Paysage du etourisme (France - 2014)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Paysage du etourisme (France - 2014)

  • 372 views
Uploaded on

Le Paysage du etourisme en France : évolution des usages et des outils, présence digitale

Le Paysage du etourisme en France : évolution des usages et des outils, présence digitale

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
372
On Slideshare
290
From Embeds
82
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
12
Comments
0
Likes
1

Embeds 82

http://www.entreprise-marketing.fr 41
http://www.inflexia.fr 41

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Kevin Gallot Directeur marketing associé Inflexia Professeur de marketing digital à l’Université de Limoges & l’ESCI Certifié Google Adwords & Google Analytics
  • 2.  Le web aujourd’hui en France et dans le monde en 2014  Les nouveaux usages : illustration, mobilité et nouvelles générations  Les outils utilisés  Bien comprendre le fonctionnement et les attentes des etouristes  Ou dois-je être présent ?  Comment se faire repérer et avoir une visibilité ?  Quel comportement avoir en cas de demande, quels délais ?
  • 3. Nombre d’internautes : 2,48 milliards (35% de la population mondiale). Près de 48 millions d’internautes en France en 2013 (étude comscore) Internet aujourd’hui
  • 4. Internet aujourd’hui Sur les 2,48 milliards d’internautes à travers le monde, 1,856 milliard sont inscrits sur un réseaux social, soit 74% des internautes et 26% de la population mondiale. Nombre d’utilisateurs actifs mensuel par réseau social :  Facebook : 1,23 milliard  Tencent QQ : 798 millions  Tencent Qzone : 623 millions  Google+ : 359 millions  Skype : 280 millions  Twitter : 241 millions  Line : 202 millions  RenRen : 194 millions  LinkedIn : 187 millions  Instagram : 150 millions
  • 5. Internet aujourd’hui : 1 moteur Aujourd’hui et en particulier en France, 1 seul moteur de recherche sort du lot : Google ! Il s’agit ainsi de se concentrer sur le référencement Google avec « En France, 94% des requêtes effectuées sur des moteurs de recherche sont sur Google (Comstor). » 38,6 M de VU chaque mois en France dont 34,1 M de VA sur le réseau de recherche « Search ») et 28,1 M de VU sur le réseau « Display » (Google interne)
  • 6. « Le monde, depuis cinquante ans, traverse une révolution comme l'humanité n'en a connu jusque-là que deux d'une telle ampleur. […]. L'avenir du nouveau monde appartient à « Petite Poucette », en référence à son usage du téléphone et de l'ordinateur […) qui est sur le point de "prendre les commandes", et n'a pas fini de nous surprendre… » (Michel Serres, JDD)
  • 7. Des nouvelles générations La seule façon d’aborder les conséquences de tous ces changements, c’est de suspendre son jugement. Les idéalistes voient un progrès, les grognons, une catastrophe. Pour moi, ce n’est ni bien ni mal, ni un progrès ni une catastrophe, c’est la réalité et il faut faire avec. (Michel Serres Libération : 3 septembre 2011) Une génération Y nombreuse 13 millions de personnes en France selon l’INSEE Des générations hyper- connectées : Le profil type d’un Digital Native : la mentalité ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device) Vidéo
  • 8. L’ultra-mobilité Et… plus généralement : 20,4 millions de Français qui sont des "mobinautes" avec des usages très actifs : plus de 7 mobinautes sur 10 ont visité au moins une application, et plus de 9 sur 10 ont visité au moins un site sur mobile. Les usages des Digital Natives modifient les habitudes de consommation des médias • 52 % des « Digital Natives » écoutent la radio via leur smartphone • 19 % écoutent leurs émissions après diffusion (podcast…) • 17 % écoutent la radio via Internet.
  • 9. Tourisme ? Les internautes deviennent Des « touristonautes » 67% des Français utilisent Internet pour s'informer sur leur destination. La proportion monte à 94% pour les moins de 25 ans et descend à 44% pour les 45 ans et plus. Selon un sondage Ipsos réalisé pour le ministère de l'Economie 2011
