Mag aressy automne / Hiver 2012 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Mag aressy automne / Hiver 2012 2013

on

  • 955 views

Toute l'actualité BtoB Brand to Business de l'agence Aressy @aressy_experts. Dans cette édition un focus sur les projets d'entreprise + les chiffres clés du BtoB + cas client WeCab + les ...

Toute l'actualité BtoB Brand to Business de l'agence Aressy @aressy_experts. Dans cette édition un focus sur les projets d'entreprise + les chiffres clés du BtoB + cas client WeCab + les innovations du Lab Aressy + les experts BtoB témoignent ••• Et toute l'année, l'actualité BtoB sur http://mag.aressy.com

Statistics

Views

Total Views
955
Views on SlideShare
955
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Mag aressy automne / Hiver 2012 2013 Mag aressy automne / Hiver 2012 2013 Document Transcript

  • L’ACTU BRAND TO BUSINESS Hiver 2013 Projet d’entreprise :il en prend un sacré coup ! aressy.com
  • In & off In the mood Navaho au 7e ciel avec Aressy Poétique et décalé, l’agence casse les codes de l’IT Technique. Survol. Comment expliquer très simplement l’offre Cloud de Navaho à ses propects ? Deux minutes et 20 secondes d’animation réalisée selon la technique du «stop motion». Des dessins s’animent pour raconterAgenda la grande histoire du Cloud Computing. Accompagnés d’une illustration sonore dont 5 et 6 février 2013 le style prolonge la dimension pédagogique. IT-Partners À regarder sur : www.go-navaho.fr/hosting Le rendez-vous de la distribution informatique Chapeau Navaho ! 100% BtoB se tient à Disneyland Paris. Le bicorne de Napoléon pour symboliser A cette occasion, Aressy organise Regards la marque française du Cloud. Croisés 2013, le baromètre qui mesure Navaho mène campagne. Un dispositif les relations entre les marques, distributeurs 360° : e-mailing, bannière, landing page, et revendeurs. E-book et contenus exclusifs. www.aressy.com/regardscroises
  • 2>3 Peu mieux faire Les boss ont-ilsCréation la bosse du tweet ?Aressy pour Pollutec 82% des sociétés américaines du Fortune 100 tweetent contre 45 % des sociétés du CAC 40. La France n’obtient que la quatorzième place au niveau mondial. Pourtant, les entreprises française devraient savoir que 88% des utilisateurs de Twitter suivent au moins une marque. Au moment où Twitter envahit la télévision, les transports, séduit les politiques, les journalistes et les jeunes, ce manque de prise de parole est une lacune. Alors patrons tweettez si vous voulez faire exister Agenda vos marques. 2013, 2014, 2016 : À lire ou relire “ Les médias sociaux expliqués à mon Samba ! boss ” de Yann Gourvennec et Hervé Kabla, élu meilleur livre digital par le Hub Award. En organisant successivement les JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse), puis la Coupe du monde Agenda de football, et enfin les Jeux Olympiques en 2016, nul doute que Rio de Janeiro Novembre 2013Concept visuel de l’édition 2012. sera la destination privilégiée des prochaines incentives ou programmes Baromètre ! de stimulation des commerciaux. En perspective du Salon international de A vos marques, prêts, Samba ! la construction (du 4 au 8 novembre 2013), Aressy lance son baromètre « Regards Croisés du bâtiment ». Agenda 2013 Création Engagés ! Aressy pour 3M Post-itCréation Aressy renouvelleAressy pour Total Diaxol son adhésion à «Communication et Entreprise» (ex-ujjef) et s’engage pour valoriser des prises paroles qui donnent du sens et de la valeur. Quand le contenu se met au service des entreprises et des marques.Pour rassurer et convaincre, un dispositifde lancement 360° qui roule ! A la hausse Responsive design Campagne de notoriété pour promouvoir le Post-it® format XXL. 2013 est l’année de la tablette en entreprise. Des questions se posent pour les dispositifs digitaux. Format de lecture et de navigation, en attendant de voir des certitudes apparaître, c’est le “reponsive design” qui s’impose pour une ergonomie optimisée.
