Bilan Livre au Centre 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
2,427
On Slideshare
2,427
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
9
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 2010Bilan d’activitéLIVRE au CENTRE - Agence régionale du Centre pour le livre et la lecture
  • 2. Réalisation et coordination éditoriale : Frédérique Breuil.Ont participé à la rédaction de ce bilan : Sandrine Bigot-Leclerc,Cécile Caillou-Robert, Michèle Fontaine, Sylvie Fournioux, IsabelleMaton, Françoise NinonP.A.O. : Frédérique Breuil et Edwige FrainTéléchargeable sur le site www.livreaucentre.fr© Livre au Centre, 2011
  • 3. SommaireÉdito 2Accompagnements professionnels1 - Du site web au média social 42 - Former, informer et accompagner 63 - Aides à la diffusion du livre 12Valorisation des auteurs et patrimoine1 - Conversations littéraires 152 - Écrivains au Centre 163 - Aides aux résidences d’auteurs 17Mille lectures d’hiver1 - Le public de la 4e édition 202 - Les auteurs et les textes lus 223 - La compagnie des lecteurs 23Moyens généraux1 - Ressources humaines 262 - Finances 273 - Conseil d’administration / Conseil d’orientation 284 - Réseau 29
  • 4. E n 2010, la convention d’objectifs signée entre l’État, la Région Centre et Livre au Centre a été renouvelée pour une période de trois ans, fixant les orientations prioritaires de la politique du livre En tant que centre de ressources, l’Agence a poursuivi la publication de sa lettre d’information mensuelle, mis à jour le mémento des fêtes et salons du livre en région Centre et réédité son 2010-2012 en région Centre et les actions spécifiques à conduire répertoire des éditeurs, documents très utilisés par les acteurs par l’Agence : régionaux. Un document de synthèse sur les bibliothèques de lec- ture publique a été produit, donnant une vision cartographiée de • renforcement du soutien à la filière économique du livre, ce réseau de près de 400 établissements culturels, le plus dense • valorisation des auteurs et du patrimoine littéraire, de la région, ainsi qu’un récapitulatif des financements croisés • développement des publics : mille lectures d’hiver. Etat – Région sur la construction des bibliothèques depuis 1986. Enfin, nous avons accompagné plus de 80 projets sur le territoire : Une réorganisation de la structure a été nécessaire pour prendre conseil, mise en réseau d’acteurs ou réelle assistance à la maîtrise en compte les nouvelles orientations et en particulier pour d’ouvrage. permettre à l’Agence de passer d’un rôle presque exclusif d’accompagnement des projets d’initiative locale, à un rôle plus Livre au Centre a également présenté à la Région ses proposi- affirmé d’opérateur. Ainsi, un nouvel organigramme a été mis tions en vue d’améliorer le soutien à la filière du livre et la prise en en place en fin d’année autour de 3 pôles thématiques et 1 pôle compte des enjeux du numérique dans ce secteur. Trois nouveaux administratif et financier. La dimension territoriale qui présidait dispositifs dans un premier temps, devraient donc venir renforcer jusqu’alors à l’organisation du travail au sein de Livre au Centre dès 2011 l’aide à la diffusion que la Région apporte déjà aux conserve néanmoins toute sa pertinence : le pôle mille lectures éditeurs, et compléter les aides actuellement proposées aux d’hiver est par la nature même du projet, territorial, et les chargés acteurs du livre par la DRAC et le Centre national du livre. de mission, responsables des deux autres pôles, restent les inter- Le projet de réseau régional des maisons d’écrivain et des locuteurs de proximité pour des porteurs de projet locaux. lieux d’auteur, en gestation depuis 2008 au sein de l’Agence, Par ailleurs, l’Agence inscrit résolument sa pratique et ses a été officiellement baptisé “écrivains au Centre” et présenté en réflexions dans la culture du numérique et des réseaux. En 2010, décembre 2010 à l’ensemble des partenaires concernés : elle a inauguré un nouveau site Internet conçu comme un média propriétaires et gestionnaires de maisons d’écrivain, structures social dédié au livre et à la vie littéraire en région Centre. Conçu portant des résidences d’auteurs, acteurs du tourisme, collectivi- comme un espace d’expression et d’échange pour les profession- tés territoriales. Il verra ses premières réalisations concrètes en nels et amateurs du livre dans notre région, ce média est aussi un 2011, à travers notamment l’édition d’une plaquette diffusée en lieu d’expérimentation. Développé par la société 22mars, fonda- 30 000 exemplaires auprès des lieux touristiques et culturels, teur du site Owni, il propose sous un environnement wordpress, et la réalisation d’une charte graphique qui permettra d’iden- un espace éditorial collaboratif qui informe et chronique la vie du tifier ce réseau et ce projet dont l’objectif, rappelons-le, est de livre, une plateforme de blogs et un réseau social intégré. Pour valoriser l’identité régionale autour de sa dimension littéraire permettre le déploiement de ce média, dans un secteur où les tout en améliorant l’offre et la fréquentation des lieux concer- pratiques numériques sont peu développées, Livre au Centre a nés. Le projet “écrivains au Centre” s’articule avec le programme choisi d’organiser à un rythme mensuel des rencontres – confé- des Conversations littéraires proposé par Livre au Centre depuis rence et ateliers pratiques - autour du média et d’accompagner 2009 sur le principe “un auteur de la région invite un auteur ainsi la compréhension et la prise en main de l’outil. Trois mois d’ailleurs” et avec le dispositif régional d’aide aux porteurs de après son ouverture en octobre 2010, les rencontres organisées à résidence d’auteurs, géré par Livre au Centre depuis 2008, et Bourges, Blois et Tours avaient déjà réuni 41 personnes, le média qui a permis cette année de soutenir la présence de 6 auteurs comptait plus de 300 articles, 28 blogs actifs, 80 commentaires pendant plus de trois mois sur le territoire régional, donnant lieu et 72 membres. La fréquentation du site a par ailleurs connu une pour certains à publication. augmentation exponentielle, passant de moins de 3000 visites Enfin, la 4e édition des mille lectures d’hiver a continué de pro- mensuelles en moyenne sur l’ancien site à plus de 6000 visites en gresser sur le terrain et dans les esprits, réunissant toujours novembre et décembre, après l’ouverture du média. plus d’accueillants dans les villes comme dans les zones les plus Durant cette année, Livre au Centre a également développé son rurales du territoire régional. Avec 787 lectures et plus de 16 000 programme de formation. Initié en 2009, ce mode d’interven- personnes réunies cette année, l’opération financée par la Région tion permet d’accompagner la nécessaire professionnalisation Centre recueille la satisfaction unanime (99%) de ceux qui ont de la filière dans notre région mais aussi de sensibiliser au livre répondu à l’enquête lancée par Livre au Centre à l’issue de la 4e des acteurs d’horizons différents (secteur de la petite enfance, de édition, en avril 2010. Les mille lectures d’hiver, dispositif inédit l’animation, ….). Au total 154 personnes ont participé à l’une des qui permet à chaque habitant de s’investir dans l’organisation d’un 5 sessions de formation organisées par Livre au Centre en 2010. projet culturel régional, ont fait découvrir jusqu’à aujourd’hui plus de 250 auteurs à 60 000 habitants de la région. Cécile Caillou-Robert Directrice de Livre au Centre2
  • 5. Accompagnements professionnels
