Your SlideShare is downloading. ×
0
Amundi
Les Jeunes actifs et la retraite
Vague 6 – 2013
Rapport détaillé

© TNS
Contenu

1

6

Synthèse des dynamiques de croissance

03

2

Comportement épargne des jeunes en
matière de retraite

27

7...
2
Rappel des questions clés posées par vos enjeux
Les questions clés
Conquérir de nouveaux clients parmi les jeunes actifs en identifiant les principaux leviers à
activer, ...
3
La méthodologie
Méthodologie

2 cibles interrogées dans le
cadre de cette étude :
 811 jeunes actifs*,
âgés de 25 à 34 ans

Enquête on li...
4
En toile de fond :
les jeunes et l’épargne
Des jeunes actifs sensiblement moins nombreux à épargner,
même si l’effort d’épargne reste stable chez ceux qui le font
Te...
Unique frein à l’épargne, le manque de ressources !

Pour quelles raisons n’épargnez-vous pas ?

82%

84%
14%

Je n'ai pas...
L’achat immobilier, principal destinataire des capacités d’épargne

Résidence principale

Emprunt mensuel moyen

49%

Prop...
Une épargne principalement constituée de livrets d’épargne, PEL et assurance vie
Un horizon plus long terme, en particulie...
Les jeunes actifs préfèrent globalement épargner de manière régulière
Le mode de versement varie néanmoins selon le placem...
Hormis le livret A sur lequel le niveau de versement est plus élevé en moyenne, les
efforts consentis sont plutôt homogène...
Une épargne d’abord destinée à se prémunir (avant de financer loisirs ou gros achats)
Chez les plus jeunes, projets immobi...
Ne pas épargner n’exclut pas pour autant d’avoir des objectifs ou besoins…
Deux enjeux-clés : l’accession à la propriété e...
Des stratégies de placement assez peu orientées en fonction de l’objectif

Financer loisirs

Etudes des
enfants

Défiscali...
5
Perception des jeunes vis à vis
de la problématique retraite
Sur fond de méfiance accrue vis-à-vis de l’avenir du système par répartition,
un sujet « retraite » qui préoccupe nettemen...
D’autant plus qu’ils en connaissent bien peu les rouages !
Des hommes plus au fait ou plus intéressés ?

Personnellement d...
Pour autant, des jeunes actifs de plus en plus réalistes :
L’écart entre pension attendue et acceptable n’a jamais été aus...
Un réalisme qui s’accompagne d’une baisse constante (et anxiogène) des ressources
mobilisables, même si le minimum requis ...
Au final, des équations difficiles à gérer qui aiguisent la prise de conscience
et le sentiment d’urgence à réformer le sy...
6
Comportement d’épargne des jeunes
en matière de retraite
Résultante logique et malheureuse de la tension sur les ressources,
les jeunes actifs sont moins nombreux à préparer leur ...
Néanmoins, le niveau de préparation se maintient chez les 35-44 ans
et l’effort d’épargne « retraite » reste stable chez c...
Le sentiment d’être trop jeune associé au manque de ressources financières
(souvent mobilisées par un emprunt immobilier) ...
Deux activateurs-clés pour la préparation de la retraite :
le conseiller financier et le bouche à oreille
D’autant plus ef...
En dépit des contraintes, des jeunes conscients de leur propre responsabilité
sur leur futur niveau de vie lors de la retr...
Si la simulation des revenus au moment de la retraite est marginale,
elle tend à augmenter chez les 35-44 ans, notamment g...
7
Attentes en matière de solutions d’épargne
Dispositions prises pour préparer la retraite
et dispositions envisagées à l’avenir
25-34 ans
(196)

48%

48%

45%

Un liv...
Sécurité, avant tout !
Performance, souplesse, fiscalité et simplicité requises pour les solutions « retraite »
 Simplici...
Des attentes de disponibilité et de sortie sous forme de rente

Préférence entre épargne disponible
et épargne bloquée

Pr...
8
Attentes en matière d’accompagnement
Importance grandissante de l’employeur en matière d’information,
au détriment du conseiller financier et de l’Etat
 Poids...
Une légitimité reconnue de l’entreprise pour accompagner et proposer des solutions
d’épargne retraite. Notamment via courr...
9
LE PERCO : attractivité et leviers
25-34 ans
Salariés
du privé

L’attrait du Perco ne se dément pas :
près de 8 jeunes actifs souhaiteraient pouvoir y souscr...
25-34 ans
Salariés
du privé

1 jeune salarié du privé sur 4 déclare disposer d’un PER au sein de son
entreprise Parmi-eux,...
Un taux de détention du Perco fortement corrélé à la taille de l’entreprise

RAMENE BASE ENSEMBLE POPULATION
% des jeunes ...
25-34 ans
Salariés
du privé

Leviers à activer : contribution financière de l’entreprise et fiscalité
Freins à contourner ...
Au-delà de la volonté de préparer sa retraite, la contribution financière de
l’entreprise constitue la motivation première...
Principal atout perçu du Perco face aux autres placements : l’avantage
financier. Il reste perçu en revanche comme un prod...
10
Synthèse
Les points clés


Des jeunes actifs sensiblement moins nombreux à épargner, même si l’effort d’épargne reste
stable.



