ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 S...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 S...
ViEWLeX
                             Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 ...
ViEWLeX
                             Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                             Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                             Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 ...
ViEWLeX
                             Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 S...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 S...
ViEWLeX
                           Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 Se...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                  ...
ViEWLeX
                             Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 ...
ViEWLeX
                            Pop Culture et Stratégies de marque
                                                 S...
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
VIEWLEX # 06
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

VIEWLEX # 06

5,061

Published on

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
5,061
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "VIEWLEX # 06"

  1. 1. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Edito « We’re tired of the 20th-century model of being passive consumers of mass content »*. Et oui, grâce à Internet, participation, ouverture et interaction font désormais parti du quotidien de consommateurs toujours plus nombreux. Face à des individus moins enclins à se laisser encapsuler dans des schémas simplificateurs, les communications de marque innovantes seront celles qui privilégient de nouveaux modes d’écoute. Miser sur des approches qui permettent d’entrer en résonnance avec les modes de vie et comportements de leurs clients, et d’afficher une bonne compréhension de leurs attentes réelles. * JD Lasica « Darknet: Hollywood’s war against the digital generation » Googled • Google Archivesearch / Une fenêtre sur le passé. Encore un nouveau service de Google, Archivesearch permet d’accéder à des archives historiques de presse, en anglais pour l’instant. / Une sorte de Google News mais qui permet de plonger dans l’histoire. • Google Music Trends / Qu’est-ce que t’écoutes ? Sur le même principe que Google Trends, une nouvelle fonctionnalité qui permet de savoir quelle est la musique écoutée par les internautes. Au choix, on peut soit montrer à ses contacts la musique que l’on écoute, soit accéder à un classement hebdomadaire des titres les plus écoutés par les internautes. / A la date du 7/09 en jazz, c’est Norah Jones (chanteuse Folk à mon avis) qui est en pole position. Etonnant non ? L’Atelier • Google Image Labeler / Faire faire le boulot aux internautes…La dernière application de Google Image consiste à demander aux internautes de décrire aux mieux les images extraites de Google Image en se regroupant en tandem. • Google Earth / Cartes émotives. Un artiste londonien réalise à partir de Google Earth des cartes émotives qui mesurent les sentiments d’un passant lors d’une promenade. Dénommé BioMapping, le service combine GPS et capteurs corporels qui réagissent au changement de conductivité de la peau (et donc des émotions). / Une application qui risque de se retrouver rapidement dans les rayons de supermarché pour connaître les réactions des consommateurs… • Google Earth / Le cap des 100 millions de téléchargement franchi dans le monde. La directrice marketing de Google France revient dans un article de 01Net sur les dernières aventures de Google. 01Net • Google Earth / Outil marketing. Du coup, l’application est de plus en plus utilisée à des fins marketing. Le dernier exemple en date est la sortie du Pirates des Caraïbes II. Un site dédié permet de localiser l’île. / Et de bénéficier ainsi d’une visibilité maximale. • Google Maps / Recherche de coupons de réduction. Google associe à son service Google Maps un service de coupons, valable pour l’instant uniquement aux US. Le principe est assez simple : vous recherchez par exemple une pizzeria à côté de chez vous. La liste apparaît, ainsi qu’un lien spécifique qui propose des coupons de réductions valables chez certaines pizzerias. Vous n’avez plus qu’à l’imprimer pour bénéficier de la remise. • Google Maps / Un MashUp avec Flickr. Ce site mixe les fonctionnalités de Google Maps pour les cartes, de Google pour les adresses avec celles de Flickr pour les photos. Le principe est de pouvoir relier des photos à un emplacement géographique. Vous commencez par chercher un lieu, puis les photos qui s’y rattachent, et enfin vous arrivez aux photos hébergées sur le compte Flickr de la personne. • Google Maps / Prenez l’avion. Une petite application sympathique permet de naviguer dans Google Maps à bord d’un petit avion que l’on dirige avec les flèches de son clavier. / Sympa quand on sait que le survol aérien de Paris est interdit…alors attention au crash ! • Google Books / Les classiques en téléchargement. Nouvelle fonctionnalité sur le site de recherche de livres : la possibilité de télécharger pour impression les grands classiques de la littérature mondiale tombés dans le domaine public. Pour info, il faut sélectionner le mode de recherche « page entière des livres ». / Un service qui n’est pas d’une fonctionnalité exemplaire pour 01Net.
  2. 2. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Googled - Suite • Google Video / Version française accessible. Google a mis en ligne la version française de son outil vidéo. Il est possible pour les détenteurs d’un compte Google de mettre ses propres vidéos en ligne. / Une démarche qui doit sans doute au succès impressionnant de YouTube et l’arrivée de WAT en France • Google Video / Accord avec Viacom. Aux US, Google a conclu un accord pour distribuer en ligne les programmes phares de la major Viacom. Des épisodes de 4 minutes maximum pour l’instant. Un article du Figaro explique bien la stratégie : « Viacom propose à Google ses clips et extraits et le moteur de recherche négocie pour lui sa diffusion sur les sites les plus appropriés ainsi que les annonceurs qui seront associés via des spots de 15 secondes aux programmes téléchargeables. Les revenus seront ensuite partagés entre les différents partenaires ». / Une initiative qui présume peut être du futur rôle de Google dans la production audiovisuelle… • Google / Bienvenue à Moutain View. Petite ville de 70000 habitants à une heure de San Francisco, Moutain View est connu comme abritant le siège de Google, au grand bénéfice de ses habitants. Au menu, Wi-Fi gratuit dan toute la ville, à domicile et dans la rue. / A condition de se servir de Google comme moteur de recherche ? • Google / Touche pas à mon nom !. Google, qui est ravi de capter plus de la moitié du marché de la recherche en ligne, semble apprécier plus modérément la rançon du succès. A savoir finir comme un vulgaire frigidaire voir un Caddie ®. Le terme Google, ou to Google est effectivement en train de rentrer dans le langage commun et fait son apparition dans les dicos. Du coup, les marketeurs de « Don’t be evil » cherchent à préserver la majuscule du moteur de recherche et inondent la presse de recommandations sémantiques sur le bon parler Googlelien. Libération • Google / eBay, l’alliance des rivaux. Google a conclu un accord avec eBay afin de lui fournir sa technologie de contenus publicitaires. / Une initiative qui souligne la volonté de Google de s’imposer sur le marché publicitaire mondial, et pas qu’en ligne, puisqu’aux US, Google rachète en bloc de l’espace publicitaire dans des magazines pour le vendre ensuite aux enchères en ligne. Les Echos • Google / MySpace. Google a aussi signé un accord de 900 millions de dollars avec MySpace pour devenir le moteur de recherche exclusif du social network numéro 1. • Google News/ Accord avec AP. Google signe décidément des accords à gogo, le dernier en date avec Associated Press, l’une des trois grandes agences mondiales. / A mettre en perspective avec les relations toujours tumultueuses entre Google et l’AFP. • Google.org / Le richissime bras charitable . Un article de Wired fait le portrait du responsable de la branche philanthropique de Google, Larry Brilliant, qui a la difficile tâche de donner 1 milliard de dollars chaque année, autour de trois axes : changements climatiques, santé publique, pauvreté. Wired • Google News / Mesure de rétorsion. Condamné pour violation de droits d’auteurs par la justice belge, Google a réagit en supprimant tout bonnement de son moteur de recherche les sites officiels des journaux qui avaient déposé plainte contre la reprise par Google News de leurs titres. / Une décision qui risque d’entraîner une baisse de fréquentation desdits sites, mais qui témoigne aussi du pouvoir de rétorsion, assez inquiétant finalement, de celui qui ne « veut pas faire de mal »…Une décision qui va un peu à l’encontre d’une autre initiative de Google, la création d’un comité d’action politique qui vise à défendre les libertés sur le réseau: NetPac. L’Atelier • Google / Transforme les internautes en testeurs. Pour 75$ de l’heure, Google propose de tester ses nouveaux services et d’aider à améliorer ceux en ligne. Il s’agit donc de passer quelques heures en ligne, tester les services, donner son avis et attendre son chèque. Des amateurs ? L’Atelier
  3. 3. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Blogs • Auto-promo Suite / Le magazine Stratégies de l’été a fait un N° spécial blog où mon blog figure en bonne place… • Blogs / Outre-Atlantique. Pew/Internet a fait paraître en juillet une étude sur les blogueurs américains. Les principaux enseignements sont : 8% des internautes tiennent un blog et 39% en lisent régulièrement ; au-delà des blogs à contenu politique ou social, le sujet le plus populaire parmi les blogs reste la narration de sa vie personnelle et de ses expériences de vie ; la population des blogueurs est plutôt jeune (moins de trente ans) et se répartit de façon équitable entre sexes et origines ethniques ; 55% des blogueurs utilisent un pseudo et 84% le voient comme un hobby ; la motivation principale réside dans le potentiel d’expression et de partage d’expériences que permet le média ; un tiers des blogueurs se considère comme une sorte de journaliste ; les blogueurs sont davantage portés sur la création de contenus autres en ligne ; il sont aussi de gros consommateurs de médias sociétaux. • Dixie Chicks / C’est pas de la Chick Litt ! Le groupe féminin et Texan de country-rock, qui s’était fait laminé par les médias US pour avoir avoué leur honte que le président américain soit Texan, a engagé un blogueur pour offrir à leurs fans « un aperçu réel et authentique de la vie avec les Dixie Chicks, quelque chose qui dépasse les simples relations publiques et les communiqués de presse ». / Une approche qui devrait se développer car elle offre un point de vue qui peut être assez intimiste sur la vie d’artistes en tournée. Courrier International • Marketing / Splogs ou Flogs ?. Après les Fake Blogs, voici venu le temps des Spam Blogs. D’après Technorati, 8% des quelque 50 millions de blogs recensés dans le monde seraient des blogs factices qui servent à accroître artificiellement le référencement de sites internet. / J’ai moi-même eu sur mon blog de faux commentaires qui ne sont que des relais vers des sites commerciaux…L’Atelier • Le blog comme outil de recrutement ? De plus en plus de sociétés anglaises ayant trait aux nouveaux médias optent pour des procédures de recrutement qui passent par des canaux numériques : sites communautaires, blogs, etc. / Une démarche affinitaire qui permet de sélectionner plus rapidement les profils intéressants. • Blog de pub / Une valeur en hausse ? Un article de BL Ochman, blogueuse influente et bête noire de Dell, fait le point sur l’utilisation du blog comme outil de communication. Les dépenses publicitaires liées aux blogs ont progressées de 300% en 2005 aux US, selon le patron de blogads.com. / L’intérêt principal réside dans la capacité du blog à toucher des populations très spécifiques, influentes et prescriptrices. MarketingProfs.com • Sub Zero / Un blog rafraîchissant. Une des façons malignes pour une marque d’utiliser un blog est de préempter un territoire plus large que son business premier, afin d’accroitre sa crédibilité (ainsi que l’a fait Miller avec Brew Blog). Sub Zero, marque de frigidaires de luxe apporte un autre exemple de cette démarche en ouvrant un blog autour de la thématique du vin et de sa conservation, en faisant appel aux conseils d’experts. / Une démarche crédible et effectivement plus attrayante qu’un blog consacré aux charmes du frigidaire… • Garder sa maison propre / Oui, mais comment s’adresser aux célibataires ? C’est avec un blog qu’Electrolux va tenter d’éduquer la gente masculine et célibataire aux joies du chez soi tout beau tout propre. Tout sur le cooking & cleaning. Herald Tribune • Sheraton / Guestbook online. Sheraton propose à ses clients et non clients de partager en ligne photos et histoires de voyages. Un site recense l’ensemble des hôtels Sheraton et propose des témoignages de clients. / Une idée maligne mais qui pourrait être poussée sur un mode plus communautaire ou par centres d’intérêts. Peu de témoignages semblent être très critiques… • Facehunter / Look Attitude. Anonyme, l’auteur du blog semble disposer d’un carnet d’adresses illimité pour être dans les bons plans. Au menu, une galerie internationale de portraits, tous plus branchés les uns que les autres. / Le site idéal pour capter un certain air du temps. • Blogoscope / Chasseur d’images. Un blog qui offre un panorama subjectif de la blogosphère française à travers une sélection d’images extraites de blogs et rassemblées dans une mosaïque. • Dell / Speak with Dell. Le constructeur informatique a ouvert un blog qui se veut une passerelle entre ses salariés et ses clients. L’objectif est d’offrir un canal de communication qui permet l’échange critique sur les produits Dell. / Une volonté de transparence dans la relation clients qui ne semble pas convaincre tous les internautes… • Blog de marque / Un outil de dialogue avec ses clients. Une étude réalisée par CRMMetrix sur la blogosphère française identifie les attentes des internautes vis-à-vis d’un blog de marque. La première d’entre elles est la possibilité de pouvoir relater une mauvaise expérience de marque ! Puis de pouvoir tester les nouveaux produits et enfin de s’informer sur les opinions d’autres visiteurs. / Une étude qui pointe le potentiel du blog comme outil de relation clients dans le pays le plus blogueur.
