Le Gouvernement Martelly-Lamothe présente EDE PEP

4,549 views
5,184 views

Published on

Le Gouvernement Martelly-Lamothe
présente EDE PEP

Published in: News & Politics
3 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total views
4,549
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
859
Actions
Shares
0
Downloads
24
Comments
3
Likes
4
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Gouvernement Martelly-Lamothe présente EDE PEP

  1. 1. Avancement EDE PEP Port au Prince, Haïti 26 février 2013
  2. 2. Le Gouvernement Martelly-Lamothe présente EDE PEPUn programme stratégique qui vise à l’améliorationdes conditions d’existence des Haïtiens, à travers une coordination et l’implémentation de programmes innovants d’assis- tance sociale, ciblé surtout vers la population qui vit au- dessous du seuil de l’extrême pauvreté.
  3. 3. Programmes d’Assistance Sociale du Gouvernement Martelly/Lamothe TRANSFÈ CASH CAPITAL HUMAIN BOURAD EKONOMIK URGENCE Ti Manman Cantine scolaire Panye Cheri Kredi Pou Fanm Lakay Solidarité Kore Etidyan PSUGO Cantine FIxe Pansyon Ti Kore Paysan Granmoun Kore Andikapé Kantin Mobil Alphabetisation Distribution ASSISTANCE ALIMENTAIRE Bon Solidarite cabrit Bon Dijans EDUCATION GRATUITE ECONOMIE FAMILIALE TRANSFERT DE CASH5
  4. 4. La Stratégie EDE PEP: basée sur 3 axes majeurs Reseau$D’agents$$ RUB$ Des$programmes$ •  Registre$unique$ •  Suivi$de$la$ •  Reponse$aux$ de$beneficiaires$ popula7on$et$ urgences$ •  Cathegorisa7on$ mise$a$jour$des$ •  Developpement$ de$la$popula7on$ informa7ons$ du$capital$ selon$les$niveaux$ •  Orienta7on$des$ humain$ de$pauvrete$ menages$vers$les$ •  Assistance$ •  Processus$ ac7ons$du$ sociale$ dynamique$$ Gouvernement$ Au delà des programmes en cours, EDE PEP comme s t r a t é g i e go u ve r n e m e n t a l e p e r m e t t a n t l a coordination des acteurs gouvernementaux et6 internationaux dans la lutte contre la pauvreté
  5. 5. Le RUB: Registre unique de bénéficiaires Iden%fier(et(prioriser(les(familles(extrêmement(pauvres( Sélec%onner(facilement(les(bénéficiaires(tenant(compte(du(degré(de( pauvreté,(les(caractéris%ques(et(la(composi%on(des(ménages(pauvres( Cons%tuer(d’une(base(de(données(unique(pour(tous(les(acteurs( perme?ant(la(coordina%on(des(interven%ons(sociales( Réduire(la(dévia%on(des(ressources(vers(les(zones(géographiques(et( secteurs(nonCprioritaires( Offrir(aux(ins%tu%ons(d’exécu%on(un(mécanisme(de(transparence(et( d’efficacité(dans(le(transfert(de(subsides((( Faciliter(le(suivi(des(programmes(sociaux(de(manière(à(ce(qu’ils( a?eignent(les(objec%fs(de(réduc%on(de(la(pauvreté(définis(7
  6. 6. Priorisation- Équité- Transparence- Efficacité -  Dans un premier temps, pas de sélection scientifique -  Dans la seconde phase de EDE PEP, mise en place RUB et enquêtes ménages pour détermination niveau de pauvreté -  Objectif constituer une base de 1 million de ménages d’ici 2016 -  Suivi des subventions et 8 Évaluation d’impact
  7. 7. Etat du RUB a date -  Questionnaire court d’une page prêt à utilisation -  Test cette semaine sur le terrain avec le projet Kore Andicape -  Plate forme de gestion des données prête -  Appui de la Banque Mondiale pour l’initiative -  Moyen unique de montrer la pertinence du programme et d’assurer la transparence et l’équité de nos interventions -  Moyen unique d’attirer les partenaires et de rendre nos actions efficaces  1/ On enquête, 2/ on sélectionne le ménage le plus vulnérable, 3/ on implémente nos projets 9