  • VisionProjet d’entrepriseCathédrales et châteauxLe projet d’entreprise est un formidable outil de mobilisation et de dynamisation. – Les jours où je casse mieux et plus de pierres,Trop souvent pourtant, il est vécu comme le «château en Espagne» ou la chimère personne n’en prend acte,de dirigeants jugés trop éloignés de la réalité. La communication vient toujours exprimer – On ne m’a jamais dit si mes pierresle projet. Mais elle doit aujourd’hui, avant tout, le traduire, le désacraliser, pour lui rendre servaient à un mur, une flèche ou un pilier,tout son sens dans le quotidien de chacun. Un chantier bien maîtrisé par nos experts Aressy. – Etc. En un mot, le contenu au quotidien de maL e promeneur croise un groupe d’hommes, Aujourd’hui, nous construisons tous mission, les moyens mis à ma disposition, masse en main, au bord du chemin. une cathédrale ! la reconnaissance de mon travail, ne semblent– «bonjour, que faites vous donc ?» Mais toutes les bonnes choses ont, semble-t-il, intéresser personne et n’ont jamais fait l’objet– «moi ? je casse des pierres.» une fin. Ainsi les salariés en exercice aujourd’hui d’une conversation, d’une réflexion, d’une– «moi aussi» disent les autres soulignent avec vigueur que le projet d’entreprise décision.Le dernier, visage éclairé : est un bien faible ressort de leur motivation.– «moi ? je construis une cathédrale !» Pour revenir aux casseurs de pierres rencontrés Alors, cathédrale ou château plus haut, il est probable que la cathédrale leur en Espagne ?Peter Drucker, Francis Oppenheim et tant semble bien éloignée de leur quotidien. La ver- La cathédrale du projet initial, présentée etd’autres nous le rabâchent depuis des lustres. ront-ils d’ailleurs un jour ? Leurs préoccupations magnifiée hier, est aujourd’hui devenue aux yeuxNos écoles de management s’en sont et leurs attentes sont d’une toute autre de tous les casseurs de pierres, le château en Le projetfait le relais. Et nos managers ont bien d’entreprise nature : Espagne de managers qu’ils ne connaissentsûr sauté sur une aussi belle occasion s’est imposé – La masse qui me sert d’outil est malde mobiliser toutes comme une équilibrée,leurs troupes de «casseurs de pierre»… icône – Les pierres sont de moins bonne de l’entrepriseCe qui compte, c’est le projet ! qualité et peu ou mal triées, moderneDepuis quelques décades, le «projet – Celles que j’ai casséesd’entreprise» s’est imposé comme une icône attendent parfois longtemps leurde l’entreprise moderne. Il donne du sens, il ramassage et se retrouvent couvertespropose un but, un objectif commun. Il devient de mousse,le support d’une mobilisation et d’une solidarité – Mes nouveaux compagnonsque tous les managers appellent de leurs vœux. connaissent bien mal la pierre et leEt nous intervenons, chez Aressy, pour l’identifier, métier,le définir, l’exprimer, le faire émerger, le traduire… Qu’est-ce qui vous motive le plus dans un poste, en dehors de la rémunération et des conditions de travail ? Source : Occurence
  • 4>5en Espagne Olivier Lanusse-Cazalé CEO Aressy – Brand to Business Communication pas et qui leur paraissent chaque jour plus Les questions auxquelles la communication doit répondre lointains, plus virtuels, plus différents. Que devient ma mission ? Celle des autres ? Celle de mon équipe ? Pour autant doit-on abandonner l’idée d’un Quels moyens (humains, financiers, techniques,…) met-on à ma disposition ? «projet d’entreprise» ? Non bien sûr. Gardons Quels objectifs sont les miens pour demain ? pour plus tard ? le bébé ; gardons aussi l’eau du bain ! Soyons Quelles méthodes et process sont-ils les plus adaptés ? Quelles formations et quelle organisation semblent les plus adaptées ? simplement plus lucide ! Entre la pierre et la Quels outils de mesure pour évaluer ses efforts spécifiques ? cathédrale… Ciel ! Un homme ! Et même, Quel système de reconnaissance et de rémunération vient saluer l’atteinte de ces objectifs nouveaux ? plusieurs ! Etc. Chacun a une mission, remplit une fonction, anime ou fait partie d’une équipe, organise sa relation avec les autres. Ensemble, ils partagent ses chances d’être mobilisateur sont bien Ainsi traduit, le projet d’entreprise est passé leur quotidien, un avenir et une culture. Présenté minces. au filtre de la culture de l’entreprise, des valeurs aux publics externes, le projet d’entreprise a Le contenu de sa mission, son périmètre partagées par tous, des postures jusque là vocation à être synthétique, séduisant, significatif. de responsabilité sont les deux leviers adoptées par chacun. En les intégrant, Sans Il en va de même auprès des publics internes essentiels de la motivation de chacun traduction il définit la nécessité de les affirmer, bien sûr. Toutefois, s’il ne s’en tient qu’à cela, dans son travail. Contenu et périmètre quotidienne, de les abandonner, de les faire muter. qui se vivent et se partagent au pour chacun, Dans tous les cas de figure, il les quotidien. Ici se trouve la clé du pas de projet respecte. Vient alors le temps, et alors possible succès. Sans traduction quotidienne, seulement, de la communication, de la pour chacun, pas de projet possible. présentation et du partage d’un projet pour Le projet d’entreprise, au delà de son expression qu’il devienne celui de tous, dans l’entreprise. synthétique, se doit donc d’être «traduit». Une communication/conversation, une commu- La traduction implique d’apporter des nication/écoute, une communication/partage. réponses précises à des questions aussi simples que nombreuses. Nous avons, dans une publication récente, abordé ses contours dans le détail. Pour Culture et quotidien l’emportent mémoire : elle oublie le réflexe «top-down», sur toute stratégie elle privilégie l’oralité et les supports papier, Le chantier est long, ingrat, minutieux. intègre les réseaux et le 2.0 propices à la Il demande patience et précision. Il est reconnaissance de chacun, etc. aussi le passage obligé pour convaincre, Et comment faire autrement ! «Culture trumps dynamiser et mobiliser les équipes de strategy, everytime, everywhere» affirme la l’entreprise autour d’un objectif commun. Harvard Business Review.
