Your SlideShare is downloading. ×
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010

8,501
views

Published on

Workshop sur le thème:"Vendre sur le web: Comment profiter des logiciels libres et applications e-commerce pour créer sa boutique en ligne?" Organisé le 10 Novembre 2010 en marge de la seconde édition …

Workshop sur le thème:"Vendre sur le web: Comment profiter des logiciels libres et applications e-commerce pour créer sa boutique en ligne?" Organisé le 10 Novembre 2010 en marge de la seconde édition de l'ICT4ALL -Tunis+5 par le Ministère du Commerce et de l’Artisanat de Tunisie en collaboration avec le Centre du Commerce International (ONU/OMC) de Genève

Published in: Business, Technology

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
8,501
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
114
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Dans le cadre du programme EnACT (Renforcement des Capacités Commerciales des Pays Arabes) financé par l’agence Canadienne de Développement International Le Ministère du Commerce et de l’Artisanat En collaboration avec Le Centre du Commerce International (ONU/OMC) de Genève Organise Le 10 novembre 2010 (à l'hotel Al Mouradi El Menzah, à Yasmine Hammamet, salle Carthage) un Workshop sur le thème: Cette Initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement du commerce électronique en Tunisie et vise à inciter les jeunes promoteurs et les opérateurs économiques (notamment les entreprises exportatrices) à mieux exploiter les Technologies de l'information et de la Communication dans les échanges commerciaux, renforcer leur compétitivité et augmenter leurs ventes en ligne. Dans l’objectif de développer le nombre des entreprises qui optent pour le e-commerce, ce Workshop permettra de former des Entreprises, en particulier des jeunes porteurs de projet d’entreprise, sur les dernières innovations en matière de solutions e-commerce, applications, plateformes et systèmes de gestion de contenu pour la création de boutiques en ligne et galeries virtuelles. Durant toute une journée, des experts internationaux et des Professionnels Tunisiens dans les domaines de la création de boutiques virtuelles et des sites web marchands peuvent vous orienter et conseiller sur les outils nécessaires pour lancer votre site du e-commerce. Vendre sur le web: Comment profiter des logiciels libres et applications e-commerce pour créer sa boutique en ligne? Avec le soutien financier de :
  • 2. Programme du Workshop 9.30: Ouverture, Ministère du Commerce et de l’Artisanat & ITC (ENACT). 10.00: Stratégie du développement du commerce électronique en Tunisie: M. Khabbab Hadhri, Chargé du développement du Commerce électronique au Ministère du Commerce et de l’Artisanat. 10.15: Tableau de bord du e-commerce: le pingouin sur un nuage: M. Martin Labbé, conseiller, Marketing électronique et réseaux numériques, Centre du Commerce International ONU/OMC. 10.30: La stratégie Tunisienne pour la promotion des Logiciels Libres: Dr. Syrine Tlili, Chargée de l'Unité des Logiciels Libres au Ministère des Technologies de la Communication. 11.00 : Pause Café (ouvert) 11.30: MAGENTO: présentation par Smile.ch, entreprise Suisse spécialisée dans l’intégration de cette plateforme open source, M. Marc Bettinger, Directeur Commercial. 12.00: MEDIANET : Un savoir faire Tunisien dans la création des boutiques en ligne. Présentation de la solution et des projets réalisés, M. Iheb BEJI Directeur commercial. 12.30: Déjeuner 14.00: ProxymIT & SanabilMed: MyShop: Solution e-commerce et Mobile-Commerce. 14.20: Mme. Hajer Belaiba Ben Fadhl, Promotrice d’un site marchand Tunisien conçu avec PrestaShop. 14.40: Témoignage pépinière des projets de services en ligne: Melle IMEN TABIB Promotrice d’une boutique en ligne de l'artisanat. 15.00 : L’infrastructure à clé publique (PKI) pour la sécurisation des boutiques en ligne M.Lotfi Allani Directeur général de l’Agence Nationale de Certification électronique. 15.30 : Panel de discussion : e-commerce en Tunisie – M. Martin Labbé, M. Khabbab Hadhri, M.Lotfi Allani, Dr. Syrine Tlili. 16.30: Clôture
  • 3. Rép bliq e T nisienneRépublique Tunisienne Ministère du Commerce et de l’Artisanat Workshop: Vendre sur le web: Comment profiterWorkshop: Vendre sur le web: Comment profiter des logiciels libres et applications edes logiciels libres et applications e--commerce pour créer sa boutique en ligne?commerce pour créer sa boutique en ligne? Stratégie du développementStratégie du développement du Commerce électronique en Tunisiedu Commerce électronique en Tunisiedu Commerce électronique en Tunisiedu Commerce électronique en Tunisie Le 10 novembre 2010Le 10 novembre 2010 Hôtel Al Mouradi El Menzah, à Yasmine Hammamet, salle Carthage 1 Khabbab Hadhri Chargé du développement du commerce électronique Direction du développement du commerce électronique et de l'économie immatérielle Email: khabbab.hadhri@email.ati.tn
  • 4. Définition Le commerce électronique ou e-commerce est généralement définit Définition comme suit: «L’ensemble des méthodes d’achat, de vente, ou d’échange de biens ou de services entre deux entités à travers les réseaux informatiques notamment Internet ». On distingue plusieurs formes de e-commerce: Formes On distingue plusieurs formes de e commerce: entre entreprises : B2B, entre entreprises et consommateurs : B2C,entre entreprises et consommateurs : B2C, entre consommateurs : C2C, entre l’administration et les citoyens : A2C, 2 y , entre l’administration et les entreprises : A2B,
  • 5. Stratégie Nationale La stratégie adoptée vise à : Stratégie Nationale Mieux diffuser la culture du commerce électronique auprès des acteurs économiques (Avoir une stratégie Internet);q ( g ) Soutenir et encourager l’adoption du Commerce électronique par les petites et moyennes entreprises ;moyennes entreprises ; Encourager les Entreprises à moderniser leurs procédures commerciales en adoptant les TIC: « e-business »;adoptant les TIC: « e-business »; Instaurer un environnement de confiance dans ce mode d’échanges. Inciter les entreprises Tunisiennes à adhérer aux places de marché nationales ou Internationales. 3
  • 6. Stratégie Nationale Grandes Axes Infrastructures des communications: Le développement et la modernisation continue de l’infrastructures et ce par le renforcement et l’extension des réseaux et l’introduction des nouvelles technologies. Cadre juridique et réglementaire: La mise en place d'un cadrej q g p juridique et réglementaire des échanges commerciaux et du commerce électronique (Août 2000). Certification électronique et sécurité informatique: La création de l’Agence Nationale de Certification Électronique (ANCE) et de l’Agence Nationale de Sécurité Informatique (ANSI) et ce dans le but d’instaurer unNationale de Sécurité Informatique (ANSI) et ce dans le but d instaurer un climat de confiance et de sécurité des transactions électroniques. 4
  • 7. Stratégie Nationale Paiement électronique : La Tunisie jouit de solutions de paiements électroniques modernes:électroniques modernes: e-Dinar de la Poste Tunisienne. Le «Serveur de paiement sécurisé SPS» de la SMT pour le i él i b i (CIB Vi M C d)paiement électronique par carte bancaire (CIB, Visa, MasterCard). «M-commerce» Le Paiement par téléphone portable. Ressources humaines, développement des compétences et culture du savoir: La valorisation des ressources humaines par la restructuration de la formation universitaire et de la recherche, et l’instauration d’un système de, y formation continue et de recyclage permettant d’assurer l’amélioration des capacités professionnelles des agents du secteur. Coopération internationale et partenariats: Le développement des activités dans le domaine aux niveaux national et international permettant à la Tunisie d’être un pôle technologique en plein essor 5 la Tunisie d être un pôle technologique en plein essor.
