• Like
  • Save
Médiation, représentation, information : des images aux traces
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Médiation, représentation, information : des images aux traces

on

  • 1,163 views

Coférence de Louise Merzeau

Coférence de Louise Merzeau
Maison des sciences de l’homme et de la société de l'université de Poitiers
Espace Mendès France, octobre 2010

Statistics

Views

Total Views
1,163
Views on SlideShare
544
Embed Views
619

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

4 Embeds 619

http://merzeau.net 380
http://www.scoop.it 236
http://www.google.fr 2
https://insystem.websecure.ma 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial LicenseCC Attribution-NonCommercial License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • sémiologie : rhétorique de l’image intentionnalité du message, préexistence du message (propagande, communication politique, publicité…) transposition du langage verbal (figures de rhétorique, grammaire, déchiffrage…) dénotation (ce que je vois, ce que je peux nommer) / connotation (significations ajoutées, association d’idées, stéréotypes, codes culturels…)
  • image achéiropoète . La légende raconte que le roi lépreux d'Edesse Abgar désirait voir Jésus et lui envoya une délégation. Jésus imprima miraculeusement sa Face sur un linge destiné à Abgar, créant ainsi la première icône, source et fondement de toutes les autres. concile Quinisexte de 691-692 : Il est demandé aux artistes de ne plus représenter le Christ symboliquement par l'Agneau antique, mais de montrer son incarnation. l'image sacrée devient objet de culte dans toute l'Eglise. au VIIIème siècle l'Icône d'un saint peut parrainer un nouveau baptisé. A Byzance, certains fidèles vont jusqu'à poser le pain eucharistique sur une icône avant de le manger.
  • Dans les réseaux sociaux, l’usager peut affiner cette mise en scène, en jouant des différents degrés de visibilité de son profil. Dans les clair-obscur et les intermittences de sa présence numérique, il peut distribuer quantité d’images de son univers, sans qu’aucune ne le circonscrive complètement. jouer de la ressemblance et de l’exhibition (autoportraits, instantanés intimes), comme du simulacre et de la dissimulation (figures ou objets fétiches, floutages…). Et il peut puiser dans ses stocks personnels, comme dans la réserve illimitée des contenus en ligne.
  • Le développement du mail et du MMS, associés aux appareils photo numériques, favorise cette sociabilité de proximité à base d’images. Sur le mode de l’aparté ou de la private joke, les individus s’envoient des photos et des vidéos qui n’ont d’autre sens que celui du clin d’œil, du contact et de l’élection. Images-liens qui ne montrent que la mécanique répétitive et joyeuse de séquences ordinaires, elles entretiennent l'incorporation de l’individu dans ses groupes d’appartenance.
  • le numérique a changé les périmètres du photographiable. Désormais, le moindre micro-événement peut donner lieu à une image (plus ou moins inventive) et un envoi (son animal de compagnie, un nouveau vêtement, le contenu de son assiette…). Le groupe “I ate this” sur Flick est l’un des plus importants et des plus actifs avec plus de 300 000 photos provenant de plus de 19 000 membres. Un phénomène de documentation de soi qu’on retrouve sur la plupart des plates-formes sociales. Signaler ce qu’on aime, tweeter, décrire et évaluer nos moindres faits et gestes sont des comportements habituels Pour l’obsessionnel du Web, manger ne se résume plus à savourer un repas , c’est aussi prendre des photos et les mettre en ligne
  • l’intelligence des outils qui se développe à partir de ces pratiques concerne moins le traitement de l’image proprement dit que sa redocumentarisation. si le numérique facilite les opérations de sélection, classement, impression, montage et même retouche c’est moins dans la production des images que dans leur recyclage que les usagers numériques innovent. Avec le web 2.0, signaler, annoter, dupliquer, remixer sont devenues les principales activités audiovisuelles.
  • Les API, les contenus embarqués ( embeded ), le tagging et les cartes font du multimédia une matière malléable, indéfiniment reprise, renseignée, appropriée. Les images peuvent même servir de commentaires à d’autres images, pour des conversations avec des photos et des vidéos et non plus seulement à leur propos.

