AsV
12.12.2011 23:35:27s                                                                                                      ...
6-9                     12                               13                          1 14 4                 16            ...
REGARDS                                                                                                                   ...
REGARDS                                                                                                                   ...
Villas Prestige & Services                                           D E S   D E C O R S      D E    L E G E N D E        ...
art, how much?                                                                                                            ...
olafur eliasson - unique                                     Olafur Eliasson                                              ...
defiscalisation / tatoo d’or - news     tatoo d’or     Le Tatoo d’Or est né d’une rencontre entre Osvaldo Rodriguez, peint...
les enfants terribles - exposition                                                                                  DOCK A...
kumi yamashita - talent                                           DOCK ART FAIR #3 - FOIRE     Kumi Yamashita     ombres E...
jean paul goude - exposition                                                      Jean-Paul Goude           © copyright ph...
bernard pras - talent     Bernard Pras     Inventaires inventories     À la fin des années 1980, après plusieurs années de...
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Artsvice© n°2
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Artsvice© n°2

8,651
-1

Published on

selected

Published in: Design
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
8,651
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Artsvice© n°2

  1. 1. AsV
  2. 2. 12.12.2011 23:35:27s “L’art et rien que l’art, nous avons l’art pour ne point mourir de la vérité !.” AsV “Art and nothing but art, we have art in order not to die for truth !.” Friedrich Nietzsche éditorial Une édition limitée de prestige, peinture, sculpture, photographie, architec- A prestigious limited edition presenting painting, sculpture, photography, ar- ture, événements et rencontres ... chitecture, events, meetings ... Art’s Vice est avant tout le magazine de l’art de vivre. Il est destiné à un public Art’s Vice is above all the “art of living magazine” and is intended for an open exigeant, curieux et ouvert sur le monde. il présente chaque trimestre “L’art” and curious public. It presents each quarter “Art”in all its forms, an exclusive dans tous ses états, une sélection exclusive d’artistes internationaux, les der- selection of international artists, the latest market trends in the art, a calendar nières tendances du marché de l’art, un agenda des événements majeurs of major events in major European capitals. dans les principales capitales européennes. An invitation to step into the universe of emerging or established artists, and Une invitation à se glisser dans l’univers d’artistes émergents ou confirmés, à to share the emotion of refinement and elegance. partager l’émotion du raffinement et de l’élégance. Un ensemble de valeurs A set of values related to artistic heritage, know-how, creativity and innova- ART’S ViCE© liées au patrimoine artistique, aux savoir-faire, à la créativité, à l’innovation ; tion : values of art that are the best strength and success for our “Artbook” 33 Quai arloing 69009 Lyon contact@artsvice.com des valeurs d’art qui constituent le meilleur atout et succès aux partenaires partners. de notre ”ArtBook”. Art’s Vice is exclusively distributed in a European network. A selection of fine ARTSViCE© éDiTé pAr les EDiTiONs ART’SViCE© Art’s Vice est exclusivement diffusé dans un réseau européen. Une sélection hotels and gastronomic restaurants, luxury boutiques, jewelers, watchmakers, DiffUSé à paris, LyON, COURCHEVEL, MEGèVE, de grands hôtels et restaurants gastromoniques, boutiques de luxe, joaille- golf courses, spas, art galleries, business offices ... The insurance of a selective annecy, st tropez, cannes, nice, st remy de provence, GENèVe, monaco ... ries, horlogeries, golfs, spas, galleries d’arts, cabinets d’affaires… L’assurance vision and the desire to satisfy a targeted audience of art lovers. d’une vision sélective et l’objectif de combler un public ciblé d’amateurs d’arts. [Enjoy!] The “Art’s Vice Team” Art’s Vice © Copyright 2010 - Tous droits réservés Pour un accès direct CONTACT PUBLICATION - regie publicitaire / ABONNEMENT aux sites des l’artistes H.Leger / Y.Markarian et nos partenaires. contact@artsvice.com 1. Téléchargez l’application pour votre smart