  8. 8. FORMULAIRE$D$ENREGISTREMENT REGISTRE$UNIQUE$DES$BENEFICIAIRES$(RUB) No.$DE$FORMULAIRE______________ SECTION$I.$$LOCALISATION i.#DÉPARTEMENT:_______________________________________________________________ CODE___________ vii.$LIEU$DE$RÉSIDENCE ii.#ARRONDISSEMENT:#____________________________________________________________ CODE___________ 1)#Zone#urbaine iii.#COMMUNE:____________________________________________________________________ CODE___________ 2)#Zone#rurale -  Formulaire à iv.#RUE:_________________________________________________________________________#v.#No:$______ vi.#VILLE/QUARTIER____________________________________________________________ SECTION$II.$INFORMATION$GÉNÉRALE$SUR$LE$DEMANDEUR 1)$PRÉNOM:_______________________________________________________________________________________2)$$NOM:____________________________________________________________3)$SURNOM:___________________________________________ 4)#ÂGE:#_______# 5)#SEXE:#1)#M####2)#F 6)#CARTE#DIDENTITÉ#(CIN):1#OUI##2#NON 7)#CHEF#DU#MÉNAGE:##1)#OUI 2)#NON 8)#NIVEAU#DEDUCATION: 0)#AUCUNE 2)#PRIMAIRE 3)#SECONDAIRE# 4)#UNIVERSITAIRE 5)#POST#UNIVERSITAIRE 9)#TÉLÉPHONE#FIXE:______________________ 0)#PORTABLE:____________________ 1 compléter 11)#AVEZ#VOUS#TRAVAILLÉ,#LA#SEMAINE#DERNIÈRE:##1)#OUI###2)#NON############## 12)#AVEZUVOUS#DES#LIMITATIONS#POUR#TRAVAILLER?##1)#OUI##2)#NON Si#la#réponse#est#1,#passer#à#la#question#13,#sinon#continuez#avec#la#question#12 13)##NO.#DE#DÉPENDANTS SECTION$III.$STRUCTURE$FAMILIALE$DU$DEMANDEUR $ 14 15 16 17 18 19 20 21 22 22a 23 24 25 26 1#Chef################################################# 1#Oui################################ 1#Masculin###### Si#la# Peut#lire#et#écrire# 0#Aucun########################## 0#Aucune########################## Travaillez# AvezUvous# 1#Cecité####################### 0#Aucun########################## 2#Conjoint,#Placé###################################### 2#Non#################################################################################################################################################### 2#Féminin personne#a# en#créole#et#en# 1#Préscolaire########################## 1#PréUscolaire######################### des# 1#Première############################## vous#?######## 2#Surdité##################### 3#Fils/Fille############################### Si#1,#écrivez#le# moins#dun# français#################### 2#Primaire############################### 2#Primaire############################### limitations# 3#Mutité###################### 2#Deuxième################################ 1#Oui################# pour le RUB: 4#Fils/#Fille#du# numéro#de#la#carte# an,#marquer# 1#Oui##########################3#Secondaire##################### 3#Troisième###################### 2#Non###################################################################### 3#Secondaire##################### pour# 4#Membres# conjoint################################# didentité 00 2#Non######################## 4#Universitaire###################4#Quatrième################### 4#Universitaire################### travailler?#########inférieurs#################### C$$$$ 5#Fils/Fille#adoptif############### 3#Seulement#en# 5#Post# 5#Cinquième######################### 5#Post# 1#Oui################ 5#Membres# O$$$$ 6#Frère/Sœur####################### créole###################################### 6#Sixième####################### Universitaire######################### Universitaire######################### 2#Non# supérieurs################## D$$$$ 7#Neveu/Nièce########################### 7#Rheto############################## 9#Ne#sait#pas#################################### 9#Ne#sait#pas#################################### 6#Paralysie################## E 8#Gendre/Belle#fille######################## 8#Philo############################### 7#Problème#mental### 9#Père/Mère######################## 9#Ne#sait# 8#Retard#mental######## 10#Grand#parents###################################### pas#################################### 9#Autre######################## formulaire 11#Autre################################### 10#Aucun################ LIEN$DE$PARENTÉ$ INSCRIPTION$ # PRÉNOM NOM AVEC$LE$CHEF$DU$ CARTE$$DIDENTITÉ SEXE ÂGE ALPHA NIVEAU$DÉDUCATION TRAVAIL LIMITATIONS SCOLAIRE$ MÉNAGE Membres##16#ans Membres#15#ans (Seuls#les#membres#de#5#ans#et#plus) Membres#10#ans 1 Chef#du#ménage 2 unique par 3 4 5 6 7 8 ménage 9 10 11 12 SECTION$IV.