• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Numéro 19fin saint marc 10
 

Numéro 19fin saint marc 10

on

  • 557 views

 

Statistics

Views

Total Views
557
Views on SlideShare
557
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Numéro 19fin saint marc 10 Numéro 19fin saint marc 10 Document Transcript

    • OI? Journal de Quartier mars QU avril ARC mai T-M 2012 AIN numéro 19 LES J’aimerais vous souhaiter une année 2012 la plus douce pour chacun d’en- Page 2 tre vous et bien entendu pour la vie de notre quartier. AGENDA Plus que jamais, dans un contexte économique et social difficile, la mairie de Saint- Infos pratiques Marc doit jouer pleinement son rôle de proximité. Les services municipaux et com- munautaires sont bien évidemment là pour répondre à vos attentes et à vos besoins. SOMMAIRE Page 3EDITORIAL Histoire de Saint- Les agents ont à cœur d’assurer votre information, de soutenir vos démarches quoti- Marc diennes avec beaucoup de professionnalisme et de conviction… Je pense aussi aux Président(e)s, bénévoles et professionnels qui s’investissent dans les nombreux ré- Rue de Verdun seaux et associations du quartier. C’est une chance de disposer de telles forces vives, de pouvoir construire, avec les principaux intéressés et l’ensemble de nos parte- naires, un quartier agréable à vivre mais aussi plus juste, plus solidaire. Page 4 Nous avons renouvelé le conseil consultatif de quartier, je tiens à remercier celles et VIVRE SAINT-MARC ceux qui acceptent de donner de leur temps et de leur énergie pour les différents projets du quartier et de participer à son avenir. Animation de Noël A l’instar de la révision du Plan Local d’Urbanisme, et de son volet relatif au Plan Cli- mat, l’équipe municipale a à cœur d’inscrire le quartier dans une démarche de déve- Page 5 loppement durable. C’est une nécessité bien sûr, mais aussi un progrès considérable Aide Entraide dans la mise en œuvre de nos politiques : le service public doit être précurseur et Salle de visiocon- montrer l’exemple en la matière. Développer de nouvelles formes de solidarité, férence poursuivre le travail de cohésion sociale pour réduire des inégalités inacceptables et mettre en œuvre des réponses adaptées aux besoins. Rue Jean Cras Donner plus de place aux piétons, aux personnes se déplaçant avec des poussettes, Page 6 des patins aux roulettes, des vélos, aux personnes ayant une mobilité réduite. Favori- CONSEIL ser les transports collectifs sans négliger les automobilistes. CONSULTATIF Le journal en ligne Mettre en valeur notre patrimoine naturel...Voilà quelques exemples des grands axes de notre politique sur le quartier qui s’appuient sur le respect des valeurs de solida- rité et d’équité. Page 7 RENCONTRE Chacun des projets en cours ou qui vont se réaliser au cours des prochaines années, L’O R B sont aussi autant de moyens de renforcer l’identité et la cohésion de ce quartier. La vie associative est une force pour un quartier et elle est indispensable aux mis- sions d’une mairie de quartier. C’est donc bien ensemble que nous allons cheminer Page 8 dans les rues de Saint Marc en restant sans cesse vigilant sur les besoins des plus faibles et ouverts aux projets profitables à tous les habitants. LA BONNE RECETTE DU ST MARC-QUOI. Nathalie Chaline. PARLONS BRETON
