• Like
  • Save
Essentiel français
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Essentiel français

on

  • 1,213 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,213
Views on SlideShare
1,207
Embed Views
6

Actions

Likes
1
Downloads
124
Comments
1

3 Embeds 6

http://hachache.kazeo.com 4
https://twitter.com 1
https://www.elearning.sek.es 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

11 of 1

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • j'ai beaucoup apprécié ce document qui résume effectivement l''essentiel' du français: il mérite bien son nom!
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Essentiel français Essentiel français Document Transcript

    • NOM …………………………………… Prénom ……………………………… ESSENTIEL Classe de CM 1 École de Sainte-Anastasie 
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Grammaire 1 . LES DEUX PARTIES DE LA PHRASE. Les phrases sont faites de 2 parties: - Une partie indique de qui on parle: c'est le groupe sujet (GS) - Une autre indique ce que l'on dit de cette personne ou de cet objet: c'est le groupe verbal (GV). Ex : L'oiseau bleu / fait son nid. GS GV 2 . LE VERBE. Le verbe indique des actions, raconte des événements. Ex : Le singe mange une banane. Le verbe indique des états : être, paraître, sembler,devenir, rester, demeurer… Ex : La chèvre est heureuse . Le verbe peut changer de forme. Ex : Julien joue. Les enfants jouent. Julien jouera. 3. LE SUJET DU VERBE. Le sujet du verbe est la personne, l'animal, l'objet dont on parle. Pour le trouver, on pose la question : qui est-ce-qui ? Ex : L'autruche court vite. Qui est-ce-qui court ? C'est l'autruche. groupe sujet Le groupe sujet peut être : - un nom commun ou un nom propre. Ex : L’oiseau chante. Pierre chante. - un pronom. Ex : Elle danse. - un groupe nominal. Ex : Le petit oiseau picore. 4. LA PHRASE ET SES DEUX PARTIES. Dans une phrase on trouve : - le groupe sujet (GS) qui dit de qui on parle. Ex : Florent dévore un baobab. - le groupe verbal (GV) qui dit ce que font les personnages. Ex : Florent dévore un baobab. On trouve aussi d'autres informations: - Quand ? Ex : Le mercredi, Émilie et Florent nagent. - Où ? Ex : Ils nagent dans le bocal.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Grammaire 5 . LA PHRASE DÉCLARATIVE ET LA PHRASE INTERROGATIVE. Une phrase déclarative raconte un événement ou donne un avis. Elle se termine par un point. Ex : Le chat se promène sur le toit. Une phrase interrogative pose une question. Elle se termine par un point d'interrogation. On peut la construire de 3 façons : - Avec est-ce que. Ex : Est-ce que tu as faim ? - En inversant le sujet et le verbe. Ex : As-tu faim ? - En ajoutant un point d’interrogation. Ex : Tu as faim ? 6 . LA PHRASE IMPÉRATIVE ET LA PHRASE EXCLAMATIVE. La phrase impérative sert à donner un ordre, un conseil. Ex : Sortez tout de suite. Avale lentement. Une phrase exclamative permet de s'étonner, d'exprimer une émotion, un sentiment. Ex : C'est faux ! Quel menteur ! 7. LA FORME AFFIRMATIVE ET LA FORME NÉGATIVE. Pour affirmer quelque chose ou dire que l'on est d'accord, on utilise la forme affirmative. Ex : Hélène est contente. Elle danse. Pour nier quelque chose ou dire que l'on n'est pas d'accord, on utilise la forme négative. Ex : Hélène n'est pas contente. Elle ne danse pas. On peut utiliser les mots suivants : ne (ou n’) ……. pas, ne… rien, ne… personne, ne… plus, ne… jamais. 