• Save
Formarion ps (2)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Formarion ps (2)

on

  • 667 views

 

Statistics

Views

Total Views
667
Views on SlideShare
667
Embed Views
0

Actions

Likes
6
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Formarion ps (2) Formarion ps (2) Presentation Transcript

  • PHOTOSHOPFormation (2ème partie)
  • Quelques outils utilesOUTILS CORRECTEURS
  • Placer du texte sur un tracé avecphotoshop
  • Placer du texte sur un tracé avecphotoshop1. Ouvrez un nouveau document de 500px/500px.2. prenez loutil dégradé et faites un dégradé un peu vers le noir (ce nest pas obligatoir mais pour que le travail soit clair).
  • Placer du texte sur un tracé avecphotoshop3. Prenez loutil plume et faites un tracé.
  • Placer du texte sur un tracé avecphotoshop4. prenez loutil texte et pointez le curseur de la souris sur le bout du tracé et cliquez avec le bouton gauche de la souris.5. Pour finir écrivez votre texte ( le texte suit le tracé automatiquement).
  • L’outil Correcteur (J)L’outil Correcteur est utiliséprincipalement pourcorriger les imperfectionsd’une photo, le plussouvent d’un visage(boutons, rougeurs, rides…).
  • L’outil Correcteur (J)1. Correction des imperfections d’une photoLe principe de cet outil : vous prélevez unéchantillon « source » dans votre photo et vousl’appliquez sur une autre partie de votre photo les pixels de la cible seront remplacés par ceux del’échantillon source.Mais le grand + de cet outil, c’est qu’il appliqueles pixels prélevés, certes, mais en conservant latexture, l’ombrage et la luminosité de ces pixels àceux de la cible. Ainsi, ces derniers s’intègrent defaçon transparente au reste de la photo.
  • L’outil Correcteur (J)Nous allons utiliser cet outil sur la photo d’une jeune fille dontle visage montre quelques petits boutons que nous allonsenlever (mais nous laisserons les grains de beauté).
  • L’outil Correcteur (J)1. Ouvrez votre photo à corriger. Dupliquez-là poursauvegarder l’original (menu Image / Dupliquer).2. Sélectionnez l’outil Correcteur dans la barre d’outils.3. Faites un clic droit sur votre espace de travail etchoisissez une grosseur de forme (légèrement plusgrosse que les boutons). Vous pouvez également choisirla grosseur de la forme en cliquant sur le sélecteur deforme, dans la barre d’options de l’outil correcteur.4. Dans la barre d’option de l’outil, choisissez lesréglages :• Mode = Normal• Source = échantillon• Aligné échantillon = décoché
  • L’outil Correcteur (J)• 5. Avec la touche Alt enfoncée, cliquez sur une portion de l’image nette, mais proche du bouton à supprimer. Le curseur prend la forme d’une cible. Vous pouvez relâcher –> vous venez de sélectionner votre échantillon.
  • L’outil Correcteur (J)• 6. Maintenant, cliquez sur l’imperfection à corriger (ici un des boutons) avec votre outil correcteur. Le bouton disparait.• 7. Continuez ainsi sur les boutons alentour.
  • L’outil Correcteur (J)• Puis passez à une autre portion de l’image. Vous pouvez rééchantillonner votre outil (Alt + clic sur une portion de l’image) lorsque la couleur de l’image autour du bouton à supprimer est plus sombre ou plus claire.
  • L’outil Correcteur (J)2. Application d’un motifDans la barre des options de l’outil Correcteur, ily a 2 choix possibles pour le paramètre Source :Echantillon (que nous avons utilisé), et Motif.En choisissant Motif, vous allez appliquer, sur lazone à rectifier, le motif sélectionné dans la listedes motifs proposés (liste déroulante de l’optionMotifs).
  • L’outil Correcteur (J)1. Ouvrez la photo. Dupliquez-là à nouveau poursauvegarder l’original (menu Image / Dupliquer).2. Sélectionnez l’outil Correcteur dans la barred’outils .3. Faites un clic droit sur votre espace de travailet choisissez une grosseur de forme en rapportavec le bord du col (dans l’exemple).4. Dans la barre d’option de l’outil, choisissez lesréglages :Mode = NormalSource = Motif.5. Passez l’outil sur la partie à rectifier (l’encoluredu tee-shirt dans notre exemple).