    • L’AGENDA DU QUARTIERAfin d’animer le quartier deSt Marc, le collectif “Saint-Marc en fête” propose toutau long de l’année diversesanimations. Ce comité estouvert à toutes les per- Associations gestionnaires d’équipements socia-culturelssonnes intéressées à parti-ciper à la réflexion et à la Foyer laïque Saint-Marcmise en oeuvre des projets. http://www.flsm.infini.fr// 02 98 02 14 80Contact : 02 98 00 85 78 Maison pour tous du Guelmeur http://www.mpt-guelmeur.fr/ 02 98 62 89 09 INFOS Patronage laïque du Pilier Rouge (PLPR) PRATIQUES http://plmpr.free.fr 02 98 41 89 76 la Mairie Dimanche 4 : Stage de Danse "Kalbe- 2012 Dimanche 25 : 11H00 : Conte "Papoum liya" (danse gitane du Rajasthan) de et autres contes danimaux" par Natha-Services ouverts au 14H30 à 17H30 avec Maria lie Le Boucher, pour les 3-5 ans. public ROBIN. MPT du Guelmeur MARS 14H00: Ciné Café Dimanche. du lundi au vendredi Séance de cinéma pour les aînés du 8h30 - 12h00 du 6 au 31: Exposition”Artitude”, quartier, suivie dun café et 13h30 - 17h30 Jean-Paul Le Buhan des Côtes d’Armor, réa- gâteaux. MPT du Guelmeur lise une peinture colorée sur un support en bois... dont la source principale d’inspiration Lundi 26 : Assemblée Générale de lassocia- est la condition humaine. tion "MPT du Guelmeur" à 18H. samedi Samedi 10 et Dimanche 11 : Repas Kig Ha 9h00 - 12h00 Farz Jeudi 29 : Vivre sa retraite à St-Marc Journée (à emporter le samedi et sur place le di- d’animation (voir page 6) manche). MPT du Guelmeur fermé samedi Samedi 31 : "Truc et Troc des Voisins ! MPT du Guelmeur Etat civil domaine Public Cimetière Samedi 7 : "Festival des jeux dantan 2012 du mardi 24 au jeudi 25 : Rando VTT sur et de tout temps !!" Venez jouer le canal de Nantes à Brest , en toute dé- (concession) avec nous, seul ou en famille ! contraction !! Inscription aux écoles. AVRIL MPT Cartes de samedi 7 : Exposition sur Saint- Vendredi 27 : Repas dansant “Soirée transports - Marc, au FLSM, organisée par le centre de gé- Latino”, organisé par le CCQ au PLPR. tarifs spéciaux néalogie de Brest. Inscription : Mairie 02 98 00 85 78 Recensement. Liste électorale... du samedi 7 au dimanche 15 : Samedi 28 : Journée “animal et ville” au com- Formation BAFA à la MPT du Guelmeur (avec plexe sportif de Kerisbian. Démonstration à MARCHÉ la fédération Léo Lagrange)- l’éducation du chien, école du chiot, agility... Saint-Marc : du 18 au 19 : Séjour au Parc Astérix pour le renseignements : Action sanitaire et santé groupe dAdos Loisirs de la MPT. 02 98 00 88 87. mardi matin Suivi le dimanche du championnat Régional Samedi 21 : Journée “Brest Sports Tour” au d’agility, organisé par le CECAB. Pilier-Rouge : complexe sportif du Forestou. mardi et vendredi Démonstration, initiation, pratiques de nom- Dimanche 29 : Ciné Café Dimanche matin breux sports pour tous, spectacle. à la MPT du Guelmeur. Dernière étape du Roller Tour. Renseignements : Mairie 02 98 00 85 78 Petit Paris : mercredi matin 2012 Samedi 12 et dimanche 13 : Séjour au Puy du Fou pour le groupe "familles". MAI MPT du Guelmeur Page 2 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19
    • H I S T O I R E D E S A I N T- M A R C Rue de Verdun... continuons notre balade du 24 au 135Aux numéros…26 : Tailleurs à partir de 1947 ( M. et Mme son père : "pour la première fois à Brest, une émission deDONNARD). Puis un carreleur, disparu.32 : Cétait le local télévision a pu être captée dans de bonnes conditions.de la Kommandandur pendant la dernière guerre.37 : Ca- Lhonneur de cette remarquable expérience revient à unbinet médical BLÉNO-CUEFF. Avant se trouvait le dépôt radio-électricien de St-Marc, Monsieur LÉVEC Armand".de pharmacie RÉCOPHAR… devenu Alliance Santé au 112 : Le Café du Bot puis le bar-restaurant "Au Breton Por-Relecq-Kerhuon.