Manuel data 6.0.0.0
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Manuel data 6.0.0.0

on

  • 1,206 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,206
Views on SlideShare
1,206
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
31
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Manuel data 6.0.0.0 Manuel data 6.0.0.0 Document Transcript

  • MANUEL DE FORMATION MYREPORT DATA 6.0 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 2 - MANUEL DE FORMATION MYREPORT DATA 6.0.0.0Date : 11/10/2010Emetteur : Pascal DELANOEFonction : Consultant www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 3 -PRESENTATION Pourquoi MyReport Le contexteLa très grande majorité des entreprises (petites ou grandes) est aujourd’hui équipée de solutions degestion pour les différents processus internes à l’entreprise : - comptabilité - gestion commerciale - production - ressources humaines…Qu’il s’agisse de progiciels du marché ou de développements spécifiques, qu’elles soientcomplètement intégrées (ERP) ou séparées (plusieurs fournisseurs ou modules autonomes), cessolutions logicielles utilisent, pour stocker les informations saisies, des formats de fichiers ou debases de données variés.Par exemple : - une comptabilité Sage 100 avec une base de données SQL Server - une gestion commerciale Vente Partner sur des fichiers propriétaires - une gestion des ressources humaines People Soft RH sur une base de données OraclePour les utilisateurs qui doivent produire des rapports ou tableaux de bords divers, ces logiciels neproposent que des éditions pré paramétrées.Elles sont difficilement modifiables (sur le fond ou la forme).Il est compliqué, long et fastidieux de créer des états qui intègrent des informations rapprochéesprovenant simultanément de plusieurs logiciels.Face à cette problématique, Report One apporte la solution pour que : - les données provenant d’applications différentes soient stockées sous un même format de base de données avec MyReport Data - L’intégralité des informations contenues dans les logiciels soit exploitable pour la création d’états directement à partir de Microsoft Excel avec MyReport Builder www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 4 - Le contrat de licence d’utilisation PréambuleLa société Report One est titulaire des droits dauteur sur ses progiciels et ce, conformément auxdispositions de la loi N° 92-597 du 1er juillet 1992, relative au Code de la Propriété Intellectuelle(partie législative). Report One assure au Client la jouissance paisible du progiciel. A ce titre, ilgarantit le Client de toute action en contrefaçon qui serait engagée contre lui. Toutefois, le Clientdoit avertir, par écrit et dans les plus brefs délais, de l’existence d’une procédure judiciaire.Report One a remis au client toute la documentation nécessaire à l’utilisation du progiciel objet desprésentes. Toutefois, il appartient au Client de préciser ses besoins et de déterminer si lesspécifications du progiciel sont conformes à ses attentes. Le Client déclare avoir le niveau decompétence nécessaire à la mise en œuvre du progiciel.Dès lors que le Client a examiné la documentation qui lui a été remise et a accepté les conditions ci-après définies, il assume la pleine responsabilité de l’écart entre ses besoins réels et les spécificationsdu progiciel commandé.Toute utilisation du progiciel propriété de la société Report One est soumise aux articles du présentcontrat. Toute autre utilisation sera considérée comme frauduleuse. DéfinitionsLe terme progiciel désigne « l’ensemble complet et documenté de programmes conçus pour êtrefourni à plusieurs utilisateurs en vue d’une même application ou d’une même fonction ». Pardocumentation, on entend « les documents papiers ou les fichiers informatiques relatifs à l’utilisationdu progiciel, quels que soient leurs formats ». ObjetPar le présent contrat, Report One accorde au Client une licence d’utilisation du progiciel. ReportOne concède un droit d’utilisation ni transférable, ni exclusif du progiciel et des documentations. Leprogiciel reste la propriété de Report One. Étendue du droit d’utilisationReport One concède au Client un droit personnel, non exclusif et non transférable d’utiliser leprogiciel. Le Client ne peut effectuer ni directement ni indirectement la communication ou la cessiondu progiciel à une tierce personne, qu’elle soit à titre gratuit ou onéreux. Le Client s’interdit dedupliquer le progiciel à des fins autres que celles de sauvegarder et d’archiver l’exemplaire originaltel que défini dans l’article « reproduction ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 5 -Le Client s’engage à utiliser le progiciel conformément aux spécifications visées dans le présentcontrat et aux prescriptions contenues dans la documentation remise préalablement. Ainsi, il ne peuteffectuer la transcription du progiciel dans d’autres langages que celui prévu au titre des présentes.Le Client s’engage à ne pas commercialiser le progiciel objet du contrat ou des Produits susceptiblesde le concurrencer. Par ailleurs, le Client s’interdit d’adapter, arranger, modifier ou fusionner, mêmepartiellement le progiciel objet du contrat.Le droit dutilisation du progiciel est accordé au licencié en contrepartie du paiement duneredevance unique et forfaitaire. Durée du contratLe droit dutiliser le progiciel est accordé par Report One au Client pendant toute le durée de laprotection des droits dauteur sur le progiciel, sauf disposition contraire aux présentes et sousréserve de lapplication éventuelle de larticle 15 "Résiliation". Chaque partie peut empêcher lareconduction tacite du présent contrat sur simple notification à l’autre partie, six Mois avant le termesus-visé, par lettre recommandée avec avis de réception. Remise et installation du progicielReport One ou tout autre Partenaire autorisé, remettra au Client le progiciel composé desprogrammes livrés en langage directement assimilable par l’ordinateur prévu dans la configuration.La remise comprend également la documentation nécessaire au fonctionnement du progiciel. Touteprestation supplémentaire demandée par le Client devra faire l’objet d’un avenant au présentcontrat. Date et mode dentrée en vigueur du contratLe Client a été informé que l’acceptation de l’installation informatique du logiciel emporte sonacceptation totale et sans réserve des présentes conditions de licence et des caractéristiques duprogiciel sans quune signature soit nécessaire, dune part, et marque la date dentrée en vigueur ducontrat dautre part. Toutefois, le droit dutilisation du licencié ne peut être exercé quà compter dupaiement complet de la redevance. Réception, période d’essai et garantieLe progiciel fait l’objet d’une période d’essai et de garantie de un (1) Mois à compter du jour de laréception sans réserve, période pendant laquelle le Client vérifie la conformité du progiciel objet ducontrat aux spécifications contenues dans la documentation. A défaut de réserves soulevées par leClient pendant cette durée et communiquée à Report One par courrier recommandé, ce dernier seraréputé disposer d’un progiciel conforme aux spécifications contenues dans la documentation. Al’issue de la période d’essai et à défaut d’observations sur la conformité du progiciel, il sera considéréque le progiciel répond parfaitement aux spécifications contenues dans la documentation. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 6 -Report One ne garantit pas l’adaptation du progiciel aux besoins spécifiques du Client, puisqu’il luiappartient de vérifier cette adéquation avant la conclusion du présent contrat. MaintenanceLe présent contrat ne comporte pas de conditions de maintenance. Pour l’exécution de cettemaintenance, un contrat de maintenance pourra être conclu entre le Client et son prestataire. Protection du progiciel, reproductionLe progiciel est une œuvre original de l’esprit protégée en tant que telle par les législationsnationales et internationales. Le Prestataire conserve la pleine et entière propriété du progiciel ainsique tous les droits y afférant. En conséquence, le Client s’interdit tout acte susceptible de porteratteinte à ce droit de propriété. Par ailleurs, le Client s’engage à faire figurer sur les élémentsconstitutifs du progiciel et de ses copies les mentions de propriété. Le Client n’est autorisé àeffectuer que des copies de sauvegarde et d’archivage, à titre de sécurité, du progiciel et de ladocumentation jointe. Les copies effectuées par le Client demeurent la propriété de Report One. FormationL’utilisation du progiciel objet du contrat suppose la formation du personnel du Client. Responsabilité de Report OneReport One est soumis de manière expresse à une obligation de moyen. Il garantit la conformité duprogiciel, objet du contrat, aux spécifications décrites dans sa documentation. La responsabilité deReport One est conventionnellement limitée à la fourniture d’un nouveau progiciel destiné àsupprimer les erreurs ou défauts de fonctionnement. La Client ne pourra se prévaloir de la mise enévidence de défauts connus et inconnus, de quelque nature qu’ils soient, des Produits de la gammeMyReport. En effet, Report One s’engage, mais sans en préciser les délais de réalisation, à corriger lesdits défauts dès lors qu’il en a une connaissance précise et circonstanciée. Dans le cas d’unecondamnation de Report One, les dommages et intérêts alloués au Client ne pourront êtresupérieurs à la redevance annuelle perçue dans l’année où est né le fait générateur de laresponsabilité de Report One. En aucun cas, Report One ne pourra être tenu de réparer lesdommages directs et indirects, même s’il a été averti de la possibilité de tels dommages. En cas deforce majeure, Report One ne sera pas tenu pour responsable vis-à-vis du Client de la non exécutionou des retards dans l’exécution d’une obligation du présent contrat. Dans le cas d’un retardd’exécution, d’une durée supérieure à 3 Mois, en raison d’un cas de force majeure, le présent contratsera résilié automatiquement. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 7 - Responsabilité du clientLe Client est responsable du choix du progiciel, de l’utilisation qui en est faite et des résultats qui enseront obtenus. Il assume toutes les responsabilités en ce qui concernent la qualification et lacompétence de son personnel. Par ailleurs, le Client déclare expressément disposer de toutesinformations nécessaires lui permettant d’apprécier la conformité du progiciel à ses besoinsspécifiques. En outre, le Client est responsable des données enregistrées. RésiliationEn cas d’inobservation par une des parties de ses obligations nées du présent contrat, chacune desparties peut mettre cette dernière en demeure de respecter ses obligations. Dans l’hypothèse où lalettre de mise en demeure reste infructueuse, le présent contrat sera présumé résilié de plein droit,dans les 8 jours suivants la réception de cette lettre avec avis de réception, sous réserve de la miseen jeu de l’article « clause pénale ».Le présent contrat sera automatiquement résilié, sans mise en demeure, en cas de procédure deredressement ou de liquidation judiciaire, de faillite de l’une quelconque des parties. En cas denotification par l’une des parties de sa volonté de ne pas reconduire le présent contrat,conformément à l’article « durée du contrat », le Client s’engage à restituer à Report One l’ensembledes éléments constitutifs du progiciel qui lui a été remis lors de la conclusion du présent contrat. LeClient s’oblige également à détruire toute copie du progiciel en sa possession. Cette restitution devraintervenir dans les 30 jours suivants la notification de résiliation. Le Client devra certifier, au moyend’un document écrit dûment signé par un représentant légal, qu’il a cessé immédiatement touteutilisation du progiciel. Clause pénaleLe défaut d’exécution totale ou partielle des obligations du Client entraîne de plein droit et sans miseen demeure préalable l’allocation à Report One d’une pénalité de retard égale à une fois et demi(1,5) le taux d’intérêt légal. Le taux d’intérêt légal de référence est celui en vigueur au jour de laconclusion du présent contrat. Loi et attribution de compétencePar convention expresse, le présent contrat est soumis à la loi française.Tout litige qui résulterait du présent contrat serait de la compétence exclusive du tribunal decommerce de Paris www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 8 - Configuration requiseLa gamme MyReport été conçue pour fonctionner avec Microsoft Windows® 2000, XP ou plus. LeProduit MyReport Builder est prévu pour fonctionner sur le logiciel Microsoft Excel © 2000 ou plus. Configuration minimale - Intel CoreDuo - 1Go RAM - Microsoft Windows® XP Configuration recommandée - Intel Core2Duo - 2Go RAM - Microsoft Windows Server 2003Ces configurations sont données à titre indicatif, et doivent donc être adaptées selon les besoins desclients. CopyrightMyReport Data 6.0Marque déposée © 2010 Report One – Tous Droits RéservésVersion complète avec période d’évaluation – Copie et distribution autorisée www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 9 -PRESENTATION DE MYREPORT DATAL’interface de MyReport Data est la suivante :Elle se décompose en 4 éléments : 1. L’espace « Connexion et modèles ». Vous y trouverez la liste des connexions et modèles déjà créés, ainsi que la liste des tables d’une connexion à une base de données. 2. L’espace de « mapping ». Dans cet espace sont situés les tables que vous avez sélectionnez. Vous pouvez aussi y créer des jointures. 3. L’espace des « champs destinations ». Ce sont les champs que vous avez sélectionnés ou créez qui correspondent aux besoins de reporting. 4. L’espace « transformations, filtres et jointures ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 10 -PRESENTATION DE L’EXERCICE DE FORMATIONAfin de découvrir les fonctionnalités de MyReport Data, nous vous proposons un cas d’étude qui vouspermettra de découvrir les principaux cadres d’utilisation de MyReport Data.Pour constituer la base décisionnelle, vous disposez des données suivantes : Une base contenant les données de facturation, en format Interbase. Elle contient les éléments concernant les articles, les clients ainsi que les factures Une base contenant les données de gestion commerciale, au format Microsoft Access. Elle contient entre autres les données concernant les commerciaux. Deux fichiers Excel, contenant respectivement o Les objectifs par commerciaux et par année (F Objectifs.xls). o Le prévisionnel de facturation (Previsionnel.xls)L’objectif du projet est d’accéder : Aux données de facturation Aux données de facturation et le prévisionnel de facturation Aux données de facturation et aux objectifsIl sera aussi nécessaire de définir des droits d’accès adaptés aux commerciaux et aux comptables.Ce manuel déroulant l’ensemble du processus de création d’un entrepôt de données avec MyReport,nous vous conseillons de suivre l’ordre des leçons ainsi que faire TOUS les exercices. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 11 -SOMMAIREPRESENTATION ................................................................................................................. 3 Pourquoi MyReport .................................................................................................................. 3 Le contexte ...................................................................................................................................................... 3 Le contrat de licence d’utilisation .............................................................................................. 4 Préambule ....................................................................................................................................................... 4 Définitions ....................................................................................................................................................... 4 Objet ............................................................................................................................................................... 4 Étendue du droit d’utilisation ......................................................................................................................... 4 Durée du contrat ............................................................................................................................................. 5 Remise et installation du progiciel .................................................................................................................. 5 Date et mode dentrée en vigueur du contrat ................................................................................................ 5 Réception, période d’essai et garantie ........................................................................................................... 5 Maintenance ................................................................................................................................................... 6 Protection du progiciel, reproduction ............................................................................................................. 6 Formation ........................................................................................................................................................ 6 Responsabilité de Report One ........................................................................................................................ 6 Responsabilité du client .................................................................................................................................. 7 Résiliation ........................................................................................................................................................ 7 Clause pénale .................................................................................................................................................. 7 Loi et attribution de compétence ................................................................................................................... 7 Configuration requise................................................................................................................ 8 Configuration minimale .................................................................................................................................. 8 Configuration recommandée .......................................................................................................................... 8 Copyright .................................................................................................................................. 8PRESENTATION DE MYREPORT DATA ................................................................................ 9PRESENTATION DE L’EXERCICE DE FORMATION ............................................................... 10SOMMAIRE ..................................................................................................................... 11Leçon 1 - La création de modèles en étoile dans MyReport Data .................................. 17 1.1. Qu’est-ce qu’un modèle ?.............................................................................................. 17 1.2. Les modèles relationnels simples................................................................................... 18 1.3. Les modèles en étoile. ................................................................................................... 19 1.3.1. Qu’est-ce qu’un modèle en étoile ? .............................................................................................. 19 1.3.2. Les avantages ................................................................................................................................ 19 1.3.3. Les inconvénients .......................................................................................................................... 19 1.3.4. Comment construire un modèle en étoile ? ................................................................................. 19Leçon 2 - Se connecter aux fichiers de données ............................................................ 21 2.1. Créer un dossier de fichiers plats. .................................................................................. 21 2.2. Créer un modèle Excel ................................................................................................... 