Your SlideShare is downloading. ×
LE CHAMP DE L’OUBLI       Une             Chronique                            FrançaiseD   SOMMAIREOSSI     Synopsis........
SPECTACLE 2011/2012    DE L’ATELIER DU PREMIER ACTE                                                                     SY...
D    Spectacle écrit et mis en scène par : Lionel CourtotOSS          Direction d’acteurs : Boutros El AmariIE   Chorégrap...
Lionel Courtot                                                                                                            ...
LES               AUTRES                            CREATIONS...       LES PIÈCES DE THÉÂTRED    Le Grand jour...         ...
DE L’ATELIER DU PREMIER ACTE  2010                                                                    Le Sang des abattoir...
LES                AUTRES                             CREATIONS...         LES             COURTS-MÉTRAGESD    MARS 2009OS...
DE L’ATELIER DU PREMIER ACTE MAI 2010                                                          Les Portes du Paradis      ...
REVUE DE PRESSEDOSSIERDEPRÉSENTATION1012
REVUE DE PRESSE   Ce n’est pas tout à fait par hasard que l’accroche   d’OMNIS est « Révélateur de Talents… ».            ...
REVUE DE PRESSEDOSSIERDEPRÉSENTATION12
Dossier de présentation du champ de l'oubli
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Dossier de présentation du champ de l'oubli

1,040

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,040
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Dossier de présentation du champ de l'oubli"

  1. 1. LE CHAMP DE L’OUBLI Une Chronique FrançaiseD SOMMAIREOSSI Synopsis........................................................................................ 3ER Distribution.................................................................................... 4DEP Présentation de l’équipe artistique..................................................... 5RÉS Autres créations de l’Atelier - Les pièces de théâtre......................... 6 - 7ENTA Autres créations de l’Atelier - Les courts-métrages.......................... 8 - 9TIO Revue de presse...................................................................... 10 - 12N2
  2. 2. SPECTACLE 2011/2012 DE L’ATELIER DU PREMIER ACTE SYNOPSIS D O SLe Champ de l’Oubli met en scène un village français confronté Sau destin de la nation. ILa France, les Français, n’étaient pas prêts, à l’aube des années trente, à Erevivre l’hécatombe de la Première Guerre Mondiale. Le traumatisme est telque personne ne songe alors à engager une nouvelle guerre avec l’Allemagne. RPourtant…La France, réputée la première armée du monde en 1939, se préparedurant les huit mois de la drôle de guerre à une bataille qui durera… six jours ! DEn moins d’une semaine, la puissance française est ridiculisée et le pays toutentier s’apprête à entrer dans la collaboration avec l’ennemi que lui propose Ele Maréchal Pétain, le héros de Verdun. C’est dans cette période sombre del’histoire de France que se joue le destin d’un village français, marqué par les Pévénements terribles qui feront le drame historique. RLe regard porté ne se veut pas juge, mais plutôt témoin, triste et désabusé, Éd’une sombre époque, où les héros ne furent que de simples gens, perdus aumilieu de monstres inconscients de l’être. Qu’aurions-nous fait à leur place ? SNul ne saurait répondre sans paraître un brin présomptueux. C’est pourquoi Eil importe de revenir sur ce qui s’est passé avant pour saisir les causes, Ncomprendre sans juger, partager des émotions, des doutes légitimes, et despeurs trop justement fondées… La vie est un combat de tous les jours. La Tguerre, la fuite en avant par les armes, le combat de trop… Face à l’histoire, aux Aévénements tragiques, l’amour prend de multiples formes, il