… Au niveau du n°47 : dans la cour, un tugais" fermé depuis quelques années.113 : Un salon debar et la serrurerie DONNART.49 : Bar le Beau Pré, précé- coiffure mixte"Mystr" va souvrir dans la deuxième quin-demment le Beaupré. zaine de mars. Avant, Romania Pizzeria, fermée. 115 : Se53 : Boucherie LAMOUR, disparue. Et avant, un restaurant sont succédé, bar-alimentation, laverie, commissariat deouvrier.54: dans les années 60, lépicerie CUVELIER. Puis police, traiteur. Locaux vides aujourdhui.116 : La Salle pa-en 1970, un pressing suivi dun second pressing, fermé en roissiale. Elle existe depuis 1970.117 : Collège St-Marc du2007. groupe scolaire de lEstran. Longtemps tenu par des55 : En 1950, le couple AUFFRÉDOU ouvre une drogue- Frères des écoles chrétiennes, il a fêté son centenaire il yrie. Le mari est peintre à mi-temps. Cest le temps de la re- a quelques années.118 : Pharmacie GUYADER, depuisconstruction daprès guerre, il y a beaucoup de travail mars 1978.dans le bâtiment. Ils cèdent leur commerce à leur fille Mme - Monsieur MADEC de 1940 à 1978,DE MOYENCOURT qui y tient une droguerie-quincaillerie - Monsieur DUBOURDIEU de 1931 à 1940,jusquen 1992.56: Une alimentation générale. Cest au- - avant encore, Monsieur RETÈRE.120 : Caissejourdhui la maison avec hublot.57 : Boucherie HILY, dispa- dÉpargne. Avant, un grand magasin de vêtements.122 :rue.59 : Magasin de chaussures HILY depuis 1911, disparu Crédit Mutuel. Avant une menuiserie.124 : "Le Fleuron"dans les années 90.61 : Pharmacie GOMBERT, tenu par Marc BONDERF depuis 2007. Avant, Mme POU-fermée.63 : Crêperie ROLLAND, disparue.63 bis: Hélène LIQUEN tenait "Le Lys de Bretagne". Avant encore, laNICOLAS-QUILLÉVÉRÉ, magnétiseuse depuis 1995 à boucherie LAMOUR.127 bis : Poissonnerie RAYMONDcette adresse. Elle a repris laffaire de son père en 1988 (il puis diverses pizzerias se sont succédé. Vide au-sétait installé rue dAiguillon en 1953). Des habitants se jourdhui.129 : Bar Chez FANCH, depuis 1997. Aprèssouviennent quà ce numéro il y a eu un cor- sêtre appelé "Le Ping Pong" (avec son alléedonnier, un forgeron et un marchand de pri- Le comité de rédaction de boules), se sont succédé "Le Postillon",meurs. "Jeannette", "Yvette", "LEMÉTAYER". Il sem- Jeannine Arzur65 : Auto-école St-Christophe, fermée. Avant, il blerait que lemplacement du bar existe depuisy avait là une épicerie.66 : Une petite mercerie Corine Bécart 100 ans.où il y a un porche. Patrick Calvez 131 : Aujourdhui, "Idées Fixes" tenue par Mme68 : Marchand de charbon CHUITON, dis- GUILLERM. Une boutique de cadeaux divers Eric Cannparu.73 : Boulangerie LEBORGNE, fermée. et variés, à la devanture sans cesse renouve-Avant, la célèbre boulangerie GAROCHE. J.-Yves Guéguéniat lée. Au départ, la boutique de vêtements deAvant encore la boulangerie CAROFF. En face François Grosjean sports LE BARS, puis la papeterie "Le Crayonle parc Jaouen, agréable pour ses jeux den- Bleu" de Mme MERCERON, repris par M. & Didier Gruaufants et renommé pour ses superbes arbres. Mme TOMZACK de 1994 à 2004. 