Your SlideShare is downloading. ×
0
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

ATELIER ANT N°1 - RÉSEAUX SOCIAUX - "JE PASSE LA SECONDE"

543

Published on

Atelier N°1 sur les Réseaux Sociaux (Niveau Avancé) dans le cadre de l'Animation Numérique de Territoire à l'Office de Tourisme du Pays Vaison Ventoux.

Atelier N°1 sur les Réseaux Sociaux (Niveau Avancé) dans le cadre de l'Animation Numérique de Territoire à l'Office de Tourisme du Pays Vaison Ventoux.

Published in: Technology
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
543
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. vaisonventouxtourismeproLES Réseaux sociauxatelier N°1« Je passe la seconde ! » À L’Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison VentouxJeudi 28 mars 2013
  • 2. SOMMAIREvaisonventouxtourismepro1 INtroductionaux réseauxsociaux2 > PRÉJUGÉS> LES RÉSEAUX SOCIAUXDANS LE VOYAGE3 pratiqueet outils4 >STRATÉGIE SOCIALMEDIA> Story telling© Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison VentouxATELIER N°1LESRÉSEAUXSOCIAUX
  • 3. 1vaisonventouxtourismepro1ATELIER N°1© Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison Ventouxintroductionaux réseauxsociaux
  • 4. 1vaisonventouxtourismeproINTRODUCTIONAUx RÉSEAUXSOCIAUXVIDÉO :Internet et médiassociaux : les grandschiffres 2012 - 2013
  • 5. 1vaisonventouxtourismeproINTRODUCTIONAUx RÉSEAUXSOCIAUXLes médias sociauxdésignent l’ensembledes nouveauxmédias en ligne. Ilscomprennent lesréseaux sociaux, lesblogs, les microblogs*,les wikis*, etc. Ilspermettent à toutun chacun de créer,d’échanger et deconsulter du contenusur le web ou ensituation de mobilité.
  • 6. 1vaisonventouxtourismeproINTRODUCTIONAUx RÉSEAUXSOCIAUX*microblogs :Le microblog (parfois appeléminiblogue) est un dérivé concisdu blog, qui permet de publier uncourt article, plus court que dansles blogs classiques, les articlespouvant être de type texte court,mais peuvent également contenirune image ou même une vidéoembarquée,*wikis :Un wiki est un site web dontles pages sont modifiables parles visiteurs afin de permettrel’écriture et l’illustrationcollaboratives des documentsnumériques qu’il contient.Sur FacebookFacebooker : chercher un profil sur Facebook.Fan : un fan est un membre de Facebook qui ‘aime’ la fanpage d’une organisation.Fan page : il s’agit des pages officielles d’organisations(marques, sociétés, associations...). Les fonctionnalités sontplus enrichies que les groupes (applications, statistiques...).Les mis à jour s’affichent sur les wall des fans.Groupe : communauté de membres réunis autour d’un thèmeou d’un centre d’intérêt. Le groupe peut être privé.Membre : une personne qui fait partie d’un groupe en estmembre.Newsfeed (ou fil d’actualité) : page présentant l’ensembledes activités et des publications de contenus de ses contactssur le site.Pimper sa page : agrémenter sa page.Poke / poker : alerte permettant d’attirer l’attention d’unmembre sans lui envoyer de messageTag/tagger : identication d’une personne sur une photo.Wall : Espace de discussion sur lequel une personne peutdiffuser ses actualités et sur lequel ses amis peuvent écrireet commenter.Liker : Action d’aimer un contenu ou une page. Le like estparticulièrement utilisé sur Facebook.Sur TwitterHashtag : mot-clé, écrit sans accent, sans symbole (pas «-»ou de «_»...) et précédé du symbole #, permettant d’identifierrapidement l’ensemble des tweets se référant à un sujet. Ex :#ecommerce. Le site http://hashtags.org/ permet d’identifierles hashtags les plus cités pour optimiser la visibilité de sesmessages.Twittos : dur Twitter, un twittos est un utilisateur actif detwitter. C’est la personne que l’on peut suivre, celle àlaquelle on peut s’abonner.@ : caractère précédant le nom d’un compte Twitter etpermettant de le citer (avec un lien direct)DM : Direct Message. Message envoyé directement envoyé àun membre de Twitter. Ce doit être un follower sinon l’envoiest impossible.Fil (ou Timeline) : Ensemble des tweets d’un compte Twitter.Followers : nombre d’abonnés à un fil Twitter. Ex : le compte@XX est suivi par 10 comptes >> 10 followers.Following : personnes qu’un compte Twitter suit. Ex : lecompte @XX suit 10 comptes >> 10 following.#FF / #followfriday : la tradition sur Twitter est de promouvoirchaque vendredi de nouveaux fils Twitter. Le #FF est suivid’un certain nombre de comptes (précédés de l’arobase).RT : retweet d’un message. La mention RT dans un messageindique qu’il s’agit de la reprise d’un tweet d’une autrepersonne. Equivalent du ‘transférer’ des messageries.Timeline (ou fil) : Ensemble des tweets d’un compte Twitter.Tweet : (du mot gazouillis en anglais) message de 140caractères maximum.UN PEU DE LEXIQUE....