évolue comme Tchange les hommes, mûrit comme vieillissent les hommes… Que faire lorsqu’iln’y a plus ni espoir ni honneur ? Telles sont les intentions de ce spectacle qui Imontre avant tout ce que fut la France au jour de sa débâcle, et qui présente Ol’errance politique et existentielle de tant de Français perdus dans le néantde leur propre Histoire. Le Champ de l’Oubli, chronique française qui débute Nà l’été 1936 et s’achève en novembre 1944, lors de la Libération de l’Est dela France, raconte le destin de trois familles confrontées aux événementstragiques. Trois histoires d’amour qui croisent le destin du pays et subissentles affres de l’horreur. Trois destinées différentes, imprévisibles comme le fut lesort de la nation, mais qui racontent, témoignent, émeuvent et bouleversent…Le spectacle s’ouvre sur la période incertaine qui voit en Europe la montéedes fascismes ; le pays vit replié sur lui, sourd et aveugle, dans le refus desévidences, comme pour mieux préparer le drame qui s’annonce. Pour Marie,témoin de l’époque devenue la narratrice d’un soir : « Nous sortions d’unepériode d’euphorie, pleine d’espoir, nous attendions l’avenir avec optimisme.Nous refusions de voir le danger qui guettait, parce que la souffrance passéenous avait semblé une leçon bien apprise et qu’il était évident pour tous quela folie humaine n’aurait pu si vite replonger le monde dans un terrible chaos.J’étais alors une jeune adolescente, je vivais, heureuse, à la quête de monpremier amour. Je ne savais pas encore que ma route allait croiser le destinde l’Humanité... L’histoire, ou plutôt, les petites histoires de l’Histoire, oucomment basculent des vies entières lorsque vacille le destin de la Nation[…]le pays sombrait alors dans l’inconnu et écrivait les pages les plus sombres deson histoire… Tout commence un jour de l’été 1936… » 3
  3. 3. D Spectacle écrit et mis en scène par : Lionel CourtotOSS Direction d’acteurs : Boutros El AmariIE Chorégraphies : Louise Crivellaro et Coralie DrutinusRD Avec :EPRÉ Quentin BauerS Michaël LefèvreE Lucie d’ArgyN Lucie MartinezT Sophie-Lou EgloffA Philippe MerckelT Morgane GeorgeI Nicolas MarlotO Florian HambourierN Christophe Muller Aline Hoffmann Valentine Royaux Louise Huriet Christopher Wack Marion Keller Technique : Michaël Lefèvre Gaël Lichtwer4 Julien Wagner
  4. 4. Lionel Courtot DAUTEUR & METTEUR EN SCENE OLionel Courtot, docteur en ethnologie, enseigne à lUniversité de Strasbourg, Sà lUFR des Arts du Spectacle. SEn parallèle, il poursuit une intense activité artistique où le théâtre trouve Iune place de choix. Après avoir dirigé la Compagnie de lHermine et monté Eune tournée autour dune adaptation de la légende de la ville dYs, dont il estlauteur, il anime aujourdhui lAtelier du Premier Acte, avec lequel il met en Rscène ses propres créations.Il participe durant deux saisons à lémission Contre-Jour, comme critique dethéâtre, sur Radio Judaïca. Depuis 2009, Lionel Courtot a également réalisé Dquatre courts-métrages. En août 2011 il publie le Sang des Abattoirs auxÉditions du Signe et monte sa société de production : Des Mots d’un Jour E www.lionelcourtot.fr P Boutros El Amari R DIRECTEUR D’ACTEURS É Boutros El Amari a été formé à lEcole Régionale dActeur de Cannes, où S il a travaillé notamment avec Georges Lavaudant, Bernard Sobel, Redjep E Mitrovitsa. Il a ensuite travaillé trois ans avec Hélène Cinque au Théâtre du Soleil. N Boutros a également mis en scène plusieurs spectacles et joué au cinéma T dans "Renaissance" de Christian Volckman. A Boutros est professeur de théâtre au Conservatoire du Grand Nancy Twww.boutros.me depuis Janvier 2008. I OLouise Crivallero Coralie Drutinus NCHOREGRAPHE CHOREGRAPHEDébute le CNR de Strasbourg en Coralie Drutinus se forme auprès de Christiane1994 et