  • L’outil Correcteur (J)3. Ajouter des motifs1. Sélectionnez l’outil correcteur2. Dans la barre d’options de l’outil correcteur,cliquez sur la petite flèche du sélecteurde Motifs3. Dans la boite qui s’ouvre, vous avez, affichés,tous les motifs disponibles. Au départ, il n’ y en aque quelques uns d’installés.4. Dans le coin supérieur droit, cliquez sur lasymbole.
  • Ajouter des motifs5. Dans le menu déroulant qui s’ouvre, dans la partie inférieure, vousavez tous les motifs livrés en standard avec Photoshop.
  • Ajouter des motifs6. Dans la boite de dialogue qui s’ouvre, cliquez sur le bouton Ajouter.–> Les motifs correspondants se chargent automatiquement dans le sélecteur des motifs de l’outil.Vous pouvez refaire la même chose et sélectionner un autre nom de la liste –> De même, lesmotifs correspondants seront ajoutés aux précédents.
  • L’outil Correcteur localisé (J)L’outil Correcteur localisé a la mêmefinalité que l’outil correcteur : il permetde supprimer rapidement desimperfections dans une photo.Mais contrairement à l’outil Correcteur,l’outil Correcteur localisé n’a pas besoind’échantillon préalable : Il prélèveautomatiquement les pixels autour dela zone à corriger en en reproduisantégalement la texture, la luminosité etl’ombrage.À la pratique, il est toutefois plusefficace sur des surfaces sans trop dedétails, par exemple des rides sur unvisage, des rayures ou des filsélectriques sur une photo.
  • L’outil Correcteur localisé (J)1. Utilisation de l’outil Correcteur localisé pour corriger des petites imperfections1. Ouvrez votre photo à corriger. Dupliquez-là poursauvegarder l’original (menu Image / Dupliquer).2. Sélectionnez l’outil Correcteur localisé dans labarre d’outils (7ème outil en partant du haut, coupléavec les outils Correcteur, pièce et oeil rouge).3. Faites un clic droit sur votre espace de travail etchoisissez une grosseur de forme (légèrement plusgrosse que les imperfections à supprimer, lagrosseur de l’outil influant nettement sur sonefficacité).NB : Vous pouvez également choisir la grosseur del’outil en cliquant sur le sélecteur de forme, dans labarre d’options de l’outil correcteur localisé (4. Dans la barre d’options de l’outil, cochez lebouton Similarité des couleurs et le mode de fusion =Normal.
  • L’outil Correcteur localisé (J)5. Afin de travailler en modenon destructeur, nous allonscréer un nouveau calque poury faire toutes lesmodifications (ainsi, en casd’erreur, il suffira de passer lagomme sur l’élément àcorriger et à recommencer) :–> Dans la palette descalques, cliquez surl’icone Créer un calque (celle àcoté de la poubelle).
  • L’outil Correcteur localisé (J)6. Ce nouveau calque étantsélectionné, dans la barre d’optionsde l’outil Correcteur localisé, cochezla case Echantillonner tous lescalques. Ceci permettra de faireapparaître les corrections sur cenouveau calque.7. Passer l’outil correcteur localisésur les imperfections à supprimer.Dans l’exemple utilisé, il s’agitd’effacer le cabossage du toit dubus et des poussières dans le ciel.8. N’hésitez pas à modifier ladureté et la grosseur de l’outil pourl’adapter au mieux auximperfections à supprimer.
  • L’outil Correcteur localisé (J)9. Lorsque vous avezterminé, si vous êtessatisfait, vous pouvezfusionner tous vos calques.Pour cela, appuyez sur lestouches cmd + E (Ctrl + E).10. Il ne vous reste plus qu’àenregistrer votre photo :menu Fichier / Enregistrersous.