  4. 4. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Blogs - Suite • Danone / StonyField Farm en VF. Le géant laitier lance en France une gamme de yaourts bio développés par StonyField Farm (racheté par Danone) aux US. L’originalité réside dans le plan de communication qui fait la part belle aux médias alternatifs et aux hors média. Pas de pub TV. Libé héberge depuis mi-juillet une petite annonce qui renvoie sur le blog suivant, qui semble faire parti du dispositif. / Les commentaires laissés sonnent un peu faux, mais la démarche est intéressante, bien que le premier à avoir utilisé les petites annonces Libé soit Thierry Mugler pour le lancement de son dernier parfum. • Akismet / L’application KillerSpam. D’après les créateurs de cette application, pas loin de 93% des commentaires laissés dans la blogosphère mondiale sont des spams ! Akismet propose une application gratuite qui permet aux blogueurs de se consacrer à leur contenu plutôt qu’à lutter à armes inégales contre les spams. • Benetton / Un blog de patates. Pour tout savoir sur l’histoire de la patate, le blog de Benetton (qui pour info ne tire plus que 25% de ses revenus du textile, le reste provenant de l’immobilier) a fait un grand dossier sur le sujet. • Amanda Gongdon / La fondatrice de RocketBoom met désormais son talent au service des marques et part pour cinq semaines de tournée à travers les US, pour la marque Ford. L’objectif est parcourir les States avec un véhicule hybride et de rencontrer des internautes, militants environnementalistes et des politiques pour discuter de l’environnement. / Un exemple de plus qui montre la force du blog pour engager le débat, aller à la rencontre des consommateurs et avoir une présence en ligne. • Blog de pub / Visuels à gogo. Un bon blog pour se tenir informé des dernières créations print dans le monde / Rafraichissant pour ceux qui vivent en France !
  5. 5. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Internet • AOL / Données privées en libre accès. AOL qui ne bénéficie pas d’une image des plus avantageuses a aggravé son cas durant l’été. Début août et de façon involontaire, AOL a mis en ligne 20 millions de données concernant les requêtes de 650000 de ses abonnés. Initialement destiné à des chercheurs qui travaillaient en technologies de l’information, les données se sont retrouvées en libre accès, provoquant la fureur de la blogosphère. Une base de données a même été mise en ligne pour faciliter le travail de recherche parmi la masse de données. / La question de la sauvegarde et de la confidentialité des données sur Internet est à ses balbutiements et on risque d’entendre parler d’autres cas tout aussi inquiétants (voir la récente bourde de la RATP sur le même principe). • AOL / Nouveau modèle économique. AOL s’est converti au tout-gratuit et développe un nouveau modèle économique basé sur les rentrées publicitaires. / A condition de développer des services et contenus à même d’attirer les internautes. Libération • AOL / Vise les très jeunes internautes. AOL propose aux jeunes internautes un site qui leur est spécialement dédié. Au programme, des dessins animés, des séries… • MySpace / VF accessible. MySpace a lancé sa version française. Le Figaro voit dans l’arrivée de la version française de MySpace, « un séisme dans les blogs français » ! S’il est vrai que le succès phénoménal outre-atlantique du site de l’ami Tom, et son arrivée en version française, peut inquiéter quelques acteurs locaux avides de mettre la main sur des internautes en mal de destinations, je reste un peu sceptique sur la capacité de nuisance de MySpace version VF dans la blogosphère française. Non pas que le format MySpace ne réponde pas à une demande – d’ailleurs déjà bien comprise par des acteurs comme Skyrock et ses Skyblogs, mais plutôt que l’intérêt de la blogosphère française réside davantage dans sa capacité à proposer une grande variété de registre de contenus. Là où MySpace est à 90% un recueil de pages perso à apparence fluo, qui se prête finalement assez peu à l’exercice de l’écriture. • MySpace / Nouvelle major du disque ? La version US du site va proposer à ses membres/groupes de musique de vendre directement leurs titres à partir du site. Pas loin de trois millions de titres devraient être ainsi accessible. Une opportunité intéressante pour les groupes indépendants et particuliers amateurs de musiques de chambre. A terme, les morceaux de majors devraient aussi pouvoir être accessibles via ce canal de distribution. / Un exemple de plus de la convergence croissante entre Internet et contenus culturels et du nouveau rôle que s’apprêtent à jouer les acteurs dominants du secteur. • MySpace / Un terrain de jeu pour prédateurs sexuels ? C’est un peu la description alarmiste qui était faite ces derniers mois et qui a poussé le père Murdoch à faire un peu le ménage afin de ne pas trop effrayer les annonceurs potentiels (qui se ruent au portillon comme le note USA Today, et qui a mon humble avis est le signe annonciateur de la perte d’attractivité de MySpace auprès des jeunes prescripteurs). Une étude vient infirmer un peu cette thèse : seulement 7% des ados adeptes de MySpace auraient été approchés par des individus ayant des intentions sexuelles. Plus d’infos dans le communiqué de presse de l’étude. • MySpace / Un repère de jeunes ? Un récent article de Fortune s’attaque à quelques idées reçues sur le profil des internautes adeptes du plus grand social network. Ainsi, 87% des 100 millions de membres ont plus de 18 ans et 52% ont plus de 35 ans. Plus d’infos fraîches sur MySpace avec le rapport 3 d’Asi Sharabi. • YouTube / YouPub ? Après de nombreuses hésitations (et celles du milieu se demandant quel peut être leur modèle économique viable, au vu du coût de la bande passante pour héberger 100 millions de vidéos…), YouTube propose enfin des publicités vidéo. Le principe est le suivant : un canal spécifique est accessible à partir de la page d’accueil, qui renvoie vers une page hébergeant un annonceur (en l’occurrence, Paris Hilton et son nouvel album ont inauguré le système). La nouveauté réside dans la possibilité pour les internautes d’intégrer la vidéo proposée dans leur propre production. C’est la chaîne Fox qui sponsorise le canal en faisant la promo de ses émissions phares. La page a quand même été vue plus de 900 000 fois. • YouTube / Une croissance Youtubesque ? En six mois, la base d’utilisateurs de YouTube a crû de 300%. Le site représente 3.9% des visites globales quotidiennes sur Internet dans le monde. Plus que MySpace. Bref, un site de pur Entertainment, où le visiteur passe en moyenne 28 minutes. / Le succès du site illustre la soif de divertissement des internautes pour qui le Net offre un avantage incomparable sur la télé : que vous ayez cinq minutes ou deux à perdre, vous pouvez trouver du contenu en adéquation avec votre disponibilité. The Guardian • YouTube / Quelques chiffres de plus. 100millions de vidéos vues par jour ; 65000 vidéos nouvelles mises en ligne chaque jour ; 60% des vidéos online sur le Net passent par Youtube ; La vidéo N°1 a été vue plus de 28 millions de fois ; sur 100 vidéos, 58 sont crées par des internautes, 31 sont musicales, 4 sont des pubs, 3 des pubs virales, 2 des teasings de films. Source Des chiffres qui attirent l’attention des annonceurs : des banques comme ING lancent ainsi des campagnes de marketing viral. • YouTube / Accord avec Warner. Les deux sociétés ont signé un accord permettant la diffusion gratuite sur YouTube des clips vidéo des artistes de Warner. Les internautes auront aussi la possibilité d’intégrer les clips dans leur propre production vidéo. Les deux groupes se partageront les recettes publicitaires liées au trafic généré sur le site. / Face à un marché du disque qui continue de décliner, cet accord consacre le modèle économique publicitaire comme issue de secours pour les majors. Et consacre accessoirement YouTube comme média à part entière. YouTube lance aussi des concours de jeunes talents musicaux, en association avec ABC & Cingular.