...
Les points clés


Sécurité d’abord mais aussi performance, souplesse, fiscalité et simplicité requises pour les
solutions...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Les jeunes actifs et la retraite 2013

2,095

Published on

Published in: Economy & Finance
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
2,095
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
26
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Les jeunes actifs et la retraite 2013"

  1. 1. Amundi Les Jeunes actifs et la retraite Vague 6 – 2013 Rapport détaillé © TNS
  2. 2. Contenu 1 6 Synthèse des dynamiques de croissance 03 2 Comportement épargne des jeunes en matière de retraite 27 7 Rappel des questions clés posées par vos enjeux 06 La méthodologie 09 Le Perco : attractivités et leviers 11 8 4 5 Perception des jeunes vis-à-vis de la problématique retraite 38 8 3 En toile de fond : les jeunes et l’épargne Attentes en matière d’accompagnement Synthèse 41 48 21 AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 2
  3. 3. 2 Rappel des questions clés posées par vos enjeux
  4. 4. Les questions clés Conquérir de nouveaux clients parmi les jeunes actifs en identifiant les principaux leviers à activer, notamment en terme d’accompagnement. 1 2 3 4 Quels sont les comportements d’épargne des jeunes ? Quelle est la perception des jeunes vis-à-vis de la problématique retraite ? Quels sont les comportements d’épargne des jeunes en matière de retraite ? Quelles sont les attentes en matière d’accompagnement?  Epargne au cours des 12 DM  Niveau de préoccupation  Objectifs d’épargne  Etat des connaissances  Zoom immobilier  Perception des échéances clés, taux de remplacement.   Dispositions prises en matière de préparation à la retraite Attentes et besoins en matière d’information  Attentes renforcées ou non vis-à-vis de l’entreprise ? Facteurs déclenchant et freins AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS   Quels relais ? 5 Quels sont les leviers les plus efficaces pour favoriser la souscription au PERCO ?  Détention du Perco  Atouts/inconvénients perçus  Adéquation perçue aux besoins
  5. 5. 3 La méthodologie
  6. 6. Méthodologie 2 cibles interrogées dans le cadre de cette étude :  811 jeunes actifs*, âgés de 25 à 34 ans Enquête on line Questionnaire de 20 mn Du 03 au 10 juin 2013 sur panel LSR Le questionnaire a été en partie remanié.  202 actifs âgés de 35 à 44 ans (sur-échantillon mis en place depuis 2011 afin d’apporter un éclairage supplémentaire) Méthode des quotas : sexe, âge, CSP et région pour assurer la représentativité de l’échantillon * actifs : exerçant actuellement une activité professionnelle (Source INSEE - Enquête Emploi) AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS Un socle de questions historiques a été maintenu pour suivre certains grands indicateurs dans le temps.
  7. 7. 4 En toile de fond : les jeunes et l’épargne
  8. 8. Des jeunes actifs sensiblement moins nombreux à épargner, même si l’effort d’épargne reste stable chez ceux qui le font Tendance inverse chez leurs aînés, moins affectés par la conjoncture ou plus déterminés à se prémunir contre elle A épargné au cours des 12 derniers mois Part de l’épargne dans les revenus 86% 13% pour les 25-34 ans 81% (13% en 2012) 53% épargnent moins de 10% 78%  75% 73% 67% • • • • 2011 2012 25-34 ans 14% des 35-44 ans Epargnent plus : PCS+ : 79% / Revenu moyen plus élevé : 2486 € Épargnent moins : PCS- : 73% /Revenu moyen plus faible : 1867 € (11% en 2012) 59% épargnent moins de 10% 2013 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A1 Au cours des 12 derniers mois, avez-vous épargné, c'est-à-dire mis de l’argent de côté ? Base : A mis de l'argent de côté/ 25-34 ans (631) / 35-44 ans (148) A2 En moyenne, environ quel montant de vos revenus épargnez-vous tous les mois ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  9. 9. Unique frein à l’épargne, le manque de ressources ! Pour quelles raisons n’épargnez-vous pas ? 82% 84% 14% Je n'ai pas les moyens financiers pour épargner 25-34 ans 8% Je préfère consommer plutôt qu'épargner 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (180) / 35-44 ans (54*) A4 Pour quelles raisons n'épargnez-vous pas ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS *Base faible
  10. 10. L’achat immobilier, principal destinataire des capacités d’épargne Résidence principale Emprunt mensuel moyen 49% Propriétaire 45% 4% 10% 51% 35% Poids sur le revenu individuel 44% Locataire / Colocataire 25-34 ans 63% 54% Non propriétaire Logé gratuitement 624€ 65% Avec crédit immobilier Sans crédit immobilier 747€ Part de l’immobilier dans le patrimoine personnel 32% 47% 35% 54% 6% 3% 35-44 ans Base : Ensemble 25-34 ans (811)/35-44 ans (202) A45 Concernant votre résidence principale, actuellement êtes-vous... Base : Rembourse un emprunt immobilier 25-34 ans (365)/35-44 ans (114) A46 Environ quel montant remboursez-vous chaque mois, au titre de votre ou de vos emprunts immobiliers pour votre résidence principale ? Base : Rembourse un emprunt immobilier 25-34 ans (365)/35-44 ans (114) A47 Sur le montant total de votre patrimoine personnel (financier ou non), combien pèse environ en % l'immobilier (résidence principale, résidence secondaire, immobilier locatif) ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 14
