Your SlideShare is downloading. ×
L’hybridation, un chemin pour l’innovation dans « l’école » numérique
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

L’hybridation, un chemin pour l’innovation dans « l’école » numérique

6,706
views

Published on

Diaporama de la conférence donnée le 11 février 2014 à InterTice 2014 (Grande Arche, La défense, Paris). Ce salon était organisé par le CRDP de l’académie de Versailles et la MANE - Mission Académique …

Diaporama de la conférence donnée le 11 février 2014 à InterTice 2014 (Grande Arche, La défense, Paris). Ce salon était organisé par le CRDP de l’académie de Versailles et la MANE - Mission Académique pour le Numérique Éducatif.

Résumé :
Les questions relatives aux impacts du numérique dans l'éducation et la formation font couler beaucoup d'encre. Entre discours enthousiasmants, résistances farouches et déconvenues fracassantes, entre les potentiels des TICe et les nécessités de faire évoluer leurs contextes d'implantation, il est bien difficile de tracer un cheminement fertile pour que nous, humains, ne restions pas au bord des autoroutes de l'information qui nous submerge et de la communication qui nous épuise. Il ne s'agit pas d'ajouter une couche technologique aux habitudes de transmission des savoirs prises à l'époque où le livre était rare. L'école (au sens large) demande une révision profonde. D'espace "privé" en lieu et temps, elle devient plus que jamais espace d'écolage pour la société complexe, espace mobile pour un apprentissage toute la vie durant. Le réseau rend poreux les cloisonnements artificiels entre les disciplines les rendant ainsi plus aptes à se confronter aux situations et aux problèmes locaux et régionaux. La distance toute virtuelle redonne de la valeur à la présence. Les classes inversées ou flipped classrooms, les Learning-Lab … nous montrent le chemin mais la route sera longue. Il ne s'agit en effet pas tant d'outils, de méthodes que de changements de mentalités. La nécessité de ces changements, de ces états d'esprit est évidente, les technologies sont là au moment opportun, à la fois cause et solution, à la fois remède et poison comme dirait Socrate … tout y est. Oui, mais les mutations sont lentes (ré-apprendre la patience à l'ère du numérique ?) et le danger de fossilisation des pratiques nous guette. Les enjeux sont énormes et finalement "les technologies nous ont condamnés à devenir intelligents" (M. Serres).

Published in: Education

3 Comments
6 Likes
Statistics
Notes
  • J'ai aussi remanié la vidéo d'origine en y intégrant les dias. A voir sur YouTube : http://youtu.be/JdTL_BpkTlY
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • La recherche Hy-Sup est présentée à la dia 25. Erreur de ma part, des collègues ne sont pas mentionnés sur cette dia en particulier Claire Peltier de l'Université de Genève et Reginald Burton ainsi que Giovanna Mancuso de l'Université de Luxembourg. Voici la liste exhaustive des chercheurs de hy-Sup :

    Nous remercions les partenaires du projet européen HY-SUP (DG. Education et Culture. Programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie) coordonné par l'Université Claude Bernard Lyon 1 (E.Bettler) et l'Université de Genève (N.Deschryver). Ce projet associe des chercheur-e-s et enseignant-es des universités de Fribourg (S.Borruat, B. Charlier, A. Rossier), de Genève (N.Deschryver, C. Peltier, D. Peraya, A. Ronchi et E. Villiot-Leclercq), de Louvain-La-Neuve (F. Docq, M. Lebrun et C. Letor), de Lyon (C. Batier et C.Douzet), de Luxembourg (R.Burton et G. Mancuso) et de Rennes 2 (G. Lameul, C. Morin).