  6. 6. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Internet - Suite • Viral / le site référence. Un site dresse le hit parade des vidéos virales qui circulent sur le Net, en fonction de leur audience. Au 18/09, le grand vainqueur est la vidéo en hommage au chasseur de crocodile décédé récemment. • Eyespot.com / Un YouTube de niche. Un site qui héberge vos vidéos mais vous propose également une petite appli qui permet très facilement de faire du montage et de l’édition en ligne. / Une approche maligne : plutôt que de faire mal et à armes inégales un clone de YouTube (un peu comme WAT finalement…), mieux vaut trouvez une niche correspondant à un besoin non pris en charge, ou qui nécessite des compétences spécifiques (comme le montage vidéo) et proposez des solutions accessibles à chacun. • Revver.com / Un YouTube qui promeut le co-intéressement ? C’est un site qui propose également l’hébergement de vidéos en ligne, mais qui ajoute une dimension d’intéressement financier pour les internautes. L’exemple le plus parlant est celui des deux créateurs du « Extreme Diet Coke an dMentos Experiment ». Les deux larrons ont récolté dans un premier temps 30000$ après le succès de leur petit film. Le principe est malin : chaque producteur de vidéo qui envoie une vidéo sur le site se voit retourner un fichier de son film qui insère une pub (dont l’auteur peut choisir la catégorie) en une image à la fin du film. L’auteur peut alors diffuser son film sur les sites qu’il souhaite et il touchera un pourcentage sur les revenus publicitaires à chaque fois que son film est visionné par d’autres internautes. De plus, le site ne revendique pas la cession des droits sur les films diffusés. La seule condition étant que les contenus soient des originaux. / Bref, une façon astucieuse de rétribuer les créateurs de contenus. Un modèle qui devrait faire des émules. Adage • Platial.com / Chacun ses cartes. Reposant sur la technologie Google Maps, ce site propose de trouver, créer et utiliser des cartes qui correspondent à des centres d’intérêts. Prenons un exemple concret : vous souhaitez faire partagez vos restos préférés à Paris : vous créez une carte qui les recense, avec vos appréciations et chacun de vos amis pourra retrouver leurs adresses à partir du site. / C’est encore un peu complexe comme mode de fonctionnement pour l’internaute moyen mais l’idée est très intéressante et pourrait trouver des applications marketing. On voit de plus en plus de sites qui proposent l’agglomération de données issues de différentes sources/sites, à des fins spécifiques. • Internet / Une croissance qui ralentit mais une dépendance qui augmente… C’est l’enseignement que l’on peut tirer de la dernière étude faite par Ipsos Insight « The face of the web ». Ce qui risque de changer à moyen terme la physionomie du World wide Web, c’est la croissance phénoménale des internautes chinois (123 millions aujourd’hui, combien demain ?). On note aussi une utilisation croissante des applications liées au Net comme la création de contenus « culturels ». • Internet / Un français sur deux est internaute. Selon Ipsos Media, la France compte près de 27 millions d’internautes de plus de 15 ans. Les 35-49 ans représentent une part plus importante que les 15-24 ans (ce qui semble normal dans une France vieillissante…). 18% des internautes ont créé un blog contre 8% en 2005. / Gratuité, partage, interaction seraient les nouveaux sésames du Net. • Internet / Un web européen très américain. La dernière étude de ComScore montre que les 215 millions d’internautes européens fréquentent principalement des sites américains…ComScore • Internet / Le grand magasin. Les Français sont de plus en plus nombreux à faire des achats en ligne. L’association pour le commerce en ligne note dans son dernier rapport que les ventes en ligne ont augmenté de 30% au second trimestre 2006. Le e-commerce croit quatre fois plus vite que la population des internautes. / Tout ceci fait le bonheur des moteurs de recherche puisque les internautes passent de plus en plus par les portails pour accéder aux offres, accroissant ainsi l’audience et attirant donc davantage les annonceurs. • Internet / « L’or caché des moteurs de recherche ». C’est le titre d’un article très complet du Figaro qui revient sur le modèle économique des géants de la recherche en ligne. A lire • Internet / Big Brother is watching you. Toujours dans le Figaro, un autre bon article fait le point sur l’utilisation marketing des données personnelles recueillies sur MSN Messenger. Les utilisateurs laissent en effet des infos anonymes (jusqu’à quand ?) les concernant – âge, sexe, localisation. Toutes ces données permettent d’offrir un ciblage plus fin aux annonceurs afin de faire des campagnes sur mesure. • Internet / Un grand centre de loisirs ? Une étude d’Opinion Way pour Relaxnews, commentée par le Figaro, montre que les Français se disent plus satisfaits d’Internet que de la tv ou des magazines lorsqu’il s’agit de trouver une info pour leurs loisirs. / Le co-président de Relaxnews indique dans l’article que « c’est dans l’évolution stratégique commerciale des marques de ne plus renseigner uniquement sur leurs produits, mais également de donner des infos supplémentaires sur les différents loisirs : bien-être, culture, tourisme, bricolage, jardinage ». ( voir le blog de Sub Zero sur le vin). Le Figaro • Internet / Web 2.0, un nouvel internet ? La définition la plus probante, relevée dans un dossier spécial de Libé, serait « Networked applications that explicitly leverage network effects ». Le web 2.0 consacrerait aussi le pouvoir de l’internaute et l’importance de son rôle dans les processus de fabrication et diffusion de contenus, qui viennent concurrencer ceux des émetteurs traditionnels (groupes médias).
  7. 7. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Internet - Suite • Internet / Life online. C’est le titre d’une étude récente de Pew Internet sur l’impact social d’Internet. Un tour d’horizon très documenté de l’impact d’Internet sur les différentes sphères sociales. Autre étude disponible dans la même crémerie sur le futur d’Internet à l’horizon 2020. • Internet / L’étude qui fâche ! Une étude canadienne de Statistique Canada a passé en revue l’incidence d’Internet sur l’emploi du temps des internautes canadiens. En vrac : les accros du Web s’occuperaient moins de leurs enfants, des tâches ménagères et de leur…conjoint. Ils seraient aussi moins sportifs, plus solitaires, etc / Et ceux qui sont accros au BlackBerry, chut, ils font du business ? A ce propos, de plus en plus d’études se penchent sur l’impact de l’irruption des nouvelles technologies mobiles dans le lit conjugal…Les Echos • Internet / La Chine dépendante au web. D’après les autorités sanitaires du pays, cinq millions d’internautes chinois seraient dépendants. Par personne dépendante, on entend « la personne qui passe plus de cinq heures par jour, pendant plus d’un an, devant l’ordinateur pour autre chose que son travail (Ouf !!!), qui tend à augmenter les durées, et pour cela réduit son temps de travail, de repos et d’alimentation, et se sent mal à l’aise si elle est privée d’Internet ». 10% des jeunes internautes chinois seraient donc accros à Internet. / Le business des cliniques de désintoxication au web semblent avoir trouvé un nouvel eldorado. Libération • Internet / Le MySpace des seniors est arrivé. Et oui, y’a pas que des jeunes sur ne Net. Il ya même de plus en plus de seniors. Au point que les premiers social network destinés à cette population ont fait leur apparition. Eons.com se veut donc la communauté virtuelle des boomers. Axé autour de centres d’intérêts, le site se veut une invitation hédoniste à embrasser la vie. • Internet / La communauté des adeptes des sneakers. Un peu dur d’y accéder, car il faut être inscrit au préalable, Sneakerplay se veut la communauté des aficionados de la basket et de son univers culturel. / Un site à faire parrainer par Scholl ! • Internet / Le combat pour un Internet neutre. Certains businessmen verraient d’un bon œil un Internet fragmenté, où la rapidité de l’accès et le débit seraient tarifés. Ainsi, certains sites seraient accessibles plus rapidement que d’autres, en fonction de critères purement financiers. Un article de CNN résume bien les enjeux du débat. Rappelant que le web est avant tout la somme des individualités qui le nourrissent « I’m the Internet, You’re the Internet », un groupe d’activistes a créé un clip pour défendre la neutralité du web. / Savoureux, mais est-ce suffisant pour lutter ? • Internet / la règle du 1%. Un article du Guardian se fonde sur l’analyse des usages du site YouTube pour proposer la règle du 1%. Le principe est le suivant : sur un groupe de 100 personnes online, un va créer du contenu, 10 vont réagir avec ce contenu (commentaires, améliorations) et les 89 restants se content de regarder le contenu. YouTube fournit l’illustration de cette règle : chaque jour, 100 millions de vidéos sont vues et 65000 mises en ligne. Ce qui fait un ratio « créateur vers spectateur »de 0.5%. D’autres études montrent que 80% du contenu online produit par des internautes est fourni par 20% des utilisateurs. / Internet, un peu d’actifs pour beaucoup de spectateurs…
  8. 8. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Pub On-line • Mc Do / Un Hummer de trop ? La firme à l’archange fait actuellement l’objet d’une campagne on-line qui stigmatise sa politique de cadeaux. Non pas que ses jouets soient fabriqués en Chine dans des conditions pas forcément très dignes (ce qui fait l’objet d’une autre campagne…) mais sur le fait que Mc Do, qui se présente comme un fervent défenseur de l’environnement, fait fabriquer 42 millions de mini Hummers pour ses menus Happy Meals, fait l’apologie de ce type de véhicules auprès des jeunes ; Du coup, une campagne propose d’adresser un message à Mc Do en se servant de leur célèbre panneau publicitaire. / C’est vrai ça, pourquoi Mc Do n’a pas choisi de mettre des mini Toyota Prius dans ses menus ? Par patriotisme, ou alors s’agit’ il d’une campagne initiée par Toyota ? • Amnesty / Una campagne frappante. Nouvelle campagne d’Amnesty contre les violences conjugales. Une campagne qui cherche à prolonger le débat en ligne en invitant chacun à propager la campagne. • Kayak / De bonnes idées de voyages. Ce voyagiste américain propose de donner sa propre version publicitaire du thème « Il y a des millions de raisons de voyager, mais il y a un seul site à voir avant de partir ». Sur ce canevas, on peut voir en ligne plusieurs pubs réalisées par des internautes. / Un exemple de plus qui surfe sur la vague du DIY et qui permet de se donner à bon compte une image rajeunie et sans doute plus décapante (voir la partie de chasse avec D. Cheney…) qu’une communication officielle. • Exxon / Maîtres en communication virale. Sans doute fortement contrarié par les prises de position d’Al Gore sur le réchauffement climatique, Exxon a confié le soin à sa boite de PR DCI, de réaliser une campagne virale pour décrédibiliser celui-ci. DCI a donc monté de toutes pièces un petit film, visible ici, et qui est présenté comme ayant été