  • 6. Accompagnements professionnels du site web au média social 1 - DU SITE WEB AU MÉDIA SOCIAL Comme annoncé en 2009, cette année a été celle de la construc- > UN BLOG MILLE LECTURES D’HIVER tion et du déploiement du média social Livreaucentre.fr. Les mille lectures d’hiver disposent d’un blog dédié sur la Développé par la société 22mars, il a été inauguré en septembre plateforme. On y retrouve la description du projet, les documents 2010. Il est imaginé comme une véritable plateforme d’informa- nécessaires à l’inscription, et les biographies des écrivains et tion et d’échange dédiée au livre et à la vie littéraire en région traducteurs. Centre. C’est à la fois un outil pour les acteurs du livre, mais aussi un > UNE AUTRE FAÇON D’ÉCHANGER centre de ressources pour tous ceux qui s’intéressent au livre, à la lecture et à l’écriture. Tous les articles peuvent être commentés par les internautes, créant une interaction entre les membres et un mode de dialogue inédit avec le public de Livre au Centre. Le réseau du livre et de > UN MÉDIA SOCIAL TRÈS RÉACTIF la vie littéraire en région Centre s’étend petit à petit et compte 72 membres inscrits au 31 décembre : éditeurs, auteurs, acteurs Le média social est constitué d’un espace éditorial collaboratif correspondant à la partie “actualité“, complétée par un agenda associatifs de développement culturel, libraires, bibliothécaires. des événements et des formations, une veille collaborative. Cet espace contient également des articles de fonds, de promotion > 28 BLOGS ET 80 COMMENTAIRES SUR LE MÉDIA ou des comptes-rendus d’actions culturelles locales ou profes- 28 blogs ont été créés par les membres du réseau entre septembre sionnelles, des états des lieux thématiques... et décembre 2010: blogs d’expression littéraire, blogs exercices ou Le media social est connecté aux autres réseaux sociaux : supports de résidence, blogs critiques, blogs associatifs autour de Facebook, Twitter qui lui permettent de relayer facilement son manifestations littéraires, blogs catalogues de libraires ou actualité, et utilise les plateformes collaboratives telle que Fickr d’éditeurs... Ils sont valorisés dans notre espace Netvibes (agré- pour stocker et partager son iconographie. gateur de flux). Une web radio a été créée sur la plateforme d’Arteweb : elle diffuse conférences et rencontres littéraires enregistrées en région Centre. > DES ATELIERS POUR DÉCOUVRIR livreaucentre.fr Pour encourager l’appropriation de son média social et le développement du réseau virtuel, Livre au Centre organise des > UN ESPACE POUR LES PROFESSIONNELS ateliers mensuels depuis novembre 2010. Ils offrent aux partici- Les éditeurs et les auteurs résidant en région Centre sont éga- pants professionnels et amateurs une sensibilisation à la culture lement valorisés au travers d’un espace “publications“. Une zone numérique et aux réseaux sociaux, permettent d’animer la vie du “ressources pro“ et “info pro“ est plus spécifiquement destinée aux livre en région Centre et d’accompagner les acteurs dans la prise acteurs du livre : fiches pratiques, études, analyses, législation, en main du média. assistance juridique, accès simplifié aux dispositifs d’aides. Une veille sur les marchés publics de livres sera prochainement pro- Ce développement est conçu dans une interaction entre le média posée. en ligne (URL) et des journées d’échange et de pratique autour du numérique.4
  • 7. Accompagnements professionnels Du site web au média socialDeux ateliers ont eu lieu en 2010 et ont réuni 26 personnes. Ils se principales statistiques du nouveau médiapoursuivent alternativement à Orléans, Bourges et Tours jusqu’enjuillet 2011. > 18 498 visites en 4 mois > soit 4 624 visites mensuelles en moyenne> ÉCRIRE POUR LE WEB > 11 234 visiteurs uniquesUn stage expérimental de 2 jours (outils, enjeux, écriture, réseaux > 74 175 pages vuessociaux, multimedia..) animé par l’écrivain François Bon a eu lieu à > 4 mn 38 en moyenne passées par visiteBlois à destination des auteurs, blogueurs et médiateurs du livre.Il a réuni 15 personnes. L’évaluation par les participants a été trèspositive et met en lumière l’intérêt des stagiaires pour la culturenumérique. nombre de pages vues 2010 150 000La qualité de l’intervenant a été soulignée malgré un programme 120 000 2009sans doute trop large. Les évaluations nous permettent d’affiner 90 000les attentes et de concentrer le prolongement de ce stage sur des 60 000ateliers d’écriture numérique qui seront programmés en 2011. 30 000 0> UNE FRÉQUENTATION EN HAUSSE DEPUIS L’OUVERTURE DU MÉDIA SOCIAL évolution du nombre de visites 2009/2010Sur les trois premiers trimestres 2010, la fréquentation s’est 7 000maintenue quasiment à l’identique de 2009. 6 000Grâce au lancement du nouveau média en octobre 2010, la fré- 5 000quentation a connu une augmentation du nombre de visites sur 4 000l’année : 38 000 en 2010 contre 31 000 en 2009, soit 23 % de 2009 2010plus. 3 000Entre ces deux périodes ancien site / média social, plus encore que 2 000l’augmentation du nombre de visites, on observe : 1 000• l’évolution importante du nombre de pages vues par visite : 0 + 12 % (4,01 contre 3,58 sur les 3 premiers trimestres) v. ril n. in . s v. c. t t. ût pt ille ai ar no fé av oc ju ja dé ao se m m ju• une augmentation spectaculaire du temps moyen par visite : + 146 % (4 mn 38 contre 1 mn 53) nombre moyen de visites par jour en 2010 : 114• une forte augmentation du temps moyen par page : +113 % (1 mn 32 contre 43 s) 211• une augmentation du nombre moyen de pages vues mensuel : + 110 % (18 543 pages ont été consultées mensuellement par les internautes lors des 4 derniers mois contre 8794 auparavant),• une augmentation du nombre de visiteurs uniques : 45 + 57 % (3028 visiteurs uniques mensuels contre 1932)Depuis l’ouverture du média, le site a reçu 11 234 visiteurs uniques. J F M A M J J A S O N D 5
  • 8. Accompagnements professionnels Former, informer et accompagner 2 - FORMER, INFORMER ET ACCOMPAGNER >>> FORMER En 2010, Livre au Centre a investi pleinement le champ de la PROFESSIONNALISATION DES ÉDITEURS : formation en proposant un véritable programme qui s’est articulé 6 jours et 16 stagiaires à Orléans et Blois autour de 2 axes forts en plus du numérique : la lecture jeunesse Cette année, Livre au Centre a initié un partenariat avec l’Asfored, et l’économie du livre. structure nationale de formation initiale et continue à destination Livre au centre développe plusieurs objectifs avec ces journées ; des éditeurs. Cet organisme de grande qualité, reconnu par les accompagner la professionnalisation des acteurs et l’animation professionnels a mis en place des partenariats avec certaines de réseau en permettant la rencontre de différents secteurs sur agences régionales du livre (ArlPaca, Ecla Aquitaine) et Livre au le territoire. Centre s’est inscrit dans cette dynamique. Un rapprochement avec les OPCA (CGM, Uniformation...) a per- JEUNE PUBLIC : mis la prise en charge financière des frais pédagogiques pour 4 jours et 138 personnes concernées certains éditeurs lorsque leur statut de salarié le permettait. Livre au Centre a fait le choix de financer les autres pour permettre à Trois journées organisées en partenariat avec l’association Livre un nombre plus important d’éditeurs d’en profiter. Passerelle ont permis de faire connaître l’action transversale de cette association tourangelle : Cette collaboration s’est illustrée avec deux cycles de trois jours chacun “Techniques de fabrication” et “Gestion d’une maison Deux journées autour des enjeux de la littérature jeunesse d’édition au quotidien”. Les retours des 16 stagiaires sont très destinées aux personnels de la petite enfance (bibliothécaires, positifs, notamment sur la gestion qui a permis d’analyser des assistantes maternelles, éducateurs de jeunes enfants, psycho- points cruciaux comme celui du compte d’exploitation prévisionnel motricienne, enseignants...) ont réuni 40 personnes à Blois et à ou de la gestion du stock. Orléans la Source. Une journée autour de la relation entre le livre et le jeu à Mainvil- public des formations par secteur professionnel : liers a accueilli 19 personnes. 154 personnes au total Autres Ces deux modules “Pourquoi perdre son temps à raconter des 9 histoires ?” et “Quand l’album se prend au jeu” seront reconduits 27 Secteur éducatif en 2011 dans d’autres villes de la région. 6 % 80 Professionnels 17 % du livre Livre au Centre a poursuivi sa collaboration avec la Fol 37 pour l’organisation et le portage d’une journée de formation à 49 % la littérature jeunesse associée à la manifestation départemen- 22 Secteur de la 13 % petite enfance tale Quinzaine du Livre Jeunesse, elle a concerné 69 personnes, réparties entre les métiers du livre (bibliothécaires et libraire), 15 % le secteur animation (animateurs et éducateurs) et l’éducation Secteur de l’animation nationale. 256