  11. 11. Une épargne principalement constituée de livrets d’épargne, PEL et assurance vie Un horizon plus long terme, en particulier chez les 35-44 ans Toutefois, seulement 14% détiennent un produit dédié « retraite » et 8% un Perco Type de placements détenus 88% 83% Un livret d'épargne (livret A…) 44% 51% + PEL ou CEL Actions, SICAV/FCP, Obligations, PEA Immobilier locatif Epargne salariale (PEE...) ST Plan épargne retraite Plan épargne retraite - PERCO Plan épargne retraite individuel - PERP Échéance envisagée pour ces placements… 29% 36% + Un ou des contrats d'assurance vie 11% 17% + 64%  5% 6% 52% en 2012 39% 20% 20% 74%  54% en 2012 au moins 10 ans 44% 14% 14% 8% 8% 25-34 ans 35-44 ans 9% 8% Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A6 Quels sont parmi les placements financiers suivants, ceux que vous possédez actuellement, seul ou en commun avec un autre membre de votre foyer (en cas de compte joint par exemple) ? Base : Possède le produit / 25-34 ans (759) / 35-44 ans (191) A7 S'agit-il plutôt de placements que vous envisagez de garder… AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS au moins 5 ans
  12. 12. Les jeunes actifs préfèrent globalement épargner de manière régulière Le mode de versement varie néanmoins selon le placement  Régulièrement pour… PEL, Assurance vie, et produits dédiés retraite  De manière ponctuelle pour… Livrets d’épargne, immobilier locatif, actions et épargne salariale Placements financiers détenus Verse de l’argent dessus Y verse de l’argent de manière… ST Régulièrement (354) PEL ou CEL 92% 81% (232) Un ou des contrats d'assurance vie 78% 75% (69) Plan épargne retraite individuel - PERP 83% 64% (61) Plan épargne retraite - PERCO 83% 63% (715) Un livret d'épargne (livret A…) 92% 61% (37) Immobilier locatif 63% 62% (89) Actions, SICAV/FCP, Obligations, PEA 52% 62% (165) Epargne salariale (PEE...) 75% 38% régulière & ponctuelle régulière Base : détenteurs du produits A8 Pour chacun de vos placements financiers, veuillez indiquer si… AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS ponctuelle 72% 9% 19% 66% 9% 61% 56% 46% 42% 35% 30% 27% 8% 34% 36% 39% 37% 44% 54% 38% 59% 38% 7% 20% 28% 39% 3% 15% 25% ST Ponctuellement 65% 62% 70%
  13. 13. Hormis le livret A sur lequel le niveau de versement est plus élevé en moyenne, les efforts consentis sont plutôt homogènes d’un produit à un autre avec un versement moyen de 50 € par mois. Epargne mensuelle moyenne Placements financiers détenus médiane 20% 48 € 17% 43 € 10% 47 € 10% 42 € 9% 43 € 10% 8% 49 € 16% 9% 47 € 11% 88% PEL ou CEL 44% Un ou des contrats d'assurance vie Immobilier locatif Epargne salariale (PEE...) Plan épargne retraite - PERCO Plan épargne retraite individuel - PERP médiane 91 € Un livret d'épargne (livret A…) Actions, SICAV/FCP, Obligations, PEA En % de l’épargne totale 29% 11% 5% 20% Base : détenteurs du produits (cible 25 – 34 ans) A9 Veuillez maintenant indiquer, même approximativement, le montant moyen que vous épargnez mensuellement sur chacun de vos placements financiers. AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  14. 14. Une épargne d’abord destinée à se prémunir (avant de financer loisirs ou gros achats) Chez les plus jeunes, projets immobiliers plus fréquents (résidence principale ou locatif) Quels objectifs d’épargne ? 25 - 34 ans = Objectif d’épargne Objectif important = ST notes de 7 à 10 Disposer d'une réserve d'argent en cas de « coup dur » 68% Financer des loisirs (vacances, voyages,…) 91% 7,2 6,6 6,2 83% 5,9 6,0 81% 6,3 6,2 73% 7,0 6,2 71% 5,8 6,0 87% 36% Financer un gros achat hors immobilier 40% Financer l'achat de votre résidence principale 45% 35-44 ans 25-34 ans 7,6 47% Préparer votre retraite sur le plan financier Importance déclarée Moyenne déclarée (note /10) Prévoir le financement des études de mes enfants 29% Défiscaliser, réduire vos impôts 18% 60% 5,1 4,8 Constituer et faire fructifier un portefeuille de placements financiers 21% 59% 5,4 5,1 Financer un investissement immobilier locatif 18% 5,3 4,4 54% Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) Significativement > au 35-45 ans A5 Voici différents objectifs que l'on peut avoir en tête, lorsqu'on épargne, Pour chacun d'eux, vous indiquerez l'importance qu'il a pour vous, à l'aide d'une échelle de 1 à 10. AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  15. 15. Ne pas épargner n’exclut pas pour autant d’avoir des objectifs ou besoins… Deux enjeux-clés : l’accession à la propriété et le financement d’étude des enfants Zoom 25-34 ans A épargné au cours des 12 derniers mois 91% ST 7-10 Total Disposer d'une réserve d'argent en cas de « coup dur » 70% + 88% N’a pas épargné au cours des 12 derniers mois 56% Financer des loisirs (vacances, voyages,…) 49% + 36% Préparer votre retraite sur le plan financier 27% 43% + Financer un gros achat hors immobilier Financer l'achat de votre résidence principale 36% + 83% 74% = 71% 87% - 81% 29% 46% 83% - 28% Prévoir le financement des études de mes enfants - 79% 73% 41% 71% = 29% 73% 61% + 19% Défiscaliser, réduire vos impôts 10% - 61% 24%+ Constituer et faire fructifier un portefeuille de placements financiers 10% - 52% + 19% Financer un investissement immobilier locatif 13% - 50% 55% Base : Ensemble / 25-34 ans (811) 55% A5 Voici différents objectifs que l'on peut avoir en tête, lorsqu'on épargne, Pour chacun d'eux, vous indiquerez l'importance qu'il a pour vous, à l'aide d'une échelle de 1 à 10. AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  16. 