fait par des potaches. Manque de pot, des internautes vigilants n’ont pas mis longtemps à découvrir l’origine du film (voir les milliers de commentaires…). / Une belle opération de relations publiques pour Exxon… Le viral, c’est un métier ! Plus d’infos ici. • Amex / La pub participative de 15 s. Amex avait organisé dans le cadre du Tribeca Film Festival un concours demandant aux internautes de proposer un film de 15 secondes pour illustrer un des 13 thèmes proposés. Le directeur du jury était Martin Scorcese…et le vainqueur a fait un film intitulé « My wildest dream is : unfinished ». • Communauté en ligne / Le nouvel outil de CRM ? Un article d’Adage revient sur lé phénomène des social network et estime que leur fonctionnement en fait des outils parfaitement adaptés à la relation clientèle d’une marque. En effet, comme il y aura bientôt autant de social network que de centres d’intérêts, il sera facile de trouver celui correspondant à son business. Ou d’en créer sur mesure. Et de citer l’exemple de Communispace, société qui crée des social network privés, à la demande de grandes marques, afin de récupérer de l’info sur les produits et perception de la marque. • Wiki / Nouvel outil à usage des marques ? Rip Curl vient de lancer un Wiki (site communautaire modifiable par ses membres). Partant d’une analyse fine des attentes et besoins des surfeurs, l’agence en charge du projet (Heaven) a aussi été repéré les surfeurs influents pour en faire des ambassadeurs. La valeur ajoutée du Wiki de Rip Curl réside dans sa compréhension de l’attente N°1 des surfeurs : avoir des infos précises et actualisées sur les bons spots de surf. Le site espère une audience 250000 visiteurs mensuels au bout de six mois. / Une stratégie maligne mais qui présuppose un réel travail préalable de réflexion et de connaissance de ses consommateurs. La présence de Rip Curl est aussi discrète et apparaît comme un soutien. Marketing Magazine. • Foster / Des bulles en ligne. La brasserie australienne a annoncé qu’elle allait basculer l’intégralité de son budget publicitaire sur le web ! CNews. • PopSecret / Vraie Fausse Pub ? Un site qui fait l’apologie des céréales Pop Secret, qui serait fait par de gentils fans, et qui en plus n’auraient pas été payés pour ça ! On a peu de mal à y croire et c’est pourtant ce que nous annonce le site. Au menu, des sonneries de mobile, des vidéos, des fonds d’écran. N’étant pas le seul à m’interroger, d’autres se sont penchés sur la question : le site est fait au final par une société spécialisée dans la production de contenus pour des marques. Ce qui n’est pas en soi un problème, mais autant jouer franc jeu. • Video viral marketing / Le nouveau graal ? Un article de Business Week fait le point sur la tendance : le business de la vidéo virale en ligne est estimé aujourd’hui à 100-150 millions $ aux US. Le seul hic est que plus les marques essayent de faire du viral plus il est difficile d’en faire. Ce n’est pas forcément une question de moyens – le viral ne se décrète pas à l’avance, mais se constate a fortiori – mais plutôt à la concurrence de tous les contenus crées par des internautes. • Pop Up / Personne n’en veut. Cela semble aller de soi mais c’est toujours mieux quand c’est confirmé par des chiffres : 86% des consommateurs anglais online non seulement n’aiment pas les pop-up,mais en plus conservent une image négative des marques qui utilisent cette technique. En France, 60% des internautes ne cliquent pas sur les pop up. A bon entendeur…Digital Bulletin. • MGM / Le grand jeu. Pour promouvoir le grand complexe hôtelier et casino de Las Vegas, un site assez abouti a été créé. Un voyage temporel de 24 heures dans les différentes dimensions du complexe. / Un bel exemple d’Entertainment en ligne.
  9. 9. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Pub On-line - suite • Publicité online / +57% d’investissements en 2005. Internet occupe désormais 9% du marché publicitaire français, soit l’équivalent du marché de l’affichage. / Une tendance qui n’ira plus en s’inversant. Les Echos. • Publicité Online / Panorama européen. Un tour d’horizon de la publicité en ligne en Europe est visible ici. • Référencement / Le nerf de la guerre. Avec une grande majorité des internautes qui passent par un moteur pour faire leurs recherches (et dépassant rarement le cap de la première page de résultats), la question du référencement devient primordiale dans la mise en place de la stratégie de communication en ligne. Et comme dans l’esprit des gens, les premiers résultats correspondent forcément aux leaders du marché… • iPod Nano / Une bannière créative. Un exemple de créativité on-line avec cette bannière qui permet à l’internaute de reproduire en partie le dispositif de la nouvelle pub iPod. • Logitech / Monte le son ! Autre illustration brillante de ce qu’il est possible de faire comme bannière interactive.
  10. 10. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing • TF1 & Star Ac / Une pub d’avance ? C’est un peu l’événement de la rentrée, enfin dans le landerneau publicitaire : la première pub improvisée en fonction des moments forts de l’émission. Concrètement, le dernier spot de 20s clôturant l’émission, et parrainé par Hollywood gum, sera scénarisé et interprété par des comédiens de la Ligue d’improvisation (qui au dernières nouvelles seront remplacées par le comédien/comique Bruno Salomone. Histoire de professionnaliser l’improvisation ?). Ce dispositif est censé retenir les jeunes, férus de spontanéité (sans doute très encadrée). / Présenté comme de la Fresh Advertising par TBWA à l’initiative du projet, cette initiative préfigure ce que peut devenir certaines pub TV : un mélange de communication de marque et d’Entertainment. Un site accompagne l’émission, qui permettra dans un second temps de proposer son propre détournement vidéo de l’émission. Les Echos • Tesco / Séance d’immersion. Tesco, qui s’apprête à attaquer le marché américain de l’épicerie a opté pour une démarche qui dénote un peu dans l’univers classique des études conso. 50 directeurs seniors de Tesco ont passé deux semaines dans des familles américaines de la West Coast, pour vivre le « rêve américain » de plus près : shopping, eating, chilling, mais comment vivent-ils ? Les familles sélectionnées par une société marketing, ne connaissaient pas l’identité et les objectifs de ces 50 étranges pensionnaires. / Le marketing découvre les charmes de l’observation participante, bonne vieille recette de Sciences Humaines. Et Tesco, modèle marketing très étudié par nos experts, montre qu’il sait aller de l’avant. Times • Second Curve Capital / Oh, on dirait une rue ! Autre exemple d’observation de terrain, avec l’initiative annuelle du fond d’investissement précédemment cité, qui organise annuellement une sortie dans la vraie vie pour observer la façon dont les banques assurent leurs relations clients. Constatant qu’il existe souvent un gouffre entre la théorie, forcément brillante et la réalité du terrain, les employés du fond partent équipés de micros, appareils photos et quelques billets de 100$ et se glissent scrupuleusement dans la peau d’un client lambda qui souhaite ouvrir un compte, avoir des infos, etc. Puis, toutes ces infos sont rassemblées, disséquées et confrontées aux discours des banques. / Encore un exemple qui montre que la réalité ne s’observe pas dans des salles de groupes conso, mais dans la vraie vie ! New York Times. Un article des Echos fait également le point sur le renouveau des études consommateurs. • Pub / A l’Est, tout est nouveau. Un article des Echos fait le point sur le boom créatif des agences des pays de l’ancien bloc soviétique. Comme l’explique l’un des interviewés « Nous nous sommes retrouvés sur une route dépourvue de panneaux d’indication. Nous avons dû les placer nous-mêmes ». Illustration avec une campagne pour une banque Lettone, dont la conférence de presse de lancement a été organisée dans une « rame de tramway où des pickpockets ont vidé les poches des journalistes et du chef de la police locale »…La stratégie de promotion de la nouvelle carte de crédit de la banque reposait sur l’interview de voleurs qui expliquaient pourquoi ils détestaient ce moyen de paiement. / Le genre d’idées qui n’est effectivement pas validée en groupes conso… • Pub / Pub à fort impact visuel. Autre pays qui rafle de nombreux prix créatifs en print,, la Thaïlande. S’appuyant sur une culture de l’image davantage que de l’écrit et un humour visuel adepte du premier degré, les agences thaïlandaises apportent une touche de fraicheur dans l’univers publicitaire. Les Echos • Marques de sport & Mode / Un mariage bien compris. Après Puma et Christy Turlington, après Adidas et Stella Mc Cartney, les marques de textile sont de plus nombreuses à surfer sur la vague du sportswear et de la féminité. Plutôt qu’un mannequin impersonnel, une athlète photogénique à qui on peut s’identifier. Comme Laure Manaudou avec Arena. / Bref, le vêtement de sport se féminise, devient tendance, voire mode (Sonia Rykiel et son Karma Woman). Libération • Médiamétrie / Référence ne veut pas dire exactitude. Après la fronde du printemps dernier sur la capacité de Médiamétrie à évaluer de façon précise l’audience des nouveaux médias, la société reprend la parole à travers une campagne orchestrée par La Chose. Sous la signature « Il n’y a que la vérité qui blesse », la campagne joue la carte de l’humour. / Etant entendu que la question de fond n’est pas savoir si les données fournies par Médiamétrie sont exactes, mais si elles resteront l’unité de valeur acceptée par les acteurs du milieu et qui permettent de faire du business. Le Figaro • Agency.com / Buzz ou pas Buzz ? Autre affaire, qui a elle secoué le landerneau publicitaire américain, l’initiative de l’agence Agency.com. Sélectionnée dans une compétition pour le budget du faiseur de sandwich Subway, l’agence a fait le pari de montrer sa capacité à créer du buzz en produisant une vidéo virale (l’annonceur avait demandé un film de cinq minutes sur l’équipe dédiée) mettant en scène les salariés de l’agence en train de réfléchir sur un pitch pour Subway ! / Posté sur YouTube, la vidéo (qui enchaîne quand même les poncifs sur une certaine façon de faire de la pub) a été vue par de nombreux internautes et très commentée. La démarche a aussi été très critiquée par la profession (une bonne idée mais une réalisation faible), même si au final elle a démontrée la capacité de l’agence à faire du viral ! Un site a même été créé par l’agence pour faire le point sur le phénomène. • Marketing / Trop de sexe tue le sexe. Les girls de 3iYing reviennent dans un article de BusinessWeek sur la tendance de communication actuelle à placer du cul partout (voir les campagnes de AA, qui adoptent néanmoins un traitement graphique assez spécifique). A leur humble avis, toute cette accumulation de corps dénudés ne correspond pas aux attentes féminines, qui ont une approche de la sexualité qui ne se limite pas à des aspects physiques. Le marketing érotique serait sexy pour les mecs, mais pour les filles. / La leçon, essayez de penser un peu plus en vous mettant dans la peau d’une fille. BusinessWeek