$CARACTÉRISTIQUES$DU$LOGEMENT$DU$DEMANDEUR 27.$MATÉRIAUX$DES$MURS 1) Carton/plastique #2)##Tapis/prélat#(bâche) 3)#Tôle# 4)##Bois/planche/plywood 5)#Clisse #6)#Terre 7)#Brique/pierre/roches 8)#Ciment/Blocs 9)#Autre#______________________________ (à#specifier) 28.$MATÉRIAUX$DU$TOIT 1) Tapis/prélat#### 2)#Ardoise## #3)#Chaume/paille## 4)#Ciment/Béton# 5)#Tôle# 6)#Plastique########## 7)#Tuile################ 8)#Autre#______________________________ (à#préciser) 29.$MATÉRIAUX$DU$PARQUET -  Chaque 1) Bois/planche### 2)#Terre#battue 3)#Ciment## 4)#Mosaïques###### 5)#Céramique/terrazzo/marbre# 6)#Autre#______________________________ (à#spécifier) 30.$ACCÈS$À$LEAU$POTABLE:$ 30$a:$$APPROVISIONNEMENT$EN$EAU$EST? 1) Robinet#en#logement/cour 5)#Robinet#public/fontaine 9)#Manquant 1)#Protégé 2) Puits#creusé 6)#Eau#de#pluie 10)#Autre#___________________________ 2)#Non#Protégé 3)# Source#deau 7)#Eau#en#bouteille/société#de#vente (à#préciser) 3)#Ne#sait#pas 4) CamionUciterne/charrette#avec#petite#citerne 8)#Eau#de#surface programme Si#la#réponse#est##2#ou,3#passer#à#la#question#30a,#sinon#continuez#avec#la#question#31 31.$TYPE$DÉLIMINATION$DES$EXCRÉTA$ 31a$PARTAGÉES$AVEC$COMBIEN$DE$PERSONNES$ 1) Latrine#individuelle # 4)#WC/Fosse#septique#collective 2) Latrine#collective 5)#Trou#dans#la#parcelle 3) WC/Fosse#septique#individuelle## 6)#Aucun#### Si#la#réponse#est#2#ou#4,#passer#à#la#question#31a,#sinon#continuez#avec#la#question#32 32.$MODE$PRINCIPAL$DÉVACUATION$DE$DÉCHÊTS$SOLIDES: 33.$Nombre$de$pièces$dans$la$maison$(sans$compter$les$couloirs,$les$salles$de$bains$et$la$cuisine) 1) Camion#de#la#mairie 2)#Collecte#par#service#privé 3)#Jetage#sur#terrain#vide####4)#Jetage#dans#la#ravine 5)#Jetage#dans#les#égoûts######## pourra avoir 6)# Jetage#dans#la#rue######## 7)#Jetage#dans#la#mer 8)#Jetage#dans#la#rivière########## ##9)#Jetage#dans#le#jardin#####10)#Incinération#périodique a.#Total#de#pièces#utilisées#par#le#ménage 11)#Compostage 12)#Autre#______________________________ b.#Nombre#de#pièces#utilisées#pour#dormir (à#spécifier) 34.$ACTIFS$DU$MÉNAGE$ 35.$ACCÈS$À$LA$TERRE$(Zones$rurales) 1)#Oui 35a$PROPRIÉTÉ$DE$LA$TERRE 1)#Oui 1) Téléphone#cellulaire 5)#Télévision# 2)#Non 2)#Non 2) Motocyclette 6)#Four Si#la#réponse#est#1#passer#à#la#question#35a,#sinon#continuez#avec#la#question#36 3) Bicyclette 7)#Réfrigérateur 36.$BÉTAIL$(Zones$Rurales) ses spécificités 4) Machine#à#coudre 8#)#Radio 1)#Chèvre 3)#Âne# 5)#Vache## 7)#Cochon 2)#Cheval 4)#Poule## 6)#Pintade 8)#Aucun Si#le#demandeur#habite#dans#la#zone#rurale#passez#à#la#question#35,#sinon#terminez#lentretien SECTION$V.$CONTRÔLE$DE$LINTERVIEW COMMENTAIRES10 37.$RÉSULTATS 1) Interview#complète 4)#Personnes#absentes 38)#Nom#complet#personne#interviewée______________________________________________________________________________________________ 2) Interview#incomplète 5)#Logement#inoccupé 39)#Nom#complet#interviewer ______________________________________________________________________________________________ 3) Interview#rejetée 6)#Logement#non#trouvé 40)#Nom#complet#du#superviseur ______________________________________________________________________________________________ 7)#Autre 41)#Date#de#lenquête ______________________________________________________________________________________________
