Journalisme et medias sociaux : les nouvelles formes narratives

5,732 views
5,592 views

Published on

Présentation par Suzanne Galy, journaliste numérique à AEC : "Médias sociaux et nouvelles formes narratives", à destination des membres du Club de la Presse de Bordeaux - septembre 2012

Published in: Technology

Journalisme et medias sociaux : les nouvelles formes narratives

  1. 1. Médias sociaux et nouvellesformes narratives14 septembre 2012 Atelier 1
  2. 2. Comment le web 2.0a changé votre lecteur
  3. 3. Tim OReilly en 2004  Nouveaux modes d’émission et de diffusion de l’information Nouveaux usages Web participatif, social et intelligence collective Blogs, Wikis, Médias sociaux
  4. 4. Effetstemps réel et infobésitévalorisation du MOI par la participation : commentaires, contribution, checkingmarketing conversationnel parler en direct avec sa cible pour bâtir un sentiment d’appartenance)Dynamiquesinfluence et recommandationEnjeuéconomie de l’attention
  5. 5. Réseaux sociaux200 millions de blogs sur internet77% des internautes français y sont quotidiennement82% des 12-25 ans sont membres d’un RSEn moyenne, membres de 2,8 RS78% communiquent sur les RS, blogs, chats…72% y cherchent une relation privilégiée avec les marques7,25 heures passées par mois par les internauteseuropéens
  6. 6. FacebookBientôt 1 milliard de membres38,5% des internautes français30% des Aquitains86% des lycéens66% des utilisateurs actifs en France s’y connectent tous les jours51% des utilisateurs français sont des femmes
  7. 7. Twitter8% des internautes françaisLa durée de vie d’un tweet est d’environ 2,8 heures
  8. 8. Jeunes et réseaux sociaux86% des lycéens ont un compte Facebook82% des 12-25 ans sont membres d’un réseau social
  9. 9. Mobinautes24 % des internautes en 2010 (9% 2008)23% des Aquitains de 15 ans et plus (2011)40 % des 11-24 ans se connectent via un smartphone (France)56% des Aquitains de 15 ans et plus (2011)
  10. 10. 60% des mobinautes ont déjà posté unstatut sur les réseaux sociaux depuis leursmartphone
  11. 11. Modesd’accès38 % ordi fixe31% ordi portable29 % l’un ou l’autre13% console de jeux27 % téléphone, tablette, PAD
  12. 12. Profil des internautes (2011)Internet au quotidien• 78,6 % des internautes• 83 % 15-29 ans (98% d’usagers)• 82% 30-44 ans• 75% 45-59 ans• 72% 60-74 ans• 41% +75 ans  la fracture est d’abord sociale !
  13. 13. Sources• Score Metrix 2011• observatoire Ifop 2011• 2FactoryAgency 2011• SocialMediaTraining 2011• Facebook 2011• FlickR 2011• AEC 2011
  14. 14. En bref• nouveaux modes d’émission et de diffusion de l’information• temps réel, multiplateformes, multi-écrans• Lecteurs qui se saisissent des moyens de production et de diffusion de l’information• dynamiques sociales = valorisation du MOI par la participation• Marketing conversationnel Economie de l’attention
  15. 15. ConclusionL’internaute-lecteur vit une « expérienceinformationnelle » qu’il souhaite personnelle.Il veut en maîtriser le chemin, le tempo, le contenu.Il veut :• S’informer sur beaucoup de choses en un temps toujours plus court• Pouvoir aller le plus rapidement à son « essentiel »• Apprendre en s’amusant et en confiance
  16. 16. ConclusionTout cela met en jeu• L’ergonomie : naviguer vers et dans l’information choisie• L’espace-temps : avoir une vue d’ensemble d’un évènement dans un mode délinéarisé• La profondeur : avoir une vue « globale » favorisant la richesse de l’information (= mise en perspective)  comment « organiser » l’information ?
  17. 17. Les nouveaux supports de la narration
  18. 18. Principes « Offrir aux gens des itinéraires de découverte et de lecture, à partir de fragments épars de narration » Alain Lallemand journaliste au Soir et auteur de Journalisme narratif en pratique (éd. De Boeck)« multimedia storytelling »« trans-media stories »Des contenus diffusés sur des plateformes socialescomplémentaires les unes aux autres A l’inverse, des liens hypertextes orientant vers ces plateformes
  19. 19. Etudes de cas locaux• BarceloneKulturLab / master 1 IJBA Bordeaux (mai 2012)Un média culturel exploratoire 100 % médias sociaux« Neuf médias sociaux pour créer un magazine culturel : Pinterest,Facebook, Twitter, Scoop It, YouTube, Dropbox, Soundcloud, Storify,Google Map. Facebook est la colonne vertébrale du projet. »http://www.facebook.com/barcelonekulturlabhttp://www.scoop.it/t/barcelonekulturlabhttp://storify.com/BKLhttp://storify.com/BKL/juan-marse-cartographie-des-reveshttp://storify.com/BKL/crise-cote-cour-cote-jardin
