Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 1
Univ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 3
Avan...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 4
Somm...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 5
Le s...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 6
Répa...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 7
Répa...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 8
Répa...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 9
dans...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 10
Rép...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 11
Les...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 12
Le ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 13
A l...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 14
Sit...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 15
Moy...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 16
En ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 17
Dur...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 18
Plu...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 19
Typ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 20
De ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 21
Sec...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 22
Loc...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 23
Rép...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 24
En ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 25
En ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 26
La ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 27
Sit...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 29
L’in...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 30
2009...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 31
Situ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 32
Duré...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 33
Type...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 34
L’em...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 35
de 2...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 37
L’ins...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 38
Les d...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 39
(para...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 40
Profe...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 41
Type ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 42
Les p...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 43
L’ins...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 44
Les d...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 45
alloc...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 46
Profe...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 47
Type ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 48
Les e...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 49
L’inse...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 50
Les do...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 51
- 45% ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 52
Profes...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 53
Type d...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 54
L’empl...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 55
L’i...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 56
Rép...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 57
La ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 58
Pro...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 59
Typ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 60
Les...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 61
L’ins...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 62
Répar...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 63
Les r...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 64
Délai...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 65
Type ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 66
L’emp...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 67
le pr...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 68
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 69
L’...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 70
Le...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 71
- ...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 72
Pr...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 73
Ty...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 74
L’...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 75
L’in...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 76
Répa...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 77
La s...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG
Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 78
Prof...
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine

883

Published on

Photographie en mars 2012 des deux promotions de docteurs des universités de Lorraine
2009-2010 et 2010-2011

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
883
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine"

  1. 1. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 1 Université de Lorraine Suivi des diplômés Photographie en mars 2012 des deux promotions de docteurs des universités de Lorraine 2009-2010 et 2010-2011 Août 2013
  2. 2. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 3 Avant-propos La campagne d’enquête 2012 s’inscrit dans une période de transition où les quatre universités lorraines viennent de fusionner dans l’Université de Lorraine : le point de vue global est de mise, même si les docteurs suivis dans cette enquête ont effectué leur doctorat et soutenu leur thèse dans l’une des quatre universités d’origine. Les résultats de l’enquête sont présentés avec une approche lorraine : une étude des docteurs lorrains et de leur suivi précède une série de documents de synthèse où les principaux éléments sont déclinés sous forme de tableaux et de graphiques, par école doctorale. L’effort mené depuis plusieurs années pour obtenir un taux de réponse aux enquêtes qui permette de présenter des résultats significatifs par rapport à l’ensemble de la population étudiée doit être poursuivi car, sur les 786 docteurs visés par l’enquête 2012, la situation de 562 personnes a pu être identifiée ce qui est inférieur aux résultats de l’année précédente. Que soient ici remerciées les personnes qui ont participé à cette enquête, notamment les secrétariats des écoles doctorales, M. R. Bédri, de la Direction du Numérique… et les docteurs qui ont joué le jeu. Marc Dalaut, chargé de mission Observatoire des diplômés
  3. 3. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 4 Sommaire Le suivi des docteurs lorrains p. 5 Ecole doctorale BioSE p. 29 Ecole doctorale EMMA p. 37 Ecole doctorale IAEM p. 43 Ecole doctorale LTS p. 49 Ecole doctorale PIEMES p. 55 Ecole doctorale RP2E p. 61 Ecole doctorale SESAMES p. 69 Ecole doctorale SJPEG p. 75 Annexe : présentation de la méthodologie p. 81 Abréviations : Institut National Polytechnique de Lorraine : INPL Université Nancy 2 : Nancy 2 ou N2 Université Henri Poincaré : UHP Université Paul Verlaine, de Metz : UPVM Ecole doctorale : ED
  4. 4. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 5 Le suivi des docteurs des Ecoles Doctorales de Lorraine Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 La campagne 2012 concerne, pour la deuxième année consécutive, l’ensemble des écoles doctorales de ce qui est, depuis le premier janvier 2012 l’Université de Lorraine. L’enquête 2012 a été menée selon la méthodologie employée antérieurement dans le suivi des docteurs lorrains1 . Elle a porté sur les deux « promotions » de docteurs qui ont soutenu leur thèse entre le 1er octobre 2009 et le 30 septembre 2011. L’étude qui suit présente les résultats de cette démarche en décrivant d’abord quelques caractéristiques de la population concernée, puis en rendant compte des résultats de cette enquête. Description de la population des docteurs enquêtés : Les données permettant de décrire cette population sont essentiellement issues des bases de données Apogée des quatre universités lorraines. La campagne d’enquête a concerné 786 docteurs, 382 au titre de 2009-2010 et 404 au titre de 2010-2011. établissement 2009-2010 2010-2011 Total INPL 94 101 195 NANCY 2 67 69 136 UHP 128 145 273 UPVM 92 88 180 Autres établissements 2 1 1 2 Total 382 404 786 Ecoles doctorales 2009-2010 2010-2011 Total BioSE 30 30 60 EMMA 60 68 128 IAEM 77 93 170 LTS 35 33 68 PIEMES 29 32 61 RP2E 96 99 195 SESAMES 26 19 45 SJPEG 29 30 59 Total 382 404 786 1 CF note méthodologique en annexe 2 Certaines écoles doctorales lorraines sont associées avec d’autres établissements que les universités : Agro- ParisTech, Supelec…
  5. 5. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 6 Répartition par écoles doctorales BioSE 8% EMMA 16% IAEM 21% LTS 9% PIEMES 8% RP2E 24% SESAMES 6% SJPEG 8% Répartition par ED et par promotion 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG 2009-2010 2010-2011 Ces docteurs sont répartis sur près de soixante dix intitulés de doctorat, liste en recomposition depuis peu, dans le sens d’une réduction du nombre des intitulés. Parmi ces intitulés, certains étaient dupliqués sur plusieurs universités lorraines. Les intitulés qui regroupent le plus de docteurs sont « Informatique » (66 docteurs), « Génie des Procédés et des produits » (51) puis la mécanique (50) et les matériaux (46). Ces docteurs relèvent de quatre vingt deux unités de recherche, qui sont également en cours de recomposition. Les laboratoire qui ont accueilli le plus grand nombre de docteurs sont le LORIA (70 docteurs), suivi par le LRGP (46) puis l’IJL (49). La population des docteurs étudiés compte 63% d’hommes, les proportions respectives d’hommes et de femmes variant selon les ED en fonction des disciplines :
  6. 6. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 7 Répartition par sexe 25 94 136 28 27 117 32 33 492 35 34 34 40 34 78 13 26 294 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total M F Cette population de docteurs compte 44% de diplômés de nationalité étrangère. Là aussi, les proportions varient en fonction des écoles doctorales. Ce sont IAEM et EMMA qui comptent le plus de docteurs étrangers. Ils sont même majoritaires à IAEM. Répartition Français/étrangers 45 63 72 51 42 106 23 36 438 15 65 98 17 19 89 22 23 348 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total Français étranger De la promotion 2009-2010 à la promotion 2010-2011, le nombre de docteurs français est passé de 225 à 213 : l’effectif des docteurs de nationalité étrangère a quant à lui augmenté et a plus que compensé la baisse des effectifs de français. En 2010-2011, les docteurs étrangers constituent 47% de l’effectif contre 41% l’année précédente. Ces docteurs étrangers représentent soixante et une nationalités, la moitié d’entre elles ne comptant qu’un ou deux ressortissants. C’est l’Afrique qui est à l’origine du plus grand nombre de docteurs. Les pays étrangers qui offrent les plus gros effectifs sont les trois pays du Maghreb (Algérie (28 docteurs), Maroc (24), la Tunisie (34)), la Chine (22) et l’Iran (22).
  7. 7. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 8 Répartition des docteurs de nationalité étrangère des universités de Lorraine par grandes régions du monde L’âge au diplôme varie entre 24 et 79 ans. L’âge médian est de 29 ans pour un âge moyen de 31 ans, 27 ans est l’âge le plus représenté. Là aussi, on constate des différence de profil de population selon les ED : Répartition par tranches d'âges au diplôme et par ED 7 4 8 4 24 31 85 100 14 14 124 27 18 413 26 32 59 33 26 62 12 39 289 3 3 6 13 10 0 2 2 39 1 7 11 21 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus EMMA, IAEM, RP2E et SESAMES présentent les populations les plus jeunes avec des docteurs de moins de 26 ans et peu de docteurs de plus de 40 ans. LTS et PIEMES comptent
  8. 8. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 9 dans leurs rangs une forte proportion de docteurs de plus de 40 ans et presque aucun docteur de moins de 26 ans. BioSE et SJPEG offrent un profil intermédiaire. En outre, globalement, les docteurs de nationalité étrangère sont plus âgés que les docteurs français : Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 50 100 150 200 250 300 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger La durée des thèses, telle qu’elle est enregistrée sur Apogée varie de moins d’un an à plus de treize ans. La durée médiane est de 44 mois. D’une promotion sur l’autre, le profil des durées de thèse varie peu : Répartition des durées de thèse 0 20 40 60 80 100 120 140 160 2008-2009 2009-2010 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus On retrouve des différences de profil entre écoles doctorales, différences qui, par certains points, ne sont pas sans relations avec la répartition des docteurs par tranches d’âges au diplôme. Les thèses longues (plus de cinq ans) représentent une part sensible dans les écoles doctorales LTS, PIEMES et SJPEG alors qu’elles restent marginales dans les cinq autres ED.
