Je te like...moi non plus                 1
PÉRIMÈTRE DE L’ÉTUDE  Dates de lenquête : novembre 2011  Au total, 1396 français connectés, répartis de la façon suivante:...
00 - Vous doutez de l’impact de votre fanpage ?01 - Un facebook profondément ancré dans la culture française02 – Le cœur d...
Vous doutez de l’impact de00       votre fanpage ?                                  4
VOYONS CE QU’EN PENSENTVOS FANS…                          5
38%   Des membres likent des pages de marques          20%                         Des membres suivent des pages de marque...
Parmi les nombreux utilisateurs français de facebook que                    nous avons contactésNous avons demandé à ceux ...
Dans ce contexte,quels sont les effets de la page sur ses fans ?                                                  8
OUI, IL Y A DU POSITIF !                           8
DE RÉELS EFFETS POSITIFS       SUR L’OPINION22%                                          des fans ont une meilleure opinio...
DE RÉELS EFFETS POSITIFS       SUR LA RECOMMANDATION                                           des fans ont le sentiment d...
DE RÉELS EFFETS POSITIFS       SUR L’ACHAT                                          des fans clients21%                   ...
MAIS …         12
DANS LA GRANDE MAJORITÉ DES CAS            Malgré son statut de « page préférée »           Son impact reste neutre       ...
ET PEUT MÊME PARFOIS             être dommageable …4%             des fans ont une moins bonne opinion               de la...
Les fanpages de marques représentent des          opportunités encore largement inexploitéesNÉGATIF                    NEU...
Remettons les choses dans leurcontexte…                                 17
Un facebook profondément01   ancré dans la culture française                                       18
OUI, MÊME EN FRANCE,FACEBOOK EST PARTOUT …24,5   millions de membres parmi les   40 millions de français connectés…       ...
OUI, MÊME EN FRANCE, FACEBOOK EST PARTOUT …40                                  24,5        Millions de français connectés ...
DANS NOS CONSCIENCES        CONNAISSEZ-VOUS, NE SERAIT-CE QUE DE NOM, LES RÉSEAUX SOCIAUX SUIVANTS ?       Facebook       ...
DANS NOTRE PARCOURS EN LIGNE       ETES VOUS MEMBRES DES RÉSEAUX SOCIAUX SUIVANTS ?    Facebook                           ...
DANS NOS MÉMOIRES DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ÊTES-VOUS MEMBRE ?60%                  sont membres depuis plus de              ...
DANS NOS JOURNÉES  Non, les « power users » ne sont plus  seulement une niche …        Des membres se connectent42%     pl...
DANS NOS DÉPLACEMENTS             Le nombre de ces « power users »             va encore grandir…Porté par l’explosion du ...
DANS NOS RELATIONS             ET NOS CONVERSATIONSLe lieu en ligne où l’on a le plus de contactsOn y recrée notre entoura...
ET EN CHACUN DE NOUS                                                  26%    27%49% 51%hommes     femmes                  ...
BIEN SÛR, IL Y A DES MOMENTS DE DOUTE…         AVEZ-VOUS LE SENTIMENT QUE VOTRE FRÉQUENTATION DU SITE FACEBOOK…           ...
EST-CE UNE RAISON POUR NE PAS CROIRE ?   SI VOUS NE DEVIEZ CONSERVER QU’UN RÉSEAU, LEQUEL CHOISIRIEZ-VOUS ?    Facebook   ...
LES FRANÇAIS ONT AUJOURD’HUI UN USAGE MATURE DE FACEBOOKOBSERVONS LA STRUCTURE DES USAGES… ET DES CONVERSATIONS           ...
Le cœur de l’usage02                          31
3 GRANDS COMPORTEMENTS QUELLES SONT LES ACTIVITÉS QUE VOUS MENEZ SUR FACEBOOK?                                 Souvent ou ...
OBSERVATION SOCIALE                                                                     Souvent ou à chaque connexion  Sou...
PARTICIPATION SOCIALE                                                                         Souvent                     ...
Moins souventEXPLORATION SOCIALE                                                                      Souvent ou à chaque ...
ANATOMIE DE LEURS ACTIONS SUR UN MOIS…                                         36
PLUS DE 3 MILLIARDS D’ACTIONS        EN 1 MOIS                                                                            ...
LES PRINCIPAUX DÉCLENCHEURS DE          CONVERSATIONS77%                         des actions sont publiques               ...
UN NOYAU D’UTILISATEURS RESPONSABLE        DE LA MAJORITÉ DE CES CONVERSATIONS                                publient des...