  • 8. Plan d’Action Suite aux décisions du conseil ministériel du 25 Avril 2007 consacré au Commerce électronique, un programme d’action à été établit dans l’objectif de: Plan d Action é ect o que, u p og a e d act o à été étab t da s object de - Donner une nouvelle impulsion au Commerce électronique,Donner une nouvelle impulsion au Commerce électronique, -- Promouvoir davantage l'activité commerciale et de dynamiser lesPromouvoir davantage l'activité commerciale et de dynamiser les exportations:exportations:pp Promouvoir les transactions électroniques sur le marché intérieur, à travers le développement des échanges entre les entreprises d'une part et entre les entreprises et leurs clients d'autre part, ainsi qu'à travers l'augmentation du volume des transactions électroniques avec l'étranger, é d d h à à l é é l d bCréer de nouveaux sites de shopping et à œuvrer à la généralisation des sites web de commerce dans les espaces commerciaux, l'él b ti d' i t à dé l l b d t i il'élaboration d'un programme visant à développer le nombre des entreprises qui optent pour le e-commerce et à en assurer le suivi. la création d'une pépinière de projets de services à distance et la mise en place 6 la création d une pépinière de projets de services à distance et la mise en place d'une unité d'information et d'orientation des projets de commerce électronique.
  • 9. Plan d’Action Mettre en place des incitations financièresdes incitations financières et de restructurer le secteur pour Plan d Action élargir les échanges commerciaux électroniques. Encouragement des entreprises exportatrices dans les actions deEncouragement des entreprises exportatrices dans les actions de promotion, Marketing et recrutement des experts en commercepromotion, Marketing et recrutement des experts en commerce électronique dans le cadre des avantages fournies par le FOPRODEX.électronique dans le cadre des avantages fournies par le FOPRODEX. C é é i d' t l é ti fi iè li t dCréer un régime d'assurance couvrant les opérations financières en ligne et de former des experts judiciaires, en particulier dans les domaines de la signature, de la certification et de l'archivage électroniquesla certification et de l'archivage électroniques. Renforcer les efforts visant à ancrer davantage la culture numérique auprèsancrer davantage la culture numérique auprès des opérateurs économiquesdes opérateurs économiquesdes opérateurs économiques,des opérateurs économiques, Veiller à poursuivre la consolidation de l'infrastructure desla consolidation de l'infrastructure des télécommunicationstélécommunications 7 télécommunications.télécommunications.  Développer les systèmes de paiement électronique.Développer les systèmes de paiement électronique.
  • 10. Plan d’Action Organisation d’un ensemble de séminaires et atelier de travail: pour la diffusionla diffusion de la culture du commerce électronique auprès des PME Tunisiennes,de la culture du commerce électronique auprès des PME Tunisiennes, Plan d Action de la culture du commerce électronique auprès des PME Tunisiennes,de la culture du commerce électronique auprès des PME Tunisiennes, • Aujourd’hui: Vendre sur le web: Comment profiter des logiciels libres et applications e- commerce pour créer sa boutique en ligne? •Le 9 Décembre 2010 CETTEX: le Commerce électronique dans le secteur de Textile • Le 16 Décembre 2010 CCI Tunis: Techniques du WebMarketing et Procédures de i l d’ t té i I t t i d’ PMEmise en place d’une stratégie Internet au sein d’une PME. •…… Création de la pépinière des projets de services en ligne: pépinière thématiqueCréation de la pépinière des projets de services en ligne: pépinière thématique spécialisée en commerce et services électronique, elle a pour mission essentielle de stimuler la création et l'émergence d'entreprises innovantes, en commerce etstimuler la création et l émergence d entreprises innovantes, en commerce et services électronique.  La création d’une Unité pour le conseil et orientation de projets deUnité pour le conseil et orientation de projets de 8 p p jp p j commerce électronique.commerce électronique.
  • 11. Plan d’Action Edition d’un Guide du promoteur de projets de commerce électronique,Guide du promoteur de projets de commerce électronique, Plan d Action http://www.commerce.gov.tn/Documents/Guide_e_commerce.pdf Organisation d’une formation aux agents du guichet Unique au CEPEX afin de pouvoir conseiller et orienter les exportateurs à adopter les nouvellespouvoir conseiller et orienter les exportateurs à adopter les nouvelles technologies dans le cadre de leur prospection commerciale.technologies dans le cadre de leur prospection commerciale.  Programme de formations pour les Cadres du Ministère, des Entreprises sous Tutelle et des 8 chambre de commerce et de l’Industrie dans le cadre de la mise en place un Réseau National d’experts dans le eRéseau National d’experts dans le e--commerce et webmarketingcommerce et webmarketing. Organisation d’entretiens avec les médias (Radio, télé, presse) dans l’objectif de diff l lt d él t i è d é tdiff l lt d él t i è d é tdiffuser la culture du commerce électronique après des opérateursdiffuser la culture du commerce électronique après des opérateurs économiques.économiques. Accompagner le lancement de galeries marchandes Phares 9 Accompagner le lancement de galeries marchandes Phares.
  • 12. Exemple de quelques sites deExemple de quelques sites deExemple de quelques sites de Exemple de quelques sites de  commerce électronique encommerce électronique encommerce électronique en commerce électronique en  TunisieTunisieTunisieTunisie 10
  • 13. 11
  • 14. wwwww.3suissess.tn
  • 15. wwww.carrrefouurtunnisie..comm
  • 16. 16
  • 17. 17
  • 18. 18
  • 19. www.masmoudi.com 19
  • 20. http://laboutique.tunisiana.com/
  • 21. 22
  • 22. www.artisanatartdeco.com
  • 23. www.darnature.com
  • 24. 26
  • 25. • ………. 27
  • 26. Merci pourMerci pour votre attentionvotre attention Khabbab Hadhri Chargé du développement du commerce électronique Direction du développement du commerce électronique et de l'économie immatérielle Email: khabbab hadhri@email ati tnEmail: khabbab.hadhri@email.ati.tn 28
  • 27. Tableau de bord du e commerce: leTableau de bord du e-commerce: le pingouin sur un nuage ICT4ALL Forum, Hammamet – 10 novembre 2010 Martin Labbé, Conseiller en marketing en ligne Centre du Commerce International, Genève
  • 28. > Présentation du Centre du Commerce International > E-commerce: tendances globales > Les solutions « open source » > Exploiter correctement le potentiel export
  • 29. P é t ti d C t dPrésentation du Centre du Commerce InternationalCommerce International
  • 30. Le Centre du Commerce International
  • 31. Mission de l’ITC L'ITC offre des solutions durables et inclusives de développement du commerce pour :développement du commerce pour : • le secteur privé, • les institutions d’appui au commerce et• les institutions d appui au commerce et • les décideurs politiques. 5 Al é i E t J d i M t T i i5 pays – Algérie, Egypte, Jordanie, Maroc et Tunisie - couverts dans le cadre du programme ENACT financé par l’ACDI (Canada)( )
  • 32. Activités “e-commerce” dans 6 Activités e-commerce dans ENACT Déploiement de pilotesConseil personnalisé > Subvention au développement > Renforcement d ité e-CHAMPIONS de capacités PME intéressées < Formations spécialisées < Outils d’aide à la décision Sensibilisation < ”Ateliers de vulgarisation < Renforcement de portailsRenforcement de portails Toutes les PME
  • 33. E-commerce: t d l b ltendances globales
  • 34. Une croissance rapide sur des marchés clésU e c o ssa ce ap de su des a c és c és Monde: 550 Md USD en 2010 Mais un B2C et B2BMais un B2C et B2B embryonnaires sur l héles marchés émergents...