  9. 9. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 10 Répartition par ED et par durées de thèse 5 6 8 3 5 26 3 5 61 28 74 64 4 3 71 29 3 276 20 43 76 19 14 80 4 8 264 6 4 18 18 21 15 9 18 109 1 1 4 24 18 3 0 25 76 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus De la population des docteurs aux résultats de l’enquête : les retours au questionnaire L’enquête a été menée au moyen d’un questionnaire en ligne, adressé aux diplômés pour lesquels une adresse de courriel avait été identifiée. Sur les 786 docteurs visés, 502 ont répondu (64%). Le taux de réponse a indéniablement diminué par rapport à l’enquête 2011. Le phénomène de non réponse s’explique par plusieurs facteurs : adresses inconnues, devenues invalides, ou non consultés, invitation à participer à l’enquête considérée comme un « spam » mais la majorité des non réponses correspond probablement à des docteurs qui ont bien reçu l’invitation mais n’ont pas souhaité participer à l’enquête : certains ont d’ailleurs refusé expressément de répondre à l’enquête. Lorsqu’une situation identifiée antérieurement (enquête 2011, premier suivi des docteurs pour la cérémonie de remise des diplômes 2011) pouvait être vérifiée comme toujours valable à la date de référence de la campagne 2012, on a inclus dans l’exploitation de l’enquête les données pouvant être considérées comme avérées. Ceci concerne soixante docteurs, pour la plupart en fonction dans une université. BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Tx de réponse 72% 68% 63% 62% 62% 59% 80% 56% Tx de situations connues 77% 73% 71% 72% 67% 68% 84% 69% Le taux de situations connues est ainsi de 72% des diplômés.
  10. 10. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 11 Les docteurs des deux promotions ont répondu dans la même proportion. Les situations des docteurs français sont connues à 80% et celles des docteurs de nationalité étrangère à 61%. Les résultats de l’enquête portent donc sur une population qui représente sept docteurs concernés sur dix avec des réponses provenant d’une population diplômée plus souvent française que l’ensemble de la population cible. Les données présentées ci-dessous portent donc sur les situations connues et ne peuvent être étendues systématiquement à l’ensemble des docteurs visés par l’enquête. Les données quantifiées doivent être considérées comme de grandes tendances, et non comme des valeurs précises. Les données chiffrées prennent en compte les réponses collectées pour chaque question : comme les docteurs n’ont pas systématiquement répondu à toutes les questions, la base des proportions varie. La situation des répondants à l’enquête Avant la soutenance de la thèse La situation des docteurs, une fois diplômés, doit être mise en relation avec certaines particularités de leur parcours de thésard. Ainsi, sur 560 docteurs qui ont répondu à cette question, 131 (23%) étaiten déjà en emploi. Près de la moitié de ces derniers sont enseignants, suivis par des salariés du secteur privé (30%) avant d’autres salariés du secteur public hors enseignement (21%). La situation diffère selon les écoles doctorales : BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG% de docteurs en emploi au moment de leur inscription en thèse 24% 12% 19% 49% 51% 16% 10% 34% Cette situation d’emploi est certainement sous-estimée (mauvaise compréhension de la question ?) car, ils sont également quelques dizaines à déclarer qu’ils sont étudiants en formation initiale à leur inscription en thèse alors que leur âge rend cette assertion peu probable. 21 docteurs se déclarent « en recherche d’emploi » à leur inscription en thèse : dans la plupart des cas leur âge à l’entrée en thèse permet d’observer que cette période de recherche d’emploi a dû rester assez courte. Ce cas de figure indique cependant que, pour un certain nombre de docteurs, l’inscription en thèse correspond à une alternative à l’obtention d’un emploi plus classique. La question du financement de la thèse est importante pour le déroulement de ces années d’études pour de jeunes (et moins jeunes) adultes. Une partie des informations figure sur les bases de données des universités mais leur exploitation est complexe en raison de la fréquente multiplicité, simultanée ou consécutive, des sources de financement. Les réponses au questionnaire apportent un autre éclairage, partiel. Sur 547 docteurs, 435 (80%) déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique (allocation, CIFRE, bourse d’un gouvernement étranger, vacations d’enseignement…).
  11. 11. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 12 Le type de financement spécifique le plus fréquemment cité est l’allocation de recherche3 assortie ou non d’un monitorat : il concerne 196 docteurs, soit 46% des docteurs qui ont déclaré avoir bénéficié d’un financement spécifique. Vient ensuite le financement par un partenaire public ou parapublic : 95 docteurs. Puis les financements attribués aux étudiants étrangers : 81 docteurs. 54 docteurs ont été salariés de leur université/de leur laboratoire. Les CIFRE ont concerné 45 docteurs. Allocation et CIFRE garantissent trois années de financement, la durée de référence- selon les textes- de la thèse. Les tâches d’enseignement constituent des compléments de financement : 92 docteurs ont bénéficié d’un support d’ATER et 63 de vacations d’enseignement. 40% des docteurs ont bénéficié de plusieurs types de financement spécifiques, soit simultanément, soit sur la durée. Avez-vous bénéficié d'un financement spécifique pour vos études de doctorat ? 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Oui Non Modes de financements 16 62 58 9 7 59 18 13 242 16 23 50 13 3 61 15 12 193 11 7 7 23 27 3 3 3 88 3 1 1 3 3 0 2 2 15 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total Allocation +Cifre Autres financements spécifiques emploi parallèle sans financement 3 Le système de l’allocation de recherche correspond à celui qui existait à l’entrée en thèse des doctorants concernés par l’enquête. C’est à partir de 2009, que le « contrat doctoral », aujourd’hui en vigueur, s’est substitué à l’allocation de recherche.
  12. 12. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 13 A la question demandant si le (ou les) financement(s) spécifique(s) ont permis de bénéficier d’une réelle autonomie financière, 85% des docteurs répondent par l’affirmative. La plupart de ceux qui ont dû financer par ailleurs la période de thèse avaient un emploi (ou plusieurs) en parallèle. La question des doctorants qui ont mené leur thèse en parallèle avec un emploi principal ou alimentaire peut être mise en regard des docteurs qui étaient en emploi au moment de l’inscription en thèse : les deux populations ne se recouvrent pas. Parmi les doctorants qui bénéficiaient d’un emploi avant l’inscription en thèse, une trentaine de personnes ont visiblement abandonné cet emploi ou l’ont mis entre parenthèses pour bénéficier d’un financement spécifique. C’est le cas, par exemple, de doctorants étrangers qui avaient commencé une carrière dans une université de leur pays. 15 docteurs déclarent n’avoir bénéficié d’aucun financement (à la charge de parents ou d’un conjoint ; BIOSE, LTS et PIEMES 3 docteurs, SESAMES : 2 EMMA et IAEM : 1). Pendant la thèse, les doctorants doivent suivre des formations, dont certaines ont pour objet de les préparer à leur accès au marché du travail d’après thèse. Un tiers des docteurs déclarent avoir suivi une formation à l’insertion professionnelle. Cette formation est le plus souvent une session des Doctoriales (108 docteurs), puis les modules de formation du CIES dispensés aux moniteurs (70) avant les modules proposés par les écoles doctorales (64). 17 docteurs citent d’autres formations, dispensées par l’INRA, le CEA, l’IFP ou encore l’expérience du CIFRE. La situation des docteurs de Lorraine au 1er mars 2012 A la date de référence de l’enquête, près de 88% des docteurs sont en emploi, 28% se déclarant en post doc4 . La proportion de post doc est plus importante dans la promotion la plus récente (34% contre 22% pour la promotion 2009-2010). 48 docteurs sont en recherche d’emploi : ils représentent 8,5% du total : 9% de la promotion 2010-2011 et 7% de la promotion 2009-2010. 9 docteurs sont en poursuites d’études : 6 d’entre eux suivent une formation d’avocat. 9 docteurs sont dans une autre situation, catégorie qui regroupe des retraités, des handicapés, une personne en cours de création d’activité, des congés… 4 La notion de post doc est culturelle et subjective : il n’existe aucun statut d’emploi post doc, lequel se présente sous des formes et des intitulés différents pour autant qu’il s’agisse d’emplois en recherche offerts à de jeunes docteurs dans le cadre d’un contrat à durée déterminée. Un emploi de post doc est occupé avec la perspective d’intégrer ensuite un emploi de titulaire dans la recherche publique. Le post doc est parfois considéré comme une formation complémentaire par le docteur. Par ailleurs un emploi vécu par un docteur comme un post doc peut être considéré par un autre comme un emploi classique. Le post doc dépend également de la culture des disciplines : dans certaines d’entre elles, il est considéré comme une expérience incontournable pour accéder à une titularisation, dans d’autres disciplines, il est plus accessoire (Lettres, Sciences humaines, Droit et gestion).