  • 7. 1vaisonventouxtourismeproINTRODUCTIONAUx RÉSEAUXSOCIAUXET POUR VOUS ? Un réseaux social c’est quoi ? ça vous sert à quoi ?
  • 8. 1vaisonventouxtourismeproINTRODUCTIONAUx RÉSEAUXSOCIAUXComment ?> Publier des photos> Informer des nouveautés (travauxpour mieux les accueillir, …)> organiser des jeux concours,proposer des « bons plans »(réductions…)> Les informer de ce qui se passeautour de votre activité (fêtes,évènements…)Intérêts !> Créer une relation privilégiéeavec vos clients ou prospects> Leur faire bénéficier de « bonsplans » d’avantages avant lesautres> Les fidéliser, qu’ils ne vousoublient pas et maintenir leurintérêt vis-à-vis de votre structure> Qu’ils parlent de vous à leursamis.
  • 9. 1vaisonventouxtourismepro77% des internautes françaisconsultent les réseaux sociauxquotidiennementPrès de 20 % du temps passésur Internet est consacré auxréseaux sociaux1 voyageur sur 2 utilise lesmédias sociaux pour obtenirdes informations sur son voyage72% des internautes françaisveulent une relation privilégiéeavec les marques via lesréseaux sociauxINTRODUCTIONAUx RÉSEAUXSOCIAUXTousles jours…55 % des utilisateursaccèdent à internet tousles jours43 % des recherchesconcernent lesrestaurants, bars et loisirs29 % les voyages70 % consultent lesréseaux sociaux enmobilité38 % de façonquotidienneL’importancede la mobilité
  • 10. 2vaisonventouxtourismepro2PRÉJUGÉSLES RÉSEAUXSOCIAUX DANSLE VOYAGE© Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison VentouxATELIER N°1
  • 11. 2vaisonventouxtourismeproLES PRÉJUGÉSLes jeunes ne sont pasles seuls. C’est mêmesur le créneau des plusâgés que l’on enregistreune plus forte croissance.Toutes les catégoriessocioprofessionnelles sontconcernées par les réseauxsociaux !70 % des utilisateurs deFacebook en France ontplus de 25 ans, soit environplus de 14 millions depersonnesIl n’y a que des jeunes sur les médias sociaux !FAUX !LESpréjugés
  • 12. 2vaisonventouxtourismeproLes internautes postent des commentairesuniquement pour me sanctionner !Ce n’est pas leur but primaire : 62 % des internautes ayantdéposé des commentaires en ligne ont exprimé des opi-nions positives.Les avis et commentaires ne servent à rien !Les avis permettent de savoir ce que les gens pensent deson établissement, de son attraction ou de sa destinationLes avis constructifs peuvent permettre de s’améliorer d’oùla nécessité d’y porter attention.Les internautes sont influencés par les commentairesdéposés par d’autres internautes.Il est inutile de répondre aux avis oucommentaires !Les internautes ont besoin d’une réponse, même si leur avisest négatif. Prendre le temps de leur répondre améliorera laperception des autres internautesLES PRÉJUGÉSFAUX !FAUX !FAUX !LESpréjugés
  • 13. 2vaisonventouxtourismeproLES RÉSEAUXSOCIAUX DANSLE VOYAGELes médias sociaux ont bouleversé lafaçon d’appréhender le voyage.Ils interviennent au niveaudes trois sphères,à savoir :Le consommateur d’aujourd’huise caractérise par la recherche : D’authenticité De contact humain De sens De l’expérience unique D’accompagnement D’interaction De participation De personnalisation De comparaison
  • 14. 2vaisonventouxtourismeproLES RÉSEAUXSOCIAUX DANSLE VOYAGE
  • 15. 2vaisonventouxtourismeproLES RÉSEAUXSOCIAUX DANSLE VOYAGE
  • 16. 2vaisonventouxtourismeproLES RÉSEAUXSOCIAUX DANSLE VOYAGE
  • 17. 3vaisonventouxtourismepro3© Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison VentouxPRATIQUEET OUTILSATELIER N°1
  • 18. 3vaisonventouxtourismeproPratique etoutilsles LISTEs d’amisle Groupela pageSUR FACEBOOK