phone, iphone ... conception / direction artistique 2. Photographiez le code ci contre. pour Art’sVice : l.perrindomecq@free.fr 3. Vous êtes redirigé sur le site choisi et mike@my-mike.com et pouvez consulter les informations. LES ÉDITIONS arts vice© NE SONT PAS RESPONSABLES DES DOCUMENTS QUI LUI SONT SPONTANEMENT ADRESSES. TOUTES LES PHOTOS DE CE MAGAZINE SONT “DROITS RESERVES” de leurs auteurs. LA REDACTION N’EST PAS RESPONSABLE DES DOCUMENTS QUI LUI SONT SPONTANEMENT ADRESSES Art’s Vice © Copyright 2010 - Tous droits réservés Toutes les images photos diffusées sur Art’sVice appartiennent à leurs auteurs respectifs NUMErO iSSN & accreditation ojd presses gratuite : EN COURS iMprESSiON Couverture JBK Flecher Jewel, 2010, oil on linen, 121 x 121cm [voir/see page 6o] Imprimerie CHIRAT - 42 540 ST JUST LA PENDUE - N° 201107.0085 Toutes les images photos diffusées sur Art’sVice © Tous droits réservés par JBK Fletcher appartiennent à leurs auteurs respectifs.2 AsV AsV 3
  3. 3. 6-9 12 13 1 14 4 16 18 20 22-23 1 244 REGARDS ART, How much? BEN GRASSO OLAFUR ELIASSON NEWS LES ENFANTS TERRIBLES YUMI YAMASHITA JEAN-PAUL GOUDE BERNARD PRAS PORTRAIT UNIQUE EXPOSITION TALENT PHOTO TALENT AsV 26 1 28 4 30 32-33 34-35 36 38 39 40 41 42 SAID TAGHMAOUI PHILIPPE RAMETTE TOMOHIRO INABA TILL RABUS JACQUES MONORY ERIK THOR SANDBERG JEREMY GEDDES ALYSSA MONKS PAKAYLA RAE BIEHN KWANGHO LEE TZU CHI YEH INTERVIEW EXCEPTION EXCEPTION TALENT BEST DECOUVERTE HYPER VS REALITY / DOSSIER AV HYPER VS REALITY / DOSSIER AV HYPER VS REALITY / DOSSIER AV / TONY CURANAJ / CHIARA ALBERTONI HYPER VS REALITY / DOSSIER AV HYPER VS REALITY / DOSSIER AV som 43 44 46 MATTHEW CUSICK 48 SCOTT MOORE 49 50 52-53 54 DALTON GHETTI 55 THOMAS DOYLE 56 JORGE MAYET -maire HILO CHEN LEE PRICE NILS UDO JEAN-CHARLES EL MAC HYPER VS REALITY / DOSSIER AV HYPER VS REALITY / DOSSIER AV TALENT CULTE LAND-ART PORTRAIT DE CASTELBAJAC STREET ART / SLINKACHU SMALL WORLD SMALL WORLD CULTE SMALL WORLD 57 58-59 60-61 62 64 65 66 67 68 GAVIN WORTH BRETT WALKER JKB FLETCHER KRIKI STEPHEN WILKES L’ART DE LA MARQUE DIEGO GRAVINESE ERIC FISCHL GERARD GASQUET / AKINOBU IZUMI PHOTO PORTRAIT PORTRAIT PHOTO FOCUS PEINTURE CULTE PEINTURE SMALL WORLD 70 72 74-75 76-77 78 80 82-83 84-85 86 88 89 JAMES ROPER BODYS ISEK KINGELEZ RYAN MCGINLEY JAMES MOLLISON HEDONIST YACHT BISILURO RACING KAREN KNORR AMANGIRI HOTEL YUTAKA SONE JUAN FRANCISCO CASAS CARLI DAVIDSON TALENT CULTE PHOTO / AGAN HARAHAP DESIGN CULTE PHOTO / A-CERO STUDIO EXCLUSIF TALENT PORTRAIT PHOTO ARCHITECTURE Retrouver les sites des artistes sur4 www.artsvice.blogspot.com 92 AsV 93 94 AsV 96 97 98 5 90 stephen kettle DAN MOUNTFORD MICHAEL REEDY BUICK STREAMLINER 1949 THOMAS SALIOT LAURENT CRASTE CHAD WZS PORTRAIT UNIQUE UNIQUE TALENT PORTRAIT TALENT PORTRAIT
  4. 4. REGARDS REGARDS 8 © Anders Krisar 2 3 © Eddi Prabandono © Tim Barber 1 9 10 © David Benjamin Sherry © Chu Enoki 4 5 Anders Krisar Chu Enoki David Benjamin 12 11 Arrrgh! Ces torses et ces bras par An- L’artiste japonais chu enoki a créé «RPM-1200», Sherry 7 ders Krisar donnent la chair de poule. une ville futuriste formée à partir de ferraille ré- David Benjamin Sherry est un photographe amé- Anders Krisar est né en 1973 à Stoc- cupérée et retravaillée dans son usine de trans- kholm, en Suède, où il vit et travaille. formation de métal. Cette oeuvre est la pièce maîtresse de la rétrospective «libérer le musée» ricain qui habite New York. Diplômé de l’école des Arts de Yale, il aime jouer avec les couleurs Eddi Prabandono Tim Barber Yuki Matsueda et les paysages pour proposer des compositions Uh! These torsos and arms by Anders du travail d’Enoki. étranges et souvent monochromes. Tim Barber est né en 1979 au Canada. Born in 1979, Vancouver, BC, Canada Découverte de l’artiste Yuki Matsueda et de son travail 6 Krisar gives me the creeps. Exposée au Musée d’Art de Hyogo en novembre L’artiste indonésien Eddi Prabandono et ses 15 Anders Krisar was born in 1973 in 27, 2011. «RPM-1200» est exposée dans un es- ouvriers, viennent de réaliser cette  sculpture Il vit et travaille à New York. Lives and works in New York, NY unique sur la profondeur et la mise en 3D d’objets du David Benjamin Sherry is an American photogra- quotidien. Aucune limite à l’imagination, chaque objet géante. Cet artiste fou a pris pour modèle la Teresa Aninat Stockholm, Sweden, where he lives and works. pace confiné, sombre, de la galerie. L’éclairage de cette dernière par un spot projette l’ombre de pher who lives in New York. Graduate of the Yale tête de sa fille Luz âgée de 5 ans, pour l’expo- Capturant des portraits aussi bien que des paysages ou des scènes narratives, Capturing portraits to landscapes to narrative