOMIQUE GRÂCE AU TIMBRE TRANSDERMIQUE LABONFOIL AIDE PAR L’UNION EUROPÉENNE AVEC 5,3 MDS € 13 PARTENAIRES VENUS DE 8 PAYS SUR 4 ANNÉES CENTRE DE RECHERCHE BASQUE IK4-IKERLAN BIOMETRIC FITNESSTRACKING APPLE EMBAUCHE NANCYDOGERTHYSANOPATCH MATURITY REPORT ? BIEN-ETREDUBUSINESSDUBIEN-ETRE RAVI NARASIMHAN VITAL CONNECT
  53. 53. MATURITY REPORT ? INNER-NET RECHERCHE COMPETENCES EN SC.HUMAINES!
  54. 54. DATATLAS EVAPOTRANSPIRATION DES DATAS DE NOS PRATIQUES DU REEL
  55. 55. MOVES RACHETE PAR FACEBOOK LE CORPS SOUS MESURE BIOMETRIE SHAZAM LIKE PVIALZHEIMERDÉTECTION HUMEURMOODIES CRYBABYBROWN UNIVERSITY DIGITAL LOLLIPOP COMPRENDRELEGOUT SIMSENSEI ENTREITIEN PSY POUR DETCTER LA DEPRESSION NEUROCAM ENVIDEO PEEKVISON PROFILERPOURPROTEGER UTILISERLASGNATURE COMPORTEMENTALE SURL’ORDINATEUR TIM CANNON
  56. 56. REUTERS/Darrin Zammit Lupi INNER-NET TOUT POUR LA meTRIC
  57. 57. MONIQUE THONNATDirectrice du Centre de Recherche Bordeaux Sud-Ouest Docteur-ingénieur en optique et traitement du signal.
  58. 58. MARKETING DATABUZZ DATAVIZ DATABIZ michael reichel / volker kraft
  59. 59. MATURITY REPORT ? DARKDATA DATAMINING DATABILITY BUSINESS INTELLIGENCE DATA INTELLIGENCE OPENDATA MIDDLE DATA BIGDATA SMARTDATA TOTALDATA DATAVISUALIZATION DATASCIENCE LINKEDDATA
  60. 60. Eric Cabanis—AFP/Getty Images FOUILLER STRUCTURER CONTEXTUALISER DECIDER
  61. 61. MATURITY REPORT DATABILITY ? SUSTANABILITY, ABILITY SCALABILITY ….DATABILITY LE CONTRAT DE CONFIANCE MARI-NOËLLE JÉGO-LAVEISSIÈRE DIRECTRICE DE L’INNOVATION D’ORANGE "Nous allons restituer à nos clients l’intégralité de leurs données. "La charte d’Orange sur les données personnelles,signée par Stéphane Richarden novembre 2013, est un élément fondateur. Elle engage sur la sécurité, la transparence, le contrôle et l’accompagnement. Nous construisons pour fin 2014- début 2015, un service en ligne restituantà nos clients l’intégralitédes données que l’on a sur eux.C’est ce qu’on appelle du “vendor relation management” (VRM). Y A PAS DE PROBLEME ! JEAN-CHRISTOPHE LALANNE, DSI D’AIR FRANCE KLM "Nous ne percevons pas de problème de confiance. Nous avons pu mesurer que la valeur et la puissance de la relation entre le fournisseur et son client est plus importante que son produit. C’est de cette relation que les moyens numériques pourraient nous couper. Mais dans le cas d’Air France-KLM, nousne percevons pas de problèmede confiance sur l’usageque nous faisons des données. Au contraire, certains clients trouvent que l’on ne les exploite pas assez. Le développement de services attentionnés, mais non intrusifs, est l’un de nos grands chantiers RELOCALISATION A LA MAISON YVES TYRODE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE VOYAGES- SNCF.COM "Le web va se relocaliser dans