  13. 13. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 14 Situation des docteurs lorrains au 1er mars 2012 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 200 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Selon le sexe, la situation varie de quelques pourcent : la part des femmes en recherche d’emploi est supérieure (10,5% contre 7% pour les hommes), et inférieure en post-doc (25,5% contre 29%). Moins qu’au sexe proprement dit, cela tient aux disciplines où les femmes sont majoritaires par rapport aux hommes, disciplines où- hormis celles de BioSE- le post doc tient une place moins importante. Situation des répondants 19 31 37 2 2 48 18 0 157 22 56 75 39 33 70 15 31 341 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situatio Les docteurs en emploi Pour 43% des docteurs, l’emploi occupé à la date de référence n’est pas le premier emploi. Par ailleurs, lorsqu’il n’y a pas eu d’emploi intermédiaire entre la soutenance et l’emploi occupé à la date de référence, il s’agit parfois d’un emploi occupé avant la soutenance, sinon même avant l’inscription en doctorat. Pour l’accès à l’emploi occupé à la date de référence, les moyens les plus classiques de l’accès au marché ouvert de l’emploi dominent : les annonces faites par les recruteurs (19% des docteurs) et les candidatures spontanées (16%).
  14. 14. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 15 Moyen principal pour trouver l'emploi occupé au 1er mars 2012 73 57 6 85 26 12 96 91 Candidature spontanée Concours Création (ou reprise) d'entreprise En réponse à une annonce (Pôle Emploi, APEC, site web...) Offre spontanée (de la part d'un cabinet de recrutement, de l'entreprise...) Relations personnelles (famille, amis...) Réseau de relations tissé pendant les études (enseignants, autres étudiants, stage...) Retour à (ou poursuite dans) un emploi antérieur L’usage du réseau professionnel ou tissé durant les études est également important : 22% des docteurs. Les débouchés traditionnels du doctorat vers le secteur public se traduisent par l’importance du concours (13%). La présence d’une population de docteurs qui exercent un emploi en parallèle à la thèse explique que 20% des docteurs sont restés dans un emploi qu’ils occupaient pendant la thèse sinon avant même l’inscription en doctorat. Moyen principal pour trouver l'emploi occupé au 1er mars 2012 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total Retour à (ou poursuite dans) un emploi antérieur Réseau de relations tissé pendant les études (enseignants, autres étudiants, stage...) Relations personnelles (famille, amis...) Offre spontanée (de la part d'un cabinet de recrutement, de l'entreprise...) En réponse à une annonce (Pôle Emploi, APEC, site web...) Création (ou reprise) d'entreprise Concours Candidature spontanée
  15. 15. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 16 En ce qui concerne le délai d’accès à l’emploi à la date de référence depuis la soutenance de thèse, plus de la moitié des docteurs ont trouvé leur emploi avant la soutenance de leur thèse, ceci incluant ceux qui occupaient déjà cet emploi à l’inscription en doctorat. Inversement, 22% des docteurs ont mis plus d’un semestre pour trouver leur emploi à la date de référence. Cependant, les deux tiers de ces derniers ont occupé au moins un autre emploi entre leur soutenance et leur emploi actuel5 . Au final, une dizaine seulement de docteurs ont mis réellement plus d’un semestre de recherche d’emploi avant d’occuper leur premier et actuel emploi. Si l’on examine les types d’emploi occupé au regard des délais d’accès à l’emploi, on constate que ceux qui sont à la date de référence enseignants du second degré étaient presque tous dans cette situation professionnelle avant même leur inscription en thèse. Les emplois en CDI dans le privé sont eux aussi le plus souvent trouvés rapidement, avant même la soutenance de thèse, alors qu’ils sont, quant à eux, rarement exercés à l’inscription en thèse. La moitié des emplois stables occupés dans « l’enseignement supérieur et la recherche », le sont avant la soutenance de thèse, mais près d’un tiers d’entre eux, sont trouvés plus d’un semestre après la thèse : dans l’accès à l’emploi public, la procédure du concours impose des temporalités particulières et il n’est pas toujours aisé d’optimiser la date de soutenance de thèse en fonction de ce calendrier. Durée d'accès à l'emploi des docteurs lorrains au 01/03/2012 40 5050 87 32 25 28 16 57 36 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois 5 Dans presque le tiers des cas, ces emplois intermédiaires sont des post doc et des emplois d’ATER.
  16. 16. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 17 Durée d'accès à l'emploi des docteurs lorrains au 01/03/2012, par ED 8 9 15 18 21 10 2 7 12 31 38 4 2 42 4 4 5 9 14 3 2 14 6 4 2 14 4 2 2 14 4 2 8 14 27 8 4 19 9 4 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Plus de 6 mois Entre 4 et 6 mois Entre 1 et 3 mois Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Les professions et catégories sociales déclarées par les répondants relèvent essentiellement de deux items attendus pour des docteurs : les deux tiers comme « professeurs et professions scientifiques » et près de 30% de « cadres et ingénieurs ». On compte également cinq docteurs installés en profession libérale, chefs d’entreprises ou indépendants. Neuf docteurs (soit 2% des déclarants en emploi) relèvent des catégories« professions intermédiaires » et « employés » qui sont en deçà du niveau de PCS auquel le doctorat donne droit. Professions et catégories sociales 6 34 31 11 11 35 7 14 149 33 51 80 27 17 82 25 16 331 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés
  17. 17. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 18 Plus de la moitié des docteurs en emploi le sont sur un support stable : 100 fonctionnaires et 139 en CDI. Les docteurs sont le plus fréquemment employés à temps complet : une vingtaine d’entre eux travaille à temps partiel, en majorité par choix. Les femmes sont un peu plus affectées par la modalité de travail à temps partiel, surtout imposé. Présentée sous la forme d’une nomenclature plus spécifique aux titulaires de doctorat, la situation des jeunes docteurs ayant répondu à l’enquête est la suivante : - 35% des répondants occupent un emploi de transition caractéristique du doctorat, Post Doc ou ATER, et ceci plus fréquemment dans la promotion la plus récente. - La situation d’un emploi dans l’enseignement supérieur et la recherche publics, débouché traditionnel du doctorat, concerne 18% des répondants sur un support stabilisé et 7% sur un support précaire. Parmi ces derniers se trouvent des docteurs occupant des fonctions similaires à celles de maîtres de conférences en France, mais dans un cadre réglementaire national qui ignore le statut de fonctionnaire sur le modèle français. Dans la mesure où l’emploi de maître de conférence (MCF) est celui qui est cité le plus spontanément comme objectif professionnel des jeunes doctorants, il convient de mettre en regard le nombre des doctorants qui ont tenté d’être qualifiés pour se présenter à un concours de maître de conférences, ceux qui ont réussi et la part de ceux qui sont effectivement devenus maîtres de conférence : BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Total présentation à la qualif. 21 48 55 27 12 38 16 7 224 réussite à la qualif. 20 46 50 23 7 31 15 6 198 poste de MCF obtenus 2 7 11 2 0 7 0 3 32 L’obtention de la qualification est le plus souvent effective, il est en revanche plus difficile d’être retenu sur un poste. - Les emplois de cadre dans le contexte d’une entreprise privée touchent 22% des docteurs, principalement (88/104) sur des CDI. La part de l’emploi privé est notamment à mettre en relation avec la part d’ingénieurs recrutés en doctorat par certaines ED. - Les enseignants du second degré constituent 7% de la population. La majorité d’entre eux exerçait ce métier avant même de s’inscrire en thèse. On compte cependant des docteurs qui sont entré dans l’enseignement secondaire après la thèse, notamment en mathématiques. Quelques uns de ces enseignants sont des professeurs agrégés en exercice à l’université. - 8% des docteurs occupent des fonctions de cadre dans l’ensemble de l’administration, nationale ou internationale, hors enseignement supérieur et recherche, le plus souvent sur un support d’emploi stable. - 10 docteurs travaillent en indépendant sous différents statuts, le plus souvent en profession libérale ou comme auto-entrepreneur. - 3 docteurs sont en CDD dans un emploi non cadre du secteur privé.
  18. 18. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 19 Type d'emploi des Docteurs de Lorraine au 01/03/2012 62 102 50 33 51 37 20 15 4 6 19 15 20 15 8 8 4 31 2 0 20 40 60 80 100 120 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre Type d'emploi des Docteurs de Lorraine au 01/03/2012 par ED 0% 20% 40% 60% 80% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre Les fonctions déclarées par les répondants, quelque soit leur emploi, relèvent de la recherche, déclinée selon différentes modalités : enseignement supérieur, recherche proprement dite, privée ou publique, expertise et assistance technique. La distinction entre les fonctions enseignement supérieur et recherche est souvent une question de nuance ressentie par le répondant.