  • Chiffres clésBrand to BusinessTendances & résultats Investissements communication Génération de lead En 2011, 31,4 Mds €. +1,9% vs 2010 Ne ratez pas le contact sur mobile On retrouve le niveau de 2004 36% média (+0,8% vs 2010) - 64% hors média (+2,3% vs 2010) : une répartition qui reste constante. 25% optimisation des E-mails pour Mobile Seulement ¼ des personnes interrogées se préoccupe de la 30,2 31,4 forme que prend le message lorsqu’il s’affiche sur un mobile. Le Smartphone devenant l’équipement de référence en BtoB, MdsE il est stratégique de considérer ce média pour maintenir l’efficacité MdsE des e-mailing envoyés. Source : A survey of 100 B2B marketers in the US, conducted in June 2012 by Pardot, a cloud marketing automation software provider. 2010 2012 Event Des annonceurs déclarent que la confiance 56% est le premier critère dans la relation avec leurs agences événementielles. Source : Chiffres clés des annonceurs - édition 2012 - UDA Mobilité Confiance Source : Baromètre ANAé de la communication événementielle, juin 2012 Les Français surfent près de 4 heures par mois sur leur mobile. Répartition budgétaire En juillet, plus de 20 millions de Français se sont connectés au moins une fois à Internet depuis leur mobile, selon Médiamétrie, La communication Corporate leader malgré la crise contre 18,7 millions il y a un an, pour une durée moyenne de 3h55. Total des investissements en communication : “Le téléphone mobile devient de plus en plus un outil pratique, 12 Mds € même en vacances, alors que les voyageurs n’ont pas Communication Corporate 10 Mds € nécessairement accès à leur ordinateur, ou bien Com externe s’informent en temps réel pendant leurs déplacements” commente Médiamétrie. 44% d  es mobinautes se sont connectés au moins une fois à un site ou une application de l’univers des voyages, en juillet 2012. Source : France 24 - Septembre 2012 2 Mds € Com interne 9 Mds € Autres Source : IFOP/Communication & Entreprise - chiffres 2010
  • 6>7 Social Media Facebook : 24 631 920 d’utilisateurs en France, en août 2012. Source SocialBakersFair Business LinkedIn : 3 780 649 d’utilisateurs en France. Source SocialBakersDiscours d’engagement RSE : le doute persiste Viadeo : 5 millions de membres en France. Source Viadeo Des Français croient les entreprises quand elles 51% s’engagent en matière de développement durable. + 4,7 points par rapport à 2011. Twitter : 7,3 millions de membres en France (mais seulement 2 à 3 millions d’actifs). Source : Figaro Il reste 49% des Français à convaincre ! 6 minutes temps passé par mois sur Google+ Source : Etude 2012, «Les Français et la consommation 22 minutes temps passé par mois sur Twitter RSE responsable» d’Ethicity. 5h30 temps passé par mois sur Facebook Source IFOP : mai 2012 Les français possèdent en moyenne 2,8 comptesVidéo sur les réseaux sociaux.n Les 30 millions de vidéonautes regardent n 49% des internautes sont sur Facebook.plus de 70 vidéos et y consacrent plus de 3 heures dans le mois. n 65% des internautes attendent de bénéficiern Au premier trimestre 2012, 1 internaute sur 4 a déjà partagé de bons plans et réductions.des vidéos sur des blogs, réseaux sociaux ou sites de partage. n 1 personne sur 6 affirme suivre ses entreprisesSoit près de 8 millions de personnes. et ses marques favorites pour être mieux informée de l’actualitén 96% des internautes ayant déjà partagé des vidéos sur des via les réseaux sociaux (à 88%) et pour se sentir traitée deblogs, réseaux sociaux, et autres sites de partage, sont inscrits manière privilégiée à 41%.sur au moins un réseau social. 9 sur 10 sont inscrits sur n Linkedin est la première platerforme B2B et le seulFacebook, près de la moitié sur Youtube, et 1 sur 4 sur Twitter. réseau social à avoir connu une vraie croissance en Bourse.n 23% des internautes envoient au moins une fois par mois nEn 2014, 1,85 milliard de personnes utiliseront un réseauun lien vers une vidéo contre 19% en 2011. social, soit 71% des utilisateurs d’internet.Source : Mediametrie//NetRatings - fév. 2012 (Mesure d’audience medias audiovisuels TV, radio… n92% des français considèrent que les entreprises doivent avoir un rôle d’exemplarité pour les consommateurs.Médiamétrie - Comportements médias - Observatoire n 49% des Français ne croient pas les entreprises quand elles s’engagent en matière de développement durable.des Usages Internet : Mais les 51% qui y croient sont en progression de + 4,7 pointsn 294 M de vidéos visionnées en février 2012. par rapport à 2011, preuve que les efforts des communicantsn + 