  • 35. La locomotive reste américainea oco ot e este a é ca e USA :USA : • 92% du e-commerce est B2B • B2C = 39 7 Md USD au 1er trimestre 2010 (160 Md/an)B2C 39.7 Md USD au 1 trimestre 2010 (160 Md/an) = 4% du commerce de détail (cf. graph)
  • 36. L’effet Rakuten au Japone et a ute au Japo • Japon: les 2/3 des internautes japonais utilisent Rakuten (« le centre commercial » clé en main) • « Frequent Buyer » - programme de fidélisation • Mais ventes totales au Japon de 30 Md USD par an…. (hors contenus et voyage)
  • 37. Plus fortes progressions par segment sur leus o tes p og ess o s pa seg e t su e marché UK Secteur % de changement  entre Nov 09 – Dec 09 % de changement  entre Dec 08 – Dec 09 Boissons alcoolisées 25% 21% Vêtements, chaussures  et accessoires 3% 18% et accessoires  ‐ Accessoires 17% 101% ‐ Chaussures ‐2% 37% P d it bl t b 17% 39%Produits blancs et bruns 17% 39% Cadeaux 17% 70% Produits santé et beauté 10% 39% Lingerie 1% 15% (source: IMRG)
  • 38. 24 M de Français dépensent 25 Md EUR ende a ça s dépe se t 5 d U e 2009 (FEVAD) • 64000 sites marchands… • …29,9% en 2009 des sites marchands…29,9% en 2009 des sites marchands comptent moins de 10 transactions par mois contre 55% en 2005mois, contre 55% en 2005 … • … mais 36% des ventes réalisées sur le t 30 d ittop 30 des sites… • … et 500 sites avec plus de 10 000p commandes mensuelles
  • 39. Les solutions « open source »
  • 40. Les solutions « open source »es so ut o s ope sou ce • Oscommerce, le vétéran • Magento, « l’éclair » • Multi-linguismeg • Multi-boutiques • Conversion de devises • Prestashop, l’hexagonalep g • Choix de templates
  • 41. …. Associées à un CMS « open source »ssoc ées à u C S ope sou ce • Ubercart > Drupal • VirtueMart > JoomlaVirtueMart Joomla • brique e-commerce > WordPress
  • 42. Comment choisir la bonne solution ?Co e t c o s a bo e so ut o • Diversité et faible coût des solutions e- commerce • Contraintes informatiques • Décision marketing pas technique• Décision marketing, pas technique
  • 43. Exploiter le potentiel texport
  • 44. B2C Export : les paramètres à prendre enC po t es pa a èt es à p e d e e compte • Compréhension des besoins du marché ciblé et réponseciblé et réponse produit & prix
  • 45. B2C Export : les paramètres à prendre enC po t es pa a èt es à p e d e e compte • Vraie solution logistique B2CVraie solution logistique B2C « Think outside of the box »
  • 46. B2C Export : les paramètres à prendre enC po t es pa a èt es à p e d e e compte • Des solutions de paiement localisées etDes solutions de paiement localisées et diversifiées • Suisse Allemagne: paiement par virement• Suisse, Allemagne: paiement par virement • Scandinavie: paiement à la livraison
  • 47. B2C Export : les paramètres à prendre enC po t es pa a èt es à p e d e e compte • Multilinguisme quasi-Multilinguisme quasi incontournable et géré dans la durée (SAV)la durée (SAV) … et pas par Google translate..
  • 48. B2C Export : les paramètres à prendre enC po t es pa a èt es à p e d e e compte • Un choix stratégiqueUn choix stratégique assumé… ou le risque d’une granded une grande frustration
  • 49. Ensuite, gérer la page produit B2C • Un produit et son messge B2B • Des détails techniquesp g • Une marque • Une histoire q • Des informations relatives aux stocks, délais de d ti• Un prix production… • Une base de négociation Dans les 2 cas, la nécessité de fournir desnécessité de fournir des contenus de qualité
  • 50. La page produit, piste d’atterrissage de 60%a page p odu t, p ste d atte ssage de 60% des internautes • Objectif à CT: vendre • A Moyen et Long Terme:A Moyen et Long Terme: générer des contenus (notations évaluations(notations, évaluations, partage)
  • 51. Faire et ne pas faire sur sa page produit Non ! • Conditions de livraison Oui ! • Incontournables : export en fin de commande nom/marque, descriptif, prix, quantités, tailles ( /i ) l• Pas de lumière au bout du tunnel (de commande) (cm/in), couleurs • Photos – photos – photos • Prix affichés en plusieurs• Prix affichés en plusieurs devises • Ventes croisées • Vidéo, à suivre…
  • 52. Suivre son site à la trace…Su e so s te à a t ace • Analyser le trafic en s’appuyant sur une solution de mesure du trafic • Server logs • Google AnalyticsGoogle Analytics…. • Pas de certitudes, mais de solides pistes de réflexion sur le parcours clientde réflexion sur le parcours client (qui ne doit pas être un parcours du combattant)
  • 53. M i ! 27 Merci ! Questions et suggestions : … ou labbe@intracen.org
  • 54. La StratégieLa StratégieLa StratégieLa StratégieLa Stratégie La Stratégie  Tunisienne pour la Tunisienne pour la  La Stratégie La Stratégie  Tunisienne pour la Tunisienne pour la  Promotion des Promotion des  L i i l LibL i i l Lib Promotion des Promotion des  L i i l LibL i i l LibLogiciels LibresLogiciels LibresLogiciels LibresLogiciels Libres Les logiciels libres et la conception des sites de commerce électroniqueLes logiciels libres et la conception des sites de commerce électronique ICTICT 44 All ForumAll Forum--tunis+tunis+55 H tH t T i iT i i 1010 1212 N bN b 20102010HammametHammamet--Tunisie,Tunisie, 1010-- 1212 NovembreNovembre 20102010
  • 55. A dAgenda Plan National dédié aux Logiciels Libres Projets et réalisations Au profit du secteur privéAu profit du secteur privé Au profit du secteur public Au profit des communautés du libre Suivi des programmesSuivi des programmes Secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique 2 la recherche scientifique Secteur de l'éducation
  • 56. Pl N ti l dédiéPl N ti l dédiéPlan National dédié aux Plan National dédié aux  l bl bLogiciels LibresLogiciels Libres 3
  • 57. Principales Mesures Juillet 2001: Institution d’un plan national pour la Principales Mesures Juillet 2001: Institution d un plan national pour la promotion de l'usage et du développement des Logiciels LibresLogiciels Libres Juin 2003: Création d'une unité de gestion par bj tif é li l illobjectif pour réaliser ce plan, veiller au parachèvement de ses objectifs et élaborer ses d’ tiprogrammes d’actions. Décembre 2004: La précision des termesp Logiciels Libres dans le titre du portefeuille du Secrétaire d'Etat auprès du Ministre desp Technologies de la Communication 4