  9. 9. Le réseau d’agents -  Agents pour enquêtes RUB -  Agents pour suivi des bénéficiaires -  Agents pour la qualité de l’implementation -  Agents pour coordination locale des interventions EDE PEP -  Agents polyvalents pour utilisation multisectorielle -  Agents pour palier au manque de service de base et de relais gouvernementaux au niveau11 local
  10. 10. Etat du Réseau à date  9 Coordonnateurs de départements  64 Agents sociaux EDE PEP  Premier séminaire de formation les 19-20 et 21 février 2013  Pilote de la Banque Mondiale sur 3 communes du centre: extention 4 départements 100%# 90%# 80%# 70%# 60%# 50%# 40%# 30%# Objec?f# 20%# 10%# Etat# 0%# D# AG #CE E# #N E # # AG EN SE# OR D # T# TS ST# TS S T # OU # ND ES T IT EN EN NTR ES OR #E S TS SU S #N OR RA IPP AG #AN EN D#E E E N ON AG #OU D EN TS# #N AG #SU E AG TIB D# TS TS TS AG EN R #A #N AG NT TS #G TS12 E EN EN AG AG
  11. 11. Les programmes de EDE PEP: 3 volets et une unité urgence • Cash%transferts%non,condi0onnés • Bon$Solidarité:Ménagespauvres • Ed$Andikapé:Personnes handicapées • Pension$Granmoun:Personnes Développement âgées CapitalHumain • Kore$Peyizan:Chefsdeménage • Urgence% agriculteursouéleveurs • Kredi$pou$Fanm$Lakay:Chefsde • PSUGO/Lekol$Timoun$Yo$ ménagefemmesentrepreneurs • Bon$Dijans$ • Ti$Manman$Cheri:Enfants • Travailtransitoire:Chefsde • Panye$Solidarité$ scolarisés • Kan;n$Mobil$ ménageauchômage • CanAnesscolaires/kitsscolaires: Enfantsscolarisés • Kore$Etydian:Etudiants universitaires Assistance Inclusion Sociale Economique13
  12. 12. Implémentation des programmes d’assistance sociale et de développement du capital humain TiManmanCheri AvecdesEnfants Cannes Scolarisés Scolaires KitsScolaires Ménage Avecdes BonSolidarité! Etudiants KoreEdyan Pauvre Universitaires Avecdes Membres EdAndikapé! Handicapés Avecdes Pension14 MembresAgés Granmoun
  13. 13. Assistance sociale et développement humain -  Un ménage éligible aux programmes d’assistance sociale et de développement humain recevra les différents bénéfices selon la composition du ménage et l’âge de ses membres -  Une base de bénéfice non conditionnel sera appliqué pour chaque ménage pauvre éligible: Bon Solidarite -  Des programmes de gratuité et de transferts conditionnels auront comme but d’assurer la croissance du capital humain des membres des ménages pauvres à travers des programmes de promotion de la fréquentation scolaire et la formation professionnelle ( PSUGO, cantines scolaires,15 alphabétisation…)
  14. 14. Bourad Ekonomik Avecchefde ménageagriculteur* Kore%Peyizan% ou*éleveur*de*bétail** Avecchefde Ménagepauvre ménagefemme* Kredi%Fanm%Lakay% entrepreneur* Avecchefde ménageau Travail%transitoire% chômage*16 Attention les bénéficiaires de Bourad Ekonomik ne pourront bénéficier de l’assisatance sociale
  15. 15. Les indispensables au succès -  1/ Nécessité d’arrangement institutionnel -  2/ Volonté politique affirmée de lancer le RUB -  3/ Nécessité d’un décret officiel pour le RUB -  4/ Coordination de l’ensemble des acteurs -  5/ La stratégie doit être présentée comme un priorité dans le cadre du CAED -  6/ La stratégie englobe l’ensemble des interventions sociales 17
  16. 16. Organisation institutionnelle 18
  17. 17. Pourquoi des programmes d’assistance sociale? -  Taux de pauvreté extrême supérieur a 50% de la population haïtienne -  Défi gouvernemental majeur pour atteindre les OMD fixes pour Haïti -  Nécessité gouvernementale de prendre en charge la population vulnérable -  Le relèvement du pays passe par une prise en charge des questions sociales -  Les projets présentés ont fait leur preuves a19 travers le Monde
