Your SlideShare is downloading. ×
1ère journée etourisme du Lot : présentation de Ludovic Dublanchet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

1ère journée etourisme du Lot : présentation de Ludovic Dublanchet

943
views

Published on

Published in: Travel

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
943
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
17
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 15 NOVEMBRE 2011 CAHORS LE WEB 2.0, LE ETOURISME, LE MTOURISME,CE QUI BOUGE SUR INTERNET !
  • 2. LES TEMPS CHANGENT !
  • 3. LES TECHNOLOGIESÉVOLUENT !
  • 4. DANS UN MONDEHYPERCONNECTÉ ! © Jason Hawkes
  • 5. HYPERCONNECTÉ ET ...MOBILE !
  • 6. MOBILE ET ...GÉOLOCALISÉ !
  • 7. SoLoMO
  • 8. UNE STRATÉGIE GLOBALE
  • 9. UNE STRATÉGIE WEB
  • 10. UNE STRATÉGIE WEB SOCIAL
  • 11. UNE STRATÉGIE MOBILE
  • 12. OÙ TOUT DOIT ÊTRE RELIÉ...SANS PERDRE LE FIL !
  • 13. INTERNET ET TOURISME
  • 14. LESVACANCES IDÉALES RESTENT LES MÊMES !
  • 15. VOS OBJECTIFS ? SÉDUIRE PROMOUVOIR INFORMER VENDRE ACCOMPAGNER GUIDER RASSURER FIDÉLISER PRESCRIRE GÉRER
  • 16. QUI SONT VOS CLIENTS ? Crédit photo : Sarascamarcia.com
  • 17. INTERNET ET TOURISME 53% DES FRANÇAIS ONT PRÉPARÉ LEUR SÉJOUR EN LIGNE EN 2010 38% ONT RÉSERVÉ TOUT OU PARTIE DE LEUR SÉJOUR EN LIGNE VIDÉOS ET PHOTOS CONSTITUENT LES PREMIERS CRITÈRES QUANT AUX CHOIX D’UNE DESTINATION OU PRESTATION TOURISTIQUES.
  • 18. INTERNET ET TOURISME 28% DES INTERNAUTES COMMENCENT LEUR RECHERCHE SUR UN MOTEUR. DANS 50% DES CAS, ILS UTILISENT DES TERMES GÉNÉRIQUES. POUR PRÉPARER SON VOYAGE, IL EFFECTUE 18 RECHERCHES, ET CONSULTE 14 SITES DIFFÉRENTS. IL PASSERA 26 JOURS À CHOISIR SON VOYAGE.
  • 19. INTERNET ET TOURISME 10% DE VOS VISITEURS VONT CLIQUER SUR UN LIEN DE VOS PRESTATAIRES 40% DES INTERNAUTES NE VOIENT QUUNE SEULE PAGE 40% NE VOIENT PAS LA PAGE DACCUEIL
  • 20. !"#$%&"%()*)+,,-$./-) % !
  • 21. !"#$%&"%()*)+,,-$./-) % !
  • 22. !"#$%&"%()*)+,,-$./-) %
  • 23. !"#$%&"%()*)+,,-$./-) % !
  • 24. !
  • 25. !"#$%&"%()*)+,,-$./-) % !
  • 26. !
  • 27. UN SITE À SON IMAGE !
  • 28. UN SITE À SON IMAGE !
  • 29. CRÉER DE L’ENGAGEMENT
  • 30. CRÉER DE L’ENGAGEMENT
  • 31. WEB SOCIAL ET TOURISME 850 MILLIONS DE MEMBRES SUR FACEBOOK, 24H DE VIDÉOS DÉPOSÉES SUR YOUTUBE CHAQUE MINUTE, 50 MILLIONS DE VISITEURS UNIQUES MENSUELS SUR TRIPADVISOR, 90% DES CONSOMMATEURS FONT CONFIANCE AUX RECOMMANDATIONS FAITES PAR LEURS AMIS 75% DES CONTENUS DU WEB SONT PRODUITS PAR DES UTILISATEURS
  • 32. WEB SOCIAL ET TOURISME 1 «PARTAGE» FACEBOOK GÉNÈRE EN MOYENNE 3,2 VISITEURS 1 VOYAGE PARTAGÉ SUR FACEBOOK RAPPORTE EN MOYENNE 7! À VOYAGES SNCF 65 MILLIONS D’UTILISATEURS FACEBOOK APPUIENT CHAQUE JOUR SUR LE BOUTON «J’AIME». 32% DES 50-64 ANS AMÉRICAINS SE CONNECTENT QUOTIDIENNEMENT À FACEBOOK 52% DES FACEBOOKERS SE DISENT INFLUENCÉS DANS LE CHOIX DE LEUR PROCHAINE DESTINATION DE VACANCES PAR LES ALBUMS PHOTOS DE LEURS AMIS
