Your SlideShare is downloading. ×

Trouver l'infographiste ideal pour votre projet

2,038

Published on

Vous souhaitez trouver un infographiste spécialisé pour assurer vos besoins techniques et créatifs en infographie. Vous cherchez un graphiste pour un futur projet de magazine ? Vous souhaitez intégrer …

Vous souhaitez trouver un infographiste spécialisé pour assurer vos besoins techniques et créatifs en infographie. Vous cherchez un graphiste pour un futur projet de magazine ? Vous souhaitez intégrer un infographiste 3d à votre équipe pour participer au concept et à la création d'un nouveau produit ? Vous souhaitez collaborer avec un Webdesigner pour refondre le site internet de votre entreprise ? etc...

Tous c'est métiers sont raccordés à l'infographiste et pourtant ils sont tous différents dans leurs spécialités.
C'est pourquoi ce guide va vous permettre de faire la différence entre plusieurs métier liés à l'infographiste ou au graphiste et de trouver un infographiste idéale pour votre projet.
Spécificité du métier, du projet, de la localité, du niveau d'expérience et de compétence de l'infographiste, etc...

Suite à la lecture de ce guide vous serrez en mesure de prendre les bonnes décisions et de trouver un infographiste qui pourra vous accompagner sur votre projet de façon professionnel et je l'espère sur le long terme.

Retrouvez l'auteur sur son site http://www.f4-design.fr

Published in: Design
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,038
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
66
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. ISBN éditeur : 978-2-9542933 ISBN : 978-2-9542933-0-1 1
  • 2. SOMMAIRE Pourquoi j’ai fait ce guide ? p3 1 Qu’est-ce qu’un infographiste ? a) L’infographiste en général b) L’infographiste 2D c) L’infographiste 3D d) L’infographiste web e) L’infographiste vidéo / Vidéo graphiste f) L’infographiste multimédia p4 p5 p6 p7 p8 p9 2 Définir vos besoins p10 3 Identifier les acteurs de votre projet p12 4 Comment percevoir les compétences et l’expérience d’un infographiste ? p14 5 Rechercher vos futurs candidats p16 Maintenant, c’est à vous d’agir ! À propos 2 p18 p19
  • 3. Pourquoi j’ai fait ce guide ? Ce guide a été créé pour répondre à la demande de porteurs de projet qui recherchent un ou plusieurs infographistes spécialisés dans des domaines spécifiques. Suite à 3 années passées en tant qu’infographiste indépendant, c’est en remarquant la diversité des demandes de compétences dans l’infographie, que j’ai décidé de proposer un guide pour permettre aux personnes qui recherchent l’infographiste idéal pour leur projet, de le trouver. Bien évidement, je ne pourrai pas me porter garant quant à la réussite de vos projets avec les prestataires que vous aurez choisis, puisqu’ici je ne fais pas de recommandations. Je vous explique comment orienter votre choix de façon réfléchie vers un infographiste qui correspondra à votre projet et à vos attentes, je l’espère. Vous serez alors le seul décisionnaire pour prendre contact et enfin démarrer votre projet avec un infographiste compétent et qui vous accompagnera comme il se doit dans la réussite de votre projet. L o ïc To rt el ie r On commence ? Tournez donc cette page ! 3
  • 4. 1 Qu’est-ce qu’un infographiste ? a) L’infographiste en général Voici quelques autres appellations de l’infographiste dans le langage commun : graphiste, graphiste multimédia, dessinateur maquettiste, illustrateur, graphiste vidéo, monteur truqueur, etc... Définition du métier d’infographiste : Le métier d’infographiste est né de l’évolution technologique avec l’arrivée de l’outil informatique et de la communication. L’infographiste est un «concepteur de l’image» comme le graphiste, mais il s’aide des outils informatiques pour concevoir son travail. Il crée les maquettes et mises en forme graphiques des supports de communication visuelle, web ou multimédia. Il a pour objectif d’allier «esthétique» et «fonctionnalité» pour faire passer un message sur ces supports de communication. Tout comme le concepteur «Designer» le ferait en concevant le support ou le produit physique. D’une manière générale, l’Infographiste indépendant a pour mission de : • Rencontrer les clients, étudier leurs besoins et les conseiller, • Négocier le contrat avec les clients, • Faire des recherches et travaux préparatoires (croquis, prémaquettes, animatique, etc...) pour les besoins de création du projet, • Procéder à la réalisation suivant son domaine sur des supports variés : communication visuelle, web, multimédia, etc..., • Présenter sa création d’abord sous forme numérique au client, si possible et y apporter les modifications nécessaires, • Suivre la fabrication du produit, • S’adapter aux évolutions technologiques, • Encadrer éventuellement une équipe, • Veiller à respecter la demande du client. 4
  • 5. b) L’infographiste 2D ou infographiste «print» L’infographiste 2D sera amené à travailler essentiellement en communication visuelle et va créer les maquettes pour ce type de supports. Il sera aussi amené à créer des dessins et illustrations grâce à la PAO (publication assistée par ordinateur), dessiner à l’aide d’une tablette graphique, retravailler les dessins numérisés et créer des graphismes (couleurs, texture, etc...), vérifier les impressions sur les différents supports sauf dans le cas de travail à distance ou la qualité doit être jugée par l’imprimeur et le client. Voici le type de supports de communication souvent maquettés par l’infographiste 2D ou infographiste «print» : • Identité visuelle, • Logotype, • Carte de visite, • Plaquette d’entreprise, • Affiche, • Flyer, • Papiers à entête, • Encart publicitaire, • Étiquettes, • Pochette de CD-Rom et DVD-Rom, • Et tout autre type de supports imprimables. Prendre un café avec un infographiste Le «plutôt» créatif : Il aura tendance à avoir plein d’idées et vous partagera sa vision créative tout en vous faisant réver. L’infographiste créatif est un infographiste à cultiver pour savourer ses meilleurs idées ! Il saura faire preuve de force de propositions. Le «plutôt» exécutif : Il aura tendance à vous parler technique et vous partagera sa vision pragmatique sur du concret. L’infographiste exécutif est un infographiste à chouchoutter pour tirer avantages de ses astuces qui vous feront gagner du temps. 5
  • 6. c) L’infographiste 3D L’infographiste 3D sera amené à travailler sur tous types de supports de communication. Il devra inévitablement connaître les bases de l’infographie 2D pour ajouter la 3ème dimension dans son axe de travail. Il sera aussi amené à créer et maitriser les outils de conception 3D, dessiner à l’aide d’une tablette graphique, retravailler les dessins numérisés et créer des graphismes (couleurs, texture, etc.) Il pourra travailler sur les mêmes supports de communication que l’infographiste 2D en ajoutant des conceptions en 3D à ses créations. Il sera capable selon sa spécialité de : • Participer à la réalisation de jeux vidéo et de films d’animation, • Dessiner des personnages, des décors à partir de scénarios, • Modéliser ses dessins en 3d, • Animer ses dessins en 3d, • Personnaliser ses créations 3D, couleurs, textures, éclairages, animations, • Créer et réaliser des maquettes en plan et en volume, • Participer à la conception des effets spéciaux, • Etc... Dans le monde de la 3D, il existe de multiples spécialisations : • Modeleur 3D, • Render man, • «Setupeur» / «skinner» 3D, • Animateur 3D > Animateur Biped, animateur quadriped, animateur caméra, etc..., • Créateur d’effets spéciaux, • Expert en 3D temps réel, • Etc... 6