Médiation, représentation, information : des images aux traces Médiation, représentation, information : des images aux traces Presentation Transcript

  • 1• maître de conférences en sciences de l’information et de lacommunication à l’université Paris Ouest Nanterre LaDéfense• membre du laboratoire MoDyCo - groupeTACTIC(Traitement et Appropriation des Connaissances par lesTIC)• responsable des ateliers méthodologiques 2010 du DépôtLégal du web à l’Ina• ancienne rédactrice en chef des Cahiers de médiologie,membre du comité de rédaction de Médium• artiste (photographie et montage numérique)• iconographeLouise Merzeau www. merzeau.net
  • 2recherche d’imagessur Googleplateau d’une chaîne de TVtract de propagandeluthérienne imprimé• Graphosphère, vidéosphère, hypersphère➲ le concept médiologique de médiasphère➲ écrit / image / écran : un problème mal poséLouise Merzeau [www. merzeau.net]
  • 3• Graphosphère, vidéosphère, hypersphère➲ le concept médiologique de médiasphère➲ écrit / image / écran : un problème mal poséLouise Merzeau [www. merzeau.net]Éluard et Man Ray,Facile, 1935bréviaire du XIVe René Magritte, La Trahison desimages, 1929le New York Times surtablette iPad
  • 4• Vers une (in)culture de l’image ?➲ fin de l’érudition➲ de l’objet à l’usage
  • 5• Vers une (in)culture de l’image ?➲ le renoncement à l’érudition➲ de l’objet à l’usageLArchiduc Léopold-Guillaume dans sa galerie depeinture, 1647Le saint suaire de Turin Visiteurs devant La Joconde au Louvre
  • 6• L’entrée par la fonction de l’image➲ ni signe, ni message, ni objet➲ usages, protocoles et dispositifspublicité Panzani analysée par Roland Barthesen 1964 dans « Rhétorique de l’image »Cornelis Gijbrechts, Envers d’un tableau, 1670Photo Martine Sonnet
  • 7• L’entrée par la fonction de l’image➲ ni signe, ni message, ni objet➲ usages, protocoles et dispositifsEquipe de CNN sur laéroportdIslamabad après le tremblementde terre du 8 octobre 2005.Le plateau du journal télévisé deTélé Réunion (2006)The West wing, série de AaronSorkin – extrait de l’épisode Access(Les Coulisses du pouvoir), saison 5le dispositif perspectiviste :traité de perspective,perspectographe (gravure deDürer), autoportrait de Dürer (1498)
  • 8• médiation / représentation / information➲ périodisation➲ permanences et hybridationsicône achéiropoiète, VIIIesiècle IRM du cerveau en coupe sagittaleAlexandre Dumas, par Nadar, 1855
  • 9• médiation / représentation / information➲ périodisation➲ permanences et hybridationsfans de Michael Jackson en Chine après son décès World Trade Center, 11 septembre 2001
  • 10médiation représentation informationl’image meten relationavec…un autre ordre de réalité(invisible)la réalité observable(visible)des donnés prélevéesdans le réel(intelligible)ce qui est visé transcendance transparence pertinencedirection duregardau-delà(interprétation)devant(projection)à l’intérieur(immersion)productiond’un univers…de sens de formes de tracesopérationsincarnation,protectionsymbolisationobservation,création,reproductionsélection,visualisationsimulationusagesreligion, magie, rituel,vénérationcontemplation, étude,zappingtraitement,interaction, remix
  • 11médiation représentation informationfaiseursd’imagescléricature, corporation académie, artiste expert, amateurgéométrie verticalité cône visuel réseaulumière spirituelle solaire électroniquearchive Trésor, scriptoriumcabinet de curiosité,muséebanque d’images,réseau socialdiffusionlimitée au cercledes fidèlespublique viralerelation entreles imagesvariations sur un thème influence et concurrence interopérabilitésupport unique (sacré) reproductible (copie)virtuel(clonage et recyclage)régime sémiotique symboles icônes indices
  • 12[ rappel : régimes sémiotiques(Charles Sanders PEIRCE, 1897)➲ symbole➲ icône➲ indice L’image comme signeClaude Monet, Impression soleil levant, 1872le svastika :•templecaodaïste auxenvironsdHanoï.•tombesprofanées dansle cimetièredHerrlisheim,en 2004image infrarouge obtenue grâce à unecaméra thermique
