Alstom Au Maroc
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Alstom Au Maroc

  • 8,018 views
Uploaded on

Exposé en Intelligence Economique

Exposé en Intelligence Economique

More in: Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
8,018
On Slideshare
8,014
From Embeds
4
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
86
Comments
0
Likes
2

Embeds 4

http://www.slideshare.net 4

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. PREDOMINANCE D’ALSTOM AU MAROC LE PROTOCOLE D’ACCORD DU 22 OCTOBRE 2007 BENOIT Mylène COUTEAU Jennifer MONTIEL Aurélie SAMOYAULT Nicolas
  • 2. SOMMAIRE
    • LE GROUPE ALSTOM EN 2003
    • LE GROUPE ALSTOM EN 2007
    • LA VISITE DE NICOLAS SARKOZY AU MAROC
    • L’ANTICIPATION DE L’ÉVÈNEMENT
    • LE CONTRAT : LE ROLE DE CHACUN
    • LE TRAMWAY DE RABAT-SALE
    • LA POLITIQUE DE SEDUCTION D’ALSTOM
    • LA POSSIBLE CONCURRENCE
    • LES CONSEQUENCES POUR LE PAYS
    • L’AVENIR PROCHE D’ALSTOM
    • REMERCIEMENTS
  • 3.  
  • 4. ALSTOM EN 2003
  • 5.  
  • 6. Crise et plan de sauvetage
    • 2003, Alstom traverse une grave crise
    • mars 2003, le fauteuil de président directeur général est laissé à Patrick Kron
    • échéance de 254 millions d’euros au 1er août 2003 sinon c’est le dépôt de bilan
    • Début août un plan de sauvetage est mis en place :
      • le gouvernement achète pour 300 millions d’euros de nouvelles actions
      • devient alors le principal actionnaire de l’entreprise avec 31,5 % du capital
      • investira 300 autres millions en titres obligataires et restera actionnaire au moins pendant trois ans.
      • sera caution à hauteur de 3,5 milliards d’euros des emprunts du groupe.
    • 26 mai 2004 : Accord avec le commissaire à la concurrence
  • 7. ALSTOM EN 2007
  • 8. ALSTOM DANS LE MONDE
  • 9. ALSTOM EN 2007
    • Présent dans plus de 70 pays, son chiffre d’affaires s’élève à plus de 14,2 milliards d’euros et compte plus de 65 000 salariés (chiffres de 2006).
    • Deux secteurs Power : Power Systems et Power Service
    • Le groupe est n°1 des trains à grande et très grande vitesse. Dans le transport urbain, 1 métro sur 4 et 1 tramway moderne sur 3 dans le monde, sont d’origine Alstom
    • Record du monde de vitesse sur rail à 574.8km/h le 3 avril 2007
    • Triangle relationnel Alstom/Bouygues/Etat
  • 10. ALSTOM MAROC
    • Présent dans ce pays depuis plus de 40 ans
    • Principal fournisseur de :
      • l’Office National de l’Électricité (ONE)
      • l'Office National des Chemins de Fer (ONCF), en ce qui concerne le matériel roulant et les installations fixes
    • Les parts de marché ALSTOM transport au Maroc sont de 35% pour les locomotives et 70% pour la signalisation
  • 11. LA VISITE DE NICOLAS SARKOZY AU MAROC
    • Première visite du président français au Maroc, du 22 au 24 octobre 2007, il est arrivé accompagné d’une délégation de ministres et de 70 entrepreneurs français
    • Accueilli à Marrakech par Mohammed VI, roi du Maroc
    • Délégation française a pu effectuer plusieurs accords de coopération dans les domaines du transport, de la justice, de la sécurité sociale, des mines et de l'équipement.
    • Signature d'un protocole d’accord sur la construction par des entreprises françaises, dont Alstom, d'une ligne ferroviaire à très grande vitesse (TGV) entre Tanger et Marrakech
  • 12. ANTICIPATION DE L’ÉVÈNEMENT
    • RFF, ALSTOM et SNCF :
      • 18 décembre 2006 est lancé « le programme de l’excellence française de la très grande vitesse »
    • SYSTRA
    • RFF et ONCF
  • 13. LE CONTRAT : LE ROLE DE CHACUN
    • Etat français
    • Etat marocain
    • Aide pour le financement
    • ONCF
    • RRF/SNCF/ALSTOM
    • SYSTRA (18 TGV Duplex)
    • Autres contrats signés lors de la visite
    • ONCF
    • ONE
  • 14. TRAMWAY DE RABAT-SALE
    • un linéaire d’environ 20 km
    • 2 novembre 2007 : Alstom remporte le contrat de 1,2 milliards de DH (107 millions d’euros) pour la fabrication du matériel roulant
    •  une quarantaine de rames de 30 mètres chacune, de la gamme "Citadis", et une quinzaine de rames à moyen terme ainsi que la maintenance pour 5 ans
  • 15. LA POLITIQUE DE SEDUCTION D’ALSTOM
    • priorité à l'efficacité énergétique
    • attrait spéculatif de sa valeur
    • respect de l’environnement
    • record du monde de vitesse sur rail (574,8 km/h)
    • travail sur de nouveaux projets
    • liens avec les grandes écoles
    • code d’éthique exigeant
  • 16. LA POSSIBLE CONCURRENCE
    • Bombardier (Canada)
    • Siemens (Allemagne)
    • Autres :
      • Faiveley (USA)
      • Delachaux (France)
      • Kawasaki (Japon)
      • Talgo (Espagne)
      • Ansaldo (Italie)…
  • 17. CONSEQUENCES POUR LE PAYS
    • Les « pour », les points positifs
      • Maroc a une importance stratégique pour la France
      • TGV aura des répercussions favorables à la création d’emploi
      • modernisation et développement durable
      • rapidité des voies de communication et du transport pour être plus compétitif
      • certain prestige pour le Maroc / villes plus attractives
      • développement de la liberté
  • 18. CONSEQUENCES POUR LE PAYS
    • Les « contre », les points négatifs
      • plus un défi qu’un réel besoin du Maroc
      • prix élevé du billet que seule une clientèle aisée pourra s’offrir
      • projet n’est pas finalisé dans son ensemble concernant les délais et financements
      • procédures d’expropriation
      • « gaspillage »
      • diplomatie française semble plus intéressée par la stabilité du pays que par ses problèmes liés à la liberté d’expression
  • 19. L’AVENIR PROCHE D’ALSTOM
    • Une entreprise pionnière
      • réalisation du premier réseau ferré à grande vitesse sur le sol africain
        •  d’autres contrats du même type devraient suivre
      • idem pour la branche énergie
    • Vers une fusion ?
      • Alstom et Bouygues : complémentarité de leurs réseaux commerciaux, de leur recherche et de leurs technologies
      • Bouygues pourrait chercher une future fusion entre les activités énergétiques d'Alstom et celles du groupe nucléaire d'Areva et la création ainsi d’un « champion français de l'énergie » 
      • Refus de Anne Lauvergeon, présidente d’Areva
  • 20. REMERCIEMENTS
    • François Dexter, mécanicien et conducteur de TGV