Le Social Media Manager : responsabilités et structuration du poste
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le Social Media Manager : responsabilités et structuration du poste

on

  • 10,365 views

 

Statistics

Views

Total Views
10,365
Views on SlideShare
9,210
Embed Views
1,155

Actions

Likes
11
Downloads
292
Comments
2

9 Embeds 1,155

http://www.social-media-management.fr 557
http://www.scoop.it 298
http://www.laetitia-lecacheur.com 155
http://www.doyoubuzz.com 104
http://m.laetitia-lecacheur.com 23
http://paper.li 15
http://www.slideshare.net 1
http://a0.twimg.com 1
http://www.pearltrees.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • Plutot un role de directeur de communautes que de mgr/directeur de medias sociaux, non?

    Pour un MMS/DMS, il manque l' element d'integration au sein de l'entreprise vis a vis de la totalite des services: Marketing, ventes, relations publiques, pub, resources humaines, IT, business intelligence, customer service/relations clientele, etc. Il manque aussi la gestion des programmes de medias sociaux propres a chaque service, etc. Le poste de manager/directeur de medias sociaux est maintenant beaucoup plus complexe que celui d'un directeur de communautes. ;)

    Mais pour un directeur de communautes, cette presentation est parfaite.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • N'hésitez pas à compléter cette présentation de votre retour d'expérience.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le Social Media Manager : responsabilités et structuration du poste Le Social Media Manager : responsabilités et structuration du poste Presentation Transcript