  11. 11. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing - Suite • Adidas / Un canard à trois bandes. Opération maligne de street marketing réalisée pour le compte d’Adidas à Copenhague. Pour le lancement d’un nouveau magasin, des dizaines de petits canards bleus ont été mis dans une fontaine (type celle de St Michel), avec comme inscription « j’ai nagé trop loin, aidez-moi à rentrer chez moi ». Sous le canard était inscrit « Récompense si vous me ramenez au magasin Adidas ». Un T-shirt était proposé aux sauveteurs de canards / Une idée réjouissante, qui amène de l’imprévu dans le quotidien speedé de l’urbain moyen. Source. • Flash Mob / Vers un marketing plus humain ? A Montréal, une banque a organisé le premier Flash Mob à vocation marketing. A l’occasion d’un tournoi de tennis dont elle est sponsor, la National Bank a organisé le défilé de quelques dizaines de jeunes femmes revêtant des tenues de tennis aux couleurs de la banque dans les rues de la ville pendant que d’autres distribuait des places pour le tournoi. / Un exercice qui bien qu’intéressant, va à l’encontre des caractéristiques du FlashMob (spontanéité, gratuité,…). • Publicité / Un vaste gâchis ? Un ouvrage qui est le fruit de cinq années de travail livre le résultat suivant : 37% des investissements publicitaires ne servent à rien ! Reposant sur l’analyse de 36 budgets d’annonceurs, pour un montant d’un milliard de dollars, « What Sticks » explique qu’une des grandes difficultés pour un annonceur est de savoir évaluer précisément ce qu’est une action marketing victorieuse. / Pour alimenter la réflexion, comment évaluer par exemple l’impact d’une campagne publicitaire sur l’image d’une marque et sa capacité à attirer des candidats performants ? • Red Bull / Can Art Contest. Belle opération de Red Bull aux Etats-Unis, qui organise un concours de Handcraft à partir de canettes RedBull. Reposant sur des expositions dans trois villes, il s’agit de proposer tout travail de création fait à partir d’une canette. / Ce qui est amusant dans cette histoire, c’est que c’est ni plus ni moins ce que font une flopée de gens en Afrique avec des matériaux de récupération. Une inversion de perspective un peu troublante… • Mentos & Coke / Le jeu continue. Juste pour le fun, le lien qui permet de constater que le buzz ne faiblit pas autour des propriétés détonantes du fameux mélange (dont à ce jour les scientifiques n’ont toujours pas compris l’explication). • Heinz / A-t-on vraiment besoin de sa bouteille personnalisée ? La mode du DIY ne faiblit pas et saisit même Heinz qui propose un site permettant d’imprimer sa propre étiquette de ketchup. Choisissez votre format de bouteille et votre message et vous n’avez plus qu’à coller votre étiquette. / Est-ce qu’on peut proposer sa propre recette de ketchup ? • AOL / Be a red Star ? Le provider, qui ne sait décidément plus quoi faire pour apparaître plus cool a lancé un grand concours. A travers Red, le portail “ For your computer-savvy teens and tweens, The AOL RED experience provides a cool, customizable online world to keep their active minds occupied ” AOL est à la recherche de jeunes internautes motivés pour tenir leur propre show sur le portail. / La vidéo de promo sur YouTube a été vue 204 fois et pas un seul commentaire…C’est pas gagné ! • PSFK / Urban Spam. Piers Fawkes, directeur d’un site de tendances, propose une compilation d’Urban Spam, ou opérations en tous genres de street marketing. • Smirnoff / Vodka Cannoise. La marque d’alcool a profité du dernier festival de Cannes pour sponsoriser une soirée, dénommée In- Off Experience consacrée aux musiques électroniques dans la boite de nuit de Jean Roch, le VIP Room (mais oui, la boîte où même Puff Diddy passe ses soirées !!) • American Apparel / Un magazine 100% Hispanic. Le fabricant de textile de LA lance un magazine de société tourné vers la population hispanique. / Une initiative qui confirme qu’il ne suffit plus pour une marque de parler de ses produits mais bien de s’ouvrir vers les centres d’intérêts annexes de ses consommateurs. Et la musique est toujours bonne sur le site… • Pub & User-Generated Content / Tout le monde s’y met. Un article du Herald Tribune fait le point sur la tendance du Consumer generated Content (CGM) et sur tous les gros réseaux publicitaires qui s’y mettent. Ainsi de WPP qui a signé un accord avec LiveWorld, une société de marketing online, afin de pouvoir proposer à ses clients ce type de prestation. Ecoutons le patron « For many years a major brand lived on TV, but today a brand lives in the voice of its customers »… L’idée majeure pour les marques étant d’amorcer la pompe pour inciter les consommateurs à réagir et participer à travers leurs propres productions. / Un des grands enjeux étant d’arriver à trouver un équilibre entre contrôle trop strict et chaos total du processus de communication. Herald Tribune. Une application assez bluffante permet de donner le pouvoir créatif aux internautes, ici. Un autre article de la BBC revient sur les risques de la communication virale. • Philips / Sense & Simplicity. Partant du principe que les nouvelles technologies sont souvent trop compliquées à utiliser pour le consommateur final, Philips en a fait son nouveau territoire de marque, avec succès. Plutôt que de parler la langue des techniciens et des nerds, Philips a opté pour un langage qui valorise le bénéfice final pour le consommateur. Pour exemple, Philips s’attaque aussi aux problèmes des télécommandes et des manuels techniques imbittables. BusinessWeek
  12. 12. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing - Suite • Fluocaril / A l’attaque de la nuit. Sous la houlette de P&G, son nouveau propriétaire, la marque de dentifrice aborde de nouveaux territoires de communications, comme les boites de nuit, pour faire connaître ses bénéfices. Ou relance sa politique de partenariats avec des designers, comme avec Starck en 1990 et dont la brosse à dent avait finit au MOMA…Les Echos • Nike & iPod / Une alliance qui préfigure le futur. Le travail fait autour de la nouvelle chaussure Nike qui transmet des infos à un iPod sur les performances de son propriétaire repose sur une stratégie qui vise à installer durablement les deux marques dans le quotidien des consommateurs. Un article de Marketingprofs fait le point sur les objectifs et les enjeux de ces nouvelles alliances entre marques. • Skip This ad / Comment évoluer ? La plupart des sites dont le contenu est rendu accessible via la diffusion de pubs, comportent un bouton « Skip this ad ». Et effectivement, la plupart des pubs vues, on préférait ne pas les voir. Alors, comment sortir de ce dilemme ? Un article de MediaPost apporte quelques éléments de réponses. / La réponse semble assez simple : proposer des pubs que les gens auront envie de voir, et pas de skipper ! Plus de valeur, plus de pertinence, plus d’interaction… • Outdoor Marketing / Art You Can Feel. Pour le lancement de la Biennale de Sculpture de Vancouver, Rethink a organisé une opération assez maligne : la mise en place de panneaux en 3D dans la rue, qui intégrait des petits piédestaux permettant à tout un chacun de mettre se propre sculpture sur le mur. Plein d’autres bonnes réalisations sur le site. • Coke fait du viral / Mais si, c’est le communiqué de presse qui l’annonce ! Coke a mis en ligne sur Google Video un petit film qui se veut être viral. Comme le souligne un commentaire, le viral ne se décrète pas par avance mais se constate après coup ! Enfin, ne soyons pas mauvaise langue, cela n’empêche pas le film d’être assez réussi, voir tripé ! Un autre spot pour Coke, signé Wieden & Kennedy est visible ici. Et allez en prime, une autre bonne pour Nike. • Grandes marques / Deviendraient-elles folles ? Un article des Echos recense des tentatives récentes de grandes marques pour créer davantage de connivence avec leur public. Car comme le dit l’infatigable Lipovestky dans l’article « dans notre société, on assiste à une cosmétisation généralisée de l’apparence. On ne vend plus un produit mais des sensations, du ludisme ». Et oui, cela fait belle lurette que l’on ne vend plus du jus d’orange, mais du tonus ! / Les consommateurs sont donc en quête d’expériences nouvelles, voir, soyons fous, en quête d’expérientiel ! Les Echos • Produits solidaires / Un marketing qui vous veut du bien. La mise en avant de produits solidaires devient un levier efficace de fidélisation pour les marques. On avait déjà parlé d’Amex qui lançait une carte Red (le projet de Bono). Les exemples se multiplient, comme la marque de fringues Misericordia. / Les consommateurs semblent rester lucides et estiment à 84% que « les marques se lancent dans la consommation solidaire pour se faire de la pub et améliorer leur image ». / Un peu comme le Développement Durable ? Un article de Libé revient aussi sur la question. • Service client / La France a des efforts à faire. Une étude européenne menée par la société Grass Roots sur la qualité du service dans les réseaux constructeurs, bancaires, de restauration rapide et de téléphonie montre que les clients sont les moins satisfaits de l’accueil qui leur est fait. Mais c’est qu’ils sont exigeants les bougres ! Source • Shiseido / Une pub cométique créative ? Un petit bijou publicitaire est visible sur YouTube, signé par le géant japonais des cosmétiques. • Win Awards / Des pubs qui trouvent grâce aux yeux des femmes. Un jury féminin récompense chaque année les pubs, show, films qui vont à l’encontre des stéréotypes féminins. Un constat, la suprématie de Wieden&Kennedy dans les lauréats publicitaires 2005 • Billboards interactifs / La technologie permet de proposer des panneaux électroniques, interactifs, pouvant communiquer avec des mobiles, et peuvent permuter les pubs toutes les secondes. Attention à la distraction pour les automobilistes ! Source • Lee / Une campagne taillée sur mesure. Pour l’ouverture de sa première boutique dans le Marais, Lee a confié l’opération à l’agence Tribeca, qui a fait du beau boulot. Visible ici. • T Mobile / Vive le mobile underground. En Angleterre, l’opérateur téléphonique s’essaye au marketing underground en organisant des soirées musicales qui consistent à placer des groupes dans des endroits inhabituels, d’offrir les bières et de proposer le tout à quelques centaines d’happy fews. / Une démarche intéressante, qui repose sur le principe des bonnes vielles soirées techno à l’arrache et qui redonne sens à l’idée d’exclusivité. A quand le concert Pete Doherty pour Bouygues Telecom ? BBC • Rance Advertising / Le retour. Il est difficile de ne pas revenir dessus après l’avoir vu sur le site. La super pub improvisée en direct de la Star Ac est tout simplement à pleurer. Bref, l’impro, ça ne s’improvise pas! « Ils ont les doigts de la même longueur ». HiHiHi • Et pour finir, deux petits guides, les 10 règles d’or du Guerilla Marketing et les 10 choses que toute marque devrait vérifier en ligne pour s’assurer de son potentiel de buzz. • Accord WPP – Universal / Les deux sociétés créent une coentreprise, BrandAmp, pour développer les partenariats entre les clients de WPP et le catalogue d’Universal Music.