16. Des stratégies de placement assez peu orientées en fonction de l’objectif Financer loisirs Etudes des enfants Défiscaliser 88% 91% 89% 87% 89% 89% 88% 88% PEL ou CEL 44% 45% 46% 52% 42% 51% 45% 53% 56% 53% Un ou des contrats d'assurance vie 29% 31% 28% 34% 28% 30% 30% 36% 36% 31% Epargne salariale (Plan Epargne Entreprise...) 20% 23% 23% 21% 21% 22% 23% Actions, SICAV/FCP, Obligations, PEA 11% 13% 10% 10% 9% 11% 10% 22% 20% 18% 5% 5% 6% 8% 4% 6% ST Epargne retraite individuelle ou collective 14% 15% • Plan épargne retraite - PERCO 8% 8% 8% 12% 10% 10% 8% 11% 11% 15% • Plan d'épargne retraite individuel PERP 9% 9% 8% 13% 9% 8% 10% 14% 12% 16% Placements détenus Base : ceux qui épargnent De l'immobilier locatif 15% 21% 16% Axe de lecture : 87% de ceux qui ont pour objectif de préparer leur retraite détiennent un livret A AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS Gros achat hors immobilier Achat résidence principale Réserve d'argent Un livret d'épargne (livret A, LDD, LEP, etc.) Placements détenus en fonction des objectifs d’épargne jugés comme importants (note donnée de 7 à 10) Retraite Détention globale Faire fructifier placements financiers Investissement locatif Objectifs d’épargne 15% 8% 18% 11% 88% 89% 25% 22% 9% 12% 15% 21% 20% 25%
  17. 17. 5 Perception des jeunes vis à vis de la problématique retraite
  18. 18. Sur fond de méfiance accrue vis-à-vis de l’avenir du système par répartition, un sujet « retraite » qui préoccupe nettement les jeunes actifs La retraite est un sujet… Plutôt sympathique, • • • Confiance dans l’avenir du système de retraite par répartition Hommes : 38% Fonction publique : 41% Prépare sa retraite : 39% 33% 38% Sous total « Pas Confiant » 35-44 ans car quand ça arrivera, vous aurez du temps libre et pourrez faire des choses qu'on n'a pas toujours le temps de faire 89% 83% 62% 84% 82% 35-44 ans Plutôt préoccupant, 81% • car vous craignez d'être confronté(e) à des problèmes financiers, un manque de moyens 64% 25-34 ans 67% • Femmes : 72% Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A10 Par rapport à la retraite, diriez-vous que c'est un sujet qui vous paraît... 2009 2010 2011 83% Femmes : 93% 35-44 ans 2012 2013 Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A42 Par rapport à l’avenir du système de retraite par répartition en France, diriez-vous que vous êtes… AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 82%
  19. 19. D’autant plus qu’ils en connaissent bien peu les rouages ! Des hommes plus au fait ou plus intéressés ? Personnellement diriez-vous que vous connaissez... ST bien 21% ST bien 22% Assez mal Assez mal Très mal 46% 79% 48% 79% Le montant que vous cotisez chaque mois pour le régime de retraite obligatoire L'âge à partir duquel vous pourrez toucher une retraite à taux plein Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A17 Personnellement, diriez-vous que vous connaissez... AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS Très mal Très mal ST mal Assez mal 29% 31% 33% ST mal ST bien 15% 56% ST mal 85% Le montant de la pension de retraite et d'éventuels revenus complémentaires que vous devriez avoir en retraite
  20. 20. Pour autant, des jeunes actifs de plus en plus réalistes : L’écart entre pension attendue et acceptable n’a jamais été aussi faible, en particulier chez les 35-44 ans Taux de remplacement attendu vs acceptable 81% Acceptable 80% 80% 79% 76% 55% 73% 73% Attendu 61% 58% 55% 60% 61% 56% 59% 56% 2008 25-34 ans 2009 35-44 ans 2010 2011 Taux de remplacement attendu Pensent toucher plus de 80% de leurs derniers revenus 56% 2012 2013 57% Pensent percevoir plus de 60% de leurs derniers revenus Et 11% plus de 80%... Taux de remplacement acceptable Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A19 A votre avis, lorsque vous serez en retraite, quel pourcentage de vos derniers revenus pensez-vous percevoir des régimes de retraite obligatoires (c’est-à-dire de la Sécurité Sociale + la complémentaire obligatoire AGIRC ou ARCO) ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  21. 21. Un réalisme qui s’accompagne d’une baisse constante (et anxiogène) des ressources mobilisables, même si le minimum requis reste surévalué  8 jeunes sur 10 sont en capacité d’épargner pour leur retraite : au moins 100 euros par mois pour les 2/3.  Enfin 6 jeunes actifs sur 10 pensent qu’il faut mettre de côté au moins 100 euros pour préparer sa retraite. Montant « minimum » supposé à mettre de côté 25-34 ans Montant « possible » à mettre de côté 25-34 ans 35-44 ans 117€  140€ 35-44 ans 68€   90€ (86€ hors « rien ») 51%  Estiment qu’il faut épargner au moins 100 € minimum par mois (56% chez les 35-44 ans) 25-34 2008 165 € 2009 165 € 2010 25-34 178 € 2011 107 € 167 € 153 € 2012 35-45 110 € 140 € 74 € 117 € 96 € 92 € 90 € 68 € 2013 Base : Ensemble / 25-34 ans (801) / 35-44 ans (197) A22 Et, quel montant minimum pensez-vous que vous devriez mettre de côté, chaque mois, afin de vous constituer un revenu complémentaire suffisant à l’âge de la retraite ? 2010 2011 2012 2013 Base : Ensemble / 25-34 ans (806) / 35-44 ans (197) A21 Personnellement, combien êtes-vous capable aujourd’hui de mettre de côté chaque mois pour préparer votre retraite ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS Sont capables d’épargner au moins 100 € par mois (40% chez les 35-44 ans) 35-45 198 € 167 € 29%  (108€ hors « rien »)