8. LES DÉTERMINANTS. Ce sont des mots placés devant les noms communs. Articles indéfinis : un, une, des. Articles définis : la, le, l’, les. Articles contractés : au, aux, des Adjectifs démonstratifs : ce, cet, cette, ces Adjectifs possessifs : ma, ta, sa, mon, ton, son, mes, tes, ses, nos, vos, leurs, notre, votre, leurs.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Grammaire 9. LES ADJECTIFS QUALIFICATIFS. L' adjectif qualificatif sert à préciser un nom commun. Il se place avant ou après lui. On dit dans ce cas qu'il est épithète du nom. Ex : La neige fraîche crissait sous les pneus. Un énorme nuage cachait le soleil. 10. LE COMPLÉMENT DU NOM. Pour compléter le sens d'un nom, on peut utiliser un autre nom, qu'on appelle complément du nom. Il est précédé par un mot qui s'appelle préposition: de, à, en, du, avec, sans … Ex : un four à pain, un jouet en bois, un gâteau au chocolat… 11. L'ATTRIBUT DU SUJET. L'attribut du sujet sert à dire comment est le sujet. Ex : M. Le Gall est professeur d’anglais sujet attribut du sujet Il peut être un nom (ou groupe nominal) ou bien un adjectif qualificatif. Ex : Ce gâteau est rose. ( adj. qual.) Papa est un menuisier. ( G. N.) L’attribut est relié au sujet par un verbe d’état. Il s’accorde avec le sujet. 12. LE COMPLÉMENT D'OBJET DIRECT DU VERBE : COD. Le COD est un mot ou groupe de mots qui complète le verbe en répondant à la question qui ? ou quoi ? posée après le verbe. Ex : Pierre attrape les papillons. Certains verbes doivent obligatoirement avoir un COD. Ex : attraper, rencontrer. Pour d’autres, cela n’est pas obligatoire. Ex : chanter, manger.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Grammaire 13. LE COMPLÉMENT D'OBJET INDIRECT. Le COI répond à la question à qui ? à quoi ? de qui ? de quoi ? posée après le verbe. Il est relié au verbe par une préposition: à, de, avec, sans, contre … Ex : Camille donne un jeu à Lisa. COI du verbe donner Elle parle de sa mère. COI du verbe parler Certains verbes peuvent avoir un COD et un COI. Ex : Aline écrit une lettre à sa sœur. COD COI 14. LES COMPLÉMENTS CIRCONSTANCIELS. Ils précisent les circonstances dans lesquelles se passent les choses. Ils indiquent le lieu, le temps, la manière. Ex : La nuit, le lion chasse le zèbre dans la savane. CC de temps CC de lieu Le plus souvent, on peut déplacer le complément circonstanciel sans changer le sens de la phrase. 15. LES PRONOMS PERSONNELS. Ils servent à remplacer les noms ou groupes nominaux. Ils peuvent être sujets (elle, elles, il, ils …) ou compléments (le, la, l', les). Ex : Mon amie voit des cerises sur l'arbre. Elle les cueille. Elle : PP sujet les : PP complément d'objet direct de cueille.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Orthographe 1. À QUOI SERT L'ORTHOGRAPHE ? L'orthographe sert à bien écrire les mots, à distinguer les mots qui se prononcent de la même façon, à faire les bons accords. 2. LA LETTRE ET LE SON. Il y a des lettres que l'on voit et l'on entend. ex : cri. Il y a des lettres que l'on voit et que l'on n'entend pas: ce sont des lettres muettes. Ex : le bras. S est une lettre muette. 3. LES HOMOPHONES. Ce sont des mots qui se prononcent de la même façon mais qui ne s'écrivent pas pareil. Ex : pin / pain poids / pois foie / fois/foi maire / mère / mer 4. LES SONS [S] ET [Z]. Pour obtenir le son [s] on écrit en général : s au début d'un mot. Ex : soleil. s entre une consonne et deux voyelles . Ex : personne. ss entre deux voyelles . Ex : grosse. s à la fin d'un mot. Ex : ours. c devant e, i . Ex : glace, cinéma. Pour obtenir le son [z] on écrit : s entre deux voyelles. Ex : bise. z. Ex : zoo, bizarre. 