22 2.3. Créer un modèle texte .................................................................................................. 24 2.4. Exercice ........................................................................................................................ 26 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 12 - 2.4.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 26Leçon 3 - Se connecter aux bases de données .............................................................. 27 3.1. Créer une connexion à une base de données. ................................................................ 27 3.2. Créer une connexion ODBC ........................................................................................... 29 3.3. Créer un modèle simple. ............................................................................................... 33 3.4. Exercices....................................................................................................................... 34 3.4.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 34Leçon 4 - Créer une jointure ........................................................................................ 35 4.1. Les 3 types de jointure .................................................................................................. 35 4.2. Créer une jointure ......................................................................................................... 37 4.3. Modifier les caractéristiques d’une jointure ................................................................... 38 4.4. Modifier le texte d’une jointure .................................................................................... 39 4.5. Modifier la couleur de présentation d’une jointure ........................................................ 40 4.6. Exercices....................................................................................................................... 41 4.6.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 41Leçon 5 - Manipuler les champs destination ................................................................ 42 5.1. Introduction ................................................................................................................. 42 5.2. Ajouter un champ destination ....................................................................................... 42 5.3. Renommer un champ destination.................................................................................. 44 5.4. Ajouter un groupe de champs destination ..................................................................... 45 5.5. Modifier le type d’un champ ......................................................................................... 46 5.6. Modifier la qualification du champ ................................................................................ 47 5.7. Paramétrer le masque d’affichage par défaut ................................................................ 48 5.8. Fixer les valeurs du champ ............................................................................................ 49 5.9. Indexer un champ destination ....................................................................................... 50 5.10. Préfixer/suffixer les libellés et les noms SQL des champs destination .......................... 51 5.11. Récapitulatif des propriétés d’un champ destination .................................................. 52 5.12. Exercices ................................................................................................................... 53 5.12.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 53 5.12.2. Exercice 2 ...................................................................................................................................... 54 5.12.3. Exercice 3 ...................................................................................................................................... 55 5.12.4. Exercice 4 ...................................................................................................................................... 56 5.12.5. Exercice 5 ...................................................................................................................................... 57 5.12.6. Exercice 6 ...................................................................................................................................... 58 5.12.7. Exercice 7 ...................................................................................................................................... 59 5.12.8. Exercice 8 ...................................................................................................................................... 60 5.12.9. Exercice 9 ...................................................................................................................................... 61Leçon 6 - Utiliser des transformations assistées ........................................................... 62 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 13 - 6.1. Créer une transformation assistée à partir d’un champ date .......................................... 62 6.2. Créer une transformation assistée à partir d’un champ texte ......................................... 63 6.3. Exercice ........................................................................................................................ 65 6.3.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 65Leçon 7 - Créer un champ transformé .......................................................................... 66 7.1. Ajouter un champ transformé ....................................................................................... 66 7.2. Utiliser les fonctions...................................................................................................... 68 7.3. Liste des fonctions de MyReport Data............................................................................ 69 7.3.1. Texte .............................................................................................................................................. 69 7.3.2. Numérique .................................................................................................................................... 70 7.3.3. Date ............................................................................................................................................... 71 7.3.4. Heure ............................................................................................................................................. 72 7.3.5. Logique .......................................................................................................................................... 72 7.3.6. Variables ........................................................................................................................................ 73 7.4. Utiliser les tables de correspondance............................................................................. 74 7.5. Créer une table de correspondance ............................................................................... 75 7.6. Créer un champ transformé base de données ................................................................ 77 7.7. Insertion de commentaires dans champ transformé ...................................................... 78 7.8. Exercices....................................................................................................................... 78 7.8.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 78 7.8.2. Exercice 2 ...................................................................................................................................... 79Leçon 8 - Créer des filtres ............................................................................................ 80 8.1. Ajouter un filtre au modèle ........................................................................................... 80 8.2. Filtrer sur un champ source ou un champ destination .................................................... 82 8.3. Combiner les filtres ....................................................................................................... 82Leçon 9 - Mettre à jour manuellement les données de l’entrepôt ................................. 85 9.1. Lancer un ETL sur ordre ................................................................................................. 85 9.2. Mettre à jour les index .................................................................................................. 86Leçon 10 - Créer des dossiers et modèles Datawarehouse ........................................... 87 10.1. Qu’est-ce qu’un modèle Datawarehouse .................................................................... 87 10.2. Paramétrer la connexion au Datawarehouse .............................................................. 87 10.3. Créer un dossier ........................................................................................................ 88 10.4. Créer un modèle simple ............................................................................................. 89 10.5. Créer un modèle de consolidation .............................................................................. 92 10.6. Exercice ..................................................................................................................... 95 10.6.1. Exercice 1 ...................................................................................................................................... 95Leçon 11 - Modifier les propriétés des modèles .......................................................... 96 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 14 - 11.1. Accéder aux propriétés des modèles .......................................................................... 96 11.2. Ajouter une description ............................................................................................. 97 11.3. Modifier les options régionales .................................................................................. 98 11.4. Dans quels cas charger le modèle ? ............................................................................ 99 11.5. Modifier les paramètres de chargement du modèle .................................................... 99 11.5.1. Inclure les modèles sources .......................................................................................................... 99 11.5.2. Paramétrage du time out .............................................................................................................. 99 11.5.3. Charger le modèle ......................................................................................................................... 99 11.5.4. Compter le nombre de lignes lors des ETL .................................................................................... 99 11.5.5. Choisir la fréquence de mise à jour ............................................................................................... 99 11.5.6. Paramétrage du mode d’insertion .............................................................................................. 100 11.5.7. Choix de la destination ................................................................................................................ 101 11.5.8. Nommage de la table .................................................................................................................. 101 11.6. Exercices ..................................................................................................................102 11.6.1. Exercice 1 .................................................................................................................................... 102 Exercice 2 .................................................................................................................................................... 103 11.6.2. Exercice 3 .................................................................................................................................... 104 11.6.1. Exercice 4 .................................................................................................................................... 104Leçon 12 - Les outils MyReport ..................................................................................105 12.1. Visualiser les données de la requête..........................................................................105 12.2. Voir et modifier la requête SQL .................................................................................107 12.3. Surligner les champs sélectionnés .............................................................................108 12.4. Afficher la structure du modèle .................................................................................109 12.5. Imprimer le mapping du modèle ...............................................................................110 12.6. Zoomer/dézoomer sur le mapping ............................................................................111 12.7. La hiérarchie des modèles .........................................................................................112 12.7.1. Comment lancer la visualisation hiérarchique des modèles ....................................................... 112 12.7.2. Les éléments affichés dans la hiérarchie ..................................................................................... 113 12.7.3. Les outils disponibles .................................................................................................................. 113Leçon 13 - Diffuser les modèles et gérer les accès ......................................................114 13.1. La gestion des modèles .............................................................................................114 13.2. La gestion des utilisateurs .........................................................................................116 13.3. La gestion des mots de passe ....................................................................................121Leçon 14 - Les préférences de MyReport Data ...........................................................122 14.1. Accéder aux préférences ...........................................................................................122 14.2. Modifier les préférences ...........................................................................................123 14.2.1. Suppression ................................................................................................................................. 123 14.2.2. Sauvegarde automatique ............................................................................................................ 123 14.2.3. Entrepôt de données ................................................................................................................... 123 14.2.4. Interface ...................................................................................................................................... 123 14.2.5. Mode d’affichage ........................................................................................................................ 124 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 15 -Leçon 15 - Automatiser les ETLs ................................................................................125 15.1. MyReport Datarun et MyReport DatarunWin ............................................................125 15.2. Présentation de la notion de projet ...........................................................................126 15.3. Gérer le paramétrage d’un projet ..............................................................................127 15.3.1. Spécifier le chemin des données ................................................................................................. 127 15.3.2. Modifier le paramétrage des connexions ................................................................................... 128 15.3.3. Accéder à la gestion de la diffusion ............................................................................................. 128 15.3.4. Visualiser la liste des modèles planifiés ...................................................................................... 128 15.3.5. Accéder aux journaux de bord et d’erreur .................................................................................. 128 15.3.6. Gérer les sauvegardes ................................................................................................................. 129 15.4. Paramétrer les mises à jour automatiques.................................................................130 15.4.1. Mise à jour automatique à partir de MyReport Datarun ............................................................ 130 15.4.2. Mise à jour à partir de MyReport Datarunwin ............................................................................ 131Leçon 16 - L’utilisation des variables .........................................................................132 16.1. Dans quels cas utiliser les variables de connexion ? ...................................................132 16.2. Déclarer une variable dans la connexion ...................................................................133 16.3. Renommer les tables ................................................................................................134 16.4. Ajouter une table à la liste des tables ........................................................................135 16.5. Créer un modèle utilisant les variables ......................................................................135 16.6. Réutiliser les modèles ...............................................................................................137Leçon 17 - Le mode multirequête ..............................................................................138 17.1. Principe de fonctionnement du mode multirequête ..................................................138 17.2. Requêtes et liens virtuels ..........................................................................................140 17.3. Travail préliminaire ..................................................................................................141 17.4. Activer le mode multi-requête ..................................................................................143 17.5. Créer une requête ....................................................................................................144 17.6. Créer un lien virtuel ..................................................................................................146 17.6.1. Qu’est-ce qu’un lien virtuel ? ...................................................................................................... 146 17.6.2. Dans quels cas créer un lien virtuel ? .......................................................................................... 146 17.6.3. Application .................................................................................................................................. 146 17.7. Exercices ..................................................................................................................149 17.7.1. Exercice 1 .................................................................................................................................... 149 17.7.2. Exercice 2 .................................................................................................................................... 