  • 58. Les Objectifs du Plan NationalLes Objectifs du Plan National Intégration des Logiciels Libres dans les divers secteurs et particulièrement l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche, Favoriser le recours aux logiciels libres en vueFavoriser le recours aux logiciels libres en vue d'impulser l’innovation et la créativité notamment dans les domaines à haute valeur ajoutéedans les domaines à haute valeur ajoutée, Exploiter les potentiels d'employabilité et d' t i t d L i i l Lib ld'entrepreneuriat des Logiciels Libres par les SSII, 5
  • 59. Les Objectifs du Plan NationalLes Objectifs du Plan National Faire des logiciels libres un levier pour le développement de l’industrie du logiciel et ledéveloppement de l industrie du logiciel et le renforcement de la compétitivité des SSII, Ti l ill fit d t ité ff tTirer le meilleur profit des opportunités offertes par les logiciels libres afin de promouvoir l' tit d d ét t d til'aptitude des compétences et des expertises tunisiennes à investir dans le savoir. 6
  • 60. L'Unité des Logiciels Libres La promotion de l'usage et du développement des logiciels libres dans les différents secteurs g logiciels libres dans les différents secteurs, La mise en place d’un observatoire pour assurer la veille technologique dans ce domaine, L’encadrement technique des structures publiquesL encadrement technique des structures publiques pour une meilleure exploitation des logiciels libres, Le suivi des programmes en relation avec les logicielsLe suivi des programmes en relation avec les logiciels libres et particulièrement les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifiquel enseignement supérieur et de la recherche scientifique, L’organisation de cycles de formation au profit du t bli d l d i d libsecteur public dans le domaine du libre. 7
  • 61. Projets etProjets et RéalisationsRéalisations 8
  • 62. Etude Stratégique sur les Logicielsg q g Libres en Tunisie L'étude mandatée par le MTC a pour objectifs: Évaluer l'état des lieux des logiciels libres àÉvaluer l état des lieux des logiciels libres à l'échelle nationale Dé d i di lé à dDégager des indicateurs clés à travers des questionnaires et enquêtes sur terrain Etablir un benchmarking pour positionner la Tunisie à l'échelle internationaleTunisie à l échelle internationale Elaborer un plan d'actions et une feuille de t dét illé l é i d 2011 2014 9 route détaillés pour la période 2011-2014
  • 63. Etude Stratégique sur les Logicielsg q g Libres en Tunisie Secteurs ciblés par échantillons représentatifs: Secteur de l'éducationSecteur de l éducation Secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche Secteur publicSecteur public SSII Secteur privé (autre que service informatique) Associations clubs et forumsAssociations, clubs et forums 10
  • 64. V illVeille Technologique et Sensibilisation 11
  • 65. Portail des Logiciels Libresg www.opensource.tn Suivi de l'actualité et des évènements autour du Libre au niveau national et international Annuaire E-marketPlace des entreprises privées tunisiennes opérant dans le domaine du libretunisiennes opérant dans le domaine du libre (services, domaines d'activités, etc( A i d i ti l b t fAnnuaire des associations, clubs et forums actifs dans le domaine du libre 12
  • 66. La cinquième édition s'est distingué par la présence d’imminentes personnalités dans le monde du libre: Dr. Robert Sutor (Vice Président Open Source etDr. Robert Sutor (Vice Président Open Source et Linux, IBM (, Mr Jim Lacey (Président et CEO LinuxMr. Jim Lacey (Président et CEO Linux Professional Institute (, Mr Jean Pierre Laisné (Directeur de la StratégieMr. Jean Pierre Laisné (Directeur de la Stratégie Open Source de BULL (, Mr C ril Me nier (Cons lting Manager IDC) 14 Mr. Cyril Meunier (Consulting Manager, IDC), parmi bien d’autres.
  • 67. 6ème édition de la Conférence sur les Logiciels Libres en Tunisie Intelligence Collective pour leIntelligence Collective pour le Savoir et l'Innovation 16 décembre 2010 http://www.TunisiaOpenSourceConf.tn 15
  • 68. Soutien auSoutien auSoutien auSoutien au Secteur PrivéSecteur PrivéSecteur PrivéSecteur Privé 16
  • 69. Entreprises opérant dans le libreEntreprises opérant dans le libre L'annuaire E-marketPlace compte 108 entreprises opérant dans le libre:p p Entreprises totalement exportatrices dans des domaines à haute valeur ajoutéedes domaines à haute valeur ajoutée Entreprises offrant des services de développement et d'intégration de solutions à base de libre Centres de formation et de certification dans le librele libre 17
  • 70. Renforcer la compétitivité des entreprisesRenforcer la compétitivité des entreprises Projet TIC-Compétitivité au profit d’un ensemble d’entreprises installées dans les Cyberparcs: L’intégration de logiciels de production et de gestion relevant du monde du logiciel libregestion relevant du monde du logiciel libre. Accompagnement des SSII tunisiennes dans d l i t ti d l i i l libdes salons internationaux de logiciels libres 9 entreprises au salon Solutions Linux: Openp p Source, Paris, 16-18 mars 2010 18
  • 71. Renforcer la compétitivité des entreprisesRenforcer la compétitivité des entreprises Programme national de certification des compétences dans le domaine des TIC Certification de 20 000 diplômés de l’Enseignement Supérieur et du personnel desl Enseignement Supérieur et du personnel des entreprises spécialisées dans le domaine des TIC sur une période de cinq années.p q Dans le domaine du Libre: Certification LPI et certification JAVAcertification JAVA 19
  • 72. Concours des Logiciels Libres 1ère édition Cette première édition est placée sous le thème Concours des Logiciels Libres 1ère édition Cette première édition est placée sous le thème « Innover, Ajouter de la valeur »j http://concours.opensource.tn Le concours récompensera les meilleurs projets tunisiens FOSS réalisés par une entreprise, une organisation ou une association tunisienne. Le dépôt des candidatures sera ouvert du 30Le dépôt des candidatures sera ouvert du 30 juillet 2010 jusqu'au 15 novembre 2010. La remise des prix se tiendra le 16 décembre 2010.