133 :74: Cabinet Kiné CHATTRIER, depuis 40 Joël Ménec "Beauté Nature Mary COHR PARIS" qui réaliseans.75 : Cabinet de soins infirmiers St Françoise Omnès prestations en cabine et vente de produits deMarc.78 : Au départ, une supérette. Ensuite, un beauté. En 2009, la boutique a remplacé La Albert Sparfelsalon de coiffure avec Jean-Claude (copain de Banque Populaire, déplacée rue de la Bruyère.Jean-Yves, lancien fleuriste où se trouve ac- Marie-France Thomas 135 : Boulangerie Pâtisserie BRÉGEON de-tuellement "Kat&Lys"). Pendant sept ans, Sté- Anne Youénou puis 2007. Au même endroit, les Saint-Marcoisphanie y a tenu "Art Coif" récemment fermé, ont pu aussi apprécié les gâteaux de GUIL-malheureusement.85 : Épicerie "Union des LERM (jusquen 1998), puis ceux de LE-Docks", disparue.87 : Crêperie, disparue.99 : Coiffure QUERRE et ensuite ceux de JOLY. 137 : Le DEAUVILLE,mixte "l@ppart99", tenue par Sébastien LE GOFF depuis bar-tabac, presse, PMU tenue par Catherine BARBÉ de-mai 2010. Avant salon de Mme DOSSAL, et encore avant puis 2006. Se sont succédé Jean-Michel LANUZEL (1995),de Mme POTQUELEN. Sébastien a fait preuve dorigina- puis Alain TIRILLY (2002). Une serveuse, Maryvonne Ké-lité en mettant plein dexpressions dans sa devanture.. rouel (dont les parents et grands parents ont habité rue101 : Docteur vétérinaire JURET. Avant, le Docteur BER- Beg Avel) y travaille depuis 1996 ; elle a donc connu cesNEZ, père du Dr LE CLER généraliste (rue Dix- trois derniers gérants. Cela fait depuis un siècle quil y a làmude).103 : Auto-école ESPACE CONDUITE. Jadis, dans un café. Il sest appelé "Le Repos de la Côte", probable-la venelle, une teinturerie.111 : GITEM télévision-électro- ment un clin dœil aux assoiffés qui remontaient du Moulinménager, tenu par Jean-Paul LÉVEC. Le 16 octo- Blanc.bre 1966, on lit dans le Télégramme, à propos de Page 3 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19
    • V I V R E S A I N T- M A R C Si Noël nous était conté...Pas de neige cette année et pourtant le père Noël, de passage fut bref, en raison dune météo changeante.passage dans le quartier de Saint- Marc était bien pré-sent le samedi 17 décembre. Une fois sec et restauré, sa tournée reprit en début daprès-midi vers la route de Quimper où de nombreux enfants, attirés par la musique, sont venus à la rencon- tre du Père Noël, pour recevoir des friandises ! De nombreux sourires se sont échangés. Son doux chemin sest poursuivi par la rue de Loctudy, à cette heure, très calme... Puis il a garé son traîneau sur la place de Keruscun. C’est là qu’il nous a quitté gaiement au son des percus- sions... tandis que brillaient encore des petites lumières dans les yeux des enfants émerveillés. Rendez-vous est pris pour lan prochain. Merci Père Noël.Accompagné de la joyeuse et colorée fanfare Obrigatao Nos remerciements aux com-de lassociation « Vivre le monde » et de ses lutins du mercants de Saint-Marc quiConseil Consultatif de quartier, sa tournée a débutévers 9h30, dans la galerie du Pilier Rouge, pour le plai- par leurs nombreux dons desir des plus matinaux, des petits mais aussi des grands. bonbons, chocolats et bal-Il sest ensuite rendu dans le secteur du Bot, distribuant lons... ont permis au Pèresur son parcours, bonbons, chocolats, ballons ! Remis Noël une générosité appré-par les Commerçants de Saint-Marc... quoi ! ciée de tous, particulièrementPuis se dirigea en musique vers le centre bourg où son des enfants.Marie-Hélène nous a quitté Nous avons perdu au mois de janvier, une camarade très appréciée, Marie-Hélène Bosseur. Membre du CCQ depuis 2008, elle sétait inté-ressée au travail de toutes les commissions, dans la mesure où son état de santé le lui permettait et enparticulier au journal. Beaucoup dentre vous ont lu les articles historiques, dont elle a assumé la