Numérique et médiation handicap
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Numérique et médiation handicap

on

  • 434 views

En quoi le numérique peut-il répondre aux besoins des personnes en situation de handicap dans leur découverte des sites touristiques ?

En quoi le numérique peut-il répondre aux besoins des personnes en situation de handicap dans leur découverte des sites touristiques ?

Statistics

Views

Total Views
434
Views on SlideShare
433
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

1 Embed 1

http://www.slideee.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Numérique et médiation handicap Presentation Transcript

  • 1. Numérique  et  média-on  handicap   par  la  Région  Basse-­‐Normandie   Willy  Leloutre   Directeur  technique  à  La  Mygale  à  Chausse@e  
  • 2. En  quoi  le  numérique  peut-­‐il  répondre  aux   besoins  des  personnes  en  situa-on  de  handicap   dans  leur  découverte  des  sites  touris-ques  ?  
  • 3. Un  départ  numérique,  pour  un   voyage  accessible   En  quoi  les  (TIC)  sont-­‐elles   "indispensables"  aujourd'hui  pour  bien   préparer  le  voyage  des  personnes  en   situa-on  de  handicap  ?    
  • 4. La  découverte  d’un  lieu  touris-que  implique  régulièrement  plusieurs  étapes,   planifiables  avant  ou  durant  le  voyage.  Ce@e  an-cipa-on  assurera   l’accessibilité  du  voyage,  et  passe  principalement  par  le  numérique.     Un  exemple  avec  la  communauté  :   J’ACCEDE  et  leur  le  guide  collabora-f     de  vos  bonnes  adresses  accessibles.  
  • 5. Quand  une  communauté  se   «  mobilise  »     Depuis  2006,  l’associa-on   «  Jaccede  »  défend  le  concept   d’accessibilité  universelle.  
  • 6. Née  en  2006,  l’associa-on  loi  1901  à  but  non  lucra-f  Jaccede,  reconnue  d’intérêt   général,  à  pour  principal  objec-f  de  perme@re  aux  personnes  à  mobilité  réduite   d’occuper  une  place  à  part  en-ère  dans  la  vie  de  la  cité,  en  défendant  le  concept   d’accessibilité  universelle.  En  2010,  J’ACCEDE  créé  le  guide  collabora7f  de  vos  bonnes   adresses  accessibles.    
  • 7. JACCEDE,  en  organisant  quelques  230  évènements  autour  de  l’accessibilité,  a  récolté   prêt  de  60%  des  lieux  accessibles  qui  composent  le  guide  collabora-f.     Quatre  ans  plus  tard,  leur  compréhension  du  numérique  leur  permet  d’aller  encore   plus  loin.       C’est  l’histoire  d’une  API  !  Et  d’une  communauté.  
  • 8. Bien  évidemment,  l’applica-on  J’ACCEDE   ne  recense  pas  tous  les  lieux  accessibles.     C’est  pourquoi  les  personnes  en  situa-on   d’handicap  devront  chercher  les  bonnes   informa7ons  sur  divers  ou7ls…  pas   toujours  accessibles  !  
  • 9. Un  départ  numérique,  pour  un   voyage  accessible   Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?  
  • 10. La  réponse  est…   Ça  dépend  !  
  • 11. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     Pour  savoir  si  les  technologies  de  l’informa-on  et  de  la  communica-on  sont   accessibles,  prenons  un  exemple  très  simple  :  Le  site  internet  d’un  Office  de   Tourisme,  en  consulta7on  sur  mobile.            
  • 12. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     Premier  critère  d’accessibilité  :  le  Smartphone  en  lui  même  !     L’iPhone  connaît  un  gros  succès  auprès  des  handicapés,  car  il  prend  très  bien   en  charge  l’accessibilité,  na-vement  depuis  son  lancement.  C’est  moins  le  cas   pour  Android,  qui  prend  en  compte  l'accessibilité  depuis  la  version  1.6  de  son   OS  (réellement  u-lisable  à  par-r  de  la  version  4.0  !).  
  • 13. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     Premier  critère  d’accessibilité  :  le  Smartphone  en  lui  même  !   Nous  n’avons  pas  parlé  de  Windows  Phone  !                 Les  Smartphones  dotés  de  Windows  Phone,     n’ont  pas  de  lecteur  d'écran  intégré,  donc  pas  de  retour  vocal  ce  qui  ne   permet  pas  de  naviguer  sur  l'interface  du  téléphone  à  l'oreille.  
  • 14. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     Seconds  critères  d’accessibilité  :  le  Navigateur  et  les  technologies  u-lisées.     Les  technologies  les  plus  récentes  comme  le  «  HTML5  »  favorisent   l’accessibilité.  Oui  mais  votre  navigateur  supporte  t-­‐il  ces  nouvelles   fonc-onnalités  ?   Source  :  h@p://html5accessibility.com/  
  • 15. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     Troisième  critère  d’accessibilité  :  le  site  en  lui-­‐même  !     Toutes  les  «  bonnes  pra-ques  »  de  concep-on  favoriseront  l’accessibilité  de   vos  applica-ons  (équivalents  textuels,  séman-que  des  contenus,  …).  
