Essentiel orthographe du français
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Essentiel orthographe du français

on

  • 716 views

 

Statistics

Views

Total Views
716
Views on SlideShare
716
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
57
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Essentiel orthographe du français Essentiel orthographe du français Document Transcript

    • 1 http://appy.ecole.free.fr Essentiel - Orthographe L'essentiel Orthographe a / à Quand on peut le remplacer par “avait”, c’est le verbe avoir : a. Sinon, c’est la préposition : à. ex : L’élève a son cartable à l’école. Les accents On distingue : - le point : i, j - l’accent aigu : é (été) - l’accent grave : à, è, ù (voilà, frère, où) - l’accent circonflexe : â, ê, î, ô, û (château, fête, île, ôter, voûte) - le tréma : ë, ï, ü (canoë, maïs, Ésaü) Accord de l’adjectif qualificatif L’adjectif qualificatif s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie. ex : un chat noir / des chats noirs une grenouille verte / des grenouilles vertes Lorsqu'un adjectif qualificatif se rapporte à plusieurs noms, c'est le masculin qui l'em- porte. ex : un camion et une voiture neufs Accord des adjectifs de couleur Les adjectifs de couleur s'accordent. ex : des rayons ultraviolets Sauf : - quand ils sont formés de deux mots ex : des vestes bleu marine - quand ils sont formés d'un nom de fruit, de fleur ou de matière précieuse ex : des yeux noisette À l'exception de “rose” et “mauve” qui s'accordent. ex : des chemises roses, des pulls mauves Accord du participe passé Employé avec l'auxiliaire être, le participe passé s'accorde toujours avec le sujet. ex : La pluie est tombée toute la nuit. Employé avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde jamais avec le sujet. ex : Ma sœur a mis la radio. Cas particulier : Avec avoir, le participe passé s'accorde avec le COD, si celui-ci est placé avant lui. ex : Elle a cueilli des fleurs. Elle les a cueillies. J'aime les fleurs qu'elle a cueillies. COD COD COD
    • 2 http://appy.ecole.free.fr Essentiel - Orthographe Accord du verbe Le verbe s'accorde toujours avec son sujet. ex : Les habitants du village se réunissent sur la place. Quand le sujet commence par un mot exprimant une quantité, le verbe se met au pluriel. ex : La plupart des gens aiment Uzès. Beaucoup de touristes visitent le Pont du Gard. ce / se On écrit “ce” (adjectif démonstratif) devant un nom. On écrit “se” (pronom personnel) devant un verbe. ex : Ce chat se promène. La cédille On place une cédille sous le c devant a, o, u pour obtenir le son [s]. ex : une façade, un garçon, j’ai aperçu ces / ses Pour ne pas les confondre, il faut penser au singulier. ces  ce , cet, cette ses  son, sa ex : Ces classeurs sont bien rangés.  ce classeur L'élève y place ses travaux.  son travail c'est / s'est Lorsqu'on peut placer “il” ou “elle” devant, il faut écrire “s'est”. Sinon, il s'agit de “c'est”. ex : C'est mon chien qui s'est perdu.  il s'est perdu Consonnes finales muettes Pour trouver les lettres muettes à la fin d'un mot : - je cherche un mot de la même famille ex : chant  chanter long  longueur - je pense au féminin du mot ex : gros  grosse petit  petite Pour couper un mot En fin de ligne, on peut couper un mot entre 2 syllabes. S’il y a une consonne double, la coupure passe entre les 2 consonnes. ex : syl/labe let/tre -é / -er ou imparfait ? Pour savoir si le verbe a une terminaison en –é / -er ou une terminaison de l’imparfait (-ais, -ait, -aient), je remplace le verbe par un verbe du 3e groupe. ex : En classe, à peine arrivé, le bon élève récitait sa leçon sans hésiter. (mordu) (mordait) (mordre)
    • 3 http://appy.ecole.free.fr Essentiel - Orthographe et / est Quand on peut le remplacer par “était”, c’est le verbe être : est. Sinon, c’est la conjonction de coordination : et. ex : Il est content et ses parents aussi. Genre – Nombre Genre = masculin ou féminin Nombre = singulier ou pluriel L’h initial Placé au début d’un mot, l’h peut être : - muet : on entend la liaison au pluriel ex : l’histoire  les histoires l’hôpital  les hôpitaux - aspiré : pas de liaison au pluriel ex : le héros  les héros la hauteur  les hauteurs la / là / l'as / l'a Il ne faut pas confondre : - la : article défini devant un nom, ou pronom COD devant un verbe ex : La fille qui joue, je la connais. - là : adverbe, qui peut se remplacer par ici ex : Qui est là ? - l'as et l'a, qui peuvent se remplacer par l'avais ou l'avait ex : Le chat l'a attrapée, cette souris. Leur : adjectif ou pronom ? “leur”, devant un nom, est un adjectif possessif : il s’accorde. ex : leur cartable leurs cahiers “leur”, devant un verbe, est un pronom personnel (pluriel de “lui”) : il est invariable. ex : Le maître leur parle. ( lui parle) mais / mes “mes” est un adjectif possessif (on peut le remplacer par “mon” ou “ma”). “mais” est une conjonction de coordination. ex : Mes amis sont venus mais j’étais absent. Les noms féminins en –é Ils prennent –ée ex : la fusée, l'épée, l'année Sauf : “clé” (qu'on peut aussi écrire “clef”)