les deux à trois ans à venir" à cause de notre culture de la donnée "Le web va se relocaliser dans les deux, trois ans à venir, via la culture de la 'privacy'. Les Européens, et les Français, n’ont pas du tout le même rapport à la vie privée que les Américains. Inexorablement, la réglementation va devenir locale. Cette différence de culture peut être à l’origine d’un internet européen. Chez Voyages-SNCF.com, nous avons déjà réinternalisé en France des opérations auparavant réalisées en Asie. Et nous concentrons toute la technologie en France : nos datacenters, nos centres techniques à Lille et à Saint- Denis, le développement à Nantes et le QG à la Défense.« ENTRETIENS USINE DIGITALE SOURCE
  62. 62. EN EUROPE SOURCE MATURITY REPORT ? INCOMPETENCE BUREAUTIQUE 47% DES SALARIÉS DE L'UNION EUROPÉENNE SE SENTENT INCOMPÉTENTS DANS L'UTILISATION DES OUTILS NUMÉRIQUES. (UE DIGITAL AGENDA 2012) 90% DES EMPLOIS NÉCESSITENT DES COMPÉTENCES INFORMATIQUES ET INTERNET. (IDC) 64% DES ÉTUDIANTS À L'UNIVERSITÉ ÉCHOUENT AU CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET. (EDUCATION NATIONALE) 40% DES ACCÈS AUX APPLICATIONS PROFESSIONNELLES SE FONT VIA UN APPAREIL PERSONNEL. (IDC) UN MILLIARD DE PERSONNES UTILISE LA SUITE BUREAUTIQUE MICROSOFT OFFICE DANS LE MONDE. (MICROSOFT)
  63. 63. MATURITY REPORT DATABILITY ? SUSTANABILITY, ABILITY SCALABILITY ….DATABILITY LE CONTRAT DE CONFIANCE MARI-NOËLLE JÉGO-LAVEISSIÈRE DIRECTRICE DE L’INNOVATION D’ORANGE "Nous allons restituer à nos clients l’intégralité de leurs données. "La charte d’Orange sur les données personnelles,signée par Stéphane Richarden novembre 2013, est un élément fondateur. Elle engage sur la sécurité, la transparence, le contrôle et l’accompagnement. Nous construisons pour fin 2014- début 2015, un service en ligne restituantà nos clients l’intégralitédes données que l’on a sur eux.C’est ce qu’on appelle du “vendor relation management” (VRM). Y A PAS DE PROBLEME ! JEAN-CHRISTOPHE LALANNE, DSI D’AIR FRANCE KLM "Nous ne percevons pas de problème de confiance. Nous avons pu mesurer que la valeur et la puissance de la relation entre le fournisseur et son client est plus importante que son produit. C’est de cette relation que les moyens numériques pourraient nous couper. Mais dans le cas d’Air France-KLM, nousne percevons pas de problèmede confiance sur l’usageque nous faisons des données. Au contraire, certains clients trouvent que l’on ne les exploite pas assez. Le développement de services attentionnés, mais non intrusifs, est l’un de nos grands chantiers RELOCALISATION A LA MAISON YVES TYRODE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE VOYAGES- SNCF.COM "Le web va se relocaliser dans les deux à trois ans à venir" à cause de notre culture de