  • 33. WEB SOCIAL ET TOURISME 52% DES VOYAGEURS NE CROIENT PAS LE SITE QUI LEUR VEND LE VOYAGE, 89% CROIENT LEURS AMIS. 67% DES INTERNAUTES ONT DÉJÀ DONNÉ LEUR AVIS EN LIGNE. 91% DES INTERNAUTES PENSENT QUE LES AVIS SONT LE FACTEUR N°1 DANS LEUR DÉCISION D’ACHAT. POUR 1 UTILISATEUR CONTRIBUTEUR, ON COMPTE 9 ACTIFS, ET 90 SPECTATEURS !
  • 34. QUE FAIRE SUR FACEBOOK ? Texte COMMUNAUTÉ D’AMBASSADEURS,PRESCRIPTEURS QUI VONT RECRUTER GRÂCE À LA VIRALITÉ
  • 35. VOUS PARLEZ À DE VRAIESPERSONNES !
  • 36. NOS VOISINS NUMÉRIQUES !
  • 37. LE PROFIL DOIT ÊTRE UNE PERSONNE PHYSIQUE
  • 38. CONFUSION ?RELATION ?LIMITE PRO/PERSO ?
  • 39. LA PAGE EST LʼOUTILPOUR LES MARQUES, ENTREPRISES, TERRITOIRES
  • 40. VENDRE SUR FACEBOOK ?
  • 41. VENDRE SUR FACEBOOK ?
  • 42. VENDRE SUR FACEBOOK ?
  • 43. MA E-RÉPUTATION ON NE PEUT PLUS SURVENDRE UN PRODUIT LES INTERNAUTES Y VEILLENT
  • 44. LES AVIS EN LIGNEPLÉBISCITÉS !
  • 45. LES AVIS EN LIGNEPLÉBISCITÉS !
  • 46. LE WEB EST SOCIAL ! 14% DES CONSOMMATEURS ONT CONFIANCE EN LA PUBLICITÉ
  • 47. LE WEB EST SOCIAL ! 78% DES CONSOMMATEURS ONT CONFIANCE DANS LES AVIS DES AUTRES CONSOMMATEURS
  • 48. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  • 49. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  • 50. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  • 51. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  • 52. DE PLUS EN PLUS EN MOBILITÉ !
  • 53. FAUT-IL CRAINDRE LESAVIS ?
  • 54. RÉPONDRE AUXCOMMENTAIRES
  • 55. SUSCITER DESCOMMENTAIRES
  • 56. SUSCITER DESCOMMENTAIRES
  • 57. SUSCITER DESCOMMENTAIRES
  • 58. DE L’ACTUALITÉBOUILLANTE ! UNE PLAINTE DÉPOSÉE PAR LE SYNHORCAT, SOUTENUE PAR LA DGCCRF ET LE MINISTRE, JUGEMENT MARDI 4/10 CONDAMNANT LOURDEMENT EXPEDIA ET HOTELS.COM UNE NORME DE L’AFNOR FIN 2012, SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT, LA RESTITUTION DES AVIS.
  • 59. «VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUSEN DITES MAIS CE QUE GOOGLE EN DIT !» CHRIS ANDERSON, RÉDACTEUR EN CHEF DE WIRED
  • 60. LE MOT LE PLUS IMPORTANT SURINTERNET N’EST PLUS «!RECHERCHE!»
  • 61. LE MOT PLUS IMPORTANT SUR INTERNET EST «!PARTAGER!»
  • 62. «VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAIS CE QUE LES INTERNAUTES EN DISENT !»
  • 63. VOUS AVEZ PERDU LECONTRÔLE ! 90% DES 68INTERACTIONSASSOCIÉES À UNEMARQUE OU UN 45PRODUIT 23Sur votre site Ailleurs sur le web 0 2007 2008 2009
  • 64. LE MOBILE ET LE TOURISME 27% DES FRANÇAIS DISPOSENT D’UN SMARTPHONE 60% DES FRANÇAIS PARTIS EN VACANCES ET AYANT PRÉPARÉ LEUR SÉJOUR EN LIGNE DISPOSENT D’UN SMARTPHONE LE VOYAGE REPRÉSENTE 34% DES RECHERCHES DE GOOGLE SUR MOBILE EN FRANCE ! 10% DE L’AUDIENCE DE VOYAGES SNCF PROVIENT DU MOBILE 20% DU TRAFIC WEB SERA MOBILE EN 2012, PLUS DE 50% D’ICI 2014,