scenes, Tim Barber is a qu’il détourne prend une dimension particulière grâce + Catalina 1 2 la silhouette de la ville contre un mur nu. School of Arts, he likes to play with colors and landscapes to provide strange and often mono- sition Art Jog de Yogyakarta. La sculpture est Tim Barber est un photographe qui photographer who approaches all of à cet explosion de l’objet encapsulé sous une vitre de verre qui subit le mouvement. Swinburn Japanese artist chu enoki created ‘RPM-1200’, a chrome compositions. composée de 25 tonnes d’argile, rien que ça ! abordent ses sujets avec une délica- tesse palpable et une certaine déter- his subject matter with a palpable delicacy and focused determination. futuristic city formed from salvaged scrap metal 5 The  Indonesian artist  Eddi  Prabando- mination. Expanding on amateur aesthetics, his Yuki Matsueda studied the design at University of Arts Le duo d’artistes chiliennes Teresa Ani- The Chilean artist duo Teresa Aninat reworked in his metal processing factory. ‘RPM- no  and  15  workers  come  to realize this  giant Empruntant l’esthétique de photos images can feel as much like sponta- of Tokyo, he immediately exposed in galleries in Los nat (née en 1973) et Catalina Swinburn (born 1973) and Catalina Swinburn 1200’ is the featured piece in a retrospective of sculpture.This crazy artist takes as model the amateurs, ses photos transpirent au- neous documentation of his adven- Angeles, Paris and several places in Asia. His three-di- (née en 1979) travaille depuis 2002 sur (born 1979) is working since 2002 on enoki’s metalwork, ‘unleashing the museum’. head of his daughter Luz (aged 5 years) for the tant le spontané d’un documentaire tures as carefully considered compo- mensional works take their strength from the lively co- la réinterprétation d’actes symboliques the reinterpretation of symbolic acts On display at the Hyogo Museum of Art through Art  JogYogyakarta.  The sculpture  is made of que la précision d’une composition sitions. Existing in a semi-conscious lors which they show and from the explosion of objects et interrogent la foi aujourd’hui. In God and question the faith today. In God we november 27, 2011. ‘RPM-1200’ is displayed 25 tonnes of clay, not less! bien réfléchie. Naviguant dans un état state where candid meets calculated, of the everyday life(which contain themselves behind a we trust (En Dieu nous croyons) est une trust is one of the currencies of the Uni- within the confine of a darkened gallery space, semi-conscient, où le candide se mêle the line between autobiography and plastic wall, deformed by the movement. des devises des Etats-Unis, reproduite ted States, reproduced on banknotes. 7 8 9 the piece is spotlit, its shadow a city skyline au calculé, la ligne entre l’autobio- fiction becomes as ethereal as the 12 sur les billets de banque. In God we In God we trust reflects the deep roots against a bare wall. graphie et la fiction devient éthérée, overall tone of the work. In the case trust traduit l’ancrage profond de la re- of religion in the United States, its re- 3 4 telle l’atmosphère d’ensemble de ces of Barber’s photography, ambiguity ligion aux États-Unis, son lien avec l’ar- lationship with money, and the surpri- oeuvres. Cette ambiguïté est assez is seductive, and the lure of fantasy gent, et l’association surprenante entre sing assoc iation between the spiritual séduisante. eclipses the security of literality. le spirituel et la finance triomphants. and financial triumph. This choice was http://oh-wow.com/ 10 11 Ce choix fut controversé, certains ayant controversial, some have considered considéré que mettre le nom de Dieu putting God’s name on a ticket was a sur un billet constituait un blasphème, blasphemy, others saw a pagan deism. les autres y ayant vu un déisme païen. Aninat and Swinburn conducted a bur- Aninat et Swinburn ont réalisé une ka with $ 100 bills, striking amalgam burka à l’aide de billets de 100 dollars, of religion and money. What to believe amalgame saisissant entre religion et now? In one God, in money? The mo- argent. En quoi croire aujourd’hui ? A ney would it be a new rule of life of un Dieu, à l’argent ? L’argent serait-il capitalism religion? une nouvelle règle de vie de la religion du capitalisme ? 66 AsV AsV 7