LE « LIKE » EST LE PRINCIPAL OUTIL DEPROPAGATIONAU COURS DU DM, AVEZ-VOUS UTILISÉ LES FONCTIONS DE FACEBOOK SUIVANTES ?Il ...
L’ÉCHANGE PUBLIC A POUR ORIGINE UN NOYAU D’UTILISATEURSLE « LIKE » CONSTITUE LA PRINCIPALE PREUVE D’ATTENTION …           ...
« likez ma page » :03   le rapport aux marques sur facebook                                           42
UN « LIKE » ET C’EST GAGNÉ ?Pour nombre de marques présentes sur facebook, …       Le « like » reste le principal objectif...
Les « likers » français accordent-ils autant         d’importance À ce clic que les marques?    « Like » est-il toujours s...
QU’EN PENSENTLES UTILISATEURS ?                 47
LE « LIKE » DE MARQUE N’A PAS DE       SIGNIFICATION « UNIVERSELLE »      POUR VOUS, « LIKER » UNE MARQUE SUR FACEBOOK, CE...
LA PLUPART EN FONT UNE INTERPRÉTATION    « LOGIQUE » ET SPONTANÉE …60%              des membres considèrent que « liker » ...
… QUAND D’AUTRES EN ONT UNE VISION       PLUS PERSONNELLE …ET PLUS RÉFLÉCHIECertains pensent aux conséquences :  21%      ...
Le « like » d’une marque est-il un acte plutôt …              spontané ou réfléchi ?    Difficile d’y répondre sur la base...
38%   Des membres likent des      pages de marques                                         62%                       Des m...
DEUX GROUPES D’UTILISATEURS,DEUX TYPES DE PERCEPTION DULIKE ?38%   Des membres likent des      pages de marques           ...
38%   Des membres likent des      pages de marques                                         62%                       Des m...
TROIS GRANDES BARRIÈRESUn acte dénué d’intérêt…Intérêt                           Ils ne voient pas ce que ça peut leur app...
DEUX POSTURES – UNE OPPORTUNITÉRéfractaires A convaincre                            54
38%         Des membres likent des            pages de marques                                               62%          ...
POUR EUX, LE LIKE RÉVÈLE        UNE FORME DE LIEN AVEC LA MARQUE91%                  des fans de marques ne likent pas de ...
UN LIEN DONT LA NATURE VARIE EN FONCTION DES FANS                Et pour preuves …                                        ...
LE CONTEXTE DE DÉCOUVERTE DE LA PAGE…             COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CES PAGES ?+++                         16%      ...
… OU ENCORE LA DIVERSITÉ DES ATTENTES                APRÈS AVOIR LIKÉ UNE PAGE DE MARQUE, QUE SOUHAITEZ-VOUS EN RETOUR ?  ...
LE « LIKE » N’EST QU’UN BOUTONCe sont les raisons pour lesquelles on clique ainsi que           le contexte dans lequel on...
LE CHALLENGE RESIDE DANS CETTE          DIVERSITÉ           De quels « likes » avez-vous besoin ?                De quoi c...
l’après « like » :04   de l’attention à l’action                                 62
CHAQUE « LIKE » AYANT SA SIGNIFICATION ET SES IMPLICATIONS …  TENTONS DE FAIRE ÉMERGER DES POINTS COMMUNS    STRUCTURANTS ...
UN POTENTIEL CERTAIN EN TERMES       D’ATTENTION ET D’INTÉRÊT                                     Des fans de marques prêt...
AUTANT QUE D’AUTRES TYPES DE PAGES           QUELS TYPES DE PAGES SUIVEZ-VOUS ?  Fans pages de personnalités ou           ...
PREMIER DÉFI       VOS FANS SONT SÉLECTIFS                   38% des membres ont déjà liké une page de marque             ...
SECOND DÉFI - CETTE SÉLECTIVITÉ       RÉSONNE DANS LE FLUX D’ACTUALITÉFacebook présente à chacun de ses utilisateurs le co...
TROISIÈME DÉFI          VOS FANS SONT EXIGEANTS  Un fan déçu n’a pas besoin de edgerank53%   41%                          ...
UN MOT CLÉ …   Pour ne pas les décevoir               Pour leur donner envie« INTÉRÊT »    d’interagir                    ...
LA TRIPLE IMPORTANCE            DE L’INTERACTION SUR FACEBOOK Si chaque interaction constitue bien sûr une nouvelle opport...
GAGNEZ TOUJOURS PLUS DE PLACE          AU SEIN DU NEWSFEED DE VOS FANS                                Interaction         ...
ANIMER UNE PAGE SANS VRAIE VOLONTÉ          D’ENGAGEMENT JOUE CONTRE VOUS                                Interaction      ...