  • 7. d) L’infographiste web L’infographiste web sera amené à travailler sur les supports de communication passant par internet. Pour être crédible face aux besoins des développeurs web, il pourra se spécialiser dans le web design et ainsi être capable de comprendre les contraintes de développement mais aussi l’ergonomie liée aux besoins des utilisateurs. Il se doit de connaître une grande partie des moyens de communication web et sera en mesure de concevoir les interfaces, de les scénariser et de les animer : • Création graphique de sites internet, vitrine, e-commerce, blog, forum, etc... • Création graphique de publicités sur internet • Conception graphique d’applications reliées à internet • Conception d’animation Web • Conception de maquette d’email promotionnel. • Connaissances de l’utilisation des langages du développement web. • Connaissances des langages clients, HTML, CSS et Action Script pour les infographistes spécialisés en tant que Webdesigner. • Connaissance en ergonomie. • Connaissance des contraintes des supports de communication web : - Écran d’ordinateur, - Écran téléphone mobile, - Écran tablette tactile, - Etc... • Connaissance des contraintes liées aux navigateurs : - Internet Explorer, - Firefox, - Safari, - Google Chrome, - Opéra, - Etc... 7
  • 8. e) L’infographiste vidéo / vidéo graphiste L’infographiste vidéo sera amené à travailler sur la création de vidéos d’animation, de films ou tout type de vidéo commerciale. Il devra inévitablement connaître les bases de l’infographie 2D pour ajouter à la vidéo une partie esthétique et fonctionnelle dans son axe de travail. Il sera aussi amené à utiliser les principes de la 3D pour jouer sur la profondeur des plans et donner d’autres axes à son travail. Il doit connaître les principes de bases de la création de scénarios et d’animations 2D ou 3D : Il sera capable selon sa spécialisation de : • Participer à la réalisation de jeux vidéo et de films d’animation, • Prendre place sur les plateaux de tournage pour conseiller les prises de vues selon ses besoins techniques, • Monter des vidéos, • Truquer des vidéos, • Créer des effets spéciaux par ordinateur, • Habiller des vidéos pour des reportages ou émissions télévisuels, • Créer des jingles ou génériques vidéographiques, • Etc... 8
  • 9. f) L’infographiste multimédia L’infographiste multimédia sera amené à travailler sur beaucoup de supports et dans plusieurs domaines de l’infographie : communication visuelle, web, vidéos d’animation, de films ou tous types de vidéos commerciales mais aussi, éventuellement, la création d’interfaces de téléphonie mobile, la création de CD et DVD-rom, etc. Il sera aussi amené à maîtriser plusieurs secteurs de l’infographie 2D, 3D, web et vidéo mais devra aussi connaître les principes et les contraintes de langages de programmation et de la création de scénarios linéaires ou interactifs afin d’intervenir dans la conception des projets multimédia : L’infographiste multimédia sera souvent comparable à un infographiste «généraliste». Attention toutefois à vérifier le ou les domaines de spécialisation ou d’expertise de l’infographiste multimédia pour les projets les plus techniques afin que votre infographiste multimédia réponde correctement aux besoins de votre projet. Les outils de l’infographiste indépendant • • • • • • • • • Crayon, Gomme, Papier, Bloc note, Agenda, Téléphone, Ordinateur, Imprimante, Etc... • Logiciel de gestion et organisation, • Logiciel de retouche d’image et de photographie, • Logiciel de création vectorielle, • Logiciel de conception 3D, • Book ou porftolio en ligne, • Logiciel de création de sites web, • Tablette graphique, • Etc... 9
  • 10. 2 Définir vos besoins Pour commencer un projet vous devez définir vos besoins. Pour cela vous définissez tout d’abord vos objectifs afin de trouver les besoins qui vont permettre de les atteindre. Voulez-vous créer votre communication visuelle pour vendre vos produits ou services? Créer une vidéo pour accroître la notoriété de votre entreprise ? Mettre en place votre communication sur internet pour trouver de nouveaux clients ? Votre projet nécessite-t-il de faire appel à plusieurs domaines d’expertise ? • Besoin de conseils car votre projet n’est pas encore mûr selon vous ? - L’infographiste répondra à vos questions pour vous assurer de la validité de votre projet. • Conception et création d’un produit ou service virtuel ? - Par exemple, un site internet e-commerce nécessitera certainement un développeur web et un web designer afin de vous fournir un site e-commerce correct en terme de fonctionnalités liées à l’e-commerce, d’identité visuelle et d’ergonomie web. • Conception et création d’un produit ou service physique ? - Vous souhaitez concevoir un DVD-ROM pour vendre des conseils dans votre domaine, avec plusieurs séquences de films, un menu interactif, etc... Un infographiste vidéo et/ou multimédia accompagné d’un réalisateur ou d’un caméraman ainsi que d’un ingénieur du son seront peut-être nécessaires à votre projet. • Création de la communication autour de ce même produit ou service ? - Pensez à mettre en place votre stratégie de communication/ marketing. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel de la communication et/ou du marketing. - Pour la création de vos cartes de visite, vos flyers, vos affiches, votre enseigne, etc., un graphiste ou infographiste 2D saura répondre parfaitement à votre demande. 10
  • 11. De combien de temps disposez-vous pour mettre en place votre projet ? 1 mois, un an, pas de limite, etc. En fonction de l’importance et de la complexité de votre projet, il sera certainement nécessaire de concevoir un cahier des charges afin de vous assurer que la conception de votre projet est respectée et pour donner des directives précises à la ou les personnes en charge de votre projet. Je vous invite à consulter l’adresse suivante pour en apprendre plus sur le cahier des charges et en voir un modèle pour la création d’un site internet : http://www.f4-design.fr/termes-techniques/ 11
  • 12. 3 Identifier les acteurs de votre projet Les acteurs d’un projet peuvent avoir plusieurs «casquettes», surtout en indépendant. L’infographiste est souvent son propre chef de projet pour des projets purement infographiques, cependant, attention de bien vérifier les compétences de chaque acteur pour donner toutes les chances de réussite à votre projet. Exemple pour un projet de création d’un site vitrine et dynamique d’entreprise : Infographiste web designer Développeur web Chef de projet web Vous (le client) Référenceur web Marketeur web Suivant l’importance des besoins de compétences techniques du projet, le nombre et les qualifications des intervenants peuvent plus ou moins changer. L’infographiste web designer met en place la ligne graphique directrice du site avec la création de maquettes, selon une charte graphique pré-établie par l’entreprise, soit en imaginant une ligne graphique pour le site. Cela dépendra souvent du budget nécessaire à la création d’une charte graphique et notamment pour les jeunes entreprises. L’infographiste web designer est parfois aussi en charge de l’ergonomie du site ainsi que de l’intégration du design à défaut d’un ergonome web et d’un intégrateur web. Le référenceur web est en charge du référencement naturel et/ou payant du site. Le marketeur web est en charge d’établir et de gérer un plan marketing pour assurer la vente de produits ou services de l’entreprise par le biais du site internet. Le chef de projet web est en charge de veiller à la bonne évolution du projet suivant l’attente du client et le contrat établi. Le développeur web est en charge du développement des fonctionnalités du site, comme le gestionnaire de contenu, la mise en place du site sur l’hébergement, le paramétrage des emails, le développement de fonctionnalités reliées à une base de données. 12
  • 13. Exemple pour un projet de création de l’identité visuelle, de la charte graphique et du logotype d’une entreprise : Directeur artistique ou Infographiste print ou infographiste 2D Vous (le client) Le directeur artistique ou l’infographiste print ou l’infographiste 2D peut fréquemment assurer seul cette tâche avec succès dans le cadre d’un projet pour une petite et moyenne entreprise. Exemple pour un projet de création d’une série de reportages vidéo dédiés à une web TV pour une entreprise : Directeur artistique ou Infographiste vidéo ou Infographiste 3D ou monteur vidéo Les acteurs Vous (le client) Le preneur/ingénieur du son Le réalisateur Le cadreur/caméraman Le directeur artistique ou l’infographiste vidéo ou l’infographiste 3D ou le