  5. 5. REGARDS REGARDS 6 7 © Olivia De Berardinis 8 2 © Willy Verginier © Teresa Eliott © Kohei Nawa 1 4 5 9 3 Willy Verginier Olivia Yannick Cohonner Kohei Nawa Teresa Eliott De Berardinis Une belle série de visuels mettant en avant les Olivia De Berardinis (né en 1948 à Long Beach) La lumière scintille sur des galbes laqués de The light flickers on curves painted in bright Voici les œuvres de l’artiste japonais Kohei Teresa Elliott est né à Weatherford au Texas. Teresa Elliott was born in Weatherford, installations très impressionnantes du sculpteur est une illustratrice américaine. Elle est particuliè- couleurs vives,d’où sortent ces carrosseries colors, where do these generous and plastic Nawa qui explore la nature des matériaux sur Jeune adulte, elle dessine des portraits, se Texas. As a young adult she sketched por- Willy Verginer. Cet artiste italien associe l’aspect rement connue pour ses pin-ups dans les maga- aux attributs généreux à la plastique appé- appetizing bodies spring from? des animaux empaillés couverts de mille et une construisant les fondations pour une car- traits building a foundation for a career in classique de l’art de la sculpture sur bois, aux zines et les romans de poche. tissante? Yannick Cohon was born in Vannes in 1964. perles de verre. rière dans les beaux-arts. En 1976, alors the fine arts. In 1976 while attending The Yannick COHONNER est né à Vannes en He is studying art and art history. In 1996 he qu’elle est à l’Université du Kansas, elle University of Kansas she worked as a fo- traités contemporains des personnages. En 1974, Olivia exprima principalement sa pein- 1964. Il suit des études en art et histoire de producedhis first idol in three dimensions: travaille comme dessinatrice de médecine rensic sketch artist for the Lawrence Kan- ture pour les magazines destinés aux hommes. l’art.En 1996, il réalise sa première idole en princessXXL. It is directly inspired by his pre- Here are the works of Japanese artist Kohei A beautiful series of visual highlighting the Elle a depuis eu des expositions à travers les trois dimensions : la princess XXL. Elle est vious paintings. Made of polyester, coverd Nawa explores nature of materials on stuffed légale pour le Département de police de sas Police Department. After receiving her impressive settings of the sculptor Willy Vergina. États-Unis et le Japon et son travail est apprécié directement inspirée de ses peintures précé- with polyurethane paint. A finish of great animals covered with thousands glass pearls. Kansas. Après avoir obtenu son Bachelor Bachelor of Fine Arts, Elliott returned to her This Italian artist combines the classic look of par des fans du monde entier. Elle s’occupa aussi dentes. quality. It’s is for the artist the evidence: From d’Art, Elliott retourne dans son Texas natal native Texas where she spent 25 years as a Réalisée en polyester recouvert d’une pein- 4 5 6 7 où elle passera 25 ans comme illustratrice leading freelance illustrator in Dallas. Word wood carving art to the contemporary treaties d’une chronique régulière dans le magazine Play- that moment he is going to dedicate himself of characters. boy de Hugh Hefner. ture polyuréthane. D’un fini d’une très grande only to work on his Venus. indépendante à Dallas. Sa réputation talen- of her talents spread quickly after her figu- Les illustrations d’Olivia sont sexy, follement éro- qualité. Elle s’impose comme une évidence. A The theme is timeless, universal fascination tueuse se répand rapidement lorsqu’elle col- rative art appeared in projects for Neiman 1 partir de ce moment il se consacrera unique- for magnified femininity. Lineage goes back tiques avec beaucoup de fétichisme et employant labore aux projets de Neiman Marcus. ‘’J’ai Marcus. I have many years of art experience, ment à la sculpture de ses vénus. very far in our past. Venus of Willendorf, plusieurs années d’expérience de l’art, ainsi so my development as an oil painter was souvent une touche de surréalisme. Le thème est intemporel, universel, la fas- deLespugne. cycladiques idoles. Athena. Aph- cination pour une féminité magnifiée. La rodite. African statuaries... mon développement en tant que peintre à fueled by working with the figure, portrai- Olivia De Berardinis (born in 1948 in Long Beach) filiation Evolution des moeurs, apparition Each venus has its own characteristics, exa- l’huile a été alimenté en travaillant sur le ture and design, says Elliott. She has since is an American illustrator. She is best known for d’une femme émancipée, accomplie au corp cerbation, geometric stylization. figuratif, le portrait et le design’’ explique El- returned to her fine art roots, dedicating his pin-ups in magazines and paperback novels. tatoué, glabre, bronzé, orné de piercing, re- Change of image with the new century. Evo- liott. Elle est depuis retournée à ses racines herself exclusively to her studio practice. In 1974, Olivia expressed her painting primarily modelé, silicôné, vitaminé. La vénus du XXIe lution of morals, appearance of an emanci- artistiques, se consacrant exclusivement à for men magazines. She since had