rédac-tion : les lavandières*, lhistoire du bourg de Saint-Marc* ... Pour les réaliser, Marie-Hélène, bien quemalade, effectuait des recherches en bibliothèque et se livrait à une rédaction soignée. Elle participaitaussi aux réunions de commissions, les premières années du moins, car peu à peu, la maladie lavaitempêchée de continuer. Son courage, son implication, sa franchise rude et son humour resteront dansnos mémoires. Votre journal est édité sur papier recyclé. “Le Saint-Marc Quoi ?” est en dépôt chez les commerçants du quartier que nous remercions pour leur soutien Le comité de rédaction lance un appel aux bonnes volontés pour la participation au journal. Adressez-nous un courriel à : lesaintmarcquoi@gmail.com Page 4 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19
    • Une salle de visio-conférences Aide et Entraide à la Mairie de St MarcLa Protection Judiciaire de la Jeunesse, qui dépend du ministèrede la justice, organise et assure le suivi éducatif des mineurs(13- Brest métropole océane a souhaité18 ans) qui font l’objet d’une décision pénale. développer un réseau de visioconfé- rence dans les quartiers de Brest etCertains de ces adolescents(es) ont besoin d’être accueillis(es) les communes environnantes. Danstemporairement dans un lieu autre que leur famille ou qu’une struc- le cadre de ce dispositif, nous vousture d’hébergement collectif. informons qu’une salle de la mairieSi vous souhaitez aider ces jeunes et les soutenir dans leur déve- de quartier de Saint-Marc est équi-loppement, mais aussi dans la construction d’un projet de vie, pée à cet effet.vous pouvez devenir famille d’accueil en recevant un adolescent Si vous voulez organiser une séanceà plein temps ou non. par visioconférence, vous pouvez ré-Vous serez accompagnés tout au long de cette prise en charge server cette salle, ouverte à tous, au-par une équipe éducative disponible 24 h /24.Les familles d’accueil n’ont pas le statut d’assistant familial, mais près de la mairie de quartier.sont considérées comme bénévoles indemnisés pendant la durée Les horaires d’utilisation de l’équipe-de l’accueil. Elles reçoivent à ce titre une indemnité journalière for- ment sont les suivants :faitaire. C’est le service placeur qui assume la responsabilité du - Lundi : de 9h à 12hplacement. - Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h à 12h, et de 14h à 17hPOUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS, VOUS POUVEZ PREN- Contact : Mairie de quartier de Saint-DRE CONTACT AVEC l’Unité Educative d’Hébergement Diversifié Marc, 124 rue de VerdunRenforcée. ☏ 02.98.0085.704 Chemin de Kergréis – 29000 QUIMPER - 02.98.51.74.88. mairie-saint-marc@mairie-brest.fr mère l’en dissuade et le jeune officier embarqueune rue, une vie... sur le BOUVET. Il dispose dun piano à bord et y composera Rue Jean Cras quelques sonates pour sa fiancée. A cette période, il invente la fameuse "règle de Cras". Marié en 1906, il est écartelé entre sa vie de marin et sa famille.Marin quand même, musicien tout de même. En fin de carrière, il sera affecté au minis-Amiral et compositeur JEAN CRAS naquit à tère de la marine. IlBREST en 1879 dans une famille de marin,rue continue à composer.Kéréon, près de lhôpital maritime. Promu amiral, il re-Jean est le 8ème dune famille de neuf, tous pas- gagne BREST sanssionnés de musique. Il joue dès lâge de six ans. savoir que cest saSon père décède subitement en1889. dernière destination.A lâge de treize ans, Jean compose et donne En