5. LES SONS [z] Et [g]. Le son [z] s'écrit : j . ex : jeune. g devant i ou e ou y. Ex : cage, girafe. ge devant a ou o. Ex : vengeance, nous mangeons. Le son [g] s'écrit : gu devant i ou e ou y. Ex : guitare, bague. g dans les autres cas. ex : magasin, glace.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Orthographe 6. LE SON [j]. Le son [j] peut s'écrire : y quand le y est suivi d'une voyelle. Ex : crayon, royal. ill. Ex : abeille, brouillon. il après une voyelle dans les mots masculins. Ex : travail, réveil, fauteuil. 7. LES CONSONNES FINALES MUETTES. Pour trouver la lettre muette à la fin d'un mot, on cherche un mot de la même famille, ou bien on met le mot au féminin. Ex : toit  toiture grand  grande. Attention ! Il y a des mots invariables terminés par une lettre muette. ailleurs, alors, beaucoup, bientôt, dans, dehors, jamais, longtemps,plusieurs, quand, toujours, trop … 8. MASCULIN OU FÉMININ ( GENRE). Devant les noms masculins, on peut placer des déterminants comme : un, le, ce, l', mon … Ex : un oiseau, mon vélo. Devant les noms féminins on peut placer des déterminants comme : une, la, cette, l', ma … Ex : une fleur, ma cabane. 9. SINGULIER OU PLURIEL (NOMBRE). Si je parle d'une seule chose, d'un seul animal, c'est le singulier. Ex : le matin. Si je parle de plusieurs choses, c'est le pluriel. Ex : les arbres. 10. LES MARQUES DU FÉMININ. Le genre d'un nom est soit féminin, soit masculin. Lorsque le déterminant et le nom sont au féminin, l'adjectif qualificatif se met lui aussi au féminin. (Il s'accorde en genre). En général il prend un e à la fin. Ex : une jolie casquette verte. 11. LES MARQUES DU PLURIEL. Le nombre d'un groupe nominal est soit singulier, soit pluriel. Pour écrire un groupe nominal au pluriel, on met en général un s ou un x à la fin. Ex : des jolis chapeaux pointus. Dans la phrase, le pluriel du sujet entraîne le pluriel du verbe. On ajoute nt à la fin du verbe. Ex : Le joli chapeau s’envole. Les jolis chapeaux s’envolent.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Orthographe 12. LE PLURIEL DES NOMS EN AU, EAU, AL. En général, les noms se terminant par eau, au, prennent un x au pluriel. Ex : des bateaux, des noyaux. Les noms en al font le plus souvent leur pluriel en aux. Ex : des chevaux, des journaux, des bocaux. Mais, il y a des exceptions : des chacals, des festivals, des carnavals, des bals. 13. LE PLURIEL DES NOMS TERMINÉS PAR [U]. Les noms terminés par le son [u] ( son "ou"), prennent tous un s au pluriel sauf les 7 exceptions suivantes : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou qui prennent un x. Ex : des fous, des choux, des clous. 13. LE PLURIEL DES NOMS TERMINÉS PAR [Ø]. Les noms terminés par eu au singulier prennent un x au pluriel sauf : pneu. Ex : des cheveux , des pneus. 14. LE PLURIEL DES ADJECTIFS TERMINÉS PAR [Ø]. Les adjectifs terminés par le son [Ø] s’écrivent avec un « x »au singulier et au masculin pluriel. Ils font leur féminin en « euse ». Ex : des monstres hideux ; une sorcière hideuse. Mais on écrit bleu, bleus, bleues. 15. ACCORDER L'ADJECTIF QUALIFICATIF. L'adjectif qualificatif s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie. Ex : un chat tigré / des chats tigrés. Plusieurs noms masculins  adjectif masculin pluriel. Ex : des crayons et des feutres verts. Plusieurs noms féminins  adjectif féminin pluriel. Ex : des tables et des chaises hautes. Plusieurs noms dont un au masculin  adjectif masculin pluriel. Ex : des tables et des bureaux hauts.