  • L’outil Correcteur localisé (J)2. Utilisation de l’outil Correcteur localisé pour supprimer des objets1. Ouvrez votre photo à corriger. Dupliquez-là pour sauvegarderl’original (menu Image / Dupliquer). Dans cet exemple, il s’agit d’effacerles 2 cables électriques à gauche et à droite de la photo.2. Sélectionnez l’outil Correcteur localisé dans la barre.3. Faites un clic droit sur votre espace de travail et choisissez unegrosseur de forme (légèrement plus grosse que les cables à supprimer,la grosseur de l’outil influant nettement sur son efficacité).4. Dans la barre d’options de l’outil, cochez le bouton Contenu pris encompte et le mode = Normal.5. Créez un nouveau calque : clic sur l’icone Créer un calque, tout en baset à droite de la palette des calques (à coté de la poubelle).NB : Ce nouveau calque permet de travailler en mode non destructeur :toutes les modifications seront faites sur ce calque. Ainsi, en casd’erreur, il suffira de passer la gomme sur l’élément à corriger et àrecommencer.6. Ce nouveau calque étant sélectionné, dans la barre d’options del’outil Correcteur localisé, cochez la case Echantillonner tous les calques.Ceci permettra de faire apparaître les corrections sur ce nouveaucalque.7. Passer l’outil correcteur localisé sur le cable électrique. N’hésitez pasà grossir votre image pour bien voir les détails de la zone à supprimer.Passez l’outil par petits coups. En effet, vous n’êtes pas obligés decorriger chacun des éléments en un seul passage de l’outil. Danscertains cas, le résultat est même plus satisfaisant lorsqu’on s’y prend àplusieurs fois.
  • Enlever des objets ou despersonnages dune photo
  • Enlever des objets ou despersonnages dune photo1. Ouvrez votre photo à corriger.Dupliquez-là pour sauvegarderl’original (menu Image / Dupliquer).2. Sélectionnez l’outil Pièce dans labarre d’outils3. sélectionner les personnagesprécisés sur lexemple.4. Mettez le curseur de la sourisdans le centre de la sélection, làvous apercevez que le curseur achangé de forme, maintenez le clicgauche de la souris appuyé etglissez la sélection vers le bas pourrécupérer le sable.
  • Correction de leffet yeux rougesPour cela nous allonsutiliser les outils :éponge ,densité +et Densité - .
  • Correction de leffet yeux rouges1. Ouvrir l’image à corriger.2. Séléctionnez loutil éponge, choisissez une taille adéquate pour travailler, verifiez que vous êtes bien sur loption « Désaturer » dans le menu et commencez à désaturer les parties rouges.3. Une fois que le rouge nest plus présent, vous allez pouvoir utiliser loutil densité + pour reformer la pupille. Pour lexemple nous allons utiliser dans le menu de loutil tons moyens et une exposition à 50%.4. Appliquez sur toute la surface de la pupille sans trop foncer. Vous pouvez aussi avec le même outil renforcer la couleur de liris.5. Si vous pensez avoir trop foncé, sélectionnez loutil densité - avec par exemple une gamme de tons moyens et une exposition à 50%.
  • Ils sont indispensables, incontournables etirremplaçables !LES MASQUES DEFUSION
  • 1°) D’abord, à quoi servent-ils ?Ils permettent principalement d’appliquer unecorrection ou un effet d’une manière sélectivesur une photo.Ils permettent également de combiner plusieursphotos en une seule image, avec un fondu entre-elles,Ils permettent enfin d’effectuer le détourage d’unobjet de manière non destructive.Les masques de fusion, en effet, permettent detravailler en mode non destructif, c’est-à-dire quevous pourrez revenir sur votre réglage,correction, détourage, n’importe quand, mêmeet surtout après l’enregistrement de votre travail(il faut toutefois l’enregistrer en format psd : leformat de travail de Photoshop qui conserve tousles calques). En quelque sorte, les masques defusion vous donnent le droit de vous tromperautant que vous voulez !!!
  • 2°) Comment créer un masque defusion sur un calque standard :Après avoir sélectionné lecalque sur lequel vousvoulez appliquer un masquede fusion, il suffit de cliquerdans la 3ème petite icône enbas à gauche de la palettedes calques : le rond blancdans un rectangle gris(indication « ajouter unmasque de fusion » dansl’info bulle)
  • 3°) Comment fonctionnent-ils ?Tout d’abord, dans la palette des calques, lemasque de fusion est représenté par une vignetteblanche, positionnée à droite du calque standard,et de la même taille que celui-ci. Entre le calquestandard et le masque de fusion, il y a un maillonde chaine qui symbolise le lien entre les deux.Lorsque le masque de fusion est actif (a étésélectionné), sa vignette est encadrée.Après avoir sélectionné le masque de fusion (clicdans la vignette blanche), il suffit de prendre lepinceau et de peindre dans l’image, dans votreespace de travail, soit avec la couleur noire (avantplan), soit avec la couleur blanche (arrière plan).En effet, dans un masque de fusion, il n’y a plusque 2 couleurs qui entrent en compte : le noir et leblanc.