la donnée "Le web va se relocaliser dans les deux, trois ans à venir, via la culture de la 'privacy'. Les Européens, et les Français, n’ont pas du tout le même rapport à la vie privée que les Américains. Inexorablement, la réglementation va devenir locale. Cette différence de culture peut être à l’origine d’un internet européen. Chez Voyages-SNCF.com, nous avons déjà réinternalisé en France des opérations auparavant réalisées en Asie. Et nous concentrons toute la technologie en France : nos datacenters, nos centres techniques à Lille et à Saint- Denis, le développement à Nantes et le QG à la Défense.« ENTRETIENS USINE DIGITALE SOURCE
  64. 64. BANQUE ASSURANCE MATCHING & SCORING CIGNIFI APPRECIER LA SOLVABILITE A PARTIR DU COMPORTEMENT SUR MOBILE
  65. 65. MATURITY REPORT ? RECOMMANDATION PREDICTIVE RELATEDIQ CURATIONDE LARELATION CLIENTSPARLADATASCIENCE ANTVOICE PERSONNALISATION DESRECOMANDATIONS CONTENUS FIGARO/ ECOMMERCE TIC&TAC Tx de clics x2 Tx conversion +40% CRM CUSTOMERRELATIONMANAGEMENT CEM CUSTOMEREXPERIENCEMANAGEMENT VRM VENDORRELATIONMANAGEMENT ……………. CRI CUSTOMERRELATIONINTELLIGENCE LE CLIENT A LA NICHE ACCOR L'intelligence artificielle au service du client
  66. 66. TRACKING ANONYME FINGERPRINTING TACTADS UN NANTAIS RACHETÉ PAR MEDIAMATH GÉANT AMÉRICAIN DE LA PUBLICITÉ EN LIGNE, . « ASSURER UNE COHÉRENCE DANS LA CONNAISSANCE DE LEUR CLIENT TOUT AU LONG DU TUNNEL DE CONVERSION » FINGERPRINTINGS ROMAIN GAUTHIER FONDATEUR "NOUS TRAITONS DES INFORMATIONS QUI, PRISES SÉPARÉMENT NE SIGNIFIENT PAS GRAND-CHOSE (JUSQU'À 80 INFORMATIONS TECHNIQUES COMME SON FUSEAU HORAIRE, LA VERSION DE SON NAVIGATEUR, LA RÉSOLUTION DE SON ÉCRAN, LES PLUG-INS INSTALLÉ), MAIS MISES ENSEMBLE PERMETTENT D'IDENTIFIER AVEC PLUS OU MOINS DE CERTITUDE UN APPAREIL". LA FIABILITÉ SERAIT DE 80 À 99%.
  67. 67. DISRUPTEUR DE LA RELATION CLIENT ETDEL’OMNICANAL PUBLICITAIRE RETARTGETING MULTISCREEN CIBLER ET RECIBLER DES PERSONNES QUI SE SONT RENDUES DANS UN POINT DE VENTE PHYSIQUE EN REINJECTANT LES DONNÉES PARTENAIRES APRÈS STRUCTURATION
  68. 68. COMMERCE CONNECTE RESPONSIVE RETAIL Fidzup - Retargeting publicitaire pour le monde physique PHYGITALDITESVOUS? DETECTEURDEPRESENCE SHOWROOMINGBOOSTER? LE OFFLINE N’EXISTE PAS, LE MONDE RÉEL EST AUJOURD’ HUI LE NOUVEAU CANAL DIGITAL
  69. 69. MARKETING DATABUZZ DATAVIZ DATABIZ michael reichel / volker kraft
  70. 70. DATATLAS Organiser l’outsourcing & modéliser le réel
  71. 71. MICRO-JOBS DE MON QUOTIDIEN ACORNS MICRO-CROWDFUNDING « TRANSPARENT » ARGENT DE POCHE EN RAYON YA T-IL BEAUCOUP DE MONDE