  19. 19. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 20 De même, dans l’ED BioSE il est parfois délicat de distinguer le secteur médical et l’enseignement supérieur car un certain nombre d’emplois relèvent des deux à la fois. Type de fonction exercée, par ED 0% 20% 40% 60% 80% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Recherche et Développement Enseignement supérieur Enseignement secondaire et primaire Production, fabrication, chantier, exploitation Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Commerce, technico-commercial, vente Médical et social Information, communication, création Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Autre L’enseignement supérieur et la recherche sont moins présents dans les ED LTS, PIEMES et SJPEG ; le secteur médical est très présent à BioSE et le secteur social notable à LTS. Un certain nombre de fonction « autre » à SJPEG correspond à des emplois d’avocat. Pris globalement, l’éventail des salaires déclarés par les répondants à l’enquête, en valeurs moyennes mensuelles nettes, va de 200€ à 8825€, le salaire médian de l’ensemble est de 2100€, et la moitié des salaires déclarés se répartit autour de cette médiane, entre 1800€ et 2600€. Les salaires extrêmes correspondent essentiellement à des rémunérations à l’étranger. Ceux inférieurs à 1100€ concernent des retours au pays dans la fonction publique (en Asie, Afrique et Russie, ainsi qu’à un emploi à temps partiel en France). Les deux rémunérations les plus importantes sont reçues dans des entreprises, l’une aux Etats-Unis, l’autre en Suisse. Les salaires français à temps plein sont compris entre 1000€ et 7000€ avec un salaire médian de 2100€ et la moitié des salaires, autour de cette médiane, entre 1900€ et 2500€. Un des paramètres qui conditionnent le montant des rémunérations est le statut de l’employeur : les administrations nationales sont les moins rémunératrices avec un salaire médian de 2000€, derrière l’emploi privé (médiane de 2250€). Les plus hautes rémunérations dans la fonction publique française s’expliquent par l’ancienneté acquise dans l’emploi avant même l’inscription en thèse. Cependant, les jeunes docteurs qui ont poursuivi en thèse dans le prolongement naturel de leurs études peuvent recevoir d’aussi hautes rémunérations, dés lors surtout qu’ils travaillent dans le secteur privé ou à l’étranger (Etats-Unis, Luxembourg, Suisse, Royaume Uni, Pays Bas) Les employeurs ont le plus souvent un statut public (72%), qu’il s’agisse d’administrations nationales (68%) ou d’organismes publics ou parapublics de diverses natures (4%). Les employeurs privés sont essentiellement des entreprises (20%), la part des associations et des indépendants/profession libérale ne représentant qu’une trentaine de personnes au total.
  20. 20. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 21 Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de Lorraine 337 11 24 24 21 25 17 5 2 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire Le secteur d’activité économique de l’employeur le plus souvent rencontré reste l’Université, au sens large, et représente sept docteurs sur dix. Les autres secteurs d’activité représentés sont très divers : 66% des docteurs concernés travaillent dans des activités de services, et 34% dans l’industrie. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de Lorraine par ED 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire La localisation des employeurs reste principalement le territoire français. Environ 60% des docteurs en emploi travaillent en France, majoritairement en province, malgré l’attraction de l’Île de France pour les postes de haut niveau.
  21. 21. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 22 Localisation des employeurs des docteurs de Lorraine 52 66 31 35 31 17 59 63 68 58 0 10 20 30 40 50 60 70 80 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Le doctorat démontre une bonne capacité de rétention de la Lorraine, avec, surtout, le poids cumulé des emplois déjà exercés avant la thèse et de ceux qui sont exercés après la thèse dans le périmètre université-EPST-CHU, puisque près de trois docteurs sur dix y sont restés. Les autres emplois en Région touchent près d’un docteur sur quatre, sur l’ensemble du territoire national, avec cependant un effet de proximité en Alsace. Répartition des lieux de travail en France des docteurs de Lorraine Les emplois à l’étranger (39% des docteurs) se répartissent entre le retour au pays d’origine et l’expatriation. Celle-ci concerne 118 docteurs dont 79 en situation post doctorale et 14 cadres du secteur privé.
  22. 22. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 23 Répartition du placement des docteurs de Lorraine à l’international 65 docteurs de nationalité étrangère sont retournés dans leur pays d’origine. Plus généralement en ce qui concerne les docteurs étrangers, 37% sont donc rentrés dans leur pays, 38% sont restés en France et 25% sont partis dans un pays tiers. La comparaison entre la carte sur l’origine des docteurs et celle sur leur placement (p. 8) montre dans quelle mesure le doctorat draine une part des talents scientifique vers l’Union Européenne et, surtout, l’Amérique du Nord. Localisation des employeurs des docteurs de Lorraine par ED 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% BioSE EMMA IAEM LTS PIEMES RP2E SESAMES SJPEG Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Si l’on excepte le périmètre de l’Université de Lorraine et du CHU lorrain, ainsi que les EPST et les EPIC (surtout le CEA), les employeurs sont nombreux car chacun d’entre eux n’a recruté le plus souvent qu’un seul docteur lorrain. Les exceptions sont : Arcelor Mittal (5), les Centres de Recherche Publics Henri Tudor et Gabriel Lippmann (3 chacun) et Total (3).
  23. 23. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 24 En matière de bassin d’emploi, il faut relever plus particulièrement la situation du Luxembourg qui correspond juridiquement à des emplois à l’étranger mais qui, par sa taille et sa proximité avec la Lorraine, joue plutôt le rôle d’une région limitrophe. Le Luxembourg représente avec 25 emplois à la fois le pays étranger et la région limitrophe qui a recruté le plus grand nombre de docteurs lorrains, dans sept écoles doctorales. Remarque : financements et emplois Comparer les situations connues en emploi avec le mode de financement de la thèse lorsqu’il est également connu permet d’apporter les observations suivantes sur les deux modes de financement les plus spécifiques : - Concernant les titulaires d’une allocation6 de recherche pendant leur doctorat, la part des allocataires qui obtiennent un poste de fonctionnaire ou en CDI dans « l’enseignement supérieur et la recherche » dans le cadre des délais de l’enquête est supérieur à ceux qui occupent ces débouchés sans avoir reçu d’allocation. Les docteurs allocataires se dirigent également en plus grande proportion vers les post docs et en moindre proportion vers l’emploi privé Allocataires Non allocataires % Sup recherche CDI 10% 6% % cadre privé 19% 27% % situation post-doc 46% 29% Si une allocation semble aller de pair avec un intérêt pour l’emploi public, y compris matérialisé par la recherche d’un post-doc, elle ne constitue pas pour autant une garantie particulière d’accès rapide aux carrières de maître de conférences. Ainsi, sur 30 maîtres de conférences dont le mode de financement du doctorat a été identifié, quinze ont été allocataires et quinze autre n’ont pas été bénéficiaires d’une allocation. - Sur les 35 docteurs qui ont bénéficié d’une CIFRE et qui ont déclaré être en emploi à la date de référence, 24, soit près de sept sur dix, sont cadres dans le secteur privé dont 22 en CDI, et trois sont maîtres de conférences au 1er mars 2012. On observe donc une forte relation entre le ce type de financement et l’emploi privé. Les docteurs en recherche d’emploi Les docteurs en recherche d’emploi sont au nombre de 48, soit 8,5% de la population considérée. Ils sont plus nombreux, en effectif comme en proportion, dans la promotion la plus récente : 8% des docteurs 2009-2010 contre 9% des docteurs 2010-2011. Les docteurs français représentent 63% des docteurs en recherche d’emploi. C’est un phénomène également plus féminin : 10% des femmes sont en recherche d’emploi, contre 7% des hommes. Par rapport à la part de chaque ED dans les situations connues, on note qu’il y a des docteurs en recherche d’emploi provenant de chaque ED, mais les docteurs de BioSE et de RP2E sont un peu plus fréquemment en recherche d’emploi à la date de référence ; à l’inverse, la situation est un peu meilleure pour EMMA, IAEM, SESAMES et SJPEG. 6 L’allocation de recherche est souvent couplée avec un monitorat qui constitue à la fois une expérience d’enseignement et un complément de revenu. Le dispositif des allocataires-moniteurs et de l’ATER a été mis en place pour faciliter le recrutement de jeunes maîtres de conférences. L’enquête ne permet pas de distinguer les allocataires-moniteurs des allocataires seuls.
