VIEWLEX # 05

  • 3,707 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
3,707
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Edito « Divertis moi et tu auras mon attention, respecte mon intelligence et tu auras mon intérêt. Ne fais ni l’un ni l’autre et tu n’auras rien ». C’est encore plus vrai lorsque la capacité du citoyen à s’exprimer, donner son avis, critiquer est renforcée par les technologies. Ce ne sont plus les agences qui font l’image des marques, mais les consommateurs. Aux marques donc de proposer des contenus à même de susciter le dialogue et la connivence avec les consommateurs. Et aux agences de comprendre quels sont les nouveaux usages médias et points de rencontres. Googled • Google Earth / Graff en vue! Le logiciel de géolocalisation de Google va-t’il ouvrir de nouveaux horizons aux graffeurs ? C’est la question qu’on peut se poser à la lecture d’un post sur Wooster, le site du graphisme urbain, qui signale des graffs sur des toits terrasses et visibles sur Google Earth. • Google Earth / Nouvelle version. La sortie de la version 4 de Google Earth promet encore plus de précision (possibilité de voir des piétons) et de facilité d’emploi. Une sorte de guide urbain qui peut être customisé à loisir en utilisant Google SketchUp, un logiciel qui permet d’intégrer des bâtiments en 3D dans les vues aériennes proposées par Google Earth. / Une application de plus pour Google qui renforce sa présence dans le domaine de la recherche locale en ouvrant de nombreuses portes créatives. ZD Net • Google Trends / Qui cherche Quoi ? Une nouvelle application de Google qui offre la possibilité de visualiser sur des graphiques les évolutions de la popularité d’un mot-clé. / Tapez par exemple Kate Moss, pour voir la montée en flèche de sa « popularité » après la publication des photos en studio le nez poudré… • Google Notebook / Carnet en ligne. Tout détenteur d’un compte Gmail peut accéder à ce service : un carnet virtuel qui permet de stocker toutes les infos (textes, images…) que vous souhaitez conservez lors de vos navigations. Ce carnet est ensuite accessible depuis n’importe quel poste informatique. / Un pas de plus dans la stratégie de Google d’intégrer toutes les facettes de nos activités en ligne. • Google Co-op / Recherche en groupes. C’est la version Google du service Questions-Réponses de Yahoo! L’objectif est de permettre à l’internaute de partager son expertise avec les autres. Un service assez proche de ce que propose Blogoogle / Un service qui permet à Google de s’appuyer sur l’expertise des internautes pour crédibiliser la fiabilité de ses résultats de recherche. • Google SpreadSheet / Tableur en ligne. Google met à disposition des internautes un tableur en ligne reposant sur la technologie AJAX. Un peu moins complet qu’Excel, il permet surtout le développement d’un travail collaboratif entre utilisateurs dispersés. / En s’attaquant ainsi au monopole du tableur de Microsoft, Google avance dans le développement de sa suite bureautique On-line. • Google Ajax / Google pour tous. Ne se satisfaisant sans doute pas de régner sur plus de la moitié du marché de la recherche en ligne, Google propose à qui le veut une petite application, Ajax Search, qui crée une barre de recherche Google sur son blog ou site perso. / Ce qui permet à l’internaute de faire des recherches sur le web et le contenu de votre site afin d’obtenir les réponses sur une même page sans quitter votre site. • Google Picasa / Gérer vos images. Google propose pour les détenteurs de PC uniquement (malheureusement) un logiciel assez performant de gestion d’images. Au programme, retouche d’images, envoi de photos sur des blogs, impression, partage…/ Un logiciel ergonomique et gratuit qui s’insère dans la chaîne de valeur de Google. • Google CheckOut / Paiement en ligne. Google s’attaque au monopole de PayPal (outil de paiement en ligne, propriété d’eBay) en proposant depuis le 28 juin un logiciel beta qui permet de faire des transactions en toute sécurité. / On peut imaginer que l’annonce par eBay d’un système de mis en relation entre vendeurs et acheteurs via Skype est une réponse à ce nouveau service Google. L’Atelier. • Google / Fête de la Musique. C’est le dernier coup de Google. Le site officiel de la Fête de la Musique proposait, grâce à Google Maps, de repérer les emplacements des concerts sur Paris.
  • 2. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Googled - Suite • Google / Politique d’innovation. La responsable des innovations de Google est une jeune femme de 31 ans, Marissa Mayer. Dans un article des Echos, elle expliquait sa stratégie : « lancer de nouveaux services rapidement et souvent ». Ce qui est ainsi la garantie d’avoir toujours une longueur d’avance. • Google Maps / Publicité locale. Google s’intéresse fortement au marché de la publicité locale et Google Maps fait figure de Cheval de Troie pour pénétrer le marché. Permettant de rechercher une ville, adresse, type de commerce ou itinéraire, Google Maps offre la possibilité d’accéder aux résultats sous forme de plan, photo ou les deux. Le Figaro • Google / AdSense. Google ouvre la porte aux vidéos publicitaires dans son offre AdSense. Les annonceurs qui achètent des espaces publicitaires peuvent désormais intégrer un clip vidéo dans leur campagne. C’est par contre à l’internaute de déclencher le démarrage de la vidéo, afin d’éviter des messages trop intrusifs. • Google Video / Uploader votre production. Google Vidéo permet depuis peu à tout internaute de mettre en ligne sa propre vidéo dans Google Video. / A mettre en perspective avec le succès phénoménal de sites comme YouTube. • Google / Internet mobile. Un article de la BBC fait le point avec Dipchand Nishar, Mr Mobile chez Google. Le principal enseignement est que les attentes de résultats ne sont pas les mêmes selon le contexte physique de recherche. Et de prendre pour exemple le cinéma : si vous tapez « film » depuis un PC, il y a de fortes chances de tomber sur IMDb. Mais si vous tapez « film » depuis votre mobile, c’est plutôt pour trouver la bonne salle à côté de chez vous. BBC • Google / Téléphonie mobile. Google vient d’annoncer la signature d’accords avec les opérateurs téléphoniques européens pour proposer à leurs clients l’accès via mobiles au moteur de recherche Google et toutes ses fonctionnalités. / L’objectif étant d’aller vers une plus grande efficience de l’Internet mobile. Le Monde • Google / Contrefaçon. Le moteur de recherche a été condamné à verser 300 000 € à Vuitton pour « concurrence et publicités déloyales, et contrefaçon ». En cause, la commercialisation de liens sponsorisés vers des sites vendant des faux Vuitton… • Et pour plus de Googlerie, il reste Google Lab
  • 3. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Blogs • Blogueur Exemplaire / Autopromo. Le Monde 2 distingue mon blog dans un numéro de fin mai, sous le titre Blogueur Exemplaire !!! / On n’est jamais si bien servi que par soi-même ! • Apple / VS Journalistes blogueurs. La Cour d’Appel de San José a rendu un jugement dans le procès opposant Apple à plusieurs sites Internet ayant publié des infos considérées comme une violation de secrets industriels par Apple. Les blogueurs sont considérés par la justice américaine comme des journalistes, et à ce titre, ont le droit de garder leurs sources secrètes. / Un jugement qui conforte les blogueurs dans un rôle de média alternatif. • Ask / Blogcrawler. Pour se distinguer sur le marché de la recherche en ligne, Ask met en avant ses capacités de recherche dans la blogosphère avec un outil intitulé Blogs & Feeds. / Une stratégie qui mise sur le pari de la segmentation du marché de la recherche en ligne. Le Figaro. • Médiamétrie / Et Internet fut. Première analyse de Médiamétrie sur les tendances de la blogosphère. Parmi les résultats, plus de sept millions d’internautes consultent au moins un blog par mois. Et trois millions d’internautes ont créé le leur. / On ne peut que saluer la démarche de Médiamétrie, bien qu’insuffisante dans ses enseignements, d’ausculter une dimension non négligeable d’Internet, les blogs. Médiamétrie • Burston-Marsteller / Apôtre du blog PR. Mark Penn, Pdg du groupe et ancien conseiller politique de Clinton, analyse l’importance des blogs et d’Internet comme outil de relations publiques. Pour celui-ci, le web « présente de nouvelles façons de diffuser de l’information, par exemple en créant de micro-sites pour traiter des questions spécifiques, en impliquant les consommateurs dans un dialogue ». / Un avis qui ne semble pas avoir encore convaincu la majorité des patrons. Le Figaro • Harris Interactive / Blogs & patrons. La lettre de l’Atelier revient sur une étude d’Harris qui montre que seulement 5% des patrons (du classement Fortune 1000) voient le blog comme un outil de communication pertinent. Il semblerait que l’une des causes principales de ce manque d’enthousiasme soit la crainte de la critique. / Est-ce parce que les entreprises ont tant que ça à se reprocher ? • eBay / Blogs communautaires. En offrant la possibilité de créer des blogs et des wikis à partir du site, eBay a pour objectif de fédérer des communautés par centres d’intérêts et donc de faire de l’audience. / Une démarche qui valide la pertinence d’offrir une plateforme d’échange communautaire, quand on est un acteur purement On-Line. • Nokia / N91Téléphone musical. Poursuivant une stratégie désormais éprouvée d’accompagner chaque sortie de nouveau mobile par un blog spécifique, Nokia lance le N91. / Le blog permet ainsi d’avoir des remontées terrain mais est aussi un bon outil pédagogique pour parler du potentiel de l’appareil. • LG / L’éveil des sens. Pour le lancement de son nouveau mobile, Chocolate, LG a pris le parti de créer un blog, animé par une micro-communauté de 10 blogueurs, autour de l’idée d’éveil des sens. / Une démarche intéressante, mais qui manque un peu de souffle en termes de contenu offert. • Stormhoek / Blog à vin. Une initiative qui devrait intéresser les viticulteurs français, en mal d’idées pour commercialiser leurs vins. Un petit producteur sud-africain, Stormhoek, a créé un blog pour communiquer sur sa gamme de vins. / C’est un peu artisanal et d’un intérêt relatif mais l’initiative est intéressante en soi et pourrait être très fructueuse avec un contenu plus riche à même de créer le dialogue avec les consommateurs. • Sac de Filles / Un blog vide-poche. Un blog qui a pour principe participatif d’exposer des contenus de sacs féminins. / Une idée maligne qui pourrait tout à fait servir de support de communication pour une marque de cosmétiques, autour d’un concours du contenu le plus étrange ou le plus beau. • Cidil / Cow Art. A l’occasion de l’expo Vach’ Art qui s’est tenu durant juin à Paris, le Cidil (Collective des producteurs de lait) en profite pour lancer son propre blog. / Un design sympa et frais, qui permet de communiquer de façon moins institutionnelle et donc d’élargir son public. Et de faire des Podcowsts…Et pour se détendre un petit Meuh. • Bacardi / Better Than Beer. Avec ce blog, Bacardi compte assurer la promotion de ses Mixx. Une démarche qui repose peut être sur un sondage récent montrant que le plus In pour les étudiants américains n’est plus une bonne bière, mais le iPod (enfin, avec une bonne bière à proximité). / Le tout est accompagné par des opérations de street marketing avec des escortes de Betterthanbeer Girls… • Miller / La bière n’a pas dit son dernier mot. Miller se lance dans le blog avec Brew Blog, « A daily look at beer industry news ». Alimenté par un journaliste spécialisé, ce blog n’est pas un énième blog de marque, puisqu’il va au-delà de l’actualité propre à Miller, proposant ainsi un magazine mensuel autour de l’actualité de la bière. / Ce positionnement permet à Miller de dépasser le simple contexte concurrentiel et de se poser comme l’acteur incontournable du marché.
  • 4. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Blogs - Suite • Burton / Skate Blog. Pour faire la promotion de ses produits, Burton a sélectionné un jeune skater, Jake, comme ambassadeur de la marque. Jake fait donc la tournée des meilleurs spots de ride aux USA et livre ses commentaires sur un blog. Le dispositif est également relayé via une page sur MySpace. / Un dispositif qui répond aux usages médias des jeunes et leur apporte sur un plateau un contenu en relation direct avec leurs centres d’intérêts. • Scoopt Words / Chasseurs de blogs. Scoopt, la société qui propose la mise en relation entre citoyens – scoopers et journaux, lance le même principe pour les blogueurs. Après avoir signé avec la société, votre blog est équipé d’un bouton qui permet l’achat du contenu sur simple clic par des tiers intéressés par la publication de votre prose, ou scoop. / Surfant sur la vague du journalisme-citoyen et du tous Médias, Scoopt se place comme intermédiaire entre blogueurs et éditeurs. • UMP / Blog politique. Dans la perspective des élections de 2007, l’UMP offre à ses adhérents un hébergement gratuit de 4 mois pour tenir un blog. Les meilleurs se verront offrir un hébergement d’un an. • Et pour finir sur les blogs, l’initiative d’un anglais, Neil Boorman, qui a créé un blog autour d’un projet de livre, intitulé Bonfire Of The Brands. Neil va brûler tous ses biens de marques, à la date du 26 août prochain, afin de réévaluer son mode de vie et de lui donner un nouveau sens. Le blog est donc un journal de bord des préparatifs qui vont précéder le 26 août.