  72. 72. INNOVATION,COMPETENCES, ALGO&DATA EN LOWCOST Soustraitance 3,0 Walmart veut prédire ses ventes d’après les données sur les réductions passées, General Electric Alaska arilines ont élaboré Flyquest avec 100k€ Axa :12 000 euros à celui qui proposera le meilleur système de modélisation KEPLER F186 ET LA GAMIFICATION LE SERVICE A DOMICILE AU MERITE LE PIONNIER DE LA SOUS- TRAITANCE 2.0 LE SERVICE A DOMICILE AU MERITE
  73. 73. NOSCOMPORTEMENTS SIPREVISIBLES TWITTER ET LA PREVENTION DE CRIME CHICAGO MATTHEW S. GERBER AU SEIN DU PREDICTIVE TECHNOLOGY LAB DE L'UNIVERSITÉ DE VIRGINIE SNIPS: REALITE METEO VS. RESSENTI DU TEMPS EXPRIME SUR LES MEDIAS SOCIAUX CLEVER FRANCK TEST DU BFI POURQUOI NOS METADONNÉES SONT PLUS IMORTANTES QUE NOS EMPREINTES DIGITALES OPEN DATA ET MOTIFS D’USAGE / O’BRIEN SUPRAGEO GRAPHY MENTHAL
  74. 74. DATATLAS ORGANISER L’OUTSOURCING & MODÉLISER LE RÉEL
  75. 75. L’ENGAMENT EST DANS L’AGENT SMARTPHONES Her de Spike Jonze PASDANS LEFORFAIT! ...AVEC UNPEUDE4G C’ESTMIEUX QUANDMÊME
  76. 76. MATURITY REPORT ? CONTEXT WARE + MACHINE LEARNING THE JASPER PROJECT SHUBHRO SAHA & CHARLIE MARSH SIRI LIKE MAIS OPEN SOURCE SOURCE NINA DE NUANCE DANS LA VOITURE !!! PAR MICROSOFT NOW APPLE SIRI + SHAZAM
  77. 77. RÉAGIT AUX USAGES DIRECTS + RÉAGIT AUX CONTRAINTES EXTÉRIEURES = SMART (….) INTÈGRE LES DONNÉES LIÉS AUX USAGES ENDOGENES MAIS AUSSI LES DONNÉES EXOGENES CONTEXTUELLES POUR APPORTER LA RÉPONSE, L’ACTION LA DÉCISION ADAPTÉE(S) BATAILLE PERDUE D’AVANCE SUR LES DONNÉES CONTEXTUELLES ? UN SERVICE CONTEXTWARE…
  78. 78. DESIGN D’EXPERIENCE URBAINE ASSISTANT DE MOBILITE ANDROID WEAR L’OS POUR OBJETS CONNECTES SUR UN CONCEPT GOOGLE DE MONTRE VIDEO
  79. 79. VEHICULES ET CONDUCTEURS CONNECTES 2015 ANNÉE DE LA VOITURE CONNECTÉE DONNEESCONTEXTUELLES LABATAILLEEST–ELLEPERDUE? Open Automotive Alliance PLATEFORMES À ABONNEMENT: R-LINK CHEZ RENAULT, CONNECTED DRIVE CHEZ BMW, ONSTAR CHEZ GENERAL MOTORS, AUDI CONNECT, TOYOTA ENTUNE, CITROËN MULTICITY CONNECT, PEUGEOT CONNECTED APPS…. ….ETDES EXTERNALITÉS POSITIVES NOUVEAUSALON4G DEL’INFOTAINEMENT…. NOUVELLE CHAINEDE VALEUR? …AVEC DU BIGDATA POUR • OPTIMISER LA CONCEPTION ET LA QUALITÉ DES VÉHICULES • ANALYSER LES BESOINS DU CLIENT IN SITU • RÉDUIRE LES RISQUES D’ACCDIENT PROJECTION CARTESMETEO PSAPEUGEOT CITROEN
  80. 80. USINE DU FUTUR PROCESSUS ACCÉLÉRÉ ET ITÉRATIF D’INNOVATION POUR PLUS DE SOUPLESSE  CONCEPTION PRODUIT SIMULE  ROBOTISATION AUTOMATISATION  IMPRESSION 3D POUR PROTOTYPAGE  MAINTENANCE PRÉDICTIVE, CONTRÔLE DES PROCÉDÉS  LIGNE DE PRODUCTION RECONFIGURAGLES  MESURE PASSIVE DES CHAINES- CAPTEURS  TRAÇALIBITÉ AUTOMATISEE  DISTRIBUTION LOGISTIQUE  INTEGRATION À L’ECOSYSTEME  NOUVELLES CRÉATIONS DE VALEURS ET DE SERVICES « Les logiciels dévorent l'essentiel de la chaîne de valeur des industries physiques », Marc Andreessen 2011. la valeur ajoutée s’est déplacé de plus en plus de la mécanique vers l'électronique et désormais les logiciels. source TOTAL UTILISE PROFICY SMART SIGNAL DE GE POUR EXPERIMENTER LE DIAGNOSTIC AUTOMATISE DES INSTALLATIONS MAINTENANCE ANALYTICS TO GENERATE US$24.7 BILLION IN 2019 ABI RESEARCH 2 ÉCHELLES DE ROBOTS - VIDEO KIMA ROBOTS CHEZ AMAZON - VIDEO MICRO-ROBOTS