  24. 24. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 25 En outre, on constate que les docteurs en recherche d’emploi étaient majoritairement dans une situation d’étudiant en formation initiale à leur inscription en thèse et qu’ils semblent d’autant plus touchés qu’ils ont soutenu entre 26 et 29 ans, pour des thèses d’une durée d’environ quatre ans. En d’autre terme, les doctorants concernés par la recherche d’emploi ne sont ni les plus âgés, souvent déjà insérés pendant ou avant même la thèse, ni les plus jeunes et les plus rapides à effectuer leur doctorat. Sur ces 48 docteurs, 28 ont déjà exercé un emploi depuis leur soutenance de thèse. L’emploi intermédiaire est dans la presque totalité des cas, le plus souvent un post-doc. La durée de la recherche d’emploi est de nulle à 40 mois. La médiane des durées pour ceux qui n’ont eu aucun emploi entre la soutenance de thèse et la date de référence est d’un an ; pour les docteurs qui ont un emploi intermédiaire, elle est d’un semestre. Pour 9 docteurs sur 48, cette recherche d’emploi est effectuée à l’étranger. La principale difficulté rencontrée pour trouver un emploi varie selon les individus. Les deux raisons évoquées le plus souvent sont une formation inadaptée au marché de l’emploi (21 citations, provenant de docteurs de sept écoles doctorales), le manque d’expérience professionnelle (17) et/ou une formation insuffisamment reconnue (15). En revanche, deux facteurs sont peu avancés : la maîtrise insuffisante en matière de techniques de recherche d’emploi (6) et la méconnaissance des débouchés possibles (5). D’une enquête à l’autre : comparaisons 2011-2012 Comparaison des types d'emploi des docteurs de Lorraine 2009-2010 sur deux campagnes d'enquête successives 104 62 36 50 45 51 6 20 4 4 19 19 27 20 3 8 4 42 4 1 0 20 40 60 80 100 120 enquête 2011 enquête 2012 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD Enseign. 2nd degré CDD non cadre
  25. 25. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 26 La démarche d’enquête consistant à interroger une même promotion deux années de suite permet de comparer les réponses apportées par une même promotion de docteurs sur l’intervalle d’une année. Une première observation consiste à mettre en regard le graphique de répartition des docteurs par grandes situations tel qu’il apparaît lors de chacune des deux enquêtes7 . Dans le détail, la comparaison individu par individu est possible pour les répondants dont la situation a été identifiée au cours des deux enquêtes successives. Dans le cas d’espèce, le corpus exploitable correspond à 248 docteurs, soit les deux tiers de la promotion observée, mais aussi plus de 90% des situations connues. La première impression qui se dégage de la comparaison des deux séries de réponses, est la stabilité : 175 docteurs, soit 71% de cette population, sont dans une situation inchangée d’une année sur l’autre. Ceci concerne d’abord les nombreux docteurs qui avaient trouvé rapidement un emploi stabilisé, en CDI ou fonctionnaire, dans le secteur privé comme dans le secteur public. Certains emplois plus précaires par rapport au statut du travail en France correspondent à des emplois équivalent à maître de conférence à l’étranger. Cette stabilité concerne également plus de la moitié des emplois de post doc. On compte également dix docteurs qui étaient en recherche d’emploi aux deux dates de référence. Au delà d’une situation identique, la stabilité se manifeste également par un changement dans un cadre similaire : ceci touche un cinquième des docteurs dont la situation a évolué. Il s’agit surtout de situations post-doctorales qui se succèdent ou d’emplois en CDD dans l’enseignement et la recherche publics qui cessent d’être considérés comme des post-docs. Au total, cette situation de stabilité représente huit docteurs sur dix. Dans la majeure partie des cas, le changement se traduit par une amélioration de situation : sur la cinquantaine de docteurs qui ont véritablement changé de situation d’une année sur l’autre, une quarantaine a connu une amélioration, même si celle-ci ne se concrétise pas par un emploi à hauteur du diplôme et dans un cadre stabilisé. Ainsi, cinq docteurs en recherche d’emploi au 1er mars 2011 ont-ils trouvé un emploi, en CDD, 1er mars 2012, six docteurs en ATER ou en post-doc ont trouvé un poste fixe de niveau cadre, dans le secteur public ou le secteur privé. D’autres changements positifs se traduisent par une stabilisation dans l’emploi (cadre du secteur privé passant de CDD en CDI) ou personnel universitaire titularisé. Certaines situations cependant n’ont pas été aussi bénéfiques et neuf docteurs sont devenus « en recherche d’emploi » alors qu’ils occupaient à l’origine, des situations d’ATER, de post- doc ou un emploi en CDD dans l’enseignement supérieur et la recherche publics. Si l’on examine trois types de situation professionnelle caractéristiques du doctorat : Maître de conférences (stricto sensu) Situation 2011 Situation 2012 MCF : 15 Situation post-doc : 3 Cadre privé CDI: 1 Enseignant du 2nd degré : 1 20 docteurs 7 Le nombre de situations connues dans cette promotion est sensiblement plus élevé pour l’enquête 2011 que pour l’enquête 2012 : 254 docteurs en 2011 pour 239 en 2012.
  26. 26. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs des universités de Lorraine Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 27 Situations Post doc Situation 2011 Situation 2012 Même situation post doc : 45 Autre situation post doc : 11 MCF ou équivalent : 4 Cadre, secteur privé, CDI : 7 Autres personnels Sup./Recherche CDI : 2 Autres personnels sup./recherche CDD : 5 82 docteurs En recherche d’emploi : 8 Nouvelles situations post-doc : 7 Cadre du secteur privé, en CDI Situation 2011 Situation 2012 Même emploi : 32 Passé en CDI à partir d’un CDD : 1 Venu d’un post-doc : 8 36 docteurs Passés dans le public : 4 Ces trois exemples montrent qu’en l’espace d’une année, la situation initiale présente une certaine inertie : peu de situations de post doc débouchent rapidement sur un emploi de maître de conférences ; en revanche, ceux-ci sont majoritairement pourvus dans l’année qui suit la soutenance de thèse ; par ailleurs les emplois de cadre dans le secteur privé peuvent être occupés rapidement et se révèlent stables sur la durée considérée.
  27. 27. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 29 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Biologie, Santé, Environnement (BioSE) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total UHP 30 29 59 UPVM 1 1 Total 30 30 60 Laboratoires 2009-2010 2010-2011 Total APEMAC 5 5 AREMS 2 2 4 CRAN 1 2 3 CTFEPM 5 5 Dév. Immunogé. 1 1 DMASG 1 1 GC 1 1 2 IADI 1 2 3 LBMCC 1 1 LCPME 1 1 2 LGM 3 3 LIMBP 1 1 NGERE 3 5 8 PPIA 5 3 8 RCV 1 2 3 RRCL 1 1 SIGRETO 1 5 6 SRSMC 3 3 Total 30 30 60 Répartition des origines des docteurs étrangers Les docteurs de nationalité étrangère représentent quinze pays différents
  28. 28. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 30 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 15 15 30 10 20 30 % H 50% 33% Docteurs étrangers 3 4 7 2 6 8 % étrangers 23% 27% Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 5 10 15 20 25 30 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 10 20 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 15 15 30 10 20 30 Taux de réponse 87% 73% 80% 50% 85% 73%
  29. 29. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 31 Situation en thèse : - 29% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. Cette situation concerne surtout des femmes sur des emplois publics hors enseignement. - 73% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Sur ces financements, les plus nombreux correspondent à des allocations de recherche/monitorat, des rémunérations versées par l’université/le laboratoire ou un financement assuré par un partenaire (para)public. - 52% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 26 22 46 en emploi (hors post doc) 15 7 22 en post doc 10 9 19 en recherche d'emploi 1 5 6 en formation autre situation 1 1 taux brut d'emploi 96% 73% 85% Situation des docteurs BioSE au 1er mars 2012 0 5 10 15 20 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation
  30. 30. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 32 Durée d'accès à l'emploi des docteurs lorrains au 01/03/2012 8 1 6 6 3 22 0 2 6 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois Professions et catégories sociales Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 5 2 7 CDI 2 2 4 CDD 14 12 26 Profession libérale 1 0 1
  31. 31. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 33 Type d'emploi des Docteurs de BioSE au 01/03/2012 10 9 3 11 0 3 3 1 0 2 1 0 1 2 1 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre Type de fonction exercée, 11 23 6 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2009-2010 2010-2011 Global : valeurs extrêmes 1 400€ - 7 000€ 1 200€ - 4 050€ Global : salaire médian 3 000€ 2 100€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 2 000€ - 4 000€ 2 000€ - 2 800€ France : salaire médian 3 100€ 2 040€ France : 1er quartile – 3éme quartile 2 150€ - 4 850€ 1 820€ - 2 100€
  32. 32. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 34 L’employeur L’employeur est le plus souvent une administration publique. Pourcentage d’entreprises privées : 10%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de BioSE 29 10 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire L’employeur le plus fréquent est l’ensemble Université de Lorraine-CHU de Nancy : 13 docteurs. Localisation des employeurs des docteurs de BioSE 7 4 2 0 1 2 13 9 1 1 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED BioSE était implantée presque uniquement à l’UHP ; sa population est majoritairement de sexe féminin ; les âges au diplôme sont resserrés