septembre 1932 il sera emporté par une su-quelques concerts... dans la vieille église de bite maladie .Saint-Marc ! En même temps, il poursuit sa sco-larité et bénéficie de l’enseignement démi- Outre la rue à son nom, un monument a éténents professeurs de musique. A dix-sept ans il érigé sur le cours d’Ajot à sa mémoire.est reçu à lécole navale: sa carrière dofficier dé-marre. Elle durera 36 ans dont 26 à la mer.Cela ne lempêchera pas de composer ! En 1901il envisage dinterrompre sa carrière pour sins-crire dans une école de musique. Sa Page 5 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19
    • http://www.lesaintmarcquoi.fr/Mieux communiquer avec les habitants de Saint-Marc est l’un des objectifs que le comité de ré-daction s’est assigné en 2012. L’ouverture expérimentale du site internet reprend le journal “lesaint marc quoi?”pour tenter de lui donner plus d’impact et plus de vie.6 ans déjà... En bref, mieux vivre son jardin, ses déplacements, sa vie sociale et associative en allant sur la toile.Le premier numéro du journal « Le Saint-Marc Quoi?»est paru au mois de mai 2006. L’objectif était de relan- …plus d’inter-actioncer le journal de quartier , créer du lien avectous les habitants, et montrer la diversité de notre es- Aussi, tous ceux qui voudront apporter leur pierre àpace de vie. l’édifice par le biais de ce site- blog sont les bienve-Vous étiez nombreux à avoir réagi trés favorablement nus qu’ilsécrivent : commentaires, suggestions,à la création de ce journal pour le grand Saint propositions d’articles …enfin, tout ce que “vous lec-Marc. Certains se sont même présentés à la Mairie teurs” attendez de ce support inter-actif.pour obtenir le second numéro, avant même son ti-rage ! Nous sommes certains que vous nous accompagne-Depuis, le 19 ème numéro est paru et le comité de rez dans cette expérimentation.rédaction est fier en 2012 de poursuivre dans cettedynamique : incrire “votre” journal dans la durée.Elargir sa diffusion ?La diffusion est assurée par les membres du comitéde rédaction, aidés de volontaires du CCQ et d’habi-tants. 3000 exemplaires sont déposés essentiellementdans les commerces.Il n’y en a pas, bien entendu, pour tout lemonde...c’est sur ce constat que nous avons proposé d’en ren-forcer la diffusion par “internet”.Par cette initiative, le comité de rédaction veut ouvrirses colonnes et ses nombreuses infos pratiques auxplus grand nombre : aux jeunes, aux plus anciens, …mais aussi à ceux qui aiment Saint-Marc et ont dû,pour diverses raisons, s’en éloigner... à ceux qui n’ar- Venez nombreux nous rejoindre sur le net ....rivent pas à mettre la main sur la version papier. faites-le savoir autour de vous.Nous espérons, en renforçant l’action de communica-tion, permettre aux habitants de découvrir plus en Le comité de rédaction.profondeur les richesses de notre beau quartier.Notre souhait est aussi de vous faire vivre et vousfaire partager les mutations du quartier. Page 6 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19
