• Save
RDF en quelques slides
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

RDF en quelques slides

on

  • 13,219 views

 

Statistics

Views

Total Views
13,219
Views on SlideShare
10,029
Embed Views
3,190

Actions

Likes
18
Downloads
0
Comments
1

30 Embeds 3,190

http://www.lespetitescases.net 2879
http://www.multiformat.fr 108
http://bibliodeust.blogspot.com 67
http://www.collectivitenumerique.fr 50
http://bibliodeust.blogspot.fr 24
http://www.slideshare.net 18
http://www.linkedin.com 7
https://www.linkedin.com 4
http://blog.semantiqc.org 4
http://apprentieweb.blogspot.com 4
http://bibliodeust.blogspot.ru 3
http://localhost 3
http://katurai14.tawaba.com 2
http://apprentieweb.blogspot.com.br 1
http://web.archive.org 1
http://bibliodeust.blogspot.jp 1
http://www.lespetitescases.net. 1
http://geekeries42.rssing.com 1
http://127.0.0.1:8795 1
http://webcache.googleusercontent.com 1
http://74.125.93.104 1
http://www.blogger.com 1
http://pintini.blogspirit.com 1
http://www.spyworld-actu.com 1
http://sparql.captsolo.net 1
http://www.remychoquet.fr 1
http://209.85.229.132 1
http://static.slideshare.net 1
http://cc.bingj.com 1
http://209.85.129.132 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial LicenseCC Attribution-NonCommercial License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • RDF (Ressource description Framework) est un modèle d’organisation de l’information, recommandation du W3C (http://www.w3.org/RDF/). Il constitue un modèle générique, souple et simple à la base du Web sémantique. Il constitue une grammaire pour un langage orienté « machine ».