exhibitions siècle est née. Loin des femmes soumises qui pated woman, with tattooed body, shaven, son atelier d’artiste. rasent les murs en survêtement et des ado- tanned, decorated with piercing, remodeled, throughout the United States and Japan lescentes mannequins anorexiques. Des bou- 8 9 siliconed. and her work is appreciated by fans all around leversements qui n’épargnent pas l’homme. The twenty-first century Venus is born . theworld. She also had of a regular column in Le matcho poilu ringardisé laisse place au Far from subdued women shaving walls and Hugh Hefner’s Playboy magazine. métrosexual. Epilation, salle de gym. La Ca- wearing jogging or from adolescent anorexic The illustrations of Olivia are sexy, wildly erotic lifornie s’impose. L’Apollon chippendale va models. Upheavals that do not save the wtih a lot of fetishism, and employing very often rejoindre la nouvelle Vénus... man: The hairy square matcho leaves room a touch of surrealism. for metrosexual man. Epilation, gym. Califor- 3 nia is required. 2 The chippendale Apollo will join the new Venus ...8 AsV AsV 9
  6. 6. Villas Prestige & Services D E S D E C O R S D E L E G E N D E A U X S E R V I C E S S U R - M E S U R E S A I N T- T R O P E Z Destination à la carte Saint Tropez Depuis 25 ans, nous travaillons sur le thème de Le plaisir de vous accueillir, vous recevoir “chez vous”. l’hôtellerie, la location de maisons, l’accueil, Fixer ensemble les derniers détails sur place, savoir les services, la conciergerie, la restauration. s’éclipser afin que vous profitiez, savoir ne pas être là Nous exerçons à Saint Tropez depuis 13 ans. mais ne pas être loin…La discrétion… Villas Prestige & Services Nous avons affiné nos prestations et sommes concentrées Essentiellement sur la Presqu’île Honorons un client qui a transcrit pour nous : “When (Saint Tropez, Ramatuelle). the Art of Tailor-Made Hospitality is in Harmony with Des années indispensables pour fidéliser the highest level of Professionalism... une équipe, des prestataires, des professionnels. VILLAS PRESTIGE & SERVICES offers unrivaled Quand l’Art de l’Hospitalité Sur Mesure rime access to exceptional villas rentals, combined with avec Professionnalisme VILLAS PRESTIGE & SERVICES a concierge service. Whatever the location or the Location Home Manager Services vous propose la location de villas exceptionnelles occasion, every experience will be unique.” Lindsay avec son service de Conciergerie. 06/2011 Un lieu, une rencontre, chaque expérience doit être Bienvenus à Villas Prestige & Services! unique. Nous voulons conserver le Plaisir de travailler pour vous et la Passion pour notre activité. Savoir préparer ensemble votre séjour, votre arrivée, votre villa à Saint Tropez… Anne-Claire et Sophie. L O C A T I O N D E LU X E10 AsV AsV 11 www.villa-prestige-service.com V i l l as P resti g e & S ervi c es 5 b is r u e Q u aranta 8 3 9 9 0 S A I N T T R O P E Z + 3 3 [ 0 ] 4 9 4 9 7 3 0 7 8 w w w. v i l l a - p r e s t i g e - s e r v i c e . c o m • i n f o @ v i l l a - p r e s t i g e - s e r v i c e . c o m
  7. 7. art, how much? BEN GRASSO - PORTRAIT adjugé 1 465 000 5,8Millions Ben Grasso euros euros explosiF EXPLOSIVE Artiste peintre américain originaire de Cleveland American artist originally from Cleveland, Ohio en Ohio et actuellement basé à Brooklyn, un petit and now based in Brooklyn, a small spotlight JEAN-MICHEL BASQUIAT Lucian freud coup de projecteur sur les superbes réalisations on the wonderful achievements of Ben Grasso, Untitled, 1982 Nu 2002, 2002, de Ben Grasso qui propose toute une série de which offers a range of compositions featuring vendu chez Christie’s à Paris, Nu représentant le mannequin compositions mettant en scène des explosions explosions of buildings, trains and boats in a décembre 2010. Kate Moss enceinte vendu chez Christie’s de bâtiments, trains et autres bateaux dans un style offering a unique a esthetics and dynamics. à Londres, février 2005. style offrant une esthétique et une dynamique unique en son genre.art , how much ? A work in progress 50x70“ Huile sur toile adjugé 27Millions euros FRANCIS BACON Three Studies for Portraits of Lucian Freud, 1964 huile sur toile en triptyque, 35,5 x 30,2 cm, vendu chez Sotheby’s à Londres, février 2011. 74,2 43 188 000 euros Whatever was Left of it 108x72“ Huile sur toile Millions euros Photo courtesy of Sotheby’s. AMEDEO MODIGLIANI ALBERTO GIACOMETTI Tête, vers 1910-1912 L’Homme qui marche I, 1961 Pierre calcaire, adjugée pour 43.188.000 Millions bronze, adjugée pour 74,2 Millions d’Euros. d’Euros, chez Christie’s à Paris, juin 2010. chez Sotheby’s à Londres, février 2010. © all reserve Ben Grasso 27 500 140 Millions By the bulrush II - 50x70“ Huile sur toile Caution 72x96“ Huile sur toile dollars dollars MAN RAY JACKSON POLLOCK www.bengrasso.com Untitled, 1935 N°5, 1948 Undergrounded 50x70“ Huile sur toile photographie, épreuve à la gélatine d’ar- huile et peinture aluminium. gent, adjugée pour 27 500 Dollars au Vente privée à New York, novembre 2006. Rockfeller Plaza à New York, Christie’s, décembre 2011. 12 AsV AsV 13