  22. 22. Au final, des équations difficiles à gérer qui aiguisent la prise de conscience et le sentiment d’urgence à réformer le système ! Principale piste envisagée : l’augmentation des cotisations Urgence d’engager de nouvelles réformes Quelles pistes de réformes attendues de préférence ? En 1er En 1er Augmenter les cotisations 80% des jeunes actifs estiment qu’il est URGENT de réformer le régime de retraite. 79% des 35-44 ans Résultats homogènes en fonction des sous-populations 25-34 ans Reculer l'âge du départ à la retraite Réduire le montant des pensions 49% 36% 16% • PCS- : 55% • Sans préparation à la retraite : 51% • PCS+ : 42% • Avec préparation à la retraite : 42% • PCS+ : 42% • Dispose d’un Perco : 26% 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A43 Certains estiment qu'il est urgent de réformer le régime des retraites, d'autres en sont moins convaincus et pensent que cela peut attendre. Personnellement, faites-vous partie des personnes qui pensent que... Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A44 Parmi les pistes suivantes, lesquelles auraient votre préférence, à titre personnel ? En 1er ? Puis en 2ème ? - AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 26
  23. 23. 6 Comportement d’épargne des jeunes en matière de retraite
  24. 24. Résultante logique et malheureuse de la tension sur les ressources, les jeunes actifs sont moins nombreux à préparer leur retraite (1 sur 4 vs. 1 sur 3) et l’âge idéal pour commencer à s’y mettre est reparti à la hausse Age idéal de préparation de la retraite En moyenne… Niveau de préparation financière à la retraite 40% 37% 36% 34 38% 32% 30% 30 30 29 28 28% 28 2010 2011 28% IDF : 36% 24% 2008 25-34 ans 2009 2010 2011 2012 2008 2013 2009 2012 2013 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A11 Avez-vous commencé à préparer votre retraite en sur le plan financier ? Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A18. Selon vous, à partir de quel âge devrait-on commencer à mettre de l’argent de côté pour préparer sa retraite ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  25. 25. Néanmoins, le niveau de préparation se maintient chez les 35-44 ans et l’effort d’épargne « retraite » reste stable chez ceux qui agissent Poids de l’épargne retraite dans l’épargne totale Poids de l’épargne retraite dans le revenu net individuel 6% 53% (53% en 2012) 25-34 ans 25-34 ans 48% (71% en 2012) 35-44 ans 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (819) / 35-44 ans (206) A11 Avez-vous commencé à préparer votre retraite en sur le plan financier ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 6% (7% en 2012) (7% en 2012)
  26. 26. Le sentiment d’être trop jeune associé au manque de ressources financières (souvent mobilisées par un emprunt immobilier) constituent deux freins majeurs  Les 35-44 ans sont particulièrement accaparés par l’emprunt immobilier et les frais de scolarité de leurs enfants Freins à la préparation financière de la retraite 25-34 ans 35-44 ans 38%  29% 11% 7% 25% 32% 30% Emprunt immobilier à rembourser 36% Ne souhaite pas bloquer l’épargne sur du long terme Emprunt autre qu’immobilier à rembourser 13% Doit financer la scolarité des enfants 13% 13% 13% 12% 15% 5%  25% 24% 9% 2013 2012 Base : n'a pas commencé à préparer sa retraite / 25-34 ans (615) / 35-44 ans (126) A14. Pour quelles raisons n'avez-vous pas encore commencé à préparer votre retraite, sur le plan financier ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 28% 9% 21% La perspective d'hériter un jour © TNS 53% 41% Trop jeune pour y penser Futur propriétaire de la résidence principale à la retraite, voire de biens immobiliers locatifs, suffisant pour la retraite 51% 44% Pas assez de ressources financières pour pouvoir épargner 16% 2013 2012
  27. 27. Deux activateurs-clés pour la préparation de la retraite : le conseiller financier et le bouche à oreille D’autant plus efficaces que les capacités d’épargne se renforcent (revenus disponible, remboursement d’emprunts, immobilier principalement) A commencé à préparer sa retraite Facteurs d’incitation à préparer financièrement sa retraite 29% 32% Les conseils du banquier / conseiller financier 26% 34% N'a pas commencé à préparer sa retraite L'augmentation des revenus 22% 20% 14% 16% 13% 21% 12% 16% 11% 4% 7% 15% 25-34 ans 35-44 ans Les conseils d'un ami / proche Une information claire et incitative dans les médias Le fait que votre entreprise vous informe et vous accompagne au sujet de la retraite 61% 55% 11% 5% 8% 4% 17% 15% 38% 41% Fin remboursement emprunt immobilier résidence principale 50% 56% Une rentrée d'argent exceptionnelle Le fait d'avoir fini de rembourser d'autres emprunts A15A Qu’est-ce qui vous a incité à commencer à préparer votre retraite, sur le plan financier ? Est-ce… A15B Qu'est-ce qui vous inciterait à commencer à préparer votre retraite, sur le plan financier ? Est-ce... AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 15% 9% 25% 19%