  • 4°) Application : détourage d’unobjet sans sélection préalable
  • Fusionner deux images dans uneseule1. Ouvrez votre première image sur photoshop.2. Ensuite importez votre deuxième image et mettez la au-dessus de la première.
  • Fusionner deux images dans uneseule3. Maintenant ajoutez un masque vectoriel.
  • Fusionner deux images dans uneseule4. Prenez loutil dégradé et faites un dégradé en partant du milieu droit vers le milieu gauche comme le montre lexemple ci- dessous.
  • 4°) Application : détourage d’unobjet sans sélection préalable
  • 4°) Application : détourage d’unobjet sans sélection préalable1. Dupliquer la photo poursauvegarder l’original(menu Image/Dupliquer) etenregistrer cette nouvelleimage(menu Fichier/Enregistrer)2. Transformer le calqued’arrière-plan en calquestandard (glisser le verroudu calque dans la poubelle)
  • 4°) Application : détourage d’unobjet sans sélection préalable3. Créer un masque defusion : clic dans la3ème icône de gauche, enbas de la palette descalques. Une vignetteblanche est ajoutée aucalque du chouan.
  • 4°) Application : détourage d’unobjet sans sélection préalable4. Grossissez votre image afin de suivre auplus près le contour de votre image (glisserle curseur sur la droite dans la paletteNavigation)5. Prenez le pinceau (clic sur l’outil pinceaudans la palette d’outils). Règlez sa grosseur(clic droit dans l’espace de travail pourouvrir la boite de réglages) et peignez sur lebord extérieur de votre objet –> Là où vousavez passé le pinceau, l’image devienttransparente.Si vous regardez bien, dans la vignetteblanche du masque de fusion, ce que vousavez effacé apparaît en noir !7. Lorsque votre détourage est terminé,laissez le masque de fusion en place. Ne lefusionnez pas avec le calque lui-même,sinon vous ne pourriez jamais plus modifierquoi que ce soit sur ce calque par la suite.8. Enregistrer votre travail (menu Fichier /Enregistrer) en format photoshop (psd)
  • 5°) Application : détourage d’unobjet avec un outil de sélection1. Dupliquer la photo poursauvegarder l’original(menu Image/Dupliquer) etenregistrer cette nouvelle image(menu Fichier/Enregistrer)2. Transformer le calque d’arrière-plan en calque standard (glisser leverrou du calque dans la poubelle)3. Tracer le contour de l’objet avecl’outil plume.4. Quand vous avez fini (vous avezfermé votre tracé), transformer letracé en sélection, en appuyant surles touches Ctrl + Entrée
  • 5°) Application : détourage d’unobjet avec un outil de sélection5. Créer un masque de fusion–> Votre objet est détouré : le fond est transparent6. Maintenant que vous avez un masque de fusion,si vous cliquez dans la vignette du masque de fusion,vous pouvez, avec le pinceau et la couleur noired’avant plan, supprimer d’autres zones de votreimage, ou simplement affiner la sélection, ou aucontraire, rétablir l’image d’origine si vous avez unpeu débordé.L’avantage de ce masque de fusion, c’est que vouspouvez en permanence revenir sur ce que vous avezfait, parfaire votre détourage (notamment lorsqu’ilreste une franche blanche autour de l’objet), avec unpinceau noir ou au contraire, avec un pinceau blanc,remettre sur votre photo un élément que vous aviezeffacé. En effet, vous avez la possibilité de changerd’avis !7. Lorsque votre détourage est terminé, nefusionnez pas le masque avec le calque lui-même,sinon vous ne pourriez jamais plus modifier quoi quece soit sur ce calque par la suite.8. Enregistrer votre travail (menu Fichier /Enregistrer) en format photoshop (psd)
  • 6°) Application : combinerplusieurs photos en une seuleimage avec un fondu entre ellesDisons que vous avez 3photos et que vous voulezles regrouper en une seuleimage, mais avec un jolifondu entre elles.