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Orthographe 16. ACCORDER LE VERBE ET SON SUJET. Le verbe s'accorde toujours avec son sujet. ex : Les chats courent après la souris. Il faut faire attention, car parfois le verbe a plusieurs sujets. Ex : Pierre, Paul et Jacques rentrent de l'école. 17. "A" OU "À". A est le verbe avoir. On peut le remplacer par "avait". À est une préposition. On ne peut pas le remplacer par "avait". Ex : Il a une grande maison à la campagne. 18."ET" OU "EST". Et est une conjonction qui sert à réunir deux mots. On peut le remplacer par "et puis" ou " et aussi". Ex : J'aime les pommes et les poires. Est est le verbe être. On peut le remplacer par "était". Ex : Elle est infirmière. 19. "SON", "SES", "CES". Ses est un déterminant (adjectif possessif) qui accompagne des noms pluriels. Ex : Marie range ses crayons, ses gommes. Au singulier, il devient son ou sa. Ex : Marie range son crayon, sa gomme. Ces est un déterminant (adjectif démonstratif) qui accompagne des noms pluriels. Ex : Ces stylos et ces gommes sont à Marie. Au singulier, il devient ce ou cette. Ex : Ce stylo et cette gomme sont à Marie. 20. "ONT" ET "SONT". Ont est le verbe avoir. En le mettant au singulier, cela donne a. Ex : Les éléphants ont une longue trompe. L'éléphant a une longue trompe. Sont est le verbe être. En le mettant au singulier, cela donne est. Ex : Les éléphants sont des mammifères. L'éléphant est un mammifère.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Orthographe 21. "C'EST" ET "CE SONT". On écrit "c'est" devant un nom au singulier, et "ce sont" devant un nom au pluriel. Ex : C'est ma couleur préférée. Ce sont mes voisins. On peut souvent remplacer c' par cela. Ex : C'est beau  Cela est beau. 22. "ON" ET "ON N'" Quand on (pronom personnel) est placé devant un verbe commençant par une voyelle ou un h muet, on doit faire la liaison. Ex : On avait peur. La forme négative se marque alors par n' …. pas, n' …rien . Ex : On n'entend rien. On n'a pas de boussole. Pour vérifier, on peut remplacer le pronom on par le pronom il. Ex: On avait  Il avait. On n'avait pas  Il n'avait pas.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 1. LA CONJUGAISON (1). La terminaison des verbes permet de savoir si l'action se passe: - dans le passé. Ex : Il a voyagé en train. - en ce moment, au présent. Ex : Il pleut. - dans le futur. Ex : Je partirai bientôt. 2. LA CONJUGAISON (2). Conjuguer un verbe, c'est: - changer les pronoms personnels devant le verbe; - changer la terminaison du verbe. 3. RADICAL ET TERMINAISON . La terminaison (la fin du verbe) change quand le temps change ou quand la personne change. Ex: Je chantais / Je chante / Je chanterai Je chante / Nous chantons Dans le verbe, la partie qui ne change pas s'appelle le radical et la partie qui change la terminaison. 4. INFINITIF ET GROUPE. Dans le dictionnaire, tous les verbes sont à l'infinitif. On les classe en 3 groupes. - 1 er groupe : tous les verbes terminés par er à l'infinitif, sauf aller. - 2 ème groupe : les verbes terminés par ir à l'infinitif et ayant -issons comme terminaison à la 1ère personne du pluriel au présent. - 3 ème groupe : tous les autres verbes. Ex : aimer, chanter, nager : 1 er groupe; finir (nous finissons), rougir (nous rougissons) : 2 ème groupe; boire, comprendre,aller, pouvoir : 3 ème groupe.