  • 9. Accompagnements professionnels Former, informer et accompagner >>> INFORMER ÉTUDE : LA LETTRE NOUVELLE “Regard sur les bibliothèques de lecture publique” Livre au Centre a conduit cette année une étude intitulée “Regard sur les bibliothèques de lecture publique en région Centre 2010”. La Lettre nouvelle est la publication électronique mensuelle de l’Agence, Elle s’articule avec le média social. Celle-ci a été réalisée en parte- nariat avec la Direction régionale Elle est à la fois un outil de communication pour les actions me- des affaires culturelles du Centre, nées par Livre au Centre et un support d’information pour la vie la Région Centre, le service du livre du livre en région Centre. et de la lecture du ministère de laCulture, et avec la collaboration des bibliothèques départemen- Elle s’adresse aux professionnels du livre, aux élus et aux acteurstales de prêt et la Bibliothèque municipale à vocation régionale culturels aussi bien qu’au grand public.d’Orléans. 128 brèves ont été publiées sur 10 numéros (du n° 30 au n°40),Les 6 départements de la région Centre comptent 871 lieux de selon les thématiques suivantes :lecture publique, dont plus de 400 bibliothèques. Si cette études’appuie sur les chiffres établis par le service du livre et de la • la vie littéraire (41)lecture, son intérêt particulier est de prendre en compte deschiffres recueillis au plus près de la réalité territoriale, par les • la culture numérique (18)bibliothèques départementales. • l’économie du livre (16)Son objectif est en effet de fournir une image précise de l’im- • la formation (20)plantation des équipements de lecture publique sur le territoire,accompagnée d’éléments d’analyse sur les grandes tendances • les annonces professionnelles (11)et l’évolution des politiques dans la région. Des cartographiesillustrent ce propos et permettent d’appréhender facilement les • l’interprofession (9)perspectives. • les publics (6)Elle contient également un récapitulatif des aides financièresde l’État au titre du concours particulier des bibliothèques pour 58 événements littéraires ont été mis en avant.la construction, l’aménagement et l’informatisation des biblio- 30 parutions issues d’éditeurs ou d’auteurs régionaux ont ététhèques, depuis sa création en 1986, ainsi que celles apportées mises en avant.par la Région au titre des contrats de pays et d’agglomération. 2 750 personnes ou structures sont abonnées, soit une aug-Cette étude a été présentée lors du séminaire organisé par la mentation de 4% des inscrits.FILL, le Service du Livre, et la BPI le 15 juin au centre Pompidou,intitulé “Quelles collaborations pour optimiser l’observation etl’évaluation de la lecture publique ?”. Elle est téléchargeable surle site Internet de Livre au Centre.Elle a été diffusée auprès de 200 professionnels de la culture.Un suivi à moyen terme de cette étude permettra de se rendrecompte des évolutions du panorama régional. Il pourra êtrecomplété par une enquête conduite auprès des collectivités afinde mieux connaître les coûts réels de construction et de fonc-tionnement de ces équipements culturels déterminants et mieuxmesurer ainsi les efforts des collectivités de la région Centre. 7
  • 10. Accompagnements professionnels Former, informer et accompagner LES AUTRES RESSOURCES D’INFORMATION Le Répertoire des éditeurs en Le Mémento des fêtes et salons du région Centre recense les struc- livre, a été réédité et complété : il pré- tures éditoriales de notre territoire sente par mois ou département les et collecte des éléments concernant manifestations littéraires récurrentes leur catalogue. sur notre territoire. 86 éditeurs, dont 12 de bibliophilie 55 manifestations ont été présentées contemporaine, ont été recensés dans ce guide en 2010. dans notre région. >>> ACCOMPAGNER Cette année, 81 actions d’accompagnement ont été engagées, pour un temps de travail moyen variant d’une demi-journée à 4 jours. L’accompagnement sur les territoires par les chargés de mission de Livre au Centre a été réduit en 2010 par 9 mois cumulés d’arrêt maladie et par 3 mois de vacances de poste, mais aussi par les nouvelles orientations de Livre au Centre comprenant la mise en œuvre de projets et d’actions propres (formations, media social...). Pour mémoire, en 2009, 181 actions d’accompagnement avaient été effectuées. accompagnement dans la définition du projet, évaluation des LES MODES D’INTERVENTION difficultés, stratégie et méthodologie, orientation et soutien dans la recherche de financement. Les interventions des chargés de mission en direction des professionnels se décomposent en 3 modes : le conseil et l’infor- Livre au Centre est intervenu au Domaine de la Grande Garenne mation, l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et la mise en réseau. (Neuvy-sur-Barangeon - 18) dans la mise en place d’une salle consacrée aux écrivains de la Grande Guerre dans l’historimage et dans la définition d’un projet d’itinéraire consacré à Alain Fournier. CONSEIL / INFORMATION : 64 % des actions Le conseil et l’information représentent la part la plus importante des interventions d’accompagnement : les chargés de mission MISE EN RÉSEAU : 21 % vont à la rencontre des porteurs de projet, et les informent sur La mise en réseau est une part importante de l’activité des les bonnes pratiques dans tous les domaines de l’écosystème du chargés de mission : elle consiste à fédérer des acteurs de nature livre : pratiques éditoriales, diffusion et distribution, modalités différente autour de projets communs. d’organisation de manifestations littéraires, La connaissance du tissu culturel local est primordiale pour la À ce titre, Livre au Centre a conseillé l’association Livres en Fête réussite de ce type de rapprochement transdisciplinaire. et les éditions Collodion (Mers-sur-Indre - 36) pour leur projet Dans le cadre de la nouvelle discipline dans les enseignements d’événement littéraire avec des auteurs et des éditeurs de livres d’exploration en lycée intitulée “Littérature et société”, Livre au d’artistes. Conseils de positionnement et stratégie pour le plan Centre a été sollicité par le Lycée Choiseul (Tours - 37) pour une de financement. mise en réseau avec des partenaires du livre pour des actions avec les élèves. ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D’OUVRAGE : 15 % Livre au Centre intervient dans l’accompagnement de projet Cet accompagnement professionnel se déploie selon 5 grands en proposant un service d’expertise aux professionnels : domaines (voir page ci-contre).8
  • 11. Accompagnements professionnels Former, informer et accompagner Ils regroupent plusieurs acteurs autour dune action transver- LES DOMAINES D’ACTIVITÉ sale, destinée à valoriser particulièrement un territoire donné, la plupart du temps à la demande des institutions. Répartition des interventions par domaine d’activité Culture numérique LA CULTURE NUMÉRIQUE Projet de territoire Ce secteur émergeant dans lactivité de Livre au Centre sinscrit 12 % 7 % Vie littéraire dans une évolution globale : elle consiste à suivre et analyser les tendances, techniques et usages en rapport avec le livre, la lec- ture, la création littéraire sur des supports numériques. 28 % 31 %Développement LES PUBLICS de la lecture 22 % Economie du livre Lobjectif est danticiper les changements, conseiller les acteurs du livre et les amener à acquérir tous les outils nécessaires à leurLA VIE LITTÉRAIRE adaptation à cette nouvelle logique.La vie littéraire concerne ce qui touche directement aux auteurs, 81 structures ou personnes ont bénéficié cette année de l’accom-illustrateurs et traducteurs, et aux actions favorables à leur pagnement de Livre au Centre.expression, telles que les résidences dauteur. LES PROFESSIONNELS DU LIVREElle concerne également la défense de leur création et sapromotion par des manifestations littéraires ouvertes au plus 10 auteurs : 12,3%large public, permettant la rencontre d’auteurs, favorisant la 9 librairies : 11 %lecture et la vente d’ouvrages 8 maisons d’édition : 9,8 % 11 bibliothèques : 13,6 %LÉCONOMIE DU LIVRELéconomie du livre regroupe les interventions en faveur des mé- LES AUTRES MÉDIATEURStiers qui constituent à proprement parler le secteur marchand delécosystème du livre : font partie de ce secteur les éditeurs, les 10 organismes culturels : 12,3 %imprimeurs de livres, les diffuseurs, les distributeurs et les libraires. 3 maisons d’écrivain : 3 %En France, l’industrie du livre représente 4 milliards d’euros, et la 18 associations œuvrant pour le développement de la lecture : 22 %première industrie culturelle. 6 établissements éducatifs : 7 %LE DÉVELOPPEMENT DE LA LECTURE LES COLLECTIVITÉSCe domaine regroupe toutes les actions culturelles et les formes 6 collectivités : 7 %de médiation mises en œuvre, le plus souvent par des asso-ciations, en vue de laccès à la lecture, en direction de tous les répartition par type de publicpublics. 40 Auteur Bibliothèque 35Deux types de publics en sont bénéficiaires : Edition 30 Librairie• le jeune public, avec des actions spécifiques dans le cadre scolaire Maison d’écrivain 25 ou dans les lieux qui laccueillent durant ses loisirs (PMI, CLSH...) Développement de la lecture 20 Organisme culturel• les publics qui en sont momentanément ou durablement éloignés : Éducation personnes hospitalisées, handicapées, détenues, en situation 15 dillettrisme... 10 5LES PROJETS DE TERRITOIRE 0 s s s el reCes projets spécifiques accompagnés par Livre au Centre sont nnliv tre rs au teu ct iv ité sio u s d ia llesouvent des projets pluridisciplinaires. pr of e m éd co 9
