Your SlideShare is downloading. ×
Halevy Incertitude prospective crise 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Halevy Incertitude prospective crise 2010

1,253
views

Published on

Intervention Marc Halevy APM Pays Basque 25 novembre 2010

Intervention Marc Halevy APM Pays Basque 25 novembre 2010

Published in: Education

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,253
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
39
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Expliciter le plan du séminaire spirale centripète :
    Incertitude  Force  Prospective  Crise  Conseils  Demain !
  • Transcript

    • 1. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 1 INCERTITUDEINCERTITUDE PROSPECTIVEPROSPECTIVE CRISECRISE Marc HALEVY www.noetique.eu marc@noetique.eu
    • 2. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 2 "Je m’intéresse à l’avenir parce que c’est là que je vais passer le reste de ma vie." Charles F. Kettering
    • 3. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 3 L'orateur : Marc Halévy – Né en 1953 – X(B) - Ir - MSc - MBA - PhD (sciences et philosophie) • Académique : – Sciences de la complexité (Ilya Prigogine) • Économique : – Management de crise (situations complexes) – Prospective (entreprises, régions) • Philosophique : – Spiritualités orientales
    • 4. La logique des séminaires MH • Complexité et management – Prospective et incertitude • Economies émergentes • Intelligence et noétique • Talents en pénurie • Stratégies complexes (K et r / écolo-fracto) • Spiritualité et entreprise – DéFI (déployer vos forces intérieures) – Temps complexe . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 4
    • 5. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 5 Qu’est-ce queQu’est-ce que l’INCERTITUDE ?l’INCERTITUDE ?
    • 6. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 6 Qu’est-ce que l’incertitude ? • Plus un système/milieu est complexe, plus il possède de degrés de liberté. • Plus il a de degrés de liberté, plus son imprévisibilité est grande. • Donc plus l’incertitude croît ! • Notre monde économique et managérial devient-il plus complexe ? Donc plus incertain ?
    • 7. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 7 Face à l’inquiétante (pour plus de 80% des Européens) incertitude, deux attitudes possibles …
    • 8. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 8 … soit : réduire l’incertitude extérieure … (C’est l’attitude occidentale classique qui veut dominer et contraindre le monde, et le réduire à ses schémas cartésiens)
    • 9. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 9 … soit : augmenter la certitude intérieure ! (C’est l’attitude orientale traditionnelle qui s’intègre dans le monde tel qu’il est, en développant sa force intérieure (ki) et sa confiance en soi)
    • 10. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 10 Le problème bien posé ! Le problème n'est pas de gérer l'incertitude, mais … … de SE gérer au sein de l'incertitude !
    • 11. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 11 La question bien posée ! • Comment développer une certitude intérieure et nourrir fortement la confiance en soi ?
    • 12. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 12 Méthodes et modèles "On ne fait jamais confiance à quelqu'un qui n'a pas d'abord confiance en lui !" Talleyrand
    • 13. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 13 Trois questions • Se forger une certitude intérieure et développer la confiance en soi requièrent de savoir parfaitement et véritablement : – Qui suis-je ? Quel est mon style de vie et de comportements, mes besoins prioritaires – Que puis-je ? Quel est mon métier ? Quels sont mes talents ? – Que veux-je ? Ma finalité, ma vocation, mon désir, mon intention ?
    • 14. Deux contraintes • Quel est "mon" monde (périmètre d'activité) et comment évolue-t-il ? • Quelles sont les attentes et contraintes prioritaires des parties prenantes externes et comment me concernent-elles ? . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 14
    • 15. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 15 Autrement dit … MOTEURS CONTRAINTES POTENTI ALITES VOCATION METIER (expertises) Crédibilité VALEURS COMPORTEMENT (styles) Authenticité OPPORT UNITES VISION PARADIGME (conditions) Durabilité VACATION MISSION (attentes) Efficacité
    • 16. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 16 Méthode des 6 V's
    • 17. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 17 PROSPECTIVE "L’humanité vivra l’avenir qu’elle construira, sinon elle subira celui qu’elle méritera." Albert Einstein
    • 18. De Jean Monnet "LES HOMMES N'ACCEPTENT LE CHANGEMENT QUE DANS LA NÉCESSITÉ ET ILS NE VOIENT LA NÉCESSITÉ QUE DANS LA CRISE."
    • 19. Processus
    • 20. Bifurcation
    • 21. Le passé éclaire le présent … • Il existe des composantes cycliques (10, 90, 500) dans l'Histoire humaine qui peuvent aider à comprendre des bifurcations. • La bifurcation que nous connaissons a déjà eu des équivalents … . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 21
    • 22. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 22 Rupture noétique* • Nous vivons une fin de cycle semblable au passage du Moyen-âge à la Modernité (XVème s.) • Trépied de tout paradigme économique : – Étalon de la richesse (terre, capital, connaissance) – Promoteur de la richesse (noblesse guerrière, bourgeoisie marchande, intelligences) – Lieu de la richesse (fief, ville, toile) • Noétique du grec noûs : intelligence, connaissance, esprit …