  • 5. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Internet • ComScore / Internet worldwide. La dernière étude de ComScore recense pas loin de 700 millions d’internautes dans le monde, ce qui représente environ 14% de la population mondiale. / L’autre grand enseignement est que la part des internautes américains baisse structurellement au profit des pays émergents. • France / Terre du Haut Débit. 85% des internautes à domicile accèdent au HD, ce qui représente plus de dix millions d’abonnements. Un Français sur deux est internaute et passe en moyenne 21 heures sur Internet par mois. ARCEP • Médiamétrie / 10 ans d’Internet. Une étude de Médiamétrie revient sur le développement d’Internet au cours de la décennie passée, en distinguant trois grandes phases : De 1997 à2002, c’est l’émergence de l’Internet commercial. En 2000 apparaît l’ADSL et celui-ci s’impose dans les foyers à partir de 2003. A partir de 2004, on rentre dans la phase de « démocratisation du haut débit » avec une majorité d’abonnements HD par rapport au BD. • Yahoo! / La communauté en question. Surfant sur la vague de l’Internet communautaire, Yahoo! lance Yahoo ! Questions-Réponses, un moteur de recherche basé sur une mise à disposition de l’expertise des internautes. Pour chaque réponse, et dans un délai d’une semaine, sont proposées par ordre de pertinence les réponses des internautes. / Très malin mais il faut au préalable disposer d’un compte Yahoo! pour pouvoir poser ses questions…L’Atelier • Yahoo! / Pride to be Gay ! A l’occasion de la Gay Pride américaine, Yahoo! propose une page dédiée à la manifestation. / Une stratégie qui dénote un certain opportunisme au regard d’une communauté particulièrement attentive à la récupération marketing du mouvement gay par les marques. • Yahoo! / Vidéo à gogo. En réponse au succès de site comme YouTube, et conscient de l’essor important du « consumer-created content », Yahoo! lance son propre service d’hébergement et d’échange de vidéos. / Une stratégie indispensable pour fidéliser une audience qui cherche avant tout des fonctionnalités facilitant le divertissement, et par conséquent attirer des annonceurs. • Publicité locale / Du changement en vue. Détenu jusque là principalement par les sociétés d’annuaires (type Pages Jaunes), le marché de la publicité locale – estimé à 23 milliards $ à l’échelle mondiale, aiguise l’appétit des grands acteurs de l’Internet. / Google, Yahoo! ou Microsoft comptent bien séduire les annonceurs en leur proposant de nouvelles fonctionnalités liées à la géolocalisation (popularisée par Google Earth). Les Echos • eBay / Téléphoner à l’œil. Après avoir racheté Skype il y a quelques mois, eBay dévoile sa stratégie. L’objectif est de proposer la mise en relation téléphonique gratuite entre vendeurs et acheteurs potentiels à travers la technologie Skype. / Une stratégie qui préfigure un avenir proche où les télécommunications seront gratuites. • Internet / Bienvenue à SeniorLand ? Le vieillissement programmé des populations européennes et américaine conjugué à la prise en compte du pouvoir d’achat élevé des seniors, fait que ceux-ci deviennent une population courtisée sur le Net. En France selon l’ACSEL, plus d'un internaute âgé de 50-64 ans sur deux (55,0%) a effectué un achat en ligne. / Un mouvement qui devrait accélérer la réflexion sur l’ergonomie des sites et les attentes spécifiques des seniors. NY Times. • Internet / e-psychologie. Pour mieux comprendre les facteurs d’efficacité d’un site marchand, des chercheurs canadiens et français se sont penchés sur la psychologie de l’acheteur en ligne. / Les enseignements semblent emprunts de bon sens : ne pas surcharger un site, ne pas jouer la rapidité à tout prix, privilégier une posture affinitaire… Les Echos • Social Networking / Vive les réseaux ! Soutenus par une croissance de 47% en 2005 de leur fréquentation, les sites de social networking touchent aujourd’hui 45% des internautes. MySpace en est le héros avec une progression de fréquentation de 367% ! / Ce phénomène illustre à mon avis la fragmentation croissante de l’Internet en réseaux affinitaires. Quant au directeur média de Nielsen, il voit les social network comme la téléréalité de l’Internet ! Nielsen • Social Networking / Grand ménage de printemps ! Fortement attirés par le potentiel publicitaire des sites communautaires, les annonceurs souhaitent néanmoins insérer leurs pubs dans un environnement « clean ».. Lucian James, boss d’Agenda, résume le dilemne pour le Washington Post « By restricting it too much, the danger is they turn it into something like old media. People will flee away from something that looks like an old police model or one that looks like it's being run by parents.quot; / Certains annonceurs semblent avoir du mal à comprendre que le succès de ces sites est justement lié à la relative liberté d’expression qu’on y trouve Washington Post. • PCD Music Lounge / Club Virtuel pour ados réels. Sur le principe d’Entropia, le PCD Music Lounge est un club virtuel accessible en ligne et qui permet aux internautes, via des avatars, de danser, faire des rencontres, tchater via AOL…et acheter en ligne les morceaux diffusés dans le club. Le club permet aussi de faire la promotion de nouveaux artistes. / Initié par Universal Music via son label Interscope et créé par Doppelganger, ce premier club virtuel préfigure peut être une nouvelle source de business pour les maisons de disques, et plus en accord avec les nouveaux modes de consommation culturelle des jeunes. Business Week
  • 6. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Internet - Suite • Social Networking / La fin des Mammouths ? Le succès de MySpace causera t’il sa perte ? Ce qui était encore perçu il y a un an comme Hip devient affreusement Mainstream, faisant fuir les jeunes les plus branchés vers des sites moins fréquentés. Ainsi un article du NY Times, intitulé MySpace No longer Their Space ? s’interroge sur l’avenir de MySpace. Quant à la spécialiste des jeunes chez Pew Internet, elle pointe le risque à trop grossir : “People on the bleeding edge who went to the site to learn about bands may not think it's so cool right no”. Star Telegram / Bref, il semblerait qu’au moment où les annonceurs découvrent le Web communautaire à travers son étendard, MySpace, celui-ci ne soit plus aussi attirant, du moins pour une certaine catégorie de jeunes, qui se détournent vers des sites moins courtisés. • Social Networking / L’arrivée des annonceurs. Partant du principe qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, plusieurs annonceurs créent donc leur propre vision du site communautaire, afin d’attirer les jeunes internautes. Coca avec MyCoke, Pepsi avec Pepsi Access, MTV&Microsoft avec Urge…/ Une dimension importante à prendre en compte est qu’il faut aménager suffisamment d’espace de liberté au sein de ces réseaux pour que les internautes puissent se l’approprier pleinement. En clair il faut arrêter de croire au contrôle absolu du message. USA Today • Social Networking / Quelques sites à découvrir… avant de succomber à la version européenne de MySpace (voir Figaro du 22 juin). / Et pour les amateurs, la communauté des Gothiques ! • MySpace / BrandsSpace. Les exemples de marques qui créent une page sur MySpace sont aujourd’hui légion et ce quel que soit le secteur : des X-Men aux sonneries téléphoniques de Cingular, en passant par Gatorade ou Dodge…/ Toutes ces pages donnent un peu l’impression qu’il suffit à une marque d’avoir une page brandée et estampillée MySpace pour être cool. Ce qui est loin d’être le cas. • MySpace / Nouvelles fonctionnalités. Un service de messagerie instantanée est proposé par le site pour discuter au mieux avec ses innombrables amis. / Une fonctionnalité qui va, à mon avis, dans le sens d’un positionnement Mainstream de MySpace. • MySpace / The best of MySpace Blog. Un site propose un outil de recherche au sein de MySpace afin de rechercher par thématique les meilleures pages hébergées. / Encore un indice qu’il devient difficile de trouver ce qui est intéressant dans MySpace. Comme le dit le site : “In other words, we sift through all the junk out there and present to you the cream of the crop”… • YouTube / Le MySpace de la video. Le développement de l’accès au Haut Débit conjugué à la démocratisation des caméras vidéo et mobile drainent un public toujours plus vaste vers des sites comme YouTube. En 15 mois, YouTube et devenu l’un des sites les plus fréquentés dans le monde. 25 millions de connections par jour, plus de 40 millions de vidéos hébergées… / S’il fallait trouver un exemple concret de la tendance des individus à se détourner de la TV pour aller trouver du divertissement ailleurs, en l’occurrence sur le Net, c’est YouTube. BBC • Internet / Produisez vous-mêmes ! La création de contenus en ligne n’est plus l’apanage d’une minorité d’early adopters. C’est l’un des enseignements d’une nouvelle étude de Pew Internet : 35% des américains internautes (plutôt des jeunes hommes) ont soit mis un blog en ligne, partagé des photos ou autres. 43% des 18-29 ans ont mis en ligne du contenu autoproduit. / A quand des études similaires en France ? • Géoportail / La réponse de l’IGN au succès de Google Earth. Depuis le 29 juin, le site propose de « rechercher, voir et acquérir ». Plus de 400000 clichés de la France vue du ciel, des détails de l’ordre de 50 cm. / Une initiative qui confirme l’engouement des Français pour accéder à du contenu en ligne (voir le succès du site de l’INA). Et un site inaccessible le jour du lancement…(configuré pour 500 000 visiteurs simultanés, il a dû affronter des pics de 13 millions d’internautes cherchant à se connecter…). • Microsoft / Windows Live Messenger. Il était difficile pour un acteur comme Microsoft de ne pas être présent sur le marché de la téléphonie sur Internet. Accessible à partir de MSN Messenger (utilisé par un internaute français sur deux) Windows Live Messenger permet à l’utilisateur d’appeler à partir de son ordinateur vers des téléphones fixes et mobiles, de faire de la visiophonie. / Il s’agit de la nouvelle version de messagerie instantanée de Microsoft. De là à parler de révolution…
  • 7. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Pub On-line • Marketing viral / Une nouvelle approche de la stratégie médias ? Face à des citoyens qui démultiplient les sources d’informations, voire deviennent eux-mêmes producteurs et relais d’informations et de contenus variés, il est tentant de se demander si l’approche virale qui fonctionne si bien sur le Net ne peut devenir dans certains cas une nouvelle approche pertinente de communication de marques. Chamboulant ainsi les stratégies médias traditionnelles. Pour gagner la confiance de consommateurs vigilants, il faut bien comprendre que les processus de crédibilisation de l’info à l’œuvre passent de plus en plus par des étapes de validation horizontale et concentrique et non plus verticale. Autrement dit le bon vieux discours de marque qui tombe de haut risque de faire flop. Ipsos. • Investissements Médias / Quand le Net l’emporte sur la presse. En Angleterre, une étude récente de GroupM, la régie médias de WPP montre que les investissements publicitaires sur le Net seront plus important (de peu) que dans la presse. Une tendance de fond. L’autre prédiction de GroupM est que les investissements publicitaires sur Internet mobile (mobiles & portables) vont connaître une courbe de croissance identique à celle des investissements publicitaires sur Internet. The Guardian • Branded Experience Online / Les règles d’or. La production doit être de très bonne qualité, afin de pouvoir rivaliser avec toutes les vidéos mises en ligner par des internautes. Ne pas hésiter à se servir d’un média de masse pour driver le trafic vers le site, tout en préservant une dimension de surprise sur le site pour favoriser un développement par bouche à oreille. Ne pas forcément se prendre trop au sérieux, ce qui implique de bosser sérieusement… • TNS Sofres / Innovation & communication. Le dernier baromètre TNS-Sofres réalisé pour l’Union des Annonceurs est riche d’enseignements. 1ere info d’importance, la télévision n’est plus en tête des supports de publicité jugés « plutôt » et « très importants ». A 66%, elle se retrouve derrière Internet et la presse magazine. A moyen terme (2016), le web sera un support de publicité « très important » pour 77% des annonceurs. Plus d’infos sur le site de l’UDA. • Pub Online / Tendances américaines. Selon une étude de l’IAB, le marché publicitaire sur Internet a augmenté de 38% au premier trimestre 2006, pour atteindre 3.9 milliards de $ (à relativiser au vu des investissements du premier annonceur aux USA, P&G avec 4.61 milliards $). • Création On-line / Voir la rubrique Sites Internet
  • 8. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing • Cannes / Jugez vous-mêmes. Comme chaque année, Leo Burnett propose en ligne sa propre sélection de 50 pubs et demande aux internautes de voter pour les meilleures. Les résultats en ligne sont ensuite confrontés au verdict officiel. / Une démarche participative qui ne peut aller que dans le bon sens, et assure une sympathique visibilité à LB pendant le festival. • Cannes / Cela en vaut-il la peine ? C’est le titre un peu provocateur d’Adage qui pose la question de l’utilité des Prix publicitaires au vu du montant des sommes investies dans les frais d’inscription. • Cannes / Chambre avec vue. Dans un registre sensiblement différent, DDB Londres a créé un site, Cannes Private View en partenariat avec Campaign, pour offrir un succédané de ce qui s'y passe. Au programme, la possibilité d'envoyer des photos - de soi- même ou d'autrui, prises dans le cadre du Festival, un concours de légendes de photos (le gagnant se voit héliporté sur la plage DDB our la fête du vendredi), les meilleurs spots de Cannes pour faire la fête ou du business (les deux étant souvent liés), une histoire du festival et de ses meilleurs moments publicitaires. / Un coup de pub opportuniste et malin. • Swatch / Quel art est-il ? Le fondateur de Swatch, Nicolas G. Hayek, relance de fructueux partenariats avec des artistes. C’est le Blue Man Group qui relance la série des Swatch Art à l’occasion de la nouvelle collection Jelly in Jelly, avec un modèle commémorant la production de la 330 millionième Swatch. Le Figaro. • Hublot / TV horlogère. La marque suisse de montres lance sur son site une chaîne de télévision, Hublot TV , accessible 24/24H et qui propose à ce stade 16 heures de programmes. Le Pdg de la marque explique la démarche : « Ce lancement correspond à trois objectifs. Dans le luxe d'abord, il faut désormais travailler le plus étroitement possible avec le client final. Ensuite, notre métier n'est plus simplement de fabriquer des objets sinon des messages. Dans l'horlogerie, par exemple, on ne regarde plus l'heure, on regarde sa montre. Enfin, le message passe aujourd'hui par de nouveaux médias de communication dont les clients se sentent proches, comme l'Internet ». / Rien à ajouter… • WheresSpot / Advertising Community. Enfin un social network où on se retrouve entre soi ! WheresSpot est une communauté en ligne qui accueille tous les acteurs de la profession. Au programme, des annonces diverses et variées, offres d’emploi, questions, coups de main, chat…/ Une initiative qui regroupe plus de 7000 membres. • AOL / Power to the people ! La chaîne NBC a récemment diffusé l’enregistrement audio d’un abonné au provider AOL désirant résilier son abonnement. Qui avait pris soin d’enregistrer la conversation, ayant entendu parler des difficultés à résilier un abonnement. La transcription est assez irréaliste et témoigne de l’insistance de l’interlocuteur commercial à ne pas prendre en compte la demande. / Un banal épisode commercial qui prend une ampleur médiatique insoupçonnée (la vidéo se retrouve bien évidemment sur YouTube…) et met un sérieux coup à l’image du provider, déjà pas très bonne aux USA…Ne pas sous-estimer la capacité de nuisance du consommateur. • Corporate Slogan / Quelle utilité ? Un article de la BBC revient sur l’importance d’une signature institutionnelle pour une entreprise et sur la capacité à l’incarner. S’ensuit une revue de détail de quelques grandes signatures analysées par deux experts du sujet. • MillwardBrown / Les marques les plus puissantes. Millward Brown dresse chaque année un panorama des marques les plus puissantes. Les gagnants 2006 dans l’ordre sont…Microsoft, GE, Coca-Cola, China Mobile, Marlboro…/ Un classement qui permet de valoriser l’outil d’analyse de MB, BrandZ. • Marques / Qu’en pense le consommateur ? Deux exemples de marques qui donnent du pouvoir aux consommateurs en leur offrant un espace de liberté-création. John Fluevog est un créateur de chaussures, à succès. Son site héberge un « OpenSource Footwear » qui donne la possibilité à tout un chacun de proposer son propre modèle de chaussures. Les modèles qui seront fabriqués sont ceux qui ont reçu le plus de vote du public. Le deuxième exemple est celui de Jones Sodas, qui propose à ses consommateurs de créer les étiquettes des sodas. / Deux exemples assez pertinents qui montrent à quel point le consommateur peut être impliqué à différents stades du processus de création, et renforcer ainsi le lien entre marque et individus. Un article intéressant dans The NY Times poursuit la réflexion. • Vitrue / Plateforme de consommateurs. Vitrue, nouveau venu dans la galaxie du Customer-made ads, se veut une plateforme permettant aux consommateurs de créer et proposer des vidéos commerciales pour des marques. • KLM / Etiquettes personnalisées. La compagnie aérienne propose à ses clients de personnaliser en ligne leurs étiquettes de bagages. / Une initiative à faible coût mais qui répond aux attentes de personnalisation des clients. • Marketing / Des produits personnalisés. Un article des Echos revient sur cette tendance qui permet de donner au consommateur l’impression qu’il a son mot à dire et donc d’instaurer une relation plus active. / La fine analyse du directeur de création d’Interbrand : « Aujourd'hui, l'individualisme est fort et l'envie d'affirmer sa personnalité s'est accrue. Mais toujours en faisant partie d'un groupe. Le rôle de la marque ne change pas avec la customisation. L'achat de ce type de produits permet toujours d'appartenir à une communauté, mais en travaillant davantage sa posture ».
