• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Atelier ideo afnor du 17 avril 2013
 

Atelier ideo afnor du 17 avril 2013

on

  • 630 views

 

Statistics

Views

Total Views
630
Views on SlideShare
630
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
5
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-ShareAlike LicenseCC Attribution-ShareAlike License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Important : la norme XP X30-029 « Méthodologie d’identification des domaines d’action pertinents et importants de la responsabilité Sociétale pour une organisation» a inspiré la méthode de hiérarchisation proposée dans l’exercice suivant !
  • Nous présentons ici pour mieux comprendre comment l’entreprise a partir d’une matrice simple peut hiérarchiser ses enjeux. Le diagnostic ISO 26000 fait appel à une matrice 5X5
  • Ce schéma résume la méthode
  • Nous reprenons la matrice simple 3X3, mais les diagnostics ISO 26000 complet utilisent la matrice 5X5. Pour se positionner l’entreprise évalue le risque de ne pas engager de collaboration avec la PI . Il faut toutefois connaître ce que peut apporter la PI à l’entreprise, de l’aide gratuite parfois (DRIRE, CRAM, Médenine du travail, SDID) et meme des sous (Conseil régional, agence de l’eau, OSEO ANVAR, ADEME)
  • Ce schéma résume la méthode

Atelier ideo afnor du 17 avril 2013 Atelier ideo afnor du 17 avril 2013 Presentation Transcript