    • RENCONTRE “Vivre sa retraite à Saint-Marc” VISITEURS BÉNÉVOLES À DOMICILE Jeudi 29 mars, la journée annuelle, ouverte à tous les retraitésproposée par l’Office des Retraités de Brest, la “mis- de Saint-Marc :sion” de Visiteur à domicile et en établissements se - visite sur le thème du tramway, le matin ;veut une activité créatrice de lien social. - déjeuner “Espace privilège” du stade Francis Le Blé, ponctué de diverses animations.Nous disposons d’une équipe d’hommes et defemmes bénévoles, agissant auprès des personnes renseignements et inscriptions :âgées et isolées à leur domicile ou en Etablisse- Mairie de Saint-Marc - tel 02 98 00 85 78ments.Les objectifs essentiels sont :• de connaître la personne âgée, lui redonner la pa- role pour rompre sa so- litude, ce faisant, contribuer au maintien du lien social, et donc lui garantir une meil- leure qualité de vie. Comment et selon quels principes ?• par une visite hebdomadaire avec échange de pa-role, le partage d’activités ludiques, la lecture, la Vous souhaitez participerpromenade, etc. Le tout est basé sur l’engagement aux activités de loisirs pro-désintéressé des bénévoles, une écoute attentive, une posées sur votre quartier?discrétion totale et la régularité des visites. Mais vous connaissez des difficultés pour vous dé-Le plaisir de partager est un levier essentiel. placer ?• Le désir de se rendre utile, dans un élan de généro- Le réseau Voisin’âge est là pour vous accompagner, ilsité auprès des personnes âgées est une condition né- existe depuis 2006 à Saint-cessaire mais pour le devenir, cette activité requiert Marc et prend aujourd’huides qualités humaines indispensables. Il s’agit une nouvelle dimension.d’établir et de poursuivre dans la durée une relation Accompagné par la MPT du Guelmeur, l’Office desavec des personnes fragilisées par l’âge et la soli- Retraités Brestois et la Ville de Brest, le réseau Voi-tude. sin’âge vous permet d’être accompagné gratuitement dans vos déplacements pour vous rendre à des activi-Vous êtes retraités ? Vous disposez d’un après- tés de loisirs. Un bénévole vient vous chercher à do-midi «libre» par semaine ? Vous souhaitez parti- micile et vous accompagne à pied, en voiture ou enciper à une action de solidarité dans votre ville, transport en commun vers le lieu de l’animation.dans votre quartier ? Alors, contactez les bénévoles Vous êtes intéressé! N’hésitez pas à prendre contactresponsables. avec les bénévoles du réseau Voisin’âge. Permanence chaque mardi à l’ORB Une permanence est ouverte le 1er et le 3ème ven- de 10H00 à 12H00 Tél : 02.98.80.30.03 dredi de chaque mois de 10h à 12h à la MPT du Guelmeur (34 rue Montcalm. 02 98 44 71 85.) Page 7 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19
    • LA BONNE RECETTE DU SAINT-MARC QUOI ! Un Punch sans alcool.Préparation : 20 minutes. Macération : 2 heures. Eplucher et couper les fruits (petits cubes pour les pommes) ou tranches (bananes, kiwis).Pour 20 verres :1 poire.1pomme.1 orange.1 banane. Les mettre dans une grande coupe, y ajouter les liquides (à lexception de la limonade).1 kiwi (tout autre fruit à votreconvenance). Pour faire macérer les fruits, mélanger et laisser reposer au frais pendant 20,75 cl de jus dorange. heures.0,75 cl de jus dananas. Conseil : après macération, mettre la coupe avec le mélange au freezer0,30 cl de sirop de sucre canne. Juste au moment de servir3 jus de citron verts. incorporer la limonade.½ litre de limonade. KOMZOMP BREZHONEG YAC’H ! PARLONS BRETON !Ur gevridenn diouzh ar mitin Araignée du matinSin ar val Signe de mauvaise fin Araignée du soirUr gevridenn diouzh an noz Signe de bonne nouvelle le lende -Sin ar geloù mat antronoz mainPa zeu ar c’hizhier d’an haleg Quand les chatons viennent auxEchu d’ar goañv kalet saules, fini... l’hiver rudeE-touez ar muiañ drein Parmi les épines les plus abon -Ar gaerañ rozenn dantes est la plus belle rose Page 8 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 19