Analyse et recommandations pour un plan de communication, le festival globul 2010

4,222 views
3,985 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
4,222
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
56
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Page 10 pour blabla explicatif
  • Intégrer un blabla comme quoi ya déjà des efforts
  • Cadeaux contestables, surjustification…
  • « une communauté de donneurs »… truc d’audrey
  • Page 4 et 8Mobiliser d’autres personnes en vue de…Raisonner en terme d’actes préparatoires pour l’analyse
  • Page 4 et 8
  • Devenir membre est un acte préparatoire Mais raisonner en terme de limitesDes pages Facebook et Twitter où l’on peut devenir membre de l’événement renvoient au blog de Karl le globule, cela afin de créer une communauté d’internautes qui sont autant d’embassadeurs de l’événement
  • Remplacer un site de mobilisation par un autre d’information pousse à prise d’info => acte préparatoire plus couteux relance « escalade engagement »Même démarche pour le compteurTableau d’honneur = frein car surjustification facteur externe? Ou bien à considérer comme exemple mais avec pb que gens complexent et que ca active la flemme…? Compétition flemme désengagement
  • Gratuites et participatives… actes préparatoires
  • Car le sujet ne sait pas à l’avance, donc lien entre le sujet et ses actes établi, pas d’attribution externes
  • Car le sujet ne sait pas à l’avance, donc lien entre le sujet et ses actes établi, pas d’attribution externes
  • Liberté assertée, car individu doté du statut de décideur
  • Analyse et recommandations pour un plan de communication, le festival globul 2010

    1. 1. Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    2. 2. A l’occasion des 10 ans de l’Etablissement Français du Sang, le Festival Globule a pris une nouvelle dimension le 14 juin 2010  Le 14 juin 2010 est la 7ème Journée Mondiale des Donneurs de Sang (JMDS)  En France, le 14 juin 2010 est la 2ème édition du Festival GlobuleRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    3. 3. Mais les besoins sont en augmentation Depuis sa création, l’EFS a atteint son objectif prioritaire : 2 enjeux majeurs de l’EFS pour assurer l’autosuffisance les années à venir : nationale en produits  Fidéliser les donneurs existants sanguins  Convaincre de nouveaux donneurs de passer à l’acteRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    4. 4. JMDS du 14 juin 2008 Organisation de villages festifs avec : Des lectures publiques faites par de grands auteurs Des mobiles type Calder où sont suspendus des « livres » expliquant la démarche Un livre d’or pour les visiteurs Une campagne d’affichage Un spot radio diffusé sur les ondes nationales et localesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    5. 5. JMDS du 14 juin 2009 – Premier Festival Globule Des villages festifs dans toute la France avec o des points d’information (expositions…) o des animations diverses et tous âges (magiciens, comédiens…) o un espace de jeux réservé aux enfants Une campagne d’affichage et un spot radio Création d’un site web spécifique à l’événementRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    6. 6. JMDS DU 14 JUIN 2010 2ÈME ÉDITION DU FESTIVAL GLOBULE UN CAHIER DES CHARGES DÉFINISSANT 4 PRINCIPAUX AXES DE COMMUNICATION1. S U P P O RT S D E C O M M U N I C ATI O N C L A S S I QU E S AU TO U R D E L’ É V É N E M E N T2. U N D I S P O S IT I F W E B P O U R C R É E R L E B U Z Z3. L E S V I L L AG E S F E S T I F S D U F E S T I VA L G LO BU L E4. A C C U E I L S P É C I F I QU E P O U R L E S C L A S S E S D E C M 1 C M 2Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    7. 7. • Une campagne d’affichage en amont avec unslogan : « L A VIE , ON A ÇA DANS LE SANG »• Des déclinaisons : affichettes et flyersdistribués avant et pendant l’événementRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    8. 8. • Des marque-pages et bloc -notes offer ts à ceux quidonnent leur sang le 14 juin• Un spot radio dif fusé sur les ondes nationales etlocales• Un dessin animé d’invitation sur la base du trèscélèbre « Il était une fois la vie »Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    9. 9. « Il était une fois le festival globule » - Invitation à l’évènement
    10. 10. JMDS DU 14 JUIN 2010 2ÈME ÉDITION DU FESTIVAL GLOBULE UN CAHIER DES CHARGES DÉFINISSANT 4 PRINCIPAUX AXES DE COMMUNICATION1. S U P P O RT S D E C O M M U N I C ATI O N C L A S S I QU E S AU TO U R D E L’ É V É N E M E N T2. U N D I S P O S IT I F W E B P O U R C R É E R L E B U Z Z3. L E S V I L L AG E S F E S T I F S D U F E S T I VA L G LO BU L E4. A C C U E I L S P É C I F I QU E P O U R L E S C L A S S E S D E C M 1 C M 2Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    11. 11. •Pour créer le buzz et une véritablecommunauté de donneurs• Utilisation des médias sociaux (sites,blog, Facebook, Twitter)Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    12. 12. L A CAMPAGNE WEB EST RYTHMÉE EN DEUX TEMPS :• P HASE DE LANCEMENT• P HASE ÉVÈNEMENTIELLERouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    13. 13. Dès le 15 mars Le site « www.jememobilise.fr », où l’on peut cliquer sur « oui, je mobilise » … et découvrir ensuite qu’il est possible de mobiliser soi-même beaucoup d’autres personnesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    14. 14.  En parallèle, création d’un personnage ludique et mascotte du festival : Karl le Globule Lancement de son blog : « le blog de Karl »Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    15. 15. « Karl le Globule »