monteur vidéo peut, selon ses compétences, monter la vidéo, créer des effets de transition plus ou moins spéciaux, ajouter des effets graphiques ou encore créer et intégrer des animations 2D et 3D aux reportages vidéos. Le réalisateur est responsable de la fabrication, tel un chef d’orchestre, pour les reportages vidéo, de leur tournage en passant par leur montage et leur finalisation. Il s’assure de la ligne de conduite de chaque point du film. Il mène souvent aussi l’interview. Le cadreur/caméraman est en charge des prises de vue avec la caméra. C’est souvent une des casquettes du réalisateur, ou du monteur vidéo. Le preneur/ingénieur du son est en charge de capturer le son lors des interviews. Il doit ensuite corriger et monter le son et les bruitages ou/et les musiques d’ambiance pour les reportages vidéos. Les acteurs éventuels peuvent, par exemple, être là en tant que salariés ou représentants de votre entreprise pour la promouvoir. Ils peuvent aussi être des acteurs professionnels pour animer ou pour dynamiser les reportages vidéo suivant un scénario établi par le réalisateur et l’infographiste vidéo. 13
  • 14. 4 Comment percevoir les compétences et l’expérience d’un infographiste ? Pour percevoir les compétences et l’expérience d’un infographiste et ainsi le situer comme apte à réaliser ou à participer à votre projet, vous disposez de 5 points classés par ordre d’importance. 1. Les références Demander de voir ses références, c’est à dire le fruit de son travail ou les projets sur lesquels il est intervenu. C’est le meilleur moyen de qualifier les compétences réelles d’un infographiste. Vous pouvez aller plus loin en vérifiant la crédibilité de ses références, simplement en regardant si vous retrouvez bien le nom ou la marque de cette personne en tant qu’infographiste ayant travaillé sur ce projet de référence. Habituellement, chaque type d’infographiste doit pouvoir vous montrer des références spécifiques par le biais d’un «book», d’un Dvd-rom, d’un site internet, d’un «Showreel», ou d’animations vidéo... 2. L’expérience Pour situer l’expérience d’un infographiste, ses références restent un excellent facteur de jugement. Néanmoins, vous pouvez aussi voir ses collaborateurs, ses clients et ses partenaires afin de mieux situer la validité du nombre d’années d’expérience. Bien entendu, le CV sera aussi là pour confirmer rapidement l’expérience de votre infographiste indépendant et ce qu’il a effectué dans chacune des entreprises. Mais attention ! L’expérience n’est pas gage de qualité, donc veillez à regarder les références toujours en priorité ! 3. Les recommandations ou/et les témoignages Une fois que vous avez une idée des compétences et de l’expérience, rien de plus rassurant qu’un témoignage élogieux envers un infographiste, de même qu’une recommandation d’une personne de confiance. Toutefois, dans le cas d’un témoignage, vérifiez la crédibilité de l’auteur pour être sûr. Aussi, dans le cas d’une recommandation, vérifiez que la personne qui vous a recommandé cet infographiste a bien travaillé avec, et donc qu’elle 14
  • 15. connait les résultats de son travail, ou encore qu’elle le connait suffisamment bien pour juger de ses qualités humaines et professionnelles. Sinon, vous risquez d’avoir des surprises... 4. Prendre contact La première prise de contact par téléphone est une bonne solution pour juger en quelques minutes du sérieux, de la bonne communication et du professionnalisme de l’infographiste. Le coup de téléphone sera bien plus rapide et intéressant pour une première prise de contact que l’email qui ne vous permettra pas de tester la bonne communication entre votre futur infographiste et vous, ce qui serait gênant pour le bon déroulement de votre projet. 