RDF en quelques slides RDF en quelques slides Presentation Transcript

  • R D F Cadre/modèle de Description d’une ressource esource escription ramework
  • R D F Cadre/modèle de Description d’une ressource esource escription ramework La grammaire du Web sémantique
    • les URI pour identifier ;
    • les triplets pour exprimer ;
    • les graphes pour relier
    Les trois composants de sont : R D F
  • Puisque ces choses/concepts/entités sont identifiés par une URI, ils sont assimilables à des ressources (RFC 3986) 1- Prenez des choses/concepts/entités du monde réel et Placez les dans le monde numérique, en les nommant et en les identifiant par des URIs <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> est Signifiant dans le monde numérique Signifié dans le monde réel <http://purl.org/dc/dcmitype/Text> Un texte <http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> L’article « Semantic Web  » de 2001 <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person> Une personne <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> Tim Berners-Lee
  • 1- Prenez des choses/concepts/entités du monde réel et Placez les dans le monde numérique, en les nommant et en les identifiant par des URIs Puisque ces signifiés sont identifiés par une URI, ils sont assimilables à des ressources (RFC 3986) <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> est Signifiant dans le monde numérique Signifié dans le monde réel <http://purl.org/dc/dcmitype/Text> Un texte <http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> L’article « Semantic Web  » de 2001 <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person> Une personne <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> Tim Berners-Lee
  • (<http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i>, <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type>, <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person>) (<http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web>, <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator>, <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i>) (<http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web>, <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type>, <http://purl.org/dc/dcmitype/Text>) 2- Exprimez des relations entre ces ressources sous la forme de triplets Structure d’un triplet RDF = Structure d’une phrase simple Sujet Verbe Complément = (Sujet, Prédicat, Objet) Tim Berners-Lee est une personne l’article Semantic Web de 2001 a pour créateur Tim Berners-Lee L’article « Semantic Web » de 2001 est un texte
  • ( <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> , <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> , <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person> ) (<http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> , <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> , <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> ) ( <http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> , <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> , <http://purl.org/dc/dcmitype/Text> ) 2- Exprimez des relations entre ces ressources sous la forme de triplets Structure d’un triplet RDF = Structure d’une phrase simple Sujet Verbe Complément = ( Sujet , Prédicat , Objet ) Tim Berners-Lee est une personne L’article Semantic Web de 2001 a pour créateur Tim Berners-Lee L’article « Semantic Web » de 2001 est un texte
  • 3- Représentez et reliez les triples sous forme de graphes orientés <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> <http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> <http://purl.org/dc/dcmitype/Text> <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type>
  • 3- Représentez et reliez les triples sous forme de graphes orientés <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person> <http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> <http://purl.org/dc/dcmitype/Text> « Timothy Berners-Lee » <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://xmlns.com/foaf/0.1/name>
  • 3- Représentez et reliez les triples sous forme de graphes orientés <http://www.w3.org/People/Berners-Lee/card#i> <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person> <http://www.sciam.com/article.cfm?id=the-semantic-web> <http://purl.org/dc/dcmitype/Text> <http://www.w3.org/Home/Lassila> « Timothy Berners-Lee » <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://xmlns.com/foaf/0.1/name>
  • RDF appliqué à une notice de la BnF
  • RDF appliqué à une notice de la BnF <ark:/12148/cb41323635k> <ark:/12148/cb13481943x> <ark:/12148/cb15831668c> <ark:/12148/cb14521343b> « Semantic Web for the working ontologist  » « 2008 » <ark:/12148/cb150598844> <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> <http://purl.org/dc/elements/1.1/title> <http://purl.org/dc/elements/1.1/date> <http://purl.org/dc/elements/1.1/subject>
  • RDF appliqué à une notice de la BnF <ark:/12148/cb41323635k> <ark:/12148/cb13481943x> <ark:/12148/cb15831668c> <ark:/12148/cb14521343b> « Semantic Web for the working ontologist  » « 2008 » « Web sémantique » « Métadonnées » <ark:/12148/cb150598844> « Hendler, James A. » <http://xmlns.com/foaf/0.1/Person> « Allemang, Dean » <http://www.w3.org/2008/05/skos#Concept> <http://purl.org/dc/elements/1.1/creator> <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://xmlns.com/foaf/0.1/name> <http://xmlns.com/foaf/0.1/name> <http://purl.org/dc/elements/1.1/title> <http://purl.org/dc/elements/1.1/date> <http://purl.org/dc/elements/1.1/subject> <http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type> <http://www.w3.org/2008/05/skos#prefLabel> <http://www.w3.org/2008/05/skos#prefLabel>
  • Comparaison du modèle R D F avec d’autres modèles d’organisation de l’information, SGBD XML
  • XML : un modèle d’arbre RDF : un modèle de graphes Description structurée Description formelle 1 2 3 6 5 4 7 1 3 8 2 5 4 7
    • La structure est pensée pour le contexte du document (interopérabilité stricte très complexe)
    • Relations entre les nœuds implicites
    • Passage par la racine de l’arbre pour passer d’un nœud d’une branche (5) à un nœud d’une autre branche (2)
    • L’identification des ressources est spécifique au contexte du document
    • Idéal pour exprimer la structure d’un document Question : Une série de métadonnées forme-t’elle un document ?
    VS. 1 2 3 4 5 6 7 8
    • Les choses sont décrites comme des objets logiques
    • Aucune relation n’est implicite
    • Plus facile de naviguer dans le graphe si les données sont fortement reliées
    • Toutes les ressources sont identifiées par des URI
    • Idéal pour décrire des données Question : Peut-on conserver la notion de documents pour exprimer des métadonnées ?
  • RDBMS : un modèle de tables RDF : un modèle de graphes Description orientée enregistrements Description orientée triple pérenne
    • Le modèle relationnel fait la différence entre les relations internes (attributs) et externes (clés)
    • Structure d’une table rigide : valeurs absentes explicites, pas de possibilité de répéter un champ pour une notice
    • Modèle centralisé : les identifiants d’enregistrements ne sont valables que pour la base de données
    • Modèle logique et modèle physique confondu (cf. la forme et l’utilisation de SQL)
    • Idéal pour des relations simples, figées et nécessitant un contrôle d’intégrité a priori
    VS
    • Les relations font partie des données
    • Chaque triplet est autonome, absolu et pérenne
    • Contrôle d’intégrité par inférence a posteriori
    • Modèle distribué
    • Séparation entre modèle logique et modèle physique (Cf. RDBMS2RDF et SPARQL)
    • Idéal pour décrire des données avec haut niveau d’organisation, réparties et pérennes
    1 2 3 4 5 6 7 8 1 42 null 0 6 null ‘ b’ 1 att3 att2 att1 Id Table 1 1 ‘ c’ 6 0 ‘ b’ 1 6 ‘ a’ 0 att2 att1 Id Table 2