  • La ResponsabilitéSociétaleLa norme ISO 26000De la mise en œuvre àl’évaluation
  • Le Groupe AFNOR : 4 métiersOpérateur central du système français de normalisationGamme de services, de formation/conseil sur les normes, laréglementation, les systèmes de management et leur évaluationSolutions et services d’informations professionnelles etréglementairesPrestations de services et d’ingénierie en certification etévaluation de produits, systèmes, services, personnes27 500 experts124 000 références10 000 stagiaires/an65 000 sites certifiés1
  • Une présence affirmée en régionsUn réseau actif dans toutes les régions deFrance (13 délégations régionales).Un accès à toute l’information normative etréglementaire.De nombreuses rencontressur les sujets d’actualité.Un partenariat avec tous les acteurséconomiques pour répondre à des besoinsrégionaux collectifs.Des informations et des conseils surtoutes les prestations du Groupe.30%59%AccueillirOrienterEchangerAnticiperParticiperMobiliserConstruire1
  • L’ISO 26000 et ses pointsclés,Rappels …
  • GRIGlobalCompact ISO 26000=Référentiel commun des stratégies de Responsabilité SociétaleOECDGuidelinesRSO5Parties prenantes7 Questions Centralessynthétisant les principaux référentiels internationauxPrésentation de la RSO et de l’ISO 26000Le concept de RSO3Développe-mentdurable
  • Qu’est-ce que la RS : l’historique, son contexte et ses caractéristiques (§3)Les grands principes de la RS : les valeurs fondamentales (§4)La « bibliothèque » des thèmes à explorer au cœur de la RS (§6)La méthode et les étapes de la mise en œuvre (§5 et §7)Les références de nombreuses sources de documents et initiatives (§Annexes)Présentation de la RSO et de l’ISO 26000Le contenu : ce qu’est la Responsabilité Sociétale63
  • 7 principes de comportementidentifiésIls proposent des valeurs fortesde comportement pour guider lesactions et décisions del’organisationLes principes s’appliquent à tousles domaines identifiés dans lesquestions centralesLes valeursfondamentales !Présentation de la RSO et de l’ISO 26000Les grands principes de la RS2 Transparence1 Redevabilité3 Comportement éthique4 Reconnaissance des intérêtsdes Parties Prenantes5 Respect du principe delégalité6 Prise en compte des normesinternationales de comportement7 Respect des Droits de l’Homme73
  • Exemple : Les domainesd’actions de la QC« Environnement »•Prévention de la pollution (eau, air,déchets, produits chimiques…)•Utilisation durable des ressources•Atténuation des changementsclimatiques et adaptation•Protection de l’environnement,biodiversité et réhabilitation deshabitats naturels7 « questions centrales »La « bibliothèque »des thèmes à explorer !Présentation de la RSO et de l’ISO 26000Les questions centrales de la RSGouvernance de l’organisationDroits del’HommeRelations,conditionsde travailL’environ-nementLoyauté despratiquesQuestionsrelatives auxconsom-mateursCommunautésetdéveloppementlocalRegroupant, au total, environ40 domaines d’actions à explorer,Permettant de déterminer ses priorités !83
  • La logique de la démarche…1ère étape : Faire un « l’état des lieux »2ème étape : Déployer les actions liées à la RS au sein del’organisation (§ 7.4)3ème étape : Communiquer sur la RS (§7.5)4ème étape : Améliorer la crédibilité de l’organisation en matièrede RS (§7.6)Présentation de la RSO et de l’ISO 26000Comprendre l’ISO 26000 : comment procéder ?93
  • L’ISO 26000 donne du sens et de la cohérence àl’ensemble des initiatives et démarches déjà mises enœuvreEx : Une certification Qualité renforce la crédibilité enmatière de prise en compte du client et de la QC « bonnespratiques des affaires »Ex : une certification ISO 14001 renforce la crédibilité enmatière de prise en compte de la QC « environnement »Ex : un écolabel renforce la crédibilité en matière d’affichage,donc de prise en compte de la QC « consommateurs » et dela QC « environnement »Ex : un label diversité renforce la crédibilité en matière deprise en compte de la QC « droits de l’Homme »Etc.Présentation de la RSO et de l’ISO 26000Mise en œuvre de l’ISO 26000 : intégrer et non pasrecréer !103
  • L’ISO 26000 se décline pour les utilisateursPrésentation de la RSO et de l’ISO 26000Un enjeu sectoriel fort113Guide d’utilisation del’ISO 26000 pour lesecteur de lacommunication,FD X30-028, juin 2012XP X 30-027, Rendre crédible une démarche de RS basée sur ISO26000, publié en décembre 2010NF ISO 26000:Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétaleNovembre 2010Achats responsables-Guide d’utilisation del’ISO 26000,partie 1 et 2NF X 50-135, juillet 0212Projet X 30-029: Méthode de détermination des domaines d’action pertinentset importants, en coursGuide d’utilisationde l’ISO 26000 pour lesecteur agro-alimentaireAC X30-030, Aout 2012Des guides d’utilisation par secteur ou par fonctionGouvernance, complément de lecture au chapitre gouvernance de l’ISO26000, réflexion en cours