  • 65. LE MOBILE ET LE TOURISME 43,7% DES MOBINAUTES TROUVENT QUE LA QUALITÉ INSUFFISANTE D’UNE APPLICATION NUIT DE FAÇON SIGNIFICATIVE À LA MARQUE 40% DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES TÉLÉCHARGENT UNE APPLICATION AVANT DE SE RENDRE SUR LEUR LIEU DE VACANCES 48% DES POSSESSEURS DE TÉLÉPHONES PORTABLES SONT D’ACCORD POUR RECEVOIR DES SMS INDIQUANT DES RÉDUCTIONS. 42% DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES SOUHAITENT RECEVOIR DES «BONS PLANS» À PROXIMITÉ
  • 66. LE MOBILE ET LE TOURISME 1,4 MILLIONS DE TABLETTES EN FRANCE D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE. 22% DES APPLICATIONS POUR TABLETTES SONT DÉDIÉES AU VOYAGE. 89% DES UTILISATEURS DE TABLETTES SONT SATISFAITS OU TRÈS SATISFAITS. LES UTILISATEURS FRANÇAIS L’UTILISERAIENT EN MOYENNE 2H40 PAR JOUR, POUR SIX PRISES EN MAIN QUOTIDIENNES !
  • 67. APPLI, SITE MOBILE ? LE SITE MOBILE EST UNE NÉCESSITÉ ! IL N’EST QU’UNE DÉCLINAISON POUR UN AUTRE SUPPORT, ACCÈS PAR UN NAVIGATEUR, IL S’ADRESSE À UNE CLIENTÈLE LARGE, IL EST RELATIVEMENT PEU COÛTEUX, IL NÉCESSITE UNE CONNEXION.
  • 68. APPLI, SITE MOBILE ? L’APPLICATION, UN MARCHÉ DE NICHE ? UN PUBLIC PLUS RESTREINT (SELON L’OS) NÉCESSITE LE TÉLÉCHARGEMENT PAR LE MOBINAUTE, UN COÛT PLUS IMPORTANT, UNE ERGONOMIE, UNE EXPÉRIENCE ENRICHIE NÉCESSITE UNE COMMUNICATION FORTE.
  • 69. LE SITE MOBILE
  • 70. LE SITE MOBILE
  • 71. LA CONNEXION WIFIELLE EST DEMANDÉE, ELLE EST NÉCESSAIRE ! POUR LES ÉTRANGERS (COÛT DU ROAMING) POUR LES TOURISTES (TOUS N’ONT PAS UN FORFAIT 3G ILLIMITÉ, CONNEXION PLUS RAPIDE)
  • 72. FLASHCODES, QR CODES UN SIMPLE RACCOURCI POUR VOTRE MOBINAUTE FAINÉANT FACILE À CRÉER (http://www.123qr.com OU http://goo.gl) UNE UTILISATION QUANTIFIABLE UNE NÉCESSITÉ, DES CONTENUS MOBILES ADAPTÉS !
  • 73. VENDRE SUR MOBILE 1 FRANÇAIS SUR 10 ACHÈTE DEPUIS SON MOBILE (1 SUR 4 POUR LES POSSESSEURS DE SMARTPHONES) EN FRANCE, 1 PRODUIT ACHETÉ TOUTES LES 3MN30 SUR L’APPLI MOBILE D’EBAY 31% DES UTILISATEURS AMÉRICAINS DE TABLETTES Y FONT DES ACHATS. 18% ONT DÉJÀ RÉSERVÉ UNE CHAMBRE D’HÔTEL VIA UN TERMINAL MOBILE (33% DES VOYAGEURS D’AFFAIRES).
  • 74. VENDRE SUR MOBILE UNE TENDANCE LOURDE RÉSERVÉE POUR L’INSTANT AUX GRANDES ENSEIGNES, AUX PRODUITS «SIMPLES» DE LA VENTE EN LIGNE, PAS DE LÉGISLATION SPÉCIFIQUE AU MOBILE.
  • 75. LE CYCLE DU VOYAGEUR L’AVANT VOYAGE : L’INTERNET DE PRÉPARATION LE DÉCLIC LA RECHERCHE LA PRÉPARATION LA RÉSERVATION PENDANT LE VOYAGE : L’INTERNET DE SÉJOUR APRÈS LE VOYAGE : L’INTERNET DE RETOUR L’EMAIL RESTE UN EXCELLENT OUTIL !
  • 76. NE FAITES PASL’AUTRUCHE !
  • 77. ÊTRE ENVEILLE
  • 78. CE NE SONT PAS LES OUTILSQUI COMPTENT !
  • 79. NE METTEZ PAS LA CHARRUEAVANT LES BOEUFS !
  • 80. « Les espèces qui survivent ne sont pas lesespèces les plus fortes, ni les plus intelligentes,mais celles qui sadaptent le mieux auxchangements. » !"#!$#!% "!
  • 81. MERCI DE VOTRE ATTENTION !CONTACT APPLI IPHONE