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 5. LE PRÉSENT DE L'INDICATIF. Verbes du 1 er groupe Verbes du 2 ème groupe Je …… e Je ….. is Tu ….. es Tu …..is Il/elle/on ……e Il/ elle / on …… it Nous …… ons Nous ….. issons Vous ……ez Vous ….. issez Ils / elles ….. ent Ils / elles ….. issent Verbes du 3 ème groupe Je ….. s Tu …..s Il/ elle / on …… t (ou d) Nous ….. ons Vous ….. ez Ils / elles ….. ent 6. CONJUGUER AU PRÉSENT DE L'INDICATIF. Être Avoir Aller Je suis J'ai Je vais Tu es Tu as Tu vas Il / elle / on est Il / elle / on a Il / elle / on va Nous sommes Nous avons Nous allons Vous êtes Vous avez Vous allez Ils / elles sont Ils / elles ont Ils / elles vont Faire Venir Prendre Je fais Je viens Je prends Tu fais Tu viens Tu prends Il / elle / on fait Il / elle / on vient Il / elle / on prend Nous faisons Nous venons Nous prenons Vous faites Vous venez Vous prenez Ils / elles font Ils / elles viennent Ils / elles prennent
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 7. TEMPS SIMPLES ET TEMPS COMPOSÉS. Quand un verbe est formé d'un seul mot, il est conjugué à un temps simple. Ex : Le chien joue. Quand le verbe est formé de deux mots, il est conjugué à un temps composé. Le premier mot est l'auxiliaire: il change quand la personne ou le temps change. Ex : Le chien a couru. Les chiens ont couru. Le deuxième mot permet de savoir quel verbe est conjugué: c'est le participe passé. Ex : Le chien a aboyé. C'est le verbe aboyer. Le chien est parti. C'est le verbe partir. 8. LE PASSÉ COMPOSÉ. Ce temps raconte des événements passés et terminés. Ex : Nous avons visité un château. Il est composé de deux parties : auxiliaire au présent + participe passé du verbe conjugué. Verbe donner Verbe finir J'ai donné J’ai fini Tu as donné Tu as fini Il / elle / on a donné Il / elle / on a fini Nous avons donné Nous avons fini Vous avez donné Vous avez fini Ils / elles ont donné Ils / elles / ont fini 9. CONJUGUER AU PASSÉ COMPOSÉ. Le passé composé se conjugue avec l'auxiliaire être ou avoir. Avec l'auxiliaire avoir: avoir au présent + participe passé du verbe à conjuguer. Il n'y a pas d'accord du participe passé avec le sujet. Ex : Nous avons fini. Ils ont trouvé la réponse. Avec l'auxiliaire être : être au présent + participe passé du verbe à conjuguer. Le participe passé s'accorde avec le sujet. Ex : La maîtresse est arrivée. Nous sommes partis.
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 10. CONJUGUER AU PASSÉ COMPOSÉ. Arriver Chanter Je suis arrivé(e) J'ai chanté Tu es arrivé(e) Tu as chanté Il est arrivé Il / elle / on a chanté Elle est arrivée Nous avons chanté On est arrivé Vous avez chanté Nous sommes arrivés(ées) Ils / elles ont chanté Vous êtes arrivés(ées) Ils sont arrivés Elles sont arrivées 11. L'IMPARFAIT DE L'INDICATIF. Ce temps indique le passé. Il peut: - Décrire des habitudes du passé. Ex : Tous les soirs, Maman lisait une histoire. - Décrire le décor. Ex : La maison était en pierres; elle avait un toit de tuiles rouges. - Faire un portrait. Ex : Elle était petite. Ses cheveux étaient noirs. 12. CONJUGUER À L'IMPARFAIT DE L'INDICATIF. Avoir Être Donner (1 er groupe) J'avais J'étais Je donnais Tu avais Tu étais Tu donnais Il / elle avait Il / elle était Il / elle donnait Nous avions Nous étions Nous donnions Vous aviez Vous étiez Vous donniez Ils / elles avaient Ils / elles étaient Ils / elles donnaient Appaudir (2 ème groupe) Venir (3 ème groupe) Prendre (3 ème groupe) J'applaudissais Je venais Je prenais Tu applaudissais Tu venais Tu prenais Il / elle applaudissait Il / elle venait Il / elle prenait Nous applaudissions Nous venions Nous prenions Vous applaudissiez Vous veniez Vous preniez Ils / elles applaudissaient Ils / elles venaient Ils / elles prenaient