  18. 18. Pourquoi le FAES? -  Fond social de 4ème génération -  Mandat de ces fonds à travers le monde: -  Mandat identique au FISDL: “FAES Salvador” avec laquelle nous avons une coopération technique -  Unité efficace, auditée de manière régulière, exécutant des projets pour la communauté internationale depuis plus de 22 ans -  Objectif Améliorer l’implémentation des projets -  Via 3 types de projets: -  Projets d’infrastructures -  Projets d’assistance sociale 20 -  Projets de gouvernance locale
  19. 19. Les CCT à travers le Monde 21
  20. 20. Programme %  de  la  Population  couverte Montant  verse Conditionalite Budget  Annuel Debut entre  400  et  800HTG  par  mois  sur  12  mois,   pour  leducation,  500HTG  pension   Education,  niveau  de   En  2012:  31.2  Millions  USD   EDE  PEP  (HAITI) 10%  en  2012 handicape  et  personnes  agees,  500HTG  don   2011 pauvrete soit  0.4%  du  PIB de  nourriture,  2000HTG  transfert  pour   etudiant US$20.00  par  mois  les  6  premiers  mois;  US$15.00   pour  les  6  mois  suivants,  US$10.00  pour  la  3e   En  2003  US$22.0  millions  soit   Chile  Solidario   (Chile) 6%  en  2006 Education  et  Sante 2002 tranche  de  6  mois,  et  US$6.00  pour  les  42  mois   0.02%  du  PIB suivants Subsidio  unitario  familiar   En  1998:  US$70.0  millions    soit   6.3%  en  1998 6  USD  par  mois  par  enfant Education  et  Sante 1981 (Chile) 0.09%  du  PIB Familias  en  Acción   En  2005;  US$95.0  millions  soit   3.6%  en  2005 entre  6  et  20USD  par  mois Education 2001 (Colombie) 0.08%  du  PIB En  2002,  US$3.45  millions  soit   Superémonos  (Costa  Rica) 1.2%  en  2001 30USD  par  mois Education 2000 0.02%  du  PIB Bono  de  desarrollo   En  2006  ,  US$200.0  millions   40%  en  2006 15USD  par  mois Education  et  Sante 2003 humano  (Ecuador) soit  0.05%  du  PIB. US$5.00  par  mois  et  par  enfant  pour  leducation   Programa  de  Asignación   En  2005,  US$25  millions  soit   28%    en  2005 sur  base  de  linscription  scolaire;    US$4.00  pour  la   Education  et  sante 2000 Familiar  (Honduras) 0.3%  du  PIB sante  par  menage En  2005,  US$16.0  millions  soit   PATH  (Jamaica) 8%  en  2005 9USD  par  mois Education  et  Sante 2001 0.16%  du  PIB. Solidaridad  (República   18USD  par  mois  pour  la  Sante+  entre  4  et  11  USD   En  2010  US$132  millions  par   26%  et  34%  en  2011  (2  programmes) Education-­‐  Sante-­‐  Energie 2005 Dominicana) suivant  nombre  denfants   an,  soit  0.4%  du  PIB 30USD  pour  la  sante+  entre  9  et  28USD  suivant  le   En  2006,  US$  4,000  millions   Bolsa  Familia   (Brasil) 24%  en  2011 Education  et  Sante 2003 nombre  denfants par  an,  0.36%  du  PIB. Subvention  pour  fourniture  scolaire  entre  21  et  22 26USD+  transfert  entre  11  et  69  USD  par  mois  par   En  2007  US$3,300  millions   Oportunidades   (Mexique) 23%  en  2007 Education  et  Sante 1997 enfant  selon  niveau+  entre  16  et  70USD  par  mois   equivalent  a  0.40%  du  PIB   pour  la  sante
  21. 21. Point de situation sur les programmes en cours au FAES23
  22. 22. Programme d’assistance aux mères pour soutenir l’Education des enfants 24
  23. 23. TI MANMAN CHERI : LES CHIFFRES A DATE Objectif du autres! programme: Sud!Est! - 100 000 mères Sud! bénéficiaires Ouest! Nord!Ouest! Beneficiaires!recevant!le! transfert! Nord!Est! A date: Nord! Nombre!de!Beneficiaires! -  57 953 mères Nippes! -  48 895 reçoivent Grande!Anse! le bénéfice Centre! -  9 Départements Ar)bonite!25 !!!!! !5,000!! !10,000!! !15,000!!