    16. 16.  Des pages Facebook et Twitter où l’on peut devenir membre de l’événement renvoient au blog de Karl le Globule o Mi-mai, la page Facebook compte plus de 1600 fans o Le compte Twitter enregistre en moyenne 2000 followers hebdomadaires o A quelques semaines du festival, le blog de Karl enregistre 1877 visiteurs uniques, avec un minimum de 5 pages vues par visiteRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    17. 17. Le 15 mai, remplacement du site « www.je me mobilise.fr » par le site événementiel du Festival Globule « www.festivalglobule.org » Véritable plateforme d’informations dédiée au festival Un compteur indique en temps réel le nombre de personnes mobilisées Un tableau d’honneur affiche les noms des internautes qui sont les plus actifs dans la phase de mobilisationRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    18. 18. JMDS DU 14 JUIN 2010 2ÈME ÉDITION DU FESTIVAL GLOBULE UN CAHIER DES CHARGES DÉFINISSANT 4 PRINCIPAUX AXES DE COMMUNICATION1. S U P P O RT S D E C O M M U N I C ATI O N C L A S S I QU E S AU TO U R D E L’ É V É N E M E N T2. U N D I S P O S IT I F W E B P O U R C R É E R L E B U Z Z3. L E S V I L L AG E S F E S T I F S D U F E S T I VA L G LO BU L E4. A C C U E I L S P É C I F I QU E P O U R L E S C L A S S E S D E C M 1 C M 2Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    19. 19. • Le jour de l’événement, 24 villages festifsrépar tis dans toute la France métropolitaine et dansles DOM• Animés avec l’aide de bénévoles et desassociations par tenaires de l’EFSRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    20. 20. La part belle est faite aux animations gratuites et participatives : Activités de plein air (escalade, glisse urbaine, création d’un jeu de tir au but ludique) 2 expositions sur le don du sang (adultes et enfants) Un espace d’informations pour toutes les questions d’ordre pratique Une zone de travail avec Wifi pour continuer de travailler en attendant de donner son sangRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    21. 21. JMDS DU 14 JUIN 2010 2ÈME ÉDITION DU FESTIVAL GLOBULE UN CAHIER DES CHARGES DÉFINISSANT 4 PRINCIPAUX AXES DE COMMUNICATION1. S U P P O RT S D E C O M M U N I C ATI O N C L A S S I QU E S AU TO U R D E L’ É V É N E M E N T2. U N D I S P O S IT I F W E B P O U R C R É E R L E B U Z Z3. L E S V I L L AG E S F E S T I F S D U F E S T I VA L G LO BU L E4. A C C U E I L S P É C I F I QU E P O U R L E S C L A S S E S D E C M 1 C M 2Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    22. 22. • Mobilisation des établissements scolaires setrouvant à proximité directe des villagesévénementiels• Le principe : accueillir les élèves pour une sor tiede classe ludo-pédagogiqueRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    23. 23.  Visite guidée par un responsable de l’EFS puis distraction avec les animations Les enseignants ont la possibilité d’organiser cette sortie en s’appuyant sur un kit pédagogique téléchargeable depuis un espace qui leur est dédié sur le site du festival globuleRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    24. 24. Partenaires de l’EFS pour le Festival globule
    25. 25.  Volontaire et gratuit, le don peut être un acte engageant représentant une action libre et désintéressée Le Festival Globule à pour objectif de sensibiliser la population au don, et notamment les plus jeunes Selon l’EFS, la campagne de communication mise en place a permis d’augmenter les dons de sang Quelles actions ont le plus contribuées à ces résultats ? Quelles améliorations peut on imaginer pour que le don de sang passe d’un acte engageant représentant une action libre et désintéressée à un véritable acte militant ?Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    26. 26. Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    27. 27.  51% de donneurs récents disent qu’ils donneraient plus souvent leur sang s’ils étaient avertis par une campagne de publicité  Quand on demande les premières idées qui viennent à l’esprit des Français concernant les freins à donner /redonner son sang, les trois principales notions sont : ne pas y penser , ne pas être sollicité , la méfiance  Ne pas être sollicité semble être un frein plus important chez les jeunes que chez leurs ainés : 43% des 18-24 ans citent cet obstacle, contre 22% des 60-65 ansRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    28. 28.  Concernant les cibles, l’effort principal de cette campagne de communication concerne les jeunes o Besoins en augmentation : allongement de la durée de vie, rajeunissement futur de la population… o Sont actuellement les plus gros donneurs o Constituent donc un enjeu stratégique  D’un point de vue mathématique, donner tôt renouvellement de l’acte plus tôtRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    29. 