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 13. LE FUTUR SIMPLE ET LE FUTUR PROCHE. Le futur simple indique qu'une action peut se produire dans l'avenir. Il est formé d'un seul mot. Ex : Je mangerai. Je dessinerai. Dans beaucoup de verbes au futur simple, on trouve l'infinitif. Ex: Nous regarderons . On donnera. On peut utiliser le futur proche pour indiquer qu'une action va se réaliser bientôt. Le futur proche est formé de 2 mots : le verbe aller au présent + l'infinitif du verbe à conjuguer. Ex : Je vais partir dans cinq minutes. 14.CONJUGUER AU FUTUR SIMPLE. Tous les verbes ont les mêmes terminaisons au futur simple. Avoir Être Je …. rai J'aurai Je serai Tu …. ras Tu auras Tu seras Il /elle /on …. ra Il / elle / on aura Il / elle / on sera Nous …. rons Nous aurons Nous serons Vous …. rez Vous aurez Vous serez Ils / elles …. ront Ils / elles auront Ils / elles seront 15.CONJUGUER AU FUTUR PROCHE. Manger Avoir Être Je vais manger Je vais avoir Je vais être Tu vas manger Tu vas avoir Tu vas être Il / elle / on va manger Il / elle / on va avoir Il / elle / on va être Nous allons manger Nous allons avoir Nous allons être Vous allez manger Vous allez avoir Vous allez être Ils / elles vont manger Il / elles vont avoir Ils / elles vont être
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 16.CONJUGUER APPELER ET JETER. Présent J'appelle Je jette Tu appelles Tu jettes Il / elle / on appelle Il / elle / on jette Nous appelons Nous jetons Vous appelez Vous jetez Ils / elles appellent Ils / elles jettent Futur J'appellerai Je jetterai Tu appelleras Tu jetteras Il / elle / on appellera Il / elle / on jettera Nous appellerons Nous jetterons Vous appellerez Vous jetterez Ils / elles appelleront Ils / elles jetteront Imparfait J'appelais Je jetais Tu appelais Tu jetais Il / elle / on appelait Il / elle / on jetait Nous appelions Nous jetions Vous appeliez Vous jetiez Ils / elles appelaient Ils / elles jetaient
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Conjugaison 17.CONJUGUER LANCER ET MANGER. Présent Je lance Je mange Tu lances Tu manges Il / elle / on lance Il / elle / on mange Nous lançons Nous mangeons Vous lancez Vous mangez Ils / elles lancent Ils / elles mangent Futur Je lancerai Je mangerai Tu lanceras Tu mangeras Il / elle / on lancera Il / elle / on mangera Nous lancerons Nous mangerons Vous lancerez Vous mangerez Ils / elles lanceront Ils / elles mangeront Imparfait Je lançais Je mangeais Tu lançais Tu mangeais Il / elle / on lançait Il / elle / on mangeait Nous lancions Nous mangions Vous lanciez Vous mangiez Ils / elles lançaient Ils / elles mangeaient 18.L'IMPÉRATIF PRÉSENT. Ce temps donne un ordre ou un conseil. Ex : Viens ici. Arrête - toi! À l'impératif présent, il n'y a que 3 personnes. Avoir Être Parler (1 er g) Finir (2 ème g) Aie Sois Parle Finis Ayons Soyons Parlons Finissons Ayez Soyez Parlez Finissez Attendre ( 3 ème g) Attends Attendons Attendez