UN CHALLENGE ET UNE OPPORTUNITÉ        AU COURS DU DM, AVEZ-VOUS UTILISÉ LES FONCTIONS DE FACEBOOK SUIVANTES ?            ...
GAGNEZ UNE PLACE DANS          LE NEWSFEED DES AMIS DE VOS FANS                                             253%    Impact...
CAPTEZ DAVANTAGE D’ATTENTION        À CHAQUE NOUVELLE INTERACTION                                                         ...
Chaque interaction joue un rôle de recommandation impliciteElle focalise l’attention de nouveaux cercles de fans potentiel...
UNE LIGNE DIRECTRICERENFORCER LE LIEN À LA MARQUE                            77
CE LIEN EST LE PRINCIPAL LEVIER                  DE RECOMMANDATION                 POURQUOI AVEZ-VOUS DÉJÀ RECOMMANDÉ UNE ...
FACEBOOK A CLAIREMENT UN RÔLE À JOUER          DANS SA CONSTRUCTION  31%53%                                      des fans ...
Ce que nous devons retenir05                                  80
1SI LE « LIKE » EST LE TYPE D’INTERACTION LE PLUS                     NATUREL,IL N’EQUIVAUT QU’À UN « CAPITAL ATTENTION » ...
2UN KPI LIE AU NOMBRE DE FANS OU DE LIKE N’EST PAS  SUFFISANT POUR EVALUER LE SUCCES DE LA FAN        PAGE D’UNE MARQUE SU...
3  UNE MARQUE EST UN INDIVIDU COMME UN AUTRE.    POUR CAPTER L’ATTENTION DE SON CERCLE DECONNAISSANCE ET LA FAIRE PERDURER...
4UNE FREQUENCE REGULIERE DE CONTACTS N’EST PAS SUFFISANTE POUR CRÉER LA VALEUR AJOUTEE DES              HISTOIRES SOCIALES...
5CETTE LIGNE EDITORIALE DOIT DEFINIR L’OBJET SOCIAL LE PLUS À MÊME DE CRÉER UN LIEN ENGAGEANT POUR QUE LES FANS           ...
6NOUS PASSONS DEFINITIVEMENT DE L’ERE DE LACOURSE AUX FANS À L’ERE DU SOCIAL CONTENT    UN CONTENU QUI S’INSCRIT DANS L’ID...
7SAVOIR UTILISER TOUTES LES FONCTIONNALITES DEFACEBOOK, Y COMPRIS, LA MEDIATISATION INTERNE,    PERMET DE FAVORISER LA VIS...
8FACEBOOK EST UN UNIVERS D’AGGREGATION DE LAPRESENCE D’UNE MARQUE DANS LE DIGITAL AU SENS                   LARGE.    SA C...
MERCI           89
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Etude isobar like

1,224 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,224
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
34
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Etude isobar like

  1. 1. Je te like...moi non plus 1
  2. 2. PÉRIMÈTRE DE L’ÉTUDE Dates de lenquête : novembre 2011 Au total, 1396 français connectés, répartis de la façon suivante: (Correspondant au profil moyen de l’internaute 15-59) 48% d’hommes / 52% de femmes 18% de 15-24ans / 22% de 25-34ans 37% de 35-49ans / 23% de 50-59 ans 2
  3. 3. 00 - Vous doutez de l’impact de votre fanpage ?01 - Un facebook profondément ancré dans la culture française02 – Le cœur de l’usage03 - Du « like » au fan : le rapport aux marques sur facebook04 - L’après « like » : de l’attention à l’action05 - Les principaux enseignements de l’étude 3
  4. 4. Vous doutez de l’impact de00 votre fanpage ? 4
  5. 5. VOYONS CE QU’EN PENSENTVOS FANS… 5
  6. 6. 38% Des membres likent des pages de marques 20% Des membres suivent des pages de marques Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 6
  7. 7. Parmi les nombreux utilisateurs français de facebook que nous avons contactésNous avons demandé à ceux qui suivent des pages de marques … De choisir leur page préférée 7
  8. 8. Dans ce contexte,quels sont les effets de la page sur ses fans ? 8
  9. 9. OUI, IL Y A DU POSITIF ! 8
  10. 10. DE RÉELS EFFETS POSITIFS SUR L’OPINION22% des fans ont une meilleure opinion de leur marque préférée depuis qu’ils la suivent sur FacebookSource étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 10
  11. 11. DE RÉELS EFFETS POSITIFS SUR LA RECOMMANDATION des fans ont le sentiment de31% davantage recommander la marque à leurs amis depuis qu’ils la suivent sur FacebookSource étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 11