48,3% de nombre d’annonceurs vidéos au 1er trimestre. commencent à être récompensés.n + 35% de nombre de campagnes vidéo online au 1 trimestre. er Sources : étude Ethicity / Kantar Média / TNS Sofrèsn + 41% de temps passé dans le monde à regarder des vidéossur smartphone, + 32% pour les tablettes.Source : AdVideum - Mai 2012 (Régie française spécialisée dans la vidéo online) Stim&Fid Niveau de prix des cadeaux 19,6%60% des répondants préfèrent visionner lors d’une incentive Au dessus de 150e 22,1% En E +la vidéo avant de lire le texte sur la même page. 150 Entre 60 et 150e 120 30,8% 27,5%Source : Forbes Insight 90 60 30 Entre 30 et 60e 0 En dessous de 30e Sources : étude Ethicity / Kantar Média / TNS Sofrès
  • Succès clientWecab : un taxi nUn service de taxi partagé, jusqu’à 40%moins cher : séduisant ! mais pas pourtout le monde. Un service qui ne concerneque les trajets aéroports, dans la zoneParis-proche banlieue, et qui cible lesnon utilisateurs actuels de taxi. Un beauchallenge de communication «de niche»,relevé par Aressy, à l’occasion dulancement de l’offre wecab.1 Problématique aérop ortComment convertir un cœur de cible qui s paris trajet é! partag os pour vpréfère aujourd’hui avoir recours aux transports xi ez au taen commun plutôt qu’au taxi ? Comment passpromouvoir ce service sans cannibaliser l’offrede taxi «classique» ?Comment toucher la cible dans ses momentsde voyage, puisqu’on ne propose qu’uneoffre «aéroport» ?Comment mener une communication efficacesans déperdition, puisque ne sont desserviespar le nouveau service que les zones Pariset proche banlieue ?2 SolutionsPour convertir au taxi les utilisateurs detransports en commun, notre concept créatifdécline avec humour les galères du métro Des histoires de transports à raconter dans Et qui permet de cibler uniquement la zoneet du RER. Une création où la représentation les transports en commun. Un contexte idéal géographique desservie avec un dispositifdes valises, sacs et autres attributs vient resituer pour que les usagers se projettent dans une d’affichage à budget raisonnable (fond dela scène dans un contexte de trajet aéroport. création «miroir». rame, tourniquets). Le concept de la campagne met en situation des passagers des transports en commun. Pour simuler les expressions du visage, la séance photo a recréé les conditions « extrêmes » de voyage.aressy.com/magaressy
  • 8>9nommé partage Pour toucher en priorité les voyageurs, un dispositif qui couvre chaque phase 3 Résultats Une campagne remarquée, malgré une d’un projet de voyages : puissance média limitée, et un trafic accru n Pendant la «construction» du voyage, sur le site, avec pas loin d’un million de visites par avec des bannières sur les principaux sites entre le lancement en mai et aujourd’hui. de booking (expedia, voyages sncf…). Et un business en progression : déjà 6 000 Des mécaniques complétées par des bannières courses wecab depuis le lancement, et sur le site Pages Jaunes pour toute requête un niveau à date de 200 courses par jour. En vidéo tv.aressy.com «taxi» incluant le mot «aéroport». Une montée en puissance rapide qui était Sylvie Rivière, chef de mission chez Wecab® n Pendant les formalités précédant le voyage, un enjeu majeur pour le modèle économique avec la présence d’une bannière wecab sur de wecab, dont la rentabilité n’est assurée l’emaill de confirmation du vol Air France. qu’avec un taux de regroupement élevé n Pendant le voyage proprement dit, en inter- (quand 3 courses sont mutualisées). ceptant les touristes sur leurs lieux d’hébergement (leaflets dans les hôtels parisiens). Enfin, une communication ciblée ne doit pas forcément bouder les moyens de communication « de masse ». Dès lors que la puissance compense Aressy, l’agence des cibles les limites du ciblage et permet « d’amorcer le de spécialistes « Un nouveau service de taxi partagé pour les buzz » sur le service. Une animation sur écran BtoB, BtoBtoC, lorsqu’il faut atteindre des trajets aéroport, sur la zone Paris proche banlieue géant à La Défense a ainsi amplifié le lancement cibles complexes Aressy s’appuie sur son visant à démocratiser le taxi auprès des utilisateurs de wecab auprès d’un public de jeunes cadres puissant réseau d’experts fichiers et ses de transports en commun ou de shuttles… surconsommateurs de voyages et dont une partenariats de l’éco-système BtoB. Un vrai challenge de communication auquel Aressy grande part réside à Paris et en proche banlieue. En identifiant leurs espaces de rencontre a répondu tant sur le plan du concept publicitaire (salons, presse, web…) toutes les cibles, que du dispositif média. » mêmes les plus pointues peuvent être atteintes de manière pertinente avec une déperdition limitée. Sur votre mobile : Visionnez tous les visuels et écoutez le spot radio en scannant ce tag > Sur le web : aressy.com/magaressy
