Your SlideShare is downloading. ×
0
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Barometre de la_fonction_daf_2eme_edition

2,279

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
2,279
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
14
Actions
Shares
0
Downloads
22
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. METHODOLOGIE Le Congrès des DAF, associé à la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes et au cabinet de conseil et d’audit BDO, a créé le Baromètre de la Fonction DAF en 2012 dans le but de produire la toute première photographie prospective de cette fonction en pleine mutation. Ci-après les résultats complets de la 2ème édition du Baromètre de la Fonction DAF. Questionnaire proposé en ligne > à 13.650 décideurs financiers en activité sur le territoire français Dates du terrain > du jeudi 23 mai au mardi 4 juin 2013 Population > 305 répondants éligibles* dont : Toute diffusion totale ou partielle des résultats du sondage doit comporter la mention suivante : « Sondage réalisé par l’Institut MRC&C pour la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes et le cabinet de conseil et d’audit BDO à l’occasion du 2ème Congrès des DAF ». □ Président / Directeur général > 7% □ Directeur Administratif et Financier > 62% □ Responsable Administratif et Financier > 13% □ Directeur ou Responsable du Contrôle de gestion > 8% □ Directeur ou Responsable Trésorier et Financement > 1% □ Directeur ou Responsable Audit ou Contrôle Interne > 3% □ Directeur Comptable / Chef Comptable > 6% * (base 100 pour l’ensemble des questions) 75% de DAF ou RAF
  • 2. PARTIE 1 PROFILS DES REPONDANTS
  • 3. Q1 - Quel est votre sexe ? (1 seule réponse possible) Q2 - Quel est votre âge ? (1 seule réponse possible) 78% d’hommes vs. 22% de femmes Plus de 3 répondants sur 4 sont des hommes / Près d’1 sur 2 est à l’aube de ses 50 ans Dans les 2 cas, la tendance est sans doute plus liée au niveau hiérarchique des interviewés (DG, DAF, RAF…) qu‘au métier. 20% Moinsde40ans 47% De40à50ans Plusde50ans 33%
  • 4. Q3 - Dans quel département vivez-vous ? (1 seule réponse possible) Q4 - Participez-vous au…? (Plusieurs réponses possibles) Seuls 13% ne font pas partie d'un comité de direction/exécutif/administration/audit... Cette fonction est désormais devenue incontournable dans la direction de l'entreprise. conseild’administration 79% comitédedirectionoucomitéexécutif comitéd’auditoudescomptes 34% Aucundecescomités 13% 56% de franciliens 37%
  • 5. Q5 - Combien votre entreprise compte-t-elle de collaborateurs/salariés ? (1 seule réponse possible) Q6 - Dans quelle tranche de chiffres d’affaires se situe votre entreprise ? (1 seule réponse possible) 12% Moins de 20 salariés 11% de 20 à 49 salariés 13% de 50 à 99 salariés 12% 14% de 100 à 199 salariés de 200 à 499 salariés 11% de 500 à 999 salariés 27% Plus de 1000 salariés Des interviewés qui évoluent au sein d’entreprises développées en termes de CA et d’effectifs... 32% 200 millions d’€ et + 12% Moins de 5 millions d’€ 23% de 5 à moins de 25 millions d’€ 12% de 25 à moins de 50 millions d’€ 21% de 50 à moins de 200 millions d’€
  • 6. PARTIE 2 CONTEXTE & PERSPECTIVES
  • 7. Q7 - Au regard de votre activité, comment qualifieriez-vous le contexte économique actuel pour les entreprises en France ? (1 seule réponse possible) 1% TRÈS FAVORABLE 1% 2012 2013 FAVORABLE 11% 4% 2012 2013 78% DÉFAVORABLE 66% 2012 2013 10% TRÈS DÉFAVORABLE 29% 2012 2013 La vision pessimiste du contexte progresse fortement : Près d’1 sur 3 le juge très défavorable en 2013 (vs. 10% en 2012) Contexte en 2013 Défavorable + très défavorable : 95%
  • 8. Q8 - Comment qualifieriez-vous les perspectives pour votre entreprise à 12 mois ? (1 seule réponse possible) TRÈS FAVORABLES 2% FAVORABLES 38% DÉFAVORABLES 53% TRÈS DÉFAVORABLES 7% Les perspectives sont moins pessimistes que le contexte perçu, mais néanmoins jugées majoritairement défavorables. Perspectives à 12 mois Défavorables + très défavorables : 60%
  • 9. Q9 - A quel horizon parvenez-vous à projeter le pilotage de votre entreprise ? (1 seule réponse possible) Manque de visibilité Au-delà d’un an : 61% Des perspectives incertaines qui plongent l’entreprise dans le brouillard : seuls 13% projettent le pilotage de leur entreprise à plus de 2 ans PLUS DE 2 ANS 13% DE 6 MOIS A 1 AN 30% DE 3 A 6 MOIS 25% MOINS DE 3 MOIS 6% DE 1 A 2 ANS 26%
