Étude sur le marché de l’assurance-crédit 2014 - AU Group

3,968 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
3,968
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2,328
Actions
Shares
0
Downloads
57
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Étude sur le marché de l’assurance-crédit 2014 - AU Group

  1. 1. 1Copyright AU Group GARANTIE, FINANCEMENT & GESTION DU CRÉDIT-CLIENTS A.U. Group | 91 rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS Tél. + 33 (0)1  42 66 66 46 | info@au-group.com | www.au-group.com Étude sur le marché de l’assurance-crédit 2014
  2. 2. S o m m a i r e 1 - l e s D i f f é r e n t s a c t e u r s e t l e u r p o s i t i o n n e m e n t . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 L e s p a r t s d e m a r c h é s m o n d i a l e s.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 2 - R é S ULTAT S FINANCIER S D E S PRINCIPAU X ACTEUR S EN 2 013.. . . . . . . . . . . . . 4 C h i f f r e s d ’a f f a i r e s ( M € ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 R é s u l t a t n e t ( M € ).. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 R a t i o S/ P e t r a t i o c o m b i n é ( % ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 C a p i t a u x p r o p r e s ( M € ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 E f f e c t i f s.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 R é a s s u r a n c e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3 - NOTATION S FINANCI è RE S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
  3. 3. 3Copyright AU Group Deux catégories principales d’acteurs se dessinent. On peut distinguer : Les assureurs dits « globaux » caractérisés par : • les informations contenues dans leurs bases de données mondiales • leur forte présence à l’international • leur service global dans la gestion du risque client Avec notamment comme compagnie : Euler Hermes, Coface, Atradius Les assureurs « de niches » caractérisés par leurs compétences : • sur des produits spécifiques : Excess pur, Excess concerté, Top Up, Single Risk (ex : AIG, TCRe, QBE, Lloyds…) • sur certaines zones géographiques en particulier (ex : Credimundi, QBE…) • sur une typologie de risques (AXA sur les TPE/PME…), ou dans un secteur d’activité (Groupama AC dans l’agroalimentaire…) Les parts de marchés mondialeS En 2013, la part de l’assurance-crédit dans le CA total des compagnies s’établit comme suit : Données issues des comptes consolidés 2013 (en M€) 1 l e s D i f f é r e n t s a c t e u r s e t leur p o siti o n n eme n t   Autres   La taille du marché de l’assurance-crédit est estimé à 6.2 mds d’euros (source ICISA-2012). On estime donc à ce jour les parts de marché mondiales suivantes : Credit insurance Others
  4. 4. 4Copyright AU Group 2 RéSULTATS FINANCIERS D E S P R I N C I PA U X A C T E U R S E N 2 013 chiffres d’affaires (M€) Pour la cinquième année consécutive, le groupe Euler Hermes voit son CA augmenter alors que ceux d’Atradius et de Coface accusent un léger retrait. Dans une conjoncture économique contrastée, il faut noter que les compagnies ont vu leurs performances largement impactées par le ralentissement des ventes de leurs assurés (assiette de calcul de la prime d’assurance-crédit). À noter que le CA des compagnies intègre toutes les primes acquises au titre de l’assurance-crédit mais également pour certaines au titre de l’affacturage, de la caution, du renseignement ou des frais annexes. Pour autant il faut noter de larges disparités géographiques, à titre d’exemple : • Amériques : En Amérique du nord Coface voit son CA décroitre de 9,6% alors que le CA d’Atradius augmente de 5,4% ainsi que celui d’Euler Hermes de 3,4%. • Asie/Pacifique : Euler surperforme le marché et voit son CA s’envoler de 15,1%, alors que les ventes de Coface chutent de 16% sur la même période, Atradius est en stagnation à – 0,6% • Europe : Les pays du nord font preuve de dynamisme : +5,1% pour Euler Hermes, +5,6% pour Coface, comme les pays de l’Est : +4,5% pour Atradius. Alors que les pays d’Europe de l’Ouest, berceau du marché traditionnel de l’assurance-crédit, sont plus à la peine ou en stagnation : -7,1% pour Coface sur la Zone, Euler voit son CA baisser de 3,8% en France.