  24. 24. Première enquête de satisfaction réalisée -  Auprès des mères recevant le paiement depuis mai 2012 -  Évaluation menée à l’aide de focus groupe des mères et des directeurs d’école -  Enquête qualitative -  Premières données: -  Majoritairement les mères sont satisfaites -  Elles ont compris l’utilisation de Tchotcho mobile -  Elles ne comprennent pas vraiment le but du programme mais sont satisfaites de l’aide -  L’argent est utilisé pour achat scolaire et de nourriture 26 -  Les écoles PSUGO font payer la scolarité
  25. 25. Le Programme d’assistance aux étudiants des universités publiques : KORE ETIDYAN27
  26. 26. KORE ETIDYAN: LES CHIFFRES A DATE Agent de transfert: SOGEXPRESS  83% d’inscription à date  22 043 étudiants enregistrés  18 319 étudiants reçoivent le paiement  Inscriptions terminées Nombre- Nombre- Nombre- Detudiants- detudiants-dans- detudiants- %-de- Departements inscrits le-programme payes participation %-de-payement Artibonite ---------------7,500 ------------------ 6,437 ---------- 5,465 86% 85% Centre ------------------ 500 --------------------- 479 -------------400 96% 84% Grande-Anse Nippes Nord ---------------5,900 ------------------ 4,914 ---------- 3,879 83% 79% Nord-Est ------------------ 652 --------------------- 531 -------------456 81% 86% Nord-Ouest ------------------ 500 --------------------- 379 -------------293 76% 77% Ouest ---------------8,500 ------------------ 7,196 ---------- 6,177 85% 86% Sud ---------------1,850 ------------------ 1,517 ---------- 1,114 82% 73% Sud-Est ---------------1,206 --------------------- 590 -------------535 49% 91%28 autres Total -------------26,608 ----------------22,043 -------- 18,319 83% 83%
  27. 27. KORE ETIDYAN: PAIEMENT 9000 8000 7000 6000 NombreDetudiants 5000 inscrits 4000 3000 Nombredetudiantsdans leprogramme 2000 1000 Nombredetudiantspayes 0 Ar.bonite Centre GrandeAnse Nippes Nord NordEst NordOuest Ouest Sud SudEst29
  28. 28. Pansyon Ti GranMoun et Kore Andikape   Sous la direction du Ministère des Affaires Sociales et du Travail   Objectif:   25 000 personnes handicapées   25 000 personnes âgées   Pension de 400HTG par mois durant 9 mois   État du programme:   Enregistrement de 2000 personnes handicapées   Lancement le 6 mars 2013   Opérateur de transfert: livraison de la subvention à domicile en cas de besoin 30  Premier programme lance sur la base du RUB (pilote cette semaine)
  29. 29. Programme d’assistance alimentaire aux populations vulnérables: Panye Solidarité -  Objectifs du programme: -  818 500 panyes à distribuer -  12 mois PanyeSolidarite d’intervention SudEst 26820 Sud 53260 Ouest 62950 -  Résultats à date: NordOuest 23000 NordEst 32500 -  399 470 Panyes Nord 58050 -  A travers 10 Nippes GrandeAnse 44720 3847031 départements Centre Ar.bonite 21550 38150 0 10000 20000 30000 40000 50000 60000 70000
  30. 30. Production Panye Solidarite 8
  31. 31. 33
  32. 32. Programme d’assistance alimentaire: Kantin Mobil - 443 920 plats distribués - 12 camions en fonction Nombre%de%plats% 250000 200000 Axis%Title% 150000 100000 50000 0 t d st st ite re rd es Su d E E nt No on Ou rd Ce Su (b No Ar Axis%Title%34
  33. 33. 35
  34. 34. Programme d’assistance aux agriculteurs : Kore Paysan -  Sous la Direction du Ministère délégué a la promotion de la Paysannerie -  Objectif du programme: 60 000 kits d’intrants agricoles distribués 5 000 Kits de pêche -  Résultats:  11 000 kits agricoles 5,000 4,500 Distribués (semences) 4,000 3,500   20 séances de formations 3,000 2,500 organisées pour les agriculteurs 2,000 1,500 1,000   7 pompes de pulvérisation 500 0 pour les organisations paysannes 36 t d t ite re se es rd st st es Es Su E ue nt No An pp on d Ou rd Ce O Ni Su d +b No rd an Ar No Gr