  • 19. 3vaisonventouxtourismeproPRATIQUEles Listesd’amissur FacebookLes listesd’amisSivous souhaiteztrieret bien séparervos contacts (amis,famille, collègues, clients, ...) et rendre visibles certainesde vos publications pour un seul de ces ‘‘groupes’’ parexemple, c’est possible grâce à la fonctionnalité ListeTypologie des listes d’amis FacebookIl y trois types de listes sur Facebook1. Les listes par défauts> Amis proches : permets de faire une sélection restreinte depersonnes dont on veut absolument recevoir rapidement lesnouvelles> Connaissances : permets de limiter les informations affichéessur votre mur ou celui de votre connaissance (puisque ce n’estpas un ami inscrit dans votre premier cercle)> Restreint : toutes les personnes qui seront inscrites ici nepourront plus lire les communications de votre mur (attentionsi un de leurs amis republie vos informations, cela ne fait queralentir la diffusion, cela ne l’empêche pas)2. Les listes intelligentesElles sont mises en places en fonction des informations desprofils Facebook : lieux, écoles, loisirs, entreprises… Certainesdonnées peuvent être personnalisées : la circonférence autourd’une ville, l’âge des étudiants…)3. Les listes personnaliséesC’est vous qui les concevez en fonction de vos besoinsde filtres.
  • 20. 3vaisonventouxtourismeproPRATIQUEgroupe etpagesur FacebookLeGroupeLapageLes groupes ont été créées pour permettre à un ensemblede membres de communiquer entre eux. C’est ici l’idée decommunauté qui prime : chacun peut participer à l’animationdu groupe, sans qu’une voix soit supérieure à l’autre. Lacommunauté peut être ouverte ou fermée et est dotéed’un ou plusieurs administrateurs qui en assurent lamodération. Les groupes sont en quelque sorte l’équivalentdes clubs dans le monde réel.Facebook a créé les pages essentiellement pour permettreaux personnalités et aux entreprises de communiqueravecleursfansouclients.Lacommunicationyestmajoritairementunidirectionnelle, du l’émetteur vers les fans, même si cesderniers peuvent interagir.
  • 21. 3vaisonventouxtourismeproPRATIQUEgroupe etpagesur FacebookLeGroupegroupe ou page : quelles différences ?LapageLes pages et les groupes ont de nombreux point communs :ils présentent chacun un mur d’actualité et des espacesPhotos et Vidéo, permettent d’inviter des membres et de créerdes évènements. Mais quelques différences les séparent !Les publicationsQuand vous êtes administrateur d’un groupe, vous ne pouvezque publier des éléments en votre nom personnel, et non en tantqu’administrateur du groupe. Dans une page en revanche, vospublications apparaissent signés de la page même ; la voix officielleen quelque sorte. D’autre part, les publications des pages sontreprises par défaut dans les fils d’actualités des abonnés, ce quin’est pas le cas pour les groupes (il faut se rendre sur la page dugroupe pour les lire).Les notificationsDans un groupe de moins de 5000 membres, les administrateurspeuvent envoyer des messages aux membres, messages quiatterrissent dans les boîtes de réception et dont les destinatairessont par défaut notifiés par e-mail. Très efficace. Sur les pages, il n’ya aucun moyen de contacter directement chaque abonné.Le contrôle d’accèsLes administrateurs d’un groupe peuvent en restreindre l’accès,et n’accepter que les membres qu’ils approuvent. Ils peuventaussi décider de rendre un groupe secret. L’accès à une page nepeut en revanche être restreint que par tranche d’âge et par zonegéographique. Et une page est toujours publique.Les applicationsLes pages peuvent héberger des applications et proposer decette manière plus de contenu et d’interaction. On ne citera parexemple que l’excellente application Twitter qui permet de diffuserautomatiquement les publications Facebook sur Twitter. Les groupesen revanche ne supportent pas les applications.Les statistiquesLes pages disposent d’un outil statistique qui permet de mesurerl’évolution du nombre des fans, d’identifier les pics d’abonnementou de désabonnement et d’avoir une vision globale de l’auditoire(pourcentage hommes-femmes, tranches d’âge, etc.). Rien de tel ducôté des groupes.PublicitéLa promotion des pages et des groupes peut être assurée grâce