  • 12. Accompagnements professionnels Former, informer et accompagner DES INTERVENTIONS PARTICULIÈRES > EXPERTISES DRAC / RÉGION Livre au Centre y a joué son rôle de coordonnateur et d’interface entre les organisateurs et le Centre Livre au Centre accompagne également la Région national du livre. Centre et la Drac dans l’étude des demandes de subvention qui leur sont faites : elles concernent 35 manifestations ont eu lieu en région Centre dont la principalement les opérations de modernisation (par plupart dans le Loiret (88%), sous l’impulsion de la Bi- exemple, informatisation), la réalisation de catalogues bliothèque départementale qui a mobilisé son réseau (aide à la diffusion), l’organisation de manifestations autour de cette manifestation. littéraires. Pour information, la dernière édition de Lire en fête Ainsi les chargés de mission ont étudié 57 dossiers en dans notre région comptait 80 manifestations. 2010, qui ont donné lieu à 46 soutiens de la part des institutions. > CENTRE D’ÉTUDES SUPÉRIEURES DE LA RENAISSANCE > A VOUS DE LIRE Livre au Centre intervient également au sein du Mas- ter Patrimoine écrit et édition numérique du CESR de La manifestation “A vous de lire” est une opération l’Université de Tours depuis quelques années, pour nationale de valorisation du travail de l’ensemble présenter le panorama des institutions du livre en des acteurs de la chaîne du livre : auteurs, éditeurs, France et en région Centre. libraires, bibliothécaires, décidée par le Ministère de la Culture et prenant le relais de “Lire en fête”. Elle a eu lieu les 27, 28, 29 et 30 mai 2010.10
  • 13. Accompagnements professionnels Former, informer et accompagner localisation des interventions sur la région Centre Dreux Chartres Nogent-le-Rotrou Pithiviers Châteaudun Montargis Orléans Vendôme Blois Tours Romorantin-Lanthenay Vierzon Chinon Loches Bourges Issoudun Châteauroux St-Amand-Montrond Le Blanc La Châtre 0 7 14 Développement de la lecture Bibliothèque/médiathèque répartition des interventions par département Patrimoine Organisme culturel Cher Loiret Edition 20 % 26 % Librairie Eure-et-Loir Création 14 % 19 % Administration 6 %Loir-et-Cher 15 % Indre Education Indre-et-Loire 11
  • 14. Accompagnements professionnels Aides à la diffusion du livre 3 - AIDES À LA DIFFUSION DU LIVRE Livre au Centre gère depuis 2008 un dispositif de soutien à la Cette année, 22 éditeurs ont bénéficié de l’aide de la région : diffusion du livre. l’aide moyenne perçue par éditeur est de 2 429 €. Cette aide s’est modulée de 80 à 3 200€ par salon, pour un montant total Ce dispositif, financé par la Région Centre, est un appui aux édi- versé de 53 431 €. teurs souhaitant participer à un salon, en France (hors région Le nombre d’éditeurs aidés a augmenté de 10% entre 2009 et Centre) ou à l’étranger, pour présenter leur catalogue, assurer la 2010, ainsi que le nombre de participations à des salons (35 en promotion de leurs auteurs ou développer des partenariats (pro- 2009 et 38 en 2010 soit une hausse de 8 %). jets de coédition...). Notre région compte environ 86 structures d’édition. Pour celles- ci, rayonner hors des limites régionales est primordial. évolution de l’aide à la diffusion sur 2 ans Tout éditeur ayant son siège social implanté en région Centre et travaillant à compte d’éditeur peut prétendre à cette aide. 60 2 429 € 22 éditeurs soutenus dont 6 bibliophiles 50 2 146 € 38 participations à des salons 40 L’examen des projets a été réalisé par une commission tripartite 30 35 38 (Région Centre, DRAC, Livre au Centre) le 15 janvier. 20 Le montant total des subventions allouées à ce dispositif a 20 22 10 augmenté de 46,5%. 0 2009 2010 LES ÉDITEURS AIDÉS Éditions des Béatitudes Éditions Hesse Les éditeurs de bibliophilie : Biro Éditeur Les amis de Max Jacob L’atelier d’images Éditions la Bouinotte Éditions Menu Fretin Collodion Éditions du Céphalophore Entêté Éditions Mine de Rien Coco Texèdre Éditions du Cercil Christian Pirot Éditeur Les livres sont muets Éditions Corsaire Éditions Rival Onciale-Sergent-Fulbert Dorval Éditions Villèle Éditions Le Silence qui roule Éditions Grandvaux Vivre et l’écrire Éditions12
  • 15. Accompagnements professionnels Aides à la diffusion du livre présence des éditeurs par type de salons GÉNÉRALISTE LES SALONS 12 Salon du livre - Paris 10 Foire du livre - Brive 8 Salon du livre - Bondues 6 BD 4 Festival International de la BD - Angoulême 2 Quai des Bulles - St Malo 0 ilie Rendez-vous de la BD - Amiens r ue se e e BD ng st ph es iq li ra at ra un io ém Et né bl Je JEUNESSE Bi Gé Th>>> 27 salons différents dont 3 à l’étranger, Salon du livre et presse jeunesse - Montreuil 7 éditeurs au salon du livre de Paris. Festival du livre jeunesse - Rouen Salon du livre jeunesse - FougèresChaque éditeur fournit un bilan de sa participation aux différentssalons. Pour Livre au Centre, mais aussi pour l’éditeur, ce bilan THÉMATIQUESpermet d’analyser les retombées économiques et qualitatives de Les journées de l’histoire - Parischaque événement et d’envisager ou non une nouvelle partici- Salon du livre de Montagne - Passypation. Festival International de la photo animalière et de natureCes bilans font état de 533 contacts utiles et 27 813 € de chiffre - Montier-en-Derd’affaires. Paris CookBook FairCette vitrine temporaire permet en effet d’établir des contacts Etonnants voyageurs - St Maloprivilégiés : rencontre de professionnels pour une future collabo- Forum culturel - Sartrouvilleration, couverture médiatique par les journalistes, rendez-vous Festival des cultures juives - Parisannuel avec certains visiteurs fidèles... HO5 “Kid’s Tour“Les salons de bibliophilie permettent aux éditeurs de toucher un Salon religio - Parispublic averti et assidu, et de rencontrer des artistes pour débuter Salon de la revue - Parisde nouveaux projets. BIBLIOPHILIE CONTEMPORAINE évolution des bilans salons sur 2 ans800 Page(s) Charenton - Paris700 Page(s) Henri IV - Paris600 Edition de création - Marseille500 Artistbook International - Paris400 L’été du livre - Metz300200 ÉTRANGER100 London BookFair 0 2009 2010 2009 2010 Frankfort Bookfair nb de contacts utiles chiffre daffaire moyen par éditeur Foire du livre - Bruxelles À VENIR En 2011, 3 nouveaux dispositifs financés par la région Centre - Le soutien à l’édition imprimée ou numérique : pour seront mis en œuvre par Livre au Centre : l’accompagnement de projets éditoriaux - Le soutien à la librairie indépendante : pour les libraires - Le soutien à la mise en place de projets collectifs : souhaitant adhérer à un projet de portail de la librairie indé- pour dynamiser et encourager les expérimentations et pra- pendante pour le développement des ventes sur le Web tiques innovantes et relancer l’économie culturelle régionale 13
  • 16. Valorisation des auteurs et patrimoine
  • 17. Valorisation des auteurs et patrimoine Conversations littéraires 1 - CONVERSATIONS LITTÉRAIRES bibliothèque consacrait par ailleurs au même moment une très belle exposition. 25 personnes ont assisté à cette rencontre dans la salle du fonds patrimonial de la bibliothèque. La discus- sion a été animée par Daniel Martin (journaliste à La Montagne – Centre France) mettant en avant la vie épique de Kircher et le travail du romancier pour s’approprier le personnage et son œuvre. La vente des livres a été assurée par la librairie Labbé. UN PUBLIC DE 170 PERSONNES POUR CES RENCONTRES La deuxième de ces Conversations s’est tenue le 27 mai, à la médiathèque l’Odyssée de Dreux. Gilles Leroy invitait René de Ceccatty. Mohamed Aïssaoui, journaliste au Figaro littéraire,3 CONVERSATIONS EN 2010 récompensé depuis par le prix du roman historique des Rendez-à Blois (41), Dreux (28) et Nohant (36) vous de l’Histoire de Blois, a animé cette rencontre où les deux auteurs, dont les univers littéraires sont différents, ont pu expri-Livre au Centre a poursuivi en 2010 le programme de “Conver- mer totalement leur sensibilité et la place de la création dans leursations”, initié en 2009, avec 3 rencontres à Blois (15 janvier), vie. La librairie la Rose des Vents proposait les ouvrages des deuxDreux (27 mai) et Nohant (5 décembre). auteurs.Le dispositif est resté inchangé pour cette deuxième année : La troisième et dernière Conversation de l’année a eu lieu àun auteur de la région invite un auteur d’ailleurs, la rencontre Nohant le 5 décembre. Il s’agit de la première rencontre organi-étant animée par un tiers. Sur ce principe s’affirme la volonté sée dans une maison d’écrivain. Bernard Stiegler, philosophe etd’associer sur le terrain les auteurs résidants, les lieux qui ac- penseur invitait Gilles Clément, paysagiste. Les échanges ont étécueillent et les libraires qui assurent la vente de livres des auteurs animés par Georges Buisson, administrateur du domaine. Cetteinvités. Conversation a été enregistrée, il est possible de l’écouter depuis la webradio de Livre au Centre . La librairie Sur les chemins du livre était associée à l’événement.Jean-Marie BLAS DE ROBLÈS, Gilles LEROY et Bernard STIEGLERsollicités pour inviter un auteur de leur choix 120 personnes ont assisté à cette rencontre qui devrait donner lieu à une nouvelle rencontre en novembre 2011 à l’Abbaye deLa première des rencontres a eu lieu à Blois, le 15 janvier à la Noirlac.bibliothèque Abbé-Grégoire. L’auteur, Jean-Marie Blas de Roblèsa invité le héros de son roman, Là où les tigres sont chez eux– éditions Zulma, Athanase Kircher (1601-1680), auquel la 15