  • 73. Soutien auSoutien auSoutien auSoutien au Secteur PublicSecteur PublicSecteur PublicSecteur Public 21
  • 74. C l d f ti t tifi tiCycles de formations et certifications Depuis 2002 un ensemble de cycles de formation etDepuis 2002, un ensemble de cycles de formation et de certification oragnisés au profit du secteur public : 802 cadres formés et 151 certifiésp Programmation JAVA, PHP, MySQL G ti d t Pl D lGestion de contenu: Plone, Drupal ,... E-commerce: Magento Formation et Certification Linux: RHCE, LPIC Cloud ComputingCloud Computing E-learning: Passeport pour la société de l'I f ti 22 l'Information OpenOffice.org, Firefox, Thunderbird
  • 75. Communauté du LibreCommunauté du Libre S ti té d libSoutien aux communautés du libre: Hébergement gratuit des serveurs web desg g associations et clubs offert par l'Agence Tunisienne d'Internet Prise en charge de la participation des communautés aux salons SIB 2009 et SIB 2010 Partipation à l'évènment international) Software Freedom Day (organisé le 15 septembre deFreedom Day (organisé le 15 septembre de chaque année 23
  • 76. Suivi des Progammesg relatifs aux Logiciels Libresg
  • 77. Enseignement supérieur et RechercheEnseignement supérieur et Recherche Certains établissements devenus partenaires LPI: ENIS,SupCom ISET Charguia,p , p g , ESTI, INSAT, ISET Sfax, ESPRIT, ISIT’COM Mastère spécialisé en Logiciels Libres: UniversitéMastère spécialisé en Logiciels Libres: Université virtuelle de tunis, ENIS Plusieurs projets de fin d'études sont réalisés autour desPlusieurs projets de fin d études sont réalisés autour des logiciels libres. 25
  • 78. Secteur de l'éducationSecteur de l'éducation Formation des éducateurs du secondaire à l'usage d'un ensemble de logiciels libres: Gestion de contenu (Joomla et Drupla) Pl t f LMS (M dl )Plateforme LMS (Moodle) Ecole virtuelle de Tunis basée sur un environnement libre Adoption de Linux au niveau de tous lesAdoption de Linux au niveau de tous les serveurs des écoles et lycées. 26
  • 79. M i d t tt tiMerci de votre attention Dr Syrine TliliDr Syrine TliliDr. Syrine TliliDr. Syrine Tlili Ministère des Technologies de laMinistère des Technologies de la CommunicationCommunication www opensource tnwww opensource tnwww.opensource.tnwww.opensource.tn syrine.tlili@sei.gov.tnsyrine.tlili@sei.gov.tn
  • 80. 2010
  • 81. Présentation SMILE Plusieurs métiers 1er intégrateur de S O S Plusieurs gammes Plusieurs métiers  Consulting  Design & Graphisme Infogérance Solutions Open Source de solutions  Développement Web  Applications Métiers 1991  Infogérance  Ingénierie  Formation pp  Systèmes et infrastructures1991 création 19ans d’expérience 1ère Agence 430 d expérience Suisse à Genève 5 430 Collaborateurs 6 Agences en France  Paris  Lyon N t CA 2009 21 5M€ Pays en Europe  Suisse, Genève  Maroc, Casablanca  Ukraine Kiev  Nantes  Bordeaux  Montpellier 21,5M€ +21% de croissance  Ukraine, Kiev  Espagne, Barcelone  Pays-Bas, Amsterdam  France
  • 82. IntroductionIntroduction
  • 83. Présentation SMILE 1er intégrateur de S O S Plusieurs gammes Plusieurs métiers  Consulting D i & G hi Solutions Open Source de solutions  Développement Web  Applications Métiers 1991  Design & Graphisme  Infogérance  Ingénierie Formation pp  Systèmes et infrastructures1991 création  Formation 19ans d’expérience 5430 d expérience 5 Agences en France  Paris 430 Collaborateurs 6 Pa s en E rope  Lyon  Nantes  Bordeaux  Montpellier CA 2009 21 5 Pays en Europe  Suisse, Genève  Maroc, Casablanca  Ukraine, Kiev 21,5M€ +21% de croissance  Espagne, Barcelone  Pays-Bas, Amsterdam  France
  • 84. e-Commerce " Internet est devenu un canal essentiel de commercialisation " Nos solutions : N é h d Nos références : Notre méthode :  Analyse  Proposition  Longchamp  Nestlé  Yves RocherProposition  Réalisation  Formation es oc e  Furet du Nord  De Dietrich
  • 85. Concevoir le front officeConcevoir le front office Montage / Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Conception Ergonomie Montage / Découpage Tests Intégration /Ergonomie Merchandising Design Intégration / Développement
  • 86. St té iStratégie Commerciale
  • 87. Cibl é hiCible géographique Choisir ses cibles en fonction du potentiel des produits • Local (ville) • National (pays entier ou villes dans tout le pays)National (pays entier ou villes dans tout le pays) • International proche Gl b l iblé• Global ciblé • Global sans limite
  • 88. T d d itType de produit L'e-commerce permet de vendre des produits expédiable ou non • Vendre un produit physique implique  Stock (ou flux tendu)( )  Expédition • Il est également possible de vendre des produitsIl est également possible de vendre des produits  Package de découverte touristique  Cours de cuisine Cours de cuisine  Séjour Hôtel  …
  • 89. CConcurrence Analyser les choix des concurrents • Quel est le niveau de concurrence sur les produits choisis ? • Plus précisément sur les lieux géographiques cibles ?Plus précisément sur les lieux géographiques cibles ? • Quels produits sont mis en avant par les concurrents ? P i ?• Pourquoi ? • Quels sont les stratégies e-marketing des meilleurs ? • Une analyse poussée de la concurrence vous fera gagner beaucoup de temps.p p
  • 90. St té iStratégie eCommerce
  • 91. P iti itPositionner son site Les choix stratégiques entrainent des besoins techniques • Langues des marché cibles • Présence du site sur les marchés ciblesPrésence du site sur les marchés cibles  Qualité de l’accès  Qualité du référencement Qualité du référencement • Monnaie de paiement (et de lecture des prix) • Préférences locales
  • 92. St k d itStocker ses produits Les stock est au cœur même de l'e-commerce • Flux tendu possible mais en général pas idéal • Dans le cas de vente de produits provenant de plusieursDans le cas de vente de produits provenant de plusieurs sources, le stock devient indispensable • Gérer les commandes fournisseurs• Gérer les commandes fournisseurs • Gérer les flux de commandes entrantes
  • 93. E édi d itExpédier ses produits Choisir ses cibles en fonction du potentiel des produits • Evaluer le coût de l’expédition (à ajouter au produit)  Poids du produit • Evaluer les risques de casse • Evaluer la gestion du passage en douane• Evaluer la gestion du passage en douane  Durée C Coûts  Risques
  • 94. S f iSe faire payer Il convient d'évaluer les risques et de minimiser les pertes • Connaissance des règles bancaires des pays des clients • Se prémunir contre la fraudeSe prémunir contre la fraude  Fraude bancaire  Autres fraudes Autres fraudes
  • 95. Modèles de plateforme e-commerceodè es de p ate o e e co e ce Modèle délégué Modèle Software as a Service (Saas) M dèl i té éModèle intégré
  • 96. St té iStratégies de Référencement
  • 97. S f iSe faire payer Il convient d'évaluer les risques et de minimiser les pertes • Connaissance des règles bancaires des pays des clients
  • 98. PlateformesPlateformes eCommerce
  • 99. Deux familles d’outilsDeux familles d outils Pure PlayersPure Players • Intégralement conçus pour construire rapidement un site marchandmarchand • Packagés et rapidement opérationnels G ti d t t dé l é• Gestion de contenus souvent peu développée • Outils: Magento, Prestashop, OfBiz, Thelia, Oscommerce… CMS avec Webshop • Gestion de contenus traditionnels intégrant un module marchand • Moins packagés mais offrant des fonctionnalités de gestion deMoins packagés mais offrant des fonctionnalités de gestion de contenus avancées • Outils: Drupal Typo3 eZpublish JoomlaOutils: Drupal, Typo3, eZpublish, Joomla…