  12. 12. DE RÉELS EFFETS POSITIFS SUR L’ACHAT des fans clients21% achètent d’avantage la marque des fans non-clients12% ont plus envie d’acheter la marqueSource étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 12
  13. 13. MAIS … 12
  14. 14. DANS LA GRANDE MAJORITÉ DES CAS Malgré son statut de « page préférée » Son impact reste neutre Des fans n’ont pas changé d’opinion sur cette74% marque depuis qu’ils la suivent sur facebook Des fans clients déclarent que leur comportement79% d’achat vis-à-vis de cette marque n’a pas évolué Des fans non-clients déclarent que leurs intentions80% d’achat n’ont pas évolué Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 14
  15. 15. ET PEUT MÊME PARFOIS être dommageable …4% des fans ont une moins bonne opinion de la marque depuis qu’ils suivent la marque8% des fans non-clients sont découragés d’acheter la marque Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 15
  16. 16. Les fanpages de marques représentent des opportunités encore largement inexploitéesNÉGATIF NEUTRE POSITIF Risques Opportunités 16
  17. 17. Remettons les choses dans leurcontexte… 17
  18. 18. Un facebook profondément01 ancré dans la culture française 18
  19. 19. OUI, MÊME EN FRANCE,FACEBOOK EST PARTOUT …24,5 millions de membres parmi les 40 millions de français connectés… …soit un taux de pénétration de 61% 16
  20. 20. OUI, MÊME EN FRANCE, FACEBOOK EST PARTOUT …40 24,5 Millions de français connectés Millions de membres…soit un taux de pénétration de 61% 16
  21. 21. DANS NOS CONSCIENCES CONNAISSEZ-VOUS, NE SERAIT-CE QUE DE NOM, LES RÉSEAUX SOCIAUX SUIVANTS ? Facebook 95% Twitter 82% Copainsdavant 73% Myspace 63% Google + 49% Linkedin 30% Viadeo 28% Autres 5% Foursquare 4%Aucun dentre eux 3% A l’heure où près de 40 millions de français sont connectés, … l’étendue de l’offre sociale ne passe plus inaperçue Seul un réseau est connu de tous Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés 21
  22. 22. DANS NOTRE PARCOURS EN LIGNE ETES VOUS MEMBRES DES RÉSEAUX SOCIAUX SUIVANTS ? Facebook 68% 95% Twitter 82% 11%Copainsdavant 73% 38% Myspace 63% 7% Google + 49% Notoriété 7% Membres Linkedin 30% 7% Viadeo 28% 10% Autres 5% 2% Foursquare 4% 0% Le grand public passe le cap de l’inscription 72% des gens qui connaissent Facebook en sont membres 13% dans le cas de Twitter Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés 22
  23. 23. DANS NOS MÉMOIRES DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ÊTES-VOUS MEMBRE ?60% sont membres depuis plus de deux ans Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés 23
  24. 24. DANS NOS JOURNÉES Non, les « power users » ne sont plus seulement une niche … Des membres se connectent42% plusieurs fois par jours16% Se connectent dès le réveil11% Sont connectés h24 Facebook est la pierre angulaire de leur surf Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés 24
  25. 25. DANS NOS DÉPLACEMENTS Le nombre de ces « power users » va encore grandir…Porté par l’explosion du taux etde la qualité de l’équipement mobileDéjà aujourd’hui, … Et parmi eux, …38% se connectent sur facebook depuis leur 55% le font au moins une fois par joursmartphone 50% se connectent « on the go » Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés 25
  26. 26. DANS NOS RELATIONS ET NOS CONVERSATIONSLe lieu en ligne où l’on a le plus de contactsOn y recrée notre entourage social54% des membres ont plus de 50 amis20% ont plus de 150 amis 7% ont plus de 150 contacts “Facebook has already helped more than 800 million people map out more than 100 billion connections with a goal of accelerating the rewiring.” Mark Zuckerberg – Facebook’s IPO file Source étude on-line AMSolutions,– Novembre 2011 // Utilisateurs connectés 26
  27. 27. ET EN CHACUN DE NOUS 26% 27%49% 51%hommes femmes 15% 16% 8% 8% 13 - 17 18 - 24 25 - 34 35 - 44 45 - 54 > 55 > 65 est la population qui connaît la plus forte croissance Source Social Bakers // Février 2012 27