  • 9. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing - Suite • Publicité / La suite après la coupure pub…c’est fini ! Avant, la pub s’intercalait dans les coupures entre programmes. Aujourd’hui, avec les technologies permettant de zapper la pub, les pubs s’insèrent de plus en plus dans les programmes. Cela va de la mention de marques dans les dialogues à l’insertion des produits dans les scènes. / Ce n’est pas très neuf mais assez révélateur de la difficulté croissante de la TV traditionnelle à s’imposer comme un média de masse à l’heure de l’accès individualisé aux contenus multimédias. Herald Tribune • Product Placement / Risques. L’un des risques de la généralisation du product placement est l’atteinte à la crédibilité des programmes et médias concernés. / C’est toute la question de la ligne de partage entre contenu éditorial et publicité qui est posée. • Product Placement / Le grand retour de la vidéo. La déferlante d’ustensiles technologiques permettant la réception de contenus fait la joie des marketeurs. Un support particulièrement prisé est le clip vidéo, qui devient un terrain propice à l’intégration de produits. Ainsi de Bang & Olufsen dont les télévisions sont promues dans les vidéos de Moby, JeLo, Pink, Usher, Lionnel Richie et même le fils Iglesias ! • Procter & Gamble / L’art du Product Placement. Quel est le point commun entre un livre dont l’héroïne utilise un rouge à lèvres Lipslicks, un site pour jeunes filles qui fait la promotion du livre et P&G ? Un nouveau type de partenariat marketing. Le rouge à lèvres de marque Cover Girl (P&G) est promu dans le livre et le livre est promu par P&G sur le site BeingGirl (créé par Tampax, une marque P&G). / Une stratégie de product placement basée sur la réciprocité qui reste assez rare dans l’univers du livre. Herald Tribune • P&G / Claudia Kotchka. Avant, « Procter & Gamble était une série de portes fermées. La plus grosse serrure était sur la porte qui donnait sur le monde extérieur »…Un article de Business Week revient sur le rôle important joué par Claudia Kotchka, vice-présidente en charge de l’innovation Design et de la stratégie chez P&G. Elle est à l’origine de l’ouverture de P&G au monde extérieur et part du bureau à 18H00 après y être arrivé à 08H30. / Comme quoi on peut être efficace et partir à 18H sans donner l’impression d’avoir pris sa journée ! Business Week • Marketing / Bouche à oreille. Les américains seraient passés de la posture cynique à la résistance active face à l’invasion publicitaire (environ 5000 expositions publicitaires / jour / personne). Dès lors, les marketeurs se creusent la tête pour trouver la parade et misent beaucoup sur les stratégies de bouche à oreille. Une tendance qui consiste à laisser davantage la parole aux consommateurs pour critiquer et promouvoir les produits. Les consommateurs influents deviennent ainsi les VRP des marques dès lors qu’ils conservent un minimum de liberté de parole. Ainsi P&G envoie des infos fraîches sur ses nouveaux produits à plus de 220 000 jeunes « influenceurs » et 600 000 mères de familles…/ Tout l’art de la manœuvre est de comprendre qu’il est toujours valorisant pour un individu d’être perçu comme un vecteur de nouvelles fraîches et de qualité au sein de son réseau social. Philadelphia Inquirer • Marketing / Films en ligne. Les grands studios hollywoodiens, et les petits, se mettent de plus en plus à concevoir des stratégies promotionnelles virales pour attirer les spectateurs au cinéma. « People aren’t quite as influenced by mass-media campaigns anymore » relève le directeur marketing d’une société spécialisée dans les trailers. / Tous les dispositifs sont bons pour accroître le buzz autour d’une sortie : des trailers à télécharger sur mobile, voire sur BlackBerry ou PSP, ou encore des Podcasts. USA Today • Marketing Mobile / Un bon article de revient sur le potentiel marketing du mobile. Au nombre des avantages pour établir une relation privilégiée avec ses consommateurs, sont mentionnés l’Immédiateté, l’Intimité, l’Interactivité, la Mobilité, l’Immersion. Redcoat Publishing. • Panneau publicitaire réactif / La BBC a fait installé à NY un panneau qui permet aux passants de réagir aux infos proposées en votant par sms. Culure-Buzz • Marketing / CGM. Le Consumer-generated media est la grande tendance du moment et n’est pas près de s’inverser. Aussi est-il préférable de vite en comprendre les règles pour affiner ses stratégies de communication. Un article revient sur les différentes formes actuelles de CGM, blogs, forums…et leurs utilisations potentielles. ClickZ. • Mutuelle Générale des Cheminots / Demandez l’avis de nos adhérents ! C’est la proposition faite par cette mutuelle à ses futurs adhérents pour connaître leurs avis sur la qualité des prestations. / Une action qui repositionne le client comme meilleur ambassadeur de la marque. • Tesco / Sup de marketing. N° 1 de la distribution en Grande Bretagne, Tesco reste un exemple à suivre, mais apparemment difficile à reproduire en France. Un cybermarché qui est un succès, une politique de marques propres très qualitative, une diversification tous azimuts (assurance, Internet, MVNO…). Et même un comparateur de prix qui laisse apparaître les points forts de ses concurrents. Bref un vrai modèle à suivre pour Leclerc ! • Institute for the Future / Vive les objets ! Spécialisé dans la prospective, IFTF publie chaque année un rapport d’une centaine de pages sur les tendances sociétales et technologiques. Manque de pot, ils se sont aperçus que leurs clients ne les lisaient pas…Du coup, ils ont opté pour une autre approche : créer de toutes pièces des objets inexistants, mais qui illustrent les tendances à venir. Et grand succès ! CNN.
  • 10. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing - Suite • Organic / Loft Story Attitude. Spécialisé dans le marketing digital, Organic propose aux annonceurs la possibilité de plonger dans la réalité quotidienne de leurs consommateurs avec l’Experience Lab et la Persona Room. Deux dispositifs qui permettent d’appréhender au mieux les usages réels faits par des consommateurs. Ceux-ci étant incarnés par des avatars construits à partir des données clients disponibles, et qui évoluent dans des environnements en 3D censés refléter la réalité. / Au-delà du bluff technologique, est-ce plus efficace qu’une bonne vieille immersion ethnologique de terrain, on peut se poser la question ? Clickz • Marketing / Ethnographie appliquée ? Les bonnes vieilles recettes ethnographiques appliquées au marketing reviennent au goût du jour pour aider des marques déconcertées par la diversité des usages culturels. De l’étude des usages d’appareils électroniques dans les familles indiennes pour Lenovo à l’analyse des modes d’organisation de soirées/dîners/réceptions familiales pour P&G. / Les approches spécifiques aux sciences humaines sont une aide précieuse pour appréhender la richesse des comportements culturels. Business Week • Microsoft / Image de marque. Face à Apple, Microsoft essaye désespérément d’avoir une image un peu plus cool. Néanmoins, Microsoft se lance dans une recherche de partenaires capables de lui fournir du contenu cool et exclusif pour alimenter son site. L’objectif est de rallier des personnalités de poids, type Jay-Z, LeBron James…autour d’une réflexion stratégique sur les meilleures façons de relier pop culture, technologies et marques dans des univers à même d’attirer les jeunes. / Enfin bon, faire passer Steve Balmer pour quelqu’un de cool…CNN • Marketing / Que d’art dans mon commerce ! Si de tous temps les artistes ont été soutenus par des mécènes, certaines marques revendiquent ce soutien comme l’expression de leur identité. Un article de BrandChannel revient sur quelques exemples fructueux, comme celui d’Habitat et du musée Victoria & Albert à Londres. • Coupe du Monde / FootBranding. Reprenons juste l’en-tête de l’article des Echos : « De la télécommande à décapsuleur intégré aux jeux de société, tous les segments de produits vivent à l’heure du Mondial ». / Sauf l’infortuné Goléo…Les Echos • Coupe du Monde / Ambush Marketing. Les grandes réunions sportives sont encore un des rares évènements à rassembler des audiences mondiales, qui justifient le prix élevé du ticket d’entrée pour les sponsors officiels (de l’ordre de 40 millions € pour la Coupe du Monde). Face à ces sponsors officiels, de nombreuses marques essayent de trouver un peu de visibilité de façon détournée. Les grands événements sportifs de ces vingt dernières années ont tous été l’occasion de ce que l’on appelle des opérations d’Ambush Marketing (littéralement Marketing en embuscade). Cette Coupe du Monde n’échappe pas à la règle. Le grand combat oppose Budweiser, sponsor officiel à Heineken. Depuis plusieurs mois, Heineken mène une sorte de guérilla en ligne avec des films viraux qui montrent les aventures de supporters bataves échappant à la surveillance des pandores de la FIFA en arborant des chapeaux de type Tyrolien qui s’avèrent des porte-voix extensibles, aux couleurs Heineken. La tension a atteint son maximum lors du match Hollande – Côte d’Ivoire, lorsqu’un bon millier de supporters hollandais ont dû laisser leurs pantalons à l’entrée du stade, pantalons estampillés Heineken. Là où ça se corse, c’est qu’en Allemagne, on aime bien la bière, et pas forcément la bière américaine…D’où un vent de contestation contre cette bière qui n’en serait pas, avec force sites et blogs à l’appui. / Ce qui pourrait n’être qu’une anecdote illustre à mon avis la tendance forte du nouveau rapport des consommateurs aux marques. Il ne suffit plus de payer pour être vu. Car ce mode de publicité ne correspond plus aux attentes des consommateurs, qui préféreront toujours une marque maligne, qui joue la carte de la connivence, et arrive à exister médiatiquement à travers des dispositifs alternatifs (voir la victoire de Marc Ecko à Cannes). Quant à Budweiser, il aurait pu prendre en considération quelques leçons de stratégie culturelle en se doutant bien qu’il n’était pas en territoire conquis en Allemagne sur la thématique de la bière…et que sa posture de sponsor officiel pourrait presque apparaitre comme un outrage pour certains. Bref, s’il faut désigner un vainqueur, on peut estimer que Heineken a pris un peu d’avance. PhillyNews. / BBC / L’œil du Xeul • Publicité / « Trust me, I’m a advertiser »…Une étude anglaise réalisée par ITV montre que seulement un téléspectateur sur sept considère les spots publicitaires comme dignes de confiance et précis. / Un constat de plus qui renforce la nécessaire réévaluation du dialogue marques – consommateurs. • HP / Digital Centric. La nouvelle campagne de HP illustre la place croissante que prennent les technologies numériques dans notre quotidien, avec l’ordinateur au centre du dispositif. / Une campagne pluri-médias qui replace l’utilisateur au centre des préoccupations et inscrit l’ordinateur dans une perspective plus culturelle. Les Echos • Converse / CoBrandit. Pour évaluer l’image et la pertinence de Converse aux yeux des consommateurs, CoBrandit a réalisé un micro- trottoir dans les rues de Boston. / Une démarche pas forcément très scientifique, mais qui respire davantage qu’un énième focus-group. • Publicité / Pub Japonaise & Stars US. Un site répertorie les publicités japonaises qui mettent en scène des stars étrangères. / L’occasion de découvrir les affinités électives de Jean Reno avec la pub japonaise…
  • 11. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Marketing - Suite • Publicité / La stratégie du Gorgeous. Et si mettre des filles sexy dans ses pubs n’aidait pas forcément à la vente ? C’est l’hypothèse lancée par deux chercheurs qui se sont penchés sur l’efficacité de la caution féminine (forcément ravissante) dans la publicité. / Il semblerait que la crédibilité du produit, selon les secteurs, puisse parfois être entachée par une présence féminine, comment dire, trop ostentatoire…Medical News Today. • Pub / Annonceurs Timbrés ! Aux USA, la Poste vient de revenir sur une ancienne disposition qui interdisait de placer un logo sur les timbres. Désormais, tout annonceur pourra intégrer son logo sur une série de timbres. HP est le premier à l’avoir fait, avec son logo et le fameux garage des fondateurs. / A quand la pub sur les billets de banque ? • Spontex / La femme éponge. Pour promouvoir sa nouvelle éponge « La vie en rose » et émerger sur un marché de 160 millions d’éponges vendues par an, Spontex s’est lancé dans l’exploration de la psyché féminine et de son rapport – forcément gratifiant, à l’éponge…Résultat des courses, une typologie en trois axes : la désimpliquée, pour qui le ménage est « une vraie tannée » ; l’efficace, pour qui le ménage est « une contrainte qui lui tient à cœur » et enfin l’exigeante, pour qui « la chose ménagère est omniprésente ». / Mais où donc placer les femmes qui ne font pas le ménage ? Libération • JWT / Fresh Pub. Comme chaque mois, JW Thompson propose sur YouTube un montage vidéo de ses dernières trouvailles marketing. / Une démarche initiée par Chuco, la communauté de chasseurs de cool de JWT. • Marketing / Ma marque sent-elle bon ? Le marketing sensoriel est dans l’air du temps, mais reste difficile à mettre en application. Des boutiques qui sentent la mer pour Oxbow, des bars à parfum chez Sephora…/ Des projets qui ont du mal à réduire l’écrasante sollicitation de la vue (84.2%) par les marques. Les Echos • Nike / Square Léon Nike ? L’équipementier américain a proposé à la municipalité de Paris la prise en charge financière de la construction d’un terrain de foot synthétique dans un square situé dans le quartier populaire de la Goutte d’Or. Les réactions sont très