151Leçon 18 - L’internationalisation du projet ................................................................154 18.1. Créer une langue ......................................................................................................154 18.2. Traduire le libellé des champs ...................................................................................155 18.3. Traduire le nom des modèles ....................................................................................156 18.4. Traduire les dossiers diffusés ....................................................................................158 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 16 -18.5. Définir la langue de l’utilisateur ................................................................................159 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 17 -Leçon 1 - LA CREATION DE MODELES EN ETOILE DANS MYREPORT DATA 1.1. Qu’est-ce qu’un modèle ?Dans MyReport, les modèles correspondent à un paramétrage d’extraction et de traitement dedonnées. Ils sont composés de plusieurs éléments : La liste des tables sources, contenant les éléments utilisés comme source de données par le modèle. Les jointures, reliant les différentes tables sources. Les filtres, qui permettent d’exclure certaines données. Les champs destinations, contenant les données « métier » qui seront chargées dans l’entrepôt de données.Il existe deux catégories de modèles : les modèles « Source » et les modèles « Datawarehouse ».Les modèles « Source » ont comme source de données soit les bases de données de production(comptabilité, gestion commerciale, gestion de production, ERP …), soit des fichiers texte ou Excel.Les modèles « Datawarehouse » ont comme source de données soit les modèles « Source », soit lesmodèles « Datawarehouse ». Ils permettent de créer des modèles de modèles à volonté.Les modèles « Datawarehouse » peuvent être de deux types : « simple » ou « de consolidation ». Lesmodèles « simples » sont des modèles pour lesquels les tables sont reliées par des jointures. Pour lesmodèles « de consolidation », les différents éléments sont de même nature, et leurs données sontcumulées dans une même structure. Par exemple, ils peuvent servir à avoir un accès simultané auxventes de deux sociétés différentes, ayant des logiciels distincts.Les modèles peuvent être chargés ou non dans l’entrepôt de données. S’ils le sont, une table parmodèle est automatiquement générée dans l’entrepôt de données. Les modèles non chargés nepeuvent être utilisés dans des modèles de niveau supérieur que s’il s’agit d’un modèle deconsolidation. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 18 - 1.2. Les modèles relationnels simplesDans un modèle relationnel simple, la structure du modèle est calquée sur le modèle conceptuel desdonnées utilisé dans l’application. Toutes les données d’un domaine (par exemple la table desventes, mais aussi celles des clients, commerciaux, articles …) sont ainsi remontées dans un seulmodèle et stockées dans l’entrepôt de données.Les avantages : Ces modèles sont plus rapides à construire : il suffit de reproduire le modèle conceptuel des données de l’application source.Les inconvénients : Ils peuvent facilement devenir peu lisibles, à cause de l’enchevêtrement de jointures multiples entre de nombreuses tables. Ils sont difficilement maintenables et peu évolutifs. Les modèles étant chargés dans l’entrepôt de données, la table résultante est très volumineuse (beaucoup de lignes et de colonnes). Des même informations sont répétées inutilement dans la même table (par exemple la description d’un produit, champ pouvant être assez long), et dans l’entrepôt de données (par exemple, l’ensemble des informations sur le produits sont dans les données de vente, mais aussi dans celles de production). Le temps de chargement de l’ETL peut être important, à cause de la complexité de la requête à exécuter. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 19 - 1.3. Les modèles en étoile. 1.3.1. Qu’est-ce qu’un modèle en étoile ?Les modèles en étoile correspondent à une modélisation orientée conception d’entrepôts dedonnées, car ils sont optimisés pour les requêtes d’analyse.Ils sont composés d’une table de fait et de plusieurs axes d’analyse.La table de fait contient les éléments mesurés dans les analyses (CA, quantités …).Les axes d’analyse sont situés autour de la table de faits. Ils contiennent les éléments constitutifs desdimensions (des « thèmes ») explorés lors de l’analyse (par exemple, dans le cadre d’un axe« Article », le libellé, le code article, la famille, son prix unitaire …).Chacun de ces éléments (table de fait, axes d’analyse) sont des modèles distincts.Le modèle final, reliant la table de fait aux axes d’analyse, est un modèle sans chargement. 1.3.2. Les avantages La quantité d’information stockée dans le Datawarehouse est optimisée (par exemple, seul le code client est remonté dans la table de faits de vente, et non pas l’ensemble des informations du client. Les informations de l’axe article seront aussi bien utilisées pour la facturation que pour les commandes). Les modèles sont plus modulaires et évolutifs. Les temps d’ETL sont optimisés. Les requêtes des utilisateurs finaux (Builder ou Viewer) sont optimisées. 1.3.3. Les inconvénients Leur conception peut sembler moins intuitive dans un premier temps. 1.3.4. Comment construire un modèle en étoile ?La méthodologie permettant de construire un modèle en étoile est décrite ci-dessous : 1. La première étape est de créer la table de faits. Elle répond à la question « Que veut-on analyser ? ». Elle contient donc les éléments mesurés lors de l’analyse, ainsi que les champs (clés étrangères) qui feront les liens vers les axes d’analyse. 2. La seconde étape est de créer les axes d’analyse. Ils répondent à la question « Comment veut-on analyser les données ? ». Ils contiennent les dimensions explorées dans l’analyse, ainsi que la clef primaire permettant de faire le lien vers la table de faits. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 20 - 3. La dernière étape est la création du modèle final, rejoignant les clefs primaires dimensions d’analyse aux clefs étrangères de la table de fait. Ce modèle ne devra pas être chargé dans l’entrepôt de données.Lors de la construction, il est important de faire attention aux points suivants : tous les indicateurs doivent avoir le même niveau de détail, défini par les axes d’analyse l’ensemble des clés étrangères de chaque ligne de la table de faits doit être unique. les clés primaires des axes doivent être uniques, sinon les faits seront démultipliés. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 21 -Leçon 2 - SE CONNECTER AUX FICHIERS DE DONNEESDans cette leçon, vous apprendrez à : créer un dossier de fichiers plats créer un modèle Excel créer un modèle Texte. Durée : 20 minutes 2.1. Créer un dossier de fichiers plats.Les modèles basés sur des fichiers de données ne sont pas liés à une base de données, mais sontregroupés dans un dossier de fichier plat. Ce dossier peut contenir autant de modèles, texte commeExcel que nécessaire.Dans « l’espace des modèles », faîtes « Clic droit », puis sélectionnez « Nouveau >> Dossier de fichiersplats », et nommez le « Fichiers plats ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 22 - 2.2. Créer un modèle ExcelLes modèles Excel permettent d’utiliser comme source de données des fichiers Excel.Sélectionnez le dossier « Fichiers plats ». Cliquez droit, puis sélectionnez « Nouveau >> ModèleExcel ».La fenêtre « Assistant fichier » s’affiche alors.Sélectionnez alors le fichier « F Objectifs.xls », situé dans le dossier d’installation par défaut deMyReport (C:Program FilesReportOneMyReport5).Vous pouvez alors : Choisir, par son nom ou son numéro, la feuille contenant les données, Activer et déterminer la position de la ligne de libellé, Choisir la ligne de début d’importation des données, Demander la mise à jour automatique des champs dans le modèle,Le paramétrage par défaut convient pour le fichier « F Objectifs.xls ».Cliquez sur le bouton « Rafraîchir l’aperçu ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 23 -Vous apercevez alors les différents champs qui seront récupérés, ainsi que leurs premières valeurs.Cliquez sur le bouton « OK » pour valider.Renommez le modèle en « F Objectif ».Dans l’interface principale de MyReport Data, le fichier « F Objectifs.xls » apparaît alors sous formede table, ayant comme nom celui du modèle (F Objectif).Vous venez paramétrer la source de donnée d’un fichier Excel. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 24 - 2.3. Créer un modèle texteLes modèles texte permettent d’utiliser comme source de donnée des fichiers texte délimités, quelleque soit leur extension.Sélectionnez le dossier « Fichiers plats ». Cliquez droit, puis sélectionnez « Nouveau >> Modèle texte ».Dans « l’assistant de fichier », sélectionnez le fichier « A temps.txt », situé dans le dossierd’installation par défaut de MyReport (C:ProgramFilesReportOneMyReport5MySystemModeleDivers).Vous pouvez alors : Choisir le séparateur utilisé dans le fichier, Activer et déterminer la position de la ligne de libellé, Choisir la ligne de début d’importation des données, Demander la mise à jour automatique des champs dans le modèle.Le paramétrage par défaut convient pour le fichier « A temps.txt ».Cliquez sur le bouton « Rafraîchir l’aperçu ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 25 -Cliquez sur le bouton « OK » pour valider.Renommez le modèle en « A temps ».Vous venez paramétrer la source de donnée d’un fichier texte. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 26 - 2.4. Exercice 2.4.1. Exercice 1Créez le modèle Excel « Prévi facturation », « Prévisionnel.xls », situé par défaut dans le dossier« C:Program FilesReportOneMyReport5». Les données à utiliser sont situées dans la feuille« facturation ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 27 -Leçon 3 - SE CONNECTER AUX BASES DE DONNEESDans cette leçon, vous apprendrez à : créer une connexion à une base de données créer une connexion ODBC créer un modèle simple. Durée : 20 minutes 3.1. Créer une connexion à une base de données.Vous allez maintenant créer une connexion à la base de donnée (FireBird) contenant les informationsde facturation.Dans « l’espace des modèles », cliquez droit puis sélectionnez « Nouveau >> Connexion ».L’interface « Propriété de la connexion » d’affiche alors. Elle permet de paramétrer la base dedonnées à utiliser.Dans le bloc « Nom de la connexion », saisissez le texte « Facturation ».La base de facturation est une base Firebird, et correspond au fichier « Demonstration.mrd » situédans le répertoire d’installation MyReport (par défaut : C:Program FilesReportOneMyReport5). www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 28 -Sélectionnez le pilote « Interbase» (à utiliser avec les bases Interbase et Firebird), puis renseignez lesparamètres suivants : « Hostname » : Sélectionnez la ligne « HostName », puis cliquez sur le menu déroulant. Le nom de votre machine ainsi que son IP apparaissent. Sélectionnez le nom de votre machine. « Database » : Sélectionnez la ligne « Database » ; puis cliquez sur « … ». Sélectionnez le fichier « Demonstration.mrd . « User_name » : Cela correspond au nom de l’utilisateur. Pour une connexion avec le pilote Firebird, le nom d’utilisateur par défaut est « sysdba ». « Password’ : Ce paramètre correspond au mot de passe à utiliser pour se connecter à la base de données. Pour une connexion avec le pilote Firebird, le mot de passe par défaut est « masterkey ».Cliquez ensuite sur le bouton « Tester la connexion ». Si le message « Connexion réalisée avecsuccès » apparaît, le paramétrage est correct. Sinon, modifiez le paramétrage.Vous pouvez ensuite valider votre connexion en cliquant sur le bouton « OK ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 29 -Options des connexions :Vous pouvez paramétrer pour chaque connexion trois options : Intégrer les erreurs de lecture des données dans le fichier de log : Si cette option est activée, chaque erreur de lecture des données sera remontée dans le fichier de log. Dans le cas d’une connexion à une base Hyperfile, il est conseillé de désactiver cette option si certains champs de type date contiennent des valeurs vides. Ouvrir les requêtes dans un thread séparé : cette option permet d’ouvrir les requêtes de récupération des données pour la visualisation des données sources et de la requête, ainsi que pour les ETL dans un thread séparé, afin de pouvoir arrêter leur exécution à tout moment. Cette option doit être désactivée pour les connexions Sage Ligne 500 modulaires V4 et supérieures. Aliaser les champs : Lorsque cette option est activée, les champs de toutes les requêtes sont aliasés. Cette option doit être désactivée avec certaines bases de données (par exemple pour les bases Progress). Rafraichir automatiquement la liste des tables : Lorsque cette option est activée, la liste des tables se rafraichit automatiquement lorsque vous créez un nouveau modèle. Décochez cette option si vous préférez référencer vous-même la liste des tables (voir leçon 16.4). Utiliser les nouveaux composants : L’utilisation des nouveaux composants (UNIDAC) vous permet de vous connecter nativement à Access et PostGreSQL. Ces composants assurent également sur certaines bases une meilleure stabilité.Information :La liste des éléments à renseigner pour chaque type de connexion est détaillée dans l’aide deMyReport Data, dans la rubrique « Les connexions >> Manipuler les connexions >> Ajouter unevariable à la connexion ». 3.2. Créer une connexion ODBCVous allez maintenant créer une connexion ODBC vers la base Access contenant les informations surles commerciaux.Dans « l’espace des modèles », cliquez droit puis sélectionnez « Nouveau >> Connexion ».Appelez cette connexion GesCom.Affichez la liste des sources ODBC système disponibles, en cliquant sur la clef « Database », quicontient par défaut la valeur « DSN ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 30 -Vous allez maintenant créer dans l’administrateur ODBC une nouvelle source de données pointantsur la base « gescom.mdb », située dans le répertoire d’installation de MyReport (par défaut :C:Program FilesReportOneMyReport5).Cliquez sur le bouton « Administrateur ODBC ». Vous accédez alors à l’administrateur de sourcesODBC de Windows. Sélectionnez l’onglet « Source de données système », puis cliquez sur« Ajoutez ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 31 -Vous pouvez alors choisir le pilote ODBC à utiliser. Sélectionnez le pilote adéquat, qui est ici« Microsoft Access Driver (*.mdb) », puis cliquez sur « Terminer ».Nommez la source de données GesCom, puis sélectionnez le fichier « C:ProgramFilesReportOneMyReport5gescom.mdb ». Validez en cliquant sur OK.Dans l’interface des « Propriétés de la connexion » de « GesCom », sélectionnez comme « Database »la source de données « GesCom ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 32 -Précisions concernant l’utilisation des différents types de connexion ODBCMyReport implémente 3 couches pour les pilotes ODBC : ODBC standard, EasySoft et ADO.Ces trois couches permettent d’exploiter une source de données système déclarée dansl’administrateur ODBC, et ont chacune des limites de fonctionnement : ODBC Standard : o Permet de récupérer la liste des tables d’une collection. o Lecture erronée des valeurs des champs de type « booléens ». ODBC Easysoft : o Lecture correcte des valeurs des champs de type « booléens ». o Récupération de la liste des tables d’une collection impossible pour la majorité des bases sources. ODBC ADO : o Lecture correcte des valeurs des champs de type « booléens ». o Permet de récupérer la liste des tables d’une collection. o Ne fonctionne pas avec certaines bases de données sources.Nous vous préconisons donc d’utiliser les connecteurs ODBC de la manière suivante : ODBC ADO : o Sage Ligne 100 propriétaire o Sage Ligne 500 o Access o 4D www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 33 - 3.3. Créer un modèle simple.Placez-vous dans la connexion « Facturation », cliquez droit, et sélectionnez « Nouveau >> Modèlesimple ». Nommez le « F facture ».La liste des tables de la base de données apparaît alors dans l’espace « Liste des tables ».Sélectionnez les tables « DETAIL_FACTURE » et « FACTURE », et glissez les dans « l’espace demapping ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 34 - 3.4. Exercices 3.4.1. Exercice 1Créez les modèles suivants : « A Article », situé dans la connexion « Facturation », et contenant la table « Article ». « A Client », situé dans la connexion « Facturation », et contenant la table « Client ». « A Commercial », situé dans la connexion « GesCom », et contenant la table « Affectation secteurs commerciaux ». « F Commande », situé dans la connexion « Facturation », et contenant les tables « Commande » et « Detail_Commande ». « F Devis », situé dans la connexion « Facturation », et contenant les tables « Devis » et « Detail_Devis ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 35 -Leçon 4 - CREER UNE JOINTUREDans cette leçon, vous apprendrez à : distinguer les 3 types de jointures, créer une jointure, modifier les caractéristiques d’une jointure, modifier le texte d’une jointure, modifier la couleur de présentation d’une jointure. Durée : 20 minutes 4.1. Les 3 types de jointureIl est possible de paramétrer 3 types de jointure dans MyReport Data : Les jointures simples, permettant de ne sélectionner que les éléments se trouvant dans les deux tables. Les jointures externes, permettant de sélectionner tous les éléments d’une des tables. Les jointures totales, permettant de sélectionner l’ensemble des éléments des deux tables.Ces jointures vont être illustrées avec l’exemple suivant : dans la base de données, il existe une tablecontenant les noms des commerciaux suivant les secteurs, et une seconde table contenant le nomdes commerciaux. Le champ de jointure est « Id_Secteur ». Commerciaux SecteursId_Secteur Nom Id_Secteur Libellé1 P.O. Loste 1 Nord Est2 P. Timsit 2 Nord Ouest4 F. Savic 3 Sud Est5 O. Pierre 4 Sud OuestLe secteur commercial 3 n’a aucun commercial d’affecté, et le 5 n’a pas de libellé.Voici les résultats obtenus avec les différents types de jointure :Inclure seulement les lignes des deux tables pour lesquelles les champs joints sont égaux.Commerciaux.Id_Secteur Commerciaux.Nom Secteurs.Id_Secteur Secteurs.Libellé1 P.O. Loste 1 Nord Est2 P. Timsit 2 Nord Ouest4 F. Savic 4 Sud OuestLe commercial affecté au secteur 5 n’apparaît pas, et le libellé affecté au secteur 3 non plus. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 36 -Inclure tous les enregistrements de la table « Comemrciaux » et seulement ceux de « Secteurs » pour lesquels leschamps joints sont égaux.Commerciaux.Id_Secteur Commerciaux.Nom Secteurs.Id_Secteur Secteurs.Libellé1 P.O. Loste 1 Nord Est2 P. Timsit 2 Nord Ouest4 F. Savic 4 Sud Ouest5 O. PierreTous les commerciaux apparaissent, mais le libellé du secteur n’est pas renseigné pour le commercial« O. Pierre ».Inclure tous les enregistrements de la table « Secteurs » et seulement ceux de « Comemrciaux » pour lesquels leschamps joints sont égaux.Commerciaux.Id_Secteur Commerciaux.Nom Secteurs.Id_Secteur Secteurs.Libellé1 P.O. Loste 1 Nord Est2 P. Timsit 2 Nord Ouest 3 Sud Est4 F. Savic 4 Sud OuestTous les libellés de secteurs apparaissent, mais le commercial n’est pas renseigné pour le libellé« Sud Est ».Inclure tous les enregistrements des deux tables « Commerciaux » et « Secteurs ».Commerciaux.Id_Secteur Commerciaux.Nom Secteurs.Id_Secteur Secteurs.Libellé1 P.O. Loste 1 Nord Est2 P. Timsit 2 Nord Ouest 3 Sud Est4 F. Savic 4 Sud Ouest5 O. PierreTous les commerciaux et libellés apparaissent. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 37 - 4.2. Créer une jointureSélectionnez le modèle « F Facture » de la connexion « Facturation ».Glissez/déposez le champ « FAC_ID » de « FACTURE » sur le champ « DET_ID_FAC » de« DETAIL_FACTURE ».Vous venez de créer votre première jointure. Cette jointure est par défaut une jointure simple, nesélectionnant les informations que lorsque les champs joints sont égaux. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 38 - 4.3. Modifier les caractéristiques d’une jointureSélectionnez la jointure nouvellement crée, puis cliquez droit et sélectionnez « Modifier la jointure ».Vous accédez alors à la fenêtre « Propriétés de la jointure ».Cette interface permet de modifier les tables et champs utilisés pour les jointure, l’opérateur utilisé,ainsi que le type de jointure.Information :Dans le cas d’une connexion sur une base Oracle, l’option « Inclure tous les enregistrements des deuxtables ‘FACTURE’ et ‘DETAIL FACTURE’ » n’est pas disponible. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 39 - 4.4. Modifier le texte d’une jointureLe texte des jointures est par défaut généré par MyReport Data.Vous pouvez avoir besoin de le modifier dans certains cas bien précis (par exemple, cas d’un filtre surun champ situé du côté externe d’une jointure).Pour modifier le texte de la jointure, cochez la case « Ne pas régénérer le texte de la jointure », puismodifiez le texte de la jointure manuellement.Pour revenir au texte d’origine, cliquez sur « Texte ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 40 - 4.5. Modifier la couleur de présentation d’une jointureLes jointures apparaissent par défaut en noir dans l’espace de mapping. Cette couleur peut êtremodifiée, pour distinguer mettre en valeur les jointures externes ou personnalisées ou encore lesdifférentes requêtes.Pour modifier la couleur de la jointure, accédez aux propriétés de la jointure, puis cliquez sur lebouton « Couleur ». Sélectionnez la couleur désirée, puis validez. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 41 - 4.6. Exercices 4.6.1. Exercice 1Créez les jointures suivantes : Jointure simple entre les tables « Commande » et « Detail_Commande » du modèle « C Facture ». Jointure simple entre les tables « Devis » et « Detail_Devis » du modèle « F Devis ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 42 -Leçon 5 - MANIPULER LES CHAMPS DESTINATIONDans cette leçon, vous apprendrez à : ajouter un champ destination, renommer un champ destination, ajouter un groupe de champs destination, modifier le type, modifier la qualification, indexer le champ. Durée : 20 minutes 5.1. IntroductionLes champs destinations sont les champs mis à disposition des utilisateurs finaux (MyReport Builderet Viewer), ou des modèles de niveaux supérieurs. Ils correspondent aux objets métiers qui serontmanipulés.Ces champs peuvent soit être simplement un champ des tables disponibles, soit le résultat d’unetransformation. 5.2. Ajouter un champ destinationLe modèle « F Facture » doit contenir les mesures de la facturation utilisées dans le reporting, ainsique les liens (clefs étrangères) vers les tables d’analyse.Placez-vous dans le modèle « F Facture » de la connexion « Facturation », puis double-cliquez sur lechamp « FAC_ID » de la table « FACTURE ». Ce champ s’ajoute alors à la liste des champs destination.Renommez-le en « Id Facture ».En utilisant les touches « Shift » et « Ctrl », sélectionnez les champs « FAC_DATE », « FAC_ID_CLI » et« FAC_ID_COM » de la table « FACTURE », puis glissez/déposez les dans l’espace des champsdestination.Effectuez la même manipulation avec les champs « DET_ID_ART », « DET_QTE », « DET_REM »,« DET_TOT » de la table « DETAIL FACTURE ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 43 -Résumé :Vous pouvez ajouter des champs destination de deux façons : En double cliquant sur le champ source. En sélectionnant les champs sources désirés et en les glissant/déposant dans l’espace des champs destination. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 44 - 5.3. Renommer un champ destinationCliquez droit sur le champ « FAC_DATE », puis sélectionnez « Renommer ».Tapez le texte « Date Facture », puis validez par la touche « Entrée ».Vous venez de renommer le champ. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 45 - 5.4. Ajouter un groupe de champs destinationLes groupes de champs permettent de grouper les informations du même type, et ainsi de mettre àdisposition de l’utilisateur un modèle plus lisible et mieux organisé.Dans le modèle « F Facture », placez-vous dans « l’espace des champs destination ».Cliquez droit, puis sélectionnez « Nouveau >> Groupe ».Nommez ce groupe « Facture ».Ce groupe contiendra tous les éléments caractéristiques d’une facture.Sélectionnez les champs « Id Facture », « DET_QTE », « DET_REM », « DET_TOT », puisglissez/déposez les dans le groupe « Facture ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 46 - 5.5. Modifier le type d’un champDans MyReport, les champs destination sont de différents types, suivant les informationsmanipulées. Les types disponibles sont : Texte, mémo, Numérique, booléen, Date, date et heure, heure.Le type du champ destination est par défaut celui de son champ source.Dans le cas de modèles texte ou Excel, les champ sources sont considérés comme étant de type« Texte ». Vous aurez donc souvent besoin de les modifier.Sélectionnez le modèle « A temps », situé dans le dossier « Fichiers plats ».Ajoutez le champ « Date » en champ destination. Il est par défaut de type « Texte ».Pour modifier son type, cliquez droit puis sélectionnez « Propriétés ».Sélectionnez le type « Date », puis validez en cliquant sur le bouton « OK ».Le champ est maintenant de type « Date ».Complément :Une couleur différente est affectée à chaque type de champ (voir la Légende). www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 47 - 5.6. Modifier la qualification du champDeux qualifications sont possibles pour les champs destination : Dimension d’analyse : une dimension d’analyse est un champ pivot sur lequel l’utilisateur final souhaitera effectuer des analyses. Les opérations de « Somme » et de « Moyenne » n’ont pas de sens sur ces champs. Indicateur : un indicateur est un champ de mesure sur lequel l’utilisateur final pourra effectuer des calculs. Ils sont typiquement sommés ou moyennés dans le reporting.Par défaut, un champ est de type « Numérique » il sera considéré comme un « Indicateur », sinoncomme une « Dimension d’analyse ».Dans le modèle « F Facture », le champ « Id Facture » a été par défaut considéré comme unindicateur. Ce champ est une dimension d’analyse.Pour modifier la qualification d’un champ, sélectionnez-le, cliquez droit, et allez dans les« Propriétés ».Sélectionnez « Dimension d’analyse ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 48 -Complément :Un symbole différent utilisé pour chaque type de champ (voir la légende).Les utilisateurs finaux ne pourront pas utiliser les agrégations « Somme » et « Moyenne » pour lesdimensions d’analyse. 5.7. Paramétrer le masque d’affichage par défautVous pouvez paramétrer dans MyReport Data le masque d’affichage par défaut d’un champ lorsqu’ilest utilisé dans un report.Dans le modèle « F Objectifs » du dossier « Fichiers plats », le champ « Objectif » est un champ detype numérique. Son masque par défaut est donc « # ##0,00 » (séparateur de milliers, deuxdécimales). Vous allez le modifier pour que les décimales ne soient pas affichées.Sélectionnez ce champ, cliquez droit, et allez dans les « Propriétés ».Cliquez sur le menu déroulant « Masque », puis sélectionnez « # ##0 ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 49 - 5.8. Fixer les valeurs du champFixer les valeurs dun champ permet de définir lordre "par défaut" des valeurs de ce champ, lorsquilsera utilisé comme dimension danalyse dans un report en mode tableau.Dans le modèle « A temps » du dossier « Fichiers plats », le champ « Libellé mois » est un champ detype texte. Lors de la création de reports, ses occurrences seront triées par ordre alphabétiquecroissants. (Août – Avril – Décembre – Février – Janvier …). Pour assister les utilisateurs de MyReportBuilder, vous aller trier les occurrences de ce champ dans un ordre cohérent (Janvier – Février – Mars…).Sélectionnez le champ « Libelle Mois », cliquez droit, et allez dans les propriétés.Cochez ensuite la case « Fixer les valeurs du champ », puis cliquez sur le bouton.L’interface permettant de fixer les valeurs du champ s’affiche alors.Cliquez sur le bouton « Rafraîchir » pour actualiser la liste des occurrences.Avec les flèches haut et bas, réorganisez-les.Plus d’informations sur l’utilisation de la fonction « Fixer » sont disponibles dans les manuels deformation MyReport Builder, dans la leçon « Modifier les propriétés d’une dimension d’analyse >Fixer une dimension d’analyse ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 50 - 5.9. Indexer un champ destinationLes index permettent d’optimiser les recherches d’informations.Dans MyReport, ils seront principalement utilisés sur les clefs primaires et secondaires des tables,afin d’optimiser le fonctionnement des jointures dans les modèles de niveau supérieur.Dans le modèle « F Facture » : La clef primaire est le champ « Id Facture » Les clefs secondaires sont les champs « Date Facture », « FAC_ID_CLI », « FAC_ID_COM », « DET_ID_ART ».Nous allons indexer ces champs.Sélectionnez les champs « Id Facture », Date Facture », « FAC_ID_CLI » et « FAC_ID_COM » dumodèle « F Facture ». Faîtes clic droit, puis « Propriétés ».Cochez la case « Créer un index ».Pour créer un index, vous pouvez aussi cliquez droit sur le champ destination, puis sélectionner« Créer un index ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 51 - 5.10. Préfixer/suffixer les libellés et les noms SQL des champs destinationLorsqu’un modèle contient plusieurs champs destination ayant le même libellé, il est conseillé derenommer chacun de ces champs de manière unique.Pour modifier un ou plusieurs champs en une seule manipulation, vous pouvez utiliser les fonctions« Préfixer par » ou « Suffixer par », accessibles par clic droit sur les champs destination.Pour modifier les noms SQL des champs (noms du champs dans l’entrepôt de données), vous pouvezutiliser les fonctions « Préfixer le nom SQL par » et « Suffixer le nom SQL par ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 52 - 5.11. Récapitulatif des propriétés d’un champ destination 1. NomNom du champ apparaissant dans l’espace des champs destination, ainsi que dans les modèles deniveau supérieur. 2. TypeTexte, Mémo, Numérique, Booléen, Date, Date et Heure, Heure. 3. TailleLa taille doit être précisée pour les champs de type Texte. 4. QualificationDimension d’analyse ou Indicateur. Il n’est pas possible dans MyReport Builder et Viewer dedemander une agrégation « Somme » ou « Moyenne » sur une dimension d’analyse. 5. DescriptionPermet d’affecter à un champ un commentaire qui sera visible dans MyReport Builder. 6. FormuleAffiche la formule permettant d’obtenir le champ. 7. TriAscendant ou descendant. Il permet de classer l’ensemble des lignes des données de la requête dansl’ordre souhaité. 8. AgrégationPermet de stocker uniquement le résultat d’une agrégation, effectuée selon les autres champs nonagrégés. 9. IndexPermet d’indexer les champs, afin d’optimiser les temps de requêtage sur les modèles de niveausupérieurs. 10. VisibleUn champ intermédiaire utilisé dans un calcul dans le même modèle, mais sans intérêt pourl’utilisateur final, peut être mis comme invisible. Il ne sera pas chargé dans l’entrepôt de donnée. 11. TrimCette fonction permet de supprimer les espaces inutiles avant et après les données d’un champ texteou mémo. 12. Nom SQL PersonnaliséCela permet de personnaliser et de figer le nom du champ dans l’entrepôt de données.MyReport Builder utilise les noms SQL pour lier les éléments du report aux champs dumodèle. Si un champ utilisé dans un report est renommé sans avoir de nom SQLpersonnalisé, le lien entre le report et le modèle sera coupé. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 53 - 5.12. ExercicesNous allons mettre en pratique les éléments de cette leçon dans les exercices suivant. 5.12.1. Exercice 1Objectif :Modifiez le modèle « A temps » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation :Créez un groupe « Temps ».Indexez le champ destination « Date », puis déplacez le date le groupe « Temps ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 54 - 5.12.2. Exercice 2Objectif :Le modèle « F Facture » doit être modifié afin d’obtenir le résultat suivant :Réalisation :Pour cela, renommez les champs de la manière suivante : « FAC_ID_COM » en « Id Commercial » « DET_ID_ART » en « Id Article » « FAC_ID_CLI » en « Id Client » « DET_QTE » en « Quantité » « DET_REM » en « Remise » « DET_TOT » en « CA »Modifiez le type des champs « Id Commercial », « Id Article », « Id Client » en « Dimensiond’analyse ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 55 - 5.12.3. Exercice 3Objectif :Modifiez le modèle « A Article » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Créez le groupe « Article ». Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « ART_ID » , renommé en « Id Article » « ART_DESIGN » , renommé en « Libellé Article » « ART_PX » , renommé en « Prix Article » Indexez et mettez en « Dimension d’analyse » le champ « Id Article ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 56 - 5.12.4. Exercice 4Objectif :Modifiez le modèle « A Client » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Créez le groupe « Client ». Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « CLI_ID » , renommé en « Id Client » « CLI_NOM » , renommé en « Nom Client » « CLI_PRENOM » , renommé en « Prénom Client » « CLI_VILLE » , renommé en « Ville Client » « CLI_CP » , renommé en « CP Client » Indexez et mettez en « Dimension d’analyse » le champ « Id Client ».. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 57 - 5.12.5. Exercice 5Objectif :Modifiez le modèle « F Objectif » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « ID Commercial » , renommé en « Id Commercial » « Année » « Objectif » Changez le type de ces 3 champs en « Numérique ». Créez le groupe « Objectif », et ajoutez-y le champ « Objectif ». Indexez et mettez en « Dimension d’analyse » les champs « Id Commercial » et « Année ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 58 - 5.12.6. Exercice 6Objectif :Modifiez le modèle « Prévi facturation » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « Id_Commercial » , renommé en « Id Commercial » « ID_Article » , renommé en « Id Article » « Date_Facture» , renommé en « Date Facture » « Id_Client » , renommé en « Id Client » « Quantité » « Remise » « CA » Créez un groupe « Données », puis placez dans ce groupe les champs « Quantité », « Remise » et « CA ». Changez le type des champs « Id Commercial », « Id Article », « Id Client », « Quantité », « Remise » et « CA » en « Numérique ». Changez le type du champ « Date Facture » en « Date ». Changez la qualification des champs « Quantité », « Remise » et « CA » en « Indicateur » www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 59 - 5.12.7. Exercice 7Objectif :Modifiez le modèle « A Commercial » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Créez le groupe « Commercial ». Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « SECTEUR » , renommé en « Id Commercial » « NOM » , renommé en « Nom Commercial » « PRENOM » , renommé en « Prénom Commercial » Changez le type des champs « Id Commercial » en « Numérique », puis indexez-le. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 60 - 5.12.8. Exercice 8Objectif :Modifiez le modèle « F Commande » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « CDE_ID_COM » , renommé en « Id Commercial » « DETCDE_ID_ART » , renommé en « Id Article » « CDE_DATE » , renommé en « Date Commande » « CDE_ID_CLI » , renommé en « Id Client » « CDE_ID_DEV » , renommé en « Id Devis » Créez le groupe « Commande ». Ajoutez dans le groupe « Commande » puis renommez les champs destinations suivants : « CDE_ID » , renommé en « Id Commande » « DETCDE_QTE » , renommé en « Quantite Cde » « DETCDE_TOT » , renommé en « CA Cde » Modifiez la qualification des champs « Id Commercial », « id Article », « Id Client », « Id Devis » et « Id Commande » en « Dimension d’analyse », puis indexez les. Modifiez le type du champ « Date Commande » en « Date » puis indexez le. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 61 - 5.12.9. Exercice 9Objectif :Modifiez le modèle « F Devis » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Ajoutez puis renommez les champs destinations suivants : « DEV_ID_COM » , renommé en « Id Commercial » « DETDEV_ID_ART » , renommé en « Id Article » « DEV_DATE » , renommé en « Date Commande » « DEV_ID_CLI » , renommé en « Id Client » Créez le groupe « Devis ». Ajoutez dans le groupe « Devis » puis renommez les champs destinations suivants : « DEV_ID » , renommé en « Id Devis » « DETDEV_QTE » , renommé en « Quantite Dev » « DETDEV_TOT » , renommé en « CA Dev » Modifiez la qualification des champs « Id Commercial », « id Article », « Id Client » et « Id Devis » en « Dimension d’analyse », puis indexez-les. Modifiez le type du champ « Date Devis » en « Date » puis indexez-le. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 62 -Leçon 6 - UTILISER DES TRANSFORMATIONS ASSISTEESDans cette leçon, vous apprendrez à : créer une transformation assistée à partir d’un champ date, créer une transformation assistée à partir d’un champ texte. Durée : 20 minutes 6.1. Créer une transformation assistée à partir d’un champ dateVous allez, en utilisant une transformation assistée, créer un champ « Année » à partir d’une date.Pour cela, sélectionnez le champ « Date » du modèle « A temps », situé dans le dossier « Fichiersplats ».Cliquez droit, puis sélectionnez « Extraire >> Année ».Vous venez de créer le champ « Année ».Via ce menu, vous pouvez effectuer les transformations suivantes pour les champs de type « Date »,« Date et Heure » et « Heure » : Fonction Champ « Date » Champ « Date et Heure » Champ « Heure » Année X X Mois X X Semaine X X Jour X X Jour de la semaine X X Heure X X Minute X X Seconde X X www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 63 - 6.2. Créer une transformation assistée à partir d’un champ texteVous allez, en utilisant une transformation assistée, créer un champ contenant le département àpartir d’un champ contenant un code postal, en extrayant les deux premiers caractères.Pour cela, sélectionnez le champ « CP Client » du modèle « A Client », situé dans la connexion« Facturation ».Cliquez droit, puis sélectionnez « Extraire une chaîne de caractères ».Cliquez ensuite sur « Valeurs », sélectionnez une valeur puis surlignez ses deux premiers caractères. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 64 -Validez en cliquant sur « OK », puis renommez le champ « Dep Client ».Vous venez de créer via une transformation assistée un champ ayant extrait les deux premierscaractères d’une chaîne.Commentaire :Si vous connaissez les valeurs du champ, vous pouvez directement sélectionner les caractères àextraire à partir de la chaîne par défaut (« ABCDEFGHIJKLMNOPQRST »). www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 65 - 6.3. Exercice 6.3.1. Exercice 1Objectif :Modifiez le modèle « A temps » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation : Créez les champs suivants, en utilisant les transformations assistées : Jour , obtenu en extrayant le « Jour » du champ « Date » Jour semaine , obtenu en extrayant le « Jour de la semaine » du champ « Date » Semaine , obtenu en extrayant la « Semaine » du champ « Date » Mois , obtenu en extrayant le « Mois » du champ « Date » Réorganisez les champs dans l’ordre indiqué ci-dessus. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 66 -Leçon 7 - CREER UN CHAMP TRANSFORMEDans cette leçon, vous apprendrez à : ajouter un champ transformé, utiliser les fonctions, utiliser les tables de correspondance, créer une table de correspondance, vérifier la syntaxe. Durée : 20 minutes 7.1. Ajouter un champ transforméLes champs transformés permettent de créer, en appliquant des transformations, des nouveauxchamps à partir de données existantes. Vous avez accès à plus de 70 fonctions, permettant de traiterdes champs tous types.Sélectionnez le modèle « A temps » du dossier « Fichiers plats », puis sélectionnez le groupe« Temps ».Cliquez droit, puis sélectionnez « Nouveau >> Champ ».Vous accédez alors à l’interface des « Champs transformés » :Cet espace permet de créer des champs répondants à vos besoins métiers, à partir : des champs sources et des champs destination précédemment créés, des opérateurs, fonctions et/ou tables de correspondances. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 67 -Nous voulons ici créer un champ « AnMois », contenant l’année sur les 4 premiers caractères, et lemois sur les deux derniers.Saisissez « AnMois » dans la zone « Nom », puis sélectionnez le type « Numérique ». Saisissez ensuitela formule suivante : « [Année]*100+[Mois] ». Pour ajouter des champs à la formule, double cliquezdessus. Validez par le bouton « OK ». Pour finir, changez le type du champ « AnMois » en« Numérique ».Vous venez de créer un champ transformé.Ce champ a été ajouté à la liste des transformations. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 68 - 7.2. Utiliser les fonctionsLes champs transformés peuvent être plus élaborés que celui que vous venez de créer, lorsqu’ilsutilisent des fonctions.Dans le modèle « A Commercial », vous allez créer un nouveau champ contenant le nom complet ducommercial. Il sera constitué du nom, mis en majuscules, et du prénom.Sélectionnez le modèle « A Commercial », placez-vous sur le groupe « Commercial », puis créez unchamp transformé.Nommez le « Nom Complet Commercial ».Vous voulez mettre en majuscule le champ « Nom Commercial », qui est un champ de type « Texte ».Pour cela, dans l’onglet « Fonction », double cliquez sur « Toutes les fonctions >> Texte >> Traitement>> UpperCase ». La syntaxe de la fonction s’affiche en dessous de l’onglet de formule.Double cliquez ensuite sur le champ « Nom Commercial ».Pour concaténer avec le champ « Prénom Commercial », tapez sur « & », puis insérez une chaîne detexte contenant un espace. Rajoutez un « & », puis double cliquez sur le champ « Prénomcommercial ».Validez en appuyant sur « OK ».Vous venez de créer un champ utilisant une fonction. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 69 -7.3. Liste des fonctions de MyReport Data 7.3.1. Texte 7.3.1.1 ExtractionCopy(texte;index;nb_car) : Extrait une sous-chaîne de caractères de texte à partir de indexsur nb_car caractères.Extract(Texte;Delimiteur;Position) Renvoi lélément situé en ième Position dans Texte.LeftStr(texte;nb_car) : Extrait les nb_car premiers caractères de texte.RightStr(texte;nb_car) : Extrait les nb_car derniers caractères de texte. 7.3.1.2 ModificationConcat(texte1;texte2;…) : Concatène texte1, texte2, …Delete(texte;index;nb_car) : Supprime une sous-chaîne de caractères de texte à partir deindex sur nb_car caractères.Insert(source;texte;index) : Insert source dans texte à la position index.StringReplace(texte;ancien;nouveau) : Remplace dans texte toutes les chaînes de caractèresancien pour la chaîne de caractères nouveau. 7.3.1.3 TraitementCapitalize(texte) : Convertit la première lettre de texte en majuscule et le reste de texte enminuscule.Corres(texte;table_correspondance) : Renvoie la valeur correspondante au texte définie danstable_correspondance.LowerCase(texte) : Convertit texte en minuscule.RepeatLeft(texte;caractère;nombre) : Complète le texte à gauche avec caractère jusqu’à ceque le texte fasse nombre.RepeatRight(texte;caractère;nombre) : Complète le texte à droite avec caractère jusqu’à ceque le texte fasse nombre.Trim(texte) : Supprime les espaces avant et après dans texte.TrimLeft(texte) : Supprime les espaces à gauche dans texte.TrimRight(texte) : Supprime les espaces à droite dans texte.UpperCase(texte) : Convertit texte en majuscule. 7.3.1.4 CalculLength(texte) : Renvoie la longueur de texte.Pos(sous_texte;texte) : Renvoie la première position de sous_texte dans texte. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 70 - 7.3.1.5 ConversionStrToBool(texte) : Convertit texte en booléen.StrToCurr(texte) : Convertit texte en numérique.StrToDate(texte) : Convertit texte en date.StrToDateTime(texte) : Convertit texte en date et heure.StrToTime(texte) : Convertit texte en heure. 7.3.2. Numérique 7.3.2.1 MathématiquesAbs(nombre) : Renvoie la valeur absolue de nombre.Ceil(nombre) : Arrondit nombre vers + infini.Exp(nombre) : Renvoie l’exponentielle de nombre.Floor(nombre) : Arrondit nombre vers - infini.Mod(Nombre;Diviseur) : Renvoie le modulo de Nombre avec Diviseur.Power(numerique;puissance) : Renvoie la valeur numérique à la puissance puissance.Sqr(nombre) : Renvoie le carré de nombre.Sqrt(nombre) : Renvoie la racine carrée de nombre. 7.3.2.2 ComparaisonMax(valeur1;valeur2;…) : Renvoie la valeur maximale de valeur1, valeur2, …Min(valeur1;valeur2;…) : Renvoie la valeur minimale de valeur1, valeur2, …Sign(nombre) : Renvoie le signe (-1, 0 ou 1) de nombre. 7.3.2.3 TraitementIfNullZero(nombre) : Renvoie 0 si la valeur nombre est nulle, sinon renvoie la valeur nombre.Round(nombre) : Arrondit nombre sans décimale.RoundTo(nombre;nb_décimale) : Arrondit nombre avec nb_décimale.Trunc(nombre) : Tronque nombre sans décimale.TruncTo(nombre;nb_décimale) : Tronque nombre avec nb_décimale. 7.3.2.4 ConversionChar(nombre) : Renvoie le caractère dont la valeur ASCII est nombre.CurrToDateTime(nombre) : Convertit nombre en date et heure.CurrToDate(nombre) : Convertit nombre en date.CurrToTime(nombre) : Convertit nombre en heure.CurrToStr(nombre) : Convertit nombre en texte. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 71 - 7.3.3. Date 7.3.3.1 ExtractionDateOf(DateHeure) : Extrait la date de DateHeure.DayOf(DateHeure) : Extrait le jour de DateHeure.DayOfTheYear(DateHeure) : Extrait le jour de l’année de DateHeure.DayOfTheWeek(DateHeure) : Extrait le jour de la semaine de DateHeure (1 : lundi -> 7 :dimanche.DaysInAMonth(année;mois) : Renvoie le nombre de jours dans le mois de l’année.DaysInAYear(année) : Renvoie le nombre de jours dans l’année.DaysInMonth(DateHeure) : Renvoie le nombre de jours dans le mois de DateHeure.DaysInYear(DateHeure) : Renvoie le nombre de jours dans l’année de DateHeure.MonthOf(DateHeure) : Extrait le mois de DateHeure.YearOf(DateHeure) : Extrait l’année de DateHeure.WeekOf(DateHeure) : Extrait la semaine de DateHeure.WeekOfTheMonth(DateHeure) : Extrait la semaine du mois de DateHeure. 7.3.3.2 ComparaisonDaySpan(date1;date2) : Renvoie le nombre de jours entre date1 et date2 y compris les joursnon entiers.MonthSpan(date1;date2) : Renvoie le nombre de mois entre date1 et date2 y compris lesmois non entiers.YearSpan(date1;date2) : Renvoie le nombre d’années entre date1 et date2 y compris lesannées non entières.WeekSpan(date1;date2) : Renvoie le nombre de semaines entre date1 et date2 y compris lessemaines non entières. 7.3.3.3 TraitementIncDay(DateHeure;nombre_de_jours) : Renvoie la DateHeure décalée du nombre_de_jours.IncWeek(DateHeure;nombre_de_semaines) : Renvoie la DateHeure décalée dunombre_de_semaines.IncMonth(DateHeure;nombre_de_mois) : Renvoie la DateHeure décalée dunombre_de_mois.IncYear(DateHeure;nombre_d_années) : Renvoie la DateHeure décalée dunombre_d_années. 7.3.3.4 ConversionEncodeDate(année;mois;jour) : Renvoie une date à partir de année, mois, jour.DateTimeToCurr(DateHeure) : Convertit DateHeure en numérique.DateTimeToStr(DateHeure) : Convertit DateHeure en texte. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 72 -DateToStr(date) : Convertit date en texte. 7.3.4. Heure 7.3.4.1 ExtractionTimeOf(DateHeure) : Extrait l’heure de DateHeure.HourOf(DateHeure) : Extrait les heures de DateHeure.MinuteOf(DateHeure) : Extrait les minutes de DateHeure.MinuteOfTheDay(DateHeure) : Extrait les minutes de la journée de DateHeure.SecondOf(DateHeure) : Extrait les secondes de DateHeure.SecondOfTheHour(DateHeure) : Extrait les secondes de l’heure de DateHeure. 7.3.4.2 ComparaisonHourSpan(date1;date2) : Renvoie le nombre d’heures entre date1 et date2 y compris lesheures non entières.MinuteSpan(date1;date2) : Renvoie le nombre de minutes entre date1 et date2 y compris lesminutes non entières.SecondSpan(date1;date2) : Renvoie le nombre de secondes entre date1 et date2 y comprisles secondes non entières. 7.3.4.3 TraitementIncHour(DateHeure;nombre_d_heures) : Renvoie la DateHeure décalée dunombre_d_heures.IncMinute(DateHeure;nombre_de_minutes) : Renvoie la DateHeure décalée dunombre_de_minutes.IncSecond(DateHeure;nombre_de_secondes) : Renvoie la DateHeure décalée dunombre_de_secondes.TimeToStr(heure) : Convertit heure en texte. 7.3.5. LogiqueCaseWhen(test1;résultat1;test2;resultat2;… ;résultat_par_défaut) : Si test1 est vrai, renvoierésultat1, sinon si test2 est vrai, renvoie résultat2, …, sinon renvoie résultat_par_défaut.If(test;résultat_si_vrai;résultat_si_faux) : Si test est vrai, renvoie résultat_si_vrai ; sinon,renvoie résultat_si_faux.IfNullZero(nombre) : Renvoie 0 si la valeur nombre est nulle, sinon renvoie la valeur nombre.And(test1;test2;…) : Renvoie vrai si tous les éléments : test1, test2, … sont vrais.Or(test1;test2;…) : Renvoie vrai si un des éléments : test1, test2, … sont vrais.Not(test) : Renvoie vrai si test est faux et inversement. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 73 -BoolToStr(booléen) : Convertit booléen en texte.IsNull(champ) : Renvoie vrai si champ est nul, sinon renvoie faux.Null : Renvoie la valeur nulle de type numérique. 7.3.6. VariablesConnexionName : Renvoie le nom de la connexion.Date : Renvoie la date du jour.ETLDate : Renvoie la date du dernier ETL avant le chargement.Inc : Renvoie le numéro de la ligne.ModelFullName : Renvoie le nom du modèle avec son chemin.ModelName : Renvoie le nom du modèle.Now : Renvoie la date et l’heure du jour.Quote : Renvoie la valeur ". www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 74 - 7.4. Utiliser les tables de correspondanceMyReport permet l’utilisation de tables de correspondances, afin d’associer à un texte ou un codeune autre information.Nous allons utiliser une table de correspondance entre le nom et le libellé du mois.Sélectionnez le modèle « A temps », placez-vous sur le groupe « Temps », puis créez un champtransformé.Nommez le « Libelle mois ».Sélectionnez l’onglet « Correspondances », puis double cliquez sur « MOIS_NOM ». La fonctionpermettant de gérer les correspondances apparaît alors dans la zone « Formule ».Double cliquez sur le champ destination « Mois » pour l’ajouter à la formule.Validez en cliquant sur le bouton « OK ».Vous venez de créer un champ transformé utilisant une correspondance. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 75 - 7.5. Créer une table de correspondanceMyReport propose par défaut quelques tables de correspondances pré établies, permettant de gérerles thèmes suivants : Temps : « Jour semaine », « Mois Trimestre », MOIS_NOM », « MOIS_TRIMESTRE », « Trimestre Semestre », Géographie : « CP_REGION », Secteurs d’activités : tables de correspondances « Naf … », Comptabilité : tables de correspondances « PCG … ».Vous pouvez ajouter des tables correspondant à vos besoins métiers.Nous allons ici créer une table de correspondance suivante entre un code de remise et son intitulé. Code remise Intitulé du code 1 Aucune remise 2 Remise de 5% 3 Remise de 15%Dans MyReport Data, allez dans le menu « Outils >> Correspondance ».La liste des tables déjà existante s’affiche.Cliquez sur le bouton « Nouvelle table de correspondance », et nommez la « Remise ».Sur la première ligne, saisissez « 1 » comme « Source », et « Aucune remise » comme « Destination ».Pour ajouter une nouvelle ligne, cliquez sur la touche « Flèche bas ».Saisissez ensuite les valeurs « 2 » et « Remise de 5 % », puis sur une nouvelle ligne « 3 » et « Remisede 15 % ». Si besoin, vous pouvez ensuite définir une valeur par défaut. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 76 -Cliquez sur le bouton « Enregistrer la table de correspondance », puis quittez l’interface.Cette table peut maintenant être utilisée dans les champs transformés. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 77 - 7.6. Créer un champ transformé base de donnéesLes champs transformés « base de données » sont gérés directement par le moteur de base dedonnées requêté, et non par MyReport Data lors des ETLs.Ils peuvent être utilisés dans les cas suivants : Pour diminuer les temps d’ETLs lorsque le moteur lorsque le moteur de base de données requêté est soit Microsoft SQL Server, soit Oracle, soit MySQL. Pour créer des champs transformés dans des modèles sans chargement (voir leçon 11.4 Dans quels cas charger le modèle ?).Pour choisir le mode de fonctionnement « base de données » lors de la création d’un champtransformé, cochez la case « Formule SQL ».Vous pouvez alors créer le champ transformé base de données en appelant les fonctions SQLimplémentées dans le moteur de base de données requêté, et en faisant appel aux champs source etaux champs destination non transformés par MyReport Data.Lors de la validation du champ, le contrôle de syntaxe est désactivé. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 78 - 7.7. Insertion de commentaires dans champ transforméPour ajouter du commentaire dans vos formules, préfixer celui-ci par //.Exemple : // Conditionnement sur le mois : si le mois est inferieur à 10 alors je concatène 0 et lenuméro du mois. Idem pour le JourCOPIE ECRAN 7.8. Exercices 7.8.1. Exercice 1Objectif :Modifiez le modèle « A Client » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation :Vous devez ajouter au groupe « Client » un champ « Region Client », calculé en utilisant la table decorrespondance « CP_REGION » sur le champ « Dep Client ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 79 - 7.8.2. Exercice 2Objectif :Modifiez le modèle « A temps » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation :Vous devez ajouter au groupe « Temps » : un champ numérique (de qualification « Dimension d’analyse ») « AnMoisJour ». Ce champ doit avoir l’année sur ses 4 premiers caractères, le mois sur les deux suivants, puis le jour sur les deux derniers. un champ texte « Libelle jour semaine », calculé avec la table de correspondance « Jour semaine » et du champ « Jour semaine ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 80 -Leçon 8 - CREER DES FILTRESDans cette leçon, vous apprendrez à : ajouter un filtre au modèle, choisir de filtrer sur un champ source ou un champ destination, combiner les filtres. Durée : 20 minutes 8.1. Ajouter un filtre au modèleLes filtres permettent de ne sélectionner que certaines données parmi l’ensemble des donnéesdisponibles.Le fichier « A temps.txt», utilisé dans le modèle « A temps », contient un calendrier allant de début1996 à fin 2020. Les données de facturation n’étant disponibles qu’à partir de début 2005, nousallons éliminer de ce calendrier les dates comprises entre 1996 et 2004.Sélectionnez le modèle « A temps ».Cliquez sur l’onglet « Filtre », puis sur le bouton « Ajouter un filtre ».La fenêtre de paramétrage des filtres apparait alors : www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 81 -Sélectionnez le champ « Date » parmi la liste des champs destination, l’opérateur « Supérieur ou égalà ».Pour spécifier les critères du filtre cliquez sur le bouton ‘Valeur’. Les 1000 premières valeurs quepeux prendre le champ sélectionné seront dès lors affichées. L’encadré en haut à droite permetd’effectuer une recherche dans la liste des valeurs (Exemple : pour rechercher les valeurs quicommencent par AMB, tapez "AMB%", pour rechercher les valeurs comprises entre 100 et 200, tapez"1__".).Sélectionnez ensuite la (ou les) valeur(s) désirées.Vous pouvez sélectionner et désélectionner toutes les occurrences grâce aux boutons ‘Tout cocher’et ‘Tout décocher’ sur la droite de la liste des valeurs.Si vous connaissez déjà la valeur recherchée saisissez-la simplement dans l’espace Valeur(s)personnalisée(s).Saisissez comme valeur personnalisée « 01/01/2005 ».Validez par le bouton « OK ».Le filtre sur le modèle « A temps » est maintenant créé. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 82 - 8.2. Filtrer sur un champ source ou un champ destinationDans l’interface de création des filtres, vous pouvez soit filtrer à partir des champs sources (enchoisissant le champ dans « tables et champs »), soit à partir des champs destination.Les filtres sur champs source sont appliqués dès l’exécution de la requête : seules les données« utiles » sont donc remontées dans MyReport Data.Les filtres sur champ destinations sont appliqués ligne à ligne, avant l’insertion des données dansl’entrepôt.Il est donc conseillé, lorsque les deux solutions sont possibles, de filtrer sur un champ source afinde diminuer la durée totale de l’ETL. 8.3. Combiner les filtresAfin de créer des filtres élaborés, vous pouvez créer des groupes de filtres (qui permettent de gérerles priorités) et modifier les opérateurs entre les filtres.Dans votre entrepôt, vous voulez les données qui correspondent à l’un des critères suivants : Code client = 7 (Code commercial = 3) et (Article = 30)Nous allons d’abord réaliser une copie du modèle « F Facture ».Sélectionnez le modèle « F Facture », cliquez droit et sélectionnez « Copiez ». Cliquez droit etsélectionnez « Coller ».Vous venez de créer une copie du modèle « F Facture », nommée « F Facture2 ».Sélectionnez le modèle « F Facture2 », puis cliquez sur « Ajouter un filtre ».Sélectionnez le champ « FAC_ID_COM », sélectionnez l’opérateur « Egal à », puis sélectionnez lavaleur « 3 ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 83 -Cliquez sur « OK » pour valider le filtre.Créez ensuite un filtre « DET_ID_ART » égal à « 30 », puis un autre « FAC_ID_CLI » égal à « 7 ».Vous obtenez les filtres suivants :Les deux premiers filtres vont ensemble, vous allez donc les regrouper.Pour cela, placez-vous sur le « Et » situé entre ces filtres, puis cliquez sur le bouton « Entrer un filtredans un groupe ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 84 -Vous obtenez le résultat suivant :Vous allez maintenant modifier le filtre « Et » compris entre le groupe nouvellement créé et le filtresur le client.Pour cela, sélectionnez l’opérateur « Et », et double cliquez dessus. Il se change en « Ou ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 85 -Leçon 9 - METTRE A JOUR MANUELLEMENT LES DONNEES DE L’ENTREPOTDans cette leçon, vous apprendrez à : lancer un ETL sur ordre, mettre à jour les index. Durée : 5 minutes 9.1. Lancer un ETL sur ordreUn ETL sur ordre consiste à forcer la mise à jour des données de l’entrepôt. Il peut être lancé soit surun modèle, soit sur plusieurs modèles.Dans l’espace des « connexions et modèles », sélectionnez (en maintenant la touche « Ctrl »appuyée) : les modèles « A Article », « A Client », « F Facture » les dossiers « Fichiers plats » et « Gescom ».Placez-vous sur un des éléments sélectionnés, cliquez droit, et choisissez « ETL sur ordre ».Vous accédez alors à l’interface « MyReport Datarun 5 ». Pour lancer l’ETL, cliquez sur le bouton« Lancer ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 86 -Lorsque l’ETL est terminé, fermez cette fenêtre. 9.2. Mettre à jour les indexLorsque vous avez seulement ajouté ou supprimé des index dans un modèle, vous pouvez mettre àjour la table correspondante au modèle en recréant seulement les index. Cette opération est plusrapide que de recharger l’ensemble des données du modèle.Dans l’espace des « connexion et modèles », sélectionnez le modèle « A Temps » du dossier « FichierPlats ».Cliquez droit, et choisissez « Mettre à jour les index ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 87 -Leçon 10 - CREER DES DOSSIERS ET MODELES DATAWAREHOUSEDans cette leçon, vous apprendrez à : créer un dossier, créer un modèle de consolidation, créer un modèle simple. Durée : 20 minutes 10.1. Qu’est-ce qu’un modèle DatawarehouseLes modèles créés sur dans les connexions source permettent de ne récupérer les informations neprovenant que d’une source de données.Pour pouvoir croiser les informations provenant de sources différentes, vous allez utiliser lesmodèles Datawarehouse, qui utilisent comme données sources des modèles existant déjà chargés.Vous pouvez ainsi faire des modèles de modèles sur autant de niveaux que nécessaire. Afin defaciliter leur organisation, ils sont regroupés par dossiers de la connexion Datawarehouse.Les modèles Datawarehouse peuvent être de deux types : Les modèles simples (déjà vu dans les connexions sources) Les modèles de consolidation, qui permettent de cumuler les données de deux modèles ayant la même structure (par exemple, les informations concernant les ventes de deux sociétés). 10.2. Paramétrer la connexion au DatawarehouseLa connexion au Datawarehouse est par défaut paramétrée sur une base FireBird nommée« Datawarehouse.mrd » située dans le répertoire d’installation de MyReport.Vous pouvez modifier ce paramétrage et paramétrer la connexion Datawarehouse vers une nouvellebase de type : Firebird / Interbase SQL Server Oracle MySQL Informix PostGreSQL (en utilisant un pilote ODBC). www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 88 - 10.3. Créer un dossierLa connexion Datawarehouse est organisée par dossiers, contenant les modèles.Pour créer un nouveau dossier, placez-vous sur la connexion Datawarehouse, cliquez droit, etsélectionnez « Nouveau >> Dossier ».Nommez le « Intermédiaire », puis créez un autre dossier nommé « Modeles finaux ».Vous obtenez le résultat suivant : www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 89 - 10.4. Créer un modèle simpleVous allez maintenant créer un modèle permettant l’analyse des informations de facturation.Il s’agit du modèle en étoile regroupant les tables de faits et les axes d’analyse.Placez-vous sur le dossier « Modeles finaux ». Cliquez droit, et sélectionnez « Nouveau >> Modèlesimple ».Nommez le « Facturation ».Dans la « Liste des modèles », sélectionnez les modèles « F Facture », « A Commercial », « A Article »,« A Client », « A temps ». Réalisez ensuite les jointures présentes ci-dessous, en partant de la tablede faits. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 90 -Vous allez maintenant ajouter les champs destination au modèle.Sélectionnez les champs « Nom Client », « Prénom Client », « Ville Client », « CP Client », « DepClient », « Région Client » de la table « A Client », et ajoutez les aux champs destination.Vous pouvez remarquer que les groupes créés dans les modèles sources sont propagés dans lesmodèles Datawehouse.Sélectionnez les champs « Libellé article » et « Prix article » de la table « A Article », et ajoutez les auxchamps destination.Sélectionnez les champs « Nom Commercial », « Prénom Commercial », « Nom CompletCommercial » de la table « A Commercial », et ajoutez les aux champs destination.Sélectionnez les champs « AnMoisJour », « Jour », « Jour semaine », « Libelle jour semaine »,« Semaine », « AnMois », « Mois », « Libelle mois », « Année » de la table « A temps », et ajoutez lesaux champs destination.Sélectionnez les champs « Id Facture », « Quantité », « Remise », « CA » de la table « F Facture » etajoutez-les aux champs destination. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 91 -Vous allez maintenant ajouter aux champs destination les clefs étrangères de la table de faits : Sélectionnez le champ « Id Client » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Client » Sélectionnez le champ « Id Article » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Article » Sélectionnez le champ « Id commercial » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Commercial » Sélectionnez le champ « Date Facture » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Temps ».Récapitulatif :Lors de la création d’un modèle en étoile, mettez la table de fait au milieu de l’espace demapping, puis les axes d’analyse autour. Créez les jointures à partir de la table de fait. Leschamps se trouvant dans la table de fait et dans les axes d’analyse doivent de préférenceêtre pris dans la table de faits. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 92 - 10.5. Créer un modèle de consolidationLes modèles de consolidation permettent de regrouper au sein d’une même entité des donnéesayant la même structure, mais provenant de bases différentes. Ils peuvent être utilisés afin depermettre une exploitation simultanée dans des tableaux de bord de données venant de deuxsociétés, provenant d’applicatifs métiers différents.Nous allons ici consolider les données de facturation avec le prévisionnel de facturation.Sélectionnez le dossier « Intermédiaire », cliquez droit puis sélectionnez « Nouveau >> Modèleconsolidation ».Nommez le « F facturation + previ ».Dans la « Liste des modèles », sélectionnez les modèles « F Facture » et « Prévi Facturation », puisajoutez-les au mapping. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 93 -Sélectionnez l’ensemble des champs de la table « F Facture », puis ajoutez-les aux champsdestination.Cliquez sur le bouton « Surligner les champs sélectionnés ». Les champs communs aux deux tablessont sélectionnés, car ils portent le même nom.Les valeurs du champ destination « Id Facture » pour les enregistrements provenant de « Prévifacturation » seront vides, car il n’est pas présent dans cette table. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 94 -Si deux champs ont des noms libellés différents, vous pouvez forcer leur consolidation. Pour cela,sélectionnez le champ destination, puis demandez à « Changer les champs source ».Pour l’exemple, effectuez l’opération sur le champ « Id Article ». L’interface suivante s’affiche :Vous pouvez y sélectionner pour chacune des tables de la consolidation les champs source à utiliser.Récapitulatif : La sélection des champs destination n’a pas besoin d’être effectuée pour chacune des tables de la consolidation. Les champs doivent avoir le même nom dans les différents modèles pour être pris en compte automatiquement. Si un champ non présent dans chacune des tables est sélectionné, sa valeur sera non renseignée pour les enregistrements provenant des tables dans lesquelles il est absent. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 95 - 10.6. Exercice 10.6.1. Exercice 1Objectif :Modifiez le modèle « A Client » pour obtenir le résultat suivant :Réalisation :Créez un modèle nommé « Facturation + prévi » dans le dossier « Modeles finaux ».Ajoutez au mapping les modèles « F Facturation + previ », « A Commercial », « A Client », « AArticle », « A temps ».Créez les jointures suivantes Entre le champ « Id Commercial » de « F Facturation + previ » et le champ « Id Commercial » de « A Commercial » Entre le champ « Id Client » de « F Facturation + previ » et le champ « Id Client » de « A Client » Entre le champ « Id Article » de « F Facturation + previ » et le champ « Id Article » de « A Article » Entre le champ « Date facture » de « F Facturation + previ » et le champ « Date » de « A temps ».Modifiez les propriétés des jointures afin d’obtenir les jointures externes à partir de la table« F Facturation + Previ ».Ajoutez les champs destination comme réalisé dans le modèle « F Facturation ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 96 -Leçon 11 - MODIFIER LES PROPRIETES DES MODELESDans cette leçon, vous apprendrez à : accéder aux propriétés des modèles, ajouter une description, modifier les paramètres de chargement du modèle, inclure les modèles sources, définir le nom de la table dans le Datawarehouse. Durée : 20 minutes 11.1. Accéder aux propriétés des modèlesPour accéder aux propriétés d’un modèle, sélectionnez-le dans la liste des modèles, cliquez droit puissélectionnez « Propriétés ».Vous accédez alors à l’interface des propriétés. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 97 - 11.2. Ajouter une descriptionVous pouvez dans MyReport Data ajouter une description au modèle. Le texte saisi sera affiché dansl’interface principale de MyReport Data lorsque vous sélectionnerez le modèle.Sélectionnez le modèle « Facturation + previ », puis accédez à ses propriétés.Dans le bloc « Description », saisissez le texte suivant : « Ce modèle intègre les éléments defacturation ainsi que le prévisionnel ».Validez en cliquant sur le bouton « Appliquer ».La description apparaît en bas de la fenêtre principale de MyReport Data. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 98 - 11.3. Modifier les options régionalesCette option est seulement disponible pour les modèles fichiers (texte et Excel).Vous pouvez modifier les options régionales des fichiers utilisés (texte et Excel) si leurs optionsrégionales sont différentes de celles du système d’exploitation.Sélectionnez le modèle « Fichiers plats/A temps », puis cliquez sur « Options régionales » dans lafenêtre des propriétés.Les options régionales sont utilisées pour convertir automatiquement : Les champs « texte » en champs « date » Les champs « texte » en champs « numériques ».Pour spécifier manuellement les séparateurs ainsi que le format des dates, décochez la case « Utiliserles options régionales », puis modifiez le paramétrage en indicant les séparateurs et le format de dateutilisé dans le fichier. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 99 - 11.4. Dans quels cas charger le modèle ?Les modèles finaux en étoile, ainsi que les modèles utilisés uniquement comme sources de donnéesdans des modèles de consolidation n’ont pas besoin d’être chargés dans l’entrepôt de données.Dans tous les autres cas, il est nécessaire de charger les données dans l’entrepôt (configuration pardéfaut). 11.5. Modifier les paramètres de chargement du modèle 11.5.1. Inclure les modèles sourcesLorsqu’un ETL est lancé sur un modèle ayant cette option de cochée, les modèles de plus bas niveauutilisés seront aussi automatiquement mis à jour. Lorsque cette case est cochée, les fréquences demise à jour des modèles source ne sont pas prises en compte. 11.5.2. Paramétrage du time outLe time out correspond à la durée à partir de laquelle la requête de récupération est arrêtée si il n’y apas eu de réponse. Cette valeur est par défaut réglée à 1 minute. Vous pouvez avoir besoin de lamodifier suivant la volumétrie des données, la complexité de la requête et le temps de réponse dumoteur de base de données. 11.5.3. Charger le modèleLes modèles sont par défaut chargés. Si le modèle n’a pas besoin d’être chargé, comme pour lemodèle final d’une modélisation en étoile, décochez cette option.Dans ce cas, les autres paramètres ci-dessous n’ont aucune importance. 11.5.4. Compter le nombre de lignes lors des ETLPar défaut, le nombre de ligne allant être insérées dans l’entrepôt de données est calculé lors dechaque ETL.Cette option peut être désactivée. Dans ce cas, la barre de progression affichée lors du chargementdes données n’aura pas de sens, et le temps de chargement ne pourra pas être estimé. 11.5.5. Choisir la fréquence de mise à jourLa fréquence de mise à jour permet de spécifier à quelle fréquence les données du modèle doiventêtre rafraîchies. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 100 -La fréquence de mise à jour est par défaut définie à « Aucune » : les modèles ne sont donc paschargés lors des ETL réalisés avec MyReport Datarun et DatarunWin.Les différentes fréquences de chargement : Aucune : les données ne seront mises à jour uniquement avec ETL sur ordre depuis MyReport Data. Manuelle : les données seront mises à jour avec ETL sur ordre depuis MyReport Data ou MyReport Datarun/DatarunWin. Unique : les données seront mises à jour uniquement le jour défini. Quotidienne : les données seront mises à jour tous les jours selon le paramétrage de la tâche planifiée utilisant le MyReport Datarunwin ou via Datarun. Utilisez cette fréquence si vous souhaitez mettre à jour les données X fois dans la journée, puis lancez la tâche planifiée X fois. Hebdomadaire : les données seront mises à jour hebdomadairement selon le jour défini. Exemple : tous les lundis. Mensuelle : les données seront mises à jour mensuellement selon le jour défini. Exemple : tous les 1er du mois. Bimestrielle : les données seront mises à jour tous les deux mois selon le jour défini. Exemple : tous les 1er du mois, un mois sur deux. Trimestrielle : les données seront mises à jour tous les trois mois selon le jour défini. Exemple : tous les 1er du mois, un mois sur trois. Quadrimestrielle : les données seront mises à jour tous les quatre mois selon le jour défini. Exemple : tous les 1er du mois, un mois sur quatre. Semestrielle : les données seront mises à jour tous les six mois selon le jour défini. Exemple : tous les 1er du mois, un mois sur six. Annuelle : les données seront mises à jour annuellement selon le jour défini. Exemple : tous les 1er janvier. 11.5.6. Paramétrage du mode d’insertionTrois modes d’insertion sont possibles dans MyReport Data : « Suppression de table/Insertion »,« Suppression de ligne/Insertion » et « Cumul ».Lorsque le mode « Suppression de table/Insertion » est sélectionné, la table correspondant aumodèle est supprimée au début de chaque ETL, puis recrée avant l’insertion des données.Lorsque le mode « Cumul » est sélectionné, à chaque ETL les données sont insérées à la suite desdonnées précédentes, sans aucun contrôle de redondance.Lorsque le mode « Suppression de ligne/Insertion » est sélectionné, vous devez spécifier un filtrecorrespondant au critère d’insertion/suppression.Lors du premier ETL sur ce modèle, l’ensemble des données seront rechargées dans l’entrepôt.Lorsque le modèle sera modifié (ajout de champs ou de filtres, modification de la formule d’unchamp), l’ensemble des données seront rechargées dans l’entrepôt. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 101 -Dans les autres cas, les enregistrements présents dans lentrepôt et correspondant au filtreparamétré dans le modèle sont supprimés. Seuls les enregistrements de la table sourcecorrespondant au filtre sont insérés. 11.5.7. Choix de la destinationLes données sont par défaut stockées dans l’entrepôt de données (le « Datawarehouse »).Il est aussi possible de les exporter dans un fichier texte au format csv. Dans ce cas, le modèle nepeut plus être utilisé comme source de donnée par un autre modèle dans MyReport Data, ni parMyReport Builder/Viewer. 11.5.8. Nommage de la tableLe nom de la table associée à un modèle est par défaut défini par MyReport Data. Vous pouvez lepersonnaliser en décochant « Nommage automatique de la table », puis en saisissant le nompersonnalisé. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 102 - 11.6. Exercices 11.6.1. Exercice 1Objectif :Définir une fréquence de mise à jour quotidienne pour tous les modèles sources, sauf pour l’axetemps et le prévisionnel de facturation.Réalisation :En utilisant la multiséléction (touche « Ctrl »), sélectionnez les modèles « A Article », « A Client »,« F Facture », « F Objectif » et « A Commercial ».Accédez aux propriétés des modèles, puis sélectionnez comme fréquence « Quotidienne ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 103 - Exercice 2Objectif :Définir une fréquence de mise à jour quotidienne, et inclure les modèles sources lors du chargementpour le modèle « F Facturation + previ ».Réalisation :Sélectionnez le modèle « F Facturation + previ », accédez à ses propriétés, cochez la case « Inclure lesmodèles sources », puis définissez la fréquence de mise à jour à « Quotidienne ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 104 - 11.6.2. Exercice 3Objectif :Finaliser les modèles en étoile « Facturation » et « Facturation + previ », en les déclarant comme« Sans chargement ».Réalisation :Sélectionnez les modèles « Facturation » et « Facturation + previ », accédez aux propriétés, puisdécochez la case « Chargement ». 11.6.1. Exercice 4Objectif :Finaliser le modèle d’historisation « Commande » en déclarant ses tables sources comme « Sanschargement ».Réalisation :Sélectionnez les modèles « F Commande 2004 », « F Commande 2005 » et « F Commande 2006 »,accédez aux propriétés, puis décochez la case « Chargement ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 105 -Leçon 12 - LES OUTILS MYREPORTDans cette leçon, vous apprendrez à : visualiser les données de la requête voir et modifier la requête SQL surligner les champs sélectionnés afficher la structure du modèle imprimer le mapping du modèle Zoomer/ dézoomer sur le mapping Durée : 5 minutes 12.1. Visualiser les données de la requêteCet outil permet de simuler l’exécution de l’ETL afin de voir quelles informations seront insérées,pour le modèle choisi, dans l’entrepôt de données.Sélectionnez le modèle « F Facture », puis cliquez sur le bouton « Données de la requête ».Vous accédez alors à la fenêtre « Données de la requête ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 106 -Vous pouvez choisir dans cette interface les champs à afficher, et ensuite les exporter au formatExcel, csv ou texte.Remarque :La visualisation des données de la requête ne tient pas compte des filtres sur champs destination. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 107 - 12.2. Voir et modifier la requête SQLMyReport Data génère automatiquement la requête SQL envoyée au moteur de base de donnée afinde récupérer les données nécessaires à l’exécution de l’ETL.Vous avez accès à cette requête, pour la consulter ou pour la modifier.Sélectionnez le modèle « F Facture », puis cliquez sur « Commande SQL ».La fenêtre suivante s’affiche :Pour modifier manuellement la requête SQL, cochez la case « Ne pas régénérer automatiquement larequête SQL », puis modifiez la requête.Dans l’interface principale de MyReport Data, l’icône « Commande SQL » apparaît en rouge.Pour revenir à une requête non personnalisée, décochez la case « Ne pas régénérer automatiquementla requête SQL ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 108 - 12.3. Surligner les champs sélectionnésCet outil vous permet de voir quels champs sont sélectionnés dans les tables sources.Sélectionnez le modèle « F Facture », puis cliquez sur « Surligner les champs sélectionnés». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 109 - 12.4. Afficher la structure du modèleCet outil vous permet de visualiser la méthode d’obtention de chacun des champs destination.Sélectionnez le modèle « A Client », puis cliquez sur « Structure du modèle».Vous pouvez voir ci-dessous comment sont obtenus les différents champs du modèle.Les informations affichées sont : Le nom du champ, Sa qualification, Sa formule ou sa source selon s’il s’agit d’un champ transformé ou non, Le nom de son groupe parent, Son type et sa taille s’il s’agit d’un champ texte, Son nom SQL, Sa description, Son agrégation.Vous pouvez exporter ces éléments dans Excel afin de constituer un dossier technique sur lesmodèles que vous avez réalisés. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 110 - 12.5. Imprimer le mapping du modèlePour imprimer le mapping du modèle, cliquez sur le bouton « Imprimer le mapping du modèle ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 111 - 12.6. Zoomer/dézoomer sur le mappingPour rendre plus lisible le mapping, vous avez accès aux fonctions de « Zoom + » et « Zoom - » www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 112 - 12.7. La hiérarchie des modèlesLa hiérarchie permet de visualiser les liens existants entre les différents modèles créés dansMyReport Data. 12.7.1. Comment lancer la visualisation hiérarchique des modèlesLa visualisation hiérarchique des modèles peut se lancer soit à partir d’un modèle, soit à partir desoutils de MyReport Data.Le lancement de la hiérarchie à partir des options de MyReport Data (Menu « Outils >> Hiérarchie »)affiche la hiérarchie complète : tous les modèles créés dans le dossier de paramétrage serontaffichés. Ce mode de lancement permet de visualiser des modèles « orphelins » (cest-à-dire utilisésdans aucun autre modèle, mais aussi non diffusés aux utilisateurs MyReport Builder), ainsi que devoir les liens entre les différents modèles finaux.Trois fonctionnements sont possibles lors du lancement de la hiérarchie à partir d’un modèle : « Voir les modèles utilisés » : Cette option permettra l’affichage de tous les modèles utilisés par le modèles sélectionnés, en redescendant récursivement jusqu’au plus bas niveau (modèles sources). « Voir les modèles l’utilisant » : Cette option permettra l’affichage de tous les modèles utilisant le modèles en cours, en remontant récursivement jusqu’au plus haut niveau. « Voir les modèles l’utilisant directement » : Cette option permet de n’afficher que les modèles utilisant directement le modèle en cours. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 113 - 12.7.2. Les éléments affichés dans la hiérarchieDemandez à voir les modèles utilisés par le modèle « Datawarehouse/Modèles finaux/Facturation +previ ». Vous obtenez le résultat suivant :Tous les modèles utilisés par le modèle en étoile « Facturation + previ », en remontant jusqu’aumodèle source, sont affichés.Pour chacun de ces modèles, vous pouvez visualiser : Son type (jaune ou rouge pour les modèles simples, bleu pour les modèles de consolidation), Son mode de chargement (rouge pour les modèles sans chargement), La date de dernier ETL, La diffusion du modèle (le titre des modèles diffusés sont en gras, le texte est en italique). 12.7.3. Les outils disponiblesLorsqu’un modèle est sélectionné dans la hiérarchie, vous pouvez : « Ouvrir le modèle » : le modèle sélectionné sera ouvert dans l’interface principale de MyReport Data. « ETL sur ordre » : lance un ETL sur le modèle sélectionné. Sélectionner les éléments à afficher ( « Voir la hiérarchie complète », « Voir les modèles utilisés », « Voir les modèles l’utilisant », « Voir les modèles l’utilisant directement ») : le fonctionnement est identique à celui décrit dans le chapitre 12.7.1 (Comment lancer la visualisation hiérarchique des modèles). « Masquer le modèle » : le modèle ne sera plus affichée dans la hiérarchie jusqu’à la prochaine actualisation de l’interface. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 114 -Leçon 13 - DIFFUSER LES MODELES ET GERER LES ACCESDans cette leçon, vous apprendrez à : gérer la diffusion des modèles, restreindre les droits d’accès au modèle selon les profils utilisateurs. gérer les mots de passe. Durée : 20 minutes 13.1. La gestion des modèlesLa gestion des modèles permet de définir quels modèles pourront être exploités par les utilisateursde MyReport Builder et Viewer.Dans le menu principal de MyReport Data, sélectionnez « Publication >> Gestion des modèles ».Vous allez maintenant déplacer les modèles pouvant être exploités lors de la construction de Reportsdans la « liste des modèles diffusés dans MyReport Builder 5 ».Les modèles vont être diffusés dans un dossier « Facturation ». Pour créer le dossier « Facturation »,cliquez sur « Nouveau dossier », puis renommez le « Facturation ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 115 -Vous allez maintenant diffuser les modèles « Facturation » et « Facturation + previ ».Sélectionnez les deux modèles, situés dans la connexion « Datawarehouse / Modèles finaux », puisglissez/déposez les dans le dossier « Facturation ».Pour que tous les utilisateurs aient accès à ce modèle, sélectionnez « Tous » dans la fenêtre suivante.Lorsque « Aucun » est sélectionné, seul l’utilisateur « Admin » a accès au modèle.Les modèles sont maintenant accessibles aux utilisateurs de MyReport Builder et Viewer. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 116 - 13.2. La gestion des utilisateursLa gestion des utilisateurs permet de définir des droits d’accès aux modèles personnalisés suivant lesprofils utilisateurs.Il s’agit d’une gestion hiérarchique de non-droits : un utilisateur ne peut avoir plus de droits que sonutilisateur parent.Pour accéder à la gestion des utilisateurs, dans le menu principal de MyReport Data, sélectionnez« Publication >> Gestion des utilisateurs ».Nous voulons implémenter la gestion des utilisateurs suivante : Il existe deux types de profils : les commerciaux et la comptabilité. Le directeur commercial (BEC) a droit à l’ensemble des données et modèles, les autres commerciaux qu’à leurs données. Le service comptabilité n’a droit d’aux données de facturation, sans le prévisionnel.Pour cela, commencez par créer le groupe « Commercial ».Placez-vous sur l’utilisateur « Admin », cliquez droit puis sélectionnez « Nouveau >> Groupe ».Nommez le « Commercial ».Vous allez maintenant créer le profil du directeur commercial.Placez-vous sur le groupe « Commercial », puis sélectionnez « Nouveau >> Utilisateur ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 117 -Nommez cet utilisateur « BEC », puis validez en cliquant sur le bouton « OK ».Lors de la création d’un utilisateur, vous pouvez aussi définir son mot de passe ainsi que son email,utilisé pour la diffusion par mail dans MyReport Messenger.Sélectionnez l’utilisateur « BEC », puis ajoutez les utilisateurs « ALF » et « SEA ».Sous l’utilisateur « Admin », créez un groupe « Compta », comprenant l’utilisateur « JUD ».Vous allez maintenant gérer les droits d’accès aux modèles.Le service comptabilité n’a droit qu’au modèle de facturation « simple ». Pour lui interdire l’accès aumodèle « F Facturation + previ », sélectionnez le groupe « Compta » et décochez le modèle« Facturation + previ » situé dans le dossier « Facturation ».Sélectionnez l’utilisateur « JUD ». Il n’a maintenant accès qu’au modèle « Facturation ».Vous voulez aussi interdire à cet utilisateur l’accès aux éléments concernant les commerciaux dans lemodèle « Facturation ».Pour cela, sélectionnez l’utilisateur « JUD », le modèle « Facturation », puis décochez tous les champsconcernant les commerciaux. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 118 -Vous allez maintenant modifier les droits des commerciaux « ALF » et « SEA ».Le commercial « Alain FABIAN » (acronyme ALF) n’a le droit d’accéder qu’à ses données. Vous allezdonc lui ajouter un filtre.Pour cela, sélectionnez l’utilisateur « ALF », puis cliquez sur le bouton «Ajouter un filtre ».Dans l’interface des filtres, sélectionnez le champ « Nom Complet Commercial » du modèle« Facturation », l’opérateur « Egal à », puis la valeur « FABIAN Alain ».Validez ensuite ce filtre par le bouton « OK ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 119 -Le commercial « ALF » n’a maintenant accès qu’à ses données.Ajoutez un filtre « Nom Complet Commercial égal à ALIX Serge » à l’utilisateur « SEA ».Les utilisateurs « ALF » et « SEA » n’ont pas le droit de créer des tableaux de bord. Vous allez doncleur autoriser seulement le produit « MyReport Viewer ».Sélectionnez l’utilisateur « ALF », puis cliquez sur « Produits ». Décochez ensuite kes produits« MyReport Data », « MyReport Builder » et « MyReport Messenger ».Effectuez ensuite la même opération pour l’utilisateur « SEA ».Récapitulatif Un utilisateur ne peut avoir plus de droits d’accès aux informations que son utilisateur parent. Il est possible d’interdire l’accès aux modèles, aux champs ou encore aux occurrences d’un champ. Il est possible de spécifier pour chaque utilisateur les produits auxquels il peut accéder. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 120 -Vous pouvez également récupérer une liste d’utilisateurs présents dans un Active Directory.Cliquez sur « Active Directory »Cochez « Activer l’utilisation d’un Active Directory ».Préciser le nom du domaine puis cliquer sur « Importer depuis l’Active Directory »La liste des utilisateurs présents dans cet Active Directory apparait alors. Sélectionnez les utilisateursque vous souhaitez importer puis validez en cliquant sur « Ok »Vous récupérerez ainsi les logins et adresses mail des utilisateurs sélectionnés.Lorsqu’un utilisateur provient de l’Active Directory, la gestion des mots de passe ne se fait plus viaMyReport. Les mots de passe sont directement synchronisés avec l’Active Directory. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 121 - 13.3. La gestion des mots de passeLa gestion des mots de passe vous permet de définir différentes règles de sécurité à appliquer sur lesmots de passe de vos utilisateurs MyReport.Pour accéder à la gestion des mots de passe, dans le menu principal de MyReport Data, sélectionnez« Publication >> Gestion des mots de passes ».Vous pourrez via cette interface paramétrer les règles suivantes : Historiser les mots de passe : permet dhistoriser N mots de passe. Ces mots de passe sont gardés en mémoire, et ne peuvent donc pas être réutilisés. Expiration des mots de passe : permet de définir la durée de vie dun mot de passe. Taille minimum : permet de spécifier une taille minimum au mot de passe. Caractères différents (minuscule, majuscule, chiffre, symbole) : permet de forcer un certain nombre de caractères différents à la création du mot de passe. Blocage du compte : permet de verrouiller le compte au bout de N tentatives et pendant une durée définie.Ce module doit être activé pour être utilisé. Il n’est pas compris dans les licences deMyReport Data. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 122 -Leçon 14 - LES PREFERENCES DE MYREPORT DATADans cette leçon, vous apprendrez à : Personnaliser les préférences de MyReport Data. Durée : 20 minutes 14.1. Accéder aux préférencesDans l’interface principale de MyReport Data, sélectionnez « Outils >> Préférences ».Vous accédez alors à la fenêtre des préférences de MyReport Data. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 123 - 14.2. Modifier les préférencesLes préférences sont classées en quatre catégories. 14.2.1. Suppression Envoyer les fichiers supprimés à la corbeilleLorsque cette option est activée, lors de la suppression d’un modèle ou d’une connexion, le fichierassocié apparaît dans la corbeille. Vous pouvez ainsi les restaurer manuellement.Cette fonctionnalité ne peut être utilisée que lorsque le dossier de paramétrage est situé sur lamême machine que MyReport Data. Demander confirmation des suppressionsUn message de confirmation sera affiché à chaque suppression de champ, filtre, modèle ouconnexion si cette option est activée. 14.2.2. Sauvegarde automatiqueLa sauvegarde automatique, si elle est activée, enregistre dans le dossier de paramétrage une copiedes modèles avec l’extension « .bak ».Lorsqu’elle s’effectue, elle peut causer de légers ralentissements dans le fonctionnement deMyReport Data.La récupération des modèles se fait manuellement en enlevant l’extension « .bak ». 14.2.3. Entrepôt de données Utiliser le nom du champ dans le DatawarehouseLorsque cette option est activée et que vous créez de nouveaux modèles, le nom SQL des champsdestination ne seront plus préfixés par le caractère « C » et suffixés par le caractère « _ ». 14.2.4. Interface Ouvrir automatiquement l’arbre des champs destinationSi cette option est activée, lorsque vous ouvrez un modèle, la liste des champs est automatiquementouverte. Afficher l’info-bulle des champsLorsque cette option est activée, si vous positionnez votre souris sur un champ source oudestination, les informations de ce dernier sont affichées. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 124 - Rafraîchir automatiquement l’aperçu des données dans l’assistant d’import des modèles fichiersDans l’assistant d’importation de fichiers, si cette option est activée et que vous modifiez lesparamètres d’importation, l’aperçu sera automatiquement mis à jour. Tenir compte des filtres précédents à la création d’un nouveau filtreCette option est par défaut activée. Lorsque vous créez un nouveau filtre, les valeurs affichéestiennent compte des filtres précédemment créés. Ainsi, si vous avez créé un filtre « Trimestre = 1 » etque vous rajoutez un filtre sur le champ « Mois », seuls les mois de janvier à mars seront affichés. 14.2.5. Mode d’affichageVous pouvez ici choisir d’activer le mode « Multi requête », qui sera détaillé dans la leçon 17. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 125 -Leçon 15 - AUTOMATISER LES ETLS 15.1. MyReport Datarun et MyReport DatarunWinMyReport possède deux outils pour gérer la mise à jour des modèles planifiés : MyReport Datarun est un programme s’exécutant en tâche de fond. Il contient son propre planificateur qui lancera automatiquement les ETLs aux heures spécifiées. Ce chargement ne s’effectuera que si une session utilisateur est ouverte. Il sera principalement utilisé pour déployer et gérer les projets devant être chargés. MyReport DatarunWin effectue, lorsqu’il est appelé, une simple mise à jour puis se ferme. Il peut donc être lancé par une tache planifiée Windows.Lors d’un déploiement de MyReport, il est conseillé d’utiliser MyReport DatarunWin avecune tâche planifiée Windows. Dans ce cas, pensez à vérifier que MyReport Datarun n’estpas lancé en tâche de fond sur le poste. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 126 - 15.2. Présentation de la notion de projetAfin de gérer la mise à jour des données, le ou les projets à charger doivent être déclarés dans lagestion des projets de MyReport Datarun.Pour cela, lancez MyReport Datarun. Son icône apparaît dans la barre système.Cliquez droit, et sélectionnez « Options », puis sélectionnez la « Gestion des projets ».Si le projet sur lequel vous venez de travailler n’apparaît pas dans la liste, cliquez sur le bouton« Ajouter un projet », puis spécifiez le répertoire.L’ordre des projets à traiter peut être défini à travers les boutons « Monter le projet » et « Descendrele projet ».Pour qu’un projet soit effectivement pris en compte lors des ETLs, il doit être coché.Une fois les projets définis, pensez à quitter MyReport Datarun. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 127 - 15.3. Gérer le paramétrage d’un projetVous pouvez modifier différents éléments de paramétrage pour chacun des projets déclarés dansMyReport Datarun.Les différents éléments présentés ci-dessous sont aussi accessibles à partir de la gestion des projetsde MyReport Data, accessible à partir du menu « Outils >> Options du projet »), pour le projet encours. 15.3.1. Spécifier le chemin des donnéesVous pouvez sélectionner le projet (préalablement déclaré dans les projets de MyReport Datarun)dans les onglets « Connexions », « Modèles planifiés », « Journaux » et « Sauvegarde » des options duDatarun. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 128 - 15.3.2. Modifier le paramétrage des connexionsSélectionnez l’onglet « Connexion » des options de MyReport Datarun. Vous pouvez modifier leparamétrage des différentes connexions aux bases de données sources. 15.3.3. Accéder à la gestion de la diffusionVous pouvez accéder à la gestion des modèles et des utilisateurs à partir des boutons situés dansl’onglet « Connexion ». 15.3.4. Visualiser la liste des modèles planifiésLa liste des modèles planifiés (liste des modèles du projet ayant une fréquence de mise à jourdifférente de aucune) se trouve dans l’onglet « Modèles planifiés ». 15.3.5. Accéder aux journaux de bord et d’erreurVous pouvez consulter ou supprimer les journaux d’ETLs (journal de bord et journal des erreurs) àpartir de l’onglet « Journaux » ; www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 129 - 15.3.6. Gérer les sauvegardesUne copie du projet en cours peut être automatiquement effectuée à chaque lancement desproduits MyReport Data, Datarun, Datarunwin ou Messenger.Pour la paramétrer, sélectionnez l’onglet « Sauvegarde » de MyReport Datarun.Vous pouvez : Activer/désactiver la sauvegarde automatique en cochant/décochant la case « Sauvegarde automatique ». Choisir le dossier de sauvegarde. Renseignez le chemin adéquat dans la zone « Dossier de sauvegarde ». Paramétrer le nombre de sauvegardes. Par défaut, 1 sauvegarde sera conservée. A chaque sauvegarde, la plus ancienne est automatiquement effacée. Purger la liste des sauvegarde. Ce bouton permet d’effacer toutes les sauvegardes. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 130 - 15.4. Paramétrer les mises à jour automatiquesComme indiqué précédemment, la mise à jour des projets peut s’effectuer de 2 manières : à partir deMyReport Datarun ou de MyReport DatarunWin.Au préalable, vous devez avoir défini les fréquences de mise à jour sur les modèles, et ajouté lesprojets dans MyReport Datarun. 15.4.1. Mise à jour automatique à partir de MyReport DatarunDans les options de MyReport Datarun, sélectionnez l’onglet « Heure de lancement ».Vous pouvez y définir : Les heures de lancement. Vous pouvez spécifiez l’heure de début des ETL, la fréquence de lancement ainsi que les heures de fin. Le lancement automatique de MyReport Datarun au démarrage de Windows. Vous pouvez choisir de lancer automatiquement MyReport Datarun au démarrage de Windows pour tous les utilisateurs, soit seulement pour l’utilisateur en cours, soit de ne pas le lancer. Dans le dernier cas, lors d’un redémarrage du poste, il sera nécessaire de lancer manuellement MyReport datarun afin que les ETL s’effectuent. L’affichage des modèles. Il est possible d’afficher les modèles soit en arborescence, soit en liste. Dans le premier cas, tous les modèles utilisés sont affichés pour chacun des modèles sources : certains modèles peuvent donc être affichés plusieurs fois. Dans le second cas, chaque modèle n’est affiché qu’une seule fois. Il est recommandé d’utiliser l’affichage en www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 131 - mode liste afin que le lancement des ETL soit plus rapide lorsque le nombre de modèle est important et que l’enchaînement des modèles est complexe.Lorsque les options sont définies, réduisez MyReport Datarun. Ce dernier se lancera aux heuresparamétrées, pour tous les projets sélectionnés. 15.4.2. Mise à jour à partir de MyReport DatarunwinSi vous sélectionnez la mise à jour des données à partir de MyReport DatarunWin (mode defonctionnement préconisé), vous devez paramétrer une tâche planifiée Windows appelantl’exécutable MyReport Datarunwin, situé dans le répertoire d’installation de MyReport.Veillez à bien renseigner le profil utilisateur ainsi que le mot de passe afin que la tâche planifiées’exécute correctement.Pour que la mise à jour s’effectue sans afficher l’interface de MyReport DatarunWin, utilisez lasyntaxe suivante :CheminDuDatarunWin.exe /SilentIl est aussi possible de forcer la mise à jour d’un seul projet à partir de MyReport Datarun avec lasyntaxe suivante :CheminDuDatarunWin.exe "/Project:NomDuProjet"Pour mettre à jour un seul modèle, veuillez utiliser la syntaxe ci-dessous :CheminDuDatarunWin.exe "/Project:NomDuProjet" "/Model:NomCompletDuModele“Le « nom complet » du modèle est affiché dans les propriétés du modèle.Exemples : Pour mettre à jour le projet « Formation » :"C:Program FilesReportOneMyReport5DatarunWin5.exe" "/Project:Formation" Pour mettre à jour le modèle source « Facturation/F Facturation » du projet « Formation » :"C:Program FilesReportOneMyReport5DatarunWin5.exe" "/Project:Formation""/Model:Facturation/F Facturation" www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 132 -Leçon 16 - L’UTILISATION DES VARIABLES 16.1. Dans quels cas utiliser les variables de connexion ?Les variables de connexions permettent de déclarer comme élément variable une partie du nomd’une table.Elles seront utilisées dans les cas suivants : Une même base de données contient les données de plusieurs sociétés. Une partie seulement du nom des tables varie d’une société à l’autre. Les données de chaque société sont stockées dans des bases différentes. Une partie seulement du nom des tables varie d’une base à l’autre.Dans les 2 cas précédent, la partie variable du nom de la table sera remplacée par une variable. Celapermettra de créer les modèles sur une première société, puis de récupérer les données des autresociétés par simple copier/coller des modèles initiaux.L’utilisation de variables va être expliquée à travers l’exemple suivant : une base de données contientles tables de ventes de la société 1 (table « SOC1_VENTES ») et de la société 2 (table« SOC2_VENTES »). Nous allons créer, en utilisant les variables, le modèle remontant les ventes de lasociété 1, puis le dupliquer afin de remonter les ventes de la société 2. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 133 - 16.2. Déclarer une variable dans la connexionDans l’exemple présenté précédemment, une même base contient les tables « SOC1_VENTES » et« SOC2_VENTES ».Nous allons paramétrer une connexion qui ne remontera que les données de la première société, etdans laquelle le texte « SOC1 » sera déclaré comme variable.Créez une connexion nommée « Facturation 1 », pointant vers la base Firebird« Demonstration.mrd ».Sélectionnez l’onglet « Variables ».Saisissez dans la colonne « Variable » le texte « Societe », et dans la colonne « Valeur » le texte« SOC1 », puis cliquez sur « OK ».Vous venez de créer une variable nommée « Societe » ayant comme valeur « SOC1 ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 134 - 16.3. Renommer les tablesNous allons maintenant remplacer dans la connexion « Fact 1 », qui ne doit remonter que lesinformations de la société 1, le texte « SOC1 » par la variable « Societe » dans le nom des tables.Créez un nouveau modèle simple, et validez l’enregistrement de la liste des tables.Dans la liste des tables, vous allez remplacer le texte « SOC1 » par la variable.Pour cela, cliquez droit dans la liste des tables, puis sélectionnez « Tout remplacer par ».L’ancien texte correspond à la valeur de la variable dans la connexion en cours : saisissez « SOC1 ».Le nouveau texte correspond à la valeur de la variable : saisissez « {var :Societe} ».Validez ensuite l’enregistrement de la liste des tables.Le texte « SOC1 » est remplacé par l’appel à la variable dans toutes les tables de la connexion. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 135 - 16.4. Ajouter une table à la liste des tablesVous pouvez rajouter une table en cliquant sur le bouton « Ajouter une table » ( ). Précisezensuite le nom de la table puis validez ( ). 