  • www.boutique.afnor.orgPour aller plus loinLes ouvrages et recueil de normes sur la RSENormes et recueilsEthique etresponsabilitésociétaleLa norme ISO26000 et sesdéclinaisonssectoriellesLes autres ouvragesLes « 100questions »ISO 26000 :Comprendre,Déployer, EvaluerDD : L’avenirdes PME3
  • Mise en œuvre de ladémarche : Etat deslieux et dialogue avecles parties prenantes
  • 14Détermination des enjeux clés – hiérarchisation des prioritésExemple sur 3 thèmesAchats responsables :Lorganisation gère ses choix de fournisseurs et ses relations avec ces derniers enpromouvant la RS le long de la chaine de la valeur….Implication, motivation et développement du capital humain :La gestion des ressources humaines permet la motivation et la reconnaissance du personnelainsi que le développement des compétences et des carrières. Le personnel est impliqué,responsabilisé et reconnu vis-à-vis de l’atteinte des objectifs de RS ….Dialogue avec les parties prenantes :Lorganisation identifie ses parties prenantes et dialogue avec elles afin didentifier leursintérêts au regard du développement durable. Elle identifie également sasphère d’influenceEXERCICE : l’état des lieux3 thèmes sélectionnés pour l’exercice
  • Pour juger dun thème, nous allons :1  nous imprégner du thème2  apprécier le niveau de performanceactuel de notre entreprise3  évaluer son niveau dimportance4  « Auto-Evaluation »5  Pistes dACTIONSEXERCICE : l’état des lieuxMéthode de travail4
  • 1  nous imprégner du thèmeEXERCICE : l’état des lieuxMéthode de travail : Exemple4Thème : Achats responsables
  • 2  apprécier le niveau de performanceactuel de notre entrepriseEXERCICE : l’état des lieuxMéthode de travail : Exemple4P1 - INITIATION P2 - REALISATION P3 - AMELIORATIONNiveauestiméExemple : cahier des chargesminimum prenant en compteles critères économiques.Exemple : achats de produits souscertifications et labels RSE, sélection desfournisseurs prenant en compte l’ACV etl’éco-conception.Exemple : intégration des enjeux RS (dont éco-socio-conception) dans le management des achats,benchmark au sein de la filière du territoire et avecl’ensemble des parties prenantes.
  • 3  évaluer son niveau dimportanceEXERCICE : l’état des lieuxMéthode de travail : Exemple4I1 - NULLE OU FAIBLE I2 - MOYENNE I3 - FORTENiveauestiméconséquences limitéesdans le temps et/oulespace.conséquences pouvant remettre encause certains projets delentreprise.conséquences fortes, pouvant remettre en cause le bonfonctionnement ou dans un cas extrême lexistence delentreprise.
  • 4  "Evaluation" du thèmeEXERCICE : l’état des lieuxMéthode de travail : Exemple4PerformanceImportanceP 1 P 2 P 3I 3I 2I 1
  • REAGIRAGIR /SURVEILLERNONPRIORITAIRE/CONFORTERPERFORMANCEIMPORTANCE  EXERCICE : l’état des lieuxSe positionner pour hiérarchiser4
  • Liste des thèmesporteurs denjeuxAnalyse par thèmes1° Niveau de performance2° Niveau dimportance3° Combien de partiesprenantes limpactent ?Hiérarchisation a priorides thèmesActions à mener surles thèmesListe desparties prenantesAnalyse par partie prenante1° Niveau de la relation avec lentreprise2° Importance de la partie prenantepour lentreprise3° Combien de thèmes impacte-t-elle ?Hiérarchisation a priorides parties prenantesActions à mener versles parties prenantes1 2thèmessignificatifsau regard des PP"Matière à stratégie"Qualité desdécisionsVers les PLANS dACTIONS- Débats- Analyses croisées- Mise en perspective- notations "relatives"- Intelligence des liens3EXERCICE : l’état des lieuxArchitecture de la réflexion et des analyses421
  • 4EXERCICE : l’état des lieuxConsigne pour évaluer les parties prenantes1 – Apprécier le niveau de relation avec la partie prenante considéréeConnaissez-vous cette partie prenante ?Quelle est aujourd’hui votre relation avec elle?22NIVEAU DE LA RELATION AVEC LES PARTIES PRENANTESconnaissance, qualité de la relation, modes de dialogues et dinteractions, satisfactionR1 Faible Aucune information ou simple connaissance (sa mission, son rôle,…)R2 Moyen L’entreprise sollicite la partie prenante en cas de besoinR3 Fort L’entreprise et la partie prenante ont défini un cadre d’échange d’information ou ont initié une étroite collaboration(contrat, convention,…)
  • EXERCICE : l’état des lieuxConsigne pour évaluer les parties prenantes42 – Apprécier le niveau d’importance de la partie prenante considéréeQue se passe-t-il si votre entreprise collabore ou pas avec la partie prenante ?23NIVEAU D’IMPORTANCE DES PARTIES PRENANTESniveau de risques, opportunités et influence réciproqueI1 Faible La partie prenante n’a pas ou peu d’influence (négative comme positive) sur l’entrepriseI2 Moyen La partie prenante peut remettre en cause la réussite de certains projetsI3 Fort La partie prenante peut remettre en cause l’ensemble des projets de l’entreprise voire sa pérennité ou êtreindispensable à la réalisation de ses projets voire de sa survie