  13. 13. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Autos • Golf Rabbit / Un taxi qui vous veut du bien ? Toujours dans le cadre du lancement de la nouvelle Golf, dénommée Rabbit aux US, Volkswagen propose une virée à NY en compagnie d’un chauffeur de taxi qui n’a jamais conduit à NY…Celui-ci est chargé de convoyer cent personnes dans la ville. / Une idée maligne pour vanter le caractère urbain de la petite voiture et des scènes assez savoureuses à voir dans ce Gypsy Cab Project. • Pontiac G5 / Une sportive en ligne. Le lancement publicitaire du nouveau coupé sportif de Pontiac se fera uniquement sur Internet. / Un signe de plus qui annonce une tendance croissante des constructeurs auto à privilégier le Net comme canal principal de communication. • Toyota Scion / Voiture neuve cherche Second Life. La marque Jeunes de Toyota sera la première à communiquer dans l’univers virtuel du jeu vidéo Second Life. Plusieurs modèles virtuels de la Scion xB ont été mis à disposition de joueurs pour faciliter leurs déplacements dans le jeu / A quand les embouteillages virtuels ? Springwise • Bus malins / Des pubs en interaction avec l’environnement. En intégrant un GPS dans les nouveaux panneaux d’affichage numériques des bus anglais, il est désormais possible de modifier l’annonceur en fonction du quartier où se trouve le bus. / Une innovation technologique sur laquelle a sauté Yell.com, équivalent des Pages Jaunes, pour vanter la qualité de son moteur de recherche local. Influencia. • Jaguar / Des ambassadeurs de marque…Pour promouvoir son nouveau modèle Xk auprès des Gorgeous People, Jaguar en prête gracieusement 10 exemplaires à des happy fews anglais triés sur le volet. La démarche est aussi initiée aux US. / La bonne vieille stratégie du cadeau pour stars, mais appliquée à l’univers auto. Times Online • Jeep Compass / Un SUV pour jeunes. Pour toucher au mieux la clientèle de son nouveau petit 4X4 (jeunes urbains), Jeep a bien compris qu’il fallait prendre en compte les usages médias de cette population, le social media. Toute une architecture a donc été déployée, du site proposant la création de ses propres pubs aux inserts publicitaires sur les sites fréquentés (AOL, MSN, MTV, Yahoo Music) en passant par la création d’un Jeep Compass Tour hébergé sur…MySpace (d’ailleurs sur le modèle qu’a pu développer Scion) : une tournée à la découverte de jeunes talents musicaux, parrainée par G. Love & Special Sauce. / Bref, une démarche qui ne peut qu’être salué quand on connaît le marasme dans lequel se débattent les constructeurs américains… ClickZ • BMW / “Why we say No” to compromise. Alors que les publicitaires (d’Advertisng Age) ne sont pas séduits par le changement de territoire de BMW (de The ultimate driving machine à A company of ideas), un site essaye d’expliquer pourquoi il faut résister aux compromis. Les pubs sont visibles ici. • BMW / Entre à l’université. Aux US, BMW a donné en 2002 10 millions de dollars à l’université Clemson en Caroline du Sud, pour participer au développement d’un centre de recherche sur l’auto. En retour, la fac a créé de toutes pièces un diplôme d’ingénieur automobile. Il faut savoir que l’usine de BMW est distante de seulement 80 kms de la fac. / C’est un exemple parmi d’autres de l’entrée croissante des entreprises dans les universités. NY Times. • Ford & GM / iCar pour tous ? Apple a conclu un accord avec Ford, GM et Mazda dont l’objectif est de permettre à plus de 70% des voitures neuves l’intégration d’un iPod dans leur système audio. / Une façon habile pour Apple de verrouiller un peu plus son emprise sur le marché du téléchargement (iTunes) et des baladeurs mp3. Libération • Chevrolet / Silverado sans peine. Le constructeur US dévoile les « charmes » de son nouveau gros 4X4 avec un site très fonctionnel qui passe en revue les avantages de la bête (367 CV). / La Trophy Room ne mentionne pas la consommation, sans doute très écologiquement correcte, du monstre… • Chevrolet / Concours pour collégiens. Chevrolet propose aux collégiens américains de donner leur propre vision publicitaire de la « relation d’amour qui régnerait entre Chevy et les américains ». Le site est accessible ici. • Ford / La dernière chance ? Le constructeur auto qui est obligé de vendre Aston Martin pour éponger ses dettes, joue un peu sa dernière carte en ce moment et propose ni plus ni moins de plonger dans le cœur de la machine pour suivre ses efforts à remonter la pente. Un site dédié, Bold Moves, permet de visionner de nombreux documents. / Une opération actualisée chaque semaine qui apparaît à mi- chemin entre une démarche courageuse d’ouverture et un pur exercice de com. Attendons la suite. • Toyota Yaris / Pac Yaris game. Un jeu vidéo en ligne sur le modèle PacMan, qui propose de naviguer à bord d’une Yaris pour récolter des points. / Pour amateurs de jeux vidéo. • Nissan / Un blog de trop ? Faire des blogs pour mieux communiquer, c’est une chose, mais parfois les blogs se retournent contre leur employeur. Une ancienne salariée qui s’occupait de l’identité visuelle de la marque a eu la désagréable surprise de se retrouver placardisée à son retour de congé parental. La salariée a donc ouvert un blog pour relater ses malheurs en ouvrant un blog. Blog médiatisé grâce au savoir-faire de son auteur, dont l’histoire se retrouve dans la presse. Un blog qui va sans doute faire plus de mal à l’image de Nissan que ne pourront faire en bien de nombreuses campagnes de pub. / Moralité, toujours se méfier d’un blogueur en colère qui sait se faire entendre. Libération.
  14. 14. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Autos - Suite • Volkswagen / Fait sa télé. Pour rajeunir son image en France, VW a fait appel à une jeune société, D’Ieteren, pour construire une tv online qui propose des programmes valorisant les événements sponsorisés par VW et qui offrent de l’info culturelle. • 4X4 Attitude / La sécurité tout-terrain. Une étude anglaise montre que les conducteurs de 4X4 se servent plus fréquemment de leur mobile au volant et sont moins respectueux de l’obligation de mettre sa ceinture de sécurité que la moyenne des conducteurs. / Sans commentaire… • Lancia / Une couleur très tactile. Le constructeur italien a créé un site Internet qui permet de choisir sa couleur favorite pour son auto. Jusque là, rien que du banal. Mais le test ne se fait pas sur une voiture, mais sur des hommes et des femmes ! Un exercice de BodyPainting qui nécessite de maîtriser quelques rudiments d’italien, car il faut spécifier la partie du corps que l’on souhaite peindre…Pour les amateurs, la rubrique Help permet de trouver quelques mots. / Un dispositif interactif sympa, mais on est pas sûr de vouloir repartir avec la voiture. • Volvo / J’en veux bien une! Le constructeur lance un site qui invite les internautes à dire à qui et pourquoi ils souhaiteraient donner une Volvo. Chacun est ainsi invité à réfléchir sur ceux qui comptent dans sa vie. / Une façon maligne de communiquer sur la sureté des voitures Volvo. • Hyundai / Ballet robotisé. Une pub qui rend hommage aux robots qui concourent à l’assemblage du dernier modèle du constructeur japonais.