  • 16. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     AMen7on  aux  «  effets  gadgets  »  !   Les  ou-ls  comme  Handicap  Zéro  ou  Readspecker,  des  synthé-seurs  vocaux   embarqués  sur  vos  sites,  sont  ils  vraiment  un  plus  pour  l’accessibilité  de  votre   site.  
  • 17. Les  TIC  sont-­‐elles  accessibles  ?     L’accessibilité,  au  sein  des  agences  de  communica7ons  digitales,  commence   à  ne  plus  être  perçue  comme  op-onnelle,  mais  réellement  intégrée  comme   une  démarche  à  part  en-ère,  une  réelle  méthodologie  qui  englobe  toute  la   chaine  de  produc7on.     Design   Intégra-on   Développement   Ux   Performance   Accessibilité   Maintenance   SEO  
  • 18. Vers  une  approche  d'améliora-on   de  l’expérience  u-lisateur   Guide  virtuel,  géolocalisa-on  et   signalé-que  numérique  
  • 19. l'accessibilité  numérique   Lors  de  la  découverte  d’un  lieu  touris7que,  le  numérique  est  également  un   atout  de  choix  pour  donner  accès  à  des  services  d'informa-on.    
  • 20. l'accessibilité  numérique   Par  exemple,  lors  de  visites  guidées  via  Smartphone  ou  TableMe,  c’est  certes   moins  humain,  mais  nous  pouvons  imaginer  un  interprète  en  langue  des   signes  ou  une  personne  qui  code  du  LPC  (Langue  parlée  complétée)  à  chaque   «  checkpoint  ».  
  • 21. l'accessibilité  numérique   L’inconvénient  de  ce@e  solu-on  ?  
  • 22. Dans  certains  cas,  le  Smartphone  ou  la  Table@e  (peu  importe  le  support  tant   qu’il  est  numérique)  ne  fera  que  de  renforcer  l’exclusion  puisque  certaines   personnes  seront  moins  bien  équipées  que  d’autres  !  
  • 23. Vers  une  approche  d'améliora-on   de  l’expérience  u-lisateur   Les  «  big  data  »  au  service  d'un   enrichissement  en  temps  réel  de   l'expérience  u-lisateur  
  • 24. Le  Big  Data,  ou  la  récolte  massive  des  données  des  u-lisateurs  sur  toutes  les   sources  de  communica-on  numériques  telles  que  (les  sites  web,  applica-ons,   réseaux  sociaux),  pourrait  bien  être  l’avenir  de  l’accessibilité  numérique.       Derrière  ce@e  appella-on,  nous  visions  à  donner  du  sens  à  vos  données   numérique,  pour  enrichir  l’expérience  des  u-lisateurs,  an-ciper  certaines  de   leurs  ac-ons,  les  guider  en  temps  réel.     Un  exemple  avec  le  projet  Tourinflux  
  • 25. Tourinflux  c’est  :     •  Un  projet  financé  dans  le  cadre  du   programme  "Inves-ssement   d'avenir",  mis  en  place  par  l’Etat   •  Un  inves-ssement  de  2  millions   d'euros  sur  3  ans   •  Un  ou-l  à  des-na-on  des  acteurs   ins-tu-onnels   •  Un  objec-f  qui  est  de  créer  un   tableau  de  bord  du  territoire  dédié   à  l'e-­‐réputa-on  du  tourisme  en   France  
  • 26. Tourinflux  promet  d’aider  les  acteurs  touris-ques    à  connaître  en  temps  réel   les  besoins  des  internautes.     Ils  pourront  ainsi  adapter  leur  offre  en  répondant  à  des  ques-ons  telles  que  :       •  Quelle  est  la  valeur  de  mon  offre  ?,     •  Qui  parle  de  moi  après  les  vacances  ?,     •  Pourquoi  les  réserva-ons  diminuent-­‐elles  ?,     •  Mon  événement  a-­‐t-­‐il  touché  la  clientèle  visée  ?.   Source  :  h@p://www.lechotouris-que.com/  
  • 27. Le  tourisme  est-­‐il  vraiment   connecté  ?   Les  objets  connectés  sont-­‐ils  accessibles  ?  
  • 28. Les  objets  connectés  à  Internet  peuvent  rendre  service  aux  personnes  en   situa-on  de  handicap  :  mais  sont-­‐ils  tous  accessibles  ?  Leurs  services   perme@ent-­‐ils  une  plus  grande  inclusion,  une  plus  grande  autonomie  ou   renforcent-­‐ils  les  situa-ons  d'exclusion  ?  
  • 29. •  Les  objets  connectés  créent  une  effervescence  dans  le  monde  du   numérique   •  Les  idées  et  projets  sont  nombreux   •  Le  marché  ressemble  à  celui  du  web  dans  les  années  2000   •  Les  financements  sont  présents,     mais  à  ce  jour  beaucoup  de  ces  objets  restent  gadget     pour  leurs  u-lisateurs.  
  • 30. D’autres  objets  connectés  feront  peut-­‐être  le  bonheur  de  leurs  u-lisateurs   comme  la  valise  connectée  d’Airbus,  qui  permet  de  tracker  vos  baguages  !   Ou  la  boîte  à  médicament  connectée,  qui  vous  rappellera  quand  prendre  vos   médicaments  pendants  votre  voyage  …  
  • 31. Pour  en  savoir  plus…     Rendez-­‐vous  au  premier     Accessiday  le  28  Mai  à  Caen  !   h@p://www.accessiday.fr/      
  • 32. Merci   Willy  Leloutre,  Directeur  technique  à  La  Mygale  à  Chausse@e