  • 18. Valorisation des auteurs et patrimoine Écrivains au Centre 2 - ÉCRIVAINS AU CENTRE Après une phase d’étude en 2008 (consultable sur le site) et Le projet, s’appuyant sur les travaux réalisés précédemment, a les travaux du comité de pilotage en 2009 (3 réunions), Livre été présenté le 8 décembre au prieuré Saint-Cosme à La Riche, au Centre, en accord avec la Fédération des maisons d’écrivain à l’ensemble des partenaires concernés : représentants des – avec laquelle il va conventionner, assure la mise en œuvre du institutions, acteurs du tourisme, représentants des maisons projet de réseau des maisons d’écrivains en région Centre. d’écrivains, acteurs du livre et de la lecture en région. Depuis septembre 2010, Alicia Lefebvre, étudiante de l’université Le projet qui s’adresse tant au grand public qu’aux professionnels d’Orléans – master 2 gestion des collectivités locales – est en a été décliné autour de quatre axes : apprentissage en alternance et accompagne cette mise en œuvre. - La communication et la promotion afin de permettre la circu- lation de l’information entre les lieux et de faire connaître les lieux. La réédition d’une plaquette et la réalisation d’un logo et d’une charte graphique sont amorcés. - La création d’un espace de ressources sur le web - Le développement d’actions afin d’élargir les publics. On distin- guera l’action culturelle et l’action éducative. Dreux - La structuration du réseau pour conduire vers la profession- nalisation des acteurs en proposant des formations et des St Simon journées de rencontres. Chartres Nogent-le-Rotrou Marcel Proust Pithiviers P. de la Tour du Pin Châteaudun Montargis Orléans Fonds Rabelais Maurice Genevoix Vendôme Charles Péguy 24 maisons ou musées littéraires P. de Ronsard Max Jacob A. de Musset Gaston Couté 6 associations d’amis d’auteurs P. de Ronsard Blois A. dAubigné 4 lieux de résidence d’auteurs Racan Pierre Halet Marguerite Audoux 5 bibliothèques Tours Ronsard Romorantin-Lanthenay Fonds Balzac Alain-Fournier Chinon VierzonRabelais Balzac Loches Bourges Fonds Jacques Rivière René Descartes Issoudun Maison décrivain et musée littéraire René Boylesve Châteauroux Bibliothèque Saint-Amand-Montrond Le Blanc Acteur associatif George Sand La Châtre Fonds Résidence dauteur G. Sand Henri de Monfreid Alain-Fournier 16
  • 19. Valorisation des auteurs et patrimoine Aides aux résidences d’auteurs3 - AIDESAUX RÉSIDENCES D’AUTEURDepuis 2007, Livre au Centre gère le dispositif régional d’aide plusieurs établissements scolaires. Elle écrit pour la jeunesseaux résidences d’auteur. Ce dispositif (d’un montant global de 35 depuis les années 90 et a choisi de placer la poésie au cœur de000 € )a pour vocation de mettre en avant les écritures contem- sa résidence, dans les rencontres et les ateliers mais égalementporaines en Région Centre et de soutenir, d’encourager les lieux dans son travail de création.accueillant des auteurs en résidence. Il invite les structures qui lesouhaitent, associations, éditeurs à élaborer avec un auteur un 3 - La Maison des Écritures accueille Théo Ananissohprojet autour de l’écriture, la littérature en lien avec le territoire. Toujours en Indre et Loire, la Maison des Écritures deL’ensemble des dossiers déposés a été examiné par une com- Neuvy-le-Roi a poursuivi l’accueil des auteurs francophonesmission associant la région Centre, la DRAC et Livre au Centre en retenant la proposition de Théo Ananissoh. Originaire du Togo,le 16 avril 2010. il vit en Allemagne, depuis 1994. Après avoir consacré trois romans à l’Afrique l’auteur a souhaité,6 STRUCTURES SOUTENUES EN 2010 en acceptant cette résidence en milieu rural, aborder les thèmes de l’imaginaire et de la fiction. Très présent dans les actions etEn 2010, six structures ont bénéficié d’une aide, dont deux nou- les rencontres, il a notamment animé des ateliers d’écriture etvelles dans le Loiret à Montargis et à Orléans. participé à des rencontres en milieu scolaire et en bibliothèque. Dans le Loiret, deux nouvelles résidences ont vu le jour en 2010,1 - Triages accueille Paul-Louis Rossi l’une à Montargis et la seconde à Orléans.Dans l’Indre, l’association Triages, art & littérature (adossée àla maison d’édition Tarabuste) installée à Saint-Benoît-du-Sault 4 - Le Salon du livre du Montargois accueille Didieraccueille régulièrement des auteurs et artistes. Le travail est Dufresnegénéralement suivi d’une édition. C’est une résidence qui laisse À Montargis, l’Association bibliothèque pédagogique, salon duun temps de création important à l’auteur accueilli, accordant livre du Montargois a porté la résidence de Didier Dufresne,néanmoins la place aux rencontres et à la découverte d’un uni- auteur pour la jeunesse, entre juin et septembre. Le souhait devers littéraire. l’auteur était de travailler autour de l’idée de carnet de voyageCette année, Paul Louis Rossi, accueilli d’avril à juin, a choisi de avec la population d’origine turque, installée depuis longtempstravailler autour de l’histoire de Sainte Radegonde, des fresques sur Montargis. L’auteur présentera son travail à l’occasion dude Saint-Savin et de l’architecture romane aux environs de Saint salon du livre 2011.Benoît du Sault, avec l’idée de construire une archéologie du pas-sé, de la civilisation et de l’art. Paul Louis Rossi est né à Nantes 5 - Le théâtre de l’Imprévu accueille Patrice Del-en 1933. Poète, romancier, essayiste, publié chez de nombreuxéditeurs, son œuvre conséquente invite à la méditation. bourg Le théâtre de l’Imprévu, installé à Orléans, a quant à lui fait appel à Patrice Delbourg, accueilli entre août et novembre avec l’idée de2 - Le CDDP 37 accueille Marie-Florence Ehret travailler sur le thème de l’aérotrain, personnage incontournableEn Indre-et-Loire, la résidence est portée conjointement par du paysage orléanais. L’auteur a produit un texte, nourrit desle Centre départemental de documentation pédagogique l’asso- nombreuses rencontres, qui sera mis en scène par la compagnieciation Livre Passerelle et le Centre ressources illettrisme et théâtrale en 2011. Patrice Delbourg, par ailleurs membre deanalphabétisme 37. Cette année, Marie-Florence Ehret, présente l’Oulipo a animé des ateliers d’écriture dont un à la maisonentre septembre et décembre à Tours, a animé des projets avec d’arrêt d’Orléans. 17
  • 20. Valorisation des auteurs et patrimoine Aides aux résidences d’auteurs 6 - Les mille univers accueille Frédéric Forte PUBLICATIONS ISSUES DES RÉSIDENCES PRÉCÉDENTES Dans le Cher, Les Mille Univers, éditeur installé à Bourges, reçoit Frédéric Forte. Le dossier a été instruit en 2010 pour une rési- dence qui débute en janvier 2011. La résidence est menée en partenariat avec l’école nationale supérieure d’art de Bourges où un atelier régulier sera mené. Frédéric Forte, oulipien, familier des Récréations proposées depuis plusieurs étés par les Mille Univers sera également associé à un projet dans le cadre des Futurs de l’écrit de Noirlac en 2011. L’adresse / Françoise Clédat. Saint-Benoit- AUTRES RÉSIDENCES du-Saut : éd. Tarabuste, 2010. D’autres lieux en région accueillent des auteurs en résidence. Lettres à Ly-Lan / Julien Billaudeau. Paris : C’est le cas de la Fédération des Œuvres Laïques de l’Indre qui a éd. Kilowatt, 2010. accueilli de janvier à avril en Brenne la romancière Céline Minard dont l’œuvre puissante et violente aime à peindre la décadence. En 2009 : Martine Lafon a, quant à elle, séjourné à Nohant, domaine de > Françoise Clédat était en résidence à Saint- George Sand, pour une résidence qui vient de donner lieu à une Benoît-du-Saut, auprès de l’association publication : Seul au Louvre, coéditée par le Centre des monu- Triages. ments nationaux et les Mille Univers. > Julien Billaudeau était en résidence à Tours, auprès du Centre départemental de docu- mentation pédagogique d’Indre-et-Loire. 6 AUTEURS 6 RÉSIDENCES Théo Ananissoh CDDP / CRIA / Livre Passerelle - Tours (37) Patrice Delbourg Maison des écritures - Neuvy-le-Roi (37) Didier Dufresne Mille univers - Bourges (18) Marie-Florence Salon du Montargois - Montargis (45) Ehret Frédéric Forte Théâtre de l’imprévu - Orléans (45) Paul-Louis Rossi Triages - St-Benoit-du-Sault (36)18
  • 21. Mille lectures d’hiver