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Vocabulaire 1.LE DICTIONNAIRE. Un mot peut avoir plusieurs sens. Un mot peut être remplacé par un autre qui a le même sens. Ce sont des synonymes. Ex : joli / beau. Deux mots peuvent avoir des sens contraires. On les appelle des antonymes ou des contraires. Ex : clair / sombre. 2. LES CONTRAIRES. Les contraires s’appellent des antonymes. Ils peuvent être : - des verbes. Ex : monter / descendre. - des noms. Ex : ami / ennemi. - des adjectifs. Ex : grand / petit. 3. LES SYNONYMES. Des synonymes sont des mots qui ont le même sens. On les utilise pour éviter les répétitions. Un nom a pour synonyme un autre nom, un adjectif a pour synonyme un autre adjectif, un verbe a pour synonyme un autre verbe. Ex : grimper / monter ; hideux / affreux / butte ; colline. 4. LES HOMONYMES. Il existe des mots qui se prononcent de la même façon, mais qui n’ont pas le même sens : ce sont des homonymes. Ex : J’ai bu du lait / Ce tableau est laid. 5. LES REGISTRES DE LANGUE. Il existe plusieurs façons de s’exprimer, selon la personne à qui l’on parle, le moment, le lieu. Le registre de langue peut être : - courant, - familier, - soutenu. Ex : Il lui a filé une tarte. (familier) Il lui a donné une gifle . (courant) Il lui a administré un soufflet. (soutenu)
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Vocabulaire 6. LES DIFFÉRENTS SENS D’UN MOT. Un mot peut avoir plusieurs sens. Ce sont les autres mots de la phrase qui permettent de définir le mot. Ex : une opération mathématique / une opération chirurgicale. la taille d’un enfant / la taille des arbres. 7. SENS COURANT ET SENS PARTICULIER. Parfois les mots sont employés dans un sens particulier, différent du sens courant. Ex : Le col entre deux montagnes. / Le col de la chemise. 8. SENS PROPRE ET SENS FIGURÉ. Dans une phrase, un mot peut être employé au sens propre, c’est-à-dire dans son sens le plus habituel et le plus simple. Ex : donner un coup de poing. Au sens figuré, il a un sens plus imagé et plus abstrait. Ex : Je lui ai donné un coup de téléphone. 9. LES MOTS COMPOSÉS. Ce sont des mots fabriqués à partir de deux autres mots. On peut les fabriquer avec : - un nom et un verbe. Ex : un porte-bagages. - deux noms. Ex : un chou-fleur. - un adjectif et un nom. Ex : un rouge-gorge. - deux adjectifs. Ex : un sourd-muet. 10. LA FAMILLE D’UN MOT. Certains mots appartiennent à la même famille. Les mots d’une même famille ont une partie commune qui s’appelle le radical. Ex : terrain / territoire / terrestre / terreau 11. DES PRÉFIXES QUI DISENT LE CONTRAIRE. Les préfixes il / in / im / ir / dé / dés / dis / ajoutés au début d’un mot forment un nouveau mot de sens contraire. ex : logique / illogique respirable / irrespirable habitable / inhabitable brancher / débrancher moral / immoral habiller / déshabiller joint / disjoint
    • http://appy.ecole.free.fr Essentiel CM 1 Vocabulaire 12. DES SUFFIXES DE MÉTIERS ET DE MESURE. Un suffixe est un groupe de lettres que l’on ajoute à la fin d’un mot. Certains suffixes permettent de former des noms de métiers. Ex : parfumeur / coiffeur / gardien / vendeuse / boucher / boulanger. D’autres suffixes désignent quelque chose de plus petit. Ex : chemisette / maisonnette oisillon / bottine / gouttelette / chaînette 13. DES MOTS POUR COMPARER. Pour faire une comparaison, on utilise souvent le mot comme. Ex : Fondre comme neige au soleil. On peut aussi utiliser d’autres expressions : avoir l’air de, pareil à, tel, ressembler à. 14. JOUER AVEC LES MOTS. On peut jouer avec les mots de différentes manières. - Les contrepèteries consistent à inverser les lettres d’un mot. Ex : opéra et apéro. - Les calembours jouent sur les sonorités en remplaçant un mot par un autre ou en inventant des mots nouveaux. Ex : arcade souricière au lieu de arcade sourcilière.