partagées sur le projet. / L’intégration des marques dans l’espace publique reste encore un sujet sensible (voir la polémique à propos des cours de gym de Vittel devant l’Hôtel de Ville) peut être à cause d’un manque de dialogue et d’explication entre les parties concernées ? • Unilever / Accompagner le consommateur. Répondant à la demande de prise en charge du consommateur, Unilever repense sa stratégie marketing sur le mode de l’accompagnement du consommateur. Au programme, des thématiques qui fleurent bon le bien-être : « se sentir bien chaque jour ; en accomplir davantage ; être en bonne forme pour longtemps… ». / La marque se positionne de plus en plus comme un coach et un guide de la vie courante. Les Echos • Marketing / Un yaourt qui vous veut du bien. Stonyfield Farm est une « petite » fabrique de yaourts bio, qui a axée toute sa communication sur la parole donnée aux consommateurs via des blogs thématiques et sur une stratégie de communication qui va au- delà de la publicité. Affirmant que « la publicité, ça ne marche plus », le patron préfère faire distribuer 85000 pots de yaourts aux usagers du métro à Chicago, pour les récompenser de contribuer à la défense de l’environnement, en prenant les transports en commun. Ou encore faire imprimer des messages écologiques sur les emballages des yaourts. Le tout avec un discours qui résonne favorablement aux oreilles d’une certaine catégorie – influente, de consommateurs : « nous achetons notre lait bio 2 fois plus cher que nos concurrents […] Et nous ne pouvons pas pour autant vendre nos produits deux fois plus cher. Afin de s’y retrouver, nous devons bien faire des économies quelque part. C’est dans la pub que nous avons décidé de couper… ». La dernière idée est de proposer aux consommateurs d’adopter une vache « On-line ». • Inpes / Une campagne qu’il faut mériter. L’Inpes, qui collabore avec l’agence FCB, vient se sortir sa nouvelle campagne antitabac. Campagne qui repose principalement sur un spot qui met en scène une classe d’élèves invitée à venir visiter Toxic Corp, une entreprise de production de cigarettes. Dans un décor immaculé, les élèves évoluent parmi des cadavres et se voient invitées par de charmantes hôtesses à devenir des « fumeurs de remplacement ». Ce fil sera uniquement visible en ligne via un site dédié qui propose aussi un jeu vidéo. Le directeur de l’Inpes explique qu’un « plan médias classique avec un spot signé du Ministère aurait contribué à nous discréditer auprès d’une cible qui rejette toute forme de morale et de discours institutionnel ». / S’il est effectivement malin de passer par le jeu vidéo pour toucher cette population et utiliser les codes créatifs et médias affinitaires des jeunes – le Net, on peut s’interroger sur l’efficacité de la stratégie virale qui est souhaitée à propos du film, sachant qu’il faut s’inscrire sur le site en laissant ses cordonnées pour pouvoir accéder au contenu. Une démarche qui risque malheureusement de refroidir beaucoup de jeunes internautes. On voudrait bloquer la diffusion du film qu’on ne s’y prendrait pas autrement! Heureusement, le film est visible sur YouTube! A titre d’exemple, on peut aller voir ce que proposent les américains de TheTruth sur le même thème.
  • 12. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Autos • Golf Rabbit / Pimp ou UnPimp my Ride? Via une page dédiée sur MySpace, Volkswagen promeut sa nouvelle Golf en mettant en scène une Miss Helga déchaînée et incarnation de l’Anti-Pimp dans des spots qui sont une réponse au jeu de MTV, PimpMyRide / Une bonne illustration de la tendance récente des marques à utiliser MySpace pour communiquer de façon plus cool. • Ford S-Max / Blog à tout faire. Le Blog Auto propose en ligne (visible sur YouTube) une vidéo de facture amateur qui met en scène un consommateur testant la nouvelle Ford. / Une démarche intéressante sur le fond, qui joue la carte de la connivence avec les consommateurs. • Toyota Scion / Great Minds think Differently. La marque Jeunes de Toyota ne résiste pas à l’attrait du custom en proposant elle-aussi une page dédiée sur MySpace aux derniers modèles Scion. / Une initiative qui déçoit par son contenu au vu de ce qu’offre le site commercial de Scion. • Toyota Scion / Et pourquoi pas les enfants ? En intégrant un Club Scion sur le site communautaire de 8-15 ans Whyville, Toyota fait le double pari d’influencer les enfants eux-mêmes prescripteurs des achats de leurs parents tout en développant une loyauté précoce à la marque. / Une stratégie qui s’avère payante, avec plus de trente mille visites du Club. NY Times • Toyota Scion / Rester Hip. Le positionnement de la marque implique un renouvellement permanent de ses « cautions » culturelles afin de rester une marque Hip auprès des jeunes et éviter de tomber ainsi dans une image Mainstream. / Une stratégie dont l’enjeu est de réussir à concilier succès commercial en termes de ventes et image « underground ». AutoWeek. • Dodge / La stratégie du bélier. Grosse opération Mailing pour Dodge qui s’appuie sur un envoi massif de deux millions de mails et des dispositifs viraux pour promouvoir ses modèles récemment disponibles en France. / Avec plus de 120 000 personnes inscrites et prêtes à recevoir de l’info, une opération bien réussie qui intéressera la concurrence. Les Echos • Pontiac / Car Community. Pontiac a lancé un roadster qui, il faut l’avouer, est plutôt séduisant. La démarche très maligne initiée par Pontiac a été de créer une communauté en ligne des propriétaires et admirateurs du Solstice. Sur le forum, chacun peut donner ses impressions, faire des rencontres, voire plus si affinités. / Une initiative qui redonne sens au bon vieux dicton qui veut que le client est la meilleure des publicités… • Chevrolet / Let The good time Roll ! Le constructeur US plonge son nouveau modèle, Cobalt, dans un environnement digne de Happy Days, avec des petits reportages rétro, accessibles via MySpace. / Des codes créatifs qui renvoient à l’âge d’or de Chevrolet et offrent un contraste saisissant en faveur de la Cobalt. • Hummer / Happy End. GM annonce l’arrêt de la production du Hummer H1. On ne versera pas de larmes. BBC • Citroën C4 / Robot destructeur ! Pour le lancement de JakX, jeu vidéo consistant à détruire des voitures lors de courses, une petite vidéo rend un hommage destructeur à la publicité de lancement de la Citroën C4…/ Un détournement qui est un hommage à la créativité de la pub pour Citroën. • Volkswagen Jetta / Tôle froissée. Le constructeur n’hésite pas à mettre en scène dans un style très réaliste des accidents de la circulation pour vanter la sécurité de la nouvelle Jetta. Voir les films ici et ici. / Une démarche innovante, et appréciée comme telle. Pour preuve le Mash Up de la pub avec l’émission The Apprentice, qui fait un tabac aux States. • Volkswagen Jetta / The Jetta Report. Sous couvert d’un questionnaire qui se veut une large étude comportementale des automobilistes américains, l’objectif est d’arriver à présenter des résultats qui montrent à quel point le conducteur d’une voiture Volkswagen est cool et différent des autres conducteurs. / Avec ce clin d’œil au fameux rapport Kinsey sur la sexualité, Volkswagen va à la rencontre des baby-boomers. • BMW / The Ultimate Campaign. Sous le nom de « Company of Ideas », la nouvelle campagne US de BMW cherche à casser son image de performance, qui n’a pas eu l’air d’attirer les populations dites « créatives ». En misant sur son esprit d’innovation, d’indépendance et de non compromis, BMW cherche à recoller à l’air du temps. / Quant à Bob Garfield, star d’Advertising Age, il n’est pas séduit par ce nouveau positionnement.. Business Week • Hyundai / Un site atypique. Le nouveau SantaFe bénéficie d’un site qui entraîne l’internaute dans différents environnements à la découverte des spécificités du véhicule via des modules interactifs. / Un site qui mélange dessin et vidéo au service d’une certaine quiétude. Adrants • Alfa Romeo / USB Car. La nouvelle Alfa 159 Sportwagon intègre dans la boite à gant un port USB connecté au système audio de la voiture, permettant ainsi de brancher son baladeur Mp3 et de le contrôler via le volant. • Gas Station TV / Audience captive. Cette société propose aux annonceurs de diffuser leurs pubs – 15 s. sur un réseau de télévision intégré dans les pompes à essence. Au programme, des infos, la météo…/ Un dispositif un peu gadget qui rappelle le principe du Parking Stripe.
  • 13. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Médias • Agences Média / Vers le tout numérique ? La numérisation croissante des médias oblige les agences médias à réinventer leur business model. D’après Carat, 80% de la consommation de médias se fera sous forme numérique dans les 20 ans à venir. / A médias numérisés, communication numérique. Tel est l’enjeu des années à venir pour les annonceurs. • Marques / Être son propre média. De plus en plus de marques développent leur propre média pour satisfaire leurs consommateurs et soigner leur image. La facilité de production permise par les développements technologiques encourage de plus en plus de marques dans cette direction. Colette aura bientôt au Japon se propre télé, accessible sur mobile. Chanel commande un reportage à Mlle Agnès sur les coulisses d’une collection…/ C’est une tendance qui répond également à la forte attente de divertissement des individus. • Apple / Vendeur de films ? Les rumeurs se font plus insistantes sur le projet d’Apple de vendre des films en téléchargement via iTunes. Les négociations entre Job et les studios de cinéma achoppent pour l’instant sur le prix de vente des films. / A voir le succès de la stratégie de téléchargement (gratuit) de séries, lancé par ABC, on ne doute pas que le téléchargement payant de films sera très prochainement une réalité sur iTunes. L’Atelier. • Code TV / La télé qui vous guide. Récemment lancé sur le Net, Code TV propose chaque semaine une nouvelle destination, avec ses bons spots, son actu culturelle…/ Cela ressemble à un mix entre Lonely Planet, Time Out’s et les guides urbains de Wallpaper. • Médias / Que font les agences ? Maurice Lévy a profité de la tribune de l’American Advertising Federation pour pointer du doigt les changements en cours entre médias et consommateurs. Partant du principe que les nouvelles technologies renforcent le pouvoir de ceux-ci et leur capacité à décider des modes d’accès aux contenus, Maurice Lévy explique que le consommateur, grâce aux nouvelles technologies, s’est inséré au centre du processus de création des produits, et qu’il compte bien se faire entendre. / Reste aux groupes publicitaires à intégrer l’ampleur de ce changement et ses conséquences en termes de stratégies de communication. Le Monde. • CBS / Showbizz On-line. Le réseau américain vient de lancer un nouveau site Internet, ShowBuzz, dédié à tout ce qui touche de près ou de loin l’Entertainment. / Encore une fois, il s’agit de compenser la perte d’audience des réseaux traditionnels, en proposant un contenu en synergie avec les programmes de la chaîne, mais en offrant en plus des services de billetterie et autres fonctionnalités comme l’hébergement de blogs. • Internet / Un média du quotidien. Les études, tant aux USA qu’en France, montrent qu’Internet deviendrait le média de référence. Outre-Atlantique, le web est le media le plus utilisé au bureau, et le second à la maison, derrière la télévision (étude OPA). En France, Internet est utilisé au quotidien par un Français sur 4, avec un usage principal qui est celui de la recherche d’infos. / Ces données restent néanmoins à relativiser : les journaux papier restent le support de référence pour l’info matinale. Et 62% des Français arrivent à regarder la TV entre 8H et 11H ! • Pub On-line / Stratégies. L’autre enseignement de l’étude d’OPA est que les utilisateurs fréquents de l’Internet seraient plus influents que les spectateurs réguliers de la TV. / Une audience moindre, mais un profil sans doute plus intéressant (sur un plan financier) et impliqué pour les annonceurs. • HD Ready / Et les programmes ? La télévision Haute Définition semble un peu manquer de contenus à même de valoriser la qualité de l’image et du son attendus. Une association de consommateurs, la CLCV, pointe du doigt la faible offre actuelle en matière de programmes. / Un des gros soucis est qu’il faut que les programmes eux-mêmes soient tournés au format Mpeg-4 HD, ce qui est loin d’être la norme aujourd’hui…01Net • Usages médias / Multitâche. Un des grands changements induits par les nouvelles technologies dans les usages médias est la simultanéité. Les jeunes jouent les funambules entre Internet, radio, jeux vidéo, baladeur mp3, mobile et télévision. / Même si ces différents usages ne s’opposant pas forcément, mais plutôt se chevauchent, la multitâche a forcément un impact sur les médias traditionnels (radio & télévision) en incitant les jeunes à accéder à ces médias via des supports numériques (TV via ADSL et radio via Podcasts). • Internet / Sauveur de la télé ? Les stratégies multi-supports qu’affectionnent les grands réseaux pour les sorties de séries télé sont indispensables à la survie économique du milieu. Face à la flambée des coûts de production des séries (environ 2.5 millions $ l’épisode de 24H Chrono), la diversification tous azimuts est devenue la règle : DVD, mais aussi épisodes spécifiques pour téléchargement sur mobile. Courrier International • Warner Bros / Alliance avec l’ennemi. Le studio hollywoodien a signé un accord avec Bittorent pour distribuer ses films. La technologie de transfert de Bittorent permet à Warner de vendre ses films directement compressés sous forme de fichier à télécharger.