  • Vue du lab’Culture d’experts :Un espace dédié à l’expertise et à l’innovation Aressy innove comme Aressy respire. Rien de nouveau de ce côté-là. Bureau Marketing, Web Performance, Vidéo Ce qui est nouveau, c’est l’organisation de cet et Content 2.0. La dernière, « new trends », esprit d’innovation en un véritable laboratoire est ouverte à toutes les nouveautés d’expertises et de recherche de nouvelles (tendances graphiques, techno web, etc.). tendances. L’objectif : nourrir les quatre métiers de l’agence Actus, conférences, webcasts, livres blancs, (com’ corporate, commerciale, réseaux restez à l’écoute. Nos experts ont des et interne) avec les meilleures techniques innovations à vous faire découvrir. de communication. Le lab’Aressy est composé de neuf cellules. Huit sont dédiées à des techniques de com : Event,Stim&Fid, Fair Business, Social media,Lab’ Aressy EventsInnitiall, des espaces virtuels vraiment relationnels Captiver les cibles avec une nouvelle expérience événementielle. Le Lab’Event d’Aressy fait appel à Innitiall vidéo, webcast, réseaux sociaux. pour créer une nouvelle génération Mais par dessus tout, esprit d’efficacité oblige, d’événements et d’espaces relationnels. elle propose des contenus à l’internaute L’équipe a été séduite par ses en fonction de son profil et comprend un outil capacités qui font de la plateforme de tracking qui en fait une puissante solution Agora® d’Innitiall bien plus qu’une de génération de leads. solution d’événements virtuels. Vous pouvez déjà y découvrir toutes les expertises Elle permet de créer un événement du Lab’Aressy, discuter avec nos experts, pour des cibles distantes, en un assister à nos webcasts et bien plus. temps record et propose une belle expérience de navigation, Venez nous rendre visite : au design très abouti. http://lab-aressy.innitiall.com Elle offre également de larges possibilités de dialogue entre l’entreprise et ses cibles : espaces documentation, chat,
  • 10 > 11solutions & services Lab’ Aressy Vidéo WebTV : un écran de plus à investir 70% de memorisation des messages, c’est possible : créez votre chaine de TV. Une personne retient 20% de ce qu’elle entend, marques d’une exposition sporadique ou 30% de ce qu’elle voit et 70% de ce qu’elle à travers une page dédiée avec logo, voire voit et entend. Démonstration de produits, une création sur mesure. reportages d’événements, interviews et témoi- Le Lab’Vidéo Aressy en a fait l’expérience : gnages clients… à l’heure du 2.0, la vidéo est la formule est lourde, longue et au final devenue monnaie courante dans les entreprises. souvent onéreuse. Il n’en fallait pas plus Mais réaliser des vidéos ne suffit pas, encore pour mobiliser l’équipe de l’agence autour faut-il les diffuser efficacement. d’une offre de plateforme WebTV. « Mettons les sur YouTube, Dailymotion à un prix très abordable, elle est rapide à mettre et Vimeo » direz-vous ? Intéressantes pour en place et son ergonomie s’adapte à vos l’hébergement et le partage de vidéos, ces contenus. L’indexation par mots-clés permet plate-formes servent un contenu pléthorique A découvrir ! un excellent référencement et une lecture et largement BtoC. Elles laissent le choix aux statistique des plus fines. Contactez-nous. Lab’ Aressy Web Performance Aressy partenaire Eloqua Aressy associe sa créativité et sa maîtrise des contenus à la puissance du marketing automatisé d’Eloqua. Eloqua est la plateforme leader mondial n Plus les mécaniques sont automatisées de «marketing automation». Elle permet plus l’exécution est performante. de cibler, structurer et rythmer les campagnes Aressy est une des toutes premières de marketing. agences en France certifiée par Eloqua. Nous connaissons tous les principes Nous pouvons maintenant imaginer, pour nos d’un marketing efficace. clients, les programmes de nurturing les plus n Plus une campagne marketing sophistiqués et les mettre en place simplement. est créative, plus elle se remarque. Nos équipes ont déjà quelques beaux succès n Plus les messages sont pertinents, à leur compte, parmi lesquels Alcatel-Lucent. plus ils génèrent l’intérêt du lecteur. n Plus les messages sont ciblés, plus ils Serez-vous le prochain ? engagent leur audience, génèrent des leads qualifiés et, au final, du revenu.