5. Le devis ou le contrat Enfin, il ne vous restera plus qu’à formuler votre demande de devis ou de contrat. Une fois cet élément reçu, vous pourrez suivant tous les points clés précédents, être rassuré et choisir de signer le devis de votre infographiste en toutes connaissances de causes et suivant le jugement préalable des mêmes critères pour les concurrents : compétences, expériences, recommandations ou/et témoignages, prise de contact. Suite à une lecture précise du devis, de l’éventuel cahier des charges et/ou du contrat, il ne faudra pas oublier le prix ! Bien évidement ;) Conclusion de ces 5 points importants : 1. 2. 3. 4. Commencez par consulter ses références. Puis faites-vous un premier jugement sur son expérience. Préférez recevoir une recomandation ou un témoignage favorable. Prenez contact par téléphone ou pour un rendez-vous physique afin d’avoir un échange oral. 5. Prenez connaissance des éléments du devis ou du contrat. Il ne vous reste plus qu’à considérer l’ensemble pour estimer si le tarif proposé en vaut la chandelle ! Avec tous ces éléments favorables, le tarif peut être plus facilement justifié. Vous pouvez maintenant commencer à travailler ensemble sur la réalisation de votre projet. 15
  • 16. 5 Rechercher vos futurs candidats Pour trouver des Infographistes qualifiés vous avez plusieurs façons simples et rapides d’y parvenir : Par recommandation : Ne cherchez pas plus loin, mettez en pratique les 5 points vus précédemment pour voir si cette recommandation vous convient. Par Internet : Internet est une mine d’or pour trouver des prestataires qualifiés. Il faut cependant être vigilant et bien mettre en pratique les 5 points précédents. Vous pouvez vous rendre sur un moteur de recherche et saisir des recherches précises pour améliorer la pertinence de vos résultats. Voici quelques exemples de recherche pertinente : «Infographiste vidéo pour reportage sur Toulouse» «Infographiste webdesigner de sites d’entreprises» «Infographiste indépendant pour création d’un logo» «Webdesigner de blogs wordpress» «Infographiste web pour la création d’une publicité animée» «Infographiste 3D pour animations vidéos de reportages» «Portfolio infographiste 2D pour création d’une affiche» «Showreel infographiste animateur 3D à Paris» Décortiquons un de ces exemples Infographiste > est le premier mot, il sera le plus important et prioritaire de votre recherche. Le résultat pourra varier en fonction de la suite de votre saisie | indépendant > est un adjectif qualificatif qui précisera le statut d’infographiste que vous recherchez | pour et d’un sont des déterminants qui ne seront pas primordiaux à votre résultat de recherche | création et logo sont deux informations capitales qui concordrent au vocabulaire de l’infographiste et amèneront une pertinence sur les spécialité et spécificité recherchées. En indiquant la spécialité, pour quel type de projet et la ville ou le support, vous trouverez des résultats de recherche affinés sur les moteurs de recherches et notamment sur le moteur de recherche Google. Vous pouvez aussi passer par les sites d’emploi et sélectionner le critère de recherche «indépendant» ou «freelance» pour vous assurer de trouver un infographiste indépendant et non un infographiste en recherche d’emploi. Vous pouvez encore passer par des sites internet qui sont des plateformes de mise en relation entre prestataires et clients, spécialisés dans le secteur web, graphique, vidéo, artistique, de la communication... Néanmoins, cela aura un coût. Donc, noubliez pas d’utiliser les 5 points de la page précédente. 16
  • 17. Par votre ville : Vous pouvez demander à votre mairie si elle dispose des coordonnées d’infographistes indépendants ou d’agences de communication, agences web disponibles dans votre ville. Ou vous pouvez demander aux commerçants et aux responsables de magasins ou de boutiques pour qu’ils vous transmettent les coordonnées de leurs infographistes indépendants. Dans le cadre de projets d’édition importants comme la création d’un livre, d’un magazine ou de l’intégralité de votre communication visuelle ainsi que dans le cas de projet d’impression sur différents supports physiques, il sera judicieux de faire appel à un infographiste situé à proximité de votre lieu de travail afin de pouvoir le soliciter pour qu’il vérifie si nécéssaire avec l’imprimeur le rendu d’impression