Your SlideShare is downloading. ×
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Business Entrepreneuriat | Venture capital par Fabrice Lobet | Liege Creative, 22.05.12

934

Published on

Qu’il s’agisse du développement ou de la commercialisation d’un produit, le cycle de vie d’un projet implique dans certains cas une mise de fonds conséquente. En réponse à ces besoins, une catégorie …

Qu’il s’agisse du développement ou de la commercialisation d’un produit, le cycle de vie d’un projet implique dans certains cas une mise de fonds conséquente. En réponse à ces besoins, une catégorie spécifique d’investisseurs s’est déployée sur le marché : les fonds de venture capital. Au-delà de l’apport financier, ces investisseurs apportent en général une contribution importante au projet que ce soit en termes de gestion, d’accès à du financement ultérieur ou encore de signal positif vers le marché (clients, fournisseurs, autres investisseurs, etc).

Published in: Business
1 Comment
0 Likes
Statistics
Notes
  • très bien, mais il faut ouvrir plus sur les perspective d'avenir offertes par les nouveaux services type crowdfunding ou mise en relation comme le fait AngelList -- http://www.economienouvelle.fr/ces-forces-qui-bouleversent-le-capital-investissement/
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
934
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
21
Comments
1
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Parole d’expertLe venture capital pour les nulsFabrice LOBETErnst & Young Réviseurs dEntreprises SCCR
  • 2. Avec le soutien de :
  • 3. Ernst & YoungFinancial Accounting & Advisory ServicesLe venture capital pour les nulsLes clés du capital à risqueFabrice LobetLiège CreativeChâteau de Colonster, 22 mai 2012
  • 4. Définition du venture capital European Venture Capital Association (EVCA) « Private equity provides equity capital to enterprises not quoted on a stock market. Private equity can be used to develop new products and technologies (also called venture capital), to expand working capital, to make acquisitions, or to strengthen a company’s balance sheet. It can also resolve ownership and management issues. A succession in family-owned companies, or the buyout and buyin of a business by experienced managers may be achieved by using private equity funding. » Association Française des Investisseurs en Capital (AFIC) « Le métier du Capital Investissement consiste à prendre des participations majoritaires ou minoritaires dans le capital de petites et moyennes entreprises généralement non cotées. Cette prise de participation permet de financer leur démarrage, leur croissance, leur transmission, parfois leur redressement et leur survie. Le métier s’exerce sur quatre segments : le Capital Risque, le Capital Développement, le Capital Transmission/LBO et le Capital Retournement. » Wright M. & Robbie K. in « Venture capital and private equity : a review synthesis » (1998) « Le capital à risque et, dans une plus large mesure, le capital-investissement peuvent être définis de manière générique comme un type spécifique d’investissement réalisé soit par des investisseurs professionnels, soit par des business angels dans des petites entreprises ou start-ups non cotées en bourse afin de bénéficier d’une part des effets de leur potentiel de croissance à long-terme. Typiquement, les performances de tels investissements se traduisent en rendements. »Liège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 2 Les clés du capital à risque
  • 5. Fonctionnement du venture capitalLes étapes du capital-investissement Structure des fonds d’investissement Revenus Reporting Consolidation Investisseurs Investment Transmission Managers Privés (Capital risqueurs) Développement Mandat de  gestion Rémunération Gestion de  la   Croissance participation Prise de   -­‐ Screening participation -­‐ Sélection Innovation Rendement Reporting -­‐ Monitoring Amorçage Difficultés Plus-­‐value -­‐ Cession Rachat CAPITAL CAPITAL CAPITAL CAPITAL Entreprise RISQUE DEVELOPPEMENT TRANSMISSION RETOURNEMENT Que finance le capital-investisseur ? (1) De la recherche scientifique avec un potentiel de commercialisation (2) Du développement de produits innovants ou exclusifs (3) L’ amélioration de processus de production (4) Du développement sur de nouveaux marchés : - Financement des coûts directs de développement - Financement des besoins en fonds de roulement (5) L’acquisition d’entreprises ou d’actifs / Succession (6) Le renforcement du haut de bilan, (7) La restructuration ou politique de changementLiège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 3 Les clés du capital à risque