  81. 81. AUDIOVISUEL : PRODUCTION & DIFFUSION MAITRISE DE L’ITERATION DE LA PRODUCTION AUDIOV. LES DONNÉES CONTEXTUELLES ET DE CONSOMMATION ANGLENT LA PRODUCTION ET LE FINANCEMENT « DATA DRIVEN » ERICSSON ET L’IPTV PERSONNALISER LES CHOIX EN FONCTION DE LA MÉTÉO, FACILITER LA MAINTENANCE SOURCE FRANCK GALLOS DATA SCIENTIST SPÉCIALISTE BIG DATA CHEZ ERICSSON
  82. 82. MATURITY REPORT ? SMART CITY OPEN DECISION CHICAGO COMMENT FAIRE CORRESPONDRE L'ORGANISATION POLITIQUE AVEC LA RÉALITÉ DES FLUX, DES RYTHMES ET DES ÉCHELLES D’AUJOURD’HUI SANS LES NOUVEAUS OUTILS DE L’INTELLIGENCE TERRITORIALE ? BACK TO NYC LA DATASCIENTIST SQUAD DE MICKAEL FLOWERS TRAITE LE BIG DATA DE LA VILLE ET MET À JOUR SA COMPLEXITÉ AVEC DES RÉSULTATS 1 ÉQUIPE DE 10 PERSONNES POUR 1 MILLION $ + 1 POLITIQUE PIONNIERE D’OPENGOV
  83. 83. MATURITY REPORT ? IMPOSITION ALGORITHMIQUE L’INFLUENCE SUR LE QUI VOIT QUOI ? DES ALGORITHMES D’IMPOSITION QUI MENENT VERS DES ENCLOSURES (AFFORDANCE) DES BIAIS DE CONTOURNEMENT DE LA « NEUTRALITÉ DES INFRAS DU NET » DE + EN + DE POUVOIR SUR LA SUGGESTION, LA PREDESTINATION, LA DISTRIBUTION ET LA CONSOMMATION D’INFORMATIONS,DE CONTENUS. «IL FAUT EN FINIR AVEC LE MYTHE DE LA NEUTRALITÉ DES ALGORITHMES», CONTINUE GILAD LOTAN, EXPERT DES DONNÉES. «LORSQUE LES INGÉNIEURS LES CONSTRUISENT, ILS FONT DES CHOIX, BASÉS SUR LEURS INTUITIONS.: POUR LES TRENDING TOPICS DE TWITTER QUI, SELON LUI, AURAIT ÉTÉ MODIFIÉ AFIN QUE JUSTIN BIEBER NE REMONTE PAS TOUJOURS EN TÊTE DE CE CLASSEMENT » SOURCE « JAMAIS EU AUTANT DE CHANCE DE DÉCOUVRIR ROUSSEAU, MARSEILLE ET VAN GOGH MAIS POURTANT J'AI REGARDÉ TOUS LES « HAPPY » DE TOUTES LES COMMUNES D'EUROPE, 250 LOL CATS, SUIVI JUSTINBIEBER SUR TWITTER » ! IDIOCRACY
  84. 84. MATURITY REPORT ? MONOPOLE ALGORITHMIQUE LE MONOPLE ALGORITHMIQUE D’UBER “WE ARE NOT SETTING THE PRICE. THE MARKET IS SETTING THE PRICE. WE HAVE ALGORITHMS TO DETERMINE WHAT THAT MARKET IS ” OBSERVATIONSON CREDITANDSURVEILLANCEBY @MATTHEWSTOLLER
  85. 85. MATURITY REPORT ? IMPOSITION ALGORITHMIQUE L’INFLUENCE SUR LE QUI VOIT QUOI ? DES ALGORITHMES D’IMPOSITION QUI MENENT VERS DES ENCLOSURES (AFFORDANCE) DES BIAIS DE CONTOURNEMENT DE LA « NEUTRALITÉ DES INFRAS DU NET » DE + EN + DE POUVOIR SUR LA SUGGESTION, LA PREDESTINATION, LA DISTRIBUTION ET LA CONSOMMATION D’INFORMATIONS,DE CONTENUS. «IL FAUT EN FINIR AVEC LE MYTHE DE LA NEUTRALITÉ DES ALGORITHMES», CONTINUE GILAD LOTAN, EXPERT DES DONNÉES. «LORSQUE LES INGÉNIEURS LES CONSTRUISENT, ILS FONT DES CHOIX, BASÉS SUR LEURS INTUITIONS.: POUR LES TRENDING TOPICS DE TWITTER QUI, SELON LUI, AURAIT ÉTÉ MODIFIÉ AFIN QUE JUSTIN BIEBER NE REMONTE PAS TOUJOURS EN TÊTE DE CE CLASSEMENT » SOURCE « JAMAIS EU AUTANT DE CHANCE DE DÉCOUVRIR ROUSSEAU, MARSEILLE ET VAN GOGH MAIS POURTANT J'AI REGARDÉ TOUS LES « HAPPY » DE TOUTES LES COMMUNES D'EUROPE, 250 LOL CATS, SUIVI JUSTINBIEBER SUR TWITTER » ! IDIOCRACY