  15. 15. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Médias • Bud TV / La télé 2.0 ? Budweiser, sur le modèle d’autres annonceurs avant lui (Audi, Land Rover…) développe sa propre chaîne de télévision pour sa marque Bud. Accessible avant la fin de l’année (on peut voir ou revoir les pubs ici), cette initiative (après avoir développé la synergie spot de pub tv – site web lors du dernier Superbowl) illustre une tendance qui a le vent en poupe chez les annonceurs : détenez votre propre canal médiatique. Au programme, de la pub, mais aussi des programmes aux thématiques aptes à rencontrer les centres d’intérêts des consommateurs de bière. / Bien que le contenu soit encore fourni via des accords, on peut imaginer que l’étape suivante amènera de grands annonceurs à se passer des médias traditionnels et de leur espace publicitaire, pour engager de façon plus ciblée un dialogue avec leurs consommateurs en produisant leurs propres programmes. Clickz • Elixir / Un magazine jeune jeune jeune… Le premier magazine qui propose aux baby-boomers de « helping you live longer, healthier and happier » va sortir en Angleterre à partir de novembre prochain. Un magazine spécifiquement centré sur les produits anti-âge et tout ce qui permet de rester jeune ! / Un marché global estimé à 56 milliards de dollars en 2007 ne pouvait pas rester sans titres de presse dédié. Un lancement qui devrait ravir les annonceurs…CosmeticsDesign. • Communications / Tendances globales. L’Ofcom vient de publier son rapport annuel sur les nouvelles tendances et changements touchant les modes de consommation des médias en Grande Bretagne. Un panorama très intéressant qui est résumé comme suit par le responsable de l’étude « The sector is being transformed by greater competition, falling prices and the erosion of traditional revenues and audiences. A new generation of consumers is emerging for whom online is the lead medium and convergence is instinctive”. • YouTube / Et les seniors alors ? Il faudra bien faire changer la perception erronée selon laquelle le web est réservé aux jeunes. On apprend ainsi dans le blog FutureLab’s blog que l’une des émissions les plus vues sur YouTube (en terme d’abonnement) est réalisée par un honorable grand père de 79 ans… / Une info qui devrait réjouir les labos pharmaceutiques ! • Magazine / A boire. J’évoquais dans une Viewlex précédente le lancement en Australie d’un mini-magazine de 32 pages, inséré sur des bouteilles, Ilove magazine. Et bien la diffusion de celui-ci atteint les 300 000 exemplaires par mois ! / A quand le magazine imprimé sur la canette ? • Vogue Italie / Une campagne très anxiogène. Surfant sur une actualité toujours plus rose, Vogue Italy a mis en ligne un reportage photos qui met en scène des mannequins dans un univers de mesures sécuritaires, arrestations musclées, voire allusions aux tristement célèbres photos de la prison d’Abu Graib. Un parti pris artistique assez osé. • R. Murdoch / L’homme qui venait du numérique. Un long article dans Wired de juillet tente de comprendre pourquoi Murdoch a dépensé plus de 500 millions de dollars dans l’achat de MySpace (déjà amortis aux dernières nouvelles). Où l’on apprend que l’objectif assigné à MySpace est de transposer le modèle de stratégie publicitaire interactive de Google aux marques. / Autrement dit, transformer le consommateur en Participant dans ses rapports aux marques. • Médias / L’impact d’Internet sur le monde des médias. Un bon article de Robert Young fait le point sur les transformations à l’œuvre dans les médias soumis à la pression d’Internet, et sur les nouveaux rapports qu’il crée entre citoyens et médias. Comme le dit Young, « with social media, the consumers are in control of production, programming, and distribution … which is a complete reversal of the traditional media mode”./ Des nouveaux medias qui seront en compétition croissante avec les medias traditionnels, sauf à être absorbés par ceux-ci. • CNN / Le citoyen-journaliste. Surfant sur la vague des blogs et du citoyen média, tout en constatant qu’un nombre croissant d’événements sont couverts parfois en avant première par des citoyens qui étaient au bon endroit au bon moment, CNN lance un site qui permet à chacun de mettre en ligne ses infos : news, images, films, etc. / La version américaine du modèle et précurseur OhMynews, première source d’infos en Corée du Sud. • Cinéma / Vive la maison. La désaffection des salles de cinéma en partie dû au boom du home cinema oblige les majors à réfléchir à de nouveaux modes d’accès aux films. Ainsi de CinemaNow, qui après accords avec la plupart des majors, propose aux internautes américains de télécharger des films, pour la somme de 3.99$ et visibles sur une tranche de 24 heures. / Une initiative de plus qui souligne que c’est aux médias d’aller vers les spectateurs et de moins en moins l’inverse. • Presse US / Tous en ligne ! Pour lutter contre la désaffection des lecteurs, les grands groupes de médias se recentrent de plus en plus en ligne, quitte à arrêter les éditions papier, y compris celles qui marchaient bien (comme ElleGirl). Des projets de kiosques numériques se développent aussi, pour accéder aux versions numérisées des magazines. Le Figaro
  16. 16. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Médias - Suite • Télé / une lente agonie ? Une étude américaine de Mc Kinsey prédit que d’ici à 2010 la tv aura perdu un tiers de son efficacité publicitaire en faveur du Net. Les causes sont multiples : le zappage automatisé des pubs (TiVo), la baisse d’attention dû au développement du multi-tasking chez les jeunes et enfin la bonne vieille saturation publicitaire…AdAge • Télé / L’impact du Digital Video Recording. Le dernier salon Ad Tech de Chicago a permis de faire le point sur les modes d’utilisation du DVR et son impact sur les modes d’utilisation de la TV. Adrants fait une synthèse du phénomène, titrée « tv is changing and tv companies better follow »… • Radio / De nouveaux modes d’accès. Un dossier dans Marketing Magazine de cet été fait le point sur le développement des nouveaux modes d’accès aux programmes radio et leur impact sur les stratégies de communication. Où l’on voir l’impact du Net dans la baisse de l’audience radio des jeunes après 20H… • Internet / « Une source d’information importante ». Une étude de la Sofres montre que l’utilisation croissante d’Internet ne se fait pas forcément au détriment de la presse écrite. Deux tiers des Français estiment que le web « est une source d’information complémentaire aux journaux car il permet de trouver des informations de nature différente ». / Un signe qu’il peut exister de réelles synergies entre presse écrite et Internet. Le Figaro • PC vs TV / Les jeunes ont choisi. C’est d’Angleterre que provient l’info : pour la première fois, les 26-25 ans passent plus de temps en ligne (23 heures hebdomadaires en moyenne) que devant la tv. 67% d’entre eux se disent perdus si d’aventure leur PC disparaissait, contre 46% pour la tv. Encore, mieux, 75% des interrogés estiment qu’Internet améliorent leur vie. Daily Mail • Nouveaux médias / Et après ? Un article paru dans CNN vient un peu rafraîchir tout cet enthousiasme à propos des nouveaux médias. L’auteur, constatant une croissance sans fin de nouvelles chaînes (plusieurs centaines) et une fragmentation continue de l’audience sur Internet, estime que cela conduira à l’extinction de la culture de masse, au profit de micro-niches en perpétuel développement. / Plus d’infos ne veut pas forcément dire une meilleure info et la situation délicate des médias traditionnels n’augure pas forcément des lendemains qui chantent en terme de qualité d’infos. / S’il n’y avait pas de vrais médias et journalistes, de quoi parleraient les blogueurs, à part leurs petits problèmes ? CNN • CBS / C’est la poule qui va à l’œuf. CBS espère reprendre de l’avance sur ses concurrents en lançant une grande campagne publicitaire dont le support est l’œuf ! Plus de 35 millions d’œufs vont porter des messages publicitaires des principales émissions de CBS. / Des technologies similaires permettent le même type d’exercice sur des légumes. A quand la campagne Viagra sur des courges ? • Amex / De la nécessité d’aller vers les nouveaux médias. Le magazine The Hub fait le point avec le responsable media d’Amex sur la nécessité pour la marque d’aller vers les nouveaux médias : « Affluents consumers are busy…they are early adopters of new media…and they are causing the general slide in a lot of the traditional media »… • Apple / Un acteur de plus dans la VOD. Apple souhaiterait réitérer dans le cinéma ce qu’il a brillamment réussi dans la musique : proposer des films en téléchargement lisibles sur iPod vidéo. Le seul hic est que le marché de la VOS est déjà bien encombré, et par des acteurs très variés (les géants du Net comme Amazon ou Google, les studios de cinéma à travers des sites comme Movielink). / Au-delà du faible intérêt de voir des films sur un écran d’iPod, l’offre que peut proposer Apple est assez réduite, se limitant au catalogue Disney… Un positionnement qui va à l’encontre des attentes des internautes : pouvoir choisir les films qu’ils souhaitent et les visionner sur plusieurs types de supports. Le Figaro • Cet article vous est gracieusement offert par…/ Partant du principe cher à Mc Luhan, que le média peut de plus en plus être le message, Philips lance une nouvelle façon assez maligne de faire de la pub. Les internautes lecteurs des sites ESPN et du Wall Street Journal pourront accéder gratuitement aux contenus payants, et c’est Philips qui réglera la note. En contrepartie, l’internaute devra passer par quelques courts écrans publicitaires insérés les contenus auxquels il souhaite accéder. / Une façon habile de rapprocher les internautes de contenus payants sans leur faire payer la facture, et d’illustrer par là la simplicité chère à Philips. AdAge • Cinéma / Cherche Gangmembers pour figuration. Libé a fait un bon papier sur le business des figurants de films trouvés parmi de vrais gangs, pour plus de réalisme. Accessoirement, le deal permet aussi d’assurer la sécurité des tournages qui ont parfois lieu dans des banlieues chaudes, genre Watts ou Compton. / Ce serait vraiment con que Libé disparaisse… • Unilever / Supprimez les programmes, il restera de la pub… On connaissait déjà la vogue des chaînes dédiées à une marque (Audi TV, Range Rover, Piaget, etc) mais Unilever va plus loin à avec un dispositif assez innovant. Vous êtes devant la tv (enfin sur des chaînes de VOD), la pub arrive et un message vous invite à zapper vers une chaîne dédiée à 100% à un produit phare d’Unilever (SlimFast ou I can’t Believe it’s not Butter) avec au menu des reportages, films courts, etc. Dans un second temps, les spectateurs assidus à ces chaînes très spéciales seront récompensés en pouvant accéder à des programmes plus généralistes. / Donc, si on résume, on détourne le spectateur de sa chaîne favorite pour l’entraîner sur une chaîne 100% pub, et s’il est assidu, il aura droit à quelques programmes plus larges…C’est un peu maso comme démarche, non ? Influencia.