àl’achat d’annonces. Mais seules les pages peuvent bénéficier depublicités sociales mettant en avant les fans.En conclusionSi vous voulez un espace pour fédérer unecommunauté active et néanmoins modeste (moins de5000 membres), choisissez les groupes. Vous pourrezenvoyer des messages directs et inciter les membresà venir débattre ou poster des informations sur la pagedu groupe. Les groupes sont l’outil idéal pour desmanifestations temporaires et des rassemblementsinformels.Si vous construisez votre communauté autour d’unélément structurant (un site Web, une notoriété, etc.)et voulez faire passer de l’information régulière àun auditoire large et fidèle mais plus passif, optezpour les pages. En étant (par défaut) affichées surle mur d’actualités de vos fans, vos publications lesaccompagneront au quotidien.
  • 22. 3vaisonventouxtourismeproPratique etoutilsATTENTION !?!paramètres deconfidentialitéFacebooka faire à la maison
  • 23. 3vaisonventouxtourismeproPratique etoutils UN QUIZ+LE guidea voir à la maison
  • 24. 3vaisonventouxtourismeproPratique etoutils Privacy Watcher :paramètres deconfidentialitéFacebooka tester à la maison
  • 25. 4vaisonventouxtourismepro4© Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison VentouxSTRATÉGIESOCIAL MEDIAle storytellingATELIER N°1
  • 26. 4vaisonventouxtourismeproSTRATEGIESOCIALMEDIALes questions à se poseravant de se lancer sur de lapromotion avec les réseauxsociaux :Quelle est ma stratégie globale de développement ?Quelle est mon offre ?mes ressources humaines ?ma communication ?ma gestion de la relation client ?ma démarche de commercialisation ?les performances de mon site internet ?qui sont mes concurrents ?ma clientèle ? mes prospects ? = Définir son positionnement
  • 27. vaisonventouxtourismeproAu niveau du contenu de vosfutures publications, sélectionnezvos objectifs !Apporter quelque chose d’utile au clientMiser sur ses atoutsCréer de l’attente autour d’un évènementTenir sa communauté virtuelle informéeCommuniquer pendant les jours et les heures d’affluenceSe différencier de ses concurrentsFaire participer la communautéRechercher des prospectsAméliorer son service clientèleEngager un dialogue avec ses clientsSTRATEGIESOCIALMEDIA4
  • 28. vaisonventouxtourismeproLE STORYTELLING« Cette technique narrative consiste à communiquerpar des histoires à fort pouvoir de séduction afind’entrer en contact direct avec l’univers émotionnelde son sujet »Consommateurs : de moins en moins sensible auxdiscours publicitaires conventionnels.Ils aiment les récits, se projeter dans des rêves.Dimension humaine.Les médias sociaux sont les outils privilégiés pourdiffuser ces histoires.lestorytelling4
  • 29. vaisonventouxtourismeproEXEMPLE en VIDÉO :Campagne de pubdu Pérou4lestorytelling
  • 30. vaisonventouxtourismeproLes 5 clés pour réussir votrestory telling1 > Racontez toujours une histoire qui vous correspond2 > Préparez-vousUne histoire mal racontée ruinera la confiance que l’on a en vous. Votre clientèle voussentira nerveux, peu sûr de vous. Elle réalisera que votre histoire n’est-pas encrée envous.3 > Assurez-vous que votre story telling s’adresse à vos clientsInutile d’y mettre des retraités si vous ciblez des adolescents.4 > Votre langage doit correspondre à votre cibleN’utilisez-pas de langage complexe si vous vous adressez à des enfants. Votre histoireserait immédiatement mise de côté. Par ailleurs, ne la simplifiez pas à l’excès. Pourquoine pas leur raconter un conte dans lequel ils peuvent s’identifier ?5 > Commencez par apprécier votre histoireVous devez adorer votre storytelling. Vous devez l’incarner. Utilisez-le dans toutes voscommunications, en veillant à ne pas insister de façon inutile. Votre histoire doit pouvoirêtre déclinée sous tous supports.4lestorytelling
  • 31. Lise TRINCARETTODirectricedirection@vaison-ventoux-tourisme.comLaurent PAMATOAnimateur Numérique de Territoire (ANT)lp@vaison-ventoux-tourisme.comOFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNALDU PAYS VAISON VENTOUXPlace du Chanoine SautelTél. 04 90 36 02 11vaisonventouxtourismepro© Office de Tourisme Intercommunal du Pays Vaison Ventoux

×