  8. 8. olafur eliasson - unique Olafur Eliasson TOTAL artiste total artist Eliasson est une star internationale de la création contemporaine. On se souvient, en 2003-2004 de sa spectaculaire installation dans le Turbine Hall de la Tate Modern, « The weather project » créé seulement pour que le spectateur puisse admirer un soleil artificiel géant. A gauche, l’installation, pièce monumentale intitulée « Rainbow Panorama » donne aux visiteurs la possibilité de se promener dans un cercle géant aux couleurs de l’arc en ciel. Cette installation se trouve sur le toit du mu- Olafur Eliasson, Take your time 2008 sée d’art Aarhus Kunstmuseum à Aarhus. Eliasson is an international star of contemporary © all reserve Olafur Eliasson & Studio Olafur Eliaason /// Tate Modern creation. We remember, in 2003-2004 its specta- cular installation in the Turbine Hall of Tate Mo- dern, «The Weather Project» which made just to enjoy a contemplative artificial sun giant. and the installation on this page, monumental work entit- led «Rainbow Panorama» gives visitors the oppor- tunity to walk in a giant circle with the colors of the rainbow. This facility is located on the roof of Aarhus Kunst- museum art museum in Aarhus. Your Rainbow panorama, Danemark, 2011. The Weather Project, Tate Modern, 2003-2004 Olafur Eliasson:Your atmospheric colour atlas, 2009 Your Rainbow panorama, Aros Arhus Kunstmuseum, Danemark, 2011. (Olafur Eliasson & Studio Olafur14 Eliaason) AsV AsV 15 www.bugatti.com
  9. 9. defiscalisation / tatoo d’or - news tatoo d’or Le Tatoo d’Or est né d’une rencontre entre Osvaldo Rodriguez, peintre-sculpteur The Tatoo d’Or was born from a meeting between Osvaldo Rodriguez, painter-sculp- argentin et Sophie Monet de l’agence de communication éponyme. tor from Argentina, and Sophie Monet, from the agency of communication eponym. Cet artiste qui aime à se définir comme le plus français des argentins est diplômé This artist, who likes to define himself as the most French of Argentines is awarded de l’école des Beaux-Arts de Buenos Aires. from Beaux-arts school of Buenos Aires. Au début des années 1980, il réalise la plus grande fresque du monde : LATINITAS, At th beginning of th 80’s he realized the biggest fresco of the world: LATINITAS, exhi- exposée au Grand Palais à Paris. Dès lors, il choisit de vivre à Paris et poursuit au- bit at the Grand Palais in Paris. Henceforth, he chooses to live in Paris and continues joud’hui son travail de création dans son atelier d’Ivry sur Seine. at the moment his work of creation in his studio of Ivry sur Seine. Ce Tatoo d’Or est à la fois un hommage à l’Amér ique Latine et une scupture moderne The Tatoo d’or is a tribute to Latin America and a modern sculpture with dream avec des mensurations de rêve...1,25m de long, 50cm de large, 55cm de haut et 25kg dimensions: 1,15m of length, 50cm of wide, 55cm of high and 25kg of resin. de résine. En monochrome ou bichromie, il se décline en jaune, orange, violet, gris... In monochrome or two-colors process, it declines in yellow, orange, purple, grey... Sculpture numérotée et réalisée à la commande. Sculpture numbered and realized with order. Contact : Sophie Monet / +33 (0)1 45 63 17 80 / sm@monet-rp.com ART ET DEFISCALISATION Vous souhaitez conjuguer le plaisir de vous offrir des œuvres d’art et vous constituer La décision de pratiquer cette déduction relève de la gestion de l’entreprise et n’est un patrimoine, tout en défiscalisant ? subordonnée à aucune autorisation préalable de l’administration. Alors que s’annonce la nouvelle loi des finances promettant de restreindre encore les Si toutefois l’œuvre devait cesser d’être exposée au public ou cédée, les excédents niches fiscales, la galerie Comtesses vous rappelle qu’il existe aujourd’hui en France éventuels sur le prix d’acquisition seraient assujettis au régime des plus-values pro- des mesures avantageuses pour les entreprises investissant dans l’art contemporain. fessionnelles et bénéficieraient pour les cessions au-delà de deux ans, de l’imposition à taux réduit. « Les entreprises qui achètent à compter du 1er janvier 2002, des œuvres originales Rappelons que passée douze ans, la revente d’une œuvre d’œuvre d’art est exonérée d’artistes vivants et les inscrivent à un compte d’actif immobilisé peuvent déduire de plus-value. du