  • 6°) Application : combinerplusieurs photos en une seuleimage avec un fondu entre elles1. Ouvrez vos 3 photos et dupliquez lespour sauvegarder les originaux(menu Image/Dupliquer).2. Mesurez vos photos : longeur et hauteur(menu Image / Taille des images). Pourmon exemple, mes photos font 1400 x 10503. Créer un nouveau document(menu Fichier / Nouveau) assez grand pourrecevoir vos 3 photos légèrementsuperposées. Vous pouvez le créer plusgrand, vous le retaillerez ensuite. Dans monexemple, les 3 photos ont les mêmesdimensions, donc j’ai choisi 1050 enhauteur et 3000 en longueur.4. Placez les 3 photos sur ce nouveaudocument, en décalé, de façon à ce quechaque photo couvre environ au moins 1/3l’autre (voir l’exemple sur la capture)
  • 6°) Application : combinerplusieurs photos en une seuleimage avec un fondu entre elles5. Enregistrer votre composition (menu Fichier /Enregistrer), en format photoshop (psd)6. Sur la 2ème photo « Photo du centre », ajouter unmasque de fusion. Pour cela, cliquez sur le calque« Photo du centre » pour le sélectionner puis cliquezsur l’icône Créer un masque de fusion (3ème en bas àgauche de la palette des calques)7. Dans la palette d’outils, prenez l’outil dégradé8. Dans le sélecteur de dégradé, dans la barred’option, choisissez le dégradé noir/blanc (si vousn’avez jamais ajouté des dégradés, c’est le 1erdégradéde la palette).9. Avec votre souris, cliquez sur le bord gauche de laphoto et tirer un trait vers la droite (cliquez/glissez)de la photo.–> La photo se superposant de 1/3 sur celle d’endessous, vous pouvez glisser jusqu’à cette limitemaximum. Sinon, vous aurez du transparent, puisqu’iln’y aura plus de photo en dessous !Puis, relâchez.10. Faites de même avec la photo de droite :
  • 7°) La semi-transparence :détourer les ailes d’un insecteSi vous avez besoin de détourerun objet dont une partie estsemi-transparente (une mouche,une libellule, la robe en voiled’un mannequin et même unescène de rue contenant la vitred’une maison), l’intégration surun nouveau fond sera bien plusconvaincante si vous rendezcette semi-transparence à votreobjet, car il s’intègreraparfaitement à ce nouveau fond.Pour l’exemple, j’ai pris la photod’une libellule.
  • 7°) La semi-transparence :détourer les ailes d’un insecteSi vous avez besoin de détourerun objet dont une partie estsemi-transparente (une mouche,une libellule, la robe en voiled’un mannequin et même unescène de rue contenant la vitred’une maison), l’intégration surun nouveau fond sera bien plusconvaincante si vous rendezcette semi-transparence à votreobjet, car il s’intègreraparfaitement à ce nouveau fond.Pour l’exemple, j’ai pris la photod’une libellule.
  • LES MODES DE FUSION
  • 1°) Qu’est-ce que les modes defusion ?Un mode de fusion détermine comment les pixelsd’un calque se mélangent aux pixels du calque dudessous.Mais à quoi cela sert-il ?Ils ont deux usages distincts : à créer des effetsvisuels. Par exemple :- Si vous pratiquez la manipulation d’images, lephoto montage : il va vous permettre de produiredes effets spéciaux : vous pourrez ainsi, parexemple, fusionner 2 images différentes en laissantapparaître le contenu des 2 images, rendre latransparence a des objets ajoutés dans unecomposition ou encore apposer un tatouage sur lapeau de votre copain…- Si vous travaillez sur la correction de photos : il vacompléter les outils de correction. Par exemplerenforcer le contraste (mode superposition parexemple), corriger une sur-exposition ou une sous-exposition…Il y a pas mal de modes de fusion. Dans certains cas,le mode de fusion ne donnera rien ou un effethorrible. Dans d’autres cas, la différence entre 2modes de fusion ne sera pas flagrante. Il faut lesessayer, l’un après l’autre et retenir celui qui donnel’effet le plus rapprochant de ce que vous désirez.