  • 22. Mille lectures d’hiver La 4e édition 1 - LE PUBLIC DE LA 4e ÉDITION La 4e édition des mille lectures d’hiver s’est déroulée du professionnel. La lecture, d’une heure environ, se poursuit par 6 décembre 2009 au 31 mars 2010. Placer les écritures une “après-lecture“ pour un échange à bâtons rompus des audi- vivantes d’aujourd’hui au cœur du territoire et au plus près de teurs avec le lecteur. Ce temps de discussion se déroule autour tous les gens constitue l’axe essentiel de développement de ce d’une collation ou d’un buffet auquel chaque invité participe selon projet initié par la Région Centre qui le finance depuis sa création son envie. L’accueillant est l’artisan de ce moment de découverte en 2005. et de convivialité. 787 LECTURES ET 16 000 PERSONNES RÉUNIES 95,4 % APPRÉCIENT LA LECTURE ET L’APRÈS-LECTURE 787 lectures ont eu lieu lors de cette 4e édition. Elles ont réuni Dans le cadre de l’enquête de satisfaction réalisée auprès des près de 16 000 personnes sur les zones rurales et les secteurs accueillants à l’issue de la 4e édition, à la question “Lors d’une urbains des six départements de la région Centre. Chacune de “mille lectures d’hiver” quel moment préférez-vous, la lecture, ces lectures a été organisée par un “accueillant“. Tout habitant de l’après-lecture, l’ensemble ?“ 95,4% des personnes répondent la région Centre peut le devenir. Il lui suffit de s’engager à réunir “l’ensemble“. Cette particularité des mille lectures d’hiver qui une vingtaine de proches (amis, famille, voisins, collègues, etc) associe découverte d’un auteur et échange d’idées convivial est dans le lieu de son choix (maison, appartement, bibliothèque, ate- appréciée très largement et prouve la pertinence du dispositif. lier, centre social, lieu de travail, salle communale, etc) et à offrir le gîte et le couvert au lecteur. Il ne choisit pas l’écrivain qui sera Comme pour les éditions précédentes, un livret a été édité qui pré- lu, ni le lecteur qui le lira. sente les auteurs lus et leurs traducteurs éventuels ainsi qu’une bibliographie sélective de chacun d’eux. Trop souvent ignorés ou L’accueillant et ses invités sont ou ne sont pas des familiers du peu mentionnés, les traducteurs figurent dans ce document au livre et de la lecture. Seul compte le désir de se retrouver pour même titre que les écrivains. découvrir le texte d’un écrivain lu à haute voix par un comédien L’ENQUÊTE “MILLE LECTURES D’HIVER” AUPRES DES ACCUEILLANTS Livre au Centre a mené une enquête de satisfaction à l’issue de la 4e édition des mille lectures d’hiver auprès de 600 accueillants. 411 d’entre elles ont répondu (68,5 %) en ligne ou au moyen du formulaire papier. 11 questions sur leur perception de la manifestation. 99 % des accueillants satisfaits ou 66,7 % des accueillants ont accueilli grâce à la bio-bibliographie, près très satisfaits 2 fois ou + depuis 2006 de 65 % des accueillants ont Moyennement satisfait découvert d’autres auteurs (que celui lu lors de leur lecture) 35 1% 64,7 % 30 300 Très satisfait Satisfait 32% 25 250 67% 20 200 35,3 % 15 150 10 100 5 50 aucun accueillant n’a déclaré être “non satisfait“ 0 0 1 fois 2 fois 3 fois 4 fois + de 4 fois oui non20
  • 23. Mille lectures d’hiver La 4e éditionUN NOMBRE D’ACCUEILLANTS “PARTICULIERS” DES ÉVÉNEMENTS ASSOCIÉS RASSEMBLANTEN AUGMENTATION PRÈS DE 550 PERSONNESL’augmentation du nombre de lectures en bibliothèque sepoursuit. Elle concerne surtout les petits établissements. De Les Ateliers [Lectures publiques]même, la catégorie “mairies“ touche les petites communes qui [Lectures publiques] est une collaboration d’Excentrique et dese saisissent des mille lectures d’hiver pour offrir à leurs ad- mille lectures d’hiver, 2 événements culturels en région Centreministrés un rendez-vous culturel et convivial, tout comme les réunis par une volonté commune de placer l’art au cœur desassociations à leurs adhérents. publics, en les impliquant dans une démarche active auprèsLe nombre de lectures chez les particuliers a augmenté des artistes. Les ateliers [Lectures publiques] se déroulent ànotablement, le bouche à oreille fonctionne de façon efficace. l’automne, lien entre l’été d’Excentrique et l’hiver des millePour les deux types d’accueillants – lycées et maisons de retraite lectures. Ils s’adressent aux personnes désireuses de découvrir– qui ont en commun de s’adresser à un public captif, il est et de pratiquer la lecture à voix haute.important de veiller à préserver la nature des mille lecturesd’hiver : un cadeau offert pour découvrir la littérature dans un Pour la 2e fois, trois ateliers [Lectures publiques] ont eu lieu encadre de partage et d’échange. Un comportement consumériste octobre 2010 dans les villes de Châteauneuf-sur-Loire (45),lié à la “gratuité“ du rendez-vous pouvant nuire à la qualité de la Fussy (18) et Mézières-en-Brenne (36). Les ateliers encadrésrencontre. par deux comédiennes professionnelles, Catherine Fourty et Elsa 1e éd. 2e éd. 3e éd. 4e éd. Tauveron, ont réuni 26 personnes. Chaque atelier d’une durée de 2006 2007 2008 2010 15 heures s’est achevé par une présentation publique des travaux 2007 2008 2009 2011 des stagiaires. Particuliers 181 243 253 309 Bibliothèques/médiathèques 96 89 119 127 Libraires 8 1 8 10 Fêtes de fin des “mille lectures d’hiver” avec les Editeur 1 3 “Vies minuscules“ de Pierre Michon Centres culturels 47 28 17 17 Pour les fêtes de fin de la 4e édition des mille lectures d’hiver, Cafés littéraires 8 11 2 5 l’accueil d’un projet artistique rare a mis à l’honneur l’écrivain Musées 7 4 2 1 Pierre Michon - grand prix du roman de l’Académie Française Associations 79 80 77 85 pour Les Onze en 2009. Mairies 25 20 25 25 Centres sociaux MPT / FJT / 35 37 44 39 Jean-Christophe Cochard a réuni les 6 récits des Vies minus- Lutte illettrisme culesde Pierre Michon en 4 spectacles. La mise en scène des Enseignement adulte Vies minuscules est le fruit d’une aventure théâtrale singulière Formation professionnelle 5 8 7 8 qui aura duré 15 ans, un temps de création lent pour rendre Lycées 32 34 45 47 compte de vies entières. Lycées professionnels 15 17 17 21 Enseignement spécialisé 4 2 2 2 Pour l’accueil de ces fêtes de fin des mille lectures d’hiver excep- Enseignement & Jeune public tionnelles, un travail a été mené avec des accueillants liés à une activité culturelle sur leur territoire. Il était en effet indispensable, Collèges 14 22 14 21 s’agissant de spectacle vivant, d’organiser ces fêtes dans des Centres de loisirs 4 0 0 0 lieux équipés. Ecoles 8 0 0 0 Milieu hospitalier 18 21 13 11 Ces 6 rendez-vous se sont déroulés dans les villes de Maisons de retraite 15 16 24 28 Romorantin (41), Argenton-sur-Creuse (36), Mainvilliers (28), Prisons 3 8 7 14 Montlouis-sur-Loire (37), Saint-Amand-Montrond (18) et Institutions DRAC / CR / PC / 7 2 4 6 Meung-sur-Loire (45). Au cours des 5 premières fêtes, un des Culture o Centre... 4 spectacles était présenté et suivi d’une rencontre conviviale Entreprises 2 3 4 5 avec les comédiens, les lecteurs, les accueillants et le public de Comités d’entreprise 3 3 2 2 chacun des lieux. Ces 5 rendez-vous ont réuni 250 personnes. Foyers pour handicapés 2 1 À Meung-sur-Loire, l’intégralité des quatre spectacles a été (re) Universités 1 3 présentée. Au total, 520 spectateurs ont assisté à ces repré- Média 2 sentations. TOTAL 617 652 691 787 21
  • 24. Mille lectures d’hiver la 4e édition 2 - LES AUTEURS ET LES TEXTES LUS Pour les 4e mille lectures d’hiver, comme pour les éditions précédentes, un livret a été édité qui présente les auteurs lus et leurs traduc- teurs éventuels ainsi qu’une bibliographie sélective de chacun d’eux. Ce document permet aux accueillants et à leurs invités de poursuivre la découverte de textes d’écrivains, français ou étrangers, au-delà du 31 mars. L’enquête de satisfaction réalisée à l’issue de la 4e édition montre que 65 % des personnes interrogées ont lu de “nouveaux” auteurs grâce à ce document. Cette bio-bibliographie est également diffusée auprès des libraires de la région et du réseau d’information des mille lectures d’hiver. Kate Atkinson Stefen Fry Marie NDiaye La Souris bleue L’Hippopotame Un temps de saison Pierre Autin-Grenier Claudie Gallay Bernard Noël L’Ange au gilet rouge, Seule Venise Un trajet en hiver L’Éternité est inutile Armand Gatti Michel Onfray Saphia Azzeddine La Parole errante Le Désir d’être un volcan, Mon père est femme de ménage Valentine Goby Les Vertus de la foudre Franz Bartelt L’Échappée Arturo Perez-Reverte Petit éloge de la vie de tous les jours Charles Juliet Le Tableau du maître flamand Henry Bauchau Rencontres avec Bram van Velde Claude Ponti Le Boulevard périphérique Yachar Kémal Les Pieds-bleus Jeanne Benameur Mèmed le mince Michel Quint Laver