Message	
  du	
  Directoire	
  Groupe	
   1	
  
	
  
Etat	
  des	
  discussions	
  sur	
  le	
  Monde	
  Imprimerie	
  
	
...
 
	
  
La	
   Directoire	
   du	
   Groupe	
   Le	
   Monde	
   est	
   donc	
   aujourd’hui	
   contraint	
   de	
   rete...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Pessage_Imprimerie Le Monde

5,665

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
5,665
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
10
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Pessage_Imprimerie Le Monde"

  1. 1. Message  du  Directoire  Groupe   1     Etat  des  discussions  sur  le  Monde  Imprimerie     Message  du  directoire  du  Groupe  Le  Monde       Paris,  le  9  juillet  2014       Le  17  mars  dernier,  nous  avons  ouvert  avec  les  organisations  syndicales  représentées  au  Monde  Imprimerie   (LMI)   une   phase   de   concertation   et   d’étude   des   différentes   options   envisageables   pour   l’avenir   de   notre   imprimerie.       L’objectif   était   de   trouver   une   solution   pérenne   permettant   de   protéger   les   résultats   du   Groupe   tout   en   adaptant  notre  schéma  industriel  à  l’évolution  prévisible  de  nos  besoins.  Il  avait  été  clairement  indiqué  que   les  options  étudiées  devaient  permettre  de  revenir  à  un  équilibre  structurel  de  LMI,  dans  un  contexte  de   réduction  des  volumes,  de  manière  à  pérenniser  l’activité  tout  en  étant  compatible  avec  nos  capacités  de   financement.     Dans  le  cadre  de  ce  travail  de  réflexion,  nous  avons  considéré  plusieurs  alternatives  et  donné  trois  priorités  :       -­‐ La  pérennité  du  Groupe  ;   -­‐ La  viabilité  économique  de  la  solution  proposée  ;   -­‐ La   mise   en   place   d’un   dispositif   social   le   mieux   disant   possible,   à   la   hauteur   des   enjeux   pour   les   personnels  concernés  ;   Nous  nous  étions  engagés  à  revenir  devant  les  élus  avant  l’été.    Un  point  d’étape  a  donc  été  fait  avec  les  élus   du  personnel  le  8  juillet  en  Comité  d’Entreprise  du  Monde  Imprimerie  et  nous  souhaitons  le  partager  avec   vous.       Après  plusieurs  mois  de  travail  sur  les  différentes  options  discutées  avec  les  organisations  syndicales,  et  en   dépit  des  efforts  renouvelés  de  l’ensemble  de  l’équipe  de  LMI,  l’hypothèse  qui  s’impose  à  nous  aujourd’hui   est  celle  de  la  fermeture  de  notre  imprimerie  au  cours  de  l’exercice  2015.       Des  mesures  d’économies  ont  été  déployées  à  tous  les  niveaux  du  Groupe  mais  force  est  de  constater  que   les  résultats  sont  insuffisants  pour  absorber  les  pertes  croissantes  du  Monde  Imprimerie.  Ainsi,  entre  2012   et   2013,   l’exploitation   de   LMI   est   passée   d’un   résultat   à   l’équilibre   à   un   déficit   de   plus   de   2,7   millions   d’euros.         Sur  la  base  d’une  organisation  inchangée,  la  situation  économique  de  LMI  continuerait  à  se  dégrader  chaque   année  et  la  perte  opérationnelle  s’aggraverait  très  significativement,  mettant  en  péril  l’ensemble  du  Groupe.   En  ce  sens,  dès  2014,  il  est  anticipé  une  perte  de  plus  de  3,6  millions  d’euros,  suffisamment  importante  pour   mettre  à  elle  seule  le  Groupe  en  pertes.         Nous  avons  étudié  plusieurs  options  visant  à  inverser  cette  tendance  :  récupérer  des  volumes  de  production   à  l’extérieur,  rapatrier  les  volumes  produits  en  province,  réorganiser  les  équipes  en  lien  avec  l’activité.  Elles   ont  toutes  été  étudiées  avec  soin  et  présentées  aux  organisations  syndicales.  Elles  nécessiteraient  un  niveau   d’investissement  considérable  à  un  moment  où  le  Groupe  doit  simultanément  concentrer  ses  efforts  pour   accélérer  sa  transformation  numérique  tout  en  garantissant  l’excellence  de  ses  contenus.     Après   examen,   il   s’avère   qu’aucune   de   ces   options   ne   permettrait   de   trouver   une   solution   industrielle   pérenne  pour  Le  Monde  Imprimerie  qui,  en  tout  état  de  cause,  sera  confronté  au  besoin  de  renouvellement   de  la  rotative  en  2020,  nécessitant  un  investissement  de  plus  de  15  millions  d’euros.      
  2. 2.     La   Directoire   du   Groupe   Le   Monde   est   donc   aujourd’hui   contraint   de   retenir   comme   option   la   plus   vraisemblable  la  cessation  d’activité  de  LMI.  Il  est  essentiel  que  chacun  comprenne  ici  que  l’ampleur  du   déficit  de  LMI  et  l’accélération  de  la  transformation  des  usages  nous  forcent  à  envisager  cette  décision   lourde  et  douloureuse.       L’imprimerie   du   Monde   fait   partie   intégrante   de   l’histoire   du   Monde   et   aujourd’hui   cette   absence   d’alternative  est  d’abord  un  constat  d’échec.  Ce  projet  de  fermeture  marquerait  une  étape  majeure  dans   la  reconfiguration  de  notre  Groupe,  et  de  la  presse  écrite  en  général.       Il  sera  donc  important  qu’il  s’organise  dans  des  conditions  exemplaires  et  nous  y  veillerons.  Les  équipes  du   LMI   et   de   la   SEM   se   sont   investies   depuis   des   années   pour   maintenir   les   savoirs   faire   et   la   qualité   de   l’activité.   Nous   serons   particulièrement   attentifs   à   ce   que   ce   professionnalisme   et   ces   efforts   soient   reconnus  tout  au  long  de  ce  processus.       Conformément  aux  valeurs  de  notre  Groupe,  nous  mettrons  tout  en  œuvre  pour  pouvoir  offrir  aux  salariés   impactés   des   solutions   d’emploi   et   des   garanties   sociales   fortes   s’appuyant   notamment   sur   un   ««  Plan   Filière  »  négocié  avec  les  partenaires  sociaux.     La   réalité   économique   réduit   très   largement   nos   options   industrielles   et   il   nous   semble   aujourd’hui   indispensable  que  tous  les  efforts  soient  concentrés  sur  la  construction  des  meilleures  garanties  sociales   pour  l’ensemble  des  salariés  impactés.       Dans  ce  sens,  des  échanges  vont  se  poursuivre  durant  l’été  au  sein  du  SPQN  pour  pouvoir  proposer  à  la   rentrée  des  solutions  sociales  à  la  mesure  de  l'effort  collectif.     Nous   reviendrons   vers   vous   à   partir   du   mois   de   septembre   pour   vous   présenter   les   avancées   de   ces   échanges  ainsi  que  le  calendrier  de  mise  en  œuvre  de  ce  projet  structurant  pour  notre  Groupe.          

×