et de création sur ces mêmes supports. L’importance de la proximité est, à ce moment là, légitime. Pourquoi votre ville n’est pas forcément le meilleur endroit ? Dans le cadre de projets multimédia, web, ou de créations ponctuels sur tous types de supports qui pourraient coûter cher en déplacement, si cela ne s’avère pas obligatoire, ni important d’avoir votre infographiste à proximité, alors organisez votre recherche autrement. Veillez simplement à prévoir des rendez-vous téléphoniques ou en visio conférence. Il existe depuis plusieurs années la possiblité de partager la visualisation d’un écran d’ordinateur ou d’une caméra vidéo par internet. Cela permet de gagner beaucoup de temps et de simplifier l’avancé des projets, tous en évitant les déplacements inutiles dans certains cas. Aussi pour des projets très spécifiques qui nécessitent des compétences spécialisées ou des experts, votre ville ne sera peut être pas la mieux fournie. Visez en premier les villes alentours, puis augmentez votre périmètre de recherche. Si le perimètre devient trop important, internet reste la façon la plus simple et surtout la plus rapide d’effectuer vos recherches. 17
  • 18. Maintenant, c’est à vous d’agir ! J’espère que ces indications et conseils vous auront aidé à trouver votre : « Infographiste idéal » Je suis ravi si j’ai pu vous rendre service dans votre démarche et je tiens à ce que mes lecteurs et mes clients réussissent leurs projets ! Il était donc important pour moi de donner des indications pour vous permettre de trouver un infographiste digne de confiance et qui sera, suite à cette lecture, à la hauteur de votre futur projet ! Vous pouvez me dire ce que vous avez pensé de ce guide et ce que vous souhaiteriez trouver dans sa prochaine édition. En effet, je souhaite créer une prochaine édition en fonction des commentaires de mes lecteurs pour l’améliorer. Pour cela, je vous invite à me contacter par email à contact@f4-design.fr, je me ferai un plaisir de vous renvoyer gratuitement par email cette prochaine édition. Le nuage de mots clés d’un infographiste Histoire Art création Croquis vision couleur perspective web inovation Passion partage ordinateur imagination valeur graphisme multimédia édition idée émotion animation forme voyage 18
  • 19. À propos de l’auteur Bonjour, je m’appelle Loïc Tortelier et je suis né en 1984. Je suis «un gars comme les autres », qui est parti de pas grand chose et qui gravit petit à petit les échelons de son indépendance professionnelle et personnelle. Passionné notamment par la création de projets visuels, web, multimédia et particulièrement par leurs côtés graphiques et techniques, j’ai commencé à entreprendre durant mes études, en tant qu’associé et infographiste bénévole avec deux autres personnes. Nous avons créé un site de rencontres qui a été une belle expérience de travail et de résultats techniques/ graphiques mais un échec financier. Après mes études et suite à mon travail en entreprises et en agences, j’ai décidé de me lancer dans l’indépendance avec mes compétences en infographie et création web. Suite à 3 années en indépendant, mon affaire ainsi que mon site internet se sont développés. Je travaille aujourd’hui avec un réseau d’indépendants, agences et entreprises en France. Mon métier, pour le synthétiser, consiste à comprendre le besoin d’une entreprise et à lui proposer des solutions de communication adaptées à une vision d’ensemble. Que cela soit en terme de communication visuelle, web, multimédia, il faut savoir s’adapter pour apporter une image professionnelle et propre à une entreprise afin qu’elle soit bien identifiée et perçue. J’accompagne la création d’entreprises en participant à leur communication visuelle, web, multimédia. Cela m’apporte une vision plutôt large en terme de création de communication. Vous êtes invités à me suivre sur mon site internet : www.f4-design.fr a th ie , A v ec to u te m a sy m p L o ïc To rt el ie r Tous droits réservés à Loïc TORTELIER. Année de parution : 2012 Auteur et éditeur : Loïc TORTELIER 19

×