  • 10. Q10 - Quelle est votre opinion sur l’impact des réformes fiscales et sociales en cours sur la relance économique de la France ? (1 seule réponse possible) Q11 - Et sur l’avenir de votre entreprise ? (1 seule réponse possible) 29% Très défavorable 41% Défavorable 22% 8% Sans impact Favorable 0% Très favorable Une vision très négative de l’impact des réformes fiscales & sociales en cours : > 92% estiment qu’elles sont soit sans impact ou que leur impact est négatif sur la relance économique de la France > 86% estiment qu’elles sont soit sans impact ou que leur impact est négatif sur l’avenir de leur entreprise 92% 7% Très défavorable 49% Défavorable 30% 13% Sans impact Favorable 1% Très favorable 86%
  • 11. Q12 - Quel serait l’impact d’une stabilité fiscale pour la relance économique de la France ? (1 seule réponse possible) Q13 - Et sur l’avenir de votre entreprise ? (1 seule réponse possible) 1% Très défavorable 9% Défavorable 15% 60% Sans impact Favorable 15% Très favorable Une attente claire de stabilité fiscale : > 75% estiment que la stabilité serait favorable ou très favorable à la reprise économique de la France > 63% estiment que cette stabilité serait également favorable ou très favorable pour leur entreprise 75% 0% Très défavorable 6% Défavorable 31% 57% Sans impact Favorable 6% Très favorable 63%
  • 12. Q14 - Quelles seraient pour vous les 2 mesures que le gouvernement devrait prendre pour préserver et développer votre entreprise ? (Question ouverte - 2 réponses possibles) 438 réponses développées 53% de mesures proposées portent sur l’abaissement de la pression fiscale et du coût du travail 100% des duos de mesures proposées font référence à la baisse des charges/taxes/impôts... 9% concernent le temps de travail et la flexibilité du travail 8% évoquent la nécessité d’une simplification et/ou une harmonisation du cadre fiscal 5% demandent des mesures qui favorisent l’investissement 5% attendent une stabilité fiscale 4% évoquent la TVA (à la baisse ou à la hausse) 4% réclament des aides à l’innovation, à l’export, à l’emploi, aux PME … 4% demandent un accès aux crédits facilité 4% attendent la diminution des dépenses de l’Etat et des collectivités locales
  • 13. Q15 - Pour votre entreprise, quels sont les 3 leviers sur lesquels vous miseriez pour les 12 prochains mois ? (3 réponses possibles) 46% La réduction des coûts 38% 24% L’amélioration de la productivité L’organisation 40% 13% La formation et/ou l’embauche 39% 25% 4% Le marketing et la vente Une politique de baisse des prix L’innovation, la recherche et le développement La satisfaction client 18% 17% 13% La croissance externe La diversification des canaux de distribution La diversification sur d’autres métiers ou produits 11% Le regroupement ou la fermeture de sites 79% 48% 56% 42% 11% activent des leviers centrés sur l’entreprise avec la réduction des coûts, le gain de productivité et/ou l’organisation irriguent l’entreprise avec l’innovation, la R&D et/ou la formation et l’embauche se tournent vers la demande avec la satisfaction client, le commercial voire les prix prennent l’offensive avec l’extension ou la diversification envisagent lerepliavec desregroupementsoudesfermetures
  • 14. PARTIE 3 LA FONCTION DAF
  • 15. Q16 - Pour les dossiers suivants qui relèvent de votre fonction, quel regard portez-vous en termes de performance ? (1 seule réponse possible par item) 21% 59% 14% 3% 3% 8% 69% 11% 7% 5% 10% 65% 15% 4% 6% Très satisfaisant Satisfaisant Insatisfaisant En cours d’acquisition Non acquis 8% 61% 24% 4% 3% 7% 61% 19% 9% 4% 8% 58% 23% 8% 3% 5% 52% 33% 7% 3% 2% 52% 35% 6% 5% 6% 41% 27% 17% 9% 3% 41% 24% 13% 19% 4% 31% 31% 18% 16% 80% 77% 75% 53% 56% 65% Maîtrise de la trésorerie Amélioration de l’information financière Gestion du haut de bilan et des financements Gestion des risques et des contentieux Amélioration des indicateurs de pilotage Contrôle interne Systèmes d’information Coût des fournisseurs Nouveaux usages numériques (web, cloud...) RSE / achats responsables Dématérialisation
  • 16. Q17 - Et quels sont les 3 dossiers prioritaires pour les 12 prochains mois ? (3 réponses possibles) Amélioration des indicateurs de pilotage Maîtrise de la trésorerie Systèmes d’information Contrôle interne Coût des fournisseurs Gestion des risques et des contentieux Dématérialisation Gestion du haut de bilan et des financements Nouveaux usages numériques (web, cloud...) Amélioration de l’information financière RSE / achats responsables 44% 42% 40% 31% 28% 28% 22% 21% 14% 14% 6% Des priorités déjà synonymes de performance