  • 6. Paradigme du venture capitalConcepts de la finance L’impact du signal qu’envoient les investisseurs►  Pecking order Lorsqu’un fonds d’investissement ou un business angel►  Asymétrie de l’information prend une participation dans un projet, il envoie un signal►  Conflit d’agences au marché. La réputation de l’investisseur ; dans le cas où ce dernier peut effectivement se targuer d’expériences►  La valeur « temps » de l’argent probantes (track records), soit la réalisation d’exits assortis►  Relation risque- rendement d’un bon rendement, il attirera positivement l’attention d’autres financiers (banques ou investisseurs) sur►  Les mécanismes de réduction de risque l’entreprise ou le porteur de projet. Créant un cercle Staging vertueux, les investisseurs de bonne réputation auront Clauses contractuelles alors une plus grande facilité à organiser la sortie de leurs Valorisation participations. Sur un marché du capital-investissement bien huilé, les investisseurs réputés bénéficient en général La vocation du venture capital consiste à d’une décote à la prise de participation et d’une prime à la offrir du financement à des projets n’en vente, ayant pour conséquence l’augmentation de leur trouvant pas par ailleurs. Le recours au rendement. capital-investissement ressort en premier La réputation et le succès capital-investisseur ne tiennent lieu de la volonté et de la motivation de pas uniquement à sa capacité de discernement lors du l’entrepreneur, de même que la qualité du screening de dossiers, mais aussi à la plus-value qu’il projet de croissance qu’il souhaite faire apporte au cours de la période d’investissement. financer. Enfin, les syndications entre investisseurs dans un projet La relation entre l’offre et la demande est offrent de nombreux avantages. Elles permettent de diluer caractérisée par la nécessité de réduire le risque mais également d’étoffer les compétences dans l’asymétrie de l’information. la gestion de la participation.Liège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 4 Les clés du capital à risque
  • 7. Clauses contractuelles Moyens dactions contractuels du capital-investisseurs Dénom ination Objectif / Effet Clause dagrément Possibilité dempêcher la cession daction par lun des actionnaires à un tiers que le conseil dadministration nagrée pas Clause de préemption Possibilité pour les actionnaires dacquérir, généralement au prorata des droits dans le capital, les actions dont la cession est envisagée par lun dentre eux à un tiers ou un autre actionnaire Clause de sortie conjointe Possibilité de céder ses actions au même moment et aux mêmes conditions que celui (généralement le majoritaire) qui entend les céder à un tiers Obligation Possibilité pour celui qui sort dobliger lautre daccompagnement actionnaire (en général, minoritaire) à sortir avec lui Actions de préférence Offrant un droit particulier à un actionnaire: droit de vote, dividendes proioritaires, valorisation Plan doption de Possibilité pour les dirigeants dacheter des actions souscription à des conditions préférentielles Révocation du dirigeant Possibilité de remplacer le dirigeant si ce dernier a failli sans espoir damélioration Covenants Clause de respect de certains ratios sous peine dexigibilité anticipée des prêts par le créancier (éléments suivis de près par le capital- investisseur)Liège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 5 Les clés du capital à risque
  • 8. La valeur et le prix VALORISATION PRIX Estimation d’un prix de Montant résultant d’unemarché à un moment t sur négociation entre unbase d’éléments internes acheteur et un vendeur àet externes à l’entreprise l’occasion d’une transaction Les mythes de la valorisation ►  La valorisation d’entreprise est objective (car basée sur des modèles quantitatifs) ►  Une valorisation correctement réalisée estL’investisseur et le porteur de projet définissent durableune valeur différente ►  Une valorisation correctement réalisée fournit une valeur préciseLe différentiel entre valeur et prix peut être ►  Plus le modèle quantitatif est détaillé, plus la valorisation est préciseexpliqué par ►  Seule la valeur résultant d’une valorisation est ►  La position de force de l’acheteur et du vendeur déterminante ►  L’impréparation de l’acheteur et du vendeur ►  Les motivations de l’acheteur et du vendeur ►  Le potentiel de création de valeur (synergies) perçu par l’acheteur ►  Les perspectives et projets de croissanceLiège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 6 Les clés du capital à risque
  • 9. Valorisation d’une entrepriseMéthode des multiples Méthode de l’actif net corrigé►  Principe ►  Principe Etape 1 : sélection d’entreprises comparables VALEUR DES FONDS PROPRES = TOTAL DE L’ACTIF - DETTES Etape 2 : calcul des multiples sur base ►  Corrections de l’actif comptable - de la capitalisation boursière ►  Elimination des frais d’établissement, de - du prix payé lors d’une transaction restructuration et d’augmentation de capital Etape 3 : application de la moyenne ou de la médiane ►  Vérification de la valeur économique des actifs des multiples calculés aux agrégats de la société à incorporels valoriser pour déterminer une fourchette de valeurs ►  Réévaluation des immobilisations corporelles et d’entreprise des stocks►  Multiples utilisés; Valeur d’entreprise sur EBITDA, EBIT ►  Nettoyage des créances douteuses ou chiffre d’affaires ►  Etc.►  Avantages et inconvénients ►  Avantages et inconvénients ►  + Simplicité de la méthode ►  + Simplicité et objectivité de la méthode ►  - Application difficile dans certains cas (marges ►  - Difficulté de réaliser certaines corrections négatives ou volatiles) ►  - Omission des possibilités de rentabilité future ►  - Valeurs élevées (liquidités ou synergies) ►  - Omission des actifs et engagements hors bilan ►  - Partialité dans le choix des entreprises ►  Dans la pratique : ajout d’un « goodwill » comparablesLiège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 7 Les clés du capital à risque