  33. 33. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale BioSE Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 35 de 26 à 46 ans ; une proportion significative des doctorants s’inscrit en doctorat en parallèle à un emploi (personnels du CHU et praticiens libéraux cherchant le titre qui leur ouvrira une carrière hospitalo-universitaire). En ce qui concerne la situation des docteurs de BioSE par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi important, emplois du niveau attendu au débouché d’un doctorat ; une grande fréquence du post doc ; un emploi très orienté vers le secteur public et fortement implanté en Lorraine (la plupart des emplois à l’étranger sont des post docs). Le secteur santé est logiquement très représenté : il est souvent mêlé au secteur universitaire stricto sensu. Dans de nombreux cas le rattachement soit médical, soit enseignement supérieur, est un choix qui correspond en fait à une activité comportant les deux aspects. Si une partie du phénomène s’explique par l’origine d’une partie des doctorants déjà en activité, on constate que presque tous les docteurs de BioSE se dirigent surtout vers des activités académiques ou proches de ce milieu : les entreprises du secteur de la santé sont presque totalement absentes des débouchés observés. **************
  34. 34. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 37 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Energie, Mécanique, Matériaux (EMMA) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total INPL 19 20 39 UHP 22 26 48 UPVM 19 21 40 Supelec 1 1 Total 60 68 128 Laboratoire 2009-2010 2010-2011 Total CRM2 2 2 4 IJL 18 30 48 LABPS 3 1 4 LEM3 8 8 LEMTA 20 14 34 LETAM 3 3 6 LGIPM 1 1 LMOPS 4 7 11 LPMM 8 3 11 PPIA 1 1 Total 60 68 128 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 45 15 60 49 19 68 % H 75% 72% Docteurs étrangers 22 9 31 22 12 34 % étrangers 52% 50% Répartition des origines des docteurs étrangers
  35. 35. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 38 Les docteurs de nationalité étrangère représentent vingt huit pays différents, les deux pays les plus représentés étant la Chine (neuf docteurs) et l’Allemagne (six). Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 10 20 30 40 50 Moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 10 20 30 40 50 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 45 15 60 49 19 68 Taux de réponse 71% 60% 68% 80% 68% 76% Situation en thèse : - 12% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. La majorité de ces salariés sont de nationalité étrangère. - 89% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Sur ces financements, les plus nombreux correspondent à des allocations de recherche/monitorat, puis à des rémunérations cofinancées par un partenaire
  36. 36. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 39 (para-) public et des financements propres aux étudiants étrangers. On compte également 13 CIFRE. - 48% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 41 52 93 en emploi (hors post doc) 28 28 56 en post doc 11 20 35 en recherche d'emploi 2 4 6 en formation autre situation taux brut d'emploi 95% 92% 93% Situation des docteurs de EMMA au 1er mars 2012 0 5 10 15 20 25 30 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence 2 7 11 20 6 3 9 5 8 6 0 5 10 15 20 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois
  37. 37. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 40 Professions et catégories sociales 1 34 51 1 Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 6 7 13 CDI 20 14 34 CDD 13 25 38 Profession libérale, indépendant 1 1 Type d'emploi des Docteurs de EMMA au 01/03/2012 11 21 6 8 13 10 6 00 11 3 1 3 1 2 0 5 10 15 20 25 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre
  38. 38. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 41 Type de fonction exercée1 1 2 6 1 3 37 33 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2009-2010 2010-2011 Global : valeurs extrêmes 800€ - 3 700€ 400€ - 3 900€ Global : salaire médian 2 250€ 2 180€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 2 000€ - 2 800€ 1 820€ - 2 600€ France : salaire médian 2 400€ 2 300€ France : 1er quartile – 3éme quartile 2 200€ - 2 750€ 1 930€ - 2 600€ L’employeur La part des employeurs privés est de 35%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de EMMA 55 1 1 5 13 6 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire
  39. 39. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale EMMA Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 42 Les principaux employeurs sont l’Université de Lorraine (7 docteurs) et le CNRS (4). Localisation des employeurs des docteurs de EMMA 12 12 5 66 6 7 12 8 10 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED EMMA est implantée à peu près équitablement sur les trois établissements : INPL, UHP et UPVM ; les trois quarts des docteurs sont de sexe masculin, la moitié sont de nationalité étrangère ; en fonction des âges au diplôme (de 25 à 41 ans), il s’agit d’une population plutôt jeune : la plupart des doctorants s’y inscrivent dans le prolongement direct de leurs études. En ce qui concerne la situation des docteurs de EMMA par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi important, emplois le plus souvent du niveau attendu au débouché d’un doctorat ; l’emploi privé, s’il n’est pas majoritaire, occupe une place importante, dans un large panel d’entreprises ; entre les emplois en CDI et ceux de fonctionnaire, la majorité des docteurs bénéficie d’une stabilité de son emploi ; l’emploi à l’étranger concerne 42% des docteurs de EMMA. **************
  40. 40. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 43 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Informatique, Automatique, Electronique-Electrotechnique, Mathématiques Lorraine (IAEM) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total INPL 16 20 36 Nancy 2 10 9 19 UHP 36 50 86 UPVM 15 14 29 Total 77 93 170 Laboratoires 2009-2010 2010-2011 Total CRAI 2 2 CRAN 11 23 34 GREEN 9 10 19 IADI 2 2 IECN 8 5 13 LASC 3 1 4 LEM 1 1 LGIPM 3 3 6 LICM 1 1 2 LIEN 2 2 4 LITA 1 2 3 LMAM 7 7 14 LORIA 29 37 66 Total 77 93 170 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 60 17 77 76 17 93 % H 78% 82% Docteurs étrangers 27 11 38 46 14 60 % étrangers 49% 65% Répartition des origines des docteurs étrangers
  41. 41. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 44 Les docteurs de nationalité étrangère représentent trente pays différents, les deux pays les plus représentés étant la Tunisie (dix sept docteurs) et l’Algérie (12). Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 10 20 30 40 50 60 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 10 20 30 40 50 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 60 17 88 76 17 93 Taux de réponse 73% 71% 73% 74% 53% 70% Situation en thèse : - 19% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. La plupart de ces salariés étaient enseignants. - 94% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Sur ces financements, les plus nombreux correspondent à des
  42. 42. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 45 allocations de recherche/monitorat, puis à des rémunérations cofinancées par un partenaire (para-) public et des financements propres aux étudiants étrangers. - 44% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 56 65 121 en emploi (hors post doc) 42 33 75 en post doc 11 26 37 en recherche d'emploi 3 4 7 en formation autre situation 2 2 taux brut d'emploi 95% 91% 93% Situation des docteurs de IAEM au 1er mars 2012 0 10 20 30 40 50 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence 7 8 10 28 6 8 3 1 17 10 0 10 20 30 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois
  43. 43. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 46 Professions et catégories sociales Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 20 10 30 CDI 17 18 35 Indépendant, libéral, chef d’entreprise CDD 16 30 46 Intérim, vacataire Type d'emploi des Docteurs de IAEM au 01/03/2012 11 27 14 11 15 11 3 8 3 2 33 1 0 10 20 30 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre
  44. 44. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 47 Type de fonction exercée, 1 1 1 2 3 46 53 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2009-2010 2010-2011 Global : valeurs extrêmes 300€ - 8 820€ 400€ - 4 700€ Global : salaire médian 2 190€ 2 100€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 2 000€ - 2 800€ 1 450€ - 2 500€ France : salaire médian 2 190€ 2 100€ France : 1er quartile – 3éme quartile 2 030€ - 2 500€ 1 700€ - 2 300€ L’employeur La part des employeurs privés est de 29%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de IAEM 82 1 10 5 6 2 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire
  45. 45. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale IAEM Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 48 Les employeurs les plus fréquents sont l’Université de Lorraine (onze docteurs), puis l’INRIA (4). Localisation des employeurs des docteurs de IAEM 11 18 5 11 7 3 9 14 19 11 0 5 10 15 20 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED IAEM est présente dans les quatre universités lorraines ; huit docteurs sur dix sont de sexe masculin, plus de la moitié sont de nationalité étrangère ; en fonction des âges au diplôme (de 25 à 41 ans), il s’agit d’une population plutôt jeune : la plupart des doctorants s’y inscrivent dans le prolongement direct de leurs études.. En ce qui concerne la situation des docteurs de IAEM par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi important, emplois le plus souvent du niveau attendu au débouché d’un doctorat ; le secteur enseignement/recherche représente 90% des emplois ; entre les emplois en CDI et ceux de fonctionnaire, la majorité des docteurs bénéficie d’une stabilité de son emploi ; l’emploi à l’étranger concerne 42% des docteurs d’IAEM, et l’emploi en Lorraine 21%. **************
  46. 46. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 49 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Langage Temps Société (LTS) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total Nancy 2 35 33 68 Total 35 33 68 Laboratoires 2009-2010 2010-2011 Total 2L2S 2 2 ATILF 8 3 11 CELJM 3 3 6 CERCLE 2 3 5 CERPA 1 2 3 CREM 1 3 4 CRULH 3 3 6 HISCANT 2 2 4 IDEA 1 1 INTERPSY 5 6 11 LHSP 4 1 5 LISEC 3 1 4 LORIA 2 1 3 ROMANIA 1 2 3 Total 35 33 68 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 14 21 35 14 19 33 % H 40% 42% Docteurs étrangers 4 4 8 5 4 9 % étrangers 23% 27% Répartition des origines des docteurs étrangers
  47. 47. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 50 Les docteurs de nationalité étrangère représentent seize pays différents. Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 5 10 15 20 25 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 14 21 35 14 19 33 Taux de réponse 67% 79% 71% 79% 68% 73% Situation en thèse : - 49% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. La plupart de ces salariés sont des enseignants du second degré en Lorraine.