les ombres Jean-François Kervéan Cake-Walk Olivier Bordaçarre La Folie du moment Jacques Reda Régime sec Yasmina Khadra L’Herbe des talus Valérie Boronad À quoi rêvent les loups Jørn Riel Los Demonios Abdellatif Laâbi La Vierge froide et autres racontars Stéphane Bouquet L’Automne promet Marie-Sabine Roger Un peuple, L’Étreinte du monde La Tête en friche Dans l’année de cet âge (108 poèmes pour Les Fruits du corps Isabelle Rossignol & les proses afférentes) Marie-Hélène Lafon Mes larmes Michel C. Thomas L’Annonce Jean Rouaud Rebeyrolle ou l’obstination de la peinture Liturgie Pour vos cadeaux Patrick Chamoiseau Milena Magnani Oliver Sacks Un dimanche au cachot Le Cirque chaviré L’Homme qui prenait sa femme pour un Jens Christian Grøndahl François Maspéro chapeau Virginia Des saisons au bord de la mer Aki Shimazaki Delphine de Vigan Laurent Mauvignier Tsubaki Le Poids des secrets - tome 1 No et moi Des hommes Arno Surminski Erri de Luca Cormac McCarthy Les Oiseaux d’Auschwitz Trois chevaux La Route Antonio Tabucchi Bret Easton Ellis Pierre Michon Le Temps vieillit vite Lunar Park Abbés Jean Teulé Joël Egloff Les Onze Mangez-le si vous voulez L’Étourdissement François Morel Tanguy Viel Mathias Enard Les Habits du dimanche Insoupçonnable Zone Toni Morrison Paris-Brest Paul Fournel L’Œil le plus bleu Juan Villoro Courbatures Un don Mariachi Daniel Franco Valérie Mréjen Hebjørg Wassmo Je suis cela Mon grand-père Le Livre de Dina22
  • 25. Mille lectures d’hiver la 4e édition3 - LA COMPAGNIEDES LECTEURSDepuis sa création, la Compagnie des Lecteurs est composée Le choix des auteurs lus s’établit de cette façon : en juin, avecde 62 comédiens professionnels. Elle est réunie en septembre l’annonce de sa participation à l’édition suivante, chaque lecteurau Conseil régional du Centre. Lors de cette journée, un artiste reçoit une liste d’écrivains établie par Livre au Centre. Il disposeintervient sur les sujets relatifs à la littérature, à la poésie et la ensuite de deux mois et demi pour déterminer l’œuvre qu’illecture à voix haute. envisage de lire. Le lecteur peut s’inspirer ou non de la liste. Sa proposition sera ensuite validée par un comité composé dePour cette 4e édition, c’est Jean-Pierre Siméon, poète, auteur Catherine Martin-Zay, Cécile Caillou-Robert et Michèle Fontaine.dramatique et directeur artistique du Printemps des Poètes Lors de la 4e édition, chaque lecteur s’est vu attribuer une(entre autres fonctions) qui a rencontré les lecteurs. La 2e partie moyenne de 13 à 14 cachets (11 à 12 pour les lectures et 2 pour lade la rencontre fut consacrée aux questions d’organisation. préparation). LES 62 LECTEURS Guilaine Agnez Thierry Debuyser Benoît Marchand Carole Alazard Ludovic Douare Marion Maret Nathalie Bauchet Xavier Dufour Christine Mariez Catherine Bayle Thierry Falvisaner Antoine Marneur Bénédicte Bianchin Jeanne Ferron Danièle Marty Marie-Annik Bocquillon François Forêt Franck Mas Adrienne Bonnet Catherine Gautier Christian Massas Olivier Bordaçarre Stéphane Godefroy Jean-Marc Menuge Véronique Chabarot Richard Graille Régine Paquet Étienne Chanson Martine Héquet Anne Patte-Trémolières Olivier Chardin Cécile Hurbault Hélène Phillipe Pascale Chatiron Caroline Husson Michel Pierre Hubert Chevalier Rémy Jacqmin Tiphaine Piffault Blandine Clémot Nathalie Kiniecik Clémence Prévault Jean-Christophe Cochard Magda Kossidas Anne-Elisabeth Prin Cécile Combes Mathilde Kott Renaud Robert Jacques Courtes Céline Larrigaldie Guy Frédéric Schwitthal Jean-Pierre Davernon Max Leblanc Michèle Sigal Bruno de Saint Riquier Aurélien Lemant Antoine Sterne Anne-Louise de Segogne Sylvie Leveillard Françoise Tixier Caroline de Vial Françoise Lhopiteau 23
  • 26. Mille lectures d’hiverLocalisation Localisation des lectures sur la région Centre 2009/2010 Dreux Brezolles La Ferté-Vidame Nogent-le-Roi Chartres Lucé Gommerville Nogent-le-Rotrou Illiers-Combray Malesherbes Janville Châteaudun La Fontenelle Montargis Fleury-les-Aubrais Amilly Combleux Orléans Meung-sur-Loire Nogent-sur-Vernisson Vendôme Montoire-sur-le-Loir La Ferté-St-Aubin Gien Neuvy-le-Roi Briare Vineuil Auzouer-en-Touraine Blois Châtillon-sur-Loire Neung-sur-Beuvron Cheverny Aubigny-sur-Nère Luynes Tours Amboise Contres Romorantin-Lanthenay St-Pierre-des-Corps St-SaturBourgueil Sancerre St-Aignan Vierzon St-Hilaire-de-Court St-Martin-dAuxigny Chinon Loches Massay Sévry Sainte-Maure-de-Touraine St-Doulchard Bourges Châtillon-sur-Indre Descartes Jaulnay Issoudun Barrou Châteauneuf-sur-Cher Sancoins Martizay Châteauroux Lignières St-Amand-Montrond Le Blanc La Châtre Argenton-sur-Creuse 0 10 20 Tilly St-Priest-la-Marche Densité de population de 851 à 4 117 de 236 à 851 de 76 à 236 de 29 à 76 de 2 à 2924
  • 27. Moyens généraux
  • 28. Moyens généraux Ressources humaines 1 - RESSOURCES HUMAINES > LE PERSONNEL Les mouvements de personnel ont réprésenté en 2010 : > 9 mois équivalent temps plein d’arrêt de maladie et longue maladie pour deux chargés de mission, L’ÉQUIPE > 2 mois de vacances de poste pour un chargé de mission, DIRECTION En mai : Directrice : Cécile CAILLOU-ROBERT > Arrivée de Sylvie Fournioux en remplacement de Dominique Assistante, chargée de communication : Edwige FRAIN Panchèvre. PôLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER En septembre : > fin du contrat CAE d’ Alain Besançon, technicien informatique. Responsable : Françoise NINON > arrivée d’Alicia Lefèbvre, apprentie master 2 - Droit et admi- Assistante : Ummugulsum YANMAZ nistration publique et territoriale spécialité Gestion locale du patrimoine culturel. PôLE MILLE LECTURES D’HIVER En novembre : Responsable : Michèle FONTAINE > augmentation du Contrat CAE d’Ummugulsum Yanmaz de Assistante de production et relations presse : Sylvia REY 26h/semaine à 35h/ semaine. > arrivée de Sandrine Bigot-Leclerc, coordinatrice dans le cadre PôLE ACCOMPAGNEMENTS PROFESSIONNELS des nouveaux dispositifs d’aides sélectives. Territoires 28, 36 et 37 Responsable : Isabelle MATON > LE PLAN DE FORMATION : 16 jours en 2010 Coordination des aides et formations : Sandrine BIGOT- LECLERC Les orientations fixées dans le cadre de la convention triennale et les entretiens professionnels ont mis en évidence les besoins Documentation et lettre nouvelle : Frédérique BREUIL des salariés en matière de formation qui ont donné lieu à plu- Accompagnement de projets : Gil de LESPARDA sieurs départs en 2010 : (en indisponibilité) > Frédérique Breuil et Edwige Frain : logiciel d’enquête Sphinx en février à Paris (Sphinx formation) PôLE ÉCRIVAINS ET PATRIMOINE > Edwige Frain : formation Adobe illustrator en juin à Tours Territoires 18, 41 et 45 (CNFPT) Responsable : Sylvie FOURNIOUX > Françoise Ninon et Ummugulsum Yanmaz : formation “Initia- Coordination “écrivains au Centre” : Alicia LEFEBVRE tion budgétaire et comptable M14 – apprentissage opération comptable“ en septembre à Tours et à Luisant (CNFPT)26
  • 29. Moyens généraux Finances2 - LES FINANCES> LES DÉPENSES > LES RECETTESLes mille lectures d’hiver représentent le premier poste de Les recettes proviennent de la Direction régionale desdépenses des activités de Livre au Centre (43 %). affaires culturelles pour 24%, de la Région du Centre pour 70 %. La dotation régionale se répartit de la manière25 % des dépenses ont été consacrées aux moyens généraux et suivante :21 % au soutien à la filière (accompagnements professionnels). > 220 000 € en fonctionnementLivre au Centre a consacré 7 % de son budget à des dépenses > 400 000 € pour les mille lectures d’hiverd’investissement à la conception de son site Internet, et à l’achat > 95 000 € pour les dispositifs d’aided’un véhicule de service et de matériel informatique. > 14 000 € en investissementla masse salariale globale représente 61,7 % du budget, et la partdes emplois permanents de la structure représente 45 %. Les recettes propres représentent 6 %. Dépenses 2010 Recettes 2010 total dépenses : 1 061 266 € total recettes : 1 056 195 € dont 986 425 € en fonctionnement dont 1 011 625 € en fonctionnement et 74 840 € en investissement et 44 570 € en investissement 44 570 € Ecrivains et patrimoine 46 625 € Investissement dont 14 000 € Région 44 523 € Autres recettes 30 570 € Recettes propres Investissement 74 840 € 4 % 4 % 7 % 4 % Mille DRAC 24 % lectures dhiver 250 000 € 453 082 €Accompagnements 43 % 21 % professionnels 225 868 € 25 % 68 % Moyens généraux Région 262 953 € 715 000 € Répartition de la masse salariale total : 655 612 € 177 010 € Salariés intermittents 478 602 € Salariés permanents 27 % 73 % 27