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • La vidéo (d'origine) enregistrée lors de cette présentation se trouve sur YouTube (à la suite de celle de Serge Tisseron : culture du livre et culture des écrans) : http://www.youtube.com/watch?v=3z689zPaJYE&feature=share&t=1h47m36s
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total Views
6,706
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
13
Actions
Shares
0
Downloads
220
Comments
3
Likes
6
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Marcel Lebrun Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM Université Catholique de Louvain UCL marcel.lebrun@uclouvain.be Blog de M@rcel : http://bit.ly/Blogdemarcel Twitter id : @mlebrun2 Scoop.it : http://www.scoop.it/u/marcel-lebrun L’hybridation Un chemin pour l’innovation dans « l’école numérique »
  • 2. Les technologies SOCRATE : Le dieu Theuth, inventeur de l'écriture, dit au roi d'Égypte : « Voici l'invention qui procurera aux Égyptiens plus de savoir et de mémoire : pour la mémoire et le savoir j'ai trouvé le remède [pharmakon] qu'il faut » - Et le roi répliqua : « Dieu très industrieux, autre est l'homme qui se montre capable d'inventer un art, autre celui qui peut discerner la part de préjudice et celle d'avantage qu'il procure à ses utilisateurs. Père des caractères de l'écriture, tu es en train, par complaisance, de leur attribuer un pouvoir contraire à celui qu'ils ont. Conduisant ceux qui les connaîtront à négliger d'exercer leur mémoire, c'est l'oubli qu'ils introduiront dans leurs âmes : faisant confiance à l'écrit, c'est du dehors en recourant à des signes étrangers, et non du dedans, par leurs ressources propres, qu'ils se ressouviendront ; ce n'est donc pas pour la mémoire mais pour le ressouvenir que tu as trouvé un remède. » Platon, Phèdre, 274e-275a
  • 3. Les technologies SOCRATE : Le dieu Theuth, inventeur de l'écriture, dit au roi d'Égypte : « Voici l'invention qui procurera aux Égyptiens plus de savoir et de mémoire : pour la mémoire et le savoir j'ai trouvé le remède [pharmakon] qu'il faut » - Et le roi répliqua : « Dieu très industrieux, autre est l'homme qui se montre capable d'inventer un art, autre celui qui peut discerner la part de préjudice et celle d'avantage qu'il procure à ses utilisateurs. Père des caractères de l'écriture, tu es en train, par complaisance, de leur attribuer un pouvoir contraire à celui qu'ils ont. Conduisant ceux qui les connaîtront à négliger d'exercer leur mémoire, c'est l'oubli qu'ils introduiront dans leurs âmes : faisant confiance à l'écrit, c'est du dehors en recourant à des signes étrangers, et non du dedans, par leurs ressources propres, qu'ils se ressouviendront ; ce n'est donc pas pour la mémoire mais pour le ressouvenir que tu as trouvé un remède. » Platon, Phèdre, 274e-275a
  • 4. Vers un principe de cohérence Alignement Constructiviste (Biggs, 1999) revu (Lebrun, 2007) Objectifs Méth-Odes Biggs. J. (1999) Teaching for Quality Learning at University – What the Student Does (1st Edition) SRHE / Open University Press, Buckingham.
  • 5. Vers un principe de cohérence Alignement Constructiviste (Biggs, 1999) revu (Lebrun, 2007) Outils Lebrun, M. (2007). Quality Towards an Expected Harmony: Pedagogy and Technology Speaking Together About Innovation. AACE Journal, 15(2), 115-130. Chesapeake, VA: AACE. Objectifs Méth-Odes Biggs. J. (1999) Teaching for Quality Learning at University – What the Student Does (1st Edition) SRHE / Open University Press, Buckingham.