  17. 17. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Mobiles • Mobile Life / L’impact du mobile sur nos vies. Une étude réalisée pour Carphone Warehouse dresse un panorama de l’impact du mobile dans les différentes sphères de notre vie : vie quotidienne, santé, relations sociales…L’étude propose aussi une typologie des différentes familles d’utilisateurs de mobiles. • Nokia / Ceci n’est pas un téléphone ! Le vice-président de Nokia l’avait annoncé dans une interview, le prochain Nokia ne serait pas un téléphone. C’est chose faite avec la sortie du 770. Il s’agit davantage d’une machine hybride entre un mini PC et un PDA. Au chapitre des fonctionnalités, un logiciel d’IM, une connections Wifi qui permet d’utiliser des services de voix sur IP. Libération • Nokia / Mobile recyclable. Nokia travaille à la conception de mobiles qui s’autodétruiraient. Le principe repose sur un système de chauffage qui permet la séparation automatique des différentes pièces du mobile en 2 secondes, et donc de faciliter leur recyclage. • Skype / Téléphonie illimitée gratuite vers les postes fixes. La dernière proposition de Skype relève davantage du coup de pub que de l’innovation révolutionnaire. Tous les détenteurs d’un abonnement à Internet peuvent via le logiciel Skype téléphoner gratuitement vers des postes fixes. / Sachant que tout détenteur d’un accès Internet Haut Débit dispose en général déjà d’une offre de téléphonie illimitée vers les fixes (Free, etc). Plus intéressant, uen interview dans le Figaro avec le cofondateur de Skype qui estime que la gratuité des appels sur postes fixes va s’imposer progressivement. • Skype / Des accords dans le WiFi. Skype a conclu des partenariats qui permettront à la firme de proposer des offres permettant de téléphoner via un mobile WiFi et Skype sans avoir à utiliser un PC. / La voix sur IP accessible depuis un mobile est l’un des grands enjeux industriels à venir et s’annonce comme une concurrence sérieuse pour les opérateurs de téléphonie mobile. L’Atelier. • Mobile / Vers un marketing affinitaire ? La forte concurrence qui règne dans le secteur pousse les opérateurs de mobile à proposer des offres très segmentées pour séduire de nouveaux clients. Par exemple, les supporters de clubs de foot. L’Olympique Lyonnais propose à ses supporters de souscrire un abonnement OL Mobile via Orange et Universal. Le forfait propose d’accéder à un portail d’infos sur l’actu du club, des sonneries spécifiques et la possibilité de passer des appels illimités entre supporters ! / Une segmentation toujours plus poussée (comme on peut le voir par exemple dans les jus d’orange) pour recruter de nouveaux abonnés, avant qu’ils soient séduits par les offres alternatives de téléphonie gratuite ( Skype). Libération. • Spots Tv sur Mobile / Une intrusion acceptée ? Si le mobile se révèle être le seul outil technologique que l’on a quasiment tout le temps avec soi, et qui par là offre un potentiel important pour parler à ses consommateurs, de nombreuses marques et opérateurs hésitent encore à adopter ce mode communication, par peur d’être considérées comme trop intrusives. / On pariera plutôt sur le fait que seules des pubs pertinentes tant sur la forme que sur le fond trouveront l’accord tacite des abonnés. USA Today • Mobile / L’essor du M-Branding. C’est un peu la nouvelle tarte à la crème du marketing mobile, le m-branding consiste à utiliser le mobile pour créer des communications différenciantes et renforcer les relations affinitaires entre marques en clients. Ses promoteurs voient au moins cinq avantages à la méthode : immédiateté, intimité, interactivité, mobilité et enfin immersion. / Tout ça rappelle un les 10 i de Laser, évoqués le mois dernier. • Mobile / Pour des conversations disruptives ? Toujours dans The Hub, on peut lire un papier de Laurie Coots, responsable marketing de TBWA Worldwide qui relate les stratégies mises en place via le mobile pour des clients comme SK Mobile ou Playstation. • Mobile à l’école / Uniquement dans les cours de récré ? Le ministère de l’Education Nationale souhaite interdire l’usage du mobile pendant les cours et dans les bâtiments. Mais dans le même temps, il resterait autorisé dans les cours. / On souhaite donc bon courage aux enseignants concernés pour la bonne application des souhaits du ministre…01Net.com • Samsung / Justin Timberlake en ligne. Pour fidéliser un peu plus sa clientèle et garder une image attrayante auprès des jeunes, le fabricant lance le Samsung Fun Club, qui permet de télécharger gratuitement des sonneries de mobile. Justin Timberlake est le premier à se prêter au jeu et dédicace 50 mobiles à gagner. • Motorola / RAZR, extension de gamme prévue. Le succès de son modèle ultra-fin RAZR incite Motorola à décliner la gamme en KRZ R, RIZR… / L’intérêt pour Motorola est de réduire ses coûts tout en proposant une offre sans cesse renouvelée. Les Echos • Mobile / outil ou mode de vie ? Un blog revient sur la différence de perception du mobile à travers ses usages. Outre-Atlantique, le mobile serait davantage perçu comme un outil, alors qu’en Europe, le mobile incarnerait davantage un mode de vie. • MVNO / Une virtualité qui s’estompe doucement. Les MVNO, d’après le dernier décompte de l’ARCEP, ont convaincu un peu moins de 700 000 personnes de passer par leurs services. Un début assez timide, mais on peut parier qu’une segmentation plus fine des attentes et centres d’intérêts devraient leur permettre de continuer de voir leur portefeuille d’abonnés croître. 01Net.com • Un Scrabble sur mon mobile ? Disponible en téléchargement au prix de 5€ sur les portails WAP Orange et SFR, une version mobile du Scrabble a été développée par Electronic Arts. Le Monde
  18. 18. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Mobiles - Suite • Mobile / Un nouveau Juke Box. EMI France lance un service de vente de musique via mobile. Accessible via Gallery, le service propose de télécharger des sonneries, écouter des extraits de titres ou surfer sur les sites des artistes de la major. / Une initiative qui laisse quand même sur sa fin en terme d’intérêt de contenu. • Mobile & Jeux d’argent / Un casino mobile ? Si officiellement seuls les jeux « gratuits » sont autorisés sur mobiles (à l’exception du PMU qui propose de faire des paris hippiques), une offre de jeux d’argent ( Poker, black jack…) se développe discrètement. Un business mondial évalué à 243 milliards de dollars en 2005. Le Figaro • Mobile / Un must Have en Irak. Un article assez stupéfiant du NY Times fait le point sur l’impact social du mobile en Irak. Dans un pays où les morts se comptent par dizaines chaque jour, pouvoir être joint ou joindre ses proches ne relève pas de l’exercice de style. On est ainsi passé de 1.4 millions à 4.1 millions d’abonnés en deux ans. La grande mode est aux téléphones qui portent les noms de matériel de guerre US, comme le Humvee, ou l’Apache. Quant aux sonneries, elles reprennent des codes radios militaires ou des messages à l’humour très macabre (mais comment peut-il en être autrement ?) comme « Your call cannot be completed because the subscriber has been bombed or kidnapped »...Un business de sonneries qui semblent aussi avoir des amateurs aux US. • Mobiles / Quels types d’usages en public au Japon ? Il est toujours intéressant de prendre un peu d’avance sur les usages du mobile en public en allant observer ce qui se passe au Japon, pays dont la dénomination du mobile – Keitai, que l’on peut traduire par « ce que l’on porte avec soi »en dit long sur la place du mobile dans les transports publics. Des universitaires dressent donc un panorama (et deuxième partie ici) de ce qui se fait et ne se fait pas en public avec son mobile. Sur le même sujet, on peut voir le dernier dossier de Chronos. • Mobile / Stratégies d’évitement. Un article de Libé titrait dernièrement « Le téléphone portable, outil anti-fâcheux » pour évoquer tous les usages postiches du mobile et les stratégies d’évitement qu’il permettait d’utiliser. Et bien la version commerciale nous arrive des US sous l’accroche suivante « Have you ever been in a situation where you wished your cell phone would ring? Maybe you wanted to look extra important or popular on that hot date. Or maybe you just needed an excuse to escape from an unpleasant meeting”. Ce service vous propose de planifier à l’avance des appels sur votre mobile, afin de vous sortir d’une situation embarrassante. / Le seul hic est qu’on planifie rarement à l’avance une situation fâcheuse où un coup de fil inopiné sauverait la mise ! • Ello / L’opérateur mobile philanthrope. Cet opérateur belge réinvestit tous ses bénéfices dans des projets caritatifs. L’abonné peut choisir pour l’instant entre 6 projets caritatifs où il souhaite voir réinvesti l’intégralité des bénéfices liés à ses appels et sms. / Une idée maligne qui surfe sur la vague de la consommation citoyenne et les attentes croissantes des consommateurs sur les enjeux de DD et de santé. • Mobile 3G / Une rentabilité assez virtuelle. La technologie 3G qui devait permettre d’offrir enfin aux abonnés des services à haute valeur ajoutée et donc très lucratifs, semble avoir du mal à faire ses preuves. Ou plutôt, les gens achètent bien des téléphones 3G mais se contentent de passer des coups de fil ou envoyer des Sms. / Bref, rien qui ramène des espèces sonnantes et trébuchantes pour amortir les sommes faramineuses qui ont été investies par les opérateurs pour obtenir les fameuses licences 3G. Et la concurrence de la téléphonie par WiFi, et donc gratuite, se rapproche un peu plus chaque jour. Dernière trouvaille des opérateurs pour espérer contrer le WiFi, le Wimax, une sorte de WiFi amélioré, et en attendant la 4G... Le Figaro • Mobile / Le mobile pour enfants qui plaît aux parents. Sprint, opérateur téléphonique US lance un mobile destiné aux enfants, mais qui fonctionnera en fonction des souhaits des parents : présélection des N° appelables ou recevables. Bref, une sorte de Talkie Walkie amélioré qui cherche à se positionner entre les très restrictifs mobiles spécifiques pour enfants et les mobiles classiques. Kansas.com • Mobile / La tv des jeunes. Une étude menée en Grande Bretagne par Quaestor montre que 87% des 10-12 ans interrogés attendent de pouvoir regarder la tv sur leur mobile, et si possible en se déplaçant. • Mobile / Les seniors ne courent rarement après la complexité. La mode des mobiles toujours plus complexes colle peut être aux attentes des jeunes mais semble assez peu satisfaire les quinquas. Ceux-ci préfèrent des mobiles simples d’utilisation, mais sans que cela se fasse au détriment du design de l’appareil. Et quitte à utiliser un mobile qui puisse aussi prendre des photos pu de petits films, il faut que la qualité soit équivalente à celle d’un appareil photo ou d’un caméscope. / Vive le user friendly dans les nouvelles technologies. Usability.com • P&G / Un dentifrice très mobile. Pour promouvoir son dentifrice Crest Whitening en Angleterre, P&G lance un texto-jeu accessible via mobile destiné aux jeunes trentenaires. Le principe repose sur l’activation d’un code qui déclenche l’envoi d’un Sms avec les questions d’un quizz. Cosmeticsdesign.com • Nokia / Cultures of repair. Jan Chipchase travaille pour le centre de prospective de Nokia, où est chargé entre autres de voyager autour du monde pour étudier les différents usages du mobile. Cette fois-ci, il est passé du Tibet à l’Afrique du Sud en passant par l’Ouganda pour observer la culture de la réparation. Est lisible ici un rapport illustré sur la question. Son site recèle plein d’autres curiosités.
  19. 19. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Septembre 2006 # 08 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Mobiles - Suite • Totem – Mobile / Un artiste a lancé une campagne de récupération de mobiles hors d’usage, afin de façonner une colonne-totem de plus de 1000 mobiles. Chaque donateur aura la possibilité d’accompagner son envoi d’un témoignage écrit sur une expérience liée à son mobile, ainsi qu’une photo avec son mobile. / Une initiative qui pourrait donner des idées à des opérateurs en mal d’idées de com. • Et ton mobile, c’est quelle marque ? Une étude amusante réalisée en Angleterre montre que près de 60% des détenteurs de mobiles sont incapables de dire quel est le fabricant ou le modèle de leur mobile. / Une étude qui vient à point nommé pour montrer qu’il reste un vrai travail pédagogique à faire, car pour vendre des services complexes, encore faut-il que les détenteurs de mobiles maîtrisent les aspects basiques de leur mobile…MobileEurope.co.uk • Livres sur Mobile. Pour l’instant, c’est en suédois, mais une société propose de télécharger en audio des livres sur son mobile. C’est un peu le principe de l’audiobook pour mobile. • Technologies mobiles et sans fil. Il existe aujourd’hui des oreillettes Bluetooth qui permettent de recevoir aussi bien ses appels que d’écouter ses morceaux favoris depuis son iPod. Motorola propose ce type de produit. Herald Tribune • Afsset / Experts avec fil à la patte. Suite à la mise en ligne du rapport de l’IGAS qui pointe du doigt la faiblesse méthodologique, pour ne pas dire plus, des procédures de recrutement d’experts censés se prononcer sur la dangerosité potentielle des mobiles, le débat est relancé.

×