  28. 28. BIEN SÛR, IL Y A DES MOMENTS DE DOUTE… AVEZ-VOUS LE SENTIMENT QUE VOTRE FRÉQUENTATION DU SITE FACEBOOK… Je me suis lassée de Facebook 58% reste stable J’en vois moins l’utilité 50% Je n’aime pas les51,9% 30,5% a tendance à diminuer nouveautés de 25% Facebook autres 8% 17,7% a tendance à augmenter Je suis plus présent sur d’autres réseaux de 4% Facebook Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 28
  29. 29. EST-CE UNE RAISON POUR NE PAS CROIRE ? SI VOUS NE DEVIEZ CONSERVER QU’UN RÉSEAU, LEQUEL CHOISIRIEZ-VOUS ? Facebook 84%Copainsdavant 7% Google + 3% Viadeo 3% Twitter 2% Myspace 1% Linkedin 1% Autres 0% Foursquare 0% Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 29
  30. 30. LES FRANÇAIS ONT AUJOURD’HUI UN USAGE MATURE DE FACEBOOKOBSERVONS LA STRUCTURE DES USAGES… ET DES CONVERSATIONS QUI EN RÉSULTENT 30
  31. 31. Le cœur de l’usage02 31
  32. 32. 3 GRANDS COMPORTEMENTS QUELLES SONT LES ACTIVITÉS QUE VOUS MENEZ SUR FACEBOOK? Souvent ou à chaque connexion 39% 27% 14%Exploration sociale Participation sociale Observation sociale Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 32
  33. 33. OBSERVATION SOCIALE Souvent ou à chaque connexion Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 33
  34. 34. PARTICIPATION SOCIALE Souvent Souvent ou à chaque connexion Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 34
  35. 35. Moins souventEXPLORATION SOCIALE Souvent ou à chaque connexion Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 35
  36. 36. ANATOMIE DE LEURS ACTIONS SUR UN MOIS… 36
  37. 37. PLUS DE 3 MILLIARDS D’ACTIONS EN 1 MOIS Propagation desImpulsions de conversations potentielles Privé conversations Source Facebook – Données Octobre 2011 // Base des membres Facebook 37
  38. 38. LES PRINCIPAUX DÉCLENCHEURS DE CONVERSATIONS77% des actions sont publiques d’entre elles sont l’origine potentielle 15% de nouvelles conversations Vidéo uploadée Check-in 32,6% Publication 20,6% 45,9% de statut Publication wall dun ami 0,9% photo 0,3% uploadée Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 38
  39. 39. UN NOYAU D’UTILISATEURS RESPONSABLE DE LA MAJORITÉ DE CES CONVERSATIONS publient des messages sur les walls de 5% leurs amis à chaque connexion19.5% mettent souvent à jour leur statut 23% de ceux qui publient des statuts sont responsables de 94% des statuts publiés [sur ordinateur uniquement] Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 //Base des membres Facebook qui mettent à jour leur statut par écran 39
  40. 40. LE « LIKE » EST LE PRINCIPAL OUTIL DEPROPAGATIONAU COURS DU DM, AVEZ-VOUS UTILISÉ LES FONCTIONS DE FACEBOOK SUIVANTES ?Il devient un moyen d’expression à part entière 62% 44% 30% LIKE COMMENTER PARTAGER 15.5 10.7 Ont liké au moins une fois million Ont commenté au moins millions au cours du DM s une fois au cours du DM Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 40
  41. 41. L’ÉCHANGE PUBLIC A POUR ORIGINE UN NOYAU D’UTILISATEURSLE « LIKE » CONSTITUE LA PRINCIPALE PREUVE D’ATTENTION … LES MARQUES, ELLES AUSSI, SONT « LIKÉES » SONT-ELLES TOUJOURS CONSCIENTES DU SENS DE CE CLIC … ET DE CE QU’IL IMPLIQUE ? 41
  42. 42. « likez ma page » :03 le rapport aux marques sur facebook 42
  43. 43. UN « LIKE » ET C’EST GAGNÉ ?Pour nombre de marques présentes sur facebook, … Le « like » reste le principal objectif, le principal benchmark… Un facteur clé de succèsBrands with the most fans on Facebook Coca-Cola (21.6 million), Starbucks (19 million), Oreo (16.2 million), Disney (15.6 million), and Red Bull (16.2 million). 43
  44. 44. Les « likers » français accordent-ils autant d’importance À ce clic que les marques? « Like » est-il toujours synonyme de « lien » ? d’une « envie d’aller plus loin » ? ET SURTOUT…LES « LIKES » OBTENUS PAR UNE MARQUE ONT- ILS TOUS LA MÊME VALEUR ? 1 1 1 1 4 + + + = ? 44