  • 6. Vers un principe de cohérence Outils Objectifs Méth-Odes Cognitifs Méthodologiques Transversaux Numériques ... Ressources, infos Créativité Communication Production ... Présence-Distance Problèmes et projets Collaboration Evaluation des apprenants Certification ou badges Formation ou e-ducation Auto et Co-évaluation Evaluation du dispositif
  • 7. Questions d’objectifs Des nécessités
  • 8. Écouter le professeur Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Acquérir des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Accroître ses connaissances Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Mémoriser, étudier et reproduire des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Comprendre plutôt que connaître par cœur Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Construire et organiser ses connaissances par son action propre Stordeur, J. (1996). Enseigner et/ou apprendre. Bruxelles : De Boeck Stocker des connaissances à mettre en pratique Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Acquérir des faits et des méthodes qui sont retenus et réutilisés si nécessaire Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Commettre des erreurs Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Modifier ses représentations Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Dégager du sens Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Percevoir les relations à l’intérieur de la matière et entre la matière et la réalité Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Interpréter et comprendre le monde Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Agir et interagir avec son environnement Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Interagir avec ses pairs Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Interagir avec des personnes extérieures Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Se développer personnellement Marton, Dall’alba & Beaty (1993) Améliorer sa qualité de vie Reboul, O. (2010). Qu’est-ce qu’apprendre ? Paris : Presses Universitaires de France Apprendre et enseigner A P P R E N D R E
  • 9. Écouter le professeur Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Acquérir des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Accroître ses connaissances Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Mémoriser, étudier et reproduire des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Comprendre plutôt que connaître par cœur Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Construire et organiser ses connaissances par son action propre Stordeur, J. (1996). Enseigner et/ou apprendre. Bruxelles : De Boeck Stocker des connaissances à mettre en pratique Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Acquérir des faits et des méthodes qui sont retenus et réutilisés si nécessaire Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Commettre des erreurs Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Modifier ses représentations Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Dégager du sens Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Percevoir les relations à l’intérieur de la matière et entre la matière et la réalité Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Interpréter et comprendre le monde Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Agir et interagir avec son environnement Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Interagir avec ses pairs Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Interagir avec des personnes extérieures Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Se développer personnellement Marton, Dall’alba & Beaty (1993) Améliorer sa qualité de vie Reboul, O. (2010). Qu’est-ce qu’apprendre ? Paris : Presses Universitaires de France A P P R E N D R E
  • 10. Enseigner et apprendre Enseigner c’est ... Transmettre de l’information Faire passer un savoir Gérer des interactions Accompagner l’apprentissage Favoriser un changement de conception Contenus Dispositifs Apprenants Adapté de Kember (1997) in M. Romainville : L’échec dans l’université de masse. Paris : L'Harmattan, 2000
  • 11. 1995 Enseigner et apprendreTEMPS
  • 12. 1995 Enseigner et apprendreTEMPS
  • 13. Savoirs & Compétences http://youtu.be/iREkxNVetbQ L'individu se trouve "obligé" de s'adapter à des modèles pseudo- sociaux qu'il n'a pas produits lui-même (et qui n'ont donc rien de "sociaux"). Ce n'est pas la technique qui est toxique mais notre incapacité à la socialiser correctement (Bernard Stiegler)
  • 14. Savoirs & Compétences Avec le numérique, des processus ... intra-psychiques se trouvent extériorisés, objectivés. On n'a pas le cerveau vide ... on a le cerveau libre (Michel Serres) http://youtu.be/iREkxNVetbQ
  • 15. Savoirs & Compétences Avec le numérique, des processus ... intra-psychiques se trouvent extériorisés, objectivés. On n'a pas le cerveau vide ... on a le cerveau libre (Michel Serres) http://youtu.be/iREkxNVetbQ L'individu se trouve "obligé" de s'adapter à des modèles pseudo- sociaux qu'il n'a pas produits lui-même (et qui n'ont donc rien de "sociaux"). Ce n'est pas la technique qui est toxique mais notre incapacité à la socialiser correctement (Bernard Stiegler)
  • 16. La génération «C» est là La génération C désigne, selon le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO), l'ensemble des personnes nées entre 1984 et 1996. Elle se caractérise par le fait qu'elle a grandi avec les technologies de l'information et Internet, dont elle se sert pour communiquer, collaborer et créer
  • 17. La génération «C» est là La génération C désigne, selon le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO), l'ensemble des personnes nées entre 1984 et 1996. Elle se caractérise par le fait qu'elle a grandi avec les technologies de l'information et Internet, dont elle se sert pour communiquer, collaborer et créer Ce sont pourtant des compétences
  • 18. La génération «Y» ...
  • 19. Questions de méthodes Des conditions ...