    • 4 http://appy.ecole.free.fr Essentiel - Orthographe Les noms féminins en –té Ils ne prennent pas de -e ex : la santé, la liberté Sauf : - les noms indiquant un contenu ex : l'assiettée, la pelletée - les 5 noms suivants : dictée, jetée, montée, pâtée, portée [Apprendre par cœur la formule magique : “dijemon papor”, elle contient la première syllabe de chaque mot] Les noms féminins en –tié Ils ne prennent pas de -e ex : l'amitié, la pitié, la moitié on / ont Quand on peut le remplacer par “avaient”, c’est le verbe avoir : ont. Sinon, c’est le pronom personnel : on. ex : On annonce qu’ils ont gagné. on / on n' Il faut remplacer “on” par “il” pour savoir si on doit écrire la négation “n'”. ex : On entend la pluie tomber. (il entend) On n'entend que la pluie tomber. (il n'entend que) ou / où “ou” indique un choix (on peut le remplacer par “ou bien”). “où” indique un endroit, un lieu. ex : Où vas-tu ? A la mer ou à la montagne ? Pluriel des adjectifs qualificatifs En général, les adjectifs qualificatifs prennent –s au pluriel. ex : un bon élève / des bons élèves Pluriel des adjectifs qualificatifs en –al Ils font leur pluriel en –aux. ex : un record mondial / des records mondiaux Sauf : “bancal, fatal, final, naval” qui prennent –s (“final” accepte –als ou –aux). ex : un buffet bancal / des buffets bancals un accident fatal / des accidents fatals un examen final / des examens finals ou finaux un combat naval / des combats navals Pluriel des adjectifs qualificatifs en –eau Ils prennent –x au pluriel. ex : un beau fruit / des beaux fruits
    • 5 http://appy.ecole.free.fr Essentiel - Orthographe Pluriel des adjectifs qualificatifs en –s, -x Ils ne changent pas au pluriel. ex : un rat gris / des rats gris un métal précieux / des métaux précieux Pluriel des noms en -ail Ils prennent -s au pluriel. ex : un portail - des portails Sauf : “bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, vitrail” qui font leur pluriel en -aux. [Apprendre par cúur la formule magique : “bacoém soutra vanvi”, elle contient la pre- mière syllabe de chaque mot] Pluriel des noms en -al Ils font leur pluriel en -aux. ex : un journal / des journaux Sauf quelques exceptions (comme “bal, carnaval, chacal, festival, régal...”) qui prennent -s. Pluriel des noms en -au, -eau Ils prennent -x au pluriel. ex : un noyau / des noyaux un château / des châteaux Sauf quelques exceptions (comme “landau”) qui prennent -s. Pluriel des noms en -eu Ils prennent -x au pluriel. ex : un feu / des feux Sauf quelques exceptions (comme “bleu, pneu...”) qui prennent -s. Pluriel des noms en -ou Ils prennent -s au pluriel. ex : un clou / des clous Sauf : “chou, bijou, joujou, genou, caillou, hibou, pou” qui prennent -x. [Apprendre par cúur la phrase : “Viens mon chou, mon bijou, avec tes joujoux sur mes genoux. Lance des cailloux sur ce vilain hibou plein de poux.”, elle contient tous les mots qui prennent –x au pluriel.] Pluriel des noms en -s, -x ou -z Ils ne changent pas au pluriel. ex : une souris / des souris un prix / des prix un gaz / des gaz
    • 6 http://appy.ecole.free.fr Essentiel - Orthographe Pluriel des noms composés En règle générale, seuls les noms et les adjectifs qualificatifs prennent la marque du plu- riel. ex : des grands-mères des porte-documents des laissez-passer Attention : devant un nom, “demi” et “semi” sont invariables. ex : des demi-heures des semi-remorques Pluriel des noms propres En général, ils ne changent pas au pluriel. ex : les Dupond quel - quelle / qu'elle On peut remplacer “qu'elle” par “qu'il”. ex : Il faut qu'elle soit là !  qu'il soit là “quel” est un adjectif interrogatif ou exclamatif : il s'accorde. ex : Quel accident ! Quelle malchance ! Quels dégâts ! Quelles blessures ! son / sont Quand on peut le remplacer par “étaient”, c’est le verbe être : sont. Sinon, c’est l’adjectif possessif : son. ex : Mon ami et son frère sont venus chez moi. Les sons – Les lettres La langue française compte 36 sons différents. L’alphabet compte 26 lettres. Les syllabes Chaque mot est formé de syllabes. Une syllabe contient toujours une voyelle prononcée. ex : eau : 1 syllabe ba/vard : 2 syllabes sau/ve/ta/ge : 4 syllabes tout * Lorsque c'est l'adjectif indéfini, il s'accorde avec le nom. ex : tout le monde - toute la France tous les garçons - toutes les filles * Lorsque c'est un adverbe, il est invariable (sauf devant les adjectifs féminins commen- çant par une consonne). ex : Elles sont tout émues. Elles sont toutes contentes. * Lorsque c'est un pronom, il varie en genre et en nombre. ex : J'ai vu les filles de la classe. Toutes sont contentes d'aller au collège. -o-