  5. 5. 5Copyright AU Group résultat net (M€) La rentabilité nette des assureurs est le reflet des cycles économiques. On note que la crise financière 2008-2009 a largement impacté leurs résultats. Atradius et Coface ont connu des pertes importantes sur ces exercices. On note que tous les acteurs dégagent des bénéfices stables et récurrents ces 4 dernières années : Euler voit son résultat augmenter légèrement de M€ 306 à M€ 314, alors qu’Atradius enregistre une belle augmentation de 15% de ses bénéfices qui atteignent M€ 135 (contre M€ 117 en 2012). Coface, qui prépare son entrée en bourse courant 2014, présente des résultats en ligne avec l’année dernière : M€ 129 en 2012 contre M€ 127 en 2013.
  6. 6. 6Copyright AU Group Ratio S/P et ratio combiné (%) La rentabilité des assureurs s’analyse au travers des ratios S/P (sinistres sur primes) et des ratios combinés (ratio S/P auquel s’ajoutent les frais généraux). Pendant la crise financière, tous les acteurs (y compris le groupe Euler Hermes) ont été fortement impactés par l’augmentation des défaillances d’entreprises et donc des indemnisations versées à leurs assurés. Pour ces deux ratios on note une convergence en 2013 de toutes les compagnies, qui assainissent leur structure de coûts comme le pilotage de leur prise de risque. Évolution du ratio sinistres / prime Loss ratio (in %) Euler Hermes Atradius Coface 2008 78 99 73 2009 82 85 98 2010 42 39 57 2011 45 50 57 2012 52 51 52 2013 51 46 51 Le seuil de rentabilité théorique de ce ratio s’établit à 70% (les compagnies considèrent une exploitation déficitaire au-delà de 70%). Évolution du ratio combiné Combined ratio (in %) Euler Hermes Atradius Coface 2008 97 129 105 2009 105 123 128 2010 69 84 85 2011 70 85 83 2012 75 86 81 2013 75 82 82 Le seuil de rentabilité théorique du ratio combiné peut s’évaluer à 100% (au-delà, les compagnies considèrent une exploitation déficitaire).
  7. 7. 7Copyright AU Group capitaux propres (M€) L’évolution des normes financières (Solvency 2) exige pour les compagnies d’assurance et de réassurance des pondérations accrues en fonds propres. Aussi le niveau de capitaux propres des assureurs-crédit doit être en ligne avec les risques qu’ils portent. Depuis 2009, les compagnies d’assurance- crédit n’ont cessé de renforcer leurs fonds propres, ceux-ci dépassant même, chez Euler Hermes et Coface, le montant de leur chiffre d’affaires annuel. effectifs Les effectifs sont garants de la capacité d’un acteur à fournir un service de qualité partout dans le monde. Cet indicateur ramené au CA des compagnies reflète la productivité des compagnies. Effectifs Euler Hermes Atradius Coface Nb d’emp. en 2013 6 140 3257 4 400 Ratio CA/Effectifs 404 886 484 495 327 273 Atradius est la compagnie qui réalise le meilleur CA per capita. Réassurance La réassurance participe de manière importante à la solvabilité des compagnies. Son rôle est d’autant plus essentiel que l’assurance- crédit voit son importance croître avec le développement des échanges commerciaux à crédit et le resserrement du financement traditionnel dans le monde. Ainsi Euler Hermes, Atradius, Coface couvrant à ce jour 80% des risques du marché de l’assurance-crédit ne seraient plus en mesure de se développer sans cette couverture. Aujourd’hui chacune de ces compagnies dispose d’un traité de réassurance.
  8. 8. 8Copyright AU Group 3 N OTATI O NS FINANCI è RES Pour avoir la vision la plus réaliste de la notation des principaux assureurs, nous avons réalisé l’étude de ces « ratings » auprès des plus grandes agences de notations. À ce jour, les assureurs généralistes sont notés comme suit : Notation Compagnies Standard & Poors Moody’s Fitch A.M. Best Euler Hermes AA- Outlook stable Aa3 Not on watch - A+ Outlook stable Atradius - A3 Not on watch - A Outlook stable Coface - A2 Not on watch AA- Outlook stable - Il n’y a pas eu de changement dans ces notations depuis notre dernière étude en Mai 2013. Soit la retranscription visuelle suivante sur les échelles de ratings.
  9. 9. Document établi sur la base des informations publiées par les assureurs. Ce document est la propriété intellectuelle exclusive d’A.U. Group. Il ne peut être utilisé, reproduit, représenté, modifié ou communiqué dans tout autre format sans son autorisation préalable et explicite. A.U. Group | 91 rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS Tél. + 33 (0)1  42 66 66 46 | info@au-group.com | www.au-group.com

×