  35. 35. 37
  36. 36. Kredi Pou Fanm Lakay: Appui économique   Sous la Direction du Ministère de la Condition féminine   Objectif:   Développer l’accès au microcrédit pour les femmes des zones défavorisées   2 composantes:   Microcrédit pour petites activités économiques   3% par mois   Organisation en groupe de caution solidaire: 4-5 personnes   5000 à ./ 17 500HTG pour 4 mois   Crédit favorisant la création de petites entreprises   Mise en oeuvre:   Programme en cours d’élaboration 38   Mise en œuvre mars 2013
  37. 37. BON DIJANS: 127 000 PAIEMENTS  Agent de transfert UNITRANSFER  127 000 BENEFICIAIRES  103 000 PAIEMENTS autres Paiements)lances) SudEst 0%# 5%# Sud 6%# Ar,bonite# Ouest 8%# Centre# NordOuest Paiementseffec)fs 11%# Grande#Anse# NordEst 18%# Nord Paiementslances Nippes# 5%# Nippes Nord# 11%# GrandeAnse Nord#Est# Centre 28%# Nord#Ouest# Ar)bonite 3%# 5%# Ouest#39 0 10000 20000 30000 40000
  38. 38. MAIS EDE PEP C’EST EGALEMENT…40
  39. 39. EDE PEP: UN RESEAU PROCHE DES COMMUNAUTES   1 Directeur de réseau   1 Coordinateur de réseau pour chaque Département   1 Agent sociale par commune à travers le pays  Instaurer un lien entre les communautés et l’initiative EDE PEP 41
  40. 40. LE RESEAU EDE PEP: SA MISSION   Prendre en charge les bénéficiaires de EDE PEP   Organiser et animer les séances de sensibilisation a la population   Visiter les familles et leur faire remplir un questionnaire leur permettant de pouvoir entrer dans le registre unique de bénéficiaires.   Faire remonter les besoins d’actions de EDE PEP par commune.   Organiser avec la communauté les interventions EDE PEP.   Adopter une prise en charge de la population dans42 une approche participative.
  41. 41. EDE PEP: PRENDRE EN CHARGE LA POPULATION C’EST AUSSI LA CONNAITRE   Un service de suivi et évaluation au service de EDE PEP   Programmation pour février: Enquête sur le profil de vulnérabilité des étudiants haïtiens- Enquête sur 5 000 étudiants   Programmation pour Mars: Enquête de satisfaction auprès des mères de Ti Manman Cheri: Enquête auprès de 90 mères a Cité Soleil et Carrefour feuille   Programmation pour mai: Enquête d’évaluation d’impact sur le programme 43 Ti Manman Cheri
  42. 42. EDE PEP: UN PROGRAMME D’ASSISTANCE SOCIALE C’EST GERER LES BENEFICIAIRES  2 Challenges:  1 SELECTION  2 SUIVI  Stratégie d’action:  Mise en place d’un Registre Unique de bénéficiaires  Base de données sécurisée permettant de suivre les interventions sur la population  Enquêtes par questionnaires pour recueil des informations sur les bénéficiaires et sélection des44 plus vulnérables
  43. 43. COMMENT SUIVRE EDE PEP?   En toute transparence, nous pouvons suivre les interventions de EDE PEP sur:   Facebook: FAES HAITI   Twitter: @faeshaiti   Emission FAES en Action: diffusée sur TNH chaque jeudi, Télé métropole, Télé Super Star.   Un bulletin d’information édité chaque lundi   Un site internet dédié: www.edepep.gouv.ht : dès la semaine prochaine disponible. 45
  44. 44. Répartition des budgets par programme Kore#Plantè# SANDY# 4%# 7%# KrediPep# Ti#Manman# 5%# Chèri# 20%# Kan3n#Mobil# 17%# Kore#E3dyan# 18%# Panye#Solidarite# Bon# 13%# Solidarite# 8%# Pansyon#Ti# Granmoun# Èd#Pou#Moun# 4%# Andikape# 4%#46
  45. 45. Je vous remercie….

×