  • 30. Moyens généraux CA/CO 3 - CONSEIL D’ADMINISTRATION CONSEIL D’ORIENTATION TROIS CONSEILS D’ADMINISTRATION EN 2010 Conseil d’administration Le 24 février 2010, a été voté : À l’issue d’un premier mandat de 3 ans et du renouvellement des - l’approbation du budget primitif 2010 (délibération n° 055-2010). élus régionaux en avril 2010, le CA a été en partie recomposé, Le conseil d administration a aussi présenté les résultats du re- certains de ses membres réalisant leur premier mandat. crutement pour le remplacement d’un chargé de mission, démis- > Nouvelle composition du conseil d’administration : sionnaire. Catherine Martin-Zay, Présidente Le 26 mai 2010, ont été votées : > Trois représentants de l’État : - l’approbation du compte administratif 2009 (délibération n° 056-2010) - l’approbation du compte de gestion 2009 (délibération n° 057-2010) Monsieur Nicolas Basselier, Préfet de Loir-et-Cher ou son représentant - l’affectation du résultat 2009 (délibération n° 058-2010) Monsieur Jean-Claude Van Dam, Directeur régional des affaires cultu- - la décision modificative du budget n° 1-2010 (délibération n° 059-2010) relles ou son représentant Monsieur Jean-Pierre Bouguier, Conseiller livre et lecture de la DRAC ou Le conseil d’administration a aussi abordé les sujets suivants son représentant (sans délibérations) : bilan d’activité 2009, présentation de Sylvie Fournioux chargée de mission depuis mai 2010, réunion du > Trois représentants régionaux : conseil d’orientation du 8 avril 2010. Madame Carole Canette, Vice-Présidente déléguée à la Culture et créativité numérique Le 17 novembre 2010 ont été votées : Madame Karine Gloanec-Maurin, Vice-Présidente déléguée à la - la décision modificative du budget n°2-2010 (délibération n°060-2010) Coopération interrégionale – Europe et programmes européens - la création de la compagnie des lecteurs pour les mille lectures Madame Chantal Rebout, Vice-Présidente déléguée à l’éducation et lycées d’hivers 2010-2011 et l’augmentation du cachet des lecteurs (délibération n° 061-2010) avec pour suppléants : - la signature du manifeste pour le livre et la lecture de la Fédé- Madame Annie Dubourg, conseillère régionale ration interrégionale pour le livre et la lecture (FILL) (délibération Madame Monique Raynaud, conseillère régionale n° 062-2010) Monsieur Charles Fournier, conseiller régional - une modification de l’affectation du résultat 2009 (délibération n° 063-2010). > Un représentant du personnel de l’Agence régionale : Le conseil d’administration a aussi abordé les sujets suivants Madame Michèle Fontaine, chargée de production (suppléante : (sans délibération) : embauche d’un coordinateur pour les aides, Madame Isabelle Maton, chargée de mission) en CDD de trois mois, lancement du média social et du réseau > Un représentant de la ville Vendôme : régional des maisons d’écrivain. Madame Catherine Lockhart, Maire de Vendôme Conseil d’orientation > Trois personnalités qualifiées : Madame Catherine Martin-Zay, libraire à Orléans (suppléante : Le conseil d’orientation s’est réuni le 8 avril à Vendôme. Il a été Madame Élisabeth Boyer, éditrice) l’occasion de rappeler les 5 axes prioritaires pour l’action de Livre Madame Anne-Françoise Blot, directrice de la bibliothèque munici- au Centre tels que définis dans la convention triennale d’objectifs, pale à vocation régionale d’Orléans et (suppléante : Madame Florence établie conjointement avec la DRAC et la Région : Dugrillon, directrice de la bibliothèque départementale du Loiret) - Auteurs Madame Emmanuelle Dunand, déléguée culturelle de la ligue de l’en- - Développement des publics seignement 36 (suppléante : Madame Dominique Veaute, directrice de - Économie du livre Livre-Passerelle) - Numérique - Patrimoine et bibliophilie28
  • 31. Moyens généraux Réseau national4 - RÉSEAU NATIONAL Livre au Centre et l’ABF notamment dans le cadre de la convention formation BnF-Fill, les thématiques “dématérialisation et handicap”, “Lecture en prison’.En 2010, Livre au Centre a été étroite- La commission Vie littéraire et publics s’est réunie 4 fois en 2010ment associé à l’activité de l’Associa- autour des rencontres “résidences d’auteurs“ au Salon du livretion des Bibliothécaires de France en de Paris, de l’enquête sur les manifestations, et les publics desrégion Centre. manifestations, la rédaction de la grille de rémunération desD’une part en participant activement auteurs et intervenants, et sur les critères communs pour définirau congrès national qui s’est déroulé les auteurs et les manifestations littéraires.à Tours du 20 au 23 mai 2010 avec la Le séminaire des directeurs de structures régionales du livre atenue d’un stand présentant les acti- eu lieu à Metz les 1er et 2 juillet et a abordé la réforme des col-vités de la structure, en animant un lectivités territoriales.atelier intitulé “Librairies, achats publics et bibliothèques“ et enaccompagnant le débat dans la discussion consacrée aux “pra- Comité de liaison des EPCCtiques associatives à l’heure du numérique et des biblioblogs ?“. Livre au centre est membre depuis 2009 du comité national deD’autre part, Livre au Centre était membre du comité de pilotage liaison des epcc : il s’agit d’un groupement professionnel asso-du n°50 de la revue Bibliothèque(s) et a proposé de nombreux ciant les directeurs et les administrateurs d’epcc, qu’ils soient àarticles sur la vie du livre en région Centre : des rencontres caractère administratif ou à caractère industriel et commercial.d’auteurs, une présentation des Mille lectures d’hiver, une ré- Le comité national de liaison regroupe 35 établissements publicsflexion sur la conservation partagée des périodiques, une mise en de la France entière et représente l’ensemble des secteurs d’ac-lumière du potentiel des six départements. tivité du champ de la culture.En outre, Livre au Centre a participé pour la première fois au N’ayant pas d’autonomie juridique, le secrétariat général dujury d’oral de l’examen final de la formation d’auxiliaire de biblio- comité est confié à l’un des membres. Depuis 2010, c’est l’EPCCthèque. 17 élèves composaient la promotion 2010. Le Centre ARCADI qui assure ce rôle.de formation est installé depuis cinq ans dans les locaux de la L’objectif du comité de liaison est de mettre en relation les direc-Direction de la lecture publique de Loir-et-Cher. teurs et les administrateurs de ces équipements en vue d’échan- Livre au Centre et la Fédération interrégionale ger, de confronter et de mutualiser les méthodes de gestion de pour le livre et la lecture (FILL) ces nouvelles structures. C’est également l’occasion de nous interroger sur les apports de ce statut dans l’émergence deLes chargés de mission participent à des groupes de travail thé- nouvelles modalités de gouvernance de l’intervention publique enmatiques, qui sont l’occasion de mettre en commun les pratiques faveur du développement culturel.et réflexions issues de toutes les structures régionales du livre.Ces commissions sont également un lieu d’échanges et de mu- Le comité national de liaison fonctionne à partir d’une adhésiontualisation des ressources. annuelle qui permet de couvrir les frais de secrétariat néces- saires à l’organisation des rencontres plénières (sur Paris) et àEn 2010, la commission Économie du livre s’est réunie 3 fois, la circulation de l’information entre les membres. En 2007, il aéchangeant sur le label LIR, la loi sur la modernisation de l’éco- été décidé la mise en place d’un Fonds de coopération des EPCCnomie et la réforme des délais de paiement accordés aux librai- destiné à financer, non pas des opérations événementielles, maisries, le guide des aides aux éditeurs (en coédition avec le CNL), des travaux et des experts pouvant apporter des éléments dele portail de la librairie indépendante, l’organisation d’une jour- réponse à des questions qui aujourd’hui mobilisent l’ensemblenée autour de la reprise d’une librairie ou maison d’édition, les des EPCC.critères communs pour décompter les professionnels, le vade-mecum numérique des libraires... En 2010, Livre au Centre a participé à 2 réunions plénières du comité de liaison : le 9 février et le 25 novembre 2010 et a ap-La commission Lecture publique et patrimoine s’est réunie 3 fois, porté sa contribution à la rédaction d’un ouvrage intitulé “EPCC :et a travaillé sur les dossiers “valorisation du patrimoine numé- création et fonctionnement - vademecum pour mieux comprendrerisé“ et “dématérialisation et handicap“ et sur le projet “Guide les EPCC“ qui paraîtra aux éditions territoriales en mars 2011.des aides au numérique“, les actions à envisager avec la BnF, 29
  • 32. Livre au CentreAgence régionale du Centre pour le livre et la lectureBP 80122 - Quartier Rochambeau41106 Vendôme CedexTél. : 02 54 72 27 49 - Fax : 02 54 73 13 12contact@livreaucentre.fr - www.livreaucentre.frÉtablissement public de coopération culturelle créé par la Région Centre et l’État.