Présentation de la BiblioboXX

853 views

Published on

Un projet phare de l’académie.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
853
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
416
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Présentation de la BiblioboXX

  1. 1. Depuis 2010, les BücherboXX se développent à Berlin. Ce sont d’anciennes cabines téléphoniques recyclées en bibliothèques de rue où chacun peut donner et prendre des livres. Elles sont fabriquées par des élèves de sections technologiques et sont éclairées grâce à des panneaux solaires. Des bénévoles les entretiennent et veillent à leur approvisionnement en livres.
  2. 2. Lycée Adrienne Bolland Poissy Lycée Marcel Breuer Berlin
  3. 3.  Dans le cadre des 50 ans du Traité de l´amitié franco-allemande, le Centre Français de Berlin a développé avec l’aide de l’OFAJ un partenariat francoallemand afin de diffuser cette initiative de l´autre côté du Rhin.  Le travail se déroule dans le cadre de plusieurs programmes d’échanges francoallemands entre des élèves de Lycées professionnels et formateurs du secteur professionnel. Participent du côté berlinois la OSZ Konstruktionsbautechnik Hans-Böckler-Schule et la OSZ Marcel Breuer et du côté français les Lycées professionnels Adrien Bolland de Poissy et Jules Vernes de Guingamp. Le coup d´envoi du projet est donné en novembre 2012 avec l´arrivée d´une cabine téléphonique allemande au lycée Adrienne Bolland à Poissy et le départ d ´une cabine téléphonique française offerte par Orange à la Hans-Böckler-Schule à Berlin qui est en partenariat avec le lycée Jules Vernes de Guingamp.  Les élèves des sections Ebénisterie et Electrotechnique du lycée Adrienne Bolland en partenariat avec la Marcel-Breuer-Schule ont à charge de réaliser une "BiblioboXX" qui sera dans un premier temps installée dans la cour du Rectorat de l’Académie de Versailles.
  4. 4.  OBJECTIF DU PROJET :  Transformer des cabines téléphoniques     françaises et allemandes hors service en bibliothèque de partage de livres. Confier ce recyclage à des élèves de lycées professionnels français et allemands pour concevoir et réaliser les travaux de réaménagement de ce nouvel espace culturel. Sous la responsabilité de leurs professeurs, faire acquérir aux élèves des compétences transversales à leur domaine professionnel : Confrontation avec les travaux d’autres artisans et travail en lien avec différents corps de métiers (menuiserie, ébénisterie, électrotechnique, peinture et design...). Intégration de nouvelles pratiques et d’échanges avec les lycéens allemands et le renforcement des liens culturels entre la France et l’Allemagne .
  5. 5. NOTRE PROJET DE DÉCOR POUR LA "BIBLIOBOXX" PRÉSENTÉ À BERLIN LORS DE NOTRE RENCONTRE À LA MARCEL-BREUER-SCHULE : Un lieu : Versailles Un ébéniste : André-Charles Boulle Un métier : ébéniste Si ce projet "BiblioboXX" entre dans le cadre du 50e anniversaire du traité de l'Élysée, traité fixant en 1962 les objectifs d'une coopération accrue entre l'Allemagne et la France, dés la fin du 17e siècle dans le domaine de l’artisanat d’art l’échange de compétences entre français et allemands fut particulièrement fructueux notamment chez les ébénistes. Sous les règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, de nombreux ébénistes qui feront la gloire de l’ébénisterie française viendront de Flandres, de Hollande et principalement d ’Allemagne. Jean-Henri Riesener, Jean-François Oeben, Martin Carlin, Adam Weisweiler, Guillaume Beneman, David Roentgen … installeront leurs ateliers à Paris au Faubourg Saint-Antoine et travailleront essentiellement pour le roi et la cour de France.
  6. 6. Ébéniste emblématique du 17e siècle, ébéniste du roi Louis XIV, AndréCharles Boulle est le troisième enfant de Johann Bolt, dont le nom francisé devient Jean Boulle, compagnon menuisier en ébène originaire du duché de Gueldre alors province allemande. Auteur dès 1672 de toutes sortes de meubles pour Louis XIV, sa famille et la Cour, le nom d’André-Charles Boulle est inséparable de la marqueterie de cuivre et d’écaille qui a fait son succès.
  7. 7. La marqueterie Boulle : André-Charles Boulle développa et perfectionna une technique existante la Tarsia a incastro. Avec cette méthode, Boulle introduira le placage d'écaille de tortue ou de corne combinés à du métal (du laiton en général, mais parfois aussi de l'étain et du cuivre rouge). Les placages sont superposés dans un paquet et l’ensemble est découpé à la scie à chantourner ou au chevalet de marqueteur en suivant les formes d’un même dessin. On obtient ainsi deux fois le même motif : l'un en positif appelé "première partie", avec un fond écaille et les ornements en laiton, l'autre en négatif, la "contre-partie", avec un fond en laiton et les ornements en écaille. Deux plaques superposées, l’une en écaille, l’autre en laiton. Découpage simultané du motif à la scie à chantourner.
  8. 8. Obtention de deux motifs identiques. Inversion des motifs pour obtenir la "partie" et la "contre-partie".
  9. 9. Pour notre projet de décor, nous évoquerons cette technique de marqueterie par la peinture et l’utilisation de films autocollants imprimés. Le choix des motifs évoquera également le travail d’AndréCharles Boulle et le style propre à la fin du 17e début 18e siècle.
  10. 10. Esquisses pour un aménagement intérieur contemporain :
  11. 11. La future BiblioboXX, un meuble bibliothèque ? Et si elle doit-être itinérante... pourquoi pas une chaise à porteurs ?
  12. 12. Avril 2013 Pour mémoire la bücherboxx réalisée par les élèves du lycée Jules Vernes de Guingamp en stage à Berlin. Celle-ci est installée devant le centre français de Berlin.
  13. 13. 1 – Une idée; 2 – des volontaires; 3 – Un sUpport; 4 – notre imagination; 5 – notre créativité; 6 – Un chef d’œUvre.
  14. 14. Avril 2013 à Berlin
  15. 15. Classe de terminale BMA Avril 2013 Stagiaires allemands Septembre 2013 Classe de terminale BMA Septembre 2013
  16. 16. Il faut donner l’exemple dans la bonne humeur.
  17. 17. Installation du système d’éclairage autonome « Photovoltaïque »
  18. 18. Réalisation des étagères.
  19. 19. Réalisation du coffre de transport de la cabine.
  20. 20. Mise en place des décors.
  21. 21. Mise en place des vitres sous l’œil attentif du professeur.
  22. 22. Assemblage avec grande précision des bancs et des barres de positionnement.
  23. 23. Essais et validation de cette biblioboxx par les élèves du lycée Adrienne Bolland et des stagiaires de la Marcel – Breuer – Schule.

×