  • 2°) Où les trouver ?Les modes de fusion se trouvent à 2 endroits :- Dans la palette des calques. Normal, puisqu’ils’agit de fusion de calques. Ils se trouvent dans labarre du haut de la palette des calques, juste endessous de l’onglet Calques. Par défaut, le modede fusion est « Normal » et une petite flèchenoire, en bout du bouton « Normal » vouspermet d’accéder à tous les modes de fusiondisponibles. Les modes de fusion s’appliquent àtous les calques, que ce soient des calquesnormaux, de réglage, d’objets dynamiques ou defiltres dynamiques.- Mais aussi dans la barre d’outils de l’outilPinceau. Le principe y est le même, à ladifférence que le nombre de modes de fusion estplus important (2 de plus), et que voussélectionnez le mode de fusion avant decommencer à peindre. Dans ce cas, à chaquecoup de pinceau, photoshop applique le mode defusion sélectionné aux pixels de l’image surlaquelle vous peignez.
  • 3°) Présentation des modes defusionQuand vous faitesapparaître la liste desmodes de fusion, vousvoyez qu’ils sont répartis en6 groupes, séparés par unepetite ligne grisée.
  • NormalTous les pixels du calque sont visibles
  • FonduPour voir l’effet obtenu en mode de fusion « Fondu », vous devez soit baisserl’opacité du calque, soit le calque du dessus comporte des zones detransparence –> les pixels du calque du dessous, apparaissent comme un effetde dissolution.
  • ObscurcirLa couleur du calque supérieur n’est rendue visible que là où elle est plus foncée que celle du calqued’en dessous. Ce mode est intéressant si vous voulez peindre une esquisse que vous avez dessinée à lamain, puis scanné. En effet, dès lors que le contour du dessin a bien été contrasté, il est facile depeindre par dessus en mode obscurcir, les traits noirs du dessin restant visibles sous les coups depinceau, puisque le mode obscurcir laissera toujours le noir visible.
  • ProduitL’image résultante est assombrie. Les parties blanches du calque disparaissent et les parties noires fusionnentavec le calque du dessous.Ce mode de fusion est intéressant :- En photomontage pour incruster 2 photos l’une dans l’autre.- En photographie, il permettra de rétablir le contraste et la luminosité d’une photo légèrement surexposée (lemode de fusion Produit sera appliqué sur la copie du calque de la photo originale). Équivaut à la réduction dediaphragme lors de la prise de vue. (l’opacité ramenée à 40% équivaut à la fermeture d’1 diaphragme).- Avec un motif ou un dégradé, vous n’afficherez que les parties sombres du motif ou du dégradé.- évite la fastidieuse étape de détourage pour des détourages délicats sur fond blanc, car le blanc n’est pasconservé avec le mode de fusion Produit
  • Densité couleur +Augmente le contraste et la saturation, proportionnellement à laluminosité du calque du dessous. Aucune action sur les pixels noirs oublancs.
  • Densité linéaire +Réduit la luminosité de façon plus prononcée qu’avec le mode Produit.Les pixels du calque actif disparaissent si les pixels du calque inférieursont noirs. Aucune action sur les pixels de couleur blanche.
  • Couleur plus foncéeCe mode de fusion agit uniquement sur les couleurs les plus foncées,contrairement au mode Obscurcir qui agit également sur les couleursintermédiaires. Ce mode est intéressant pour laisser des zones de couleur surune photo traitée avec le calque de réglage Noir et blanc.
  • EclaircirSeuls les pixels les plus clairs sont conservés. C’est l’inverse du modeObscurcir. Ici, la couleur noire disparaît.
  • SuperpositionL’image finale est toujours plus claire. Les pixels noirs du calque disparaissent et lespixels blancs sont conservés. C’est comme si vous preniez 2 diapositives et que vous lessuperposiez.Si vous avez une photo légèrement sousexposée, el dupliquant le calque et en yapposant le mode de fusion Superposition au calque du dessus, vous allez éclaircir votrephoto. Équivaut à l’ouverture de diaphragme lors de la prise de vue. (l’opacité ramenée à40% équivaut à l’ouverture d’1 diaphragme).
  • Densité couleur -Comme le mode Densité couleur +, ce mode de fusion agit sur lasaturation et le contraste. L’image finale est plus claire et pluscontrastée. Les pixels noirs du calque actifs disparaissent.
  • Densité linéaire – (ajout) Eclaircit la couleur de base en augmentant la luminosité de façon plusimportante qu’avec le mode Superposition. Aucune action sur les pixelsnoirs.
  • Couleur plus claireÀ l’opposé du mode « Couleur plus foncée », ce mode de fusion se limiteaux couleurs les plus claires seulement, contrairement au mode« Eclaircir » qui agit également sur les couleurs intermédiaires.