    • 23. Mutation de paradigme . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 23
    • 24. Oui, mais bon : alors ? • Voyons ce processus d'un peu plus près afin d'en comprendre l'affrontement réel des logiques en présence et d'en tirer des enseignements pour les futurs possibles ... . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 24
    • 25. Deux logiques antagoniques . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 25
    • 26. Turbulences . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 26
    • 27. Chape de plomb . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 27
    • 28. Crise(s) . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 28
    • 29. Aujourd'hui . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 29
    • 30. Rattrapage . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 30
    • 31. Exemple . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 31
    • 32. Ratage . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 32
    • 33. Exemple . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 33
    • 34. La courbe "verte" ... • Que peut-on dire des composantes de la logique du processus "vert" ? • Déception : le processus futur est inconnu et imprévisible ... • Mais : ses composantes fondamentales peuvent être décrites ... seule la recette de leur mixture n'est pas prévisible ... . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 34
    • 35. Trois propensions universelles
    • 36. Logique économique AVANT
    • 37. Ruptures économiques PENDANT
    • 38. Logique économique APRES
    • 39. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 39 CRISE Nous vivons une bifurcation systémique : la fin d'une logique économique.
    • 40. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 40 Mise au point • Ce n'est pas une crise passagère que nous vivons, c'est la fin d'un modèle économique et social, c'est une mutation de paradigme ! • Ne jamais confondre les vagues avec la marée ... !
    • 41. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 41 Les bulles passées et à venir • Passé : – Argentine (FMI), Japon (balance des paiements) – Dot.com 2001 – Subprimes 2007 • A venir : – Crédit à la consommation US (cartes de crédit) – Spéculation alimentaire (options & futures en $) – Pétrole (options & futures en $) – Faillite des Etats – Etc …
    • 42. Cinq stades face à la crise (EKR) • Refus • Colère • Marchandage • Effondrement • Sublimation
    • 43. Tendances 2010-2012 (1) La décennie 2010-2020 sera celle du grand chambardement global, de l'émergence du nouveau paradigme et de la nouvelle logique économique (les années les plus difficiles seront probablement celles allant de 2012 à 2017). • Acter l'échec d'une politique écologique mondiale (cfr. Copenhague). • Acter l'échec de l'assainissement du système financier et spéculatif. • Acter l'échec prévu des "plans de relance" qui ne sont que des fuites en avant sociales pour, économiquement, sauver le passé contre l'avenir. • Augmentation du chômage jusqu'à au moins 20%. • Faillites des Etats (et des collectivités locales) faibles (Islande) ou dispendieux (Dubaï) ou inintelligents (Grèce). • Dislocation de l'économie mondiale en grands agrégats : Europe (+ Canada ? et Russie ?), Asie (+ Inde ?), USA (qui voudraient mettre la main sur l'Amérique du Sud). L'Europe est le seul avenir de l'Europe ! . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 43
    • 44. Tendances 2010-2012 (2) • Récession économique généralisée (-10 à 15%) et inflation américaine. • Effondrement du dollar (donc des USA, de la GB et du Japon) : plus personne ne veut financer les USA et les bons du trésor américains ne trouvent plus preneurs (la FED les rachète en secret pour faire croire qu’il y a encore des acheteurs). • Bulles spéculatives sur l'énergie, l'eau douce, les terres arables, les matières premières, les denrées alimentaires, etc … et les bons et obligations d'Etat. • Crise de confiance en toutes les monnaies qui ne lâcheraient pas le dollar (et explosion de la valeur de l'or). • Effritement rapide des systèmes de prestations sociales (retraites, soins, allocations, etc …). • Tentations de sécession de plusieurs des États-Unis (Californie, Arizona, Texas, New Mexico, etc …). . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 44
    • 45. Tendances 2010-2012 (3) • Remilitarisation et risques de conflits entre Israël et Iran, et entre Inde et Pakistan. • Fin par abandon de la guerre d'Afghânistân et d'Irak. • Euro-nationalisme et fermeture migratoire progressive ; radicalisations xénophobes et montées des « droites dures » en Europe. Montée de l’antisémitisme aux USA. • Déclin des thèmes médiatiques sur le réchauffement climatique (mensonges et faux rapports d'experts) mais PAS sur l'écologie, sur le terrorisme (l'absurde "plan vigie pirate") mais PAS sur l'islamisme radical, sur les pandémies (le grippe A/H1N1 a été orchestrée par les firmes pharmaceutiques) mais PAS sur la santé globale. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 45