  28. 28. En dépit des contraintes, des jeunes conscients de leur propre responsabilité sur leur futur niveau de vie lors de la retraite… mais qui « naviguent à vue »…  Près de 9 jeunes actifs sur 10 sont conscients que leurs choix financiers d’aujourd’hui impacteront leur qualité de vie de demain. Un sentiment en hausse chez les 35-44 ans. Ont une idée de ce qu’il faut faire pour préparer financièrement leur retraite J’ai le sentiment de savoir ce qu'il faut faire pour préparer financièrement votre retraite.. Responsabilité perçue face au futur niveau de vie une fois retraité OUI GLOBALEMENT  Ma qualité de vie dépendra des choix financiers que je fais aujourd’hui… 89% 87% (81% 2012) (89% 2012) Dont « beaucoup » Oui, au moins dans les grandes lignes 47% 44% Dont Oui, précisément 53% 59% (53% 2012) (58% 2012) 7% 7% 53% 2012 25-34 ans 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A23 Face aux enjeux de préparation financière de la retraite, voici trois opinions. De laquelle vous sentez-vous la plus proche ? Lorsque que je serai en retraite, ma qualité de vie dépendra « beaucoup », « un peu », « pas du tout » des choix financiers que je fais aujourd’hui… Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A24 Personnellement, avez-vous le sentiment de bien savoir ce qu'il faut faire pour préparer financièrement votre retraite (ex. quand commencer ? Quelles solutions choisir ?...) ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  29. 29. Si la simulation des revenus au moment de la retraite est marginale, elle tend à augmenter chez les 35-44 ans, notamment grâce à Internet Ont déjà réalisé au moins une simulation sur les revenus touchés au moment de la retraite Sources utilisées pour réaliser des simulations 53% Sur internet 28% 16% Xx% = 2012 32% chez ceux qui ont commencé à préparer leur retraite 30% lorsque l’entreprise propose le Perco 37% chez ceux qui alimentent leur Perco Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A40 Personnellement, avez-vous déjà effectué ou reçu une ou plusieurs simulations sur les / des revenus que vous toucherez à votre retraite ? 20% 17% 10% Votre caisse de retraite Votre ou un conseiller de gestion en patrimoine indépendant 35-44 ans 13% Votre employeur 18% en 2012 • • • 24% Votre ou un conseiller financier 16% 25-34 ans 44% Une société de gestion spécialisée dans la gestion des plans épargne retraite collectifs proposés par les… Etat, Ministère de l'Economie et des Finances 17% 8% 8% 7% 10% 2% 9% 25-34 ans 35-44 ans Base : A fait au moins une simulation / 25-34 ans (126) / 35-44 ans (57* base faible) A41 Auprès de qui, avez-vous réalisé ces simulations des revenus que vous toucherez à votre retraite ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 33
  30. 30. 7 Attentes en matière de solutions d’épargne
  31. 31. Dispositions prises pour préparer la retraite et dispositions envisagées à l’avenir 25-34 ans (196) 48% 48% 45% Un livret d'épargne (livret A, LDD, LEP, etc.) 40% 27% L'achat de votre résidence principale 27% 22% 19% Un ou des contrats d'assurance vie 33% 9% 21% 41% (76) 40% 9% 42% 35-44 ans Produits d’épargne destinés à la retraite Un plan d'épargne retraite individuel type PERP 16% 25% 7% 18% PEL ou CEL 21% 25% 12% 14% Un plan d'épargne retraite collectif type PERCO 12% 16% 5% 11% 13% 32% 26% 2% 11% 6% Un plan d'épargne retraite de type régime à cotisations définies (« article 83 ») 15% Actions, SICAV/FCP, Obligations, PEA 5% 8% L'investissement dans l'immobilier locatif Produits détenus pour la retraite (A13) Produits envisagés à l’avenir (A25) Base : ont commencé à préparer financièrement leur retraite 25-34 ans (196) / 35-44 ans (76) % attractivité globale A13.Concrètement, quelles dispositions avez-vous prises ou quels placements avez-vous souscrit pour préparer votre retraite ? / A25. Parmi les placements financiers pouvant vous aider à préparer financièrement votre retraite, quels sont ceux sur lesquels vous envisagez d’investir à l’avenir ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 18% 8% 4% 10% 10% 13% 8% 44% 37% 18% 34% 31% 25% 23% 13% 15% 53% 32%
  32. 32. Sécurité, avant tout ! Performance, souplesse, fiscalité et simplicité requises pour les solutions « retraite »  Simplicité requise chez ceux n’ayant pas commencé à préparer leur retraite.  Accent à mettre sur l’avantage fiscal chez ceux ayant déjà commencé à préparer financièrement leur retraite. A commencé à préparer sa retraite 35 – 44 ans La sécurité du placement La performance du placement La souplesse de fonctionnement 26% 15% 8% 18% 12% 12% 11% 11% 11% 43% 10% 13% Simple à comprendre 10% 11% 9% Le niveau des frais prélevés sur les sommes épargnées Contribution financière de l'entreprise Possibilité de convertir jours de congés non pris Epargne bloquée évitant la tentation d'y puiser Classé en 4 Classé en 3 Classé en 2 6% 64% 75% 70% 62% 52% 41% 33% 42% 43% 10% 8% 9% NON 47% 10% 13% La fiscalité avantageuse Choix entre sortie en capital ou en rente à la retraite 12% OUI 9% 9% 11% 9% 40% 11% 38% 12% 9% 35% 6% 6% 8% 9% 29% 5% 6% 8% 29% 9% 7% 6% 7% 8% Classé en 1 27% (24% 2012)  (35% 2012) ST Classé en 1, en 2, en 3, en 4 Significativement > Base : Ensemble / 25-34 ans (811) A26 Voici différents critères pouvant intervenir dans le choix d'une solution d'épargne retraite. Parmi eux, quels sont pour vous les 4 plus importants ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 36
  33. 33. Des attentes de disponibilité et de sortie sous forme de rente Préférence entre épargne disponible et épargne bloquée Préférence entre sortie en rente et sortie en capital ST Rente 47% (54%) 59% ST Capital 80% 53% 84% 35-49 ans 51% 33% (46%) 41% 20%  disponible 35-49 ans (Rappel 2012) bloquée 60% 40% (52%) (48%) Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A27 Pour préparer financièrement votre retraite, préférez-vous... Rente Capital Base : A commencé à préparer sa retraite / 25-34 ans (196) / 35-44 ans (76) A28 Les solutions d'épargne retraite proposent deux types de sortie AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS Les deux