  • 13• médiation➲ fonction mémoire➲ fonction incantatoire Fonctions de l’imagele mémorial de la déportation à ParisJulia Waterlow, portrait d’ancêtres dans une rue à Guangzhou, en Chine
  • 14• médiation➲ fonction mémoire➲ fonction incantatoire Fonctions de l’imagemanifestations en Corée duSud en 1987Dan Poush, fans des Beatles au VenturaTheater en 1964.manifestation pour la libération des otages détenus parles FARC
  • 15• représentation➲ portraits➲ récits➲ stéréotypes➲ compte-rendu Fonctions de l’imagePortrait officiel de François Mitterrand,par Gisèle FreundPablo Picasso, Portrait de DoraMaar, 1937Barak Obama par Jean-Marc Borot
  • 16• représentation➲ portrait➲ récit➲ stéréotype➲ compte-rendu Fonctions de l’imageFranciso Goya, Tres de Mayo, 1814 Raymond Depardon, Beyrouth, 1978
  • 17• représentation➲ portrait➲ récit➲ stéréotype➲ compte-rendu Fonctions de l’image
  • 18• représentation➲ portrait➲ récit➲ stéréotype➲ compte-rendu Fonctions de l’imageLe Monde du09/07/2010(départs envacances)Le Monde du19/10/2010(blocages duravitaillementd’essence)
  • 19• représentation➲ portrait➲ récit➲ stéréotype➲ compte-rendu Fonctions de l’imageBenoît Peyrucq, dessin d’audience duprocès Clearstream (AFP)études d’anatomie par Leonard de Vinci
  • 20• information➲ segmentation & indexation➲ sélection & cartographie➲ simulation & calcul➲ schématisation & modélisation Fonctions de l’imagePlanche botanique :champignons comestibles,mortels et suspects (1908)logiciel d’identification biométrique FaceChecktableau synoptique des traits physionomiquespour le portrait parlé selon Bertillon
  • 21• information➲ segmentation & indexation➲ sélection & cartographie➲ simulation & calcul➲ schématisation & modélisation Fonctions de l’imageIRM (imagerie à résonance magnétique)carte de mémoire de Paris et La Défense dessinéepar un agent commercial de 25 anslocalisatio probable des avalanches Isère1985 1/25 000, IGN
  • 22• information➲ segmentation & indexation➲ sélection & cartographie➲ simulation & calcul➲ schématisation & modélisation Fonctions de l’imageSimulations tridimensionnellespour l’étude de lécoulement enrivière autour de piles de pontSimulateur de vol, 1994Motion picture pour le film Pirates des Caraïbes
  • 23• information➲ segmentation & indexation➲ sélection & cartographie➲ simulation & calcul➲ schématisation & modélisation Fonctions de l’imageschéma de montage d’un meuble Ikéa espérance de vie et niveau de vie dans le monde (Gapminder)
  • 24• images-réseaux ➲ profils➲ images-liens➲ tweets➲ remix➲ commentairespublicité pour l’iPhone images de profils Facebook fabrication d’unmangavatar
  • 25• images-réseaux ➲ profils➲ images-liens➲ tweets➲ remix➲ commentaires
  • 26• images-réseaux ➲ profils➲ liens➲ tweets➲ remix➲ commentairesgroupe « I ate this » sur Flickr « ma nouvelle robe » sur Google images
  • 27• images-réseaux ➲ profils➲ liens➲ tweets➲ remix➲ commentairesparodies du film La Chute d’Oliver Hirschbiegel(“mème internet”)parodie de la publicité pour l’iPod parodie du film Titanic de James Cameron
  • 28• images-réseaux ➲ profils➲ liens➲ tweets➲ remix➲ commentairescommentaire vidéo sur Youtubeimage taggée sur Facebook
  • 29• images (aban)données…http://foundphotos.net/
  • 30pour aller plus loin• Monique Sicard, La Fabrique du regard (Odile Jacob,1998)• Régis Debray, Vie et mort de l’image. Une histoire duregard en Occident (Gallimard, Folio-Essais, 1992)• Michel Melot, Une brève histoire de l’image (L’œil neuf,2007)• La Fabrique des images contemporaines, sous la dir. deCh. Delage (éditions du Cercle d’Art, 2007)• culturevisuelle.org, plateforme du Laboratoired’histoire visuelle contemporaine (Lhivic/EHESS)
  • 31pour me contacter• www.merzeau.net• louise@merzeau.net