    • 46. En synthèse ... • Le monde anglo-saxon, c'est-à-dire ses modèles, sa suprématie, ses valeurs, son iconographie, ses modes bref, son paradigme, est moribond. Il faut le tuer au plus vite et refuser d'entendre la propagande de sa guerre idéologique et psychologique (orchestrée par les médias économiques et financiers à la solde des Bourses de Wall Street et de la City) car, avec l'énergie du désespoir, il n'aspire plus qu'à entraîner, dans sa perte, tout ce monde qui est nôtre et qu'il croyait à sa botte. • Ainsi s'achève enfin le cycle du paradigme industrialo- financier né en Angleterre et gonflé jusqu'au délire aux USA. Un siècle et demi de "progrès" absurde et suicidaire, de cupidité et de goinfrerie érigées en système de vie. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 46
    • 47. Les causes profondes ... • Le 19ème siècle fut celui de la cancérisation interne de la Modernité. A la suite des "Lumières" et contre le Romantisme (qui voulait déjà un autre monde, construit sur la spiritualité et la beauté), trois cancers ont commencé de ronger l'occident moderne, héritier de la Renaissance. • Le premier cancer est noétique avec l'instauration du positivisme et du scientisme, de l'utilitarisme et du pragmatisme, qui allaient faire le lit du matérialisme du 20ème siècle. • Le deuxième cancer est politique avec l'émergence des utopies socialistes et leur culmination avec la mainmise idéologique de Karl Marx sur les faux concepts de peuple, de classes, de justice sociale, d'égalité, etc … qui empoisonnent encore notre 21ème siècle naissant. • Le troisième cancer est économique avec la révolution industrielle et les marchandisations et financiarisations généralisées qu'elle a induit jusqu'à forger l'américanisme et sa suprématie aujourd'hui finissante. • Ces trois cancers ont proliféré et envahit le monde entier grâce aux trois véhicules qu'ils se sont inventés : le colonialisme, le militarisme et le consumérisme, tout trois montés sur d'immenses machinations de propagande. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 47
    • 48. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 48 Quatre conseils aux entreprises … pour passer à travers la(les) "crise(s)" …
    • 49. Quelques avis … • De Paul Krugman :"Quel intérêt d'avoir de la croissance s'il n'y a plus de planète ? » • D'Isabelle Cassiers et Géraldine Thiry (Economistes de Louvain) :"Aujourd'hui, l'urgence n'est plus d'élargir le gâteau mais de le cuisiner sans dégâts, d'améliorer sa qualité nutritive et de mieux le partager. » . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 49
    • 50. Quelques autres … • De Henri Regnault (économiste de Pau) : "Le problème n'est pas de relancer, mais de refonder. » • De Simone Wrapler (économiste à MoneyWeek) :"La croissance de la consommation tous azimuts a vécu. Une crise comme celle que nous vivons est une crise de destruction créatrice, selon le modèle de Schumpeter, qui laissera un boulevard aux casseurs de règles." . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 50
    • 51. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 51 Quatre conseils aux entreprises • Qualité du Métier (INTERIORITE) • Valeur de l'Intelligence (IMMATERIALITE) • Économie de la Simplicité (FRUGALITE) • Travail en Réseau (COMPLEXITE)
    • 52. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 52 Métier (Intériorité) • Définir le métier non par les produits mais comme l'ensemble des savoir-faire différenciants producteur de haute valeur ajoutée. • N'investir que dans et pour le métier. Externaliser tout ce qui n'est pas le métier vers d'autres dont c'est le métier. • Considérer le profit comme une conséquence naturelle et non comme un but obsessionnel. • Privilégier les niches à marges élevées et à petits volumes, et se méfier des gros marchés à faible marge. • Promouvoir la qualité supérieure, pas les prix inférieurs. Viser partout l'excellence dans son métier.
    • 53. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 53 Intelligence (immatérialité) • Engendrer partout de la valeur par les intelligences de la tête, du cœur et des mains. • Éliminer les sans talents et recruter des talents forts : s'ils coûtent plus, ils rapportent beaucoup plus. • Privilégier les patrimoines immatériels (connaissances, notoriété, visibilité, projet/passion, culture puissante, …)
    • 54. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 54 Simplicité (frugalité) • Gérer "on the cash basis" : ne pas dépenser l'argent que l'on n'a pas. • Éliminer tout ce qui n'est pas indispensable à la qualité. • En tout, faire beaucoup mieux avec beaucoup moins. • En tout, rechercher la plus grande simplicité et bannir complication et encombrement.
    • 55. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 55 Réseau (complexité) • Démanteler les structures pyramidales, monolithiques et hiérarchiques au profit de réseaux d'entités autonomes de 50 collaborateurs (100 maximum). • Privilégier les circuits courts et les décisions rapides : pensez global (fédération), agissez local (délégation). • Miser sur la confiance et l'intuition. • Exploser les usines à gaz bureaucratiques
    • 56. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 56 CONCLURE ? "Où s'arrête le galet que l'on jette dans la rivière ?" Koan zen