  • LE SOCIAL MEDIA MANAGER
  • CONTEXTE Un environnement qui évolue avec l’avènement du web 2.0 auquel les marques doivent s’adapter. « Une génération arrive pour qui ce que l’on dit d’une entreprise sur Google est plus important que ce que l’entreprise dit elle-même » Chris Anderson, RC Wired, auteur de la Longue Traine. ⇒ Lesinternautes ne sont plus spectateurs MAIS ACTEURS : ils souhaitent désormais s’exprimer sur leurs envies, s’impliquer et affirmer leur personnalité ⇒ Les conversations prennent aujourd’hui le pouvoir sur les marques Le social Media s’appuie sur cette tendance de fond. D’où l’importance pour les marques de prendre la parole et de mettre en œuvre différents leviers afin de devenir influentes.
  • L’INTÉRÊT DU COMMUNITY MANAGEMENT ET D’UNE STRATÉGIE DE SOCIAL MEDIA  Une présence sur le web et les réseaux sociaux  Une marque visible qui doit prendre la parole activement et «  occupe le terrain  » vs. à ses concurrents majeurs  Une communauté porteuse des valeurs et messages liés à la marque  Un moyen de «  rassembler  » les membres les plus motivés pour en faire des ambassadeurs, relais des contenus  Un levier complémentaire à intégrer dans une stratégie 360° pour animer la marque et valoriser son image  Une marque qui se différencie par l’utilisation conjointe des medias classiques (TV, presse…) et des nouveaux médias (web et mobile) ⇒ Le Social Media Management, un poste clé pour l’image d’une marque
  • SES RESPONSABILITÉS Un rôle de plus en plus stratégique au sein des entreprises qui prennent conscience de l’importance d’utiliser le media Internet afin de promouvoir leur image et contrôler leur e-reputation.  Axe stratégique et visibilité  Objectif 1 : mettre en œuvre une stratégie virale visant à développer la notoriété de la marque sur la toile (choix et création des différents espaces sur lesquels être présent, mise en place du Social Media Planning et création des contenus associés).  Objectif 2 : assurer la prise de parole de la marque dans le temps (rôle de leader d’opinion), faire connaître la marque auprès des internautes, véhiculer les valeurs inhérentes de celle-ci (rôle d’ambassadeur).  Objectif3 : identifier et fidéliser les influenceurs capables de relayer rapidement des messages, par thématique.  Objectif 4 : optimisation du référencement des différents espaces/contenus (référencement naturel/payant, affiliation, partenariat…)
  • SES RESPONSABILITÉS  Axe relationnel et e-réputation  Objectif 5 : animer la communauté et modérer les conversations afin de contrôler l’image de la marque.  Veille  Objectif 6 : mettre en place une veille active (identification des lieux de rencontre et espaces d’influence, écoute des internautes, suivi des actualités du web 2.0)  Axe reporting  Objectif 7 : mettre en place un tableau de bord des KPI (indicateurs clés de succès) Actionner tous les leviers sur les Médias Sociaux afin de développer la visibilité et la notoriété de la marque
  • LA SPHÈRE D’INTERVENTION DU SOCIAL MEDIA MANAGER  Blogs (d’entreprises, de marque, de dirigeants, RH…)  Réseaux sociaux (Facebook, Twitter, My Space, Yahoo Buzz, Google Buzz…)  Chaînes de partage de vidéos (Youtube, Dailymotion, Wat TV, Vimeo…)  Wikis (Wikipedia…)  Réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo, Xing)  Sites de partage d’images/photos (Flickr, Picassa…)  RP digitales  Agrégateurs d’actualité (Digg, Reddit…)  Sites de favoris sociaux (Delicious, StumbleUpon…)  Sites de partage de contenus (Slideshare…)  Forums  Site Internet institutionnel de la Marque
  • LES QUALITÉS « REQUISES »  Passionné d’Internet, il doit être attiré par les nouvelles technologies, les nouveaux médias et l’actualité.  Une maîtrise des outils du web 2.0 (blogs type WordPress, réseaux sociaux, RP digitales, forums…)   De la curiosité pour être au fait des dernières innovations sur le web (veille active, salons, rdv…)  De l’audace et une capacité à prendre des initiatives pour les Social Media Managers ayant un rôle décisionnel dans la stratégie de l’entreprise   Une capacité à être force de proposition afin de faire vivre la Communauté dans le temps et attirer de nouveaux membres  Un bon communicant, que ce soit en interne ou sur la toile. Il doit être capable de créer le dialogue et concilier les intérêts de la marque et ceux de la communauté  Une aisance rédactionnelle pour rédiger les différents contenus  Des connaissances techniques en SEO ainsi qu’une bonne connaissance des différents leviers du webmarketing  Un bon niveau d’Anglais pour effectuer le travail de veille sur les sites
  • PROPOSITION DE STRUCTURATION DU POSTE
  • LE COMMUNITY MANAGEMENT > 1ère ETAPE : définir la mécanique globale Social Media    Quels sont les objectifs qualitatifs et quantitatifs à atteindre ?  Notoriété, visibilité, image etc.  Définir les indicateurs clés (KPI) - élaborer un tableau de bord de suivi  Répartir les objectifs dans le temps (à court / moyen et long terme)  Quel positionnement adopter ?  Proposition de valeurs / identité de la Marque  Quelles sont les attentes du public cible ? Quelle valeur ajoutée la Marque peut-elle leur offrir ?  Quel territoire de communication  Types de contenus éditoriaux : livre blanc, podcast, tutoriaux, actus, votes, sondages, avis, concours, quizz, vidéos, photos…  Le ton  Les intervenants (leur rôle, la fréquence, les types de publication et de plateforme communautaire par intervenants)  Déterminer les leviers qui feront connaître les différents réseaux de la Marque (politique de visibilité / de trafic)  Publicité payante  Invitations de la base de données existante  Visibilité de la Communauté par la mise en place de widgets (ex : Fan box pour Facebook sur un site institutionnel, un blog etc.)  Autre (événement, jeux concours etc.)  Date du lancement
  • LE COMMUNITY MANAGEMENT > 2ème ETAPE : mettre en place la Communauté    Identifier les carrefours d’audience de la Marque sur la toile  Sur quels types de sites et de plateformes communautaires ma cible est-elle active ?     Définir le territoire de la Communauté : sélection des différents réseaux  Fonction des objectifs à atteindre  A comparer avec la concurrence (benchmark des best practices - territoire français et à l’étranger) ⇒ Définir un mapping / une cartographie du territoire online de la Marque (mettre en évidence le degré d’importance définit pour chaque plateforme et leur articulation)    Créer et personnaliser les espaces dédiés de la Marque  Préalable pour tenir les délais : préparer les différents éléments pour le lancement (créas aux dimensions requises, taille des textes… à adapter en fonction des possibilités de chaque espaces)  Importance de lier les différents comptes entre eux pour accentuer leur visibilité et optimiser le référencement de la Marque ⇒ tenir à jour un TB de suivi (gestion des espaces et des mots de passe associés)
  • LE COMMUNITY MANAGEMENT > 3ème ETAPE : structurer, animer, faire rayonner et suivre la Communauté   Développer et structurer la Communauté  Planifier des actions pour fédérer la Communauté => mise en place préalable d’un social media planning  Recruter de nouveaux membres (invitations, publicité…)  Constituer une base de données de membres actifs au sein de la Communauté et entretenir une relation de proximité (avant première, participation à des évènements…)  Identifier et recruter les influenceurs externes qui pourront relayer les messages et les valeurs de la marque auprès de leur réseau  Animer  Façonner l’identité de la Communauté via la production de contenus à forte valeur ajoutée  Favoriser l’échange et l’interaction afin que la Communauté soit active sur la toile (jeux, applications, concours, débat, humour…) et parle de la Marque  Assurer le suivi de la Communauté  Modérer les échanges  Suivi des KPI - recommandation et mise en place d’actions correctives  Mesure des actions spécifiques
  • LE COMMUNITY MANAGEMENT > 4ème ETAPE : faire évoluer la Communauté  ⇒ La constitution d’une Communauté online se fait dans la durée  Proposerdes axes d’amélioration / d’évolution pour les plateformes communautaires existantes  Nouvelle(s) créa(s)  Partenariat  Opérations spéciales  Optimisation technique - nouvelles fonctionnalités  Etc.  Identifier les nouvelles pistes de communication sur lesquelles la Marque peut être présente et prendre la parole
  • LA STRATÉGIE DE CONTENUS
  • LA STRATÉGIE DE CONTENUS > POUR LE SOCIAL MEDIA MANAGER Une approche collaborative et interactive afin de favoriser la participation des internautes.  Sélectionner les supports en fonction de la cible  Lesadapter en fonction des contraintes de chaque support (différences selon que l’on publie sur Facebook, Twitter, Slideshare, YouTube, le Post, LinkedIn etc.)  La Marque doit proposer aux internautes des contenus de qualité (Brand content management) et/ ou des services à forte valeur ajoutée afin de les faire entrer volontairement dans une mécanique relationnelle profitable pour les internautes et la Marque Qualité + richesse = Valeur ajoutée => visibilité optimale
  • LA STRATÉGIE DE CONTENUS > LES ENJEUX ACTUELS POUR LES ENTREPRISES  Se donner les moyens financiers et humains de produire des contenus de qualité, les promouvoir et d’assurer l’animation régulière de la Communauté  La Marque doit accepter de ne pas tout contrôler et de prendre certains risques   La constitution d’une Communauté qualifiée se fait dans la durée.  Effort constant
  • MERCI DE VOTRE ATTENTION