  • Rencontres Avec Assaël Adary, co-Président de l’institut Occurence Un peu de mesure Chez Occurrence, agences et annonceurs se croisent. moyens déployés, agences et annonceurs prennent la mesure Chacun vient y chercher un diagnostic et une ordonnance pour de ce qu’un institut comme Occurrence peut leur apporter. sa communication. Ce n’est pas le contenu de leur campagne «On entre dans l’ère de la rationalisation, il faut choisir parmi qui y est analysé mais plutôt leur efficacité et les outils utilisés. les outils et optimiser les ressources», souligne Assaël Adary, Décryptage. co-Président d’Occurrence depuis 1995. A la différence des pays anglo-saxons où la communication est Le meilleur exemple ce sont les réseaux sociaux qui nous le en permanence mesurée pour être mieux planifiée, la France, donnent. Un Far West providentiel, dans lequel gérer sa page sur ce point, demeure très latine en «faisant d’abord» puis en «Fan» est devenu un Eldorado. «mesurant ensuite», si les résultats escomptés ne sont pas là. Mais les likers sont-ils tous des consommateurs potentiels ? Cette tendance tend à s’inverser avec la crise et ses conséquences «Voilà la question que devraient se poser annonceurs sur la raréfaction des budgets consacrés à la communication. et agences avant d’investir systématiquement Facebook», Conscientes qu’elles doivent opérer des arbitrages dans les confirme Assaël Adary. Cette communication censée coûter moins cher, sur un espace 45° encore gratuit, n’a d’efficacité que si elle est en permanence animée. Loin de remettre en question le 2.0, Assaël Adary invite agences 5‰ et annonceurs à revenir aux fondamentaux des enjeux de communication et à choisir les meilleurs canaux. : «Tablette ou papier, il est temps de passer de l’arbitraire à l’arbitrage», conclut Assaël Adary. L’actualité semble lui donner raison avec le retour en force de la communication papier si statutaire, et de l’événementiel pour son «oralité». Après des études de philosophie, Assaël Adary intègre le CELSA où il rencontre son futur associé. Ensemble ils 123 fondent Occurrence en 1995, un institut d’études dans l’évaluation des actions de communication. Du côté Aressy Mesurer pour piloter Mesurer les résultats est indispensable. C’est pourquoi pour chaque campagne Aressy détermine avec son client les KPI (Key Performance Indicator) et tracke chaque action pour suivre son évolution. Mais, plus important encore, le pilotage de la campagne est la clef de réussite. En effet, rare sont les campagnes où tout se déroule comme programmé ! Il faut dont savoir lire les résultats, x - n détecter les points forts et points faibles et réagir pour s’adapter. C’est alors que les résultats servent à plannifier et anticiper les actions suivantes. C’est ainsi que pour Aressy une campagne Corporate, une mécanique Web, un événement ou une incentive sont autant des actes créatifs que des mathématiques. L’assurance d’investissements pertinents.aressy.com/magaressy
  • 12 > 13Avec Iria Marquès, Directrice Conseil Associée de l’agence AressyQuatre fois plus efficace Soyons pragmatique. La question de l’efficacité vaut aussi pour les Rapports Annuels et de Développement Durable. Comment les rendre plus crédibles, optimiser leur lecture ? Pilier 4 Vi Aressy développe le sujet et propose quatre principes fondateurs. Pour présenter, expliquer et échanger. Pilier 3 Dia vantsin Pilier 1 lo VIVANTcéri com gue Pilier 2 Qu’est-ce qui est annuel aujourd’hui, à part la publication des chiffres d’une mu entreprise ? Rien. L’annuaireté nau téléphonique a sa version «live» sur le net, les annuaires des écoles, professionnels aussi, etc. Bref, nous vivons à l’ère DIALOGUE du direct, du temps réel. Les entreprises exploitent SINCÉRITÉ té de plus en plus les nouvelles Les versions web des RA et On gagne plus à dire sincère- technologies pour les RA et des Rapports DD ne peuvent ment qu’à se targuer de faux Rapports DD. Le plus souvent plus faire l’économie de vivre succès. Toutes les études le sous la forme d’une mise en dans le temps. De la simple montrent. Il ne s’agit pas là de ligne d’un pdf, au mieux d’un formule d’exploitation des transparence mais de sincérité, site entièrement