  • 14. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Médias - Suite • BBC / Web 2.0. La télé publique anglaise passe au tout numérique. Le patron de la vénérable chaîne le dit très simplement : « Si nous ne nous adaptons pas immédiatement au tout numérique, nous allons perdre le contact avec les jeunes générations et donc avec l’avenir ». Au programme de cette révolution, site web entièrement repensé, programmes à la demande et interactivité avec les téléspectateurs. L’objectif est de rendre le contenu accessible 24H sur 24, partout et de n’importe où. Les changements concernent également les process de traitement de l’info puisque l’info chaude sera traitée principalement en ligne. Enfin les internautes ne sont pas oubliés avec la création d’une communauté en ligne, avec hébergement de blogs et de vidéos. / Un changement d’ampleur pour la BBC, qui a des implications sur la chaîne de production des contenus. • Presse US / Plus de services. Pour lutter contre l’éclatement du lectorat et la baisse des recettes publicitaires, les grands journaux américains misent sur des services électroniques innovants pour préserver leurs lecteurs. Le problème de fond n’est pas tant la concurrence de nouveaux acteurs, que la remise en cause du journalisme traditionnel. Les nouvelles technologies, en transformant les lecteurs en internautes, tendent à supprimer le rôle d’intermédiaire des journaux traditionnels. Néanmoins, la riposte s’organise et mise sur des services à forte valeur ajoutée, de proximité et s’adressant à des catégories bien définies de lecteurs. Les Echos • Haut Débit / Vers une télévision sur mesure ? Le succès de sites comme YouTube ou MySpace repose en partie sur la valorisation des programmes par les pairs. C’est parce qu’un programme est vu et commenté par autrui qu’il prend de la valeur. Ce mode de télévision contributive correspond à l’état d’esprit actuel qui est de préférer donner sa confiance à l’avis de ses pairs (ou copains) qu’à des émetteurs verticaux. / Bien que les business-model de ces télés participatives restent à inventer, la convergence avec Internet est indispensable pour les télés du futur. Les Echos • Consumer-created Content / Au tour de la télé ? Après les marques qui ouvrent leur processus de création aux consommateurs, va-t-on assister au même phénomène pour les programmes de télés locales ? L’exemple de YouTube qui héberge plus de quarante millions de vidéos proposées par les internautes devrait inspirer les chaînes qui disposent là d’un réservoir inépuisable de contenu. / Reste à définir les modes de sélection et de programmation en n’oubliant pas que le principe essentiel consiste à laisser une marge de liberté au spectateur. • TF1 / Communauté vidéo ? La chaîne vient de lancer sa plate-forme d’échange et de téléchargement de vidéos, proposées par les spectateurs. / Face à la fragmentation des médias, il est indispensable pour une chaîne dont le business model est basé sur la pub, de développer de nouvelles interfaces à même de préserver l’audience. Wat, au premier coup d’œil, n’est pas d’un sexy absolu…Par contre TF1 vient d’annoncer le lancement d’un système de téléchargement de films - VOD, en partenariat avec Universal Pictures, avec sauvegarde, accessible via le site tf1vision.fr. Les films sont proposés entre 10 et 20€. Seul regret, les films ne sont disponibles qu’en VF. • M6 / Sites communautaires. M6 se lance aussi dans l’aventure des sites communautaires avec pas moins de trois sites. Skaaz, qui privilégie le tchat en ligne; Wideo, site d’échange de vidéos et enfin Yootribe, site communautaire par thèmes. • OhmyNews / Le journalisme citoyen. L’individu crée du contenu sous toutes ses formes. Ainsi de OhMyNews, site coréen d’information qui accueille les contributions des internautes comme sources d’informations. Seulement 20% du contenu est pris en charge par la rédaction, le reste étant fourni par les internautes (environ 41 000 reporters à ce jour). / Un journalisme de proximité qui fait écho à la popularité des blogs.
  • 15. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Mobiles • Téléphonie & Relation Client / La règle des 10 i. LaSer, la filiale Relation Clients du groupe Galeries Lafayette fait le constat du bouleversement de la relation client par les nouvelles technologies et propose un nouveau modèle en dix règles : Innovation, intégration, interactivité, immédiateté, interconnexion, information, intermédiation, individualisation, itération et invitation. Ouf. / Face à un consommateur toujours plus mobile et volage, il existe pourtant une multiplicité de moyens pour le rencontrer. Le téléphone joue un rôle important dans l’établissement de cette relation client. Panorama des 10i sur Les Echos. • Mobile & Marketing mobile / Le réveil des publicitaires. Sur le site de l’Association française du multimédia mobile, il est possible de télécharger un guide plutôt didactique sur les différents usages marketing qui peuvent être mis en place via un mobile. Maurice Lévy fait ainsi le pari que « la plupart des publicités passeront bientôt par le mobile ». Stratégies • PrivatePhone / Un N° très public. NetZero propose un service qui permet de disposer d’un N° de mobile que vous pouvez communiquer à n’importe qui, puisque ce n’est pas le votre ! Toute personne qui appelle le fameux N° sera aiguillée vers une messagerie vocale. Tout message vous est alors signalé par sms et vous n’avez plus qu’à consultez la messagerie. • Mobile Tag / Le dessin communiquant. Ces petits logos (qui ne sont pas autre chose que des codes barre), lisibles par des mobiles, permettent d’accéder à du contenu. Les tags sont lisibles soit via la caméra de votre mobile et si vous n’en disposez pas en tapant le N° à 4 chiffres correspondant. Voir Viewlex Janvier. Plus d’infos sur MobileTag .com • Mobile & Convergence / Une étude de KPMG sur le phénomène de convergence souligne que les consommateurs veulent « toujours plus, pour toujours moins cher » ! En gros, le tout en un à un prix discount. / Pour accroitre leurs revenus, les opérateurs seront donc obligés d’associer des partenaires publicitaires aux services fournis. Les Echos • Mobile / Fournisseur de contenus. Face à un modèle économique remis en cause (des télécommunications payantes), les opérateurs mobiles doivent trouver de nouvelles sources de revenus. Le téléchargement de contenus à forte valeur ajoutée sera donc le pivot du développement. SFR par exemple, ambitionne de devenir le leader français du téléchargement musical devant iTunes, via sa plateforme SFR Music. La deuxième source de revenus est la télévision sur mobile, en proposant du streaming en direct sur des événements (sports, concerts…) ou en téléchargement (clips…). Le troisième axe important est le jeu vidéo (jeux individuels ou multi- joueurs). • Fixe ou Mobile ? / Demain la question ne se posera plus avec la généralisation d’offres mixtes et de téléphones hybrides qui basculeront soit en WiFi soit en GSM suivant l’endroit où l’on se trouve. • 4G / C’est pour quand ? On ne sait pas encore et les services de 3G en sont encore aux balbutiements, mais la bataille fait rage à l’échelle mondiale autour de la 4G et de ses très hauts débits potentiels. Pour quels usages ? Une télévision à la carte, de type bouquet satellite… • Mobile & Music / Nokia, qui a créé de nombreux blogs communautaires autour de ses téléphones, profite du lancement du N91 et du blog affilié, pour mettre en avant son dernier concept : le Nokia Trend, un concert qui a eu lieu le 24 juin à l’Opéra Garnier, avec des artistes comme Franz Ferdinand, Kelis, 2ManyDjs et qui a pour objectif d’illustrer les dimensions du projet Nokia Trend : innovation, mobilité et arts numériques. / Dans cette perspective, le mobile pourrait devenir à relativement court terme le média privilégié de la musique et des images. • Mobiles / Pour quels usages ? Selon une étude de Network Management Group, écouter gratuitement la radio, télécharger des fichiers musicaux, visionner des vidéos sur téléphone portable sont les trois services les plus plébiscités par les jeunes Américains. • Mobiles / Un lien sur le monde. Un article du Herald Tribune revient sur le potentiel du mobile à l’heure de la convergence. • Musique mobile / Un article sur les causes et conséquences du développement de la forte demande pour la musique accessible via mobile. MediaLifeMagazine. • MVNO vs Opérateurs physiques / Un article de Wired revient sur la nouvelle concurrence des acteurs virtuels de la téléphonie, les MVNO, qui ne disposent pas des infrastructures mais achètent des temps de communication en gros. L’article se demande si ces acteurs ne sont pas mieux adaptés à proposer des offres très fines, presque cousues main, face à des opérateurs qui ne peuvent pas forcément rentrer dans une segmentation commerciale trop importante. Wired • Ten / Nouvel opérateur virtuel. L’ex PDG de Tele2 lance un onzième MVNO, Ten, destiné aux amateurs d’emails, avec une offre illimitée d’envoi d’emails. 01Net. • Vodafone / Une journée avec Vodafone. Le nouveau site de Vodafone est particulièrement fluide dans son approche, avec la possibilité de se laisser guider par une charmante hôtesse. On passe ainsi des offres commerciales au positionnement social de la société à travers une interface continue. Un bel exemple de communication intégrée.
  • 16. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Mobiles - Suite • Vodafone / Partageons les bénéfices ! Aux Pays-Bas, Vodafone lance un site incitant les consommateurs à proposer en ligne leur propre création. Jusqu’ici rien de très neuf. Si ce n’est que Vodafone s’engage à reverser une partie des fonds récoltés sur le téléchargement payant (25 cts €) des spots les plus drôles proposés par les internautes, à leurs créateurs. Influencia. • SFR / Le mobile est un nouveau média. Pour l’opérateur, la Coupe du Monde est un bon terrain d’expérimentation des services qu’il est possible de proposer aux abonnés en 3G. 01Net. • ChargeBox / La consigne à batterie. Pour les urbains mobiles et en panne de batterie, ChargeBox a la solution. Des consignes qui intègrent des chargeurs téléphoniques qui permettent le rechargement de votre mobile en une heure. • Maybelline & SFR / La beauté mobile. Les deux sociétés se sont associées pour lancer un service de conseils beauté, intitulé Astro Bien Être, accessibles depuis le portail Vodafone Live. • Un mobile écologique / Gizmodo a déniché un prototype de mobile en papier dans lequel on insère sa carte SIM. A voir sur Yanko Design • Siemens Communications / Une étude de la société montre que les usagers sont souvent en avance sur les industriels pour imaginer de nouveaux services et applications. Quelques exemples dans l’article de MediaPost. • Happy Slapping / Approche universitaire. En quatre pages bien documentées, un universitaire allemand tente une explication du phénomène pas très Happy. Christian Papilloud. • Happy Slapping bis / Une député UMP veut absolument interdire le mobile à l’école pour cause de Happy Slapping. Le Figaro. • « If you don’t use the technology, you are not part of the class” / Une étude menée auprès de 114 usagers américains (de 16 à 40 ans) de mobiles souligne la dimension sociale de l’outil. Pour les plus jeunes, il n’y a quasiment plus aucune différence entre se voir en face à face ou via un mobile interposé. Puisque le mobile est leur monde. Comme le dit l’une d’entre elle : « Si tu n’es pas un N° dans mon répertoire, tu n’existes pas sur mon radar » ! Ne pas avoir de mobile revient à avoir les baskets de l’année passée / Méfiez vous les jeunes, les baskets de l’année passée reviennent souvent sous une forme vintage…Wired. • Sonnerie Stridente / Le fin du fin en Israël actuellement est la sonnerie de mobile qui reprend la sirène d’alerte des roquettes Quassam. YnetNews. • Sonnerie Spécial Ados / L’arroseur arrosé. Une société qui avait mis au point une sirène émettant des fréquences audibles uniquement par les jeunes et qui était censé disperser les regroupements devant les magasins, devient le nec plus ultra de la sonnerie de mobile. Un jeune a reproduit la fréquence en question et l’a transformé en sonnerie de mobile, inaudible par les adultes. Idéal pour l’école. / Du coup la société qui vendait l’alarme anti-jeune vend aussi la sonnerie pro-jeunes…Washington Post • Citizen / La montre qui parle au Mobile. Citizen vient de lancer sur le marché japonais une montre qui permet d’afficher sur son écran les messages reçus sur son mobile, via la technologie Bluetooth. • Corée / Mobile avec Ethylomètre. LG propose en Corée un mobile intégrant un éthylomètre afin d’évaluer votre capacité à être mobile. Iconoculture. • Nokia / A bas les baladeurs Mp3 ! Pour Nokia, il ne fait pas de doute que les baladeurs mp3 vont laisser la place aux mobiles pour écouter de la musique. Ce qui est sans doute vrai pour les baladeurs à mémoire Flash, mais sans doute moins pour ceux avec un disque dur. A moins de voir apparaître des mobiles avec disques dur, mais petits. Mobile Entertainment. • Nokia / Mobile 2.0 Le futur de la téléphonie. Un entretien avec le directeur Design & Strategy de Nokia, Marko Ahtisaari. Celui-ci voit sept grands challenges à relever pour la téléphonie de demain. Comment faire en sorte que tous les gens soient joignables dans un cadre économique viable ? Comment être parfois off (ou injoignable) dans un monde qui est toujours On ? Comment concilier usages personnalisables du mobile et production de masse ? Jusqu’à quel point le besoin primitif d’interaction sociale entre individus peut-il se digitaliser sans perdre sa substance ? Quel rôle pour les logiciels libres dans le développement de la téléphonie ? Comment concilier la complexité croissante des technologies avec des modes d’utilisation simple –comment faire du simple avec du compliqué ? • Nokia / Viral Quality. Nokia a lancé une campagne virale assez amusante pour le lancement du N90. Une série de petits films qui jouent sur le contraste entre des prestations de mauvaises qualités mais filmées en haute qualité …avec le fameux N90.