  86. 86. ALGORITHMES SENTIMENTAUX UNE (..NOUVELLE) GÉNÉRATION D'ALGORITHMES QUI ONT POUR BUT NON PLUS DE CROISER (MATCHING), NON PLUS DE PRESCRIRE, NON PLUS D'IMPOSER EN DEHORS DE TOUT REQUÊTAGE, MAIS DE DÉTECTER DANS DES (…) DISCOURS DIVERS ET ÉPARS, DES "OPINIONS" ET DES "SENTIMENTS". DES ALGORITHMES "SENTIMENTAUX« QUI TENTENT POUR L'INSTANT ENCORE MALADROITEMENT DE SINGER DES PHÉNOMÈNES INTERPERSONNELS DE CONNIVENCE » OLIVER ERTZSCHEID, AFFORDANCE • LUTTER CONTRE LES « ENCLOSURES » • D’APRÈS ELLE DE SPIKE JONZE DISRUPTION IMPOSITION SENTIMENTALE POUR HUMAINS PREVISIBLES
  87. 87. IA ET CERVEAU CRACKING THE NEURAL CODE • FACEBOOK BUILDING MAOR INTELLIGENCE • VICARIUS PROJET DE ZUCKERBERG, MUSK • IMPLANT MEMORIEL THEODORE BERGER, USC COMMENT LES NEURONES FORMENT LA MÉMOIRE NEUROENGINEERING • "HUMAN BRAIN" FINANCÉ PAR LA COMMISSION EUROPÉENNE, VISE DÉJÀ A CONSTRUIRE D'ICI 2023 UN MODÈLE OPÉRANT DE CERVEAU HUMAIN. • IBM ET LA DIVISION WATSON, • GOOGLE ET LE SECOND ORDINATEUR QUANTIQUE • EN FRANCE LE CEA TRAVAILLE SUR LE SUJET DEPUIS 2000 . IL A MIS AU POINT UNE PUCE À BASE DE NANOJONCTIONS POUR GÉRER LE QUBIT. PLUSIEURS EXPÉRIMENTATIONS. • SIMON THORPE, DIRECTEUR DE RECHERCHE DU CNRS AU CERCO (CENTRE DE RECHERCHE CERVEAU ET COGNITION) TOULOUSE, AFFIRME L'EXISTENCE D'UN LIEN ENTRE CONSCIENCE ET PHYSIQUE QUANTIQUE • LA CHINE ET BRAINNETDOME , NOUVEL ATLAS DU CERVEAU, U.S.A, ERA OF BIG NEUROSCIENCE EST PROCHE AVEC LE PROJET SOUTENU PAR OBAMA BRAIN RESEARCH THROUGH ADVANCING INNOVATIVE NEUROTECHNOLOGIES INITIATIVE — BRAIN . Google’s Deeplearning In tandem with other resear-chers at Google, Ng is building one of the most ambitious artificial- intelligence systems to date, the so-called Google Brain. One of his algorithms taught itself to recognize cats after scanning millions of images on the internet. The algorithm didn’t know the word “cat” — Ng had to supply that — but over time, it learned to identify the furry creatures we know as cats, all on its own. DES USAGES MOINS EXTRÊMES ET PLUS ABORDABLES DE CES TECHNOLOGIES VONT QUITTER LES LABS DE R&D POUR FAIRE ÉMERGER DES APPLICATIONS OPÉRATIONNELLES POUR L'ENTREPRISE SOURCE
  88. 88. MATURITY REPORT ? VOUS POUVEZ ALLER VOUS REPOSER
  89. 89. antoine.chotard@aecom.org @AntoineChotard http://www.aecom.org La présentation sur http://bit.ly/signaux14aec MERCI

×