• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Mythes sur la perte de poids
 

Mythes sur la perte de poids

on

  • 1,313 views

L'arrivée de nouvelles technologies permet une diffusion rapide et quasi instantanée de l'information. Malheureusement, il peut s'avérer difficile de vérifier les sources et la véracité de ...

L'arrivée de nouvelles technologies permet une diffusion rapide et quasi instantanée de l'information. Malheureusement, il peut s'avérer difficile de vérifier les sources et la véracité de certaines informations. L'industrie de la perte de poids n'y échappe pas. Cette conférence vise à vous informer tout en testant votre capacité à distinguer les mythes de la réalité touchant la perte de poids. Une série de concepts seront présentés, à vous de discerner l'illusion de la réalité. Les fondements de chaque concept seront expliqués afin de mieux comprendre la nature du mythe ou la légitimité de la réalité.

Statistics

Views

Total Views
1,313
Views on SlideShare
878
Embed Views
435

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 435

http://www.drkin.com 435

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Mythes sur la perte de poids Mythes sur la perte de poids Presentation Transcript

    • Mythes et légendesSur la perte de poids
    • Vrai Faux• Plusieurs mythes naissent de • Ce n’est pas parce que l’incompréhension des quelque chose fonctionne que fondements qui les sous- l’explication du tendent… fonctionnement est juste…
    • Pour perdre 1lb de grasIL FAUT BRÛLER 3500 KCAL, DE LÀ LEDÉFICIT JOURNALIER DE 500 KCAL
    • 1lb de gras = 3500 kcal ?Vrai Faux• 1lb de lipides nous donne ~4000 • On n’utilise rarement qu’un seul kcal substrat énergétique • Les lipides ne sont pas le seul substrat énergétique qui est inclut dans le déficit – Glycogène – Glucose/acides aminés – Lipides
    • Les réserves énergétiques 9200 9000 100 8800 8600 500 350 8400 50g 8200 375 250 8000 8333 7800 8022 8078 7600 7400 Poids initial Poids A -3500 kcal Poids B -3500 kcal Tissu adipeux Glycogène Glucose Acides aminés
    • Pourquoi 500 kcal de déficit quotidien ?Erreur de mesure• Une restriction de 500 kcal est plus importante que l’erreur de mesure – On assure (presque!) un déficit de cette façon• Cette restriction est « accommodante » et ne perturbe pas trop les habitudes de vie
    • Une perte de poids de 1 kg (1-2lbs)PAR SEMAINE EST SÉCURITAIRE
    • 1kg par semaineVrai Faux• Perte de poids ne perturbant pas • Ne tient pas compte de la méthode ou peu le métabolisme de perte de poids• Perte de poids ne perturbant pas • Ne tient pas compte de la nature de trop les habitudes de vie la perte de poids• Les changements drastiques sont – i.e: Déshydratation difficiles à conserver • Encourage une vue inversée de la réalité de la perte de poids
    • La perte de poids… à l’endroit Habitudes de vie Entrant SortantLa conséquencedes modifications Pertedes habitudes devie est lacomposition = de poidscorporelle, pasl’inverse
    • Si vous ne mangez pas assez de caloriesVOUS RISQUEZ DE NE PAS PERDRE DEPOIDS
    • Pas assez de calories ?Vrai Faux• … • Par définition si vous ne mangez pas assez, vous perdez du poids
    • Apports énergétiques insuffisants En mangeant moins, on risque de réduire notre activité physique sur 24h et donc réduire le nombre de Activité calories dépensé physique Une restriction énergétique sévère ralentit légèrement Métabolisme le métabolisme (<10%) ce qui contribue à diminuer le nb de calories dépensé Équilibre énergétique Une restriction trop importante peut mener à un nouveau statu quo hypokinétique
    • Les aliments à calories négativesVOUS FONT PERDRE DU GRAS
    • Calories négativesVrai Faux• Certains aliments peuvent limiter • Le coût énergétique de la digestion votre prise alimentaire quotidienne est toujours une fraction des calories de l’aliment • Si la digestion de certains aliments nous coûtait plus cher que ce qu’il rapporte, l’évolution se serait chargée de l’éliminer