dédié. Nous réseaux sociaux pour autrement dit de bonne foi, communauté pouvons aller tellement plus promouvoir les avancées, de franchise. L’entreprise est un acteur de loin. La question à se poser jusqu’aux baromètres ou Evidemment, il faut un peu société, rassembleur et meneur dans ces versions électro- témoin d’évolution spécifique, de courage mais l’enjeu final à la fois. Quel support est niques est la fréquentation, la là non plus les solutions ne s’appelle la confiance : mieux placé que le RA ou le lecture… Souvent décevantes. manquent pas. le premier capital d’une Rapport DD pour donner la Si on ouvre ces documents entreprise. parole et apporter les regards au dialogue, aux questions, des parties prenantes de aux réseaux sociaux, alors l’entreprise ? pour eux commence une autre vie. Les Rapports Annuels et de Développement Durable sont un domaine d’expertise de la Cellule Fair Business dirigée par Iria Marqès. Envie de construire sur la base de ces quatre piliers ? Parlons-en ! Iria Marquès ism@aressy.com
  • L’observatoireTout d’suite les grands mots !Molière VS ShakespeareÀ l’heure où les marques revendiquent leurorigine, l’usage de l’anglais se fait de plusen plus présent dans le paysage publicitaire.La mondialisation explique beaucoup dechoses mais cette pratique est-elle toujoursmarquée par le bon sens ?Nous avons tous en tête des marques qui nousparlent en anglais.Le What did you expect ? de Schweppes, leWhat Else de Nespresso… sonnent et résonnent.La campagne Bleu de Chanel (eau de toilettemasculine), en anglais sous-titrée en françaisdans la bouche de l’acteur français GaspardUlliel, ne nous étonne même plus.Même Orange n’hésite pas à intituler son offreOpen. La contagion se propage à desentreprises fortement marquées madein France. Peugeot signe la dernièrecampagne de la 208 par Let your body drive. Le Just do it de Nike n’est plus à traduire. Venez comme vous êtes, prends la vie côtéEt comment ne pas être franchement surpris À contrario, la richesse de la langue française Coca-cola : ça tout le monde peut comprendre !lorsqu’il s’agit de la marque de jouets Meccano semble réduite à un discours littéraire, donccensée réalisée nos rêves de gosses, au lieu désuet, pour les générations peu enclines Alors qu’en est-il de la loi du 4 août relativede nous dire simplement : Si vous ne pouvez à lire. Tout comme une musique, une signature à l’emploi de la langue française (plus connuepas l’avoir, construisez-le, la marque s’affiche en (pardon une baseline) paraît plus sexy et trendy sous le nom de loi Toubon) qui précise que tousquatre par trois avec If you can’t have it, build it. à l’oreille quand elle est en anglais. À quelques les messages publicitaires « doivent faire l’objet exceptions près, quand « Dior j’adore » dans d’une traduction en français aussi lisible, audibleEn France, l’anglais interpelle et nivèle le discours. la bouche de Charlize Theron devient so amazing. ou intelligible que la présentation en langueSon usage est perçu comme un signe d’apparte- Une belle façon de véhiculer la french culture ! étrangère » ?nance. Pour un produit, son utilisation suscite lamodernité, la technologie ou bien encore l’action. The french touch fait aussi vendre À nous de défendre l’accessibilité au sens, Chez nos voisins d’outre-Atlantique, bien au au contenu, aux messages, à une publicité contraire, des marques comme McDonald’s ou démocratique, singulière et talentueuse. Coca-cola se fondent dans notre culture locale. À nos dictionnaires !aressy.com/magaressy
  • Comprendre 14 > 15LEXIQUEDÉCLICAPI MookApplication Programming Interface ou API Contraction de magazine et book.est une interface fournie par un programme Un mook est une revue, généralementinformatique. Elle permet l’interaction des trimestrielle, assez épaisse (la tendanceprogrammes les uns avec les autres, est au minimum de 150 pages) et quide manière analogue à une interface homme- se vend en librairie, grandes surfacesmachine, qui rend possible l’interaction entre culturelles et kiosques de gare.un homme et une machine. (via Wikipédia) Responsive design Cette expression indique qu’un site est conçu pour s’adapter aux différentes tailles d’écrans des terminaux mobiles capables de l’afficher (smartphone, tablettes, télévisions connectées etc.) KloutSocial Gaming Klout.com analyse votre présence, votre activité et vos relations sur les réseaux sociaux pourCela consiste à jouer sur les réseaux sociaux calculer un score d’influence.