  • 17. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Mobiles - Suite • Nokia / The man with a musical suit. Pour le lancement du N91, Nokia propose un site assez délirant qui met en scène Pjotro, l’homme musical. Une mécanique assez élaborée permet de paramétrer des séquences musicales qui sont ensuite reproduites par Pjotro à travers un costume interactif… • Mobile / Le nouvel appareil photo ? Dans le même registre, la question se pose de savoir si le mobile ne va pas remplacer l’appareil photo. En Angleterre, 44% des détenteurs de mobiles l’utilisent comme appareil photo principal. Il s’agit toujours de la même étude de Nokia…BBC News • Publicité sur mobile / Quels avantages ? D’après une étude japonaise, les avantages de la pub sur mobile sont au moins au nombre de quatre : l’impact est plus rapidement mesurable ; la possibilité de toucher plus facilement une cible précise qu’avec d’autres médias ; rapidité et flexibilité de mise en œuvre et enfin investissements moindres en terme de coût de création. L’Atelier • CoBranding Mobile / Bono a lancé une marque RED, qui fonctionne sur le principe du CoBranding. Les marques qui griffent certains de leurs produits du logo RED doivent reverser un % de leur CA réalisé à l’association RED de lutte contre le sida : mobile Motorola Red, Carte Amex Red, lunettes Armani Red, Tshirt Gap Red…/ Une stratégie maligne qui profite et aux marques en terme d’image et à l’association RED sur un plan financier. Stratégies • Apple / iPod Phone. Les spéculations continuent sur la sortie d’un iMobile (nom déposé par Apple), mais toujours rien à l’horizon. • Skype / US. Les utilisateurs américains de Skype peuvent, et au moins pour l’année 2006, utiliser Skype pour appeler gratuitement tous les téléphones fixes et mobiles du pays. / A quand la version française ? • YouTube / Upload via mobile. YouTube propose une application qui permet de télécharger directement des vidéos tournées ou téléchargées via un mobile vers le site. • Mobile à Manette / Après le Laptop à 100$, Motorola se lance sur le marché des pays émergents, en proposant un mobile qui se recharge par manivelle. Quelques tours et vous pouvez passer un appel… • Virgin Mobil / Une pub l’appel. Virgin Mobile USA propose un forfait spécial pour jeunes fauchés. Le principe est le suivant : vous gagnez des minutes de communication si vous vous engagez à voir des pubs sur votre mobile et à y répondre via sms…Yahoo • Mobile Social Networking / Après le Online Social Networking, la version mobile. Alors que les usages du mobile se développent un peu plus chaque jour, les acteurs comme MySpace ont bien compris l’intérêt de proposer des interfaces permettant de gérer sa page perso à partir de son mobile. / Sachant qu’un utilisateur moyen de MySpace passe environ 215 minutes par mois sur le site, on imagine la joie des opérateurs téléphoniques à proposer des accès via mobile aux social network …Convergence, convergence. Business Week • Ask Doctors / C’est la dernière tendance japonaise : des docteurs qui répondent par mobile à vos questions d’ordre médical. Près de 80000 utilisateurs ont déjà souscrit un abonnement à ce service. / Le marché du conseil et de la surveillance médicale par mobile est en plein développement. • Emmaüs / Recyclage d’occasion. En entamant une vaste opération de récupération de mobiles anciens (quelques mois sur ce marché ?), Emmaüs a deux objectifs : pouvoir proposer des mobiles aux publics démunis et créer des emplois liés à la filière de collecte, tri et remise en état des mobiles. • Axe / Booty Tones. Axe a créé un site permettant de télécharger des sonneries de mobile. L’idée est d’attribuer une sonnerie musicale à chacun de vos contacts féminins. • Smartphones / Un marché en plein boom. Les prédictions de Nokia sur la suprématie des Smartphones semblent en bonne voie, avec une croissance des ventes de 70% en 2005. Les Echos • Contenu sur Mobile / D’après une étude de Jupiter Research, un tiers des européens serait prêt à acheter du contenu et des services sur mobile.
  • 18. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Technologies • iPod / Guide à tout faire. La souplesse d’utilisation du Podcast permet de trouver sans cesse de nouvelles applications. Sur le principe des guides de ville proposés par Virgin Airlines à ses clients, une société propose des guides pour chacune des grandes villes européennes. Au programme, une visite commentée de 90 minutes de la ville choisie. iToors propose aussi ses programmes. Et on sent que le marché peut être sans fin, par exemple le guide audio des ateliers d’artistes à Paris… • iPod a emporter / La chaîne de grands magasins Macy’s lance les distributeurs de iPod. Le service sera proposé sous l’enseigne Zoom@Macy’s. • iPod / 100 ventes / minute. C’est le chiffre assez conséquent des ventes de iPod dans le monde qui assure à Mac 50% de son chiffre d’affaires. Apple, fabricant d’ordinateurs, tire désormais plus de la moitié de ses revenus de la musique numérique (iPod & téléchargements sur iTunes). • Téléchargements en ligne / 2.8 millions d’abonnés dans le monde à des services de téléchargement de musique en ligne. Plus de trois cents sites existent sur ce marché. • Lulu.com / Editeur multi-cartes. Cette société propose l’édition de livres, musique, photos et vidéos aux internautes. Les contenus édités peuvent ensuite être vendus sur le site aux autres internautes. / L’idée est intéressante car il s’agit de constituer une boutique virtuelle de vente de contenus proposés par des particuliers. Libération • Podcast / Un marché de niche. D’après une étude de Forrester Research, le podcasting touche actuellement environ 1% des utilisateurs d’Internet dans le monde (700 millions aux dernières nouvelles). C’est néanmoins un marché de niche qui devrait croitre rapidement car il permet de toucher des auditeurs de façon très précise. • Bump Top / 3d Desktop. Cette société propose un prototype de gestion de votre bureau d’ordinateur en 3D. L’objectif est de pouvoir gérer son dock de façon plus physique, en faisant des piles, en entassant des fichiers similaires dans un coin. Bref, de donner les possibilités de gérer son desktop comme on rangerait son bureau physique. • CrackBerry / Vite une chambre ! Le Sheraton de Chicago propose désormais des services de désintoxication au BlackBerry. Concrètement, le client se voit à son arrivée privé de son BlackBerry, qui sera mis sous coffre jusqu’à son départ. Le Figaro • Levi’s / Des jeans à la trace. Levi’s place des puces RFID dans ses jeans pour mieux suivre leurs transferts entre l’usine et les magasins. Bien qu’affirmant ne pas en mettre sur les jeans en vente, cette décision préfigure ce qui sera tout à fait possible techniquement : équiper des vêtements de puces RFID pour suivre à la trace les mouvements des porteurs de ceux-ci. Un petit panorama du phénomène RFID ici. • SlingBox / Embarquer votre TV sur votre PC. Il s’agit d’un petit boitier qui se connecte à la source médias (câble, tv…) et qui permet de recevoir sur son ordinateur et à distance les programmes voulus. • Papier / Il fut un temps où l’on disait que l’informatique allait considérablement réduire l’usage du papier. Il semblerait que ce soit le phénomène inverse. Une étude faite par Lexmark sur les usages en entreprises montre qu’un salarié imprime en moyenne 35 pages par jour. Idem pour les emails. Malgré les 135 milliards d’email envoyés quotidiennement dans le monde en 2005, le papier n’a pas pour autant disparu et on envoie toujours plus de courrier. • Apple / MiniStores. Apple lance les mini-stores. Des petites boutiques qui présentent à la fois la gamme d’ordinateurs et la gamme d’iPods. • Wal-Mart / PC à monter. Sur le principe de Dell mais en laissant faire le client, Wal-Mart va proposer à la vente des ordinateurs en kit. Les consommateurs pourront faire leur choix entre plusieurs types de composants. L’Atelier. • Altitude Telecom / Très Haut Débit. La société propose d’équiper des villes avec des lampadaires qui émettent du Haut Débit en Wimax. • Apple & Nike se courent après / Les deux sociétés se sont associées pour développer un système sans fil qui relie un iPod Nano à une paire de chaussures de jogging. Objectif : transmettre des informations concernant votre effort physique vers l’iPod et pouvoir en tenir compte en temps réel. Dans un second temps, il est possible les transférer sur un ordinateur pour pouvoir suivre ses progrès, voire comparer ses performances avec ses collègues de jogging qui peuvent être à l’autre bout du monde… • Nouvelles Technologies / Consommateurs perdus. Une étude récente d’Ipsos montre que les consommateurs ont du mal à suivre le rythme des innovations technologiques. Ainsi 44% des personnes interviewées considèrent que l’étendue des choix génère du stress. De même, le mot convergence utilisé à toutes les sauces ne semble pas éveiller un contenu très clair chez les consommateurs…Et d’ailleurs des annonceurs malins ne s’y sont pas trompés en lançant ce site.