  48. 48. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 51 - 45% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Il s’agit le plus souvent de charges d’enseignement : vacations, support d’ATER. - 24% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 25 24 49 en emploi (hors post doc) 20 19 39 en post doc 2 2 en recherche d'emploi 2 3 5 en formation 1 1 autre situation 2 2 taux brut d'emploi 80% 79% 80% Situation des docteurs de LTS au 1er mars 2012 0 5 10 15 20 25 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence Durée d'accès à l'emploi des docteurs de LTS au 01/03/2012 10 8 4 1 2 1 1 4 4 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois
  49. 49. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 52 Professions et catégories sociales Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 7 8 15 CDI 4 3 7 Indépendant, chef d’entreprise 1 1 CDD 5 6 11 Intérim, vacataire 1 1 Type d'emploi des Docteurs de LTS au 01/03/2012 4 3 3 1 11 2 1 6 4 5 11 1 1 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre
  50. 50. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 53 Type de fonction exercée1 2 6 1 719 4 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2009-2010 2010-2011 Global : valeurs extrêmes 1 400€ - 2 900€ 1 450€ - 3 800€ Global : salaire médian 2 300€ 2 100€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 1 890€ - 2 700€ 1 750€ - 2 500€ France : salaire médian 2 300€ 2 100€ France : 1er quartile – 3éme quartile 1 790€ - 2 700€ 1 750€ - 2 700€ L’employeur La part des employeurs privés est de 13%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de LTS 28 2 5 2 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire
  51. 51. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale LTS Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 54 L’employeur le plus fréquent est l’Université de Lorraine (neuf docteurs). Localisation des employeurs des docteurs de LTS 2 2 1 4 1 2 12 9 3 4 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED LTS est implantée seulement à Nancy 2 ; cette population est majoritairement de sexe féminin et française ; en fonction des âges au diplôme (de 27 à 79 ans), il s’agit d’une population en moyenne nettement plus âgée que dans la plupart des autres écoles doctorales ; parallèlement, la majorité de ces docteurs étaient en emploi avant de commencer leur thèse : il existe ainsi un noyau significatif de docteurs qui étaient enseignants du second degré pendant leur doctorat, le plus souvent en Lorraine. En ce qui concerne la situation des docteurs de LTS par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi important, lié au fait qu’une bonne part des docteurs étaient déjà en emploi. ; de même cette situation favorise la prédominance d’un emploi public, dans le secteur de l’éducation ; l’emploi en Lorraine concerne la moitié des docteurs de LTS. **************
  52. 52. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 55 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Perspectives interculturelles : écrits, médias, espaces, sociétés (PIEMES) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total UPVM 29 32 61 Total 29 32 61 Intitulé de diplôme 2009-2010 2010-2011 Total 2L2S 8 6 14 APEMAC 1 9 10 CEGIL 1 1 CELTED 2 2 4 CREM 8 4 12 CRULH 3 3 ECRITURES 9 6 15 INTERPSY 2 2 Total 29 32 61 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 11 18 29 16 16 32 % H 38% 50% Docteurs étrangers 6 5 11 2 6 8 % étrangers 38% 25% Répartition des origines des docteurs étrangers Les docteurs de nationalité étrangère représentent seize pays différents.
  53. 53. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 56 Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 5 10 15 20 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 11 18 29 16 16 32 Taux de réponse 73% 67% 69% 69% 63% 66% Situation en thèse : - 51% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. La plupart de ces salariés sont des enseignants français. - 25% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. - 13% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse
  54. 54. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 57 La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 20 21 41 en emploi (hors post doc) 14 19 33 en post doc 2 2 en recherche d'emploi 4 0 4 en formation autre situation 2 2 taux brut d'emploi 80% 90% 85% Situation des docteurs de PIEMES au 1er mars 2012 0 5 10 15 20 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence 8 13 1 11 11 1 3 1 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois
  55. 55. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 58 Professions et catégories sociales Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 5 6 11 CDI 6 7 13 Indépendant, libéra, chef d’entreprise 1 1 2 CDD 3 4 7 Intérim, vacataire Type d'emploi des Docteurs de PIEMES au 01/03/2012 2 1 4 1 3 5 4 1 1 4 3 1 1 1 1 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre
  56. 56. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 59 Type de fonction exercée4 2 5 3 5 12 1 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2009-2010 2010-2011 Global : valeurs extrêmes 300€ - 3 500€ 400€ - 6 300€ Global : salaire médian 1 800€ 1 960€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 950€ - 2 800€ 1 350€ - 2 500€ France : salaire médian 2 700€ 1 960€ France : 1er quartile – 3éme quartile 1 700€ - 3 000€ 1 670€ - 2 400€ L’employeur La part des employeurs privés est de 29%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de PIEMES 18 2 6 2 3 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire
  57. 57. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale PIEMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 60 Lesemployeurs les plus fréquents sont le rectorat de l’académie de Nancy-Metz (quatre docteurs) et l’Université de Lorraine (3). Localisation des employeurs des docteurs de PIEMES 1 3 4 11 0 6 11 3 4 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED PIEMES est implantée seulement à l’UPVM ; en fonction des âges au diplôme (de 27 à 78 ans), il s’agit d’une population en moyenne nettement plus âgée que dans la plupart des autres écoles doctorales ; parallèlement, la moitié de ces docteurs était en emploi avant de commencer leur thèse : il existe ainsi un noyau significatif de docteurs qui étaient enseignants du second degré pendant leur doctorat, le plus souvent en Lorraine. En ce qui concerne la situation des docteurs de PIEMES par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi, lié au fait qu’une bonne part des docteurs étaient déjà en emploi, ; cette situation favorise la prédominance d’un emploi public, dans le secteur de l’éducation ; l’emploi en Lorraine concerne la moitié des docteurs de PIEMES. **************
  58. 58. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 61 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Sciences et Ingénierie des Ressources, Procédés, Produits, Environnement (RP2E) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total AgroParisTech-ENGREF 1 1 INPL 59 61 120 UHP 30 33 63 UPVM 6 5 11 Total 96 99 195 Intitulé de diplôme 2009-2010 2010-2011 Total CRPG 6 5 11 EEF 8 6 14 ERPI 5 3 8 G2R 9 9 18 IAM 3 7 10 LAE 3 3 6 LAEGO 4 5 9 LCPM 3 5 8 LEM 2 2 4 LEMTA 1 1 LERFOB 1 1 LERMAB 8 8 16 LIBIO 3 6 9 LIEBE 5 5 10 LIMOS 2 3 5 LIPIDOMIX 1 1 LRGP 26 20 46 LSE 3 4 7 Total 96 99 195 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 59 37 96 58 41 99 % H 61% 59% Docteurs étrangers 27 14 41 28 20 48 % étrangers 43% 48% Les docteurs de nationalité étrangère représentent trente trois pays différents, les deux pays les plus représentés étant la Chine et la Tunisie (neuf docteurs chacun).