  • 17. Q18 - Quel niveau de confiance accordez-vous, en général, à chacun des prestataires de services suivants ? (1 seule réponse possible par item) Commissaire aux comptes Expert-comptable Avocat Notaire Banque Conseil en systèmes d’information Conseil en stratégie 92% 92% 82% 78% (vs.63% en 2012) 39% 59% (vs.49% en 2012) 49% Total % Grande confiance + Confiance Zone de confiance Zone de défiance
  • 18. Q19 - Dans le contexte actuel, et pour les années à venir, quelles sont selon vous les 3 qualités/compétences indispensables pour être un bon DAF ? (3 réponses possibles) Etre force de proposition auprès de la direction générale Etre en mesure d'anticiper les risques à fort impact financier dans tous les secteurs de l'entreprise Etre proche des directions opérationnelles Savoir réinventer la direction financière, en tant que fonction support 28% Etre un fournisseur d'outils de pilotage synthétiques et pertinents 26% Etre un acteur du développement économique et commercial de l'entreprise 24% Etre bon communiquant 19% Proposer des évolutions des business model 17% Etre un réducteur de coût 12% Encourager l'innovation 7% Etre impliqué dans les stratégies de prix 5% Etre un acteur de la transformation numérique / digitale de l'entreprise 4% Etre impliqué et en contact avec le client 4% Etre un moteur dans le développement de la responsabilité sociale de l'entreprise 4% 55% 51% 41% En convergeant vers ces 3 qualités, les répondants désignent les piliers de la fonction DAF : ils affirment son rôle stratégique et se repositionnent sur les fondamentaux d’une fonction pivot. A noter que seuls 12% citent la réduction des coûts parmi les 3 qualités/compétences indispensables pour être un bon DAF.
  • 19. Q20 - Et comment voyez-vous évoluer la fonction de DAF dans les prochaines années sur les points suivants ? (1 seule réponse possible par item) 82% stratégique pour l’entreprise 80% 54% proche des fonctions opérationnelles rôle d’arbitre 66% 62% impactée par les nouvelles technologies 54% 41% ouvre des perspectives d’évolutions basée sur des savoir-faire stratégiques et managériaux une ouverture à l’International Forte évolution de son rôle dans l’entreprise : plus stratégique et central. Plus pivot qu’arbitre. Des outils et des techniques qui évoluent aussi pour accompagner ce rôle, Une évolution personnelle qui ne s’accélère pas même si par ailleurs 55% des répondants pensent encore progresser dans la hiérarchie de leur entreprise 3% isolée dans l’entreprise 42% basée sur des savoirs techniques % Beaucoup % Beaucoup % Beaucoup
  • 20. Q21 - A titre personnel, comment vous projetez-vous dans 5 ans ? (1 seule réponse possible) En progressant dans la hiérarchie, dans mon entreprise actuelle ou non En créant ou reprenant une entreprise A mon compte, en qualité d’expert ou de conseil Je souhaite changer de métier Je n’ai aucune visibilité 60% 12% 7% 4% 17% La fonction DAF évolue vers une position stratégique dans l’entreprise, et le DAF lui-même se projette volontiers vers plus de responsabilité : > 3 répondants sur 5 estiment progresser dans la hiérarchie d’ici 5 ans (60%) > 1 répondant sur 5 envisage même une démarche entrepreneuriale (19%)
  • 21. Q22 - Enfin, conseilleriez-vous à un jeune d’entreprendre une carrière de DAF ? (1 seule réponse possible) Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout 50% 43% 6% 1% 93% des interviewés conseilleraient à un jeune d’entreprendre une carrière de DAF Comme en 2012, il s’agit d’une réponse optimiste et d’un bon marqueur de l’intérêt de la fonction, vue par celui qui l’exerce .
  • 22. MRC&C est un institut spécialiste des études en ligne. Depuis 10 ans nous en assurons tous les métiers : des protocoles aux analyses en passant par les recrutements de panels, les scriptings et les traitements statistiques. Clients : médias, distribution, salons, éditeurs, production audiovisuelle, industrie, agences de communication … 400 enquêtes par an - Plus de 30 panels créés, plus de 10 administrés directement. Modus operandi : 90% de nos études menées sous la bannière de nos clients, 60% en mode externalisé, 40% en mode conseil & hotline. Michel Roccard : Fondateur et directeur associé Catherine Goudounèche : Directrice associée MRC&C, 16 rue Louis Haussmann 78000 Versailles – www.mrcc.fr

×