  34. 34. 8 Attentes en matière d’accompagnement
  35. 35. Importance grandissante de l’employeur en matière d’information, au détriment du conseiller financier et de l’Etat  Poids stables en revanche chez les 35-44 ans. Sources d’informations souhaitées en matière d’épargne retraite collective 25-34 ans 35-44 ans 31% Votre employeur (19%) Votre conseiller financier, votre banquier 26% 60% 30% 57% (48%) 55% 25% 51% (31%) L’Etat 26% 51% 26% 56% (34% en 2011 / 29% en 2012) Les syndicats / représentants du personnel 6% Votre entourage, vos proches 7% Média (presse, TV, radio, Internet) En priorité Total 2012, en priorité 25% 21% 14% 8% 23% 7% 15% 11% 2011 Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A37 Selon vous, qui doit vous informer en priorité sur les solutions d'épargne retraite collective ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 39
  36. 36. Une légitimité reconnue de l’entreprise pour accompagner et proposer des solutions d’épargne retraite. Notamment via courriers individualisés et réunions dédiées  Des attentes confirmées lorsque l’entreprise propose le Perco.  Des attentes plus marquées pour les affiches, brochures ou intranet auprès des entreprises proposant le Perco. Considérez-vous l’entreprise dans son rôle, Quel type de relais en entreprise ? pour vous accompagner dans la préparation financière de la retraite ? Oui 74% Courrier adressé à votre domicile 25-34 ans 58% 35-49 ans = 73% Tout à fait (25%) • 78% • 87% Supports d’information perçus comme efficace Réunions d'information DRH Affichage ou brochures explicatives chez les salariés du privé Intranet lorsque le Perco est proposé par l’entreprise 41% 56%* 38% 52%* *Perco proposé par l’entreprise 25-34 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (811) A38 Considérez-vous que votre entreprise est dans son rôle, lorsqu'elle se propose de vous accompagner dans la préparation financière de la retraite et propose des solutions d'épargne retraite ? 51% 35-44 ans Base : Ensemble / 25-34 ans (811) / 35-44 ans (202) A39 Pour chacune des sources d'information suivantes, diriez-vous qu'elle est très, assez, peu ou pas du tout efficace pour...vous informer sur la préparation financière de la retraite et les solutions d'épargne retraite ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 40
  37. 37. 9 LE PERCO : attractivité et leviers
  38. 38. 25-34 ans Salariés du privé L’attrait du Perco ne se dément pas : près de 8 jeunes actifs souhaiteraient pouvoir y souscrire Un facteur de motivation, qui devrait être obligatoire ! Intentions de souscrire à une solution d’épargne retraite collective Opinion vis-à-vis des solutions d’épargne retraite collective 76% 4% 15% 17% 64% 79% souscriraient au Perco (35-44 ans : 73% / 88% en 2012) L’entreprise est dans son rôle… 75% Un facteur de motivation important 63% Ça devrait être obligatoire (79% en 2012 pour les 24-34 ans) Base : 25-34 ans (202) / Salariés du privé dont l'entreprise ne propose pas de plan retraite / 35-44 ans (53) A33 Si votre employeur vous proposait aujourd’hui une solution d’épargne retraite collective, y souscririez-vous ? Base : 25-34 ans (202) / Salariés du privé dont l'entreprise ne propose pas de plan retraite / 35-44 ans (53) A32. Vous nous avez dit qu'aujourd'hui, votre entreprise ne propose pas de solution d'épargne retraite collective. Dans quelle mesure pensez-vous que... AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS * base faible ** base très faible (résultats donnés à titre indicatif) 42
  39. 39. 25-34 ans Salariés du privé 1 jeune salarié du privé sur 4 déclare disposer d’un PER au sein de son entreprise Parmi-eux, 2 sur 5 alimentent un Perco % des jeunes actifs (salariés du privé) dont l’entreprise propose le Perco Quelle est la part de ceux qui alimentent leur Perco ? Base : 25-34 ans salariés du privé dont l’entreprise propose le Perco (126) Plutôt qui chez les 25-34 ans ? Alimente son Perco • Hommes : 30% • PCS + : 34% • Plus de 100 sal. : 39% 31% 32% Oui Non 24% 24% 25% 24% 28% 39% 61% 24% N’alimente pas son Perco 2008 25-34 ans 2009 2010 2011 2012 2013 35-44 ans Base : Salariés du prive / 25-34 ans (523) / 35-44 ans (108) A29 Votre entreprise propose-t-elle un dispositif d'épargne retraite (de type PERCO : Plan d'Epargne Retraite Collectif, article 83...) ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 43
  40. 40. Un taux de détention du Perco fortement corrélé à la taille de l’entreprise RAMENE BASE ENSEMBLE POPULATION % des jeunes actifs dont l’entreprise propose le Perco Moins de 100 sal = 10% Plus de 100 sal = 35% 37% 24% 25% 38% 23% 16% 9% 6% Total 25-35 ans 25-34 ans 10% 11% 4% 6% 5% < 10 sal. 11 à 49 sal. 6% 10% 8% 2% Perco non alimenté 20% 5% Xx% des jeunes actifs dont l’entreprise propose le Perco 12% 15% Perco alimenté 50 à 99 sal. 100 à 199 sal.200 à 499 sal. 500 sal. Et + 35-44 ans Base : Salariés du prive / 25-34 ans (811) A29 Votre entreprise propose-t-elle un dispositif d'épargne retraite (de type PERCO : Plan d'Epargne Retraite Collectif, article 83...) ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 44