29.  Si il y a lien avec don du sang raisonnement possible en terme de haute identification de l’action Le slogan « La vie, on a o bonne identification de soi ca dans le sang » o porteur de valeurs sociales élevées  Avoir « ca dans le sang » peut renvoyer à un processus de naturalisationRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    30. 30.  Même charte graphique, cohérence esthétique avec tous les autres supports Les affiches, affichettes et flyers  Visée grand publique atteinte  Présentation accrocheuse, engageanteRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    31. 31.  Marque-pages et bloc-  Respect du principe de notes offerts aux renforcement de surcroit donneurs Spot radio en amont Vidéo d’invitationRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    32. 32.  Principale nouveauté par rapport aux campagnes des années Campagne web précédentes Même charte graphique que les supports classiquesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    33. 33. Création de pages Facebook et Twitter  Point de départ de la diffusion de l’information, mobilisation de « personnes ressources »  Efficacité constatée  Accepter de devenir membre/fan de l’évènement peut être perçu comme un premier acte préparatoire  Respect du contexte de liberté  Caractère publique de cet acte  Mais présente des limitesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    34. 34.  L’individu est réorienté : le blog de Karl  Acceptation second acte plus couteux  Prise d’informations micro actes préparatoires  Renvoi au site « www.jememobilise.fr »• L’individu est réorienté : « www.jememobilise.fr »  Acceptation second acte plus couteux  Prise d’informations micro actes préparatoires  Renvoi au blog de KarlRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    35. 35.  Possibilité de cliquer sur « oui, je mobilise » acte préparatoire  Augmentation du nombre de personnes informées Augmentation du nombre de personnes impliquées• Les individus présents sur ces deux sites créent une communauté d’internautes qui sont autant d’ambassadeurs de l’évènementRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    36. 36. Remplacement du site « www.jememobilise.fr » par le site évènementiel du Festival Globule « www.festivalglobule.org» Ce remplacement contribue toujours à la même logique de relance dans l’escalade d’engagement. Réorientation de l’engagé vers l’évènement à proprement dit Un compteur indique en temps réel le nombre de personnes mobiliséesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    37. 37. • Un tableau d’honneur affiche les noms des internautes qui sont les plus actifs dans la phase de mobilisation  Non respect du principe de renforcement de surcroit  D’autant plus que les « gagnants » se voient attribuer l’honneur d’être sur les pancartes du Festival Globule Mais dans le cas présent, on peut raisonner en terme d’exemplesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    38. 38. L’évènement à proprement dit Tout est mis en place pour simplifier l’acte de don au visiteur (salles Wifi pour continuer de travailler en attendant de donner son sang…) réduction du gap* entre le fait d’être venu (acte amorcé par les axes 1 et 2) et l’acte final visé (donner son sang) * Coût de l’acte, irrévocabilité…Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    39. 39.  Nouvelle prise d’informations (expositions…) Large choix d’animations gratuites et participatives (Glo’but…) Bien que le don du sang soit un acte problématique, la série d’actes préparatoires non problématiques a permis une consolidation des attitudes recherchées et, au bout du compte, une modification probable des attitudesRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    40. 40. Implication des enseignants et élèves de classes de CM1 – CM2 proches des villages festifs Implication des enseignants grâce au kit pédagogique Acquisition des connaissances de base sur le sang et le don de sang sensibilisation des élèves à la notion de donRouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    41. 41.  Un des 3 principaux freins au don de sang est la méfiance (étude CREDOC)  Absence d’action d’information spécifique à ce problème  Les meilleurs informations/arguments n’ont pas tous été mis en avant  Absence d’un spot audiovisuel grand public présenté en amont de l’évènement  Il existe une vidéo officielle mais issue du 14 juin 2010  L’utiliser pour le prochain Festival Globule ?Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing
    42. 42.  Compléter les moyens de communication utilisés pour créer une dynamique de collectif  Engagement de chaque personne ressource à mettre en place une action de recrutement dans son cadre de vie…  Mettre en place une campagne d’affichage plus accrocheuse, en plusieurs étapes  « X se dit qu’il devrait donner son sang »  « X a donné son sang au Festival Globule »  « Le sang de X a sauvé la vie de Y »Rouzé Laurent M2 Psychologie sociale de la communication et du marketing

    ×