  • 20. Une conviction La formation peut être regardée comme la mise à disposition du futur formé d'occasions où il puisse apprendre. C'est un processus interactif et une activité intentionnelle (Brown & Atkins, 1988) I never teach my pupils; I only attempt to provide the conditions in which they can learn Je répète. Que transmettre ? Le savoir ? Le voilà, partout sur la Toile, disponible, objectivé. Le transmettre à tous ? Désormais, tout le savoir est accessible à tous. Comment le transmettre ? Voilà, c'est fait. D'une certaine manière, il est toujours et partout déjà transmis. Eduquer au XXIe siècle
  • 21. Du socio-constructivisme ... au connectivisme (Georges Siemens) http://www.elearnspace.org/Articles/ (c) Traduction-Interprétation par M. Lebrun Quelques tendances et constatations sur l’apprentissage connecté ❖ De nombreux apprenants vont rencontrer des connaissances et des compétences variées et parfois sans liaison au cours de leur carrière ❖ L’apprentissage informel devient de plus en plus une partie de l’expérience d’apprentissage. L’apprentissage actuel survient au travers de communautés de pratiques, de réseaux personnels et au travers de tâches dans les situations de terrain ❖ L’apprentissage est un processus continu qui se déroule tout au long de la vie. Apprentissage et situation de travail sont de moins en moins séparés. Dans certains cas, ils sont confondus ❖ Les technologies sont en train de changer fondamentalement nos façons de penser. Elles modifient notre «cablage cérébral» ❖ L’institution ou l’organisation et l’individu sont des organismes. L’apprentissage devient un processus commun aux apprenants, aux acteurs de la société et aux institutions ❖ Pas mal de processus jadis du domaine de l’apprentissage (chez les cognitivistes de l’information) sont actuellement de plus en plus et de mieux en mieux assumés par les TIC ❖ Le Savoir et le savoir-faire sont en train d’être supplantés par le «savoir où et quand», les savoirs conditionnelles
  • 22. L’eLearning et ses formes Médiatisation des ressources ... Médiation des interactions ... http://ipad4schools.org/i4s-guides/
  • 23. Des ressources ? Screencasts et podcasts TED is a nonprofit devoted to Ideas Worth Spreading. It started out (in 1984) as a conference bringing together people from three worlds: Technology, Entertainment, Design. Since then its scope has become ever broader. The Khan Academy is an organization on a mission. We're a not-for-profit with the goal of changing education for the better by providing a free world-class education to anyone anywhere. It doesn't matter if you are a student, teacher, home- schooler, principal, adult returning to the classroom after 20 years, or a friendly alien just trying to get a leg up in earthly biology.
  • 24. "Comme les abbayes au temps de Gutenberg, les universités dans leur forme actuelle vont disparaître" 2 octobre 2013 Les MOOC débarquent ! Massive Open Online Courses
  • 25. Le premier «MOOC» : 2000 étuds UC Berkeley sur YouTube MIT sur iTunes-U Il y a MOOC et MOOC! Massive Open Online Courses
  • 26. xMOOC Il y a MOOC et MOOC! Des MOOC! (Massive Open Online Courses)
  • 27. et des PLE ! (Personal Learning Environment) xMOOC Il y a MOOC et MOOC! cMOOC Des MOOC! (Massive Open Online Courses)
  • 28. et des PLE ! (Personal Learning Environment) xMOOC Il y a MOOC et MOOC! cMOOC Des MOOC! (Massive Open Online Courses)
  • 29. Des hybridations entre … ❖ Savoirs distribués et Connaissances ❖ Savoirs et Compétences (!) ❖ Enseigner et Apprendre (confusion) ❖ Formation initiale et continue (LLL) ❖ Présence et Mobilité, Flexibilité ❖ les Disciplines (interdisciplinarité) ❖ Campus et Région, Entreprises … ❖ …
  • 30. Aussi, une nouvelle considération des concepts présence/distance et enseigner/apprendre ... d’espace (mobilité) / de temps (flexibilité) Hybridation et Innovation
  • 31. Un dispositif de formation hybride se caractérise par la présence dans un dispositif de formation de dimensions innovantes liées à la mise à distance. Le dispositif hybride, parce qu’il suppose l’utilisation d’un environnement technopédagogique, repose sur des formes complexes de médiatisation et de médiation (Peraya, Uni. Genève) Aussi, une nouvelle considération des concepts présence/distance et enseigner/apprendre ... d’espace (mobilité) / de temps (flexibilité) Hybridation et Innovation