  41. 41. 25-34 ans Salariés du privé Leviers à activer : contribution financière de l’entreprise et fiscalité Freins à contourner : blocage de l’épargne et déficit d’information Attraits du PERCO Freins du PERCO Préparer financièrement la retraite 64% Abondement de l'entreprise 48% Fiscalement avantageux Frais de gestion du PERCO avantageux Confiance dans l'entreprise pour proposer les meilleurs produits Peut débloquer l'argent pour acheter résidence principale Argent bloqué Pas eu suffisamment d'informations 30% 40% 21% 16% 12% Base : Souscrirait un PERCO, 25-34 ans (160) A34 Pour quelles raisons souscririez-vous une solution d'épargne retraite collective, si votre entreprise vous le proposait ? Est-ce parce que... Ne souhaite pas passer par son entreprise Vous ne souhaitez pas rester longtemps dans votre entreprise Ne répondent pas aux besoins / attentes 28% 20% 14% Base : Ne souscrirait pas un PERCO, 25-34 ans (43*) BASES FAIBLES A35 Pour quelles raisons ne souscririez-vous pas à une solution d'épargne retraite collectif si votre entreprise vous le proposait ? Est-ce parce que... AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS 32%
  42. 42. Au-delà de la volonté de préparer sa retraite, la contribution financière de l’entreprise constitue la motivation première d’alimenter son Perco Parmi les freins, le blocage de l’épargne, le manque de contribution financière de l’entreprise, le manque d’information A alimenté son PERCO, pourquoi ? Préparer financièrement ma retraite 51% L'entreprise verse un abondement Les frais de gestion du PERCO sont avantageux 25-34 ans Pas d'abondement par l'entreprise 26% Confiance dans l'entreprise Possibilité de convertir jours de congés non pris Argent est bloqué jusqu'à la retraite 35% 44% Fiscalement avantageux Possibilité de débloquer l'argent pour l'achat de la… N’a pas alimenté son PERCO, pourquoi ? 31% 19% 17% Ne connaît pas le fonctionnement, trop peu d'infos 28% 10% Ne répond pas aux besoins ou attentes 9% 35-44 ans Base : A alimenté son PERCO / 25-34 ans (49*) A30 Quelles sont les raisons qui vous ont motivé/e à épargner sur votre plan d'épargne retraite ouvert par l'intermédiaire de votre entreprise ? Est-ce parce que... 25-34 ans 21% 35-44 ans Base : A alimenté son PERCO / 25-34 ans (77*) A31 Pour quelles raisons n'avez-vous pas encore alimenté le plan d'épargne retraite ouvert par l'intermédiaire de votre entreprise ? Est-ce parce que... AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS * ** base faible base très faible (résultats donnés à titre indicatif) 46
  43. 43. Principal atout perçu du Perco face aux autres placements : l’avantage financier. Il reste perçu en revanche comme un produit plus contraignant. 25-34 ans Salariés du privé  L’assurance vie reste davantage associée à la souplesse de fonctionnement, l’accessibilité, la simplicité de compréhension et la performance. Avantages comparés Perco / Assurance Vie Avantages associés au PERCO 35 – 35 ans salariés du privé Contribution financière de l'entreprise Avantage fiscal Choix entre sortie en capital ou en rente à la retraite La souplesse de fonctionnement 80% 59% 54% 51% Détenteur de PERCO 20% 82% 41% 46% 49% La performance 46% 54% La sécurité 45% 55% 70% 57% 53% 52% 45% A36 Pour chacune des caractéristiques suivantes, dites-moi si, selon vous, elle s'applique plutôt aux solutions d'épargne collective telles que le PERCO ou plutôt à l'Assurance Vie ? AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  44. 44. 10 Synthèse
  45. 45. Les points clés  Des jeunes actifs sensiblement moins nombreux à épargner, même si l’effort d’épargne reste stable.  Une épargne d’abord destinée à se prémunir (avant de financer loisirs ou gros achats) et chez les plus jeunes, 2 enjeux clés : l’accession à la propriété et le financement d’étude des enfants.  Un horizon plus long terme sur les placements détenus (10 ans et plus) avec des efforts consentis plutôt homogènes d’un produit à un autre.  Un sujet « retraite » qui préoccupe nettement les jeunes actifs sur fond de méfiance accrue.  Dans un contexte de baisse des ressources mobilisables, des jeunes actifs de plus en plus réalistes avec un écart entre pension attendue et acceptable n’a jamais été aussi réduit. Une prise de conscience au final et le sentiment d’urgence à réformer le système.  Conséquence logique d’une tension accrue sur les ressources, une baisse du niveau de préparation à la retraite (1 sur 4 vs. 1 sur 3) même si l’effort d’épargne « retraite » reste cependant stable chez ceux qui agissent.  Deux leviers pour la préparation de la retraite : le conseiller financier et le bouche à oreille. AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  46. 46. Les points clés  Sécurité d’abord mais aussi performance, souplesse, fiscalité et simplicité requises pour les solutions « retraite ». Des attentes également plus fortes en matière de disponibilité et de sortie sous forme de rente.  Importance grandissante de l’employeur en matière d’information, au détriment du conseiller financier et de l’Etat. Supports attendus de la part de l’entreprise : des courriers individualisés et réunions dédiées.  L’attrait du Perco est toujours élevé (près de 8 jeunes actifs souhaiteraient pouvoir y souscrire) et demeure un facteur de motivation pour les salariés.  1 jeune salarié du privé sur 4 déclare disposer d’un PER au sein de son entreprise Parmi-eux, 2 sur 5 alimentent un Perco.  Leviers à activer : contribution financière de l’entreprise et fiscalité. Freins à contourner : blocage de l’épargne, un produit qui reste perçu comme contraignant et un déficit d’information. AMUNDI – Les jeunes actifs et la retraite Vague 6 - 2013 © TNS
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×