    • Thermogenèse alimentaireLe coût de la digestion• Glucides Aliments Quantité (g) Thermogenèse – ~8% g kcal Protéines Glucides Lipides Fibres kcal %kcal aliment• Lipides Céleri 85 14 1 2.9 0.1 1 0.6 4% – ~4% Citron 55 16 1 4.8 0.2 2 0.7 5%• Protéines Ananas – ~30% cru 140 70 1 16 0.2 2 1.6 2% Chou rouge 85 26 1 4 0.1 2 0.7 3% cru
    • Les sucres rapides vous donnent rapidement de l’énergieET VOUS FONT ENGRAISSER
    • Sucres rapidesVrai Faux• Un apport trop important en • La balance énergétique comprend glucides peut pousser la balance les apports et la dépense énergétique vers le + – Si glucides entrant = glucides sortant ?• Le fructose est plus facilement • Les sucres sont facilement métabolisable en gras métabolisables et surtout rapidement disponibles
    • Le problème des glucidesBalance des glucides• Ce ne sont pas les apports seuls qui doivent être observés – On ne peut parler de balance sans avoir 2 parties• Une consommation de glucides dépassant les besoins régulièrement entraîne des complications métaboliques• Idem pour les autres macronutriment…
    • L’entraînement en circuit à hautes répétitionsVOUS FAIT PERDRE DU GRAS
    • Circuit et hautes répétitions?Vrai Faux• L’entraînement en musculation • Les filières énergétiques sollicitées entraîne une dépense énergétique lors de l’entraînement en musculation n’inclut pas la β-oxidation • La consommation d’oxygène est faible lors de travail en musculation • Il y a très peu de différences entre 6 répétitions et 15 répétitions d’un point de vue énergétique
    • Coût énergétique de la musculationFraction O2 Dans la pratique
    • Le métabolisme de baseDÉTERMINE VOTRE CAPACITÉ À PERDREDU POIDS
    • Métabolisme et perte de poidsVrai Faux• Le métabolisme de repos est la • Le métabolisme de repos en plus grande source de dépense relativement peu variable énergétique pour la plupart des • L’activité physique est la source de gens dépense énergétique la plus variable
    • Variation du métabolisme de reposEffet positif Compensation possible1800 30001600 144 115 2500 01400 5001200 2000 1000 2001000 1500 800 1440 600 1000 1699 400 1440 500 200 0 0 Métabolisme Journée normale Journée + entraînement Normal Cardio Musculation Métabolisme de repos Acitivté physique Entraînement
    • L’entraînement aérobieFAIT PERDRE DE LA MASSE MUSCULAIRE
    • Cardio et fonte musculaireVrai Faux• Une grande dépense énergétique • Le physique des athlètes de haut peut être atteinte lors niveau est spécifique à leur discipline et d’entraînements de longue durée optimiser• Il peut être plus facile de créer un – Trop de masse maigre = surcharge inutile déficit énergétique important • Il est facile de combler le déficit énergétique à l’aide d’une intervention nutritionnelle planifiée
    • Quel physique est le plus performant On peut toujours s’amuser à comparer…
    • Votre corps est génétiquementPROGRAMMÉ POUR MAINTENIR UN POIDS
    • Évolution et génétiqueVrai Faux• Le corps est programmé pour • La génétique est un outil maintenir un équilibre dynamique d’adaptation, pas une dictature pour l’ensemble de ses systèmes • De fixer un poids malgré les différents environnements menace la survie et n’aurait pas permis à l’espèce de progresser
    • Composition corporelle et environnement Environnement riche Environnement en énergie adéquat au pauvre en énergie Obésogénique Hyperkinétique Faible coût énergétique pour la Coût énergétique survie élevé pour la survie
    • Faire votre cardio à jeunVOUS PERMET DE PERDRE PLUS DE GRAS
    • Cardio à jeunVrai Faux• L’entraînement aérobie à jeun • L’entraînement aérobie à jeun permet une plus grande oxydation risque: des lipides à l’effort – Stimuler l’appétit – Mais, de combien plus ? – Réduire l’activité physique sur 24h
    • Oxydation des lipides à jeunMettre tableau gras jeun Efficacité conditionnelle • L’entraînement à jeun doit se solder par une augmentation du niveau d’activité physique sur 24h • Il ne doit pas occasionner une augmentation de la prise alimentaire
    • PossibilitésTout va bien Tout va mal12 1210 10 8 8 6 6 4 4 2 2 0 0 AM PM SO AM PM SO Activité physique Appétit Activité physique Appétit
    • Références