  • 100. OsCommerce – le vétéranOsCommerce – le vétéran • Première version parue en 1999• Première version parue en 1999. • Outil construit sur une baseOutil construit sur une base PHP/MySQL • Le webshop le plus déployé au monde • Communauté large, éparse et extrêmement active • De nombreux « forks » existants (ZenCart étant le plus connu)(ZenCart étant le plus connu) • Socle technique vieillissant et peuSocle technique vieillissant et peu évolutif
  • 101. Magento – la référenceMagento – la référence • V1 0 sortie fin mars 2008V1.0 sortie fin mars 2008. • Outil construit sur une base PHP/MySQL autour du framework Zend • Communauté à la croissance exponentielle • Les premiers sites marchands majeurs basés sur Magento sontmajeurs basés sur Magento sont sortis en 2009 • Outil très flexible et modulable • Version Entreprise en 2009• Version Entreprise en 2009
  • 102. Prestashop – l’accessibilitéPrestashop – l accessibilité • V1 0 sortie fin juillet 2008V1.0 sortie fin juillet 2008. • Outil construit sur une base PHP/MySQL C té j i• Communauté encore jeune mais en pleine croissance • Parfaitement adapté aux spécificités françaises • Extrêmement simple à prendre en mainmain • Offre SaaS pour les petits commerçants: Prestabox
  • 103. Drupal – l’alternativeDrupal – l alternative • Module e-commerce de Drupal : Ubercart • Presque un produit à part entière • Communauté très productive • Spectre fonctionnel large E t ê t (t ?) d l i• Extrêmement (trop?) modulaire
  • 104. P é t tiPrésentation Magentog
  • 105. Modularité : Il s’adapte à des environnements Robuste : éditeur Américain, Varien, + de 100 personnes, technologies avancées des bonnes pratiques du Web. Modularité : Il s adapte à des environnements très variés, autant d’un point de vue métier que graphique. Simplicité : Complet, il sait rester simple d’utilisation et d’administration, du front-office au, back-office. Personnalisable : Il est construit pour appliquer i t d i é ifi à h Mature : Magento a été retenu comme solution groupe pour de nombreuses grandes sociétés parmi lesquels : Vivarte (La Halle Chevignonune ergonomie et un design spécifique à chaque plateforme Esprit Web 2.0 : Il dispose des fonctionnalités typiques du web communautaire avec les possibilités de taggage de commentaires de parmi lesquels : Vivarte (La Halle, Chevignon, Naf Naf, Kookaïe), CAMIF, TF1, Canson, Nespresso, Véolia Water… possibilités de taggage, de commentaires, de notes.
  • 106. Deux versions Socle identique et toutes deux Open Source Communautaire E ll t i f ti l Entreprise • Fonctionnalités supplémentaires• Excellent niveau fonctionnel • En perpétuel amélioration : une version mineure / trimestre • Fonctionnalités supplémentaires – Ventes privées – catalogue restreint – Chèque cadeau – crédit d’achatversion mineure / trimestre • Gratuit P d t édit ibl C èque cadeau c éd t d ac at – CMS avancé – Segmentation • Pas de support éditeur possible • Sous forme de souscription annuelle • Support inclus - GTR 4h • $8,900/serveur prod/an Plus d’infos : http://www.magentocommerce.com/product/compare
  • 107. I té ti àIntégration à L’entreprisep
  • 108. Autour de MagentoAutour de Magento CMS DSI CMS De la relation client MarketingCommercial JuridiqueProduction Régies publicitaires AchatGestion De la gestion d’images Progiciel de gestion intégré Logistique
  • 109. Combiner les outils Open Source " pour une plateforme e-commerce intégrée à l’entreprise " N l ti C + ERP + CMSNos solutions eCommerce + ERP + CMS: Nos références : Gestion des pages de contenu Gestion des pages de contenu  Modules de communication  Référencement optimisé  Intégration à la comptabilité  Intégration à la logistique  Gestion des commandes fournisseurs Gestion des commandes fournisseurs
  • 110. E l d Cli tExemple de Clients Smile - Magentog
  • 111. Groupe Vivarte – La HalleGroupe Vivarte La Halle www lahalle comwww.lahalle.com
  • 112. Contexte du projetContexte du projet La Halle • Groupe Vivarte (Chevignon, Naf Naf, Kookaïe, Minelli, La La Halle Halle…) • Réseau de 600 magasinsg Objectifs et enjeux du projet • Ouverture progressive des rayons j j p j • Gestion des promotions • Gestion des produits configurablesGest o des p odu ts co gu ab es • Pics de fréquentation pendant les soldes
  • 113. CAMIF CollectivitésCAMIF Collectivités www camif-collectivites frwww.camif-collectivites.fr
  • 114. Contexte du projetContexte du projet Qui est la CAMIF Collectivité? • Volet B2B de la CAMIF Qui est la CAMIF Collectivité? • Un des leaders de la vente de mobilier de bureau aux entreprises Objectifs et enjeux du projet • Plus de 30 000 produits complexes en ligne (mobilier, di i l ) j j p j audiovisuel…) • Plateforme multi-boutiques entièrement B2B • Interfacé intégralement avec le SI de la CCE • Gestion de ventes privées• Gestion de ventes privées
  • 115. Service ClientService Client Quels sont les services offerts ? Comment communiquer avec les clients ? • Le minimum : un espace clientp – Commandes – FacturesFactures – Adresses • Pour aller plus loin :• Pour aller plus loin : – Service de retour – Demande d’assistance en ligne – Support téléphonique – Enquêtes de satisfaction
  • 116. Expertise et livres blancs ► Architectures Web open source ► 200 questions pour choisir un CMS Expertise et livres blancs Pour connaître les principes fondamentaux des architectures web modernes et hautes performances, et les outils associés. [170 pages] ► Firewalls et VPN open source Des outils indispensables pour une infrastructure sécurisée et les solutions open source règnent en Toutes les questions qu’il faut se poser pour choisir l’outil de gestion de contenu qui répondra le mieux à vos besoins [46 pages] ► Conception d'applications web Synthèse des bonnes pratiques pour l'utilisabilité et sécurisée, et les solutions open source règnent en maîtres. [58 pages]. ► Virtualisation open source Pour comprendre les principes de la virtualisation, connaître les solutions, découvrir les domaines d’applications variés et bénéficier du retour y p q p l'efficacité des applications métier construites en technologie web. [61 pages] ► Les 100 bonnes pratiques du web Cent et quelques « bonnes pratiques du web », usages et astuces, incontournables ou tout simplement utiles etd applications variés, et bénéficier du retour d’expérience de Smile. [41 pages]. ► Décisionnel : les solutions open source Générateurs d’états, analyse multidimensionnelle, ETL ou datamining, découvrez les meilleurs outils et suites de la business intelligence open source. [74 p qui vous aideront à construire un site de qualité. [26 pages] ► ERP/PGI: les solutions open source Des solutions open source en matière d’ERP sont tout à fait matures et gagnent des parts de marché dans les t i t t fl ibilité t ût éd it [121 Panorama des solutions Open Source en matière d’e-commerce pages] ► Les frameworks PHP Une présentation complète des frameworks et composants qui permettent de réduire les