Your SlideShare is downloading. ×
Projet c2i la premiere partie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Projet c2i la premiere partie

1,164
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,164
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Introduction : Le ministère de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur et de larecherche mène, depuis plusieurs années, une politique visant à promouvoirl’usage des Technologies de l’Information et de la Communication dansl’Enseignement scolaire et supérieur (TICE).Les deux objectifs principaux sont :  La maîtrise par l’élève d’un environnement dans lequel ces technologies sont de plus en plus présentes  La diversification des formes d’enseignement et d’apprentissage en liaison avec les réformes engagées dans le système éducatif.Le développement de ces usages ne peut être possible que par ledéveloppement de l’offre de services. En effet des nouveaux services numériques(intranet, courriel, forum, publication de site Internet, accès à des cours en ligne,bases de données, etc.) s’ajoutent aux services « traditionnels » rendus parl’informatique de l’établissement, et sont progressivement mis à disposition desélèves, enseignants et personnels administratifs.L’accès à ces services est aujourd’hui assuré par la mise en place d’EspacesNumériques de Travail (ENT)Définition :LEnvironnement (ou Espace) Numérique de Travail est un dispositif globalfournissant à un usager un point daccès à travers les réseaux à lensemble desressources et services numériques en rapport avec son activité.LENT noffre en lui-même quun nombre restreint de services de base.Son rôle principal est dintégrer les services et de les présenter aux utilisateursde manière cohérente, unifiée, personnalisée et personnalisable.Pour accéder à son ENT personnalisé, il faut sidentifier.
  • 2. Architecture générale de ENT :L’espace numérique de travail est constitué d’un socle (plate-forme) quipermet d’accéder aux différentes briques du système d’information.Le socle gère les fonctions suivantes :− l’accès aux différences composantes du système d’information (briques) ;− la présentation sur le terminal de l’usager ;− la sécurité de l’ensemble du dispositif et des flux d’information ;− l’authentification, la gestion des autorisations et le SSO ;− la gestion du Back Office ;− les fonctions de personnalisation, pour la structure (dans le Back Office) oul’usager (Front Office) ;− un moteur de recherche sur l’ensemble des composantes du systèmed’information.Il permet d’intégrer les différentes briques du système d’information,s’appuyant sur des interfaces normalisées entre les applications existantes etl’espace numérique de travail (interopérabilité applicative).
  • 3. Fonctions et usage :Un ENT comme tout serveur a une partie back office (gestion du site, mise à jour du contenu et desfonctionnalités) et une partie front office (pour les utilisateurs authentifiés).Chaque utilisateur (personnel, élève, parent) dispose dun accès à son compte personnel, créé lors deson inscription dans létablissement.LENT peut être ouvert à dautres acteurs.La plateforme pédagogique si elle existe dans un ENT est actuellement sous forme de documents(livre virtuel doc pdf) et rarement sous forme d animations/vidéos interactives.La première partie est réservée à ladministrateur au service secrétariat du site : Administration : console d’administration de l’ENT, gestion des utilisateurs et des droits, des groupes, de l’annuaire… Support : outil de création et de suivi des demandes, identification des utilisateurs, statistiques d’usage. Échange : portail, notifications, services tiers, connecteurs SSO… Référentiels : annuaire, groupes, utilisateurs, droits, établissements…La deuxième partie est réservée aux utilisateurs de lENT grâce à la mise a disposition dinformations,de services, doutils de communications, de ressources.
  • 4. Vie scolaire : notes et bulletins, espace de travail et stockage, absences et retards, agendas, punitions et sanctions, emplois du temps, relation avec les parents… Pédagogie : cahier de textes, ressources pédagogiques, suivi individuel et tutorat, validation des compétences… Communication : messagerie, forums, listes de diffusion, blogs, messagerie instantanée, actualités, annuaire… Ressources : ressources numériques, signets, réservation de matériel, tutorat, gestion du LPC (livret personnel de compétences), cahier de texte de la classe, enseignement à distance… Transverses : moteur de recherche, gestion des données personnelles, aide en ligne, tutoriels… La vie de l’établissement : voyages scolaires, activités associatives et périscolaires Informations scolaires : accès aux annuaires de l’établissement et de l’académie, à un carnet d’adresses, à un espace de stockage de fichiers privés, à un agenda personnel, etc.De nombreuses initiatives autour doutils apportant une ou plusieurs de ces fonctions sans êtrecomplètement un ENT ont permis de faire naitre des usages innovants. Ils se révèlent très utiles etfacilitent le travail daccompagnement du changement nécessaire au moment du déploiement delENT.Les avantages :  Amener l’établissement vers l’objectif du zéro papier inutile en dématérialisant l’information.  Meilleur niveau d’information dans l’établissement,  Communication améliorée avec les usagers choisis. Les informations sont transmises en temps réel. L’aspect consultation et traitement reste à la discrétion de l’utilisateur : gain de temps et d’efficacité.  Améliore l’organisation de la vie scolaire (simplification et uniformisation des procédures), et les activités de gestion (gain de temps, libération du personnel pour d’autres tâches de vie scolaire, visualisation des absences en temps réel)  Améliore les relations familles / Ecole en dotant les enseignants et les élèves d’un espace numérique personnel reliant la classe, l’établissement, les familles (un parent peut avoir un rôle plus actif car il peut consulter le cahier de texte, les notes, les absences et retard, connaître l’emploi du temps de son enfant, suivre les informations, contacter l’établissement)  pour mieux assurer l’égalité des chances (chacun a un espace de communication dans l’établissement) et pour réduire la « fracture numérique » en développant l’usage de l’outil informatique (incite à utiliser et à développer des usages Tice). Cela nécessite la mise en place d’espaces en accès libre en dehors des cours (permanences, cdi, foyer des élèves, hall d’accueil) et de mettre en place des partenariats avec les collectivités locales (mise en place d’Espaces Publics Numériques ou EPN par exemple).
  • 5. Les inconvénients :  Le premier inconvénient est que la préservation des informations et des contenus confidentiels de chacun nécessite une gestion complexe de la sécurisation des informations qui passe notamment par divers mots de passe de personnels.  Lautre inconvénient est dordre humain : le choix des logiciels, la réticence de professeurs attachés au vieux système, risque dincompétence en cas de piratage interne ou externe, inégalité entre élèves ayant internet à domicile et les autres.