  • 32. Un dispositif de formation hybride se caractérise par la présence dans un dispositif de formation de dimensions innovantes liées à la mise à distance. Le dispositif hybride, parce qu’il suppose l’utilisation d’un environnement technopédagogique, repose sur des formes complexes de médiatisation et de médiation (Peraya, Uni. Genève) Aussi, une nouvelle considération des concepts présence/distance et enseigner/apprendre ... d’espace (mobilité) / de temps (flexibilité) Hybridation et Innovation
  • 33. Individuel Apprendre Distance Collectif Enseigne Présence Présence Distance EnseignerApprendreQuand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre
  • 34. Individuel Apprendre Distance Collectif Enseigne Présence Présence Distance EnseignerApprendre Individuel Enseigner Distance Collectif Enseigner Présence Collectif Apprendre Présence Individuel Apprendre Distance Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre
  • 35. Une  Flipped  Classroom  ou  «  classe  inversée  »  est  une  stratégie   pédagogique  où      la  partie  transmissive  de  l’enseignement  (exposé,   consignes,  protocole,…)  se  fait  «  à  distance  »  en  préalable  à  une   séance  en  présence,  notamment  à  l’aide  des  technologies  (ex.  :   vidéo  en  ligne  du  cours,  screencast,  lecture  de  documents  papier,   préparation  d’exercice,…)  et  où      l’apprentissage  basé  sur  les  activités  et  les  interactions  se   fait  «  en  présence  »  (ex.  :  échanges  entre  l’enseignant  et  les   étudiants  et  entre  pairs,  projets  de  groupe,  activités  de   laboratoire,  séminaires,  débats,  peer  instruction  &  evaluation  …) «Classes Inversées» ? Ca va flipper !
  • 36. Une  Flipped  Classroom  ou  «  classe  inversée  »  est  une  stratégie   pédagogique  où      la  partie  transmissive  de  l’enseignement  (exposé,   consignes,  protocole,…)  se  fait  «  à  distance  »  en  préalable  à  une   séance  en  présence,  notamment  à  l’aide  des  technologies  (ex.  :   vidéo  en  ligne  du  cours,  screencast,  lecture  de  documents  papier,   préparation  d’exercice,…)  .  et      où  l’apprentissage  basé  sur  les  activités  et  les  interactions   se  fait  «  en  présence  »  (ex.  :  échanges  entre  l’enseignant  et  les   étudiants  et  entre  pairs,  projets  de  groupe,  activités  de   laboratoire,  séminaires,  débats,  peer  instruction  &  evaluation  …) Lectures at home and Homework in classes «Classes Inversées» ? Ca va flipper !
  • 37. Ce que la Flipped Classroom est et n’est pas • Un  remplacement  de   l’enseignant  par  des  vidéos.   • Un  cours  en  ligne  voire  à   distance.   • Des  étudiants  qui  font  tout  et   n’importe  quoi  de  manière  non   structurée.   • Des  étudiants  qui  passent  le   temps  de  la  classe  devant  un   écran.   • Des  apprenants  autistes   travaillant  en  isolation.   • Un  moyen  d’ampliFier  les  interactions  et  les  contacts  personnalisés   entre  les  élèves  et  l’enseignant.     • Une  classe  dans  laquelle  l’enseignant  n’est  pas  le  maître  sur  l’estrade   “sage  on  the  stage”  mais  l’accompagnateur  attentif  “guide  on  the  side”   en  permettant  ainsi  différentes  formes  de  différenciation.   • Un  mélange  fertile  de  la  transmission  directe  (j’enseigne)  avec  une   approche  constructiviste  ou  encore  socio-­‐constructiviste  de   l’apprentissage  (c’est  aux  apprenants  qu’il  revient  d’apprendre).   • Une  classe  dans  laquelle  les  élèves  qui  sont  absents  pour  cause  de   maladie  ou  activités  extra-­‐curriculaires  (pour  des  sportifs,  sorties   éducatives)  ne  sont  pas  laissés  «  en  arrière  ».   • Une  classe  où  les  contenus  travaillés  (la  «  matière  »)  sont  accessibles   tout  le  temps  pour  les  révisions,  les  examens,  la  remédiation.   • Une  classe  où  les  étudiants  sont  davantage  engagés  dans  leurs   apprentissages.   • Un  lieu  où  les  étudiants  peuvent  recevoir  un  accompagnement   personnalisé.   FC est FC n’est pas