temps de développement des applications, tout en améliorant leur qualité [77 pages] entreprises, apportant flexibilité et coûts réduits. [121 pages] ► GED : les solutions open source Les vraies solutions de GED sont des outils tout à fait spécifiques ; l’open source représente une alternative solide une large couverture fonctionnelle et une forte Les livres blancs Smile sont téléchargeables gratuitement sur www.smile.fr Magento, Prestashop, ofBiz… leur qualité. [77 pages] ► Gestions de contenu : solutions open source Dans la gestion de contenu, les meilleures solutions sont open source. Du simple site à la solution entreprise, découvrez l’offre des CMS open source. [58 pages] solide, une large couverture fonctionnelle et une forte dynamique. [77 pages] ► Référencement : ce qu’il faut savoir Grâce à ce livre blanc, découvrez comment optimiser la "référençabilité" et le positionnement de votre site lors de sa conception. [45 pages][58 pages] ► Portails : les solutions open source Pour les portails aussi, l’open source est riche en solutions solides et complètes. Après les CMS, Smile vous propose une étude complète des meilleures solutions portails. [50 pages] p [ p g ] ► Introduction à l’open source et au Logiciel Libre Son histoire, sa philosophie, ses grandes figures, son marché, ses modèles économiques, ses modèles de support et modèles de développement. [75 pages] meilleures solutions portails. [50 pages]
  • 117. Marc Betting Responsable Commercial marc.betting@smile-suisse.com
  • 118. Expand your E‐shop to mobiles MyShop 1
  • 119. MyShop mm--commerce:commerce: Nouveau relais de croissanceNouveau relais de croissance • Le m‐commerce (mobile‐commerce), est, comme son nom l’indique, de  l’e commerce pour appareils mobiles les smartphones entre autresl e‐commerce pour appareils mobiles, les smartphones entre autres • Apple App Store, quelques chiffres En Octobre (aux USA), Apple a fêté ses 300 000 applications, avec un total de  20 600 applications publiées dans le mois • L’Android Market passe la barre des 20 000 applications ! On parie sur les 100 000 applications en 2010? © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 2
  • 120. MyShop mm--commerce:commerce: Nouveau relais de croissanceNouveau relais de croissance • Se poser la bonne question But: se rapprocher de ses clientsBut: se rapprocher de ses clients • est‐ce que je veux rendre mon e‐commerce plus accessible (aux  maubinautes ), où est‐ce que je préfère lui apporter une valeur ajoutée  complémentaire? Les deux ? • boutique en ligne adaptée pour lecture sur mobile (résolution,  typos, langage du code…) • application dédiée,« indépendante »de  votre e‐commerce d’origine  ( application iphone/ android) © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 3
  • 121. MyShop mm--commerce:commerce: Nouveau relais de croissanceNouveau relais de croissance • Une boutique en ligne adaptée aux mobiles? • Déploiement mobile  • Pour mettre un pied dans le mobile‐commerce.   une version mobile d’un site e‐commerce  est en elle même un autre site adaptée auxest en elle‐même un autre site, adaptée aux  fonctionnalités et aux possibilités des  smartphones.  Un soin tout particulier doit être apporté  sur le design et l’ergonomie de la boutique  mobilemobile.  © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 4
  • 122. MyShop mm--commerce:commerce: Nouveau relais de croissanceNouveau relais de croissance • ou une application mobile? • Une application mobile sera toujours plus• Une application mobile sera toujours plus  ergonomique qu’un site, car conçue  spécialement pour la consultation sur la  plateforme d’un appareil mobile • l’Iphone OSt Android regroupent le cœur du  marchémarché =>  vraie valeur ajoutée à votre site e‐ commerce existant.  Il faut pour cela profiter des opportunités  qu’offrent les smartphones: • le push (notification en temps réel)• le push (notification en temps réel) • la géolocalisation © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 5
  • 123. MyShop Présentation dePrésentation de MyShopMyShop MyShop est une solution complète pour la gestion de boutiques en ligne. Elle  comprend:comprend:  Solution e‐commerce complète  Applications natives iPhone & Androïd pour  Mobile‐Commerce  Back office pour la gestion de votre contenu Back office pour la gestion de votre contenu mobile & e‐commerce  L’ouverture à PrestaShop© et Magento ©  E‐ Shops © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 6
  • 124. MyShop Boutique dédiée à une marque/commerçantBoutique dédiée à une marque/commerçant • Déploiement industriels éprouvés en France avec des dizaines de milliers de  visiteurs par jourvisiteurs par jour  Voyages SNCF (en ligne en Décembre)  So‐Exclusive.fr  Gsell: Leader de la maroquinerie en France © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 7
  • 125. MyShop Atouts deAtouts de MyShopMyShop • Différents moyens de paiement: pre‐intégration avec Creova© Mobile‐payment • Les achats peuvent se faire par Web ou par mobile (iPhone Android et bientôt• Les achats peuvent se faire par Web ou par mobile (iPhone, Android et bientôt  BADA) en offrant la même expérience d’utilisation • Technologie M‐Commerce peut être branché aux sites E‐Commerce existants © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 8
  • 126. Atouts deAtouts de MyShopMyShop MyShopMyShop Technologie M-Commerce peut être b hé it E C i t tbranché aux sites E-Commerce existants © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 9
  • 127. Atouts deAtouts de MyShopMyShop MyShop Atouts deAtouts de MyShopMyShop  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal  Technologie MyShop M‐Commerce  est ouverte  aux autres  technologies E‐Commerce Offre une technologie M‐Commerce non‐intrusive pour la g p plupart  des solutions E‐Commerce comme PrestaShop et  Magento en utilisant des connecteurs M‐Commerce. © Proxym-IT 2010 10
  • 128. MySHopMySHop e-Commerce Foundation Cas d’utilisation: http://www so-exclusive frCas d utilisation: http://www.so-exclusive.fr 11
  • 129.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal @ Demo disponible à www.so‐exclusive.fr  Luxury leather store  Plus que 5000 produits disponiblesq p p  Testé pour supporter plus que 20 000 visiteurs  par jour © Proxym-IT 2010 12
  • 130.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Recherche rapide Auto‐complétion  instantanée & requêtes populaires  Intégration  d’un moteur de recherche pour résultats g p instantanés © Proxym-IT 2010 13
  • 131.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Search‐engine  Ordre de résultats de recherche configurable depuis le BO à  la base de plusieurs critères: prix, disponibilité, promotions, p p , p , p , marge, etc.  Plusieurs filtres pour affiner la recherche  © Proxym-IT 2010 14
  • 132.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Production presentation  Access from within categories  Brand dedicated sectionsBrand dedicated sections © Proxym-IT 201015
  • 133.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Product presentation  Complete presentation View other customers’ feedback Indication on availability and delivery time © Proxym-IT 2010 16