  • 10. Aujourd’hui, une société commerciale, artisanale et même une collectivité… doit être « au courant » de ces évolutions, et si possible les suivre et en tirer profit.
  • 11. Les 3 phases d’usages RECHERCHE Où vais-je aller ? Quel prix payer ? Préparation du séjour : Informations, prix, comparaison, ENVIRONNEMENT Que faire ? Que voir ? Pendant le séjour : Lieux, restaurants… AVIS Etait-ce bien ? Quel est mon avis ? Après le séjour : partage, avis, conseil Et… l’ensemble depuis un environnement MOBILE
  • 12. Le panorama ! Séjourner Préparer Partager
  • 13. Et avec des contraintes… • Immédiateté et mobilité (information en temps réel) • Localisation • Personnalisation • Rapidité d'accès à l'information
  • 14. Que faire ? Où être ? ’ ’ Revenons à la réalité ! Pour un prestataire de tourisme, et en fonction de ces évolutions d’usages, il faut être présent lors de ces 3 grandes étapes : - En amont (être trouvé) - Pendant (proposer) - Après (surveiller)
  • 15. Un site : oui… mais beau !
  • 16. Un site : oui… mais beau !
  • 17. Où être présent ? RECHERCHE ENVIRONNEMENT AVIS
  • 18. L’importance des réseaux sociaux 58% des français ne concrétisent leur réservation qu'après avoir consulté les avis des internautes 50% des utilisateurs de Facebook disent avoir choisi la même destination que leur ami après avoir vu leur photo en ligne (salon etourisme 2013) Quelques réseaux importants : - Facebook : partages, communautés - Youtube /Google+ : vidéos, communauté, référencement - Foursquare : géolocalisation temps réel - Twitter : viralité, offres spéciales - Pinterest/Instagram : partage de photo, communautés - Et des communautés de voyageurs comme « Tripadvisor »…
  • 19. TripAdvisor… le leader du marché Même s’il existe de nombreux sites et communautés (Hotels.com, CityVox, Trivago et d’autres) ; TripAdvisor est la plus grande communauté de voyageurs au monde - Plus de 260 millions de visiteurs mensuels - 60 millions de membres - Plus de 150 millions d'avis et d'opinions - 40 sites dans 23 langues (source TripAdvisor – mai 2014)
  • 20. Faire du “marketing web” ! • Référencer son site (Google, Google Adresse/Maps, Tripadvisor, Booking) • Optimiser et étoffer son site (structuration, informations, actualités, offres, design) • Avoir une présence sur certains réseaux sociaux (Facebook, Pinterest, Foursquare, Twitter…) • Développer des partenariats avec des établissements de proximité • Fidéliser ses clients ou ses prospect avec une lettre d’information
  • 21. Se référencer La première étape lorsqu’on a un site Internet est d’être référencé : - Google - Google Adresses - Google Adwords (avec Google Hotel) - TripAdvisor - Booking.com - Facebook Et pourquoi pas Pinterest, Foursquare, Twitter…
  • 22. Etoffer son réseau et diffuser de l’information ’ “ ” Avoir un site référencé « ne fait pas tout »… il faut ensuite le faire vivre : - Publier du contenu - Valoriser son établissement - Créer des liens avec d’autres sites - Proposer des offres - Echanger avec ses clients
  • 23. Fidéliser ’ Un autre moyen de se démarquer est la fidélisation. Vos clients sont venus dans votre établissement, ils ont été contents ? Alors, envoyez-leur des informations, des nouveautés ou des offres pour les faire revenir !
  • 24. Surveiller La présence sur ces sites permet de « surveiller » les avis de ses clients… et l’image qui en est véhiculée (que se soient des vrais ou des « faux » avis)
  • 25. Bien se comporter ! Pour cela, au sein d'un prestataire de tourisme, il convient parfois de revoir l'organisation (sensibilisation, disponibilité), développer une politique de promotion autour d'Internet et animer les différents acteurs (son équipe et ses partenaires) Après avoir vu l'usage actuel des internautes (et touristonautes) et le panorama des actions et des supports, il faut intégrer l'évolution des comportement à savoir : - besoin d'authenticité et de contact humain - besoin d'expérience - besoin de réactivité 32
  • 26. De votre temps et de votre attention Kevin Gallot kevin@inflexia.com