    • 57. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 57 A retenir • Fin du modèle industriel et spéculatif américain • Proximité matérielle et mondialisation immatérielle • Effondrement de l'économie spéculative (et donc officielle) et montée des économies émergentes • Troubles sociaux gravissimes • Impuissance des États qui sont en faillite • L'issue : métier, qualité, valeur ! • Confiance en soi et certitude intérieure
    • 58. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 58. MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 58 Merci pour votre participation Pour nous contacter : • Site : www.noetique.eu • Tel : 0(033)3-86.76.09.05 • Mail : marc@noetique.eu
    • 59. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 59 L'ENTREPRISE de demain Profil …
    • 60. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 60 Le cadre global • Complexité et incertitude • Pénuries et frugalité • Immatérialité et économies émergentes • Intériorité et effets mosaïques . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 60
    • 61. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 61 L’entreprise de demain • L’entreprise de demain sera : – Une petite entité – Non cotée en Bourse – Porteuse d’un projet fort – Regroupant plus d’associés et partenaires que de salariés – Travaillant en réseau avec beaucoup d’autres PME ou indépendants – Plus soucieuse de qualité que de profit – Fortement immatérielle et artisanale . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 61
    • 62. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 62 Petite entité • La généralisation des économies de niches (sauf pour les commodités de base) relègue au placard les logiques de taille et d’économies d’échelle. • La croissance durable des coûts de transport matériel impose un retour aux économies de proximité. • Un management charismatique impose un effectif inférieur à 100 personnes (50 est l'idéal). . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 62
    • 63. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 63 Hors Bourse • Plus de 60% des nouvelles entreprises relèvent des métiers de l’immatériel, sont people intensive et non capital intensive, et s’autofinancent. • Le système financier international va imploser : déflagration des bulles successives, effondrement du dollar, assèchement des banques centrales, faillite des systèmes sécuritaires, … . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 63
    • 64. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 64 Projet • Le vrai patron de l’entreprise n’est pas son PDG mais son projet profond, sa finalité claire, le développement en excellence de son métier. • Donner du sens devient le cœur du management. • Si les dirigeants ne savent par répondre au « pour-quoi l’entreprise », leurs employés ne pourront pas répondre au « pour-quoi me lever et aller bosser ». . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 64
    • 65. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 65 Hors salariat • Le salariat – rémunération forfaitaire récurrente basée sur un nombre d’heures de présence – est une absurdité, une solution sécuritaire. • Les talentueux et compétents se réapproprient leur propre fond de commerce personnel. • Le travail se libère de la tyrannie de l’espace (lieu) et du temps (heure standard). • Le mono-travail s’estompe face à la multi- activité. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 65
    • 66. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 66 Réseau • Il y a convergence entre le regroupement des PME au sein de réseaux de partenariats et la réorganisation des GE en réseaux de petites business units. • La gouvernance d’un réseau se base sur ceux qui font autorité et non sur ceux qui détiennent le pouvoir. • La multiplication des réseaux implique la multiplicité des appartenances. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 66
    • 67. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 67 Patrimoines qualitatifs • La finalité d’une entreprise n’est jamais le profit. • Profits, revenus, dividendes sont des conséquences, pas des buts. • Le qualitatif qui est le but supplante la quantitatif qui n’est que la conséquence. • La croissance quantitative est une fuite en avant. • La finalité profonde : capitaliser et valoriser les patrimoines immatériels qualitatifs. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 67
    • 68. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 68 Immatérialité • La valeur vient des idées, plus de la matière (IKEA vs. meubles « massifs »). • La part de l’immatériel dans la valeur des produits et des entreprises est prépondérante et croissante : elle sort du cadre des outils comptables. • Le divorce entre prix et valeur est consommé. • La logique de l’économie immatérielle n’est pas celle de la propriété, de la rareté et de le profitabilité. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 68
    • 69. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 69 Artisanat • La prééminence de la qualité sur la quantité, du sur-mesure sur les grandes séries, du prosumérisme sur le consumérisme, de la proximité sur la mondialité favorise l’artisanat contre la logique industrielle. • L’expertise personnelle est au cœur de toutes les activités professionnelles à haute valeur ajoutée. • La banalisation induit la marginalisation. . MARAN GROUP www.noetique.eu marc@noetique.eu 69