  • 134.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Product presentation  Integration of Zoom component  A 360°viewer can be integratedg © Proxym-IT 201017
  • 135.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Maximize shopping  Cross and Up selling product presentationp © Proxym-IT 201018
  • 136.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Product presentation  My selection : add articles to your favorites  The selection is available at any timey © Proxym-IT 201019
  • 137.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Pushase process  3‐step ordering : delivery and billing adresses, choice of  payment modes, order confirmation by mail  Totally secured payment using various providers Ogone, y p y g p g , Paypal, etc. © Proxym-IT 201020
  • 138.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Client area  History of orders  Personal information and  preferences management Commenting bought products © Proxym-IT 201021
  • 139.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Customer loyalty  Customer loyalty program Customer can manage its product g p wish‐list and share it with friends © Proxym-IT 201022
  • 140.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Bring new potentiel customers  Invite friends by importing contact‐lists from Facebook,  Yahoo, Gmail, MSN, etc., , , © Proxym-IT 201023
  • 141.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Openness to social networks  Export fiches produits vers  Facebook, Twitter, MySpace, etc., , y p , © Proxym-IT 201024
  • 142.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Bring new customers  Sponsorship systems and  acquisition of bonusesq © Proxym-IT 201025
  • 143.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal C d E dCreate and Eco‐system around your E‐commerce  Magazine  Blog  Newsletter © Proxym-IT 201026
  • 144.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Search‐Engine friendly  URL rewriting of all articles and search results X‐HTML search‐engine‐friendlyg y  Setting metadata from the BO to increase visibility © Proxym-IT 201027
  • 145.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal @ High scalability  Cluster‐ready  Use of database and memory cachingy g © Proxym-IT 201028
  • 146. MySHop A li ti M bilApplication Mobile Demo: GSELL application sur Apple Store 29
  • 147. 3G 10:32SFR Great momentum for M-Commerce  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal  Ventes privées - France (3 first weeks) :weeks) :  335 000 téléchargements  1,5 million visites  10 000 commandes 10 000 commandes  515 K€ de revenues  Pizza Hut (3 first months) :  1 M$ dM Sh  1 M$ de revenues  eBay (2010) :  1,5 à 2 M$ de revenues MyShop © Proxym-IT 2010 30
  • 148. 3G 10:32SFR MyShop Mobile  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal iPhone and Androïd native applicationsapplications  Unified user-experience through mobile and web  Mobile applications can be Mobile applications can be plugguable to existing E- commerce shops using P t ShM Sh PrestaShopMyShop © Proxym-IT 201031
  • 149. 3G3G 10:32SFR Consistent user-experience thru mobile &Web  Guichet unique du multicanal Bienvenue  au grand jeu  Guichet unique du multicanalg j Coca Cola  Same data (information published on mobile are fetched  from the web site thru web‐services) Same graphical identity and brand/product presentationg p y /p p  Advanced caching system on mobile to allow use of  application in poor‐connection conditions © Proxym-IT 201032
  • 150. 3G3G 10:32SFR Landing menu  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Bienvenue au grand  jeu Coca Cola  Front-page section  Access products andAccess products and categories  Corner for each brand  Highlight of promotions and Highlight of promotions and news  Direct access to caddy and tcustomers area © Proxym-IT 201033
  • 151. Catalog search and navigation3G3G 10:32SFR  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Bienvenue au grand  jeu Coca Cola 3G3G 10:32SFR Bienvenue au  grand jeu Coca  Cola 34
  • 152. Recherche affinée  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal3G3G 10:32SFR 3G3G 10:32SFR Bienvenue au  grand jeu Coca  Bienvenue au  grand jeu Coca  Cola Cola 35
  • 153. Liste produits 3G3G 10:32SFR 3G3G 10:32SFR Listing products  Guichet unique du multicanal Bienvenue au  grand jeu Coca Bienvenue au   Guichet unique du multicanalgrand jeu Coca  Cola grand jeu Coca  Cola3 display modes 3G3G Bienv grand  C venue au jeu Coca Cola   a  © Proxym-IT 201036
  • 154. Product presentation3G3G 10:32SFR  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal 3G3G 10:32SFR 3G3G 10:32SFR Bienvenue au grand  jeu Coca Cola Bienvenue  Bienvenue  au grand jeu  Coca Cola au grand jeu  Coca Cola © Proxym-IT 201037
  • 155. Client area  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal  Presentation of past orders performed with eitherp web or mobile  Configure n  Set notification on price Set notification on price drop of the article  Sponsorship of friends © Proxym-IT 2010 38
  • 156. Purshase process  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal  Vue of the Caddy  choice of order options:choice of order options: packaging, delivery mode, promotional code  Secured payment Secured payment © Proxym-IT 2010 39
  • 157. Mobile-based natification  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Leverage the mobile technology to notify client on changes on your shopnotify client on changes on your shop such as drop on price of articles in the wish-list  Opens unnumbered marketing Opens unnumbered marketing opportunities Works on Android and iPhone © Proxym-IT 201040
  • 158. M ShMyShop Back Office & Content editing areg 41
  • 159.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal  Back office developed with Flex: Graphically and  functionally rich  Home page with quick view on sales trends (orders, p g q ( , revenue, payment, etc.) © Proxym-IT 201042
  • 160.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Order  processing  Vie order details and  statusstatus  Client information  Payment status © Active 36043
  • 161.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Catalog management  Easily define categories, brands and sub‐categories  Drag & Drop of articles and sectionsg p © Proxym-IT 201044
  • 162.  Guichet unique du multicanal Guichet unique du multicanal Mini‐CMS  Edition of content section within the web‐site such as static pagesp g Integrates a rich‐editor Allows ads management within the site  © Proxym-IT 201045
  • 163. Opportunités en Tunisie Le M‐Commerce peut faire rattraper à la Tunisie le retard pris sur le E‐ Commerce Des solutions de « Mobile‐Payment » commencent à apparaitre en  Tunisie: TT Mobily‐Dinar et M‐DinarTunisie: TT Mobily‐Dinar et M‐Dinar • Beaucoup ont un ou plusieurs téléphones dans leurs proches et  aucune carte bancaire ! • Intégration dans MyShop comme moyen de paiement pour les  mobinautes Portail national: Vecteur de développement des exportationsPortail national: Vecteur de développement des exportations Boutiques thématiques dans lequel l’état serait « éclaireur »: Artisanat © Proxym-IT 2010Expands the E-commerce to mobiles 46
  • 164. Complete Solution of Mobile and E‐Commerce that expands the p p E‐Commerce to mobile © Proxym-IT 2010 47