16.5. Créer un modèle utilisant les variablesVous allez maintenant créer un modèle utilisant la table renommée.Créez le modèle sans chargement suivant : www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 136 - Nom du champ Source Nom du groupe Groupe Type Taille NomSQLGéographie Oui CG_OGRAPHIE_Région SOC1_VENTES.REGION Géographie Non Texte 15 REGIONVille SOC1_VENTES.VILLE Géographie Non Texte 15 VILLEArticle Oui CARTICLE_Famille SOC1_VENTES.FAMILLE Article Non Texte 15 FAMILLEProduit SOC1_VENTES.PRODUIT Article Non Texte 15 PRODUITTemps Oui CTEMPS_Exercice SOC1_VENTES.EXERCICE Temps Non Numérique EXERCICETrimestre SOC1_VENTES.TRIMESTRE Temps Non Numérique TRIMESTREMois SOC1_VENTES.MOIS Temps Non Numérique MOISAnMois SOC1_VENTES.ANMOIS Temps Non Texte 15 ANMOISVente Oui CVENTE_Quantité SOC1_VENTES.UNITE Vente Non Numérique UNITECA SOC1_VENTES.CA Vente Non Numérique CA www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 137 - 16.6. Réutiliser les modèlesVous allez maintenant réutiliser le modèle créé dans la connexion « Fact 1 » afin de ponter vers latable « SOC2_VENTES ».Créez une nouvelle connexion « Fact 2 », pointant vers la base « Demonstration.mrd », pour laquellela valeur de la variable « Societe » vaut « SOC2 ».Copiez/collez ensuite le modèle « Ventes » de la connexion « Fact 1 » vers ca connexion « Fact 2 ».Demandez l’affichage de la requête SQL de récupération des données.La table utilisée est bien la table « SOC2_VENTES ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 138 - Leçon 17 - LE MODE MULTIREQUETE 17.1. Principe de fonctionnement du mode multirequête Le mode multirequête de MyReport permet de définir dans un modèle plusieurs requêtes de récupération des données. Il n’est accessible que sur des modèles sans chargement. Il doit être utilisé dès qu’un modèle contient plusieurs tables de faits, de granularités différentes. Dans ce cas, à un enregistrement d’une table de fait correspondent plusieurs enregistrements d’une autre table. Table Budget Table Facture Code Article Année Quantité Code Article Date Année Quantitéart1 2006 100 art1 13/01/2006 2006 3art2 2006 75 art1 22/01/2006 2006 10 art1 15/02/2006 2006 1 art2 18/01/2006 2006 2 Si un modèle « classique » est utilisé, la valeur de la table de fait la moins « détaillée » (ici Budget) est remontée pour chaque élément de la table de fait ayant la granularité la plus fine (ici Facture). Table Budget Table Facture Code Article Année Quantité Code Article Date Année Quantité art1 2006 100 art1 13/01/2006 2007 3 art1 2006 100 art1 22/01/2006 2007 10 art1 2006 100 art1 15/02/2006 2007 1 art2 2006 75 art2 18/01/2006 2007 2 Le résultat sera donc le suivant : 2006 Total Qte Budget Qte Fact Qte Budget Qte Fact art1 300,00 14,00 300,00 14,00 art2 75,00 2,00 75,00 2,00 Total 375,00 16,00 375,00 16,00 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 139 -Dans le cas précédent, si le modèle est paramétré comme modèle mutlirequête, les données destables Budget et Facture seront récupérées séparément, puis assemblées par MyReport Builder. Table Budget Table Facture Code Article Année Quantité Code Article Date Année Quantité art1 2006 100 art2 2006 75 art1 13/01/2006 2006 3 art1 22/01/2006 2006 10 art1 15/02/2006 2006 1 art2 18/01/2006 2006 2 2006 Total Qte Budget Qte Fact Qte Budget Qte Fact art1 100,00 14,00 100,00 14,00 art2 75,00 2,00 75,00 2,00 Total 175,00 16,00 175,00 16,00 www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 140 - 17.2. Requêtes et liens virtuelsLors de la création d’un modèle multirequête, vous devrez paramétrer les différentes requêtes, ainsiqu’éventuellement les liens virtuels.Une requête permet de définir un ensemble de données pouvant être analysé indépendamment. Ellecontiendra une seule table de fait, ainsi que ses axes d’analyse associés.Un axe d’analyse sera en conséquence fréquemment utilisé dans plusieurs requêtes.Comme pour les modèles en étoile « simples », les différentes tables d’une requête doiventimpérativement avoir un même niveau de détail : à un enregistrement d’une table de fait ne doitcorrespondre au maximum qu’une valeur dans l’axe d’analyse.Un lien virtuel permet de créer un lien entre deux champs de requêtes différentes contenant lamême information. Ils doivent être créés entre tous les champs communs de deux tables non reliéesentre elles à travers des axes d’analyse. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 141 - 17.3. Travail préliminaireNous allons créer un modèle permettant de suivre dans un même tableau de bord les objectifs ainsique la facturation réelle.Dans le dossier « Modeles finaux », créez un nouveau modèle nommé « Facturation + Obj ».Ajoutez au mapping les modèles « F Facture », « F Objectif », « A Article », « A Client », « ACommercial » et « A Temps », puis réalisez les jointures comme indiquées ci-dessus.Sélectionnez les champs « Libellé article » et « Prix article » de la table « A Article », et ajoutez les etajoutez les aux champs destination.Sélectionnez les champs « Nom Commercial », « Prénom Commercial », « Nom CompletCommercial » de la table « A Commercial », et ajoutez les aux champs destination.Sélectionnez les champs « AnMoisJour », « Jour », « Nom Jour semaine », « Libelle jour semaine »,« Semaine », « AnMois », « Mois », « Libelle mois », « Année » de la table « A temps », et ajoutez lesaux champs destination.Sélectionnez les champs « Id Facture », « Quantité », « Remise », « CA » de la table « F Facture » etajoutez-les aux champs destination.Sélectionnez le champ « Objectif » de la table « F Objectif » et ajoutez les aux champs destination. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 142 -Ajoutez ensuite les clefs étrangères de la table de fait aux champs destination : Sélectionnez le champ « Id Client » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Client » Sélectionnez le champ « Id Article » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Article » Sélectionnez le champ « Id commercial » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Commercial » Sélectionnez le champ « Date Facture » de « F Facture » et ajoutez-le au groupe « Temps ».Définissez le modèle comme « Sans chargement » dans ses propriétés.Nous allons maintenant appliquer le mode multirequête au modèle que nous venons de créer.Ce dernier contient deux tables de faits ayant des granularités différentes : à une ligne d’objectifpeuvent correspondre plusieurs lignes de facturation. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 143 - 17.4. Activer le mode multi-requêteLe mode multi-requête correspond à une utilisation avancée de MyReport Data. Il n’est donc pasaffiché par défaut.Dans l’interface principale de MyReport Data, allez dans le menu « Outils >> Préférences », puissélectionnez www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 144 - 17.5. Créer une requêteDans un modèle multi-requête, une requête doit être créée pour chaque ensemble de donnéespouvant être analysé indépendamment (une table de faits et ses axes d’analyse associés).Dans le modèle « facturation + Obj », deux requêtes devront être créées : une pour analyser lafacturation, et l’autre pour analyser le budget.Sélectionnez le modèle « Facturation + Obj ».Cliquez sur l’onglet « Requêtes », puis sur le bouton « Ajouter une requête ».Nommez la requête « Facturation », puis sélectionnez l’ensemble des tables et axes devant fairepartie de cette requête (« F Facture », « A Article », « A Client », « A Commercial » et « A temps »),puis validez la requête en cliquant sur le bouton « OK ».Créez ensuite la requête « Objectif », contenant les tables « F Objectif » et « A Commercial ».. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 145 -Vous obtenez le résultat suivant : www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 146 - 17.6. Créer un lien virtuel 17.6.1. Qu’est-ce qu’un lien virtuel ?Les liens virtuels permettent de faire correspondre à un champ destination d’un modèle plusieurschamps de table sources appartenant à des requêtes différentes.Cela permet de ne mettre dans un modèle utilisant le mode multi-requête qu’un seul champdestination contenant l’information recherchée, même si cette dernière est stockée dans plusieurschamps appartenant à plusieurs requêtes. 17.6.2. Dans quels cas créer un lien virtuel ? 1. Les liens virtuels doivent être créés entre tous les champs communs de deux tables appartenant à des requêtes différentes. 2. Dans le cas où des jointures externes sont définies entre les tables de faits et les axes d’analyse, des liens virtuels devront aussi être créés entre les clefs étrangères des différentes tables de faits si ces champs doivent être mis à disposition des utilisateurs Builder. 17.6.3. ApplicationNous allons créer deux liens virtuels dans le modèle « Facturation + Obj ».Les champs « Année » de « A Temps » et « Année » de « F Objectif » permettent respectivementd’analyse les factures et les objectifs par année.Ce sont deux champs communs appartenant à deux requêtes différentes (resp. Facturation etObjectif). Il faut donc créer un lien virtuel entre ces champs, pour respecter la règle 1 énoncéeprécédemment.Pour cela, créez une jointure entre les champs « Année » des tables « A Temps » et « F Objectif ».Sélectionnez la, cliquez droit puis cliquez sur « Convertir en lien virtuel ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 147 -Le lien virtuel est ajouté dans l’onglet des liens virtuels situé en dessous de l’espace de mapping.La modélisation effectuée permet de gérer les factures ou les objectifs affectés à un commercial nonrépertorié dans le modèle « A Commercial », grâce aux jointures externes présentes entre « FFacture » et « A Commercial » ainsi qu’entre « F Objectif » et « A Commercial », sur le champ « IdCommercial ».Le champ « Id Commercial » est donc une clef étrangère de deux tables de faits, chacune reliée à unaxe d’analyse par une jointure externe. Il faut donc créer un lien virtuel entre ces champs, pourrespecter la règle 2 énoncée précédemment.Créez une jointure entre les champs « Id Commercial » des tables « F Facture » et « F Objectif », puisconvertissez-le en lien virtuel.Vous obtenez le résultat suivant : www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 148 -Afin de vérifier que les liens virtuels ont bien étés créés sur tous les champs, lancez l’outil « d’auditdes liens virtuels » situés dans l’onglet « Liens virtuels ».Cet outil permet d’afficher pour chaque champ destination, dont le champ source possède un lienvirtuel, la liste des champs sources utilisés dans les différentes requêtes du modèle. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 149 - 17.7. Exercices 17.7.1. Exercice 1Objectif :Créer un modèle permettant de comparer les commandes et les ventes.Réalisation :Créez un modèle nommé « Facturation + cde » dans le dossier « Modeles finaux ».Déclarez ce modèle comme « Sans chargement » afin d’avoir accès aux fonctionnalités du mode« multirequêtes ».Ajoutez au mapping les modèles « F Commande », « F Facture », « A Commercial », « A Article », « ATemps » et « A Client ».Créez les jointures (simples) entre les tables de faits et les axes d’analyse : Entre le champ « Id Commercial » de « F Commande » et « Id Commercial » de « A Commercial », Entre le champ « Id Article » de « F Commande » et « Id Article » de « A Article », Entre le champ « Date Commande » de « F Commande » et « Date » de « A Temps », Entre le champ « Id Client » de « F Commande » et « Id Client » de « A Client », Entre le champ « Id Commercial » de « F Facture » et « Id Commercial » de « A Commercial », Entre le champ « Id Article » de « F Facture » et « Id Article » de « A Article », www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 150 - Entre le champ « Date Commande » de « F Facture » et « Date » de « A Temps », Entre le champ « Id Client » de « F Facture » et « Id Client » de « A Client ».Dans ce modèle, il existe deux ensembles de données pouvant être analysés indépendamment : lesfactures et les commandes.Créez une requête nommée « Commande », contenant les tables « F Commande », « ACommercial », « A Article », « A Temps » et « A Client ». Créez ensuite la requête « Facture »,contenant les tables « F Facture », « A Article », « A Temps » et « A Client ».Ajoutez ensuite les champs destination aux modèles. Les jointures entre les tables de faits et les axesd’analyse étant des jointures simples, les champs de jointures pourront être pris dans les axesd’analyse.Ajoutez au modèle les champs des axes clients, articles, commerciaux et temps. Ajoutez ensuite leschamps de la commande (« Id Devis », « Id Commande », Quantite Cde » et « CA Cde »), puis ceux dela facture (« Id Facture », « Id Commande », « Id Commande », Quantité » et « CA »). www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 151 - 17.7.2. Exercice 2Objectif :Créer un modèle permettant de comparer les devis, les commandes et les ventes.Nous allons aussi gérer le cas suivant : des codes clients, articles et commerciaux, présents dans lestables de faits, peuvent ne pas exister.Réalisation :Créez un modèle nommé « Ventes » dans le dossier « Modeles finaux ».Déclarez ce modèle comme « Sans chargement » afin d’avoir accès aux fonctionnalités du mode« multirequêtes ».Ajoutez au mapping les modèles « F Devis », « F Commande », « F Facture », « A Commercial », « AArticle », « A Temps » et « A Client ».Créez les jointures (externes) entre les tables de faits et les axes d’analyse : Entre le champ « Id Commercial » de « F Devis » et « Id Commercial » de « A Commercial », Entre le champ « Id Article » de « F Devis » et « Id Article » de « A Article », Entre le champ « Date Devis » de « F Devis » et « Date » de « A Temps », Entre le champ « Id Client » de « F Devis » et « Id Client » de « A Client », Entre le champ « Id Commercial » de « F Commande » et « Id Commercial » de « A Commercial », Entre le champ « Id Article » de « F Commande » et « Id Article » de « A Article », Entre le champ « Date Commande » de « F Commande » et « Date » de « A Temps », Entre le champ « Id Client » de « F Commande » et « Id Client » de « A Client », Entre le champ « Id Commercial » de « F Facture » et « Id Commercial » de « A Commercial », www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 152 - Entre le champ « Id Article » de « F Facture » et « Id Article » de « A Article », Entre le champ « Date Commande » de « F Facture » et « Date » de « A Temps », Entre le champ « Id Client » de « F Facture » et « Id Client » de « A Client ».Dans ce modèle, il existe trois ensembles de données pouvant être analysés indépendamment : lesfactures et les commandes et les devis.Créez une requête nommée « Devis », contenant les tables « F Devis », « A Commercial », « AArticle », « A Temps » et « A Client ». Créez ensuite la requête « Commande » contenant les tables «F Commande », « A Article », « A Temps » et « A Client », puis une requête « Facture » contenant lestables « F Facture », « A Article », « A Temps » et « A Client ».Ajoutez ensuite les champs destination aux modèles. Les jointures entre les tables de faits et les axesd’analyse étant des jointures externes, les champs de jointures devront être pris dans les tables defaits.Ajoutez au modèle les champs des axes clients, articles, commerciaux et temps (sauf les champs dejointures).Ajoutez ensuite les champs concernant le devis ( « Id Devis », Quantite Dev » et « CA Dev ») , ceux dela commande (« Id Commande », « Quantite Cde » et « CA Cde ») puis ceux de la facture (« IdFacture », Quantité » et « CA »).Ajoutez enfin au modèle les champs de jointures entre les faits et les axes. Nous allons ici(arbitrairement) les prendre dans la table « F Facture ». Sélectionnez les champs « Id Commercial »,« id Article », « Date Facture » et « Id Client » et glissez/déposez les dans les groupes adéquats (ex :« Id Commercial » dans « Commercial »). Renommez « Date Facture » en « Date ».Le modèle contient des jointures externes, les liens virtuels devront être créés entre tous les champscommuns appartenant à des requêtes, mais aussi entre les clefs étrangères des différentes tables defaits.Liste des liens virtuels à créer entre les champs communs : « Id devis » de « F Devis » et « F Commande »,Liste des liens virtuels à créer entre les clefs étrangères : « Id Commercial » de « F Facture » et « F Commande », « Id Commercial » de « F Commande » et « F Devis », « Id Article » de « F Facture » et « F Commande », « Id Article » de « F Commande » et « F Devis », « Date facture » de « F Facture » et « Date Commande » de« F Commande », « Date Commande » de « F Commande » et « Date Devis » de « F Devis », « Id Client » de « F Facture » et « F Commande », « Id Client » de « F Commande » et « F Devis ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 153 -Vous devez obtenir dans « l’audit des liens virtuels » le résultat suivant : www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 154 -Leçon 18 - L’INTERNATIONALISATION DU PROJETLinternationalisation du projet permet de gérer dans un projet la traduction dans différentes languesdu nom des modèles, du libellé des champs, du nom des dossiers ainsi que des mots clés.La langue par défaut sera utilisée lors de la création et laffichage du reporting. Lorsqu’aucuneinternationalisation nest définie pour un élément, le texte affiché est le texte par défaut. 18.1. Créer une langueLors de la création d’un projet, aucune langue n’est définie.Vous pouvez ajouter manuellement des langues à partir des options du projet.Dans l’interface principale de MyReport Data, allez dans le menu « Outils >> Options du projet », puissélectionnez l’onglet « Langues ».Cliquez ensuite sur le bouton « Ajouter une langue », ayant comme identifiant « EN » et comme nom« English ».Vous pouvez ensuite traduire les mots clés qui seront utilisés lors de la construction des reports www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 155 -Renseignez les mots clés de la manière suivante :Si un mot clé n’est pas traduit dans l’interface des langues, son libellé sera son libellé pardéfaut. 18.2. Traduire le libellé des champsUne fois que la langue est créée, vous pouvez traduire le libellé des champs des modèles.Les traductions définies dans un modèle sont propagées aux modèles de niveau supérieurs.Dans le cadre d’une modélisation en étoile, il est donc conseillé de traduire les champs dès leur ajoutà l’entrepôt de données : Dans les modèles sources lorsque le champ provient des bases ou fichiers source. Dès le modèle où un champ calculé est créé s’il s’agit d’un champ calculé.Lorsqu’un champ n’est pas traduit dans une langue, son libellé dans cette langue sera le libellé pardéfaut.Sélectionnez le modèle « A temps « du dossier « Fichier plats ».Dans l’arborescence des champs destination, cliquez droit sur le dossier « Temps », et sélectionnez« Langues ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 156 -Vous pouvez alors traduire dans la langue « EN » cet éléments. Saisissez « Time » dans la colonnetraduction.Renseignez ensuite les traductions suivantes pour les champs destination de l’axe temps :Libellé par défaut (Français) Libellé AnglaisDate DateAnMoisJour YearMonthDayJour DayJour de la semaine Day of the weekLibellé Jour Semaine Day nameSemaine WeekAnMois YearMonthMois MonthLibelle mois Month nameAnnée Year 18.3. Traduire le nom des modèlesLes noms des modèles peuvent aussi être traduits.Dans le cadre d’une modélisation en étoile, il est conseillé de traduire seulement les noms desmodèles diffusés.Lorsqu’un nom de modèle n’est pas traduit dans une langue, son libellé dans cette langue sera lenom par défaut.Sélectionnez le modèle « facturation » du dossier Datawarehouse « Modèles Finaux ».Cliquez droit, et sélectionnez « Langues », puis saisissez « Billing » comme traduction anglaise. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 157 - www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 158 - 18.4. Traduire les dossiers diffusésLa dernière étape de l’internationalisation est la traduction des dossiers diffusés.Pour cela, allez dans la gestion des modèles (menu « Publication >> Gestion des utilisateurs »).Sélectionnez le dossier de diffusion « Facturation », cliquez droit puis sélectionnez « Langues », puissaisissez « Billing » comme traduction anglaise. www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 159 - 18.5. Définir la langue de l’utilisateurLa langue par défaut des utilisateurs est la langue « Aucune » : les éléments sont affichés dans lalangue de création du projet.Vous pouvez modifier cette langue par défaut pour un utilisateur. Dans ce cas, les différentséléments du reporting (libellé des champs, …) seront affichés dans la langue sélectionnée.Vous allez définir la langue « EN » comme langue par défaut pour l’utilisateur « Admin ».Dans la gestion des utilisateurs, sélectionnez l’utilisateur « Admin » puis accédez à ses propriétés.Dans le menu déroulant « Langue par défaut » sélectionnez la langue « EN ». www.myreport.fr
  •  Manuel de formation MyReport Data  - Page 160 -RécapitulatifIl est conseillé de traduire :* Un champ dans le modèle où il est créé.* Seulement les modèles finaux* Les dossiers diffusésVous pouvez ensuite définir la langue des utilisateurs.Lorsqu’un champ n’est pas traduit dans une des langues du projet, son libellé par défautsera toujours affiché. www.myreport.fr