  20. 20. Etudes de cas locaux• Le « Studio » de Cap Sciences pendant l’événement Metronum à Bordeaux (décembre 2011)23 personnes produisant des contenus en temps réel afin de couvriren continu toutes les conférences, séminaires, temps forts et autresdémonstrations.Blog : http://studio.cap-sciences.net/?s=metronumTwitter : https://twitter.com/capsciencespage facebook : http://www.facebook.com/metronum2011infos centralisées au sein d’une fenêtre unique, Coveritlive :http://www.facebook.com/metronum2011/app_120924074689623
  21. 21. L’interface fait la narration• Narration chronologique : DipityJean-Christophe Dupuis-Rémond, journaliste web pour FranceTélévisions en Lorraine a conçu une frise chronologique pour suivre lemouvement des salariés dArcelorMittal son blog : http://numelog.wordpress.com/2012/03/16/de-lutilisation-de-dipity-comme-outil- journalistique/
  22. 22. L’interface fait la narration• Narration géographique : Google MapsIndications de parcours : « itinéraire »Trois semaines de reportages sur lagriculture en Afrique par Zaï, blogsoutenu par lécole de journalisme de Berkeley dans le cadre delAfrica reporting project (2010)
  23. 23. L’interface fait la narration• Narration géographique : Foursquareplateforme de géolocalisation + jeu + réseau socialIndication de présence en temps réel : “check in”
  24. 24. Foursquarepour de l’info locale plus interactive, enrichie de textes, photos, commentaires, liensNBC 10 Philadelphia et Foursquare (vidéo)
  25. 25. L’interface fait la narration• Narration par l’image : Pinterest Afficher ses favoris « pins » (épingles/punaises), c’est-à-dire desmédias images, vidéos, discussions ou cadeaux (avec ou sansdescription). Un « Twitter des images » actualisable depuis un ordi fixe ou untéléphone. Media social : “upload, like, share, follow, comment”13 millions visiteurs uniques par mois, grande majorité aux USA(50 000 en France en janvier 2012)80% de femmes
  26. 26. Pinteresthttp://pinterest.com/smartmagpa/ Promouvoir une production Promouvoir une vision sur un sujet Animer sa communauté en l’immergeant dans son universou en jouant avec elle (en organisant des challenge)
  27. 27. • Narration en forme de microblogging : Tumblr Mélange entre plate-forme de blogs et réseau social Omniprésence des photos mais aussi contenus textes, liens, citations, musiques,et vidéos possibilité de «rebloguer» des posts aussi vite que lorsque l’on « retweete »(republie, en VF) un message sur Twitter Publications possibles via son smartphoneUtilisationextraire d’un contenu publié sur un média une image, une citation, une vidéo, pourmettre celles-ci sur Tumblr / Veille journalistique, «curation», sélection desmeilleures histoires du jour / renvoie vers ses propres contenus mais aussi d’autressources.Vertu : le dialogue avec son lectoratExemple Tumblr du magazine Newsweekhttp://newsweek.tumblr.com/NewYorkTimes magazinehttp://tmagazine.tumblr.com/
  28. 28. • Narration en forme de microblogging : Cover it live « live blogging » aggrégation, dans une interface unique, des contenus postés dans Twitter, facebook, liens blogs, Tumblr…Exemple Sud-Ouest : visite de Nicolas Sarkozy en CharenteMaritime le 21 février dernier
  29. 29. Diffuser, partager et interagir• Facebook publication d’infos en temps réel, partage de médias, liens, appels àparticipation sur l’enquête, publication d’articles, photos et vidéos N’importe quel profil est un flux RSS auquel les gens s’abonnent Un « ticker » pour suivre l’actualité des membres en temps réel Intégration/développement d’« Applications » pour consommer l’infosans quitter Facebook• Twitter publication d’infos temps réel, liens, appels à participation surl’enquête Logique d’info en flux RSS
  30. 30. La curation, pour donner du sens àl’éparpillementRassembler/réunir dans une interface unique les contenus publiés surdivers sites ou RS.• Storify liens internet, Videos, Tweets, Timeline, PhotosExemple avec le groupe média Digital First Media
  31. 31. La curation, pour donner du sens àl’éparpillementRassembler/réunir dans une interface unique les contenus publiés surdivers sites ou RS.• Scoop It aggregation “éditorialisée” de liens (articles, photos, vidéos) sur unthème déterminé

×