  45. 45. QU’EN PENSENTLES UTILISATEURS ? 47
  46. 46. LE « LIKE » DE MARQUE N’A PAS DE SIGNIFICATION « UNIVERSELLE » POUR VOUS, « LIKER » UNE MARQUE SUR FACEBOOK, CELA VEUT DIRE …La recommander à mes amis Je ne sais pas L’acheter L’aimer S’engagerRelation privilégiée avec la marque L’autoriser à me contacter Chacun est libre de l’interpréter à sa manière Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 46
  47. 47. LA PLUPART EN FONT UNE INTERPRÉTATION « LOGIQUE » ET SPONTANÉE …60% des membres considèrent que « liker » une marque signifie simplement l’aimerUn simple moyen d’expression de l’affect Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 47
  48. 48. … QUAND D’AUTRES EN ONT UNE VISION PLUS PERSONNELLE …ET PLUS RÉFLÉCHIECertains pensent aux conséquences : 21% que j’autorise la marque à me contacter et a m’envoyer des informations sur Facebook 21% que je recommande cette marque à mes amis D’autres à la nature de leur lien avec la marque : 14% que j’achète cette marque 10% que j’ai une relation privilégiée avec cette marque Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 48
  49. 49. Le « like » d’une marque est-il un acte plutôt … spontané ou réfléchi ? Difficile d’y répondre sur la base d’interprétations, examinons le rapport au like dans la pratique 49
  50. 50. 38% Des membres likent des pages de marques 62% Des membres n’ont jamais liké une page de marque Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 50
  51. 51. DEUX GROUPES D’UTILISATEURS,DEUX TYPES DE PERCEPTION DULIKE ?38% Des membres likent des pages de marques 62% Des membres n’ont jamais liké une page de marque Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 51
  52. 52. 38% Des membres likent des pages de marques 62% Des membres n’ont jamais liké une page de marque Comment les « non-likers » perçoivent-ils le « like » d’une page de marque sur facebook ? Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 52
  53. 53. TROIS GRANDES BARRIÈRESUn acte dénué d’intérêt…Intérêt Ils ne voient pas ce que ça peut leur apporter 57%…perçu comme trop impliquant Peur de donner des infos perso aux marques 31%Confiance Newsfeed pollué par les marques 28%Identité Ils ne se reconnaissent pas dans les marques concernées et refusent de s’y associer 21% Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui ne suivent pas ou ne likent pas de marque 53
  54. 54. DEUX POSTURES – UNE OPPORTUNITÉRéfractaires A convaincre 54
  55. 55. 38% Des membres likent des pages de marques 62% Des membres n’ont jamais liké une page de marqueCeux qui ont fait l’expérience du like enont-ils une perception différente ? Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 55
  56. 56. POUR EUX, LE LIKE RÉVÈLE UNE FORME DE LIEN AVEC LA MARQUE91% des fans de marques ne likent pas de marques concurrentes46% sont toujours clients des marques qu’ils likent74% attendent quelque chose en retour suite au like Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 56
  57. 57. UN LIEN DONT LA NATURE VARIE EN FONCTION DES FANS Et pour preuves … 57
  58. 58. LE CONTEXTE DE DÉCOUVERTE DE LA PAGE… COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CES PAGES ?+++ 16% recherchent activement la page 31% viennent du site officiel++ 8% découvrent la page sur le packaging Publicité : Facebook 29%, web 19%, tv 11% + Amis : Mes amis en sont fans 30% Via le newsfeed d’un ami 17% Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 58
  59. 59. … OU ENCORE LA DIVERSITÉ DES ATTENTES APRÈS AVOIR LIKÉ UNE PAGE DE MARQUE, QUE SOUHAITEZ-VOUS EN RETOUR ? TRANSACTIONNELLE Réductions, RELATIONNELLE Donner mon avis (25%) promotions (50%) Avoir des infos (21%)Offres exclusives, invitations (35%) Contacter la marque (11%) Partager des infos avec mes amis(11%) Jeux concours (33%) Contact personnel avec la marque COMMUNAUTAIRE (8%) Être en relation Faire des réclamations (8%) avec d’autres fans (5%) Ces attentes varieront en fonction des marques, des secteurs… Les comprendre est crucial Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 59