résultat de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes, par fractions Enfin l’article 7 de la loi du 23 juillet prévoit également la possibilité de créer une égales, une somme égale au prix d’acquisition » (extrait de l’article 238 bis AB du provision pour dépréciation de l’œuvre dans le cas où la dépréciation constatée excé- CGI, modifié par la loi n° 2005-1720 du 30 décembre 2005). Sont concernées les derait les déductions déjà opérées. entreprises assujetties à l’impôt sur les sociétés, à l’impôt sur le revenu (BIC, BNC ou BA), de même que les sociétés d’exercice libéral et les sociétés en nom propre. Spécialisée en art moderne et en art contemporain, la galerie Comtesses - 39 rue Selon l’alinéa 1 de ce même article 238 bis, « ouvrent droit à une réduction d’impôt Auguste Comte, 69002 Lyon - vous présente une sélection d’œuvres qui viendront égale à 60% de leur montant les versements, pris dans la limite de 5 pour mille du mettre en valeur vos espaces professionnels. Communiquer sous un autre regard, chiffre d’affaires ». celui de l’art, c’est donner à son entreprise une identité forte, dynamique et originale. Les œuvres originales d’artistes vivants sont par ailleurs exclues de l’assiette de la taxe professionnelle (art. 1469 du CGI). En contrepartie de cette déduction fiscale, «  l’entreprise doit exposer dans un lieu GALERIE COMTESSES accessible au public ou aux salariés, à l’exception de leurs bureaux, le bien qu’elle a 39, rue Auguste Comte 69002 Lyon acquis pour la période correspondant », soit cinq ans. contact 00 33 (0)4 78 37 87 1816 AsV AsV 17
  10. 10. les enfants terribles - exposition DOCK ART FAIR 2011 - FOIRE Les Enfants Terribles Terrible Children Exposition organisée par Spacejunk Les enfants terribles met à l’honneur deux Exhibition organized by Les enfants terribles Spacejunk honors two artistic mouvements artistiques nés dès la fin des années 70 : le Low Brow et le Pop movements born in the late 70s: the Low Brow and Pop Surrealism. Surréalisme. «Throughout history, the world of art had its «enfants terribles» who, through “De tous temps, le monde de l’art a eu ses enfants terribles qui, par leur their work, shake up academicisms and also established ways of diffusion and travail, bousculent les académismes tout comme les modes de diffusion et de legitimation.One thing is certain, they never leave indifferent. This exhibition légitimation établis. Une chose est certaine, ils ne laissent jamais indifférents. brings to light two artistic movements that, if they come from the United Cette exposition vient apporter un éclairage sur deux mouvements artistiques States, now enjoy recognition and global networks, two movements that have qui, s’ils viennent des Etats-Unis, jouissent aujourd’hui d’une reconnaissance continued to intersect and collide since the 70’s, certainly worn by «enfants et de réseaux planétaires, deux mouvements qui n’ont cessé de se croiser et terribles» of the art world. de s’entrechoquer depuis les années 70, portés à coup sûr par des « enfants terribles » du monde de l’art.” The exhibition event will feature a selection of works by 12 artists from the four major continents: Todd Schorr (United States) - Caia Koopman (United Cette exposition évènement proposera une sélection d’œuvres de 12 artistes States) - Odo (France) - Reg Mombassa (Australia) - Jeff Soto (United States) - majeurs venus des 4 continents : Todd Schorr (USA) – Caia Koopman (USA) – Nicolas Thomas (France) - Naoto Hattori (Japan) - Victor Castillo (Chile) - Ray Odö (France) – Reg Mombassa (Australie) – Jeff Soto (USA) – Nicolas Thomas Caesar (UK - Can) - Robert Crumb (United States) - Robert Williams (United (France) – Naoto Hattori (Japon) – Victor Castillo (Chili) – Ray Caesar (UK States) - Joe Sorren (United States). – Can) – Robert Crumb (USA) – Robert Williams (USA) – Joe Sorren (USA). [ Photos l.perrindomecq ] © auteurs respectifs18 AsV AsV 19
  11. 11. kumi yamashita - talent DOCK ART FAIR #3 - FOIRE Kumi Yamashita ombres ET lumière Shades AND light La plasticienne japonaise Kumi Yamashita réunit dans ses oeuvres sensibles des op- posés pour qu’ils se confrontent au grand jour, et interroge avec elles nos certitudes. Des oeuvres qui explorent notre besoin d’identifier Dans son travail, Kumi Yamashita compose des oeuvres improbables en jonglant et mélangeant des formes et des symboles a priori opposés. Son but : démontrer à quel point nos connaissances et nos préjugés orientent naturellement nos percep- tions, nous conduisant à rapprocher ou assimiler ce que nous voyons de ce que nous connaissons déjà. Japanese plastic artist Kumi Yamashita combines in her sensitive works opposites so that they confront