  • 19. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Jeux • Marc Ecko / Still Free Grand Prix Cyber. On vous parlait le mois dernier du dispositif viral Still Free mis en place par Marc Ecko pour promouvoir son jeu vidéo Getting Up. La récompense est tombée à Cannes avec un Grand Prix Cyber. / Une stratégie peu coûteuse, qui a assuré environ 25 millions de contacts sur le site, et dans la droite ligne de l’image de Marc Ecko : celle d’un gars malin qui sait ce que communication alternative veut dire. • JWT / La respectable « vieille dame » de la publicité s’intéresse de plus en plus aux jeux vidéo comme univers à explorer pour des communications de marques. Comme le dit Bob Jeffrey, président du groupe : « L’audience est captive et compte un très grand nombre d’adultes ». / Les études disponibles sur le sujet montrent aussi que les joueurs sont nettement plus réceptifs aux publicités insérées dans leurs univers de jeu…Le Figaro • Second Life / Marque Attack. Un exemple illustre l'irruption croissante des marques dans les univers virtuels des jeux vidéos On- line et multi-joueurs. Second Life est l'un d'eux. Un jeu qui offre la possibilité à ses quot;résidentsquot; d'évoluer dans un monde virtuel bien réel (voir le bon article de Business Week sur le sujet). Où chacun peut créer ses propres objets, œuvres artistiques. Un monde qui est aussi régi par les bonnes vieilles lois de l'argent, avec une monnaie spécifique, le Linden (300 Lindens = 1$). Monnaie qui permet bien évidemment de faire des achats. American Apparel, marque de fringues au positionnement marketing qui réjouit les alters en tous genres, vient d'annoncer l'ouverture d'un magasin virtuel dans Second Life. Installé sur une des îles privées de Second Life, le magasin offrira à la vente des fringues qui pourront être portées par tous les résidents-avatars qui peuplent Second Life. / Cet exemple illustre la capacité de certaines marques à s'intégrer au mieux dans les univers parallèles de consommateurs vivant dans une réalité qui flirte de plus en plus avec une virtualité numérique. Passant de l'un à l'autre, évoluant dans les deux univers, retrouvant dans le second les avatars des gens qu'ils fréquentent dans le premier. A quand l'ouverture de l'usine American Apparel dans Second Life ? • Second Life / Un jeu dans le jeu ? C’est un des joueurs de Second Life qui a eu l’idée : pourquoi ne pas créer un jeu vidéo au sein du jeu ? Et c’est ainsi qu’est né Tringo, un mélange de Bingo et de Tétris. Une démarche qui a conduit Second Life à proposer des concours de création de jeux vidéo au sein du jeu initial. / Le jeu vidéo comme matrice de nouveaux jeux…Wired • Habbo Hotel / Supermarché en ligne. Autre exemple de cette imbrication croissante entre monde virtuel et commerce réel, l’initiative de Habbo Hotel, un jeu en ligne sur le même principe que les Sims. La version chinoise propose aux internautes d’acheter des biens virtuels sur le site, mais de les recevoir physiquement chez soi : bouquets de fleurs, places de cinéma, vêtements…/ Un des enjeux de ces stratégies de cross-over est de garder un cloisonnement suffisamment étanche entre monde virtuel et monde réel pour préserver les spécificités du second. 01Net. • Project Entropia / Suite. Après avoir donné la possibilité de créer ses propres publicités, le jeu passe à la vitesse supérieure en proposant une carte de crédit qui permet de retirer l’argent gagné en ligne (le jeu a instauré une parité entre le dollar et la monnaie virtuelle du jeu PED). C’est un deal avec MasterCard qui permet la fourniture de cette carte aux membres d’Entropia. / Une initiative qui accroit encore un peu plus les passerelles entre virtuel et réel. Market Wire. • Microsoft / Massive Invasion. Le géant de l’informatique vient de racheter la régie publicitaire Massive, spécialisée dans le placement de publicités dynamiques dans les jeux vidéo en ligne. / Pour info, le jeu vidéo en ligne est un marché estimé à 732 millions $ en 2010. / Pour la vice-présidente du marketing chez Microsoft, le constat est clair : « Les annonceurs ont beaucoup de difficultés à atteindre le public masculin de 18 à 34 ans, qui passe plus de temps sur les jeux vidéo que devant sa télévision ». 01Net • AOL & CBS / Le jeu vidéo au secours de la TV. AOL et une société de production lancent en Septembre prochain un jeu vidéo interactif, intitulé Gold Rush, qui repose sur une sorte de chasse aux indices (permettant de retrouver deux millions $ en or) à repérer dans les programmes de CBS ou sur le site d’AOL. / Un jeu qui peut être vu comme une nouvelle stratégie de lutte dans le business de la pub TV, en établissant des passerelles entre Internet, jeu vidéo et tv. C /Net • Orchestre Philarmonique / Jeu vidéo Symphonique. L’Orchestre philarmonique de Stockholm a joué le 14 juin dernier une œuvre, intitulée Play !, composée à partir de musiques de jeux vidéo populaires. Après une première à guichets fermés, l’œuvre part en tournée mondiale. / Une création qui témoigne de l’importance sociale et culturelle grandissante des jeux vidéo. • Jeux vidéo / Detox Clinique pour Video Addicts. Après l’hôtel à Chicago qui propose des cures de désintoxication du BlackBerry, une initiative similaire en Hollande, mais qui concerne les accros aux jeux vidéo. Smith & Jones (ça fait un peu agents secrets !) proposent des camps de survie en forêts germaniques pour jeunes en manque de jeux ! Associated Press • Game Addiction / Les Français aussi ! Un article du Figaro revient sur une autre forme d’addiction aux jeux, mais d’argent. On estime les personnes dépendantes aux jeux d’argent en France entre 300 000 et 500 000 personnes. Le Figaro
  • 20. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Jeux - Suite • Jeux Vidéo / La mort au bout de la console. Sombre histoire que celle d’un jeune ado chinois de 13 ans qui se serait suicidé pour rejoindre ses héros du jeu Warcraft, auquel il venait de passer 36 heures à jouer. / Pas loin de 13% des quelque 16 millions de jeunes joueurs Chinois seraient totalement accros aux jeux vidéo…L’Atelier. • Jeux vidéo / Et le sexe ? Le marché des jeux vidéo à contenu explicite comme on dit, représente un segment en plein essor. Au point que l’Association Internationale des Développeurs de jeu consacre un blog au sujet. Un salon spécialisé existe aussi. Un bon article dans Wired. Et pour les amateurs, un exemple de jeu en ligne. Digital Journal • Jeux vidéo / Alter-joueurs. Les jeux vidéo sont aussi touchés par tous les mouvements d’opposants. Ainsi du jeu America’s Army, jeu en ligne de simulation militaire financé par l’armée US et qui sert des objectifs de recrutement. Un activiste, Joseph Delappe, intervient dans le jeu en tant que joueur mais refuse le combat. Son action consiste à insérer dans le jeu les noms des soldats américains morts en Irak. / Une action qui ne lui fait pas que des amis mais qui montre encore que le jeu vidéo peut être subversif (voir les jeux consacrés à FedEx ou McDo). Une interview très intéressante de Joseph Delappe dans le supplément Ecrans de Libération. • Paris Riots / Dans la peau d’un CRS. Autre illustration de la réappropriation d’événements sociaux à travers le jeu vidéo, Paris Riot donne la possibilité aux joueurs de se glisser dans la peau d’un CRS pendant les émeutes de Novembre. Une démarche plutôt critique qui a été perçue comme un hommage aux forces de police, à tort. Ecrans • Jihad Video / Just for Fun. Un article de Wired revient sur les mésaventures d’un jeune musulman hollandais de 25 ans, Samir. Il a mis en ligne une vidéo de onze minutes parodiant un jeu existant, Battlefield 2 (jeu de guerre US). Le hic est venu du gouvernement américain qui a cru qu’il s’agissait d’un jeu destiné à recruter des combattants Jihadistes ! Alors que l’intention initiale était d’alerter sur l’usage par l’armée américaine de jeu vidéo pour recruter (le fameux America’s Army). • Jeune Styliste / Cherche joueuse en ligne…Un nouveau jeu, proposé par Ubisoft, cible les jeunes Fashionistas en mal de célébrité. L’objectif du jeu est de se mettre dans la peau d’une jeune styliste qui doit monter ses collections. / Un jeu dans la lignée des ateliers mode de Vogue… • Jeux vidéo / Product Placement. Splinter Cell, jeu vidéo mettant en scène un agent secret, est l’un des exemples de jeu illustrant la tendance du product placement. Le héros, Tom Clancy, utilise un mobile Sony Ericsson et garde sa fraîcheur grâce à Axe…/ Les annonceurs ont bien compris qu’il fallait rencontrer les consommateurs dans leurs univers et environnements, y compris virtuels, pour les séduire. Canada Press • Art & Jeux vidéo / Un mariage fécond. Los Angeles a accueilli en mai dernier pour la troisième année l’exposition Into The Pixels qui offre un panorama des liens étroits entre jeux vidéo et artistes. Le thème de cette année était d’imaginer le futur du jeu vidéo. / A quand les concours créatifs de jeux vidéo téléchargeables sur mobile et orchestrés par un opérateur ou fabricant de mobile ? • Nintendo / Wii want the Move ! La nouvelle console de Nintendo devrait permettre de recréer les mouvements du joueur à l’écran. / On ne sait pas s’il s’agit d’une initiative pour lutter contre l’immobilisme et la tendance au surpoids de nombreux joueurs ! 01Net. • Jeux vidéo / Et les femmes ? Traditionnellement, quand on évoque la présence des femmes dans l’univers des jeux vidéo, on pensait plutôt à des créatures pixélisées et affriolantes. C’est en train de changer grâce à l’action d’un groupe actif de femmes programmeurs, designers et membres de jeux en ligne. / Bientôt, il faudra envisager des pubs spécifiques pour les femmes dans les jeux vidéo ! USA Today
  • 21. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Jeunes • La TV ? / Oui, sur mobile, iPod et ordinateur ! Si regarder la télé sur un petit écran semble encore peu séduisant pour bon nombre d’adultes, il semblerait que les jeunes aient bien compris que la multiplication des possibilités de visionnage leur permettait de suivre leurs héros en permanence. Le bon vieux « Ce n’est pas l’heure », c’est fini. Prenons le cas de Dora l’Exploratrice, série phare de Nickelodeon. C’est visible en streaming sur le Net, accessible en Podcast via iTunes, mais aussi en VOD, voire téléchargeable en épisodes sur mobile. Bref, les enfants suivent leurs héros d’écran en écran, et peu importe qu’il soit petit ! / Des modes de consommation qui inquiètent quelque peu les parents qui ont du mal à appréhender le temps passé par leurs chers enfants devant des écrans. Ledger Enquirer. • TV / Une popularité qui baisse. Une étude auprès des jeunes américains montre que la popularité de la TV est en baisse, passant en termes d’activité favorite, derrière le web, les amis et le cinéma. Un jeune sur 4 est en mesure de citer les 4 grands réseaux de TV…A l’inverse, surfer sur Internet est l’activité favorite pour 84% des répondants. / Et qui dit Internet, dit création de contenu en ligne… • NPD / L’écran multitâches. Une étude de NPD vient confirmer cette tendance. La part des foyers avec des enfants de 4 à 14 ans équipés d’un PC devient plus importante (94%) que ceux équipés d’une tv (90%). Ce qui ressort de l’étude, c’est la banalisation de l’utilisation courante d’appareils électroniques chez les jeunes. Plus de 40% ont leur propre console de jeux Des enfants qui grandissent dans un environnement digital et électronique, et qui se les approprient toujours plus tôt de génération en génération. / Ce qui n’est pas sans conséquence sur les types d’activités et les ressources cérébrales et sociales que mobilisent les jeunes. Reuters • Technologies / Quel impact social ? Si les jeunes générations utilisent avec délice les technologies pour communiquer entre eux, on ne sait pas encore quel impact cela aura sur leur sociabilité. Plusieurs articles reviennent sur les risques de bulles technologiques dans lesquelles sont amenés à évoluer de plus en plus de jeunes. Incapacité à concilier une identité virtuelle ou enjolivée en ligne avec une réalité sociale qui est bien souvent plus dure ; perte de la parole, ou du moins de la capacité à se servir de la voix pour exprimer ses sentiments, à l’heure du SMS, de la IM et de la prévalence du clavier ; distanciation toujours plus grande avec des parents souvent démunis par ces nouveaux usages technologiques…USA Today • Technologies / Guerre des sexes ? Les filles seraient nettement plus réceptives que les garçons aux nouvelles technologies. Une étude faite par l’Ofcom en Angleterre montre que les filles sont plus à l’aise avec les technologies mobiles, qu’elles se servent davantage d’Internet pour l’école que les garçons. De même pour la messagerie instantanée et l’accès aux médias via le Net. Times Online • Internet / Quels usages en ligne ? Une étude revient sur les usages des jeunes adolescents américains sur le Net. Des enseignements intéressants sur les activités pratiquées. • Jeunes & Téléphonie / 95% des ados européens possèdent un mobile ! C’est le résultat d’une étude menée dans neuf pays européens auprès de 12-18 ans. Les Français sont en quelque sorte les derniers du peloton avec un taux d’équipement de 87%. Mediappro. • NRJ Youthology 2.0 / La deuxième étude annuelle de NRJ Lab est à nouveau riche d’enseignements qui s’articulent autour de trois grands axes : La « camouflage attitude » comme réaction de protection face à un monde anxiogène ; le « Me, Myself & I » comme illustration de la tendance à ne compter que sur soi tout en étant en forte demande de conseils et autres coaching ; et enfin la « Conso- Providence » avec une consommation vue comme un exutoire et un mode de vie par procuration en s’appropriant les valeurs des marques phares. • Sports / Les petits Français pas Champions. Une étude réalisée pour le compte de Skip montre que les jeunes français ne consacrent que trois heures par semaine à faire du sport (dans le cadre de loisirs), contre trois heures par jour devant un écran. Alors que la moyenne européenne est à 4.5 heures. Et l’école ne parvient pas à rééquilibrer la balance, ne consacrant que 2.8 heures par semaine, contre 4.1 dans les autres pays. / Et les derniers résultats de la campagne de mensuration des Français le prouve : les enfants sont plus grands (de 2 cm) et plus gros (de 2 kg) que ceux de 1985… • Messagerie Instantanée VS Email / Les jeunes américains préfèrent de plus en plus l’usage de Messagerie Instantanée (via des social network) que les mails pour communiquer avec leurs amis. Alors que le nombre d’utilisateurs moyens d’email continue de progresser aux States, il diminue chez les jeunes ados. / Ceci explique peut être que des sites comme Yahoo propose des plateformes proposant les mêmes fonctionnalités que MySpace : éditeur de blogs, IM, envoi et partage de photos et vidéos. Mercury News • Alimentation / Fun plutôt que sain. Une étude de Just Kid Inc en Angleterre montre que la moitié des jeunes souhaiteraient avant tout avoir plus de fun lors des repas. Mais alors qu’est-ce qui est fun pour ces jeunes de 2 à 12 ans en matière d’alimentation ? Tout d’abord la capacité à manger avec ses doigts. Puis de pouvoir tremper « la chose » dans autre chose. Enfin de pouvoir facilement y ajouter d’autres ingrédients. Des couleurs vives sont également bienvenues et si c’est transportable c’est encore mieux. / Bref, la lutte contre l’obésité, ce n’est pas gagné…Food Navigator. • Hyatt Resorts / Tout pour les jeunes. La chaîne hôtelière lance un programme destiné aux jeunes, intitulé « HyaTTeen Suite 16’ Luxury Slumber Party ». Destiné aux marchés américain et la zone Caraïbes, ce programme pour jeunes bien lotis offre un package à déguster avec ses amis, avec limousine, movie night, jeux vidéos, repas spécial…HospitalityNet.