  60. 60. LE « LIKE » N’EST QU’UN BOUTONCe sont les raisons pour lesquelles on clique ainsi que le contexte dans lequel on clique qui lui donnent tout son sens 1 1 60
  61. 61. LE CHALLENGE RESIDE DANS CETTE DIVERSITÉ De quels « likes » avez-vous besoin ? De quoi ces fans ont-ils besoin ? 61
  62. 62. l’après « like » :04 de l’attention à l’action 62
  63. 63. CHAQUE « LIKE » AYANT SA SIGNIFICATION ET SES IMPLICATIONS … TENTONS DE FAIRE ÉMERGER DES POINTS COMMUNS STRUCTURANTS POUR LA RELATION MARQUE - FAN 66
  64. 64. UN POTENTIEL CERTAIN EN TERMES D’ATTENTION ET D’INTÉRÊT Des fans de marques prêtent66% attention aux messages de marques likées Des fans visitent occasionnellement les pages qu’ils56% ont likées Les visitent lorsqu’ils voient un post de la marque dans23% leur feedSource étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 64
  65. 65. AUTANT QUE D’AUTRES TYPES DE PAGES QUELS TYPES DE PAGES SUIVEZ-VOUS ? Fans pages de personnalités ou 23% d’artistes Fans pages de médias,d’émissions ou de 22% séries TV Fans pages de marques 20% Fans pages d’associations 15% Autres types 10% Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 65
  66. 66. PREMIER DÉFI VOS FANS SONT SÉLECTIFS 38% des membres ont déjà liké une page de marque 73% Suivent moins de 5 pages de marques parmi celles qu’ils ont likées Vous devez faire partie de ces 5 pagesPost-like …L’attention se focalise sur un nombre restreint de pages likées Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook 66
  67. 67. SECOND DÉFI - CETTE SÉLECTIVITÉ RÉSONNE DANS LE FLUX D’ACTUALITÉFacebook présente à chacun de ses utilisateurs le contenu le plus pertinent.Plus un fan ignore votre contenu, moins ce contenu sera considéré pertinent. Marque « likée » ne signifie pas marque « remarquée » 67
  68. 68. TROISIÈME DÉFI VOS FANS SONT EXIGEANTS Un fan déçu n’a pas besoin de edgerank53% 41% des fans de marques se sont déjà désabonnés d’une page 47% 44% D’entre eux trouvaient que la marque publiait trop 73% 32% Trouvaient que le contenu proposé manquait d’intérêt 32% Estimaient ne rien recevoir de valable en échange Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 68
  69. 69. UN MOT CLÉ … Pour ne pas les décevoir Pour leur donner envie« INTÉRÊT » d’interagir 8 69
  70. 70. LA TRIPLE IMPORTANCE DE L’INTERACTION SUR FACEBOOK Si chaque interaction constitue bien sûr une nouvelle opportunité de renforcer le lien avec et entre vos fans, … Elle représente également 3 opportunités « mécaniques »53% 47% Travail du Edge rank 12 373% Propagation des conversations Toujours plus d’attention 70
  71. 71. GAGNEZ TOUJOURS PLUS DE PLACE AU SEIN DU NEWSFEED DE VOS FANS Interaction 153% Facebook présente votre publication à l’utilisateur Like Commentaire Partage Visite page Mais attention !!! n 71
  72. 72. ANIMER UNE PAGE SANS VRAIE VOLONTÉ D’ENGAGEMENT JOUE CONTRE VOUS Interaction 153% Facebook présente votre publication à l’utilisateur Like Commentaire Partage Visite page En moyenne, 16% des fans voient n vos publications chiffre Facebook 72
  73. 73. UN CHALLENGE ET UNE OPPORTUNITÉ AU COURS DU DM, AVEZ-VOUS UTILISÉ LES FONCTIONS DE FACEBOOK SUIVANTES ? 153% Une compétition perpétuelle avec les amis des fans les marques n’ont pas l’avantage Elles doivent créer de vraies connexions avec ceux qui voient leurs publications pour exister à travers eux Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook fans de marques 73
  74. 74. GAGNEZ UNE PLACE DANS LE NEWSFEED DES AMIS DE VOS FANS 253% Impact potentiel sur les amis du fan Like Commentaire Partage 74