obtient le diplôme d’études de Rougemont en danse afro-américaine, etchorégraphiques « classique et découvre dans le cycle de formation les dansescontemporain » en 2005. dAfrique de lOuest.Actuellement étudiante à l’Université Depuis 1996, elle danse dans la Cie Norma ClaireMarc Bloch de Strasbourg, Louise dans les créations suivantes : 1996 Afrique djigu,prépare une licence Arts du Spectacle 1998 Vies débène, 2000 Juste un Zeste damour,option danse et continue de se 2000 Sweetchwit , 2004 Et si on se parlait ? . Elleperfectionner dans divers styles tels est assistante-chorégraphe dans la création Tile Jazz et le baroque. peyi loin loin (2001) et participe aux événements initiés par Norma Claire en Guyane dont DanserDepuis son adolescence, elle participe la Ville (édition de 2003 à 2005)et les résidencesaux tournées estivales du groupe chorégraphiques. En 2006, elle vient vivre àPapyros’n (danses et musiques de Strasbourg et rencontre Nathalie Boudet (Ciel’Europe de l’Est) et prépare actuellement Immada) et participe aux deux créations Tissageune création chorégraphique qui (2007) et La Face Cachée (2009) programméesl’emmènera en juillet 2010 à Dakar aux Festival Strasbourg Méditerranée. Dans le(Sénégal) dans le cadre de rencontres cadre du cursus universitaire Arts du spectacle,universitaires. elle rencontre Lionel Courtot qui lui propose de créer les parties chorégraphiques sintégrant dans les créations théâtrales « Le meilleur des mondes… possibles! » en 2009, et « Le Sang des 5 Abattoirs » en 2010.
  5. 5. LES AUTRES CREATIONS... LES PIÈCES DE THÉÂTRED Le Grand jour... 2008OSSIERDE L’histoire se passe dans un petit bar karaoké, perdu au milieu de nulle part, où les personnages, aussiP atypiques qu’attachants, se côtoient depuis des mois sans jamais s’être intéressés les uns aux autres... et puis un jour, quatre individus farfelus viennent perturber l’atmosphère paisible du lieu... une PRISER D’OTAGES ! S’en suivront de nombreuses révélations ...É Chaque personnage, même le plus réticent, se prêtera à un moment ou un autre au jeu des confessionsS pour le plus grand bonheur des spectateurs. La morale de cette pièce nous amène vers une conclusionE évidente... Au delà des différences à travers lesquelles les personnages se distinguent, tous attendent leur « GrandN jour » et tous ont un but commun... le Bonheur. Mais il faut parfois atteindre certaines limites pour seT donner la peine d’être heureux.ATIO 2009 Le meilleur des mondes… possibles !N « Le meilleur des mondes… Dans une quête métaphorique sur possibles! » met en scène, un au-delà fantasmé, le quotidien dans une métaphore devient, pour cette incroyable spirituelle, les attentes et galerie de personnages, l’enjeu les craintes que suscitent le du plus grand mystère, le sens de monde contemporain… Sur la Vie. « Le meilleur des mondes… un ton parfois impertinent, le possibles » interroge ainsi et dans texte met en scène un groupe, un élan voltairien, tel un Candide allégorie de la société, dans contemporain, les valeurs de la ses travers et ses excès. société actuelle. La quête de l’amour idéal La pièce mêle danse et théâtre et absolu, dans un élan dans une dynamique incroyable romantique, laisse libre cours à où le reflet de l’existence, dans un total cynisme où la dérision une étrange métaphore mystique, et le scepticisme des uns se devient un formidable hymne à la confrontent à l’optimisme et Vie ! l’espoir des autres… Création : Préo juillet 20096