  • 38. Virtualisation Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivisme Virtualisation MOOC & Flipped Classroom Redonner du sens à la présence xMOOC cMOOC
  • 39. Communauté d’apprentissage en ligne 1250 participants eLearn2 : un x-c-MOOC http://www.elearn2.eu Formation en ligne tutorée sur la base de projets individuels 30 participants http://claco.univ-lyon1.fr 500 membres
  • 40. • Mieux utiliser les espaces (mobilité, présence-distance) et les temps (flexibilité, synchrone- asynchrone) de l'enseigner et de l'apprendre (flipper l'espace-temps)$ • Proposer une formation plus individualisée et davantage en résonance avec les rythmes, les styles et les activités de chacun (flipper surface-profondeur, sérialisme-holistisme)$ • Mieux balancer la nécessaire transmission des savoirs et le développement des savoir-faire et savoir-être, des compétences et de l'apprendre à apprendre (flipper les savoirs et les taxonomies)$ • Apprendre à mettre de l’ordre dans des structures désordonnées (flipper cartes et boussoles, ordre et désordre)$ • Rendre les étudiants davantage actifs et interactifs, plus impliqués (flipper transmission et appropriation)$ • Répondre à des questions que les étudiants se posent plutôt que de répondre à des questions qu'ils ne se posent pas (flipper les rôles)$ • Pour les enseignants, leur permettre une appropriation (un développement professionnel) progressive ... nul besoin de tout "flipper" en une fois «Flipped Classrooms», un nouveau métier pour les ... enseignants
  • 41. Questions d’évaluation Des apprenants & des dispositifs
  • 42. La recherche sur les dispositifs hybrides Que sait-on des effets de ces dispositifs sur l’apprentissage ? Et en fait, qu’en disent les enseignants et leurs étudiants ?
  • 43. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Mars 2014 Le projet européen Hy-Sup Hy = Dispositifs Hybrides Sup = Enseignement Supérieur Le projet européen HY-SUP (DG. Education et Culture) a été coordonné par l'Université Claude Bernard Lyon 1 (E.Bettler) et l'Université de Genève (N.Deschryver). Ce projet associe des chercheur-e-s et enseignant-es des universités de Fribourg (S.Borruat, B. Charlier, A. Rossier), de Genève (N.Deschryver, C. Peltier, D. Peraya, A. Ronchi et E. Villiot-Leclercq), de Louvain- La-Neuve (F. Docq, M. Lebrun et C. Letor), de Lyon (C. Batier et C.Douzet), de Luxembourg (R.Burton et G. Mancuso) et de Rennes 2 (G. Lameul, C. Morin).
  • 44. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Les  objec)fs  de  la  recherche 1. Décrire  les  disposi)fs  et  tenter  de  me*re  en  évidence   des  «  configura6ons  »  :  produc)on  d’une  typologie 2. Analyser  les  effets  de  ces  configura6ons  spécifiques   sur  les  différents  acteurs  impliqués   Utiliser les types identifiés comme VI pour l’étude des effets a. Les apprenants et leurs apprentissages VD b. Les enseignants et leur développement professionnel VD c. Les gestionnaires et leur organisation VD
  • 45. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Première  étude 29 instruments (148 items) Questions fermées et échelles de mesure • Articulation présence/distance • Médiatisation • Médiation • Accompagnement • Ouverture ➠14 Composantes ➠6 types-configurations
  • 46. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014
  • 47. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Rôle principal : l’enseignant Participation active des étudiants peu fréquente Approche pédagogique orientée contenus Pas de scénarisation des activités distantes 2. L’écran1. La scène 3. Le cockpit/ Le gîte 3 configurations centrées enseignement
  • 48. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 5. Le métro 6. L’écosystème 3 configurations centrées apprentissage 4. L’équipage Rôle principal : l’apprenant ! Approche pédagogique orientée apprentissage (modalités diversifiées) Scénarisation des activités distantes
  • 49. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014
  • 50. Déjà des recherches $ sur les classes inversées Que sait-on des effets de ces dispositifs sur l’apprentissage ? Et en fait, qu’en disent les enseignants et leurs étudiants ?