  • IncrustationIl y a un mélange des couleurs des 2 calques, mais la luminosité du calque dudessous est conservée. L’image finale contient donc les parties les plus claireset les plus foncées des 2 calques. Le contraste apparaît donc plus prononcé.
  • Lumière tamiséeAssombrit les pixels foncés et éclaircit les pixels clairs, par effet detransparence, avec un très léger effet de lumière diffuse (d’où son nom).
  • Lumière crue1°) il assombrit les pixels foncés par application du mode de fusion Produit et2°) il éclaircit les pixels clairs par application du mode de fusion Superposition.Le résultat donne un effet plus doux que le mode de fusion Incrustation.
  • Lumière vive1°) il assombrit les pixels foncés par augmentation du contraste et2°) il éclaircit les pixels clairs par diminution du contraste. Le résultatdonne un effet plus prononcé que le mode de fusion Incrustation.
  • Lumière linéaire1°) il applique un mode de fusion Densité couleur + ou densité couleur –en fonction de la couleur de base. Le résultat donne un effet plusprononcé que le mode de fusion couleur vive.
  • Lumière ponctuelle1°) il applique le mode de fusion Eclaircir sur les pixels clairs et le modede fusion Obscurcir sur les pixels foncés. Le résultat donne un effet plusprononcé que le mode de fusion Lumière tamisée.
  • Mélange maximalL’effet est assez prononcé : ce mode de fusion produit une imagepostérisée, composée au maximum de 8 couleurs : rouge, magenta, bleu,cyan, jaune, vert, noir et blanc.
  • DifférenceComme son nom l’indique, ce mode de fusion soustrait la couleur du calqueinférieur à celui du calque supérieur, ou l’inverse, selon la luminosité dechacun des 2 calques. Les couleurs du calque supérieur s’inversent, sauf surles parties sombres du calque inférieur.
  • ExclusionLe résultat est le même que pour le mode de fusion Différence, sauf qu’ilest peut-être un peu plus doux.
  • SoustractionCe mode de fusion donne sensiblement le même résultat qu’avec lemode de fusion Produit, combiné à un négatif des couleurs (inversion descouleurs).
  • DivisionIci, le résultat est sensiblement le même qu’avec le mode de fusionDensité couleur -, combiné à une inversion des couleurs : il y a divisiondes couleurs du calque supérieur par celles du calque inférieur.
  • TeinteLe calque supérieur conserve sa teinte mais prend la luminosité et lasaturation du calque inférieur.
  • Saturation Le calque supérieur conserve sa saturation mais prend la luminosité et lateinte du calque du dessous.
  • CouleurLe calque supérieur conserve sa saturation et sa teinte mais prend laluminosité du calque du dessous. Ce mode de fusion est intéressant enphotographie, pour coloriser des photos, tout en conservant la texture de laphoto originale.
  • LuminositéLe calque du dessus conserve sa luminosité et sa saturation. L’imagefinale apparaît en niveaux de gris si le calque inférieur est très clair.
  • 4°) Exemples d’utilisation demodes de fusion.
  • Rehausser les couleurs d’uneimage
  • Supprimer le voile grisâtre surune photo
  • Eclaircir une photo sous-exposée
  • Assombrir une photo sur-exposée
  • Appliquer une image sur uneautre en respectant la texture decette image
  • Changer la couleur des yeux
  • Rendre la transparence d’unobjet en verre
  • Retravailler un visage surexposé
  • Retravailler un visage surexposé• Avant tout, il va nous falloir dupliquer le calque du visage pour que lon utilise le mode de fusion sur cette copie afin quelle fusionne avec loriginale. Souvenez-vous, on utilise un mode de fusion pour que le calque de premier plan fusionne avec ce qui se trouve en arrière-plan.• Pour dupliquer un calque, je vous rappelle quil existe le raccourci clavier CTRL + J• Une fois le calque dupliqué, il ne nous reste plus quà lui définir un mode de fusion. Il suffit alors de faire dérouler la liste et de cliquer sur le mode qui nous intéresse, à savoir ici le mode PRODUIT.• Pour la bonne et unique raison quil a la vertu de "capturer" un excès de lumière et ainsi datténuer la luminosité trop présente au sein dune image.
  • Page Title• Note 1• Note 2• Note 3