  6. 6. DE L’ATELIER DU PREMIER ACTE 2010 Le Sang des abattoirs D O S S I E R D E P R É S E N T A T I O NDes animaux en fuite tentent d’échapper à leur univers circassien et trouvent refuge dans un hall abandonné… Ilsentraînent dans leur aventure un chien, trait d’union entre les hommes et les bêtes. Ensemble, ils découvriront l’horreurdes abattoirs et défieront la cruauté des humains….La piste, où se joue d’ordinaire un jeu à l’élan onirique, deviendra leur dernier rempart à la folie humaine et servira alorsde lieu de plaidoirie pour des victimes férues de justice ou tout simplement avides de comprendre ce qui a amené lemonde à évoluer ainsi...La piste, métaphore d’une nouvelle Arche qui verrait survivre quelques individus de différentes espèces, présente lemonde tel qu’il est et tel qu’il pourrait être. Vision prophétique d’un avenir meilleur ou messianisme utopique, la révolteanimalière devenue jugement des animaux, met en scène le cri de désespoir de la condition animale face au Sang desAbattoirs, symbole de la cruauté des hommes. 7
  7. 7. LES AUTRES CREATIONS... LES COURTS-MÉTRAGESD MARS 2009OSS Dans une errance strasbourgeoise à la quête de lui-même, Suleyman, en pleine introspection, se réjouit du peu qui puisse briser son isolement.I Anaïs, elle, échange avec Athénaïs , angoissant déjà à l’idée de rencontrerE Christopher et de briser sa solitude devenue pathologique.R «Seuls» met en scène deux destins parallèles, deux vies plongées dans un isolement caractéristique d’un quotidien trop urbain : une solitude existentielle face à la peur des autres, deux chemins qui se croisent sansD jamais se rencontrer ou la vie des autres dans le déni de la sienne. DeuxE conceptions de la vie qui, au fond, restent inassumées…P Ecrit & réalisé par Lionel CourtotR Montage : Lilia TiouririneÉS Caméras : Arnaud Bourguignat & Ahmet KleitE Distribution :N Suleyman Degirmenci Anaïs Schambil Camille Thouin Christopher WackT Athénaïs Graff Durée 23 minATAbîmesIO Abîmes JUIN 2009N Court-Métrage projeté le 7 juin 2009 à l’UGC Ciné Cité de Strasbourg dans le cadre du Marathon vidéo organisé par TV Campus. Un simple moment d’inattention et le destin de Monsieur Brochard bascule. En un instant, dans une spectaculaire plongée en lui- même, il doit affronter ses angoisses profondes pour saisir que face à la mort tout se joue ce soir ou jamais ! Ecrit & réalisé par Lionel Courtot Distribution : Stanislas Pierre Arnaud Bourguignat Michaël Lefèvre Leslie Seyller Anaïs Martin Ahmet Kleyt Durée 7 min8
  8. 8. DE L’ATELIER DU PREMIER ACTE MAI 2010 Les Portes du Paradis D O Court-Métrage projeté le 30 mai 2010 à l’UGC Ciné Cité de Strasbourg S dans le cadre du Marathon vidéo organisé par TV Campus. S I Un simple dispute avec sa femme et le destin de Monsieur E Brochard bascule à nouveau. R En un instant, il se retrouve face un portail qui va l’amener devant St-Jack curieux personnage qui D a semble t-il des comptes à régler avec Brochard E Ecrit & réalisé par Lionel Courtot P R Distribution : É Christopher Wack Leslie Seyller S Michaël Lefèvre Léonie Schalk Kim Sbinne Florence Plet E Yann Louargant Sarah Linder N Durée 5 min T A TUne vie de Chien SEPTEMBRE 2010 I O N Court-Métrage projeté le 11 septembre 2010 à l’Odysée de Strasbourg dans le cadre du Marathon vidéo Inglorious Filmakers. Dans un retour salutaire à la campagne, un chien et son maître intègrent une communauté peu banale. A travers le regard de l’animal, la vie s’écoule lentement et dévoile la complexité de l’être humain… Dans un élan dénergie positive, sous le soleil des Vosges, « une vie de chien » présente une vision tendre et écologique de l’existence. Ecrit & réalisé par Lionel Courtot Distribution : Léonie Schalk Florian Hambourier Sophie Ludwig Sarah Linder Christopher Wack Michaël Lefèvre Stéphanie Stemmler Durée 7 min 9
  9. 9. REVUE DE PRESSEDOSSIERDEPRÉSENTATION1012
  10. 10. REVUE DE PRESSE Ce n’est pas tout à fait par hasard que l’accroche d’OMNIS est « Révélateur de Talents… ». D O S S I E R D E P R É S E N T A T I O N 11
  11. 11. REVUE DE PRESSEDOSSIERDEPRÉSENTATION12

×