à des jeux au design minimaliste qui intègre Abonnés sur Twitter, like sur Facebook,une dimension sociale et 2.0 dans le rapport commentaires sur Wordpress, vuesentre les joueurs. sur YouTube... Tous les données entrent en ligne de compte. Klout est un bon moyen de savoir au premierSEO coup d’oeil l’investissement d’une marque ou d’une personne sur les réseaux sociaux.Search Engine Optimization se traduit en français Anecdotes : on a vu ces derniers temps paraîtrepar Optimisation pour les moteurs de recherche. des offres de stages demandantL’équivalent anglais pour le mot référencement. aux candidats un certain niveau de Klout. Questions Web“ N’engagez pas votre marque sur les réseaux sociaux sans vous être posé la question du contenu. Pour faire grandir GOOGLE ADWORDS - Et vous, êtes vous prêts à acheter un mot-clé avec le nom d’un de vos concurrents ? et réagir vos communautés, commencez par leur n Oui n Non n Ne se prononce pas “ proposer une information exclusive et intéressante. Répondez dès maintenant sur : www.aressy.com/magaressy C’est ce que l’on appelle le Give to Get. A la question : Suivez-vous des entreprises ou des marques sur les réseaux sociaux ? Yoan, Digital Content Manager - Aressy Vous avez été 68% à répondre oui .aressy.com/magaressy
  • Vivre en 2.0 www.aressy.com/ Awards 2013 Les inscriptions aux awards de la communication Fair Business continuent. L’Edition 2013 est parrainée par le Ministère Prolongez votre lecture de l’Ecologie, du Développement Durable et Retrouvez les sujets de l’Energie. Elle est ouverte aux campagnes : sur le Web pub presse et affichage, dispositifs web, les plus « likés » éditions & publications, événements. www.aressy.com/mag Rendez-vous sur : aressy.com/awards Web designRefonte pour Microsoft du site ClicMaxdédié aux partenaires revendeurs.Et dans le plus grand respect de lanouvelle charte ! www.clicmax.mskiosk.fr/ On aime Preuve qu’il est possible de mêler humour et BtoB. Création Aressy pour Pollutec. sur votre mobile Le Mag Aressy est disponible en mise à jour continue sur votre smartphone. Téléchargez l’application mobile ou profitez d’une lecture optimisée en Responsive Design. www.aressy.com/iphone www.aressy.com/android WebcastInscrivez-vous aux webcasts du PartenariatLab’ Aressy et découvrez les tendances American Express en pleine page dans sur les réseaux sociauxet nouveautés pour vos incentives. www.aressy.com/twitter le magazine Dynamique Entrepreneuriale.Plusieurs dates disponibles. www.aressy.com/facebook Une opération orchestrée par Aressy.http://aressy.com/stim_and_fid www.aressy.com/linkedin www.aressy.com/youtube www.aressy.com/slideshare Et si vous proposiez vous aussi à vos clients & prospects une news dédiée à votre secteur et votre marque ? Du contenu éditorial jusqu’à la diffusion multi-supports, les experts Aressy vous accompagnent.Le saviez-vous ? Si le logo Facebook est de couleur bleu, c’est parce que son fondateur Mark Zuckerberg est daltonien. Le bleu est la couleur qu’il voit le mieux !Magazine publié par Aressy, agence de Marketing et Communication Corporate & BtoB - Brand to Business47, rue Rouget de Lisle - 92150 Suresnes - 01 41 38 85 50 - agence@aressy.comDirecteurs de publication : Iria Siboni-Marques, Laurent Ollivier  t Olivier Lanusse-Cazalé. eRédaction en Chef : Pascale Pauty.Direction Artistique : Mathieu Vaillant et Thomas Rivière - Réalisation Vidéo : Christophe Morel. Contributeurs à ce numéro : Virginie Le Lièvre, Delphine Vey, Marion Chaignon, Matthieu Fishier, Lamjed Bahloul, Yoan Virton,Virginie Saint-Jore, Alexia Menasse, Antoine Paccoud, Erwan HenrietDirection Studio Web pour réalisation cross média : Alexandre GalanthMise en page et PAO : Elisabeth ChomeauDroits réservés sur l’ensemble des visuels. Ne pas jeter sur la voie publique. aressy.comDans le cadre de son expertise « Fair Business », Aressy s’efforce de réduire l’impact environnemental de ses imprimés.