  • 51. ! Student Perceptions of the Flipped Classroom Thèse présentée à University of British Columbia http://bit.ly/1dgH5nE High School! 14-18 ans! 3 cours de « Calculus »! Enquête après 4 mois de Classes inverses et avant examens
  • 52. Basic Pharmaceutics II course, UNC Eshelman School of Pharmacy, Chapel Hill, North Carolina http://echo360.com/sites/all/themes/echo360/files/Mumper_Final_Academic_Medicine.pdf
  • 53. Basic Pharmaceutics II course, UNC Eshelman School of Pharmacy, Chapel Hill, North Carolina http://www.edtechmagazine.com/higher/article/2013/12/why-86-percent-unc-chapel-hill-students-prefer-flipped-classroom
  • 54. Basic Pharmaceutics II course, UNC Eshelman School of Pharmacy, Chapel Hill, North Carolina http://echo360.com/sites/all/themes/echo360/files/Mumper_Final_Academic_Medicine.pdf
  • 55. UNE APPLICATION DE LA RECHERCHE EUROPEENNE HY- SUP : LE COURS LPSY1408. Un dispositif hybride entre « Métro » et « Ecosystème » (QPES, 2013) http://j.mp/1jWLaWz
  • 56. 28/11 5/12 Mini Colloque LPSY 1408 Technologies de l'enseignement et de l'apprentissage (5 ECTS) Année 2013-2014 14/1131/10 Mini Colloque Dépôt d'un édito critique ou de conseils dans le forum adhoc (12/12) Travail critique de groupe du travail d'un autre groupe (2 pages) Peer Review Dépôt du travail définitif (8p+ 2p) dans "Travaux-2" (22/12) FeedBack 26/9 Vidéo en ligne Commentaires sur forum (23/9) Flipped Classrooms Flipped Classrooms 10/10 17/10 Co-Learning Groups Peer’s Instruction Semaines Cours en présentiel Semaines Inscription au cours sur iCampus Constitution libre des groupes Groupes constitués (3/10) Choix duthème dutravail Travaux de groupe 4-6 étudiant(e)s Dépôt du thème choisi dans le forum adhoc (11/10) Dépôt du travail provisoire (8p) dans "Travaux-1" (17/11) Distance Et voici le TORQUE : Tiny, Open-with-Restrictions courses focused on QUality and Effectiveness (ETH, ZÜRICH)
  • 57. MOTIVER INFORMER ACTIVER & Faire INTERAGIR PRODUIRE
  • 58. ESPRIT CRITIQUE RECHERCHE D’INFO TRAVAIL D’EQUIPE COMMUNICATION CREATIVITE
  • 59. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 UN OUTIL D’AUTOPOSITIONNEMENT Métro 33% Ecosystème 65%
  • 60. Questions d’outils Des opportunités ... vraiment ?
  • 61. TIC et pédagogie ? La fossilisation des pratiques vous guette ... " In other words, we end up automating the past, as we continue beating the rug with a fancy, new electric vacuum cleaner"
  • 62. TIC et pédagogie ? Technologies Pédagogies Les technologies (les LMS, les MOOC, les Réseaux sociaux ...) peuvent contribuer au développement pédagogique L’impact positif des technologies (les LMS, les MOOC, les Réseaux sociaux ...) nécessite des dispositifs centrés sur l’apprentissage des étudiants Promesses Conditions
  • 63. Quelques lectures v Lebrun, M. (2007). Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre. Quelle place pour les TICs ? Bruxelles : De Boeck (2ème ed.)! v Lebrun, M. (2005). eLearning pour enseigner et apprendre. Louvain-la- Neuve: Academia-Bruylant! v Lebrun, M., Smidts, D. & Bricoult, G. (2011). Comment construire un dispositif de formation ? Bruxelles : De Boeck (guides pratiques)!
  • 64. Quelques lectures http://bit.ly/ML-Flipped http://bit.ly/Les-Flips
  • 65. Merci pour votre attention Et bienvenue sur le Blog de M@rcel! http://bit.ly/blogdemarcel @mlebrun2