  • 22. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Tendances • Daspu / « Putains de style ». Daspu est une marque de fringues, lancée par une ONG brésilienne, Davida. L’objectif de l’ association qui lutte pour la reconnaissance juridique de la prostitution, est d’impliquer les prostituées dans le processus de création des fringues et de les faire également bénéficier des revenus générés par les ventes. Libération • Développement Durable / Le consommateur serait devenu responsable. D’après une étude d’Ethicity, 83.2% des Français seraient prêts à accorder l’acte de consommer à leurs convictions éthiques. / On ne sait malheureusement pas quel pourcentage de Français est prêt à faire ce qu’il dit ! Ethicity • Pew Research Center / Islam & Occident. Un nouveau rapport de Pew essaye d’évaluer les différences de valeurs et d’opinion entre les deux civilisations. Les résultats ne sont pas d’un optimisme absolu et témoignent d’un fossé grandissant dans les réponses apportées sur des sujets comme la place de la femme, le terrorisme, l’islam, la modernité… • Musique au bureau / 5 fois oui. Face aux multiples tentatives d’extinction de la musique au bureau, un collectif s’est formé pour défendre le droit de l’écoute musicale au bureau. Et le tout est une opération de buzz marketing pour Yahoo! • Mash Up / Bush chante Sunday Bloody Sunday. Un exercice créatif et militant. • Métrosexuel / Le syndrome NIMBY. Ca y’est, le Métrosexuel ne serait plus qu’une espèce en voie de disparition et ce serait le grand retour du macho ! C’est un article d’ABC qui l’affirme, voyant dans le naufrage récent du magazine pour hommes Cargo aux States un signe du renversement de tendance. Tendance confirmée par une étude de Leo Burnett qui montrerait que la moitié des mâles américains auraient une vision assez floue de leur rôle social et se percevraient comme moins dominants. Il était donc temps de reprendre les rênes, comme le fait l’acteur Jim Belushi avec un livre dont il faut peut être prendre le titre au second degré « Real Men Don’t Apologize »… So, Macho’s Back ? • Métrosexuel / Le retour ? Ouf, d’après BrandChannel, le marché du grooming est plus que viable. Et chiffres à l’appui. La division de soins pour hommes de L’Oréal Paris est celle qui a connue la croissance la plus forte en 2005…Sweet Macho. • Dove Spa / Spa alors. La marque de cosmétiques lance ses propres centres de soin, le premier étant à Londres. • Cosmétiques éthiques / Leclerc s’y met. Un signe qui ne trompe pas quand la grande distribution s’y met. En l’occurrence, Leclerc noue un partenariat avec Alter Eco, spécialiste du commerce équitable. • Cosmétiques Et Toc / Le marché des ventes de cosmétiques Online a connu une croissance de plus de 30% en 2005, et devrait suivre la même tendance en 2006. Cosmetics • Parfum Pompier / Mets le feu. Dévouement, c’est le nom de ce parfum proposé dans toutes les bonnes casernes par une société, Kreadis. Une partie des ventes est reversée aux Orphelins des Sapeurs Pompiers. Libération • Beckham / Un parfum de footballeur. Manque de pot, le parfum du beau footballeur, a été classé par Greenpeace comme un parfum pouvant entraîner des troubles de la fertilité ! Pas terrible pour un parfum qui s’appelle Instinct… • Champagne Roederer / Black Out ! On évoquait le mois dernier la stratégie marketing de Roederer. Il semblerait qu’il faille en changer. Suite à des propos jugés racistes du nouveau patron, Jay-Z, grand manitou du Black Rap Business, lance le boycott du fameux champagne Cristal, purge ses lyrics du nom et ne le sert plus dans ses clubs. Et ce malgré les tentatives d’explication du boss de Roederer. Du coup, tous les autres champagnes sont dans les starting-blocks pour prendre la place convoitée de champagne officiel des rappeurs ! Starpulse. • 50 Cent / Apple Deal. Le rappeur-entrepreneur serait en discussion avec Apple pour commercialiser une gamme de computers bon marché et estampillés 50 Cent. Mp3.com • Gucci / Virtual Show. La maison de couture vient de diffuser Online et en direct de NY son défilé de l’intersaison. Visible ici. A quand l’achat Online pendant le défilé ? • Brand Stretching / Luxe. La plupart des marques de luxe se sont lancés sur le lucratif marché du Lifestyle. Faites redésigner l’intérieur de votre jet par Donatella Versace, faites cuire vos pâtes dans une casserole Armani Casa, manger dans des assiettes Bottega Veneta…La liste est longue et les attentes des consommateurs presque autant. Le prestige pour quelques uns et le Masstige pour tous. LA Times • Coaching / Tout pour ranger votre salon. C’est le bordel à la maison, vous ne savez plus où ranger votre collection de AD et ne retrouvez pas la dernière facture. Faites appel à un coach d’intérieur ! La maison Jara vous aide à vous organiser dans l’espace et dans le temps. Liberation.
  • 23. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Tendances - Suite • Mark Jenkins / Sculpture en scotch. Mark Jenkins crée des personnages humains ou animal et les place dans l’environnement urbain pour observer les réactions. C’est assez malin et parfois très réaliste. A découvrir. • YakiBox / Yakaboulotter. Yakibox, c’est l’idée (pour une fois, on ne dira pas concept !) du tout en un alimentaire, version asiatique. Une boite qui regroupe une plaque de cuisson à gaz, la pierre de cuisson, les bols et les sauces. Ne manque plus que le principal, la nourriture ! • Kit à Bien Manger / Un site qui propose chaque semaine des recettes gourmandes et équilibrées et des repas quotidiens à commander en ligne. • Mobo / Concept culinaire anti-queue. Commandez votre menu en ligne par ordinateur ou mobile, réglez via un compte prépayé et attendez de recevoir un SMS : votre plat est prêt. C’et ce que propose Mobo à NY. • Fruits & Légumes / Ah quelle corvée ! Les Français veulent manger sainement mais ne veulent surtout pas éplucher et laver fruits et légumes, activité considérée comme une « corvée »., du moins chez les jeunes. Alors les industriels se décarcassent pour proposer des fruits et légumes déjà épluchés, coupés et lavés. Des produits pratiques et ludiques comme on dit. Et pas prémâché ? • Printemps Bio / C’est de saison. Il paraîtrait qu’un Français sur deux mange bio, d’après la directrice de l’agence Bio. • Sandwich pas bio / Mais très cher. Et oui, c’est uniquement en vente chez Selfridges à Londres. Pour la modique somme de 120€, vous pourrez déguster un sandwich comprenant du bœuf de Kobé, du foie gras de canard, de la mayo à la truffe noire (même pas blanche d’Alba…), du Brie de Meaux, de la roquette et une moutarde de tomates. Et le dessert n’est pas compris dans le sandwich ? (comme le faisait les mineurs écossais avec une moitié salé et une moitié sucré). • Obésité / Changer la donne marketing. Un nouveau rapport de la Federal Trade Commission US préconise des changements importants dans les stratégies marketing de l’agro-alimentaire pour lutter contre la progression de l’obésité chez les enfants. Tout le détail des actions concrètes qui peuvent être menées ici. • Coupe du Monde / Bière à la maison. Plus d’un anglais sur trois regarde la Coupe du Monde chez lui, contre un sur dix dans un pub. Moralité, la tendance de la boisson à domicile croît fortement. Food&Drink • Future Foundation / La consommation échappatoire. Allons-nous nous consacrer de plus en plus aux loisirs pour échapper au stress du boulot ? C’était le thème d’une conférence organisée par FF. A leur poser la question, une large majorité des 15-39 ans européens expriment le besoin d’expériences nouvelles et près d’un sur deux avoue redouter le plus l’ennui (et pourtant qu’il est important de savoir s’ennuyer !). / Bref, dans un monde qui offre toujours plus d’interdits et de mises en garde anxiogènes, l’attente de divertissement est très forte. Le Figaro • Pimp / S’il fallait un mot qui résume cette vogue du Hip et stylé, ce serait Pimp. Aux States, tout devient Pimp. Les rappeurs, les voitures (voir MTV), les fringues pour enfants…Alors, c’est le Pimp, le Bling ou le Hip qui fait le style ? Post Gazette. • Whisky vs Pastis / 1 à 0. Une étude d’ISWR publiée par Pernod Ricard indique que pour la première fois, le volume de whisky vendu a dépassé celui des anisés. • Technologies / Branded Content. Une tendance forte du moment dans les produits électroniques est de les vendre avec du contenu pré-installé (un iPod plein de musique par exemple). Ou vu sur Organic, l’oreillette de mobile avec micro qui permet d’intégrer dans vos conversations les expressions favorites du film Napoleon Dynamite. • Musiques / Les usages musicaux des jeunes d’aujourd’hui seraient beaucoup moins sectaires que ceux de leurs parents. Après la posture de la cohérence stricte entre goûts musicaux et modèle vestimentaire en adéquation, l’heure serait au patchwork multi-influences. Tout se mélange, les gothiques sont cool, les publics se métissent. En résumé, la norme n’est plus la règle ! • Spermcube.org / Œuvre Collective. Philippe Meste avait un projet artistique un peu fou, réunir 1 mètre cube de sperme, récolté par donations individuelles aux quatre coins du monde, et stocker le tout congelé dans un cube transparent. Un site existait mais n’est plus en ligne. Qu’est devenu Philippe Meste ? • Sol vu du ciel / Un artiste iranien, Seyed Alavi, chargé de réaménager les espaces de transit de l’aéroport de Sacramento a eu une super idée : installer des sols imprimés avec des photos aériennes de la rivière Sacramento. Le résultat est absolument bluffant et devrait inspirer de nombreux dispositifs.
  • 24. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Tendances • Desperate Housewives / Qui n’a pas son Mug ? Les américains ont toujours su ce que voulait dire produits dérivés. Et la série phare d’ABC ne déroge pas à la règle. Une vraie leçon de product placement ! • Mentos Buzz / Il est difficile de passer à côté de ce qui a été un des grands buzz du mois, avec de multiples expérimentations autour du cocktail détonnant Mentos + Coca Cola Diet (ça colle moins !). La palme sans doute aux deux laborantins farceurs de Voltz & Grob. Wall Street Journal • Bacardi / Faites venir le barman à la maison. Bacardi Bespoke service, c’est la possibilité, si vous vivez en Angleterre, de faire venir à domicile un barman pour réaliser les cocktails les plus fous à base de …Bacardi. Reste à voir quelles sont les conditions pour qu’il se déplace. • TéléGrenoble / Souriez vous êtes filmé. La télé locale de Grenoble a eu la bonne idée d’installer un Vidéomaton sur une place de la ville. Le passant envoie un sms qui déclenche un caméra qui filme une minute trente. Les images recueillies sont ensuite diffusées le lendemain sur TéléGrenoble. Super idée. Libération • 1/10 de Porsche à vendre / L’achat en sharing se développe de plus en plus. Petit exemple de la tendance avec Limited Edition, un club australien réservé à 300 membres, qui peuvent après un droit d’entrée, jouir de la possession à temps partiel de voitures de luxe, bateaux ou maisons. Plus de problème de gestion, d’entretien, d’assurance. Une idée qui devrait faire des émules. • Pas trop de glace, tu vas être soûl ! / Une société belge courtise les jeunes en proposant des glaces alcoolisées Vodka ou Rhum. Surfant sur la vague des Alcopops (dont rappelons le l’objectif est de recruter des clients de plus en plus jeunes) la glace est disponible pour l’instant en Angleterre. Dénommée Chiller, le produit entraîne quand même de nombreuses réclamations. Le Figaro. • Un thé stupéfiant / Toujours en provenance d’Angleterre mais fabriqué en Suisse, un thé glacé à la marijuana ! • Une banque et l’addition / Les banques ressemblent de plus en plus à des bars. La dernière en date est ATM, aux States, qui propose un bar, des écrans plats, des fauteuils conforts, ice-cream, ère de jeu pour les enfants…WNBC • Epicerie Design / C’est vrai, pourquoi il n’y aurait que les magasins de luxe à faire appel à la crème des designers. Hubert de Malherbe, président d’une agence de Design, propose donc une sorte de Kit design pour épiceries de quartier. Admirable Design. • Seniors Business / C’est à nous ! Les seniors bien portants et portants beau sont de plus en plus enclins à faire savoir qu’ils veulent des produits adaptés à leurs besoins. D’après Business Week, le premier cheval de bataille est celui des emballages facile à ouvrir. Non mais alors ! • Hommes politiques / Marques repères. Une étude qui ne serait pas pour déplaire à Séguéla et réalisée par MillwardBrown analyse les forces et faiblesses des hommes politiques en leur appliquant une méthodologie propre aux marques. Et à l’étonnement de chacun, les résultats sont bouleversants : le trio Sarko, Royal, LePen détient le « plus fort potentiel d’attachement » !! Libération • Fake Brands / Le fin du fin. J’avais évoqué dans un blog l’initiative assez marrante d’une Hollandaise qui vendait de faux sacs Vuitton estampillés FAKE. Une étude anglaise vient confirmer la tendance. Les faux produits de marque n’attirent pas que ceux qui n’ont pas les moyens des vrais. Les riches clients seraient aussi très attirés par cette posture du faux affiché, ou pas d’ailleurs. Davenport Lyons. • Cinéma en cachette / Dernière tendance en provenance des States, la diffusion de films en extérieur, sans autorisation. Intitulé Guerilla Drive In, le mouvement diffuse le 13 octobre prochain à Santa Cruz Amélie Poulain ! Follement subversif. • Concierge téléphonique / Le service de Conciergerie s’est délocalisé (mais pas forcément démocratisé) et est désormais accessible par téléphone. Plusieurs sociétés se sont lancées sur le marché très lucratif du service personnalisé. Un article de Libé revient sur le sujet. • Puma / Courir à l’hôtel. Puma lance une nouvelle gamme de vêtements dédiés à la course à pied, Trainaway, et dans la foulée s’allie avec une chaîne d’hôtels pour proposer ses services aux clients desdits hôtels. Malin. • Ipod / Sens Commun. La terminologie iPod est tellement entrée dans le langage courant que c’en devient un préfixe. iPodyssee, iPodophiles, podaholics…Un article de Wired revient su le phénomène. • Trop de Monde autour de vous ? / Optez pour la Life Dress, une sorte de robe gonflable, qui vous isolera de la cohue aux heures de pointe du métro. Proposé par Anna Maria Cornelia. • Kate Moss / Burberry. C’est reparti pour la campagne de l’hiver 2006-2007 avec Kate Moss en vedette…Yahoo! • Kiki de Montparnasse / Une boutique sexy en ligne. Des crèmes de soins, de la lingerie et plein de petits accessoires affriolants. La marque se définit comme « A luxury fashion and lifestyle brand that celebrates intimacy and inspires the romantic imagination”… • Lelo / Lust Objectified. Dans un registre un peu similaire, Lelo propose Iris, Nea, Lily… • Code Barre / Et le design fut. Une petite société japonaise a fait fureur à Cannes en revisitant le graphisme des codes barres. A voir. • Lost Lion d’Or / Wanted. On ne sait s’il s’agit d’un énième Fake mais comme l’histoire est bien drôle, on la relaye même si c’est un peu gros : des créatifs suédois auraient égaré au cours d’une party nocturne sur la plage bien arrosée leur récompense. Ils ont l’air très embêtés…
  • 25. ViEWLeX Pop Culture et Stratégies de marque Mai - Juin 2006 # 07 Par Alex Gaudin - http://lexeul.blogspot.com Sites en vrac Les sites sont spécifiés par le logo du l’annonceur et accessibles en mode diaporama par simple clic. …