in broad daylight, and question with them our certainties. Works which investigate our need to identify. In her work, Kumi Yamashita composes improbable works by juggling and by mixing forms and symbols in priori set. Her purpose: to demonstrate to which point our knowledge and our prejudices direct naturally our perceptions, leading us to move closer or to assimilate what we see of what we already know. © Kumi Yamashita Clouds 2005 Aluminium lumière & ombre Profile 1994 Bois lumière & ombre Microsoft collection Washington Origami 2010 Papier lumière & ombre City View 2003 Bois lumière & ombre Feather 2006 Bois lumière & ombre Collection of Namba Parks tower Osaka Japan Collection Akiru Municipal Medical Center Japan www.kumiyamashita.com20 AsV AsV 21 www.astonmartin.com
  12. 12. jean paul goude - exposition Jean-Paul Goude © copyright photos Jean Paul Goude Une oeuvre, son monde imaginaire Artwork, A world under independence Le Musée des Arts Décoratifs présente la The Museum of the Decorative arts presents the toute première rétrospective parisienne very first Parisian retrospective dedicated to the consacrée au génie créateur Jean-Paul creative genius Jean-Paul Goude ( 1940 ). Illustra- Goude (1940). Illustrateur, directeur artis- tor, art director, photographer, director and mani- tique, photographe, réalisateur et manipula- pulator of images, he imposes his artistic imprint in teur d’images, il impose sa patte artistique numerous domains. Of the fashion in the photo, or dans de nombreux domaines. De la mode à la the advertising in the live performance, Jean-Paul photo, ou de la publicité au spectacle vivant, Goude is above all the creator of his own style. Jean-Paul Goude est avant tout le créateur de He impresses our imagination and pushes aside son propre style. Il impressionne notre ima- the conventions. Such a surgeon-artist, Goude re- ginaire et bouscule les conventions. Tel un touches the image, cut, stretches out it, twists it chirurgien-artiste, Goude retouche l’image, or exfoliates it to glorify it. For the occasion, the la découpe, l’allonge, la tord ou la gomme artist imagined this exhibition as a big installation pour la magnifier. Pour l’occasion, l’artiste a to bring to light a journey of more than 40 years. imaginé cette exposition comme une grande Drawings, objects, photographed or filmed images, installation pour mettre en lumière un par- sprinkle the spaces of the museum in a rhythmical cours de plus de 40 ans. Des dessins, des ob- course. jets, des images photographiées ou filmées, jonchent les espaces du musée dans un par- cours rythmé. Goudemalion, sa vie, son œuvre Jean-Paul Goude, une rétrospective 11 novembre 2011 au 18 mars 2012 • Musée des Arts Décoratifs • PARIS www.lesartsdecoratifs.fr22 AsV AsV 23
  13. 13. bernard pras - talent Bernard Pras Inventaires inventories À la fin des années 1980, après plusieurs années de doute et de recherche sur la forme, il commence à trouver sa propre voix artistique en mettant au point le principe de l’aquagravure, puis en 1994, en réalisant des installations et assemblages d’objets hétéroclites à la manière d’Arcimboldo , dont la composition globale ne prend réellement forme pour le spectateur que par le truchement de la photographie qui recrée l’image plane vou- lue par l’artiste. La première exposition d’importance a lieu en 1998. Ce principe d’anamorphose est depuis le fil conducteur de l’artiste, qui s’essaie à des installations plus grandes et tra- La Réunionnaise - 2004 vaillées sous forme d’Inventaires variés réinterprétant diverses images connues de l’histoire de l’art (Crucifixion, van Gogh, Francis Bacon...), et de la société contemporaine (portraits d’Al- bert Einstein, Marilyn Monroe, Che Guevara, Mickey, Jacques Dutronc...). At the end of 1980s, after several years of doubt and search on the shape, he begins to find his own artistic voice by working out the principle of the “aqua-engraving”, then in 1994, by reali- zing installations and assemblies of heterogeneous objects in the style of Arcimboldo, whose global composition really takes shape for the spectator only with the aid of the photography which recreates the flat image wanted by the artist. The first important exhibition takes place in 1998. This principle of ana- morphosis is since the vital lead of the artist, which ventures on installations bigger and worked in the form of varied Inventories reinterpreting diverse images known for the art history (Cruci- fixion, van Gogh, Francis Bacon), and of the contemporary so- ciety (portraits of Albert Einstein, Marilyn Monroe, Che Guevara, Mickey, Jacques Dutronc..) © copyright photo Bernard Pras Fantomas - 2006 Le Bon - 200824 AsV AsV 25

×