  • Exemples de parties prenantesSalariés / CollaborateursDirection/managers / Collaborateursemployés/opérationnels /Collaborateurs intérimaires outemporairesFiliales / agencesActionnaires / ressourcesfinancièresCoopérateurs, sociétaires,adhérentsCompagnies d’assurancesFournisseurs, prestataires, Sous-traitantsClientsConsommateurs et UtilisateursfinauxEntreprises de la filièreEntreprises de même activité /Entreprises concurrentesEntreprises de même secteurgéographique (zone d’activité,24EXERCICE : l’état des lieuxConsigne pour évaluer les parties prenantes4(Source PR XP X30-029)Ecosystèmes (associationsgénérales et spécialisées,administrations générales etspécialisées…)MédiasCommunautés localesRiverainsFuturs embauchésHandicapésGroupes vulnérablesGénérations futuresOrganismes de formationPouvoirs publics (contrôle etsoutien)Producteurs de connaissances,rechercheOrganisations porteusesd’initiatives de RS et dedéveloppement durable (ONG,Global Compact…)Soutiens (organisme denormalisation, de certification…)Institutions religieuses…
  • CONTACTERD’URGENCECONTACTERENTRETENIRRELATIONIMPORTANCEFAIBLEMOYEN.FORTEFAIBLEMOYEN.FORTACTEURSNON INFLUENTSRELATIONS NONPREPONDERANTES4EXERCICE : l’état des lieuxSe positionner pour hiérarchiser
  • Liste des thèmesporteurs denjeuxAnalyse par thèmes1° Niveau de performance2° Niveau dimportance3° Combien de partiesprenantes limpactent ?Hiérarchisation a priorides thèmesActions à mener surles thèmesListe desparties prenantesAnalyse par partie prenantes1° Niveau de la relation avec lentreprise2° Importance de la partie prenantepour lentreprise3° Combien de thèmes impacte-t-elle ?Hiérarchisation a priorides parties prenantesActions à mener versles parties prenantes1 2thèmessignificatifsau regard des PP"Matière à stratégie"Qualité desdécisionsVers les PLANS dACTIONS- Débats- Analyses croisées- Mise en perspective- notations "relatives"- Intelligence desliens3EXERCICE : l’état des lieuxS’auto-évaluer pour commencer,Architecture de la réflexion et des analyses426
  • 27Identifier les bonnes pratiques de mon secteurLes étendre partout là où c’est possible et pertinentMise en œuvre partout et de manière systématiqueAssocier les actions de lobbying (sphère d’influence)Pour chaque thème, adopter la logique P-D-C-APlanifier – Déployer – Mesurer – Corriger/AméliorerAssurer un « benchmarking » permanentRecueillir l’avis des parties prenantesEXERCICE : l’état des lieuxLes pistes d’actions pour élever le niveau de maturité4
  • « Pack Conseil ISO 26000Responsabilité Sociétale »Vision et stratégie del’organisationDécouvrir l’ISO26000Sensibilisation dela DGFormationIntraDialogue avec les PPImpliquer lesPPCartographie etécoute des PPEtat des lieuxConduire undiagnosticDiagnosticAuto-diagnosticPlan d’actionMettre enœuvre la RSPilotagePriorisationIntégration dans le SMISMI et RSO Intégration dansprocessusReportingAmélioration continueReporting GRIAFAQ 26000Rapport GRIPréparation/suiviAFAQ 26000Accompagnement4 Pour aller plus loinLe groupe AFNOR vous accompagne
  • Evaluer les performanceset la maturité de ladémarcheselon l’ISO 26000
  • RésultatsAnalysedes pratiquesEvaluer, valoriser &communiquerVision en termes deresponsabilitésociétale etgouvernanceIntégration de laresponsabilité sociétaleet communicationModes de production,de consommationdurables et questionsrelatives auxconsommateursAncrage territorial :communautés etdéveloppement localRessources humaines,relations et conditions detravailDémontrer vos engagements de façon crédible et durableAspectsEnvironnementauxRésultats SociauxRésultatsÉconomiques305 Pour aller plus loinModèle d’évaluation tierce partie « AFAQ 26000 »
  • 31Lorsque l’évaluation est réalisée par des évaluateurs externes, elle donne lieuà une attestation d’évaluation qui permet à l’organisation de faire reconnaîtreet valoriser auprès de ses parties prenantes et de ses donneurs d’ordres, sadémarche de RSPour aller plus loinModèle d’évaluation tierce partie « AFAQ 26000 »30050070010005Pour voussituer, 4 niveauxAFAQ 26000
  • 32Prochaines dates à retenir :Atelier « Management des risques, une opportunité pour déployer sadémarche RS »4 juin matin à BordeauxAtelier « Mettre en œuvre votre démarche selon la norme ISO 26000 »4 juin après midi à BordeauxAtelier « Responsabilité sociétale : s’auto évaluer pour initier un pland’actions simple et efficace »20 juin matin 19 novembre matinAtelier « Préparez l’évaluation AFAQ 26000 de votre démarche »20 juin après midi et 17 décembre après midiFormation « ISO 26000, lecture pas à pas » (code 1853)12 et 13 décembre à Bordeaux et 4 et 5 juillet à Toulouse
  • ATELIER ISO 26000Merci de votre participation !
  • AFNOR Délégation Aquitaine2 impasse Rudolf Diesel33700 MERIGNACTél : 05 57 29 14 33@ : delegation.bordeaux@afnor.orgwww.afnor.orgUn Espace d’Accueil et d’InformationConsultation en ligne des normesUne bibliothèque d’ouvragesde référencePlus de 400 ouvrageset recueils de normesConsultation sur place uniquementUn lieu de rencontreet de partage d’expériencesRéunions, formations…Votre Délégation à votre service34