  59. 59. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 62 Répartition des origines des docteurs étrangers Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 10 20 30 40 50 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus
  60. 60. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 63 Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 59 37 96 58 41 99 Taux de réponse 71% 76% 73% 59% 71% 64% Situation en thèse : - 16% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. Ces salariés proviennent pour la moitié du secteur privé. - 98% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Sur ces financements, les plus nombreux correspondent à des allocations de recherche/monitorat, et des rémunérations cofinancées par un partenaire (para-) public. On compte également 11 CIFRE. - 14% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse. La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 70 63 133 en emploi (hors post doc) 46 24 98 en post doc 17 31 48 en recherche d'emploi 6 8 14 en formation 1 1 autre situation taux brut d'emploi 90% 87% 89% Situation des docteurs de RP2E au 1er mars 2012 0 10 20 30 40 50 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation
  61. 61. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 64 Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence 5 5 18 24 9 5 7 7 14 5 0 10 20 30 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois Professions et catégories sociales Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 10 6 16 CDI 25 7 32 Profession libérale, indépendant 1 1 CDD 26 34 60 Intérim, vacataire 1 2 3
  62. 62. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 65 Type d'emploi des Docteurs de RP2E au 01/03/2012 18 31 14 5 15 56 2 0 10 1 5 3 1 32 01 0 0 10 20 30 40 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre Type de fonction exercée 2 1 6 3 2 74 27 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2008-2009 2009-2010 Global : valeurs extrêmes 200€ - 4 200€ 470€ - 4 800€ Global : salaire médian 2 070€ 2 000€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 1 850€ - 2 500€ 1 670€ - 2 400€ France : salaire médian 2 200€ 1 940€ France : 1er quartile – 3éme quartile 1 830€ - 2 700€ 1 800€ - 2 350€
  63. 63. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 66 L’employeur La part des employeurs privés est de 27%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de RP2E 81 2 1 1 4 6 8 7 2 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire Les employeurs les plus fréquents sont le CNRS (cinq docteurs), l’Université de Lorraine et l’INRA (quatre docteurs chacun). Localisation des employeurs des docteurs de RP2E 11 17 10 8 11 4 5 2 24 23 0 10 20 30 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED RP2E est implantée majoritairement à l’INPL ; c’est l’école où les effectifs sont les plus nombreux ; en fonction des âges au diplôme (de 24 à 45 ans), il s’agit d’une population plutôt jeune : la plupart des doctorants s’y inscrivent dans
  64. 64. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 67 le prolongement direct de leurs études ; la population est majoritairement masculine et française. En ce qui concerne la situation des docteurs de RP2E par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi important, emplois le plus souvent du niveau attendu au débouché d’un doctorat ; l’emploi privé correspond à environ un quart de l’effectif, ce qui représente, pour cette école, une nette diminution par rapport aux résultats des enquêtes antérieures , dans un large panel d’entreprises ; compte tenu de la part des emplois en CDD, la majorité des docteurs ne bénéficie pas d’une stabilité de son emploi : cela est surtout du à la situation de la promotion la plus récente ; l’emploi à l’étranger concerne 40% des docteurs de RP2E. **************
  65. 65. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale RP2E Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 68
  66. 66. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 69 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Chimie et Physique Moléculaires (Synthèses, Expériences, Simulations, Applications : de la Molécule aux Edifices Supramoléculaires ; SESAMES) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total UHP 10 7 17 UPVM 16 12 28 Total 26 19 45 Laboratoires 2009-2010 2010-2011 Total IJL 1 1 LCME 5 2 7 LCPME 1 1 LEM3 2 2 LERMAB 1 1 LIMBP 2 2 4 LORIA 1 1 LPMC 1 3 4 LPMD 4 4 8 LSMCL 2 1 3 Total 26 19 45 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 20 6 26 12 7 19 % H 77% 63% Docteurs étrangers 7 4 11 5 6 11 % étrangers 42% 58% Répartition des origines des docteurs étrangers
  67. 67. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 70 Les docteurs de nationalité étrangère représentent quatorze pays différents, le pays le plus représenté étant le Maroc (cinq docteurs). Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 5 10 15 20 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 5 10 15 20 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 16 12 28 19 5 24 Taux de réponse 88% 75% 82% 89% 80% 88% Situation en thèse : - 10% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. - 87% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Sur ces financements, les plus nombreux correspondent à des allocations de recherche/monitorat, puis à des financements d’étudiant étrangers.
  68. 68. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 71 - 53% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 22 16 38 en emploi (hors post doc) 9 6 15 en post doc 10 8 18 en recherche d'emploi 3 1 4 en formation autre situation 1 1 taux brut d'emploi 86% 88% 87% Situation des docteurs de SESAMES au 1er mars 2012 0 5 10 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence 1 1 2 2 4 2 3 1 7 2 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois
  69. 69. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 72 Professions et catégories sociales 7 25 Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 1 1 CDI 4 2 6 CDD 14 9 23 Intérim, vacataire Type d'emploi des Docteurs de SESAMES au 01/03/2012 10 8 2 1 2 1 1 3 11 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CDI Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre
  70. 70. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 73 Type de fonction exercée 2 1 1 715 Autre Administration, gestion, direction, ressources humaines, comptabilité, finances Information, communication, création Médical et social Commerce, technico-commercial, vente Connexe de la production : méthode, qualité, expertise et assistance technique Production, fabrication, chantier, exploitation Enseignement secondaire et primaire Enseignement supérieur Recherche et Développement Rémunérations mensuelles nettes moyennes 2009-2010 2010-2011 Global : valeurs extrêmes 1 100€ - 3 200€ 1 000€ - 3 000€ Global : salaire médian 2 000€ 2 200€ Global : 1er quartile - 3ème quartile 1 600€ - 2 100€ 1 900€ - 2 600€ France : salaire médian 1 970€ 2 000€ France : 1er quartile – 3éme quartile 1 600€ - 2 000€ NS L’employeur La part des employeurs privés est de 19%. Secteurs d'activités des employeurs des docteurs de SESAMES 26 1 1 1 Université/Education Administrations publiques Santé et action sociale Service auxentreprises Autres activités de service Industrie manufacturière Production et distribution d'énergie Autre activités industrielles Agriculture, secteur primaire
  71. 71. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SESAMES Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 74 L’employeur le plus fréquent est l’Université de Lorraine (deux docteurs). Localisation des employeurs des docteurs de SESAMES 6 5 2 2 1 0 3 1 7 2 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Etranger : expatriation Etranger : retour pays Île de France Lorraine Reste France Principales observations : En ce qui concerne les caractéristiques de la population des docteurs et par rapport aux autres écoles doctorales de Lorraine, l’ED SESAMES est répartie sur l’UHP et l’UPVM ; en fonction des âges au diplôme (de 24 à 47 ans), il s’agit d’une population plutôt jeune : la plupart des doctorants s’y inscrivent dans le prolongement direct de leurs études. En ce qui concerne la situation des docteurs de SESAMES par rapport à l’emploi, on relève un taux brut d’emploi important, emplois le plus souvent du niveau attendu au débouché d’un doctorat ; la part de post docs est élevée, ce qui participe à l’importance de l’emploi public et des postes en CDD ; du fait de la proportion de post docs, l’emploi à l’étranger concerne la moitié des docteurs de SESAMES, Ceux qui sont restés en France travaillent le plus fréquemment en région hors Lorraine. **************
  72. 72. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 75 L’insertion des docteurs lorrains Enquête sur les diplômés des années universitaires 2009-2010 et 2010-2011 Ecole Doctorale Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion (SJPEG) Description des docteurs : Etablissement 2009-2010 2010-2011 Total Nancy 2 22 27 49 UPVM 7 3 10 Total 29 30 59 Laboratoires 2009-2010 2010-2011 Total BETA 2 3 5 CEREFIGE 7 13 20 CLHD 2 4 6 CRDP 9 5 14 ID2 1 1 IRENEE 9 4 13 Total 27 29 56 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 17 12 29 16 14 30 % H 59% 53% Docteurs étrangers 7 3 10 7 6 13 % étrangers 34% 43% Répartition des origines des docteurs étrangers Les docteurs de nationalité étrangère représentent treize pays différents
  73. 73. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 76 Répartition par tranches d'âges au diplôme et selon le critère de nationalité 0 5 10 15 20 25 moins de 26 ans de 26 à 29 ans de 30 à 39 ans de 40 à 49 ans 50 ans et plus Français étranger Répartition des durées de thèse 0 5 10 15 2009-2010 2010-2011 moins de 30 mois (2 ans) de 30 à 41 mois (3 ans) de 42 à 53 mois (4 ans) de 54 à 65 mois (5 ans) 66 mois et plus Les retours au questionnaire : 2009-2010 2010-2011 H F total H F total Effectif docteurs 17 12 29 16 14 30 Taux de réponse 71% 67% 69% 79% 63% 70% Situation en thèse : - 34% des répondants ont déclaré qu’ils étaient en emploi avant même l’inscription en thèse. - 66% des répondants déclarent avoir bénéficié d’un financement spécifique pour le déroulement de leur doctorat. Sur ces financements, les plus nombreux correspondent à des allocations de recherche/monitorat, les supports d’ATER constituent un financement complémentaire. - 27% des répondants déclarent avoir suivi au moins une formation de préparation à l’après thèse
  74. 74. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 77 La situation des docteurs au premier mars 2012 : Situation des docteurs 2009-2010 2010-2011 Total Situations connues 20 21 41 en emploi (hors post doc) 15 16 31 en post doc en recherche d'emploi 1 1 2 en formation 4 3 7 autre situation 0 1 1 taux brut d'emploi 75% 76% 76% Situation des docteurs de SJPEG au 1er mars 2012 0 5 10 15 20 2009-2010 2010-2011 en "post-doc" en emploi (hors "post-doc") en recherche d'emploi en formation ou poursuite d'études dans une autre situation Délais d’accès à l’emploi occupé à la date de référence 7 2 22 22 2 2 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Aucun délai : il s'agit d'un emploi parallèle à la thèse Aucun délai : j'avais trouvé mon emploi avant de soutenir ma thèse Entre 1 et 3 mois Entre 4 et 6 mois Plus de 6 mois
  75. 75. Enquête 2012 sur le suivi des docteurs de l’école doctorale SJPEG Suivi des docteurs –UL/DRV/SDED – MD – 2012-2013 78 Professions et catégories sociales Chef d'entreprise, indépendant Cadre, ingénieur Profession scientifique Professions intermédiaires Employés Modalités emploi 2009-2010 2010-2011 Total Fonctionnaires 5 3 8 CDI 3 5 8 Indépendant, libéral, chef d’entreprise 2 2 4 CDD 1 4 5 Intérim, vacataire 1 1 Type d'emploi des Docteurs de SJPEG au 01/03/2012 1 4 3 1 5 3 2 2 0 11 2 1 1 0 5 10 2009-2010 2010-2011 Situation Post Doc Sup recherche CDI Cadre privé CDI Cadre public CDI libéral, indépendant, chef d'entreprise Enseign. 2nd degré CD Sup recherche CDD Cadre privé CDD Cadre public CDD non cadre

×