  • 10. Valorisation d’une entreprise Méthode des cash flows actualisésCalculs Valeur d entreprise Σ T=1 à n CFLt (1+CMPC) t + CFLn (CMPC - g)►  La valeur de l’entreprise correspond à la somme des cash-flow libres futurs actualisés ►  Cash-flows libres (futurs)Principes de base Cash-flow libres (CFL) =►  La valeur correspond au rendement futur de CFL0 CFL1 CFL2 CFL3 + EBITDA l’entreprise actualisés au coût d’opportunité - Impôt opérationnel de l’acheteur - Investissements►  Les cash flows libres sont calculés à partir du t0 t1 t2 t3 -  Augmentation du BFR plan d’affaires►  Le taux d’actualisation reflète l’ensemble des risquesAvantages et inconvénients Réserves quant au plan d’affaires►  + Le DCF réunit un large consensus ►  Le plan d’affaires manque parfois de réalisme►  + Le DCF tient compte des espoirs et - prévisions ambitieuses par rapport aux données historiques prévisions des acheteur et vendeur - surperformance par rapport aux concurrents►  + Le DCF tient compte des risques et - omission de risques spécifiques incertitudes ►  Le plan d’affaires prévoit un levier opérationnel trop élevé►  - La mise en œuvre reste complexe - sous-investissement►  - Le business plan proposé ne fait pas toujours - omission de certains frais (personnel, structure, stockage, etc) l’unanimité - inadéquation des besoins en fonds de roulementLiège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 8 Les clés du capital à risque
  • 11. Taux d’actualisation (hors dettes) Le rendement rétribue le niveau de risque►  Le risque de marché : taux escompté pour un placement en bourse Ke = Rf + (Rm – Rf) Taux sans risque Prime de risque (OLO 10 ans) de marché►  Risque opérationnel : structure et sensibilité au cycles économiques Rs (rend. de l action) β Rsit = α + β Rmt + εit Ke = Rf + β (Rm – Rf) Rm (rendement du marché)Liège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 9 Les clés du capital à risque
  • 12. Valorisation d une start-up Non applicable ►  Méthode de l actifs nets corrigés Peu ou pas d actifs tangibles ►  Market Valuation Method Non applicable Peu ou pas de comparables ►  Discounted Cash Flow Valuation Applicable mais - Probabilité de survie - Taux d actualisation Méthode de valorisation appliquée par les venture capitalists E(Return) 30% EBIT (Year 5) 1000 E(Exit Value)t EXEMPLE Enterprise value Enterprise Multiple Year 5 Current 5 5.000 1.347 value [1+E(Return)] t 6 6.000 1.616 7 7.000 1.885 Points d’attention 8 8.000 2.155 ►  TRI attendu: entre 15% et 45% 9 9.000 2.424 Projet exit value Year 6 10 10.000 2.693 Taux  de   R endement   Multiple EBITDA = 10 sinistralité attendu EBITDA (year 6) = 70 Capital-­‐risque 30%-­‐4 0% >40% Value (year 6) = 700 Capital-­‐développement 10% 15%-­‐2 0% Project initial value Year 0 Capital-­‐remplacement  ( LBO) 20% 20%-­‐4 0% Expected return = 25% Capital-­‐retournement 30-­‐4 0% >40% Value (year 0) = 184 ►  L’équipe (qualité, expertise, capacité) Investment Year 0 ►  Prévisions et scénarios ‘sensibilité) Investment needs = 80 Pre-money valuation = 104 ►  Vitesse: time-to-maturity Participation = 44% ►  Valeur de sortie (exit)Liège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 10 Les clés du capital à risque
  • 13. Face à l’investisseursPoints d’attention des investisseurs Les freins de la demande, face à l’offre Face à l’offre, le manque de connaissance de l’entreprise(1) Les aptitudes du management, à savoir; par l’entrepreneur constitue l’un des freins principaux à L’ambition et la persévérance l’investissement en capital en ce qu’il renforce l’asymétrie de La capacité à collaborer l’information. Il s’agit là d’un constat aussi régulièrement Les compétences commerciales formulé dans le cadre du financement bancaire. Comme signalé plus haut, les entrepreneurs peuvent percevoir(2) Le projet, le produit et le marché, à savoir; l’arrivée d’un capital-investisseur comme une menace. Il est La connaissance du marché d’usage que l’investisseur s’assure du bien-fondé du projet, Les aspects innovants ou exclusifs du produit avant l’investissement, en enquêtant sur différents aspects La taille et la réceptivité du marché de l’entreprise, une démarche qui paraîtra intrusive aux yeux de certains entrepreneurs. Le capital-investissement pose un La coherence du “business model” dilemme (trade-off) au chef d’entreprise : lâcher du contrôle(3) Les possibilités d’exit et le potentiel à un tiers ou ne pas réaliser son projet de croissance. A d’attractivité contrario, les normes et standards du capital-investissement Cession ou introduction en bourse semblent aller de soit pour d’autres entrepreneurs.Liège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 11 Les clés du capital à risque
  • 14. Fabrice LOBET Senior Manager, Financial Advisory Services Business Modeling, Fund Raising and Strategic Advisory Address: Bd d Avroy, 38 – 4000 Liège Tel ephone: (32) 4 273 76 00 Mobile: (32) 476 215 487 E-mail: fabrice.lobet@be.ey.com QUESTIONSLiège Creative Le venture capital pour les nulsMardi 22 mai 2012 Page 12 Les clés du capital à risque

×