  75. 75. CAPTEZ DAVANTAGE D’ATTENTION À CHAQUE NOUVELLE INTERACTION 342% Des fans de marques prêtent attention aux messages publiés par les marques dont leurs amis sont fansSource étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 17% Ont découvert une page de marque via le flux d’un ami 75
  76. 76. Chaque interaction joue un rôle de recommandation impliciteElle focalise l’attention de nouveaux cercles de fans potentiels sur la marqueCOMMENT TRANSFORMERCE CAPITAL ATTENTION EN ACTIONS ? Nouveaux fans Nouvelles interactions Nouvelles recommandations Seuls 6% des fans de marques visitent une page qu’un ami a likée Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 76
  77. 77. UNE LIGNE DIRECTRICERENFORCER LE LIEN À LA MARQUE 77
  78. 78. CE LIEN EST LE PRINCIPAL LEVIER DE RECOMMANDATION POURQUOI AVEZ-VOUS DÉJÀ RECOMMANDÉ UNE FAN PAGE DE MARQUE À UN AMI ? Pour lui faire découvrir une marque que japprécie 57% Pour attirer son attention sur une offre qui peut lintéresser 37%53% Pour lui faire découvrir une fan page que japprécie 33% Pour faire la promotion de cette marque 27% Pour partager une application ou un jeu 10% Des fans de marques 34% ont déjà recommandé une page de marque à un ami Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 78
  79. 79. FACEBOOK A CLAIREMENT UN RÔLE À JOUER DANS SA CONSTRUCTION 31%53% des fans recommandent davantage la marque qui anime leur page préférée depuis qu’ils la suivent Source étude on-line AMSolutions, - Novembre 2011 // Base des membres Facebook qui suivent fan pages ou marques likées 79
  80. 80. Ce que nous devons retenir05 80
  81. 81. 1SI LE « LIKE » EST LE TYPE D’INTERACTION LE PLUS NATUREL,IL N’EQUIVAUT QU’À UN « CAPITAL ATTENTION » QU’IL FAUT SAVOIR FAIRE FRUCTIFIER 81
  82. 82. 2UN KPI LIE AU NOMBRE DE FANS OU DE LIKE N’EST PAS SUFFISANT POUR EVALUER LE SUCCES DE LA FAN PAGE D’UNE MARQUE SUR FACEBOOK 82
  83. 83. 3 UNE MARQUE EST UN INDIVIDU COMME UN AUTRE. POUR CAPTER L’ATTENTION DE SON CERCLE DECONNAISSANCE ET LA FAIRE PERDURER, IL NE SUFFIT PAS DE SIMPLEMENT « OUVRIR LA BOUCHE ». COMME N’IMPORTE QUEL INDIVIDU, UNE MARQUE DOITAUSSI AVOIR QUELQUE CHOSE DE SINGULIER, DIFFERENT, EMPATHIQUE A RACONTER POUR ETRE CONSIDÉRÉE 83
  84. 84. 4UNE FREQUENCE REGULIERE DE CONTACTS N’EST PAS SUFFISANTE POUR CRÉER LA VALEUR AJOUTEE DES HISTOIRES SOCIALES. LES MARQUES DOIVENT PROPOSER UNE LIGNEEDITORIALE SOCIALE, DANS LA DUREE, CAPABLE DE NOURRIR LEUR SINGULARITE EN TANT QU’INDIVIDU 84
  85. 85. 5CETTE LIGNE EDITORIALE DOIT DEFINIR L’OBJET SOCIAL LE PLUS À MÊME DE CRÉER UN LIEN ENGAGEANT POUR QUE LES FANS AIENT ENVIE DE S’EN EMPARER. LES MARQUES DE DEMAIN SONT CELLES DONT LES CONSOMMATEURS RACONTENT LES PLUS BELLES HISTOIRESCONSIDERER LES FANS NON PAS COMME UNE AUDIENCE , MAIS COMME UN PUBLIC A SEDUIRE GARANTIT LE BOUCHE – A –OREILLE NECESSAIRE POUR EXISTER DANS CET ECO-SYSTEME. 85
  86. 86. 6NOUS PASSONS DEFINITIVEMENT DE L’ERE DE LACOURSE AUX FANS À L’ERE DU SOCIAL CONTENT UN CONTENU QUI S’INSCRIT DANS L’IDENTITE FONDATRICE DE FACEBOOK :GENERER DE LA CONVERSATION ENTRE « AMIS »,BASÉE SUR DE L’ECHANGES DE VIDEOS, PHOTOS, MUSIQUES…OBJETS SOCIAUX CAPABLES DE GENERER DE LA TRANSMISSION 86
  87. 87. 7SAVOIR UTILISER TOUTES LES FONCTIONNALITES DEFACEBOOK, Y COMPRIS, LA MEDIATISATION INTERNE, PERMET DE FAVORISER LA VISIBILITÉ DES CONVERSATIONS DE MARQUECELLES BIEN SÛR SUSCEPTIBLES DE GENERER DEL’INTERACTION POUR DEMULTIPLIER LA VISIBILITE 87
  88. 88. 8FACEBOOK EST UN UNIVERS D’AGGREGATION DE LAPRESENCE D’UNE MARQUE DANS LE DIGITAL AU SENS LARGE. SA CONTRIBUTION EST INCONTOURNABLE AUJOURD’HUI DANS L’ESPACE SOCIAL PAR SA PUISSANCE D’EXPOSITION, ALLER A LA RECHERCHE DE RESEAUX SOCIAUXAFFINITAIRE PERMET